Comment fonctionne votre airbag ?

L’airbag est l’un des outils de la sécurité routière les plus connus dans l’histoire automobile. D’où la question du jour, quelle est sa nature ? Et surtout comment fonctionne-t-il ?

Airbag

La composition et la mécanique de l’airbag

D’un point de vue composition, l’airbag est un tissu en nylon placé spécifiquement dans un compartiment derrière le volant. Ce qui est assez simple, toutefois le fonctionnement de ce tissu est fascinant.

Votre voiture dispose d’un capteur qui contrôle votre airbag. La conception de ce capteur permet de détecte les décélérations brusques sur la route. En d’autres termes, si votre voiture s’arrête brusquement, il lira ce changement de vitesse comme un indicateur de collision. Par conséquent, il déclenche le déploiement, allume les gonfleurs et produit une réaction chimique qui libère un gaz dans l’airbag.

Le temps de gonflement

Le plus intéressant dans cette réaction en chaine est non seulement le processus du fonctionnement mais aussi la vitesse du déploiement.

En effet, les voitures modernes d’aujourd’hui, la vitesse du déploiement prend 35 millisecondes ou le vingt-cinquième d’une seconde. En terme scientifique, c’est 6 fois plus rapide que votre clignement des yeux.  Dans le jargon automobile, un airbag se déploie à une vitesse de 320km/h et se dégonfle en une seule seconde après un impact. C’est pourquoi, si vous subissez une collision vous pouvez vous déplacer librement en un clin d’œil.

D’un autre côté, le système de l’airbag est étroitement lié à votre pare-brise. En cas de collision, n’hésitez pas à consulter un expert en vitrage pour le remplacement ou le réparation de votre verre automobile.

ParDinan 111 vues

À propos de l’auteur

Dinan author

Laisser un commentaire