Achat d’une voiture d’occasion : que faut-il inspecter ?

L’achat d’une voiture d’occasion en bon état n’est pas une question de chance. En premier lieu, prenez le temps d’établir une recherche approfondie sur le modèle de véhicule qui vous intéresse. Les français n’ont jamais été aussi nombreux à acheter des véhicules d’occasion. Ce marché représente désormais trois fois le volume du marché des véhicules neufs. Parallèlement à l’examen de l’habitacle et de la carrosserie, l’inspection mécanique constitue une étape cruciale dans les vérifications. Toutefois, si vous comptez acheter une voiture d’occasion, d’autre éléments doivent être pris en compte.

achat d’une voiture d’occasion

Inspection de la voiture d’occasion

  • Pensez à prendre une lampe de poche avec vous, et éventuellement une petite couverture pour ne pas vous salir lorsque vous vous penchez.
  • N’oubliez pas l’inspection des bas de caisse, des passages de roues, des longerons et du châssis, de l’arbre de transmission dans le cas d’une propulsion ou d’un 4×4, ainsi que du pot d’échappement.
  • Recherchez toute trace de corrosion, de fuite ou de coups. En effet, tous ces éléments sont soumis aux intempéries des routes empruntées par le propriétaire de la voiture : la boue, l’eau stagnante, et le sel peuvent faire rouiller une voiture dont les soubassements n’ont pas été régulièrement lavés. 

Vérifiez les suspensions pneumatiques

  • Le profil du pneu doit être d’au moins 1,6 mm. De même, pour des raisons de sécurité, vous ne devez sous aucun prétexte accepter des pneus de plus de 5 ans.
  • Pensez à négocier de nouveaux pneumatiques ou un rabais de la part du vendeur, qu’il s’agisse d’un particulier ou d’un professionnel.
  • Une usure unilatérale ou irrégulière signale la défectuosité.
  • Vérifiez les amortisseurs ainsi que le réglage de la géométrie de direction du véhicule.
  • Enfin, n’omettez pas de vérifier si les suspensions du véhicule ne sont pas trop souples, grinçantes ou si elles présentent des fuites ou des éléments en caoutchouc déchirés.

Vérifiez le niveau et l’état des fluides

  • Vérifier l’aspect de l’huile : la présence de « mayonnaise » de couleur verte ou jaunâtre, d’une huile épaisse et très foncée, ou encore d’un niveau très bas suggère un mauvais entretien du moteur.
  • Passez aux liquides de frein et de refroidissement. 

Démarrez le véhicule pour voir les voyants allumés

  • Un voyant d’alarme rouge allumé de manière continue signifie que le véhicule ne peut être conduit dans son état actuel, et peut donc indiquer un défaut grave.
  • Les voyants d’alerte jaunes quant à eux signifient qu’une panne mécanique ou électrique a été détectée. Il faudra alors rechercher la cause précise de la panne et la faire réparer.

Démarrez le véhicule et faites-le rouler

  • Commencez à rouler et guettez tout claquement anormal du moteur, sifflement de turbo, de même que les grincements et autres bruits métalliques.
  • Tâchez de vérifier que le régime moteur à l’arrêt est constant sans être trop élevé.
  • Assurez-vous aussi que les freins répondent sans à-coups et que la pédale soit ferme et régulière lorsque vous la pressez, de même que l’embrayage dans le cas d’une boîte manuelle.
  • Les vitesses doivent passer sans difficulté et sans craquement. Le cas contraire suggère un problème.
  • En roulant, relâchez légèrement le volant pour voir si le véhicule ne tire pas anormalement sur la gauche ou la droite, ou si sa direction ne vibre pas.
  • Soyez enfin attentif aux odeurs de « chaud », d’huile, d’essence ou d’échappement qui peuvent constituer de très mauvais signes.

En résumé, si vous souhaitez investir dans une voiture de seconde main, il est essentiel de procéder à toutes les vérifications : intérieur, extérieur, documents et éléments techniques! C’est souvent en inspectant l’aspect technique que vous risqueriez de trouver des anomalies. En cas de doute, n’hésitez pas à faire intervenir un professionnel.

Lorsque vous décidez d’acheter un véhicule d’occasion, il est donc essentiel d’être proactif lorsqu’il s’agit de vérifier son état. Cette règle s’applique également à votre pare-brise. Si vous constatez un dommage sur votre vitrage automobile, il vous suffit de contacter directement les équipes de OuiGlass Saint-Brieuc au 02 21 08 00 79 ou de prendre rendez-vous sur notre site web. Chez OuiGlass Saint-Brieuc, lors du changement de votre pare-brise, nous en profitons pour nettoyer votre véhicule. De plus, nous vous offrons la franchise ou 100€. Alors en cas d’impact ou de bris de glace, n’hésitez pas à prendre rendez-vous avec nos experts !                

ParOuiGlass Saint-Brieuc 587 vues

À propos de l’auteur

OuiGlass Saint-Brieuc author

Laisser un commentaire