Archive de l’étiquette Assurance

Tout savoir sur l’assurance bris de glace pour votre pare-brise

L’assurance bris de glace a pour but de couvrir les frais de réparation ou de remplacement d’une partie de vos vitres endommagées. Cette assurance est valable à la fois pour votre voiture, votre moto mais également votre domicile.

Que couvre mon assurance bris de glace ?

Assurance bris de glace
Assurance bris de glace

Tous les éléments de vos vitres ne rentrent pas dans le cadre votre contrat d’assurance. C’est le cas par exemple des optiques arrières, du mécanisme du rétroviseur ou de la coque. Cependant votre garantie bris de glace couvre les éléments vitrés de votre voiture comme :

  • le pare-brise,
  • la lunette arrière,
  • les optiques avant,
  • la glace du rétroviseur,
  • et le vitrage latéral.

Tous les sinistres ne sont pas obligatoirement couverts

Lorsque vous êtes couvert avec une garantie tous risques, votre dommage pare-brise doit être qualifié en tant que bris de glace. Par exemple, si le bris de glace a été causé par un tiers après avoir tenté de voler des biens dans votre véhicule, le sinistre est considéré comme un vol. De ce fait, la franchise pour vol est bien plus élevée que celle d’un bris de glace.

Naturellement, ce cas de figure fait l’objet de nombreux litiges entre assurés et assureurs. La personne affectée doit notamment s’acquitter d’une partie des frais à sa charge.

Réparer ou remplacer votre pare-brise ?

Sachez que votre pare-brise est le seul élément qui peut être réparé suite à un impact. Cependant, l’impact doit :

  • être à plus de 4cm des bords,
  • ne doit pas obstruer votre vision,
  • mesurer moins de 1,5cm de diamètre,
  • et que cela ne nécessite pas forcement un remplacement.

Dans ces conditions, la réparation nécessite l’application d’une résine spéciale mais ne fera pas l’objet d’une franchise pour votre assureur.

N’oubliez pas que chez OuiGlass le spécialiste en remplacement et réparation de pare-brise automobile : toutes vos démarches d’assurance sont pris en charge.

ParSaint Herblain 50 vues

Loi Hamon : Soyez libre de choisir

La loi Hamon est entrée en application le 1er janvier 2015 loi n° 2014-344 . OuiGlass revient sur les grandes lignes de ce projet de loi.

Libre choix du réparateur automobile

Loi Hamon
Loi Hamon

Des nombreux changements ont été apportés par la loi Hamon, sur le contexte de la relation entre assureurs et assurés dont la mise en place du libre choix du réparateur automobile par l’assuré.

L’article L 211-5-1 crée par la LOI n°2014-344 prévoit que l’assureur « mentionne la faculté pour l’assuré, en cas de dommage garanti par le contrat, de choisir le réparateur professionnel auquel il souhaite recourir».

Depuis cette nouvelle loi, l’assureur est en droit de proposer les services de réparateurs partenaires et a surtout l’obligation d’avertir son assuré qu’il a le droit de choisir son réparateur.

Soyez conscient que votre assureur n’a pas le droit de vous obliger à vous rendre chez un réparateur auto si vous ne le souhaitez pas, c’est une obligation de vous informer du libre choix.

Résilier mon Assurance Auto.

Quelles sont les démarches à suivre ?

Lorsqu’un contrat d’assurance est obligatoire (comme c’est le cas de votre assurance auto) les formalités de résiliation doivent nécessairement être accomplies par le nouvel assureur que vous aurez choisi. Celui-ci accomplira les démarches pour résilier votre ancien contrat.

Il veillera également à la continuité de votre couverture, lors de votre changement d’assurance, afin d’éviter que la procédure de résiliation entraîne une période pendant laquelle votre véhicule ne serait plus assuré.

Mon ancien assureur peut-il m’appliquer des frais de résiliation ?

Vous ne devez payer aucun frais, ni aucune pénalité si vous résiliez votre contrat en respectant les délais légaux.

Anciennes règles

Jusqu’en 2014, les contrats d’assurance, et surtout d’assurances auto, étaient le plus souvent renouvelés automatiquement chaque année. L’assuré ne pouvait pas résilier son assurance qu’après 1 an.

La loi Hamon a modifié ces conditions de résiliation pour permettre aux assurés de changer leur contrat plus facilement .

Ce qui change

Adoptée le 1er janvier 2015, la loi Hamon donne aux conducteurs la main de résilier leurs contrat d’assurance auto à la date de leur choix.

Pour changer de couverture, il vous suffit de demander à votre assureur la résiliation de votre contrat par une lettre recommandée. Par la suite, il faut souscrire directement un contrat chez un nouvel assureur. Ce dernier prend en charge l’ensemble des démarches de résiliation.

Quelques dates clés :

  • le 2 mai 2013 : présentation du projet de loi à la consommation en Conseil des ministres,
  • le 13 février 2014 : adoption du projet de loi Hamon par l’Assemblée nationale,
  • le 17 mars 2014 : Publication de la loi dite loi Hamon,
  • le 1er janvier 2015 : mise en application de la loi.

Bon à savoir :

La loi Hamon ne s’applique qu’aux particuliers, donc si vous utilisez votre véhicule dans un cadre professionnel ou associatif, cette loi n’est pas applicable.

Parouiglass 95 vues