Archives de l’auteur OuiGlass Valence

De nos jours, partir en vacances en voiture s’annonce souvent comme une aventure excitante, synonyme de liberté et de découvertes. Cependant, malgré des préparatifs méticuleux, il arrive parfois que des soucis mécaniques viennent perturber l’expérience. La panne de voiture est l’un de ces imprévus qui peuvent rapidement transformer l’enthousiasme du voyage en stress et en anxiété. Que vous soyez un conducteur chevronné ou novice, il est crucial de savoir comment réagir face à ce genre de situation, surtout lorsqu’elle survient sur les routes des vacances.

Que faire en cas de panne sur la route des vacances ?

Près de la moitié des Français ont déjà été confrontés à une panne sur la route des vacances. Ce phénomène est largement attribuable à la chaleur intense à laquelle nos véhicules sont soumis lors des longs trajets estivaux. C’est d’ailleurs la principale raison pour laquelle une bonne préparation de la voiture avant le départ est cruciale.

Si malgré une préparation minutieuse vous vous retrouvez en panne, il est essentiel de savoir comment réagir. La première étape consiste à assurer la sécurité de votre véhicule et de ses occupants. Dès que vous remarquez les premiers signes de panne, garez-vous sur la bande d’arrêt d’urgence et activez vos feux de détresse.

En France, il est obligatoire d’avoir un gilet jaune réfléchissant dans sa voiture. Enfilez-le et placez votre triangle de signalisation à environ 30 mètres derrière votre véhicule pour avertir les autres conducteurs.

Il est important de ne pas rester dans le véhicule en attendant l’assistance. Tous les occupants doivent se placer derrière la glissière de sécurité.

Panne de voiture : contacter votre service d’assistance

Il est primordial de toujours avoir sur soi les coordonnées de son service d’assistance ou de dépannage. Généralement, les assurances proposent une option d’assistance qui peut se révéler salvatrice en cas de panne de voiture. Appelez-les et fournissez-leur toutes les informations nécessaires pour qu’ils puissent vous venir en aide : votre emplacement, la nature de la panne, etc. Restez près de votre véhicule en attendant leur arrivée.

Si vous voyagez à l’étranger, enregistrez les numéros d’urgence locaux et assurez-vous de connaître les termes essentiels pour décrire votre emplacement et votre situation.

Combien coûte le dépannage d’une panne de voiture pendant les vacances ?

En cas de panne sur l’autoroute, seul un prestataire agréé est autorisé à intervenir pour dépanner ou remorquer votre véhicule. Les tarifs sont encadrés et varient en fonction du moment de l’intervention (semaine, week-end, jour ou nuit), de la nature de l’intervention et du type de véhicule.

En dehors du réseau autoroutier, les tarifs ne sont pas réglementés de la même manière. Le coût du remorquage dépend principalement de la région et de la distance à parcourir. En moyenne, il faut prévoir entre 100 € pour un trajet de 10 km et 300 € pour 50 km.

Pour partir en vacances en toute tranquillité, pensez à faire réviser votre véhicule chez OuiGlass Valence Nord. Nous proposons des services tels que la décalamination du moteur pour optimiser ses performances et garantir sa longévité. Prenez rendez-vous directement sur notre site web ou par téléphone au 09 83 35 70 90.

ParOuiGlass Valence 0 vues
Image de azerbaijan_stockers by Freepik

En France, les immatriculations de voitures neuves, bien qu’en baisse en 2024 par rapport à 2023, ont connu une hausse remarquable de près de 6 % au cours du premier trimestre.

En mars 2024, les ventes de voitures ont enregistré, pour la première fois, une baisse par rapport à la même période en 2023. Cette diminution s’élève à 1,74 % entre mars 2023 et mars 2024, marquant ainsi un premier recul depuis 2021. Selon les données de la PFA, près de 180 000 voitures neuves ont été immatriculées au cours du troisième mois de l’année. Bien que cette baisse ne soit pas significative, elle est attribuable à plusieurs facteurs. Le premier facteur est lié au calendrier de 2024, qui comptait deux jours ouvrés de moins en mars.

Selon François Roudier, directeur de la communication chez PFA, sans cet ajustement de calendrier, les chiffres seraient à peu près similaires à ceux de l’année précédente. De plus, en analysant en détail les ventes par marque, cette baisse pourrait être en partie imputable aux marques du groupe Stellantis.

Quelle marque automobile vend le mieux en France ?

En avril 2024, le marché français des voitures neuves a enregistré près de 147 000 nouvelles immatriculations. Après la baisse de 1,47 % en mars, les chiffres sont de nouveau à la hausse, avec une augmentation de 10,92 % par rapport à l’exercice 2023, selon les données officielles du CCFA (Comité des Constructeurs Français d’Automobiles).

Au cours des quatre premiers mois de l’année 2024, environ 591 900 ventes ont été réalisées, ce qui maintient le marché français en hausse à 6,95 % en données brutes par rapport à 2023.

À titre de rappel, Peugeot, précédent leader des véhicules électriques en passant par les SUV ou hybrides rechargeables, avait été devancé par Renault en 2023 au classement des véhicules neufs, tous segments confondus.

L’hybride gagne du terrain face à l’essence, l’électrique progresse

Pour conclure cet article, abordons les modèles de voitures les plus prisés au cours de ce premier trimestre 2024. Et pour la première fois, l’essence n’est pas en tête, devancée par l’hybride. Cependant, pour nuancer, les données incluent à la fois les full hybrides, les micro-hybrides et les hybrides rechargeables.

Au premier trimestre 2024, les voitures à essence représentaient environ 33,4 % des ventes de voitures neuves, en baisse de 5,1 % par rapport à 2023, tandis que les hybrides atteignaient 36,8 %, avec une augmentation de 5,9 %. Concernant les véhicules électriques, la croissance reste modeste sur un an, avec une augmentation de seulement 2,6 % par rapport à 2023. Cette tendance aurait toutefois été différente sans le leasing.

Il convient de relativiser ce résultat positif, car il est largement influencé par le portefeuille de commandes de la fin d’année 2023. Selon de nombreux responsables de marques, les prises de commandes de voitures neuves sont actuellement assez faibles.Une fois votre nouvelle voiture réceptionnée et prête à prendre la route, n’oubliez pas de l’entretenir régulièrement pour éviter toute détérioration ou accident sur la route. Pour des interventions fiables et professionnelles, adressez-vous à OuiGlass Valence Nord. Nos équipes se feront un plaisir de vous accompagner. Prenez rendez-vous dès maintenant sur notre site internet ou par téléphone au 09 83 35 70 90.

ParOuiGlass Valence 4 vues
by @peoplecreations

La calamine est due aux restes d’hydrocarbures non-brulés qui se déposent sur les parois du moteur. La forte chaleur conduit ses blocs à se cristalliser et à se transformer en dépôt noirâtre et charbonneux.

La formation de cette suie est favorisée par l’encrassement de la vanne EGR. L’accumulation de suie l’empêche de s’ouvrir et la rend inactive. Si la vanne reste dans cet état, l’encrassement du moteur sera encore plus important. Il convient de nettoyer la vanne EGR.

Les problèmes de combustion inappropriée conduisent également à l’entassement de la calamine. Lorsqu’il y a trop de carburant comparé au volume d’air, de la calamine se forme au niveau de l’échappement ou dans le turbocompresseur.

L’huile présente dans le système de combustion peut aussi conduire à la formation de la suie dans un moteur quatre temps.

La calamine : un danger pour le moteur de la voiture

L’accumulation de suie risque fort d’altérer le fonctionnement d’une voiture. Cette dernière pourrait avoir du mal à démarrer, car les bougies et le moteur sont encrassés. De même, la calamine cause une perte de puissance dudit moteur qui aura du mal à monter en régime. L’entassement de calamine conduit aussi à une surconsommation de carburant et cela pourrait causer la défaillance de l’échappement.

La calamine peut encore engendrer une faiblesse de la vanne EGR ou celle des filtres à particules. Il y a une fumée noire (essence) ou bleue (diesel) venant du pot d’échappement et qui traduit des usures. Ces quelques signes indiquent bel et bien la présence de la calamine dans la ligne d’échappement.

Vous pourrez entendre des bruits inhabituels qui viennent du moteur. La température augmente considérablement et cela détériore les pièces mécaniques. Si ces problèmes apparaissent, vous devez alerter votre garagiste.

Pour éviter les désagréments causés par la calamine, il vaut mieux effectuer un entretien régulier de votre automobile.

Comment prévenir la formation de suie dans le moteur ?

Les voitures modernes ont une autre approche de la calamine. Les constructeurs d’aujourd’hui ont recours à un mode de recyclage des gaz d’échappement pour réduire les émissions nocives, responsables de la formation et de l’accumulation de calamine dans le moteur. Si vous possédez un modèle antérieur, vous devez prévenir ce problème en parlant avec un mécanicien. Ce dernier vous recommandera d’utiliser du carburant pur et propre pour éviter l’accumulation de résidus dans le moteur. Il s’assurera aussi que le moteur fonctionne correctement. Il pourra proposer le décalaminage à un prix raisonnable. Ce dernier se situe entre 90 et 150 €.

Pour décalaminer votre moteur, vous pouvez compter sur l’expertise de professionnels reconnus comme ceux qui travaillent chez OuiGlass Valence nord. Notre équipé examine le moteur et s’occupe de retirer tous les résidus pour optimiser son fonctionnement. Prenez rendez-vous depuis le site ou appelez au 09 83 35 70 90

ParOuiGlass Valence 9 vues
Image by jcomp on Freepik

Les véhicules lourds font l’objet d’un malus depuis le début de l’année. En outre, une autre mesure va pénaliser les conducteurs de SUV dans certaines villes. À Grenoble, de nouveaux tarifs de stationnement vont bientôt entrer en vigueur pour ces véhicules. De leur côté, Lyon et Paris confirment la même décision. Ce projet est également en train de prendre forme dans d’autres villes, telles que Marseille et Bordeaux. 

Mesure anti-SUV à Grenoble

À Grenoble, on discute du projet de tarification du stationnement en fonction du poids du véhicule (G1 sur la carte grise) depuis 2023. Aussi, une majoration de 10% de l’abonnement parking mensuel en métropole est à prévoir. Cela porte sur les véhicules thermiques de plus de 1550 kg. Il en est de même pour les véhicules électriques ou hybrides de plus de 1800 kg. Dès lors, cette décision entrera en vigueur le 1er mars 2024.

Lyon : des pénalités partir de juin 2024 

Cette nouvelle politique de stationnement visant les SUV et les autres véhicules lourds devrait prendre effet cet été à Lyon. Ainsi, trois nouvelles tranches tarifaires viennent remplacer le tarif unique pour l’abonnement mensuel de stationnement des résidents. De nombreux SUV entreront alors dans la tranche majorée. Cette dernière concerne les véhicules thermiques de plus de 1525 kg et les hybrides rechargeables de plus de 1900 kg. Il en sera de même pour les véhicules électriques de plus de 2100 kg. 

En hyper-centre, les zones tarifaires de stationnement réglementé Tempo et Presto disparaissent au profit de trois catégories de tarif. Les SUV tombent là encore dans la catégorie majorée, avec des tarifs en moyenne 1,5 fois supérieurs au standard en fonction de la durée de stationnement.

Paris : les propriétaires payeront plus cher pour se garer 

Cette hausse de tarif vise surtout les propriétaires de SUV en visite, épargnant les propriétaires résidant la capitale. Cette augmentation concerne les véhicules de plus de 1.6 t et qui dépassent les dimensions d’un véhicule standard. Ces dernières sont de 10 cm en largeur et de 25 cm en longueur. 

Les modèles de SUV les plus commercialisés ne tombent pas dans cette catégorie (Duster, Captur, 2008). Cependant, les autres peuvent s’attendre à des tarifs de stationnement triplés dans Paris intra-muros. On peut s’attendre à une entrée en vigueur pour le mois de septembre. 

Les projets anti-SUV dans les autres villes

À Marseille, on définit le projet des élus écologiques de malus stationnement pour les SUV (pour les véhicules lourds et polluants en général). Il fait encore réagir, suite au coup d’arrêt de l’extension de la ZFE aux véhicules Crit’Air 3. On pense que ce dernier est trop pénalisant pour les foyers aux revenus modestes. 

La ville de Bordeaux étudie aussi la mise en place de mesures visant le stationnement des SUV.

Pour une conduite en toute sécurité, assurez-vous d’avoir une bonne visibilité sur route. Rendez-vous sur notre site web pour localiser votre centre OuiGlass Valence Nord ou appelez nous au 04 75 60 41 34.

ParOuiGlass Valence 20 vues
Image by freepik

Des phares devenus opaques ou jaunis peuvent alors perdre jusqu’à 30 % de leur efficacité. Or , ces équipements assurent la visibilité des automobilistes durant la nuit. Par la même occasion, ils garantissent leur sécurité et celle des usagers de la route.

Il est donc primordial de veiller à les nettoyer régulièrement pour conserver leur efficacité.

Pour vous aider, voici quelques astuces pour nettoyer vos phares opaques.

Pourquoi rénover ses phares devenus opaques ou jaunis ?

La première raison qui conduit à lustrer des phares devenus opaques ou jaunis est celle d’assurer la sécurité du conducteur et celle des autres automobilistes. En effet, les phares et feux de signalisation du véhicule permettent à la fois de disposer d’une bonne visibilité pour conduire, mais aussi d’informer les autres usagers de la route de sa présence.

La seconde est pour répondre à la réglementation en vigueur. Selon l’article R313-2 du Code de la route, tout véhicule à moteur doit disposer de deux ou de quatre feux de route émettant vers l’avant une lumière jaune ou blanche servant à éclairer efficacement la route la nuit. Ces lumières doivent éclairer sur une distance minimale de 100 mètres.

Par conséquent, si l’éclairage du véhicule n’est pas conforme, l’automobiliste ne pourra pas obtenir le contrôle technique. Les obligations légales sur ce dernier ont été renforcées depuis 2019.

La troisième raison est d’ordre esthétique. Des phares propres et brillants sont clairement plus beaux à voir et rajeunissent le véhicule visuellement.

Comment rénover des phares devenus opaques ou jaunis ?

Le propriétaire du véhicule peut utiliser différentes astuces pour remettre les phares de son véhicule en état.

Utiliser un kit rénovateur

Les kits de rénovation de phares sont vendus dans le commerce spécialisé. Ils coûtent en moyenne 8 € à 45 €, et permettent, selon la qualité du produit, d’obtenir un résultat plus que satisfaisant.

Dans ces kits, on retrouve habituellement :

  • Un produit de nettoyage ;
  • Un papier de verre extra-fin ;
  • Un produit de polissage ;
  • Des applicateurs à fixer sur la ponceuse ou sur la visseuse électrique.

Pour commencer, il faut dégraisser les phares, puis, à l’aide du papier de verre, ôter la couche oxydée ou rayée. Ensuite, il faut passer le gros grain, et terminer par le plus fin avant de passer à un ponçage à l’eau. Muni du produit lustrant, appliquez ce dernier avec un chiffon en microfibre propre et sec. Frottez légèrement sur les phares pour les faire briller.

Le dentifrice

Si le produit acheté en commerce spécialisé ne vous convient pas, vous pouvez toujours essayer le dentifrice. Ce produit du quotidien donne des résultats époustouflants si les optiques de phare ne sont pas trop opaques ou jaunis.

Le dentifrice doit son efficacité aux particules abrasives qui le composent. Comme avec le produit spécialisé, il faut commencer par dégraisser et nettoyer les phares. Ensuite, il suffit de passer le dentifrice sur les optiques en se servant d’une éponge humide. Frottez légèrement en effectuant des mouvements circulaires. Rincez à l’eau claire et laissez sécher. L’opération peut être renouvelée pour plus d’efficacité.

Solliciter les services de professionnels en la matière

Pour garantir une intervention propre et efficace, vous pouvez faire appel à des professionnels qualifiés. C’est notamment le cas d’OuiGlass Valence Nord, qui est le spécialiste reconnu en rénovation d’optiques de phares. N’hésitez pas à prendre rendez-vous sur notre site web ou par téléphone au 09 83 35 70 90.

ParOuiGlass Valence 19 vues
Image by prostooleh on Freepik

Louer une voiture pour les vacances épargne les pannes tout au long du trajet et réduit les dépenses. Néanmoins, il s’impose de choisir une offre économique et de prendre des précautions pour éviter les problèmes d’assurance. Voici 5 astuces à suivre pour trouver une location de véhicule à la hauteur de vos attentes :

Comparer les offres disponibles du moment

Évitez de vous précipiter vers une offre trop alléchante. Prenez le temps d’étudier plusieurs propositions. Lorsque vous réservez un billet d’avion, vérifiez si la compagnie suggère une location de voiture à prix réduit.

Utilisez un comparateur en ligne regroupant différentes offres. Vous pouvez demander des devis auprès des agences ou des loueurs de véhicules particuliers. Jetez un coup d’œil aux options à votre disposition et avis laissés par les clients pour être sûr de la fiabilité des services.

Déterminer les besoins essentiels

Afin de profiter au mieux de vos vacances, choisissez une location de voiture qui correspond à vos besoins. Allez-vous faire de petits trajets ? Passerez-vous du temps en ville ou à la campagne ? Avez-vous un kilométrage précis ou devez-vous improviser ? Envie d’utiliser un GPS ?

Prenez en compte les moindres détails pour sélectionner un véhicule confortable. Notez que les équipements supplémentaires comme le siège-auto ne sont pas souvent inclus dans le prix de location.

Se référer à l’assurance et au mode de paiement

Pour l’assurance, la responsabilité civile est obligatoire. Elle vous couvre pour les éventuels dommages causés par votre conduite. Pour obtenir des garanties pour le bris de glace ou le vol, demandez au loueur s’il propose des mutuelles. Si tel est le cas, contactez d’abord votre banque pour connaître la validité de votre carte.

La plupart du temps, les loueurs préfèrent les paiements sur une carte de crédit. Le gestionnaire de votre compte pourra vous indiquer des solutions avantageuses en fonction de votre cas.

Tenir compte des informations indiquées dans le contrat

Après avoir choisi une offre, lisez le contrat fourni par le loueur en suivant ces conseils :

  • Vérifiez les conditions en cas d’annulation ou de modification de la date de départ ;
  • Renseignez-vous sur l’âge autorisé pour conduire le véhicule de location ;
  • Listez les dossiers indispensables pour finaliser votre réservation ;
  • Connaissez le montant de dépôt exigé par l’agence ;
  • Prenez en considération les moyens de paiement acceptés par le loueur. Toutefois, les compagnies privilégient les paiements par carte.
  • Lisez les garanties ainsi que les couvertures incluses pour les litiges.

Vérifier l’état de la voiture avant de partir

Une fois le véhicule sélectionné, demandez au loueur de vous emmener faire un tour dans un lieu proche. N’hésitez pas à contrôler l’état de la voiture et à prendre des photos pour vous éviter les litiges injustifiés. Si vous apercevez un défaut ou une panne, vous pouvez signaler l’agent dans l’immédiat ou remplacez l’automobile.

Veillez à ce que la voiture dispose tous les équipements de sécurité essentiels comme le gilet jaune, les outils de réparation, les roues de secours… Dans le cas contraire, révisez les conditions d’assistance mentionnées dans le contrat de location.

Chez OuiGlass Valence Nord nous sommes spécialisés dans la vente, la pose et la réparation de pare-brise et de toits ouvrants pour tous types de voitures. Soucieux de votre sécurité et de celle de vos passagers, nous mettons à votre disposition des matériaux de haute qualité respectant les normes de l’industrie automobile. Faites appel à notre expertise en nous appelant au 09 83 35 70 90 pour une prise de rendez-vous.

ParOuiGlass Valence 36 vues
Image by ASphotofamily on Freepik

La saison estivale est une période particulièrement compliquée pour les voitures puisque les températures élevées peuvent être nocives pour elles. Les automobilistes doivent alors prendre quelques précautions pour protéger leur véhicule des effets néfastes du soleil. Voici quelques conseils pratiques pour préserver l’éclat de son auto.

H2: Exposition aux rayons UV du soleil : l’impact du soleil sur l’auto

Une exposition prolongée au soleil peut avoir plusieurs effets néfastes sur une voiture. Ces détériorations seront surtout visibles au niveau de la carrosserie, des joints, des revêtements intérieurs et du tableau de bord. Voici une liste des risques courants liés à l’exposition aux rayons UV du soleil :

  • Une décoloration de la peinture : Les rayons UV du soleil peuvent entraîner une décoloration de la peinture de la voiture. Généralement, ce phénomène se manifeste par une perte d’éclat et une dégradation de la couleur d’origine ;
  • Une détérioration des plastiques : Il fait savoir que plusieurs éléments du véhicule sont fabriqués à base de plastique : carrosserie, pare-chocs, garnitures intérieures, etc. Ces derniers peuvent alors se dégrader sous l’effet du rayonnement solaire, ce qui aura pour effet un vieillissement prématuré, un craquelage, une déformation et une perte de résistance de ces matériaux ;
  • Des fissures sur le tableau de bord : Une exposition prolongée au soleil peut entraîner des fissures sur le tableau de bord à cause de la chaleur intense ;

H2: Exposition aux rayons UV du soleil : comment protéger la peinture ?

H3 : Application d’une couche de cire

L’application d’une couche de cire est un excellent moyen pour protéger la peinture de son véhicule. Le cirage peut aussi contribuer à améliorer l’apparence du véhicule, car il masque les rayures et autres imperfections sur la carrosserie.

La cire forme une couche protectrice sur le dessus de la peinture. Il peut être sous forme de liquide ou de pâte, et peut être appliqué à l’aide d’une éponge ou directement à la main.

H3 : Mettre la voiture dans un endroit couvert

La peinture des voitures peut se détériorer sous l’effet des rayons UV du soleil et d’autres facteurs environnementaux. Le meilleur moyen de protéger la peinture est de la garder dans un endroit couvert comme un garage. Cela permet de prévenir des risques de décoloration et de fissures causés par l’exposition prolongée à la lumière et à l’humidité.

H3 : Utiliser une housse de voiture

La housse de voiture est une solution efficace pour protéger sa voiture des rayons UV du soleil, des rayures et des excréments d’oiseaux. Il est judicieux de choisir un modèle avec un intérieur souple pour ne pas endommager la peinture.

Quoi qu’il en soit, la protection contre les rayons UV du soleil commence surtout par garer le plus possible sa voiture dans les zones ombragées. Le plus pratique serait évidemment de disposer d’un garage, qui pourrait aussi servir à protéger la voiture des éventuels chocs et impacts. Si le véhicule subit un impact, n’hésitez pas à vous rendre à OuiGlass Valence Nord. Nous proposons des services de réparation d’impact et d’autres types de prestation. Pour prendre rendez-vous, visitez notre site web ou appelez directement au 09 83 35 70 90.

ParOuiGlass Valence 33 vues

adas
Image on Freepik

La plupart des fonctionnalités du système ADAS peuvent être désactivées. Cependant, cette option n’est réalisable que sur certains modèles de véhicules. Voici comment activer et désactiver les fonctionnalités assistant au maintien de voie et allumage automatique.

Désactiver l’assistant au maintien de voie

De nos jours, les ADAS jouent un rôle essentiel dans la sécurité et le confort du conducteur. En effet, il s’agit d’une technologie créée il y a de cela plusieurs années, mais qui ne cesse d’évoluer.

Aujourd’hui, on compte un grand nombre de systèmes ADAS. Qu’il s’agisse d’anciens modèles de véhicules, ou de nouveaux, quasiment tous en sont munis. Vous l’aurez compris, les systèmes d’aide et d’assistance à la conduite sont devenus un élément indispensable aux conducteurs.

Parmi les systèmes ADAS les plus répandus figurent notamment les assistants au maintien de voie. Très sollicités par les conducteurs, ils ont pour rôle de maintenir le véhicule dans sa voie de circulation.

Ces systèmes sont présents dans presque tous les modèles de véhicules récents. Capables de repérer les écarts de conduite en seulement quelques secondes, ils renforcent considérablement la sécurité du conducteur et de ses passagers.

Il va sans dire que comme presque tous les systèmes ADAS, les assistants au maintien de voie peuvent être réglés par le conducteur lui-même. S’il en ressent le besoin, ce dernier a la possibilité de retarder ou d’accélérer le seuil de déclenchement. 

En effet, certains modèles de véhicules permettent même de désactiver complètement l’assistant. Pour ce faire, le conducteur doit simplement appuyer sur le bouton situé près du tableau de bord. Prière de consulter votre concessionnaire pour obtenir des informations précises concernant la désactivation de l’assistant au maintien de voie de votre voiture.

Désactiver l’allumage automatique des feux

Ce système ADAS existe depuis plusieurs années. Permettant au conducteur d’allumer ses phares sans manipuler de commandes, cet équipement fait partie des plus pratiques.

Dans le détail, l’allumage automatique des feux se déclenche lorsque le niveau de luminosité commence à faiblir. C’est le cas, par exemple, lorsque le soleil se couche ou lorsque la voiture passe dans un tunnel.

Ainsi, le conducteur n’a pas besoin d’allumer lui-même ses phares. Le système s’occupe de l’activation dès lors qu’il détecte une baisse de luminosité. Notons que ce sont des petits capteurs qui permettent à cet ADAS de contrôler le niveau de luminosité. Quand ces capteurs détectent une baisse de lumière, les phares s’auto-activent. À l’inverse, si la luminosité extérieure offre une bonne visibilité, les phrases s’éteignent automatiquement.

Pour information, l’allumage automatique des phares ne peut être désactivé que sur certains modèles de véhicules. 

Sur les véhicules qui permettent cette désactivation, il suffit d’appuyer sur un bouton, généralement situé sur le commodo, pour éteindre l’assistant.

Les phares de votre véhicule ont besoin d’être rénovés ? OuiGlass Valence Nord vous propose de redonner l’éclat à votre éclairage en une heure tout au plus. Avec notre équipe de professionnels, nous nous engageons à réaliser cette opération dans les plus brefs. Pour information, OuiGlass Valence Nord peut être joint au 09 83 35 70 90. Aussi, vous avez la possibilité de prendre rendez-vous directement sur notre site.

ParOuiGlass Valence 35 vues
Image by jannoon028 on Freepik

Il est important de savoir différencier les fissures sur un pare-brise. En effet, certains impacts ne peuvent être réparés, mais nécessitent un remplacement du vitrage.

Les fissures d’impact

Un pare-brise peut s’endommager de différentes façons. En fonction du choc reçu, la fissure peut être plus ou moins vilaine. En effet, il existe différents types d’impacts susceptibles d’endommager un pare-brise.

Lorsque le choc entraîne la formation de fente, de bulle ou d’étoile de bœuf, il convient d’agir rapidement. Pour éviter qu’elle ne prenne de l’ampleur, la fissure doit être réparée à temps.

En effet, la surface endommagée peut très vite s’élargir si vous ne la faites pas réparer. Aussi petite soit la fissure, il ne faut jamais être négligent.

Par ailleurs, l’éclat de surface est une forme de fissure légère. Causé par le temps ou un choc d’intensité faible, il peut être traité facilement si la réparation est réalisée rapidement. 

En cas d’éclat de surface, il est recommandé de procéder à une rénovation ou à un remplacement du vitrage. En effet, conduire avec un pare-brise rempli d’éclat de surface représente un risque aussi bien pour le conducteur que pour les autres usagers de la route. 

En outre, il convient de ne pas prendre à la légère l’infiltration d’eau par le pare-brise. C’est un signe que le vitrage nécessite une réparation. Si votre pare-brise laisse passer les gouttelettes d’eau lors des intempéries, faites-le réparer au plus vite.

Les fissures de torsion et de pression

Contrairement à la fissure d’impact, la fissure de torsion est causée par les changements de température. Elle peut être plus ou moins imposante, mais pour éviter qu’elle ne prenne de l’ampleur, il faut la faire réparer rapidement.

Par ailleurs, la fissure de pression est elle aussi causée par des chocs thermiques. Moins fréquente que la fissure de torsion, elle peut entraîner une détérioration totale du verre si traitée pas suffisamment tôt.

Qu’il s’agisse de fissure ou de bris, la loi française interdit formellement de conduire une voiture avec un pare-brise détérioré. En effet, cela représente un risque pour le conducteur. Sa vision étant altérée, les probabilités d’accident s’accroissent considérablement.

À noter que cette infraction entraîne une contravention. Le conducteur qui enfreint cette réglementation peut écoper d’une amende de 375 euros.

Bon à savoir : une réparation de pare-brise est réalisable dans les cas suivants : 

En tant que spécialiste de la rénovation et du remplacement de pare-brise, OuiGlass Valence Nord vous propose un service de qualité. Si le vitrage de votre véhicule présente une fissure ou un bris, n’hésitez pas à nous le confier. Nous nous engageons à vous donner satisfaction. OuiGlass Valence Nord peut être joint au 09 83 35 70 90. Aussi, il vous est possible de prendre rendez-vous via notre site.

ParOuiGlass Valence 39 vues
Image by Freepik

Le secteur automobile connaît un développement rapide grâce aux progrès de l’intelligence artificielle (IA). Alors que de plus en plus de modèles sont créés, les dernières avancées risquent de transformer considérablement le quotidien des automobilistes. Découvrez le rôle que joue l’intelligence artificielle dans le monde automobile d’aujourd’hui.

Des véhicules contrôlés par l’IA

Depuis quelques années, l’IA joue un rôle clé dans le développement de l’industrie. Grâce aux avancées technologiques, il fait maintenant partie intégrante de plusieurs modèles de véhicules.

Actuellement, l’une des applications les plus prometteuses de l’intelligence artificielle dans le secteur automobile est l’évolution des véhicules autonomes. Ces véhicules sont de plus en plus convoités, et les principaux acteurs n’hésitent pas à investir des sommes colossales dans les recherches.

Des grosses écuries comme Tesla ou encore General Motors bataillent aujourd’hui pour sortir un véhicule autonome performant. Cette course vers l’autonomie fait que de plus en plus de modèles voient le jour, notamment en Europe.

D’ici 2030, les experts prévoient en effet une augmentation considérable du nombre de véhicules autonomes. Selon les statistiques, au moins 95 % des nouvelles voitures vendues dans 10 ans ou 15 ans seront en partie ou totalement autonomes.

Certainement, cette augmentation aura un impact positif sur la circulation routière en général. Le fait est que les véhicules alimentés par l’IA ont le potentiel pour réduire considérablement le nombre d’accidents de la route. Si les chercheurs parviennent à parfaire ce concept de véhicule futuriste, les accidents provoqués par l’erreur humaine disparaîtront.

L’IA pour améliorer le processus de production

L’intelligence artificielle joue également un rôle important dans le processus de fabrication. En effet, de plus en plus de constructeurs automobiles utilisent des machines alimentées par l’IA pour améliorer leur production.

Et ce n’est pas tout. En ayant recours à l’intelligence artificielle, ses constructeurs s’assurent de rationaliser parfaitement leur activité.

Actuellement, l’intelligence artificielle est suffisamment développée pour pouvoir apprendre de ses erreurs. Capable de se développer, elle peut s’adapter à de nouvelles situations, et faire mieux à chaque essai.

Il va sans dire que cela aide les constructeurs. Grâce au développement de l’IA, ils sont plus à même de concevoir des véhicules de haute qualité, et de répondre aux demandes changeantes du marché.

En outre, l’IA trouve également une utilité dans l’entretien des véhicules. Elle a la capacité de faire ce qui est couramment appelé la “maintenance prédictive”. Grâce à cette compétence, les constructeurs automobiles peuvent résoudre les problèmes de manière proactive. Les temps d’arrêt, et les coûts de réparation se voient ainsi considérablement réduits.

Enfin, l’IA a aussi un rôle à jouer dans l’expérience de conduite globale. De nos jours, la majorité des véhicules sortis sont dotés de systèmes d’aide à la conduite. Ces systèmes sont alimentés par l’intelligence artificielle et ont pour fonction d’assister le conducteur lors de la conduite.

Il est important d’enlever la calamine du moteur pour maintenir la performance de son véhicule. Chez OuiGlass Valence Nord, nous maîtrisons les différentes techniques de décalaminage. Si vous notez une consommation anormalement élevée ou une perte de puissance, faites un tour dans notre garage. Nous nous engageons à décalaminer votre voiture dans les plus brefs délais. N’hésitez pas à nous contacter au 09 83 35 70 90 ou prendre rendez-vous directement sur le site.

ParOuiGlass Valence 41 vues
Image by Freepik

AutoFlight et Volocopter, constructeurs de taxis volants, ont annoncé des vols tests pour les JO parisiens d’été 2024. Les premiers appareils volants survoleront le ciel de Paris dans le cadre d’un projet visant à la conception d’un moyen de transport plus confortable et plus rapide. Tous les détails dans cet article.

Des détails sur le projet

Dans moins d’un an, les habitants de Paris seront témoins d’un spectacle unique. Des engins électriques volant sillonneront le ciel de la capitale à l’occasion des JO. Appelés eVTOL, ils permettront la création d’un nouveau réseau de transport moins cher que l’avion et plus écologique que le taxi.

Pour information, le projet “taxis volants” a vu le jour grâce à deux fabricants : AutoFlight et Volocopter. D’ailleurs, ces constructeurs prévoient d’effectuer un vol test lors des Jeux olympiques d’été 2024. Ainsi, plusieurs taxis volants prendront leur envol et sillonneront le ciel de Paris.

Les eVTOL conçus par AutoFlight décolleront sans passagers à bord. De leurs côtés, ceux de Volocopter transporteront deux individus, un pilote et un passager. D’après le constructeur, les Volocity n’ont pas encore la capacité d’emporter plus de monde. Ce qu’il aurait aimé pouvoir réaliser.

D’après leurs explications, la technologie des batteries ne permettrait pas encore le transport de plus de deux personnes. Ils ont dû se contenter de seulement deux individus pour les tests qui se dérouleront dans environ un an.

En outre, les appareils qui prendront leur envol aux JO de 2024 auront chacun un circuit à suivre. Le premier itinéraire fera la liaison entre l’aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle et celui de Paris-Le Bourget. Un autre reliera l’héliport d’Issy-les-Moulineaux à l’aérodrome de Saint-Cyr-l’École, près de Versailles. Enfin, le troisième et dernier parcours fera la liaison entre le quai d’Austerlitz et l’héliport d’Issy-les-Moulineaux.

Ces vols tests serviront à évaluer l’impact environnemental des taxis volants. Ils permettront également de jauger leur acceptabilité sociale et leur intégration dans le trafic aérien.

Le prix d’un voyage

Les Velocity qui effectueront leur vol test en 2024 font l’objet d’une étude expérimentale depuis 2022. Selon l’entreprise Volocopter, des déplacements sont réalisés régulièrement au sein de l’aérodrome de Pontoise (Val d’Oise) pour améliorer les machines.

Par ailleurs, le constructeur dit attendre l’agrément de la DGAC ou Direction générale de l’aviation civile pour pouvoir assurer le transport de passagers. Après cela, il doit obtenir le feu vert de l’Agence de l’Union européenne pour la sécurité aérienne (EASA).

Notons que le prix d’un voyage en taxis volants pourrait avoisiner les 110 euros. Dans une interview, Volocopter a affirmé vouloir réduire au maximum ce coût, mais il faudra encore patienter. En effet, le constructeur ne souhaite pas réserver ses appareils aux plus riches. Il veut mettre les taxis volants au service de tous.

Ainsi, l’eVTOL devrait proposer un prix plus abordable lorsque ses constructeurs auront trouvé le moyen de transporter plus de passagers. Actuellement, AutoFlight et Volocopter cherchent encore un moyen de contourner les contraintes relatives aux batteries. La réussite de leur expérience garantira à la population l’accès à un moyen de transport plus confortable et plus rapide. Reste à voir comment les choses vont évoluer.

En plus de Volocopter et Autoflight, plusieurs entreprises travaillent pour sortir leurs prototypes de taxis volants. La plupart de ces entreprises ont exposé leur projet lors de la 54e édition du salon du Bourget.

Chez OuiGlass Valence Nord, nous vous proposons de rénover ou de remplacer votre pare-brise en mauvais état. N’hésitez pas à nous contacter pour recourir au service d’un professionnel. En effet, OuiGlass Valence peut être joint au 09 83 35 70 90. Si vous le désirez, vous pouvez également prendre rendez-vous directement sur le site.

ParOuiGlass Valence 43 vues
Image by Freepik

Les véhicules récents sont quasiment tous dotés des technologies d’aide et d’assistance à la conduite. Dans cet article, nous allons vous détailler les outils retrouvés dans les pare-brises modernes et leurs avantages.

Les systèmes avancés d’assistance au conducteur ou ADAS

Avez-vous déjà entendu parler des ADAS ? Cette innovation technologique ayant pour objectif d’assister au mieux le conducteur sur les routes. Certainement que oui, car ces systèmes avancés sont aujourd’hui présents dans plusieurs modèles de véhicules.

Dans le détail, les ADAS sont un ensemble de technologies visant à améliorer l’expérience conducteur. Ils comprennent plusieurs fonctionnalités dont des capteurs et des avertisseurs qui agissent pour limiter les risques d’accident.

Les équipements que l’on retrouve dans les ADAS sont tous aussi performants les uns que les autres. En effet, les conducteurs qui disposent des systèmes avancés d’assistances peuvent recourir à une caméra ou aux capteurs pour assurer davantage la conduite.

De plus, un système de chauffage intelligent accompagne cette technologie pour leur offrir un confort optimal. En l’installant, il vous sera possible de jouir d’une panoplie de gadgets pour une conduite sûre et confortable.

Les différentes fonctionnalités des ADAS

Les ADAS mettent à disposition des conducteurs, une caméra qui est directement installée sur le pare-brise. Cet équipement assure un rôle important, car elle confère à ce dernier un champ de vision plus large. Grâce à la caméra des ADAS, il est possible d’avoir une vue complète autour de la voiture lors du pilotage.

En outre, les ADAS mettent également à disposition des conducteurs, un capteur de lumière. Comme son nom l’indique, cet équipement a pour but de mesurer l’intensité de l’éclairage. Grâce au capteur de lumière, le véhicule détecte automatiquement l’affaiblissement de l’intensité lumineuse.

Un véhicule doté d’un capteur de lumière des ADAS agit automatiquement quand l’intensité lumineuse est trop faible. Il envoie alors un signal aux phares et aux feux de croisement qui s’allument instantanément pour améliorer la visibilité du conducteur.

Vous l’aurez compris, le déclenchement automatique des feux constitue le plus gros avantage du capteur de lumière. En usant de cet équipement, le conducteur s’épargne de se soucier de l’allumage ou de l’extinction des feux de sa voiture.

Les autres avantages des ADAS

En plus de la caméra et du capteur de lumière, les ADAS pourvoient également un capteur de pluie très pratique. Installée derrière le pare-brise, elle aide le conducteur à avoir une vue dégagée sur la route lorsque le temps fait des siennes.

Le capteur de pluie se place en général dans le rétroviseur central. Une fois activé, il détecte les variations de la météo et agit en conséquence. En bref, ce capteur de pluie est capable de :

  • Mesurer le niveau d’ensoleillement
  • Déterminer le niveau d’humidité dans l’habitacle de la voiture
  • D’adapter le fonctionnement des essuie-glaces en fonction de l’état du pare-brise
  • Définir automatiquement le niveau de luminosité de l’affichage tête-haute

Point à souligner. L’installation des équipements de la technologie ADAS doit être faite par un professionnel. La mise en place des divers équipements étant complexe, mieux vaut recourir à un expert afin d’éviter les déconvenues.

Vous roulez avec un pare-brise fissuré ou en mauvais état ? Vous souhaitez le faire réparer, mais vous ne savez pas où vous tournez ? Vous tombez bien, OuiGlass Valence Nord est un spécialiste en la matière. Disposant d’une équipe de professionnels plus que qualifiée, nous nous engageons à effectuer tous les travaux en bonne et due forme. Contactez-nous au 09 83 35 70 90 pour fixer une date. Ou alors, prenez rendez-vous directement sur le site. Nous nous ferons une joie de vous répondre.

ParOuiGlass Valence 41 vues
Image by fxquadro on Freepik

Le terme « rétrofit » est un anglicisme qui signifie « moderniser » ou « réaménager ». Il s’agit d’un procédé visant à convertir un véhicule à moteur thermique en une voiture à moteur électrique. En d’autres termes, plutôt que de carburer à l’essence ou au diesel, cette dernière va être alimentée par le biais d’une batterie ou d’une pile à combustible. Le rétrofit a pour objectif de réduire drastiquement la production de CO2 et de gaz polluants en augmentant le nombre de voitures électriques mises en circulation. D’ailleurs, à l’issue d’une phase de concertation et de nombreuses discussions, le gouvernement a adopté différentes démarches afin de favoriser son application par la population française.

Zoom sur le plan d’action de l’Hexagone pour favoriser le rétrofit

La pratique du rétrofit a été autorisée par le gouvernement français depuis le 4 avril 2020 en accord avec la décarbonisation des transports et la mise en place d’une économie circulaire. Elle s’inscrit parmi l’une des diverses stratégies qui permettront d’atteindre la neutralité en carbone en 2050.

Cependant, compte tenu des 20 millions de voitures à moteur thermique circulant actuellement dans le pays, le défi est de taille. À cet effet, afin d’accélérer le processus, 3 chantiers considérés comme prioritaires ont été identifiés.

1- Augmentation des aides et des primes

Depuis le début de l’année, les aides à l’acquisition ont été renforcées afin de favoriser le passage aux véhicules électriques. Le montant maximal de la prime pour le rétrofit a été revu à la hausse avec une augmentation de 1000 euros, octroyant ainsi une aide allant jusqu’à 6000 euros pour la transformation de voitures particulières et jusqu’à 10 000 euros pour les véhicules utilitaires légers.

Cette réforme s’applique aux foyers aux revenus modestes et aux revenus très modestes considérés comme « Gros rouleurs ». Toujours dans ce sens, il est également possible de bénéficier d’une surprime allant de 1000 euros à 3000 euros dans une Zone à Faible Émission (ZFE) si les aides locales le permettent.

2- Allègement de la réglementation

La flexibilisation de la réglementation du marché rétrofit est la suite logique de la promulgation des aides dans ce secteur. Cette démarche a été, dans un premier temps, favorisée par la suppression de la clause de détention préalable à la conversion du véhicule. Cela signifie que, désormais, le propriétaire d’une voiture à moteur thermique n’aura plus besoin d’attendre un an après l’acquisition de son véhicule pour procéder à sa transformation.

Cette mesure sera accompagnée du lancement d’une consultation publique portant sur un projet d’arrêté modificatif pour la précision et la simplification des possibilités de rétrofit au mois de mai. Le gouvernement français assure aussi être en faveur de la mise en place d’une initiative qui permettra d’uniformiser le marché du rétrofit à l’échelle de l’Europe.

3- Appui au développement de la filière

Dans le cadre des appels à projet de France 2030, l’État a fait part de son soutien pour la filière du rétrofit en mettant une enveloppe estimée à environ 20 millions d’euros à sa disposition. Un appel à projets spécifique a d’ailleurs été ouvert, et ce, jusqu’au 15 mai 2023.

Enfin, en gage de son soutien, le gouvernement français promeut également la conception et l’homologation des prototypes par le biais de l’appel de projets CORAM 2023. Il encourage ainsi la mise en réseau des différents prestataires avec la mutualisation des investissements et la création d’une Task-force rétrofit d’ici à la fin du premier semestre 2023.

OuiGlass Valence Nord est le spécialiste de la rénovation et du remplacement de pare-brise. Si le pare-bise de votre voiture est fissuré ou brisé, contactez-nous rapidement en composant le 09 83 35 70 90 ou en prenant rendez-vous sur notre site.

ParOuiGlass Valence 35 vues
Image by freepik

Certains produits et appareils ne peuvent être rangés dans le véhicule par temps chaud. À cause de la chaleur, ils peuvent s’abîmer et nuire grandement à leur utilisateur. Voici 5 objets à ne surtout pas laisser dans le véhicule en été ou en période de forte chaleur.

Les produits cosmétiques

Veillez à ranger vos produits cosmétiques hors de votre voiture. En cas de forte chaleur, ceux-ci peuvent être fortement endommagés. Ces produits, si stockés dans un endroit à température élevée, perdent en efficacité. Dans certains cas, ils peuvent même devenir nocifs et abîmer votre peau lorsque vous les appliquez.

Par conséquent, ne laissez jamais vos produits cosmétiques dans l’habitacle. En prenant cette simple mesure, vous préservez leur efficacité.

Les briquets

Si vous aviez l’habitude de laisser votre briquet dans votre véhicule, il faut arrêter. En effet, les briquets, principalement les modèles jetables, ne tiennent pas la chaleur. S’ils restent trop longtemps dans un endroit à température élevée, ils peuvent exploser et provoquer un incendie.

L’erreur la plus fréquente que font les fumeurs est de laisser leur briquet dans la boîte à gants. C’est pourtant une chose à ne surtout pas faire. En effet, la boîte à gants est l’un des endroits les plus chauds de l’habitacle. En y laissant votre briquet en période de forte chaleur, les risques d’incendies se verront décuplés.

Les aliments périssables

S’il est important de ne pas grignoter dans le véhicule pour ne pas le salir, il l’est tout autant de ne pas y laisser de la nourriture. En effet, les aliments périssables ne doivent jamais être rangés dans la voiture. En été ou en période de forte chaleur, ils peuvent rapidement moisir et devenir dangereux pour votre santé.

On parle ici des produits vulnérables à la chaleur comme les produits laitiers, les viandes, ou encore le pain. Ces produits se détériorent, et deviennent non consommables en seulement 24 heures si exposés à de fortes températures.

Par ailleurs, si vous emmenez de la nourriture avec vous pour un long trajet, mettez-les dans une glacière avec des blocs de glace. C’est une solution efficace pour retarder la détérioration des produits.

Les appareils électroniques

En été, il est conseillé de retirer tout appareil électronique de l’habitacle. La raison ? Les températures élevées peuvent les surchauffer. Cela est valable même si le véhicule dispose d’une climatisation. Pour éviter toute déconvenue, mieux vaut les emporter avec soi une fois arriver à destination.

Par ailleurs, si vous utilisez la climatisation, veillez à bien gérer le mode recirculation. Vous l’ignorez sans doute, mais cette fonction permet une accumulation encore plus importante de l’humidité. Ce qui peut détériorer certains appareils.

Les objets en plastique

Ranger des objets en plastique dans votre véhicule peut vous causer de gros ennuis. Ces objets ne résistant pas à la chaleur, ils peuvent fondre ou se déformer. De plus, les émanations chimiques provenant du plastique sont mauvaises pour la santé.Chez OuiGlass Valence Nord, nous sommes des spécialistes de la rénovation et du remplacement de pare-brise. Si celui de votre véhicule est fissuré ou brisé, n’hésitez pas à faire appel à nos services. Pour ce faire, composez le 09 83 35 70 90. Il vous est également possible de prendre rendez-vous directement sur le site.

ParOuiGlass Valence 67 vues
Image by senivpetro on Freepik

Les risques d’accidents sont bien plus élevés en hiver à cause de la neige qui couvre les routes. Pour cette raison, le conducteur doit être plus précautionneux et attentif lorsqu’il est au volant. Dans cet article, nous allons voir les règles de sécurité à respecter pour conduire pendant la saison hivernale. Ces dispositions garantissent la sécurité du conducteur.

Vérifier l’état du véhicule avant la conduite

Pour diminuer les risques d’accidents, il convient de vérifier la fiabilité technique de son véhicule avant le démarrage. Les pneus, les essuie-glaces, ou encore les feux de signalisation doivent être à 100 % opérationnels pour garantir votre sécurité.

Aussi, vous devez vous assurer que toutes les vitres soient propres. Les brouillards étant très épais en hiver, le conducteur doit bénéficier d’une bonne vision pour repérer les nids de poule et autres obstacles. Par ailleurs, vos phares doivent également être fonctionnels. Veillez à ne pas les négliger surtout lorsque vous conduisez la nuit.

Chez OuiGlass Valence Nord, nous nous engageons à rénover vos phares pour un meilleur éclairage. Comme ces équipements protègent contre la mauvaise visibilité, nos experts les remettent à neuf. De plus, vous n’aurez pas à attendre toute une journée pour reprendre votre véhicule. En effet, OuiGlass Valence Nord veille à boucler ses prestations après une petite heure.

Pour en revenir à la conduite en hiver, la prudence est de mise pendant cette période de l’année. Comme les routes sont très glissantes, il faut augmenter les distances de sécurité entre les véhicules. Prévoyez une bonne vingtaine de mètres pour éviter les mauvaises surprises.

À cause de l’humidité, votre véhicule peut facilement tomber en panne. Ainsi, pour éviter toute déconvenue, prévoyez toujours ces équipements dans l’habitacle.

  • Des chaînes à neige
  • Des produits pour les vitres et les phares
  • Des câbles de démarrage
  • Des ampoules de rechange

Bien choisir ses pneus

Pour faire face à l’humidité et aux routes enneigées, il convient de s’équiper convenablement. Et cela passe d’abord par les pneus. En effet, lorsque la température chute, le conducteur doit s’équiper de pneus plus robustes et moins glissants. De cette manière, il pourra mieux maîtriser son véhicule et conduire en hiver sans trop prendre de risques.

En période de neige, il est conseillé de rouler avec des pneus hiver ou quatre saisons. Ces derniers évacuent plus facilement l’eau et réduisent les risques de dérapages, ce qui offre une meilleure adhérence au véhicule. D’ailleurs, la loi Montagne incite les conducteurs à utiliser ces pneus durant la période hivernale pour limiter les accidents.

L’aide à la conduite offre aussi un gros avantage pour conduire en hiver. Grâce à l’ESP, le conducteur peut contrôler la trajectoire de son véhicule, et ainsi mieux prendre les virages. La fonction anti-patinage de l’ESP permet au conducteur de rouler plus aisément sur les routes enneigées. Si votre véhicule en est doté, n’hésitez plus à l’utiliser lors des intempéries.

Notre centre OuiGlass Valence Nord se met à votre disposition pour la rénovation de vos phares et de tout type de vitrages. Contactez-nous au 09 83 35 70 90 pour obtenir plus amples informations. Vous pouvez également prendre rendez-vous en allant sur notre site web. Nous serons ravis de vous accueillir.

ParOuiGlass Valence 65 vues
Image by Dragana_Gordic on Freepik

Les chaussettes à neige sont similaires aux chaînes et aux pneus d’hiver, puisqu’elles permettent d’adhérer à la glace et à la neige. Ces accessoires avantageux se montent rapidement et aisément. À quel moment faut-il s’en servir ? Nous allons le découvrir dans cet article.

À quel moment monter des chaussettes de neige ?

Vous pouvez monter vos chaussettes de neige dès que vous en ressentez le besoin. Vous vous servirez de ce moyen de dépannage quand votre voiture commencera à perdre de l’adhésion à cause de la glace ou de la neige.

Toutefois, la chaussette ne peut servir sur un sol sans neige, car elle peut se déchirer. En outre, elle demeure inefficace sur des routes trop enneigées. Cette solution entre-deux ne fonctionne que pendant les enneigements légers.

Installer ses chaussettes de neige

Ces chaussettes se montent sur les roues motrices chargées d’entraîner votre véhicule. Habituellement, on parle de pneus avant, mais ils peuvent être des pneus arrière en cas de propulsion. Vous pouvez les utiliser sur vos quatre roues afin d’éviter toute perte d’adhérence.

Monter les chaussettes de neige reste une opération facile. Garez-vous sur un sol plat et bloquez votre frein à main. Placez la chaussette en haut de la roue avant de recouvrir le pneu jusqu’au milieu. Une fois à ce stade, assurez-vous que la bande de roulement de votre chaussette se trouve en face de la bande de roulement de votre pneu.

Ajustez alors votre chaussette en utilisant des sangles pour la centrer. Avancez votre voiture d’un mètre afin de faire en sorte que la roue soit au-dessus de la chaussette. Terminez votre opération en enfilant la seconde moitié de votre chaussette. Elle doit recouvrir tout le pneu. Vous pouvez procéder de cette manière pour vos autres pneus. Ensuite, vous pourrez reprendre la route.

Comment rouler avec ses chaussettes de neige ?

Ne roulez pas à plus de 50 km/h avec des chaussettes de neige, car vous pourrez les abîmer. De même, évitez les freinages soudains et les accélérations brutales. Attention au contact prolongé avec l’asphalte qui peut user l’auxiliaire. Quand il n’y a plus de neige, retirez les chaussettes.

Pour entretenir vos chaussettes de neige, passez-les à la machine. Une fois qu’elles sèchent, vous les poserez dans le coffre où elles se tiendront prêtes à l’emploi en cas de verglas.

La chaussette de neige ne peut remplacer les chaînes de neige qui vous servent à voyager en montagne. Vous devez acquérir ces équipements avant la venue de l’hiver.

OuiGlass pour une meilleure préparation à la venue du froid

Le froid glacial tend à givrer les vitres et le pare-brise qui deviennent fragiles. Le moindre impact se révèle dangereux, car il s’étend rapidement. Pour rouler en toute sécurité, faites réparer votre pare-brise chez OuiGlass s’il présente une fissure (œil-de-bœuf, étoile…). Nous pouvons aussi procéder à son remplacement rapide pour éviter les accidents et les bris de glace. Chez OuiGlass Valence Nord, nous prônons la sécurité. Comptez sur le professionnalisme de nos équipes pour changer vos vitrages. Prenez rendez-vous en ligne via notre site internet ou par téléphone au 09 83 35 70 90.

ParOuiGlass Valence 46 vues

Le pneu tubeless est plaqué sur la jante et est étanche grâce à une membrane interne. Il est sans chambre à air et fréquemment utilisé de nos jours. Créé dans les années 1950, il remplace les vieux pneus à chambre à air. Voici ci-dessous son fonctionnement, son mode de réparation ainsi que son coût.

Pneu tubeless : son fonctionnement

De nos jours, le pneu tubeless est très fréquent sur les véhicules. Il n’a pas de chambre à air. Il est probable que votre propre voiture en soit équipée. D’ailleurs, de nombreux véhicules à moteur en sont équipés tels que les motos, les VTT ou les vélos.

Par ailleurs, une membrane interne assure le stockage de l’air et l’herméticité du pneu tubeless qui se plaque sur la jante. En effet, le pneu tubeless a de nombreux avantages tels que la suppression de pincement entre la paroi du pneu et la chambre à air. Cela réduit le risque de crevaison de façon considérable.

Si une crevaison devait survenir, la perte d’air serait plus lente en raison de l’absence de chambre à air. Ainsi, vous n’êtes pas immobilisé instantanément en cas de crevaison. Auparavant, il était impossible de continuer à conduire avec un pneu à chambre à air puisque la perte de pression était immédiate. D’ailleurs, la démocratisation de ce pneu s’est également faite en raison de sa robustesse et de sa légèreté.

Toutefois, le pneu tubeless présente un inconvénient au niveau de sa réparation. En effet, lors d’une crevaison sur un pneu à chambre à air, le changement de la chambre à air suffisait. De nos jours, le pneu tubeless peut être irréparable, notamment si vous avez continué à conduire en l’endommageant. Dans ce cas, tout le pneu devra être changé.

Réparation du pneu tubeless

Le pneu tubeless est actuellement le pneu standard des véhicules. Toutefois, pour le réparer, la réparation par champignon consiste à réparer le pneu par l’intérieur. Elle est coûteuse et plus longue suivant diverses étapes.

Cependant, contrairement au pneu à chambre à air, le pneu tubeless ne subit pas une perte de pression aussi brusque en vous immobilisant de façon imminente. Toutefois continuer à rouler peut rendre le pneu irréparable.

Par conséquent, le pneu tubeless doit remplir les conditions suivantes pour être réparé sans le changer :

  • Crevaison se situant au niveau de la bande de roulement.
  • Trou ayant un diamètre de moins de 6 mm.
  • Structure interne du pneu intacte.
  • Flanc du pneumatique intact.

Prix du pneu tubeless

Le prix d’un pneu varie selon différents critères tels que son type (4 saisons, hiver, été), ses dimensions, son manufacturier et son vendeur. L’achat de vos pneumatiques peut être effectué en centre auto, sur Internet ou chez un garagiste. Toutefois, ils ne pratiquent pas tous les mêmes tarifs.

D’autre part, les manufacturiers présentent trois catégories : entrée de gamme, premium et quality. Les pneus premium sont les plus coûteux.

Enfin, le prix du pneu est impacté en fonction de ses dimensions. Le tarif d’un pneumatique été de catégorie premium et de dimensions standards est d’environ 60 euros, frais de montage non compris.

En conclusion, le pneu tubeless équipe vos véhicules aujourd’hui en remplaçant le pneu à chambre à air et ce, en raison de sa grande diminution de risques de crevaison.

En plus de vos pneus, il est également indispensable de garder un œil attentif sur l’état de vos vitrages automobiles. Si vous constatez la moindre fissure sur votre pare-brise, ne la sous-estimez pas. Pensez au fait qu’une simple fissure peut mener à un bris de glace spontané. Chez OuiGlass Valence, nous réparons et remplaçons tous les pare-brise sans aucun frais à avancer. De plus, nous vous offrons la franchise ou un chèque de 100 euros. Prenez rendez-vous sur notre site web ou par téléphone au 09 83 35 70 90.

ParOuiGlass Valence 471 vues

Les camions électriques disposeront prochainement de leurs bornes de recharge. Les grands constructeurs européens travaillent remarquablement sur ce projet. Une transition vers ces moyens de transport verts est en cours. En effet, le challenge est élevé mais il est prévu qu’il se concrétise d’ici 2027.  

Développement des moyens de recharge des poids lourds électriques

Le monde technologique et électrique a fait une avancée remarquable concernant la performance des moyens de locomotion électriques et des infrastructures installées sur nos routes.

A ce sujet, les projets de mise en place de bornes de recharges pour véhicules électriques ne cessent de croître. Quant aux poids lourds, de grands constructeurs européens font le nécessaire pour faire en sorte que des bornes de recharge soient disponibles d’ici 2027.

Malgré le fait qu’il n’y ait que 10 stations de recharges pour poids lourds en Europe, l’expansion des réseaux de bornes de recharges pour camions se met en place. Dans ce contexte, le PDG de la filiale du groupe Volkswagen «Traton » soutient que l’avenir du transport est électrique et qu’un rapide développement de points de recharges est nécessaire.

Importance des équipements de recharge des camions électriques

Le nombre d’outils mis en place pour recharger les camions électriques est relativement important. En effet, les batteries nécessaires à leur fonctionnement sont d’une capacité colossale.

De surcroît, si un camion est alimenté par la recharge des infrastructures consacrées aux véhicules électriques légers, cela engendrera un ralentissement du processus et nécessitera plusieurs jours pour la recharge.

C’est pourquoi des infrastructures conçues exclusivement pour les camions doivent être mises à la disposition des conducteurs. Pour ce faire, 3 grands constructeurs de poids lourds ont entamé le travail pour munir les conducteurs de camions électriques de plusieurs bornes de recharges d’ici 2027.

A titre informatif, d’ici 2025, l’Association des Constructeurs Européens d’Automobiles considère que le nombre de points de recharge publics nécessaires aux camions électriques est compris entre 10 000 à 15 000. Concrètement, l’objectif à atteindre est de 42 000 points de recharge d’ici 2030.

Application du développement de recharges

Traton (Scania et Man), Volvo Group (Volvo Trucks et Renault Trucks) et Daimler Trucks ont signé un accord afin de mettre au point le réseau de bornes de recharges destiné aux poids lourds.

En juillet 2021, la création d’une joint-venture a été finalisée entre eux. Objectivement, leur projet commun consiste à l’accélération du nombre d’infrastructures pour valoriser les conducteurs de camions électriques ainsi que la conversion de l’UE vers des moyens de transport verts.

Concrètement, les constructeurs aspirent à positionner 1700 points de recharge en faveur des camions électriques d’ici l’année 2027. Aussi, les bornes seront réparties sur toute l’Europe à travers les endroits de déchargement, les aires d’autoroutes ou encore les centres logistiques.  

En résumé, la création des points de recharges pour les camions électriques a bel et bien débuté, malgré son retard de déploiement. En plus des efforts des entreprises et des constructeurs, les pouvoirs publics ont mis en place une aide financière. En réalité, le but est d’encourager les conducteurs de camions électriques à être confiants quant à leur avenir d’ici les prochaines années et particulièrement d’ici 2027. 

Que vous conduisiez un camion ou une voiture électrique, hybride ou classique, il est important de garder un œil sur votre vitrage auto. En cas d’impact ou de bris de glace, n’hésitez à faire appel à nos experts. Chez OuiGlass Valence, nous réparons et remplaçons tous les pare-brise sans aucun frais à avancer. De plus, nous vous offrons la franchise ou un chèque de 100 euros. Vous pouvez prendre rendez-vous sur notre site web ou par téléphone au 04 82 29 38 69.

ParOuiGlass Valence 363 vues

Une pénurie de semi-conducteurs a vu le jour suite à la pandémie de covid-19 et au passage en télétravail pour la plupart des entreprises. En effet, on a pu assister à une hausse non négligeable de la demande de marchandises avec des technologies nécessitant des semi-conducteurs. La production n’arrivant plus à suivre, cela a engendré la diminution de leur approvisionnement et fabrication à destination des constructeurs auto. Mais quel est donc le rôle d’un semi-conducteur ?

Fonction des semi-conducteurs

Les semi-conducteurs, peu connus du grand public, se présentent sous la forme d’un corps cristallin qui se dote de propriétés étonnantes ! En outre, cette substance à base de silicium a la capacité de servir d’isolant et de diriger l’électricité sous quelques conditions.

De plus, ils sont indispensables à diverses technologies :

  • Réalisation de divers types de composants en électronique.
  • Capacité d’adaptation aux variations de température.
  • Utilisation dans les ordinateurs afin de ventiler l’appareil en cas de surchauffe.
  • Capacité de réaction à un champ électromagnétique ou à la lumière.

Raisons de la pénurie

Durant la crise sanitaire, la production de semi-conducteurs n’a pas pu suivre la hausse de la demande pour les raisons suivantes :

  • Complexité du processus de fabrication de semi-conducteurs (pas à la portée de toute usine).
  • Fabrication nécessitant un savoir-faire très précis, des installations coûteuses et adaptées.
  • Manque d’infrastructures et de personnel.

Par ailleurs, c’est en Asie (Corée du Sud et Taiwan) et aux Etats-Unis (Texas) que la production de semi-conducteurs est centralisée. Néanmoins, ces zones de production ont fait face aux imprévus suivants :

  • Mise à l’arrêt de nombreuses usines en Asie en raison des risques sanitaires et de la pandémie.
  • Grave incendie d’une grande usine du Japon en mars 2021.
  • Grande consommation d’eau (environ 150 000 tonnes / jour) des usines de conception de semi-conducteurs.
  • Longue période de sécheresse au Taiwan obligeant les usines à revoir leur rythme de production à la baisse.

En somme, tous ces éléments combinés à une élévation de la demande ont engendré une pénurie de semi-conducteurs.

Conséquences de la pénurie sur le secteur auto

Suite à une étude du cabinet d’études « IHS Markit », près de 5,69 millions de voitures n’ont pu être produites depuis début 2021 en raison de la pénurie des semi-conducteurs.

Cela s’explique par le fait que les véhicules actuels sont de plus en plus équipés d’appareils d’électroniques, d’où la dépendance des constructeurs auto.

A titre d’exemple, dans une auto, le Bluetooth, le GPS, les essuie-glaces, les airbags, le système de verrouillage des portes ou encore le compteur nécessitent plusieurs semi-conducteurs !

En France, la Franche-Comté et la Lorraine sont sévèrement touchées par cette pénurie. A ce sujet, Renault et Stellantis ont dû procéder à la fermeture de quelques chaînes de production. Au final, près de 3500 employés vivent actuellement dans l’incertitude à l’usine de Sochaux. Cette usine conçoit les Peugeot 3008 et 5008.

Solution prévue par la France

En solution, suite à cette situation, la France prévoit d’affecter près de 6 Md d’euros sur les 30 Md d’euros de son plan d’investissement. Concrètement, cela permettra de secourir et renforcer une production nationale de semi-conducteurs.

Par ailleurs, quel que soit le type de véhicule que vous conduisiez, chez OuiGlass Valence, nos professionnels se tiennent à votre disposition. Si vous remarquez une fissure ou un impact sur votre pare-brise, n’hésitez pas à prendre rendez-vous sur notre site web ou par téléphone au 09 83 35 70 90. Un véhicule de prêt est à votre disposition et la franchise ou 100 euros sont offerts.

ParOuiGlass Valence 525 vues

L’utilisation de la boîte automatique devient de plus en plus populaire suite à l’évolution des technologies d’après l’état actuel du marché auto. En effet, en 2004, les véhicules équipés de boîtes automatiques représentaient uniquement 8% des ventes. En 2020, elles ont bondi pour atteindre 37% des ventes puis 54% entre janvier et août 2021. La boîte manuelle est-elle sur le point de disparaître ?

Ascension de la boîte automatique

A la fin du 20ème siècle, le prix de la boîte automatique était onéreux et celle-ci n’était pas fluide. De plus, elle était associée aux conducteurs âgés ou handicapés. Au fil du temps, la technologie a évolué proposant aujourd’hui des boîtes automatiques de meilleure qualité, plus abordables et proposant un confort sans pareil.

Des technologies avec plus de confort

De nos jours, la boîte automatique est plus fluide et les passages de rapports se font de façon discrète en comparaison avec une boîte manuelle. En outre, elles offrent un réel confort grâce au développement des boîtes à simple disque, à double embrayage, à convertisseur de couple et à variation continue. Par conséquent, cela réduit le temps de passage d’un rapport à un autre de manière significative tout en ménageant le moteur.

Véhicules hybrides 100% automatiques

Les véhicules hybrides ont favorisé le développement des modèles à boîte automatique. En effet, ces dernières possèdent deux moteurs offrant la capacité d’utiliser l’un ou l’autre de façon automatique. Ainsi, tout fonctionne de façon fluide et le véhicule est dispensé d’une pédale d’embrayage.

En ce qui concerne les véhicules électriques, ils sont équipés de boîtes automatiques simplifiées dont le rôle est l’inversement du sens de rotation du moteur.

Boîtes automatiques pour tous les goûts

Au départ, les modèles qui disposaient de boîtes automatiques étaient haut de gamme. Ce n’est plus le cas aujourd’hui puisque même les véhicules les plus abordables se dotent d’une boîte automatique. Il y en a donc pour tous les goûts, de quoi satisfaire toutes les bourses.

Boîte automatique et design intérieur

La boîte automatique donne la possibilité au designer de concevoir des espaces innovants en faisant preuve d’imagination. En effet, elle nécessite moins d’espace qu’une boîte manuelle et permet d’offrir une nouvelle apparence intérieure aux véhicules actuels.

Par ailleurs, la boîte manuelle est tellement peu sollicitée que le constructeur Allemand « Volkswagen » a officiellement communiqué qu’il cesserait de mettre en place des boîtes manuelles à partir de 2030.

Pour conclure, aujourd’hui, la plupart des véhicules s’équipent de boîte de vitesses automatique, même les modèles les plus petits. Ainsi, la boîte automatique qui autrefois n’était réservée qu’aux voitures hauts de gamme, est aujourd’hui accessible à toutes les bourses. Favorisant une conduite plus fluide et moins fatigante, vous pouvez la retrouver dans différents modèles de véhicules.

Par ailleurs, pour une conduite en toute sécurité, il est nécessaire de faire examiner votre pare-brise. Chez OuiGlass Valence , nos experts sont là pour toute intervention sur vos vitrages automobiles. Si vous remarquez un impact ou une fissure sur votre pare-brise, n’hésitez pas à prendre rendez-vous sur notre site web ou par téléphone au 09 83 35 70 90.

ParOuiGlass Valence 347 vues