Les réglementations routières spécifiques à l’été que vous devriez connaître

Conduire en été peut s’avérer aussi éprouvant que compliqué surtout en cas de longs trajets. Pour cette raison, le conducteur est tenu de suivre certaines recommandations et de connaître quelques règles pour s’assurer d’un parcours paisible et sans encombre. Focus sur les réglementations routières spécifiques à l’été.

Conduire lorsqu’il fait moins chaud

En été, il convient de rouler en début de matinée ou en fin de journée, lorsque la température est moins élevée. D’une manière générale, le faire réduit les risques de surchauffe du véhicule et offre plus de confort au conducteur.

Par ailleurs, prendre la route en étant parfaitement reposé constitue une règle d’or de la conduite en saison estivale. En effet, le conducteur doit jouir des meilleures conditions en raison de la très forte chaleur, car celle-ci accentue la fatigue. Tous les experts de la circulation s’accordent à le dire, conduire en été se révèle plus compliqué en raison de la forte température.

Rouler en été nécessite également de faire des pauses régulières si le trajet est assez long. Durant ces pauses, le conducteur et les passagers doivent s’hydrater correctement. L’hydratation se révèle extrêmement importante, car elle permet un regain d’énergie en plus de réduire les risques de malaise en cours de route.

La sieste s’avère également très utile, alors ne vous gênez pas pour piquer un petit roupillon quand cela s’avère nécessaire.

Enfin, en période de forte de chaleur, organisez-vous pour avoir les articles suivants dans l’habitacle :

  • De l’eau pour s’hydrater
  • Des lunettes de soleil au cas où les rayons solaires vous gêneraient lors de la conduite
  • De quoi coincer les fenêtres arrière du véhicule pour laisser entrer l’air frais

Utilisez la climatisation avec précaution. Il ne faut pas que la température dans l’habitacle soit trop différente de celle à l’extérieur.

Garder un œil sur le voyant moteur

Un voyant moteur qui s’allume indique une surchauffe du moteur. Dans cette situation, le conducteur est tenu de s’arrêter immédiatement et en toute sécurité pour ne pas abîmer la mécanique.

Une fois à l’arrêt, procédez à une vérification rapide. Vérifiez les différents niveaux d’huile, le filtre à air ainsi que tout autre équipement susceptible de lâcher à cause de la trop forte chaleur.

Si tout vous semble correct, laissez reposer le moteur le temps qu’il refroidisse. Prenez dix à 20 minutes puis reprenez la route. Une fois au volant, voyez si le voyant se met encore à s’allumer. Si c’est le cas, faites appel à un mécanicien, car il peut s’agir d’un dysfonctionnement d’un tout autre degré.

En effet, la chaleur peut causer la surchauffe des maîtres-cylindres et du liquide de frein. Voilà pourquoi, en été, vérifier régulièrement les équipements est une nécessité.

Pour anticiper les pannes et s’assurer du bon fonctionnement de votre véhicule pendant l’été, vérifiez régulièrement :

  • Le niveau de liquide de refroidissement
  • L’état de la climatisation. Il faut nettoyer régulièrement les filtres.
  • Le niveau des liquides des lave-glaces et des freins
  • Les voyants moteurs

Votre véhicule a besoin de se faire décalaminer ? Faites appel à OuiGlass Strasbourg. Grâce à notre équipe d’experts, il retrouvera une performance optimale ce qui facilitera le passage au contrôle technique. Vous pouvez nous joindre au 03 69 71 99 50 pour convenir d’une date. Sinon, prenez directement rendez-vous sur le site. Nous nous ferons une joie de vous accueillir.

ParOuiGlass Strasbourg Nord 25 vues

À propos de l’auteur

OuiGlass Strasbourg Nord author

Laisser un commentaire