Voiture autonome : 3 informations à connaître

Auparavant reléguée dans des livres et des films de science-fiction, la voiture autonome est aujourd’hui une réalité. La nouvelle technologie futuriste circule déjà sur les routes et voici 3 choses à retenir sur ces véhicules.

Voiture autonome

La technologie omniprésente

La voiture autonome utilise un grand nombre de lasers, de caméras et de capteurs afin de suivre le mouvement sur la route et l’environnement extérieur. Les données qu’elle reçoit sont surveillées et traitées en continue par un ordinateur intégré. Par conséquent la voiture prend instinctivement les décisions sur la route en fonction des conditions de la circulation.

La technologie de ces véhicules créent et maintiennent une map de l’environnement en se basant sur une variété de capteurs integrés. Notamment :

  • Des capteurs radar surveillent la position des voitures à proximité;
  • Des caméras vidéo pour détecter les feux de circulation et lisent les panneaux de signalisation, suivent les autres véhicules et repèrent les piétons;
  • Les capteurs Lidar qui font rebondir des impulsions de lumière sur les alentours pour mesurer les distances, détecter les bords de route et identifier le marquage des voies de circulation;
  • Des capteurs à ultrasons dans les roues détectent les bordures de trottoir et les autres véhicules lorsqu’ils se garent;
  • Un algorithme qui traite toutes ces données et envoie les instructions aux actionneurs du véhicule, à savoir l’accélération, le freinage et la direction.

L’avenir pour les constructeurs automobiles

En effet, l’avenir est en marche pour les grands constructeurs du marché automobile. Tesla, BMW, Audi, Volvo , Toyota, Nissan, Honda et même Google travaillent tous sur la production des véhicules autonomes. Par exemple, Tesla a pris les devants du marché en incluant cette option dans tous ces véhicules depuis Avril 2019.

Tesla se distingue grandement des autres constructeurs automobiles par la façon dont sa direction continue de faire des déclarations audacieuses sur la trajectoire de la technologie des voitures. Le PDG Elon Musk prédit qu’une Tesla serait capable de conduire de Los Angeles à New York sans avoir à toucher le volant.

Bien que plusieurs constructeurs automobiles n’aient pas directement revu leurs prédictions quant à la date à laquelle leurs véhicules seront autonomes. La date la plus ancienne parmi ces prédictions reste 2021. D’autres ont récemment prédit qu’il faudrait encore plusieurs années.

Le mode manuel toujours inclus

Chaque voiture autonome inclut un mode manuel qui permet au conducteur de prendre le relais à tout moment. Cette décision a été prise par tous les constructeurs automobiles, en attendant que la responsabilité légale soit plus claire pour les législateurs.

En ce moment si la voiture est en mode autopilote et qu’elle provoque un accident suite à un dysfonctionnement. Le conducteur est toujours considéré comme fautif et en assumera la responsabilité.

Il est vrai que la voiture autonome semble quelque chose d’extraordinaire. Toutefois, des outils  comme l’assistance au stationnement, le régulateur de vitesse adaptatif, et caméras rétroviseurs sont des facettes de la technologie autonome. Ce qui prouve que les conducteurs accueillent à bras ouvert le progrès pour préserver leur sécurité.

Parstrasbourgnord 67 vues

À propos de l’auteur

strasbourgnord author

Laisser un commentaire