Archive de l’étiquette Technologie Automobile

La Rimac C_Two est une concept-car qui utilisera une technologie de conduite autonome pour coacher les conducteurs. Alors que la compagnie automobile Croate avait déjà mentionnée cette innovation, nous l’explorons aujourd’hui dans notre article.

Rimac C_Two

La technologie Rimac C_Two ou votre ange gardien

Nommé « Rimac Driver Coach », ce nouveau système aidera les conducteurs qui manquent de compétences pour tirer le meilleur parti de la puissante voiture. La technologie en question agit comme un « ange gardien », ce qui signifie qu’elle permet de repousser les limites de ce que vous pouvez faire, tout en maintenant le même niveau de sécurité routière.

Rimac a développé le matériel et le logiciel de cette technologie avec l’aide de l’ordinateur Nvidia Pegasus. Ce qui est très habituel pour les constructeurs qui opèrent dans les technologies d’auto-conduite. En ce qui concerne le matériel, le C_Two comprend neuf caméras, six radars, un lidar à semi-conducteurs unique et également 12 capteurs à ultrasons. Ainsi, ces composantes permettront à la voiture de scanner les alentours en temps réel, tout en maintenant un certain niveau d’autonomie avec les autres voitures sur la route.

Une puissance impressionnante

La Rimac C_Two dispose de 1914 chevaux, une vitesse allant de 0 à 62 km/h en 1,9 seconde avec une vitesse de pointe de 258 km/h. De plus, l’Hypercar aura une transmission intégrale à vecteur de couple. Ce qui est très impressionnant pour une voiture autonome.

Enfin, la nouvelle Rimac dispose d’une caméra supplémentaire orientée vers le conducteur qui est utilisée pour surveiller les signes de distraction du conducteur. Toutefois et même si la Rimac Driver Coach peut déplacer une grande partie de la charge de travail du conducteur vers le système, elle nécessite toujours l’attention de l’homme au volant.

La sécurité automobile dépend en grande partie de l’état de votre vitrage et il est important de maintenir un bon état de votre pare-brise. Chez OuiGlass Saint-Avold, nous disposons de la technologie et des compétences pour vous aider à reprendre à la route en toute sérénité. Si vous souhaitez, remplacer ou réparer votre vitrage automobile, contactez-nous au 03 87 82 51 14 ou réservez votre intervention sur notre site-web.

ParSaint Avold 17 vues

Toute industrie, aussi révolutionnaire soit-elle, fait face à des challenges et des problèmes. La voiture électrique n’est pas si différente. Dans la perspective d’un quotidien sans combustible et sans pollution, il est important de connaître les plus grands obstacles de ce type de véhicule.

voiture électrique

L’autonomie de la voiture électrique est le problème numéro 1

Si vous pensez que faire le plein de carburant est tout aussi rapide que la charge automobile électrique, vous allez être déçu. En effet, un véhicule électrique doit être à l’arrêt et branché pendant un long moment pour charger la batterie. Après tout, une charge complète prend environ 8 heures pour une batterie classique de 60 K/w.

Toutefois, des développements majeurs de solution de recharge ultra rapide devraient raccourcir ces délais.

Difficulté à trouver un mécanicien

Les véhicules électriques nécessitent moins d’entretien rigoureux et moins de temps de réparation. Cependant, trouver un mécanicien qualifié est plus ardu. On estime que 97% des mécaniciens à travers le monde ne peuvent intervenir pour ce genre de voiture.

Il est vrai qu’il y a un nombre croissant d’hybrides sur la route mais leur entretien nécessite une connaissance typique d’un véhicule à essence. En d’autres termes, le mécanicien d’un hybride n’aura pas les compétences nécessaire pour intervenir pour tous les modèles électriques.

Le lithium-on et l’aspect humain

Outre les challenges techniques de l’automobile, il existe aussi des préoccupations d’ordre éthique concernant l’approvisionnement des matières premières. Notamment, le lithium qui est une partie clé de la batterie électrique, au cœur de cette partie se trouve le Cobalt.  Il est important de savoir que les conditions de travail dangereuses, les risques pour la santé des personnes et le travail des enfants constituent un énorme problème humain dans les mines de cobalt à travers le monde.

Toutefois, les constructeurs automobiles se sont engagés à faire d’avantage d’efforts pour résoudre ce problème.

Chez le spécialiste du vitrage automobile OuiGlass Vénissieux, nous intervenons pour tous les types de voitures sans exception. Si vous avez un bris de glace, un impact ou autre, vous pouvez nous joindre au 04 83 43 54 43. Tout comme vous pouvez consulter notre équipe directement au 6 Marius Martin, 69200 Vénissieux.

Parvénissieux 22 vues

Les voitures électriques font face à un défi de taille en matière de recharge et d’autonomie. C’est la raison pour laquelle Audi étudie le potentiel d’une technologie de recharge sur réseau de véhicules pour l’avenir.

recharge sur réseau

Le constructeur automobile allemand Audi collabore avec la société d’infrastructure énergétique Hager Group pour développer un prototype de Sportback E-Tron. La voiture en question sera capable de recharger le véhicule sur le réseau et il s’agira d’un premier test pour voir comment l’énergie stockée dans la batterie d’un véhicule électrique peut être revendue au réseau ou réutilisée pour alimenter une maison ou un bâtiment.

Comment fonctionne la recharge sur réseau ?

Ce concept s’inspire d’une technologie existante, les panneaux solaires. Maintenant, imaginez un panneau solaire qui stocke l’énergie pendant la journée. Tout excédent d’énergie qui n’est pas utilisé pour votre maison pourrait être utilisé pour votre voiture. Ensuite, et pendant les heures de pointe la nuit, lorsque les tarifs d’électricité sont élevés, votre véhicule peut revendre au réseau l’excédent d’énergie stocké. La voiture se recharge alors elle-même sur le réseau pendant la nuit, lorsque les tarifs de l’électricité sont plus bas.

D’un autre côté, il y a un autre avantage à cette technologie. En cas de panne électrique ou d’urgence, votre véhicule peut alimenter toute votre maison. Selon Audi, une batterie typique de voiture électrique pourrait alimenter une maison pendant une semaine entière.

Comment cette technologie est-elle gérée ?

Audi a fourni un logiciel de charge qui peut gérer l’utilisation optimale de la batterie et peut également aider à maximiser la rentabilité du système. De plus, il garantira un minimum d’énergie pour que le conducteur ne soit pas soudainement bloqué au milieu de la route et qu’il n’ait besoin de rien d’autre que de brancher sa voiture.

Finalement et selon le chef de projet technique de ce projet, la recharge sur réseau vise à maintenir la mobilité des conducteurs et à offrir aux amateurs du monde automobile électrique, la meilleure expérience de conduite, sans avoir à se soucier des problèmes de recharge.

Peu importe le type de voiture que vous conduisez, votre sécurité routière est primordiale pour votre conduite. C’est pourquoi, chez OuiGlass Valence, nous intervenons pour tout type de vitrage automobile sur tout type de véhicule. Si vous avez le moindre problème, vous pouvez nous rejoindre par le biais du numéro 09 83 35 70 90 ou prendre rendez-vous sur notre site web.

Parvalence 20 vues

C’est en 1995 que l’Entreprise Bosch a pu créer le tout premier correcteur électronique de trajectoire. Destiné exclusivement à la Mercedes Benz Class S, ce système est passé d’une option automobile de luxe à une obligation absolue dans tous les véhicules.

correcteur électronique de trajectoire

Quelle est la fonction du correcteur électronique de trajectoire ?

Afin de contrer les dérapages automobiles et mieux stabiliser les voitures durant les freinages brusques. En 1983 les ingénieurs de Bosch tentent de développer une technologie qui permet de manipuler le couple moteur et les freins. Ainsi, ils commencent à expérimenter le patinage individuel des roues avec un système de freinage anti-blocage modifié.

Bosch s’associe à la fin des années 80 avec Daimler, la société mère de Mercedes afin de finaliser le système. Ce n’est qu’en 1995 que le premier système électronique de stabilité voit le jour avec la sortie de la Class S.

Une entrée fracassante dans le marché automobile

Après avoir réussi la présentation de la technologie révolutionnaire avec la Class S. Mercedes décide d’intégrer le nouveau système de contrôle de stabilité dans toute sa gamme automobile. Ce qui par conséquent oblige les autres constructeurs à faire de même.

D’un autre côté, Bosch ne s’est pas reposé sur ses lauriers. L’entreprise continue à peaufiner et développer le système électronique de stabilité au fil des années. Notamment, en réduisant les capteurs de patinage des roues et de la vitesse de lacet ainsi qu’en développant un système spécialisé pour les motos.

Bosch dispose aujourd’hui à son actif de plus de 250 millions de système de contrôle de la stabilité à travers le monde et continue de sauver des vies depuis plus de 20 ans.

Assurer votre sécurité routière est ancré dans l’ADN de la famille OuiGlass, le réseau spécialiste en vitrage automobile. C’est pourquoi, chez OuiGlass Strasbourg, nous assurons l’installation de votre nouveau pare-brise à vie ! Il suffit de prendre rendez-vous au 03 69 73 05 37 ou visitez notre atelier au 4 Rue des Tuileries, 67460 Souffelweyersheim.

Parstrasbourgnord 19 vues

La technologie intelligente est de plus en plus présente dans notre vie quotidienne. Aujourd’hui, la voiture connectée est très populaire auprès de tous les conducteurs. C’est pourquoi nous allons explorer certaines des meilleures technologies des constructeurs automobiles.

Voiture connectée

L’origine de la voiture connectée

C’est le géant américain General Motors qui a lancé la technologie connectée dans les voitures en 1996, en collaboration avec Motorola.  L’idée première était d’accroître la sécurité des passagers en leur permettant d’obtenir une aide d’urgence en cas d’accident. En 2001, le diagnostic automobile à distance a été ajouté et depuis, la technologie connectée est devenue plus rapide, plus avancée et plus puissante.

NissanConnect

NissanConnect est une plateforme intégrée d’information et de communication. Cette technologie assez avancée dispose de plusieurs fonctionnalités de sécurité, à savoir, l’alerte de remorquage, un indicateur de batterie faible, l’alerte de virage soudain etc. Mais encore d’autres options smart qui comprennent, le guidage routier intelligent, le temps de marche au ralenti, des vidéos de références rapides ou encore le « chemin vers ma voiture ». Cette dernière permet de trouver votre véhicule rapidement dans un grand parking.

Bluelink

Hyundai a lancée la Blue Link avec le modèle Venue. Cette nouvelle technologie connectée dispose de 33 fonctionnalités. Par exemple, le contrôle climatique, l’information routière en direct, l’alerte de géo-clôture, les services de voiture en direct, l’alerte de vitesse, l’assistance routière, la reconnaissance vocale et bien plus encore.

UVO

La technologie UVO Connected appartient à la Kia Seltos. Elle offre plus de 37 fonctionnalités réparties en cinq sections distinctes. Notamment, la navigation, la sécurité, la gestion du véhicule, le contrôle à distance et la commodité.

Quel que soit le type de technologie dont vous disposez dans votre voiture, il est vital pour vous d’avoir un pare-brise en bon état. C’est pourquoi OuiGlass Saint-Herblain offre une garantie à vie pour votre nouveau pare-brise installé. Nous réparons également tout type de vitrage dans votre voiture. Vous pouvez nous joindre au 02 28 06 24 23 ou au 17 Avenue Jacques Cartier 44800.

ParSaint Herblain 19 vues

Elle est l’une des plus grandes pionnières de l’histoire automobile et pourtant, elle n’a pas la reconnaissance et la célébrité qu’elle mérite. C’est pourquoi, nous souhaitons parler de la fameuse inventrice et co-fondatrice de Mercedes, Bertha Benz.

Bertha Benz

Bertha Benz, une détermination implacable

Née d’une grande famille riche du Grand-Duché de base, à environ 50 km Stuttgart, Bertha Ringer une jeune femme ambitieuse s’intéresse très tôt à la mécanique. Malgré qu’à l’époque les femmes n’avaient pas le droit de faire des études supérieures, Bertha s’intéresse très tôt à la nouvelle technologie du moment, l’automobile.  

Alors qu’elle commence à aller à l’école à l’âge de 9 ans, elle découvre une note dans son registre familiale « Malheureusement c’est une fille ». C’est ici que commence la détermination de la future femme d’affaires.

Ainsi, en juin 1869 alors qu’elle est devenue une femme riche et intelligente, la future madame Bertha Benz se retrouve dans un voyage avec sa mère où elle partage le carrosse avec un jeune ingénieur modeste Karl Benz. Alors qu’il partageait ses idées sur des modèles de transports avec chevaux, l’histoire de ces deux grandes figures de l’automobile commençait ici. Malgré l’avertissement de ses parents, Bertha est déterminée à partager sa vie avec Karl. C’est pourquoi, elle décide d’investir une partie de sa dot dans l’entreprise de construction de fer de son époux. Un business qui était déjà en faillite à l’époque.

La première conductrice de l’histoire automobile

Quelques années plus tard, alors qu’elle est mère de 5 enfants, Bertha ne peut supporter l’idée qu’un aussi énorme investissement et travail soit perdu. C’est pourquoi, elle décide de créer l’une des campagnes marketing les plus emblématiques de l’histoire automobile. Le concept est simple, faire un long voyage de Mannheim à Pforzheim afin de prouver au monde entier la puissance de la voiture Benz Motorwagen. Ainsi, elle prend la route pour un voyage historique de 106km avec deux de ses fils . Résolue face aux difficultés techniques sur son chemin, Bertha fait face à toutes les épreuves et réussit son pari époustouflant. Après 12 heures de voyage, elle notifie Karl par télégramme et l’Événement fait preuve d’écho publicitaire sans précédent sur le plan mondiale.

En puisant dans son expérience acquise durant cette épreuve, Bertha décide de breveter plusieurs innovation afin d’améliorer les options technique. Notamment, les plaquettes de freins ainsi qu’une nouvelle isolation pour les câbles.

Finalement et après plusieurs années de dur labeur, le brevet pour la première voiture Mercedes arrive enfin en 1886. Karl était le brillant esprit du design automobile, tandis que le monde du business est la spécialité de Bertha Benz.

Après une longue vie pleine de challenges et réussites, Bertha Benz meurt à l’âge de 95 dans sa villa et Karl écrit ses mots à propos d’elle « Une seule personne est restée avec moi dans le petit bateau de la vie quand il semblait destiné à couler, c’était ma femme ».

N’hésitez pas à consulter les experts du centre OuiGlass Pamiers pour tout remplacement ou réparation de vitrages. Contactez-nous au 05 34 02 12 48 ou visitez notre atelier au La Cavalerie 09 100.

ParPamiers 20 vues

Après plus de 100 ans d’histoire et de succès, le constructeur italien acclamé du public vient de dévoiler enfin sa toute première voiture électrique. La Ghibli Hybrid donnera le coup d’envoi pour l’ère des voitures écologiques chez Maserati.

Ghibli Hybrid

Ghibli Hybrid : Une électrique impressionnante ?

La Maserati Ghibli Hybrid est une nouvelle voiture électrique inspirée de la concept-car sportive présentée en 2013 à Shanghai. Aujourd’hui, cette nouvelle berline sport subit un lifting léger et sera équipée d’un motopropulseur hybride.

Le véhicule en question sera notamment doté d’un moteur 4 cylindres turbo à 2 litres, un alternateur de 48 volts ainsi que d’une batterie à l’arrière. Ce qui fait qu’elle peut produire une puissance impressionnante de 330 ch avec une vitesse de transmission de 0 à 65 km/h en seulement 5,7 secondes. Le tout pour une vitesse de pointe de 158 km/h.

Qu’en est-il de la technologie ?

La technologie d’info-divertissement aura à son tour une mise à jour majeure chez Maserati. Notamment avec un écran agrandi à 10,1 pouces et doté du dernier système Android Automotive, de plus les jauges analogique traditionnelles seront remplacées par des solutions entièrement numériques.

Il est vrai que la Ghibli Hybrid n’est pas le véhicule électrique le plus impressionnant du marché, néanmoins, ça reste un premier pas historique pour Maserati qui changera l’avenir de la marque. En revanche, le constructeur compte dévoiler bientôt, deux nouveaux modèles électriques, à savoir la GranTurismo et la GranCabrio. Sans oublier la puissante MC20 qui aura à son tour, une version hybride et une autre électrique.

Chez l’équipe OuiGlass Lorient, spécialiste du remplacement et la réparation de pare-brise. Nous prenons en charge tous les types de véhicules, sans exception. Visitez notre atelier au 227 Rue Claude Chappe 56600 ou contactez-nous au 02 90 73 57 43.

Parlorient 18 vues

C’est le constructeur automobile Hyundai qui a pu mettre au point une boite à vitesse manuelle qui permet de changer de vitesse sans enclencher l’embrayage. Voici l’étonnante innovation iMT.

iMT

iMT, un système de transmission Smart

Annoncée pour la première fois il y a un mois, la transmission manuelle ou iMT marquera ses débuts sur le marché indien et elle sera principalement associée aux moteurs de 1 litre turbo 3 à essence. Ainsi, la nouvelle transmission manuelle utilisera un levier de vitesses pour déterminer quand le conducteur souhaite changer de vitesse et ce, grâce à un capteur relié au système.

La technologie dispose aussi d’un actionneur hydraulique qui exerce une certain pression à un cylindre récepteur. Ce dernier permet à son tour d’enclencher et déclencher l’embrayage. Tout ce système est géré par une unité de contrôle de la transmission qui est très semblable aux ordinateurs qui contrôlent les systèmes des voitures.

Un concept pas si nouveau

En effet, ce n’est guère la première fois qu’un constructeur commercialise une telle technologie. En 1990, la transmission manuelle Saab Sensonic utilisait un système électronique afin de contrôler le changement de vitesse. Toutefois, elle enregistre un cuisant échec chez le public automobile.

Par la suite, un grand nombre de constructeur développent des transmissions automatiques avec une option manuelle. D’autres produisent des automatiques à double embrayage qui agissent comme des manuels, mais sans la pause distrayante entre les vitesses.

Aujourd’hui, Hyundai confirme que l’iMT sera disponible dans un premier lieu sur l’Inde. Après tout, l’innovation a été développée exclusivement pour les marchés de transmission à prédominance manuels.

La technologie est un aspect vital de l’entretien automobile. C’est pourquoi, l’équipe du centre OuiGlass Laon utilise les outils de la plus haute qualité. Que ce soit pour remplacer ou réparer votre pare-brise, réservez votre intervention via notre site web ou au 03 23 20 72 54.

ParLaon 19 vues

Le géant Allemand Porsche vient d’introduire un nouveau type de frein à disque nommé « Porsche Surface Coated Brake » ou le PSCB. Le système en question sera lancé dans la prochaine génération de la Cayenne.

PSCB

Qu’est-ce que le PSCB ?

Le PSCB est une nouvelle technologie qui puise sa force dans des nouveaux disques de freinage revêtus de carbure de tungstène. Un élément extrêmement robuste et qui dispose d’une grande résistance à l’usure et à la haute chaleur.

Les futurs véhicules de Porsche dotés d’un PSCB sont facilement reconnaissables. L’aspect premier que vous remarquerez est la finition élégante à effet miroir. Toutefois pour le constructeur Allemand, il ne s’agit pas seulement d’améliorer le look automobile. Notamment, les nouveaux disques réduisent l’usure des freins, augmentent leur durées de vie d’environ 30%, diminuent la poussière de 90% et ce sans subir aucune rouille.

Des tests concluants

D’un autre côté, Porsche a testé la nouvelle technologie en effectuant des arrêts brutaux à grande vitesse afin de quantifier l’affaiblissement des freins par rapport aux disques de freins. Résultat ces tests ont enregistré une température de près de 650 degrés au niveau des freins avec deux fois moins de décoloration que les freins classiques.

Le PSCB sera disponible dans la prochaine Cayenne Turbo standard et la version coupé à environ 3500 dollars américains. En ce qui concerne la version carbone-céramique, elle sera disponible à 9000 Dollars.

Les disques de freins sont une partie vitale de votre sécurité routière, tout comme votre pare-brise automobile. Le centre OuiGlass Dinan s’engage à vous offrir un service de qualité pour le remplacement et la réparation de votre vitrage automobile. Contactez-nous via le 02 96 85 49 24.

ParDinan 18 vues

La nouvelle gamme de la Mercedes Class S sera dévoilée durant le mois de Septembre. Le constructeur compte révéler son nouveau modèle de la MBUX, une technologie orientée utilisateur et dont l’interface permet d’utiliser la réalité augmentée.

MBUX

Qu’est-ce que le MBUX ?

Mis en place il y a quelque années, le MBUX est un système de navigation utilisateur typique à Mercedes-Benz Experience. En ce qui concerne la nouvelle version, toute l’interface du logiciel ainsi que le matériel ont été complètement mis à jour.

Notamment avec un nouveau tableau de bord numéro de 12,3 pouces qui peut offrir une vue en 3D à travers un simple bouton. Celui-ci notamment grâce à une structure unique de pixels et une grille d’ouverture contrôlable qui permettent aux yeux du conducteur de voir diffèrent éléments de l’écran en même temps. Une caméra installée surveille en permanence les yeux du conducteur et ajuste le système de manière à ce qu’il fonctionne sur un large éventail de mouvements possibles de la tête du conducteur. Le MBUX est également efficace pour les informations sur les panneaux de signalisation et pour diverses fonctions d’aide à la conduite comme l’avertissement de collision.

Un écran plus que smart

L’écran du MBUX est une technologie d’info-divertissement dotée d’un retour haptique et d’une technologie OLED. Ainsi, il comporte la quasi-totalité des fonctions de la navigation via divers menus. Sans oublier la fonction vocale impressionnante de Mercedes qui nécessite un simple « Hey Mercedes » pour être activée. Le système peut notamment vous indiquer par exemple, où se trouve la trousse de secours, comment connecter votre Smartphone ou afficher la carte de navigation.

D’un autre côté, la technologie peut être utilisée pour contrôler les fonctions dans l’habitacle. Par exemple si le conducteur cherche quelque chose dans l’obscurité sur le siège avant, la lumière s’allume automatiquement. Ou encore si un passager souhaite quitter la voiture, le système vérifie les angles morts et lance un clignotement comme avertissement, si une autre voiture s’approche.

Plus de détails concernant la nouvelle version de la MBUX seront dévoilés dans les semaines à venir. Ce qui est sûr, c’est que Mercedes mise grandement sur l’expérience utilisateur pour le conducteur et les passagers, tout en mettant l’accent sur la sécurité routière des occupants de la Class S.

Quelque soit le type de voiture que vous conduisez. Le centre OuiGlass Denain vous assure un résultat de qualité pour le remplacement ou la réparation de votre pare-brise. Vous pouvez réserver votre intervention via notre site web ou au 09 81 92 93 53.

ParDenain 13 vues