Les bons réflexes pour éviter la surchauffe du moteur

Sur la route, l’aiguille du thermomètre se rapproche de la zone rouge, alerte ! C’est la surchauffe moteur. Il s’agit d’un phénomène que toutes les voitures rencontrent et qui peut s’avérer dangereux car il entraîne une casse immédiate. Il ne faut pas paniquer car il existe un moyen pour l’anticiper et vous pouvez même rouler avec cette panne auto.

Pourquoi un moteur chauffe-t-il ? c’est quoi une surchauffe ?

Tout d’abord, il faut savoir que la surchauffe est provoquée par une friction interne qui a engendré une combustion. En effet, le liquide de refroidissement qui est autour du moteur expire et son niveau devient plus bas.

Le liquide de refroidissement peut s’évaporer à tout moment, il faut donc toujours garder un œil sur son niveau lorsque le moteur est froid. Il est recommandé de le vérifier quelques jours après avoir fait le plein. Généralement, il doit se situer entre le min et le max.

En cas de surchauffe,  la chaleur s’évacue à travers le système de refroidissement ce qui crée une accumulation dans le moteur et finit par entraîner la casse de ce dernier.

Les alertes d’une surchauffe

Il s’agit d’une surchauffe moteur quand :

  • L’aiguille de température augmente d’une façon significative
  • Un voyant rouge du liquide de refroidissement s’allume (surchauffe 120°C)

En cas de surchauffe, que faire ?

Il faut vous arrêter immédiatement pour que le moteur ne perde pas sa puissance. Essayez de chercher la fuite. Comment ? En vérifiant le niveau du liquide qui s’affichera certainement plus bas. Il se peut qu’une fuite se produise à cause des frictions ou des durites du moteur.

Si votre voiture surchauffe mais vous ne remarquez pas de fuite, c’est soit une pompe à eau qui est bâclée, un radiateur qui se bloque ou un thermostat qui s’est cassé.

Surchauffe moteur : ces signes qui ne trompent pas

  • La vapeur : sous le capot, le liquide de refroidissement se trouve en ébullition et tente de s’échapper en s’évaporant, ce qui augmente la température et rend le capot très chaud. Dans ce cas, protégez vous en vous arrêtant immédiatement. Quand vous tentez de l’ouvrir, soyez très prudent.
  • Une brise chaude : ou une odeur chaude du carburant qui arrive d’une surchauffe générale de toutes les pièces en interne.
  • Un ralentissement brutal :  le moteur perd de sa puissance et ne fonctionne plus convenablement, ce qui dilate tous ses composants et exerce une pression brutale sur le moteur.
  • Un liquide rouge ou bleu sur le moteur ou le sol : ce liquide s’échappe si la pompe à eau fuit ou un tuyau éclate.
  • Un niveau d’eau faible : quand vous commencez à diagnostiquer le problème, la première chose à faire est de vérifier la surchauffe en checkant la bouteille de liquide de refroidissement.

Ce qu’il faut faire pour refroidir le moteur 

  • Arrêtez vous immédiatement
  • Laissez la vapeur s’échapper en laissant le moteur tourner un petit moment
  • Ne touchez à rien
  • Allumez le ventilateur avec toutes les bouches d’aération ouvertes
  • Une fois que le moteur commence à refroidir, arrêtez-le

La surchauffe moteur est une panne qui fait peur à tous les automobilistes. Afin de l’éviter il faut toujours effectuer des entretiens et garder l’œil sur le niveau de liquide juste après avoir fait le plein.

Chez OuiGlass Saint Maximin, nous sommes aussi très concernés par votre sécurité et celle de vos passagers. Saviez-vous qu’un impact sur votre pare-brise augmente le risque d’accidents? Alors pour toute intervention sur vos vitrages automobiles, n’hésitez pas à faire confiance à nos spécialistes. En plus, nous nous chargeons de toutes les démarches administratives et vous prêtons un véhicule le temps de l’intervention. Prenez rendez-vous en ligne ou par téléphone au 03 44 67 27 46.

ParOuiGlass Saint-Maximin 722 vues

À propos de l’auteur

OuiGlass Saint-Maximin wpseo_editor

Laisser un commentaire