Archive de l’étiquette Liquide de refroidissement

À l’approche de la saison estivale, il est important de connaître quelques astuces pour affronter la chaleur en voiture. Outre le confort des passagers, il faut également penser à protéger le véhicule contre la canicule.

Affronter la chaleur en voiture en tant que passager

Privilégiez la fenêtre ouverte plutôt que la climatisation

Durant l’été, les places de parking ombragées sont précieuses. En effet, les automobilistes éviteront à tout prix de laisser leur véhicule sous le soleil, car cela pourrait endommager ce dernier, en plus de stocker la chaleur à l’intérieur.

Pour avoir un meilleur confort en voiture pendant une journée de forte chaleur, il est recommandé de rouler la fenêtre ouverte plutôt que d’allumer la climatisation. La climatisation est certes très pratique, mais elle est très énergivore, et peut faire éclater le pare-brise si l’écart de température intérieur et extérieur est trop important. Généralement, il ne faut pas dépasser un écart de 5 à 10 °C.

Lorsqu’il sera temps de se garer, il faut privilégier les places à l’ombre et investir dans un pare-soleil.

Investir dans un couvre-siège rafraîchissant

Durant la période estivale, la fenêtre et la climatisation peuvent ne pas être suffisantes pour assurer son confort. La transpiration risque d’être de la partie, ce qui pourrait rapidement déranger le conducteur durant le trajet.

Pour éviter cela, il est possible de s’équiper d’un couvre-siège rafraîchissant. Il s’agit d’un coussin chargé d’eau qui garantit un rafraîchissement d’environ 4 h 30. Cet équipement se fixe sur le siège avec un Velcro.

Il existe également des couvre-sièges ventilateur, qui, une fois branchés à l’allume-cigare, envoie de l’air dans la housse et assure le rafraîchissement du conducteur au niveau du dos, des jambes et des cuisses.

Boire régulièrement de l’eau

Lorsqu’il faudra prendre la route pendant la canicule, il est important de s’hydrater régulièrement. Cela permet d’éviter la déshydratation, qui est généralement source de fatigue.

Outre l’eau fraîche, le conducteur peut aussi manger des fruits riches en vitamines et en eau comme les oranges, les mangues ou les raisins. Ceux qui préfèrent les biscuits peuvent opter pour des gâteaux à base de céréales.

Affronter la chaleur en voiture : les vérifications obligatoires à faire sur le véhicule

Vérifier le niveau du liquide de refroidissement

Pendant la saison estivale, la vérification du niveau de liquide de refroidissement est une priorité en matière d’entretien. Cela est indispensable, car c’est ce liquide qui maintient le moteur à une bonne température et empêche le véhicule de chauffer, surtout sur les longs trajets.

Vérifier la pression des pneus

Les pneus doivent aussi passer quelques vérifications préalables avant de prendre la route. Pendant la canicule, une pression insuffisante peut être dangereuse pour le conducteur. En effet, lorsqu’un pneu est sous-gonflé et qu’il est exposé à une forte chaleur, il présente un haut risque d’explosion.

Il est conseillé de vérifier régulièrement ses pneus tout au long du trajet. Ne pas omettre la vérification de la roue de secours.

Comme mentionné plus haut, il peut arriver que le pare-brise se brise lorsque la température intérieure et extérieure présente un trop grand écart. Si cela venait à arriver, il est possible de se rendre auprès d’OuiGlass Niort pour faire remplacer sa vitre. OuiGlass propose une intervention avec des mains expertes pour garantir une pose parfaite d’un nouveau pare-brise. Pour prendre rendez-vous, il est possible de passer par leur site internet ou de joindre directement l’entreprise par téléphone au 05 49 24 22 04.

ParOuiglass Niort 18 vues

Vous devez inspecter le niveau des liquides de votre voiture, mais vous ne savez pas comment vous y prendre ? Voyons ensemble comment faire pour vérifier les niveaux d’huile et de liquides dédiés au frein et au refroidissement. 

Avant de vérifier les niveaux d’huile et de liquides d’une voiture 

Il est important de contrôler le niveau des liquides une fois tous les ans. Cette vérification vous permet de voyager en toute quiétude. D’abord, garez-vous sur une surface plane et laissez refroidir le moteur. Il vaut mieux contrôler le véhicule le matin.

Ensuite, inspectez les réservoirs sous le capot avant de vérifier le niveau de liquide de votre voiture. 

Que faire pour vérifier les niveaux d’huile et de liquide de refroidissement ? 

Voici la liste des différents éléments à prendre en compte dans le cadre de cette inspection :

Vérifier l’huile moteur

Vous pouvez prendre vos précautions avant de vérifier les niveaux d’huile moteur et de liquides de votre véhicule. 

Aussi, laissez reposer le moteur de votre automobile et attendez qu’il refroidisse. Enlevez la jauge en tirant sur son anneau et nettoyez-la en utilisant un chiffon sec. Une fois qu’elle est propre, réinsérez-la en profondeur dans le compartiment avant de la ressortir pour évaluer le niveau de l’huile. Ce dernier se situe normalement entre les deux indications « Maximum » et « Minimum ». Ajoutez de l’huile semi-synthétique, synthétique ou minérale si le niveau est trop faible. Choisissez une huile moteur Diesel ou Essence en vous basant sur les préconisations du concessionnaire. 

Vous pouvez aussi profiter de cette vérification pour jeter un coup d’œil à la couleur de l’huile qui reste dans la jauge. Elle présente normalement une teinte dorée ou jaune. Faites vidanger le moteur si l’huile restante est déjà noire ou marron.

Qu’en est-il de la vérification du liquide de refroidissement ? 

Une fois encore, assurez-vous de laisser reposer le moteur avant de vérifier le liquide de refroidissement tous les mois. Ce fluide est contenu dans un vase d’expansion situé à côté du radiateur. Il se compose d’antigel et d’eau déminéralisée. Ce fluide prévient les problèmes de congélation du moteur en hiver.

Ici encore, vous pourrez vous fier aux indications « Minimum » et « Maximum ». Un niveau de liquide trop faible risque d’entraîner la surchauffe du moteur. Vous pouvez ajouter du fluide de refroidissement en prenant soin de ne pas dépasser le maximum indiqué.

Comment contrôler le niveau de liquide de frein ? 

Ce fluide transmet la commande de freinage à la pédale une fois que le conducteur appuie dessus. Il faut avoir assez de liquide de frein pour éviter les problèmes mécaniques et les accidents. Le niveau idéal se situe toujours entre le Minimum et le Maximum indiqué. Notez qu’il s’agit ici d’un fluide hygroscopique qui rejette ou absorbe l’humidité de l’air. Les températures du liquide varient à cause des freinages successifs. Cela peut rapidement endommager le dispositif vous exposant à des risques d’accidents graves. Ainsi, il est primordial de contrôler le système de freinage tous les deux mois. 

En vérifiant régulièrement tous ces éléments, vous pourrez rouler en toute sérénité. Avant de prendre la route, vérifiez également l’état des vitrages de votre automobile (pare-brise, rétroviseurs…). Dans ce cas, vous pouvez faire appel aux services de nos experts. Chez OuiGlass Nevers, nous avons tous les équipements de pointe pour remplacer votre pare-brise et vos rétroviseurs. Vous pouvez nous contacter par téléphone au 03 86 58 33 63 ou fixer un rendez-vous sur notre site internet.  

ParOuiGlass Nevers 42 vues

L’entretien de sa voiture est essentiel pour allonger sa durée de vie et veiller à ce qu’il fonctionne correctement. Cependant, savoir ce qu’il faut vérifier et quand le faire peut-être difficile, surtout si vous n’êtes pas un expert en mécanique automobile. Heureusement, il existe quelques points clés que vous pouvez surveiller afin d’assurer que votre voiture est en bon état de fonctionnement. Dans ce cadre, cet article vise à vous fournir un guide simple et clair sur ces éléments. Découvrez également des conseils sur la fréquence des vérifications pour entretenir efficacement votre véhicule.

Entretien de sa voiture : quels sont les éléments clés à vérifier ?

Parmi ces éléments, l’huile moteur est sans doute l’un des plus importants. L’huile lubrifie les composants en mouvement du moteur, réduisant ainsi l’abrasion. De plus, il aide à enlever les débris qui pourraient gêner les pièces mobiles. Un autre élément à surveiller est le système de refroidissement, qui permet de réduire l’excès de température du moteur. Pour cela, vous devez contrôler le liquide dans le circuit de refroidissement. Pareillement, le liquide de frein est crucial pour assurer un freinage sûr et efficace, donc il est recommandé de vérifier régulièrement le niveau et la qualité de ce liquide.

Enfin, les feux de voiture doivent être en bon état de fonctionnement afin d’assurer votre sécurité sur la route. Les feux avant et arrière de votre véhicule permettent de signaler votre présence aux autres conducteurs, notamment la nuit ou lorsque la visibilité est réduite.

Il est alors essentiel de les réparer en remplaçant les ampoules défectueuses le plus rapidement possible. En prêtant une attention particulière à ces éléments clés lors de l’entretien de votre voiture, vous pouvez prolonger la durée de vie de votre véhicule et réduire le risque de problèmes sur la route.

Entretien de sa voiture : la fréquence des vérifications

La fréquence des vérifications des éléments clés de votre voiture dépend de plusieurs facteurs, tels que l’âge de la voiture, les conditions de conduite et le type de carburant utilisé. En général, il est recommandé de remplacer l’huile moteur toutes les 1 000 à 3 000 km parcourus, en fonction des spécifications du fabricant. Pour le liquide de refroidissement, il est conseillé de le vérifier tous les 10 000 km, et de le remplacer tous les 1 à 2 ans.

La vérification du liquide de frein doit être effectuée tous les 20 000 km environ. Après, le liquide doit être remplacé tous les deux ans. Enfin, vous devez contrôler que les feux de votre voiture fonctionnent correctement avant chaque départ. Il faut alors remplacer les ampoules défectueuses et réparer les phares si nécessaires.

Si vous avez des doutes sur les entretiens à faire, nous vous recommandons notre centre OuiGlass Rouen Rive Gauche. Nos experts peuvent détecter et résoudre efficacement toute difficulté relative aux phares de véhicule. Pour nous contacter, vous pouvez appeler le 02 79 91 20 23 ou consulter notre site web pour prendre un rendez-vous.

ParOuiGlass Rouen Rive Gauche 28 vues

Il existe 10 mots techniques de mécanique auto que vous devez maitriser pour comprendre les interventions à réaliser sur votre véhicule. En effet, il est primordial de connaître la signification de ces termes techniques. Voici ci-dessous les dix mots essentiels que vous devez absolument connaître.

Mots techniques de mécanique auto

1- Liquide de freins

Le liquide de freins est un mot qui revient souvent dans les manuels d’entretien ou de réparation. En effet, son rôle est de transmettre le mouvement de votre pédale de freins aux mâchoires et aux étriers. Il est essentiel que son niveau soit toujours prêt de l’indice « max ». Par ailleurs, si votre pédale de frein devient molle, c’est qu’il est temps de vérifier votre niveau de liquide de freins.

2- Culasse

Il s’agit de la zone qui se trouve au-dessus du moteur et qui l’habille sur toute sa largeur. Cette pièce a la réputation d’avoir un joint défaillant nommé « le joint de culasse ». En effet, sa rupture cause de grosses fuites d’eau et le coût de son changement est élevé.

3- Les longerons

Les longerons sont des barres en fer situées au niveau du châssis, sous le véhicule, garantissant la rigidité de la globalité de la voiture. Lorsque les longerons se tordent suite à un accident, la réparation peut vous revenir si couteuse que le véhicule peut être déclaré non réparable, notamment s’il n’est pas récent.

4- Les bougies

En fonction de leur type de moteur (essence ou diesel), les bougies sont différentes et n’ont pas le même rôle.

  • Moteur essence : les 4 bougies engendrent souvent une étincelle permettant au mélange essence/air de s’enflammer et produire une explosion (moteur à explosion). Par conséquent, des gaz comprimés permettent au moteur d’être en marche.  
  • Moteur diesel : les bougies de préchauffage créent une résistance réchauffant le moteur durant son préchauffage.

Ainsi, l’état des bougies sur un moteur essence influe sur la consommation et la bonne marche de votre moteur. Elles doivent être remplacées tous les 30 000 kilomètres.

5- Les cardans

Les cardans sont au nombre de deux et transmettent le mouvement du moteur aux roues avant. Situés à gauche et à droite, ils permettent le braquage des roues. D’autre part, la rupture des cardans peut être dangereuse. Ainsi, ils nécessitent un contrôle régulier par un professionnel doué en mécanique auto.

6- Une clef à sangle

Une clef à chaîne ou à sangle est l’élément essentiel pour l’entretien de votre véhicule. En effet, un long manche et une sangle réglable sont des composants de cette clef. Elle permet ainsi le démontage du filtre à huile en cas de vidange complète. Vous pouvez vous la procurer pour quelques euros dans un centre auto. Toutefois, n’utilisez jamais votre clef à sangle pour un serrage du filtre à huile, au risque de le rendre indémontable.

7- Les plaquettes de frein

Les plaquettes de frein sont des pièces métalliques solides enduites de carbone. Elles sont deux par roue, assurant le pincement d’une autre pièce métallique liée à la roue, qui est le disque. Ce processus permet de faire ralentir la rotation de la roue.

Par ailleurs, les véhicules actuels sont dotés d’un témoin d’usure de vos plaquettes de frein, placé sur votre tableau de bord. Par conséquent, lors d’un freinage, il s’allume si vos plaquettes arrivent en fin de vie. Enfin, si vous utilisez beaucoup votre véhicule en ville, il est recommandé de contrôler régulièrement l’état de vos plaquettes.

8- La viscosité de l’huile

La qualité d’une huile dépend de son épaisseur et de sa viscosité à chaud et à froid. En effet, en étant fluide à froid, l’huile facilite le démarrage le matin. En hiver, il est conseillé de privilégier une huile peu visqueuse à froid. Par ailleurs, pour réduire votre consommation, notamment si vous effectuez de longs trajets, il est conseillé de choisir une huile avec une bonne fluidité à chaud.

9- Le radiateur

Placé à l’avant de la voiture, le radiateur permet au véhicule de refroidir. Le liquide de refroidissement remplit le radiateur. En effet, la circulation de l’eau du radiateur au moteur permet de le refroidir. Par la suite, elle repart au radiateur afin de refroidir via l’air extérieur. Toutefois, votre radiateur doit être régulièrement nettoyé afin de retirer les dépôts pouvant le boucher.

10- Les roulements

Les roulements se situent derrière l’axe de votre roue et lui garantissent une rotation libre. Par ailleurs, cette pièce d’usure nécessite d’être parfois changée. Ainsi, si vous entendez un grognement au niveau d’une roue, faites rapidement une vérification du roulement concerné. A titre informatif, votre consommation est limitée lorsque vos roulements sont en bon état. Gare aux trottoirs, aux ralentisseurs ou chocs qui peuvent les user prématurément.

Vous voilà maintenant incollable sur les 10 termes techniques les plus utilisés de mécanique auto. N’oubliez pas qu’un véhicule convenablement entretenu durera sur le long terme et sera plus fiable lors de vos différents trajets.

Par ailleurs, pour assurer votre sécurité et celle de vos passagers, il est primordial d’entretenir votre pare-brise. Chez OuiGlass Vannes, quelle que soit la voiture que vous conduisez, vous pouvez compter sur nos experts en cas d’impact ou de bris de glace. N’hésitez pas à prendre rendez-vous sur notre site web ou par téléphone au 02 90 73 57 43.

ParOuiGlass Vannes 502 vues

Le rôle du radiateur est d’éviter la surchauffe de votre moteur. En effet, il refroidit le liquide de refroidissement et absorbe la chaleur du moteur. Il s’agit du composant principal du système de refroidissement et se doit d’être en bon état de marche. Cependant, il arrive que le moteur de votre véhicule chauffe suite à un choc ou une oxydation. Par conséquent, il présente une fuite et de l’air s’engouffre dans le circuit, empêchant ainsi la circulation du liquide. Voici ci-dessous les signes d’une éventuelle défaillance.

Liquide de refroidissement étrangement bas

Le liquide de refroidissement permet au moteur de votre voiture de demeurer à température constante et d’éviter qu’il ne surchauffe. Si le voyant du liquide de refroidissement est allumé, cela signifie que votre radiateur fuit.

Par conséquent, il convient de contrôler le niveau du liquide de refroidissement dans le vase d’expansion, une fois le moteur refroidi pour éviter de se brûler.

Par ailleurs, le niveau doit se situer entre les repères mini et maxi  et non anormalement bas. Le mieux est de vous rendre dans un garage dès que vous le pouvez afin de faire contrôler le circuit de refroidissement de votre voiture.

Fuite du liquide de refroidissement sur le sol

En cas de fuite du liquide de refroidissement, le liquide va couler sous la voiture puisqu’il passe par le radiateur. En effet, ceci peut arriver pendant que votre voiture est garée ou lors de votre conduite.

Pour savoir si vous avez besoin de changer votre radiateur, il est nécessaire d’effectuer un test de pression pour contrôler votre radiateur et voir s’il fuit. Pour cela, rendez-vous chez un garagiste au plus vite.

Présence de boue dans le radiateur

En temps normal, la couleur du liquide de refroidissement est jaune, rouge ou verte. En cas d’usure de radiateur, la couleur ressemble à celle de la rouille ou de l’huile. Par conséquent, le liquide prend la forme de boue et reste dans le radiateur. Ainsi il ne refroidit plus et ne s’écoule pas convenablement.

Si vous constatez la présence de boue dans votre radiateur, il est préférable de le changer rapidement car cela peut engendrer des dégâts au niveau du moteur.

Surchauffe de votre voiture

Votre radiateur peut tomber en panne si votre voiture est continuellement en surchauffe. De plus, une surchauffe est causée par un radiateur défaillant car il s’agit du seul moyen de rafraichir le moteur.

Il est recommandé de s’occuper de ce dysfonctionnement rapidement avant que les dégâts ne soient considérables entrainant une panne de votre voiture et des réparations coûteuses.

Pour conclure, si vous remarquez un quelconque signe de radiateur défectueux, et afin d’éviter une panne de votre véhicule et des réparations plus importantes, il est nécessaire de régler le souci dès la surchauffe du véhicule. Vérifiez avec votre mécanicien laquelle des solutions est la meilleure pour que votre radiateur fonctionne à nouveau correctement.

Outre le radiateur, votre véhicule est doté d’un autre élément qu’il convient de surveiller et entretenir, à savoir le pare-brise ou le vitrage auto. Si vous constatez un impact, une fissure ou tout dommage sur votre pare-brise, il est préférable de faire appel aux services d’un spécialiste du vitrage automobile. Chez Ouiglass Niort, nous vous offrons la franchise pour tout remplacement de pare-brise et vous prêtons un véhicule de courtoisie le temps de l’intervention. N’hésitez pas à nous contacter par téléphone au 05 49 24 22 04 ou à prendre rendez-vous sur notre site web.

ParOuiglass Niort 517 vues

Sur la route, l’aiguille du thermomètre se rapproche de la zone rouge, alerte ! C’est la surchauffe moteur. Il s’agit d’un phénomène que toutes les voitures rencontrent et qui peut s’avérer dangereux car il entraîne une casse immédiate. Il ne faut pas paniquer car il existe un moyen pour l’anticiper et vous pouvez même rouler avec cette panne auto.

Pourquoi un moteur chauffe-t-il ? c’est quoi une surchauffe ?

Tout d’abord, il faut savoir que la surchauffe est provoquée par une friction interne qui a engendré une combustion. En effet, le liquide de refroidissement qui est autour du moteur expire et son niveau devient plus bas.

Le liquide de refroidissement peut s’évaporer à tout moment, il faut donc toujours garder un œil sur son niveau lorsque le moteur est froid. Il est recommandé de le vérifier quelques jours après avoir fait le plein. Généralement, il doit se situer entre le min et le max.

En cas de surchauffe,  la chaleur s’évacue à travers le système de refroidissement ce qui crée une accumulation dans le moteur et finit par entraîner la casse de ce dernier.

Les alertes d’une surchauffe

Il s’agit d’une surchauffe moteur quand :

  • L’aiguille de température augmente d’une façon significative
  • Un voyant rouge du liquide de refroidissement s’allume (surchauffe 120°C)

En cas de surchauffe, que faire ?

Il faut vous arrêter immédiatement pour que le moteur ne perde pas sa puissance. Essayez de chercher la fuite. Comment ? En vérifiant le niveau du liquide qui s’affichera certainement plus bas. Il se peut qu’une fuite se produise à cause des frictions ou des durites du moteur.

Si votre voiture surchauffe mais vous ne remarquez pas de fuite, c’est soit une pompe à eau qui est bâclée, un radiateur qui se bloque ou un thermostat qui s’est cassé.

Surchauffe moteur : ces signes qui ne trompent pas

  • La vapeur : sous le capot, le liquide de refroidissement se trouve en ébullition et tente de s’échapper en s’évaporant, ce qui augmente la température et rend le capot très chaud. Dans ce cas, protégez vous en vous arrêtant immédiatement. Quand vous tentez de l’ouvrir, soyez très prudent.
  • Une brise chaude : ou une odeur chaude du carburant qui arrive d’une surchauffe générale de toutes les pièces en interne.
  • Un ralentissement brutal :  le moteur perd de sa puissance et ne fonctionne plus convenablement, ce qui dilate tous ses composants et exerce une pression brutale sur le moteur.
  • Un liquide rouge ou bleu sur le moteur ou le sol : ce liquide s’échappe si la pompe à eau fuit ou un tuyau éclate.
  • Un niveau d’eau faible : quand vous commencez à diagnostiquer le problème, la première chose à faire est de vérifier la surchauffe en checkant la bouteille de liquide de refroidissement.

Ce qu’il faut faire pour refroidir le moteur 

  • Arrêtez vous immédiatement
  • Laissez la vapeur s’échapper en laissant le moteur tourner un petit moment
  • Ne touchez à rien
  • Allumez le ventilateur avec toutes les bouches d’aération ouvertes
  • Une fois que le moteur commence à refroidir, arrêtez-le

La surchauffe moteur est une panne qui fait peur à tous les automobilistes. Afin de l’éviter il faut toujours effectuer des entretiens et garder l’œil sur le niveau de liquide juste après avoir fait le plein.

Chez OuiGlass Saint Maximin, nous sommes aussi très concernés par votre sécurité et celle de vos passagers. Saviez-vous qu’un impact sur votre pare-brise augmente le risque d’accidents? Alors pour toute intervention sur vos vitrages automobiles, n’hésitez pas à faire confiance à nos spécialistes. En plus, nous nous chargeons de toutes les démarches administratives et vous prêtons un véhicule le temps de l’intervention. Prenez rendez-vous en ligne ou par téléphone au 03 44 67 27 46.

ParOuiGlass Saint-Maximin 721 vues

Votre voiture a besoin de plusieurs types de liquides différents pour fonctionner : huile moteur, liquide de refroidissement, liquide de frein, liquide lave-glace. C’est pourquoi vous pouvez trouver de nombreux bocaux et vases d’expansion sous le capot. Faisons le point sur les différents liquides auto avec vous.

Un mécanicien verse de l'huile moteur
Un mécanicien verse de l’huile moteur

L’huile de moteur

C’est le fluide le plus essentiel au bon fonctionnement de votre moteur. L’huile moteur assure une lubrification efficace des différents éléments mécaniques pour permettre à votre véhicule de rouler. Avec le temps, votre moteur s’encrasse et accumule les saletés, c’est pourquoi l’huile moteur joue aussi un rôle d’agent nettoyant. Attention : il est important de choisir l’huile adaptée à votre véhicule en vous reportant au manuel d’utilisation. Vous pouvez trouver facilement le bouchon de remplissage d’huile moteur, symbolisé par les lettres « OIL » et un logo caractéristique en forme de lampe.

Le liquide de refroidissement

La fonction première du liquide de refroidissement est de réguler la température de votre moteur pour éviter toute surchauffe. Il est important de vérifier que son niveau soit toujours situé près de la jauge maximum. Si vous sentez un emballement du ventilateur ou une surchauffe, cela est probablement lié à une fuite de liquide de refroidissement. Pour remettre du liquide de refroidissement dans votre véhicule, cherchez le bouchon au symbole de thermomètre.

Le liquide de frein

Les freins de votre véhicule ont également besoin de liquide de frein pour fonctionner correctement. Lorsque vous appuyez sur la pédale, celui-ci va transmettre la force de freinage et permettre le serrage des plaquettes de frein. En cas de freinage anormal ou de réponse altérée de la pédale de frein, n’hésitez pas à jeter un coup d’œil sous le capot.

Le liquide lave-glace

Enfin, le liquide lave-glace est un indispensable pour votre pare-brise. Il va permettre d’assurer la propreté de vos vitrages lorsque vous êtes derrière le volant. Vous conserverez ainsi une bonne visibilité sur la route malgré les intempéries. Il est de couleur bleu et son symbole est celui d’un pare-brise pulvérisé de liquide.

En conclusion, de nombreux liquides interviennent pour assurer le bon fonctionnement de votre véhicule. Mais saviez-vous que l’état de vos vitrages automobiles doit aussi faire l’objet de contrôle régulier? En effet, en cas d’impact ou de fissure, votre visibilité sur la route peut être réduite et vous seriez passible d’une amende allant jusqu’à 375€. C’est pourquoi vous pouvez faire confiance à nos professionnels de OuiGlass Luxembourg pour l’entretien de votre pare-brise. Prenez rendez-vous sur notre site web ou par téléphone au 20 60 18 23.

ParOuiGlass Luxembourg 2 362 vues

Si vous avez pour habitude de verser le liquide de refroidissement dans les égouts. Sachez que vous entraînez de graves dangers pour la qualité de l’eau, pour la santé publique et pour les animaux. Voici comment recycler votre liquide de refroidissement de façon simple et écologique.

liquide de refroidissement

Pourquoi le liquide de refroidissement est important ?

Comme son nom l’indique, le liquide de refroidissement permet de refroidir les parties internes de votre moteur. Sans ce liquide, les soupapes et les cylindres qui ne supportent pas la température de 30°C finiront par s’abîmer très rapidement. Cela risque de réduire les capacités de votre véhicule ou pire, de l’immobiliser définitivement.

D’un autre côté, le liquide en question comprend des métaux lourds. Comme le plomb, le cadmium ou le chrome. Ces métaux sont des déchets nocifs pour l’environnement.

Comment recycler ?

Il faut savoir qu’un professionnel du domaine de l’automobile recycle le liquide de refroidissement en utilisant des machines qui extraient les métaux. Si vous souhaitez effectuer ce procédé par vous-même :

  • tout d’abord commencez par recycler le liquide dans un récipient,
  • assurez-vous que le récipient est propre et ne contient pas d’autres produits chimiques,
  • mettez un entonnoir dans le récipient pour pouvoir le sceller et l’étiqueter convenablement,
  • emportez le récipient scellé vers un réparateur automobile ou une usine de recyclage,
  • de plus, référez-vous auprès de la mairie de votre ville pour connaitre les lieux et les conditions particulières à respecter pour se débarrasser de ces déchets.

Dans le centre OuiGlass Dinan nous mettons l’accent sur la qualité des prestations automobile. Étant spécialiste du remplacement et de la réparation de pare-brise. Nous assurons des prestations à la pointe et un résultat garanti. Pour votre rendez-vous, contactez-nous dès maintenant sur le 02 96 85 49 24. Ou venez nous voir dans notre centre au 1 Rue de l’Aubépine, 22100 LANVALLAY.

ParOuiGlass Dinan 1 711 vues