Archive de l’étiquette Moteur automobile

Il est recommandé de bien entretenir le ventilateur de refroidissement pour préserver le moteur de son véhicule. Un mauvais fonctionnement de l’équipement peut en effet entraîner des dégradations importantes. Pour éviter que votre moteur ne lâche, vérifiez régulièrement le ventilateur. Voici les signes montrant que votre radiateur de refroidissement a besoin d’être remplacé.

Les signes montrant une détérioration du matériel

Situé à l’arrière du radiateur de refroidissement, le ventilateur de refroidissement sert à refroidir le moteur. Pour ce faire, il absorbe l’air et la redirige grâce à des lamelles.

Le ventilateur de refroidissement est un élément essentiel au bon fonctionnement du moteur. En cas de panne, il peut entraîner une perte de puissance et même la détérioration totale du moteur.

Ainsi, il est recommandé de prendre soin de cet équipement. Afin d’éviter des coûts de réparation parfois dispendieux, il faut traiter le mal avant qu’il ne prenne trop d’ampleur.

Mais alors, comment savoir quand son ventilateur de refroidissement ne fonctionne plus correctement ? En fait, plusieurs signes permettent d’identifier quand un ventilateur est détérioré. Les voici :

  • Votre véhicule surchauffe en permanence. Impossible de faire de longs trajets sans que le moteur ne tombe en panne.
  • Le témoin indiquant un problème de refroidissement est allumé
  • Le fusible du ventilateur ne fonctionne plus. Le ventilateur n’est plus capable de rediriger l’air vers le moteur pour assurer son refroidissement.

Veillez à réagir au plus vite si vous notez ces signes. Pour rallonger la durée de vie de votre moteur, faites réparer ou remplacer votre ventilateur de refroidissement dès qu’il commence à mal fonctionner.

Enfin, sachez que faire un diagnostic du ventilateur de refroidissement permet également de connaître son état. De par ce diagnostic, il vous sera possible de mesurer l’ampleur des dégâts.

Comment entretenir le ventilateur de refroidissement ?

L’entretien du ventilateur de refroidissement passe par un bon nettoyage de l’équipement. En effet, il est important d’enlever régulièrement la saleté pour lui permettre de remplir pleinement son rôle.

Voici les composants susceptibles de lâcher et d’entraîner un mauvais fonctionnement de votre ventilateur de refroidissement.

  • Roulements à billes : peut s’oxyder et entraîner une baisse de régime. Pour un bon entretien, veillez à nettoyer la poussière régulièrement.
  • Roulements à huile : avec le temps, l’huile dans le roulement s’épuise. Si vous notez un ralentissement du ventilateur de refroidissement, cela vient sûrement de ce composant.

Comme les roulements, le port du réseau d’admission du ventilateur de refroidissement doit aussi être entretenu. Pour ce faire, il faut le maintenir propre, car la saleté a tendance à s’accumuler rapidement sur cette partie.

En effet, une altération du port de réseau d’admission peut entraîner une obstruction du flux d’air. Si vous n’identifiez pas le problème à temps, cette détérioration risque de s’aggraver et va finir par détruire totalement l’équipement.

Vous souhaitez remplacer votre pare-brise brisé, mais ignorez vers qui vous tourner ? Vous tombez bien. Chez OuiGlass Villefranche-sur-Saône, nous nous occupons de ce type d’opération. Si vous voulez nous joindre, composez le 04 69 17 32 25. Sinon, n’hésitez pas à prendre rendez-vous sur notre site. Nous nous ferons une joie de répondre à votre demande.

ParOuiglass Villefranche 13 vues

À vrai dire, le moteur d’un véhicule fonctionne avec des éléments mécaniques et électroniques qui interagissent entre eux de manière très complexe. Pourtant, certains signes avant-coureurs de problèmes de moteur permettent d’agir en peu de temps avant que la situation ne s’aggrave. Dans la pratique, la réaction rapide permet d’éviter une panne encore plus importante, en réparant rapidement la pièce défectueuse. Voici quelques signes avant-coureurs de problèmes de moteur, ils vous aident à prendre les meilleures décisions pour y remédier.

Le Check Engine : un outil efficace pour identifier les signes avant-coureurs de problèmes de moteur

Les gammes de voitures modernes disposent d’un système de vérification électronique Check Engine (en français voyant d’anomalie du moteur). Si l’ordinateur de bord détecte un ennui après le démarrage, le check engine s’allume. C’est le cas, en cas de composant interne défaillant comme le capteur du moteur, par exemple. Dans la majorité des cas, ce voyant se déclenche lorsqu’une pièce nécessite un remplacement. S’il reste allumé, même après un redémarrage, il est judicieux de prendre rapidement un rendez-vous chez un spécialiste pour un diagnostic moteur. Autrement, il pourrait passer au « rouge ».

Identifier les signes avant-coureurs de problèmes de moteur des voitures anciennes et leurs causes

Pour les modèles anciens, l’électronique n’est pas omniprésente. En conséquence, il faut surveiller quelques voyants pour détecter les éventuels problèmes. Il faut souligner que les signes avant-coureurs de problèmes de moteur aident à déceler les possibles ennuis, même pour les véhicules modernes.

La perte de puissance

Le plus souvent, les problèmes de combustion engendrent la perte de puissance.

Les couleurs de fumées

Les couleurs de fumées qui sortent de l’échappement comptent aussi parmi les signes avant-coureurs de problèmes de moteur. En effet, si les fumées sont blanches, un liquide ou de l’eau s’infiltre dans le carter. La fumée grise et épaisse annonce une défaillance de vanne de récupération des gaz et une possible surconsommation d’huile. La fumée noire, c’est la preuve d’une anomalie au niveau du processus de combustion. Celle-ci provient d’un défaut dans le système de dépollution, des injecteurs défectueux, d’un encrassement ou encore de capteurs fatigués.

La hausse de consommation de carburant

La combustion non optimale peut provenir du système mécanique ou électronique, et engendre la hausse de consommation de carburant.

Une odeur anormale ou de brûlé

Une odeur anormale ou de brûlé compte parmi les signes avant-coureurs de problèmes de moteur, et qui doit s’inquiéter. Parfois, celle-ci peut être liée à une fuite d’huile du turbo. Des problèmes de frein et d’embrayage créent aussi une odeur particulière ou de brûlé. Si vous détectez une odeur de caramel, ce symptôme indique une fuite du radiateur ou une surchauffe du moteur. Dans le cas où l’odeur de carburant envahissait l’habitacle, une fuite se produit au niveau du tuyau d’aspiration ou de l’injecteur.

En somme, tous ces signes doivent inquiéter le conducteur. Il doit procéder, en conséquence, au dépannage ou contacter le professionnel pour éviter leur aggravation.

Si le moteur est fortement encrassé, dans ce cas, notre centre OuiGlass Thiers procède au décalaminage de votre voiture. Alors, faites appel à nos experts. Ils disposent des compétences nécessaires pour éliminer la suie ou la calamine présente dans le moteur. Cela permet au véhicule de retrouver ses puissances d’origine. Prenez un rendez-vous sur notre site internet ou par téléphone au 04 63 01 63 63.

ParOuiGlass Thiers 44 vues

De nos jours, prolonger la durée de vie de sa voiture est très important. En effet, savoir entretenir sa voiture permet à l’automobiliste de garder son auto en bon état sur une plus longue période. Cela lui permet alors de réaliser d’importantes économies, que ce soit au niveau des réparations ou de la consommation en carburant.

Les éléments essentiels pour bien entretenir sa voiture

Contrôler régulièrement les niveaux

Que ce soit pour les organes de direction, le moteur ou le freinage, il est nécessaire de contrôler régulièrement les niveaux des différents fluides. Cela permet de s’assurer de leur bon fonctionnement. En cas de manque, des défaillances parfois importantes peuvent être constatées. Dans le cas le plus extrême, on pourrait assister à une casse du moteur.

Pourtant, ce contrôle ne prend que quelques instants et il est facile de vérifier le niveau des différents fluides en se référant aux indicateurs. Si besoin, il est possible de combler le manque tout en s’assurant de ne pas aller au-delà de la limite préconisée.

La vérification de la pression des pneumatiques

Une bonne conformité de la pression des pneus est essentielle pour garantir la sécurité du conducteur. Il n’est pas recommandé de prendre la route avec une pression trop basse ou trop haute. Car cela pourrait engendrer une usure plus conséquente des pneumatiques. Dès que l’automobiliste constate qu’il s’approche de plus en plus du témoin d’usure, il doit envisager au plus vite un remplacement de ses pneus.

Bien entretenir sa voiture en adoptant les bons réflexes de conduite

Consulter le carnet d’entretien et faire des révisions régulières ne dispensent pas de ménager le véhicule sur les trajets quotidiens. Pour ce faire, il est conseillé d’adopter une éco-conduite afin de mieux préserver le moteur. Allure modérée, conduite souple, anticipation, réduction des accélérations et coups de frein brutaux, l’éco conduite permet de mieux conserver les pneus et le moteur. Il s’agit là d’un moyen très efficace de réduire sa consommation de carburant et ses frais de réparation, et par la même occasion, de faire des économies.

Il faut privilégier une conduite douce, afin de permettre aux pièces mécaniques de se dilater et de se lubrifier correctement. Cela évite de « forcer » le moteur, et de limiter l’usure prématurée ou la casse de ce dernier.

Prendre soin de sa carrosserie comme étape importante pour entretenir sa voiture

La carrosserie est très importante pour une voiture. C’est quasiment la première chose que l’on voit sur une voiture. De ce fait, bien l’entretenir est d’une très grande importance. Il faut alors la nettoyer régulièrement, afin qu’elle puisse conserver son éclat pendant plusieurs années.

Il n’est pas nécessaire d’investir dans des produits onéreux. Un simple polissage avec de l’eau peut s’avérer suffisant. De plus, il est possible de réaliser cette étape chez soi, sans forcément devoir se rendre auprès d’une station de lavage.

Afin d’éviter les traces de salissures sur le véhicule, il est recommandé de garer sa voiture dans un endroit fermé. En effet, en gardant le véhicule à l’abri des intempéries, le propriétaire peut être sûr que la carrosserie va conserver tout son éclat et sa couleur. Il évite ainsi la décoloration prématurée des plastiques, des tissus et de la carrosserie en général. Une trop longue exposition au soleil peut aussi impacter l’état des pare-brise. Si cela devait arriver, il serait alors nécessaire de les remplacer auprès de professionnels qualifiés.

OuiGlass s’impose comme le spécialiste du remplacement de pare-brise. OuiGlass Thiers propose, pour chaque intervention, une franchise offerte ou bien 100 € pour ceux qui n’en ont pas. Les prises de rendez-vous se font directement sur le site ou par téléphone au 04 63 01 63 63.

ParOuiGlass Thiers 40 vues

De nombreux conducteurs ont pris l’habitude de laisser tourner le moteur de leur voiture pendant quelques minutes avant de prendre la route. Certaines personnes pensent que cela prolonge la durée de vie de leur moteur, tandis que d’autres croient que cela permet de réduire les émissions nocives. Cependant, cette pratique est-elle vraiment nécessaire ? Découvrez la réponse dans cet article.

Quels sont les avantages de laisser tourner le moteur avant de prendre la route

Lorsque vous êtes sur le point de démarrer votre voiture, il est important de prendre quelques minutes pour laisser tourner le moteur avant de prendre la route. Bien que cela puisse paraître une perte de temps à court terme, les bénéfices à long terme qu’on peut en retirer sont inestimables. En laissant votre moteur tourner pendant quelques minutes, vous permettez à l’huile de circuler dans toutes les parties du moteur, lubrifiant et protégeant les pièces mobiles contre l’usure prématurée.

Le réchauffement du moteur est également crucial pour éviter les arrêts inopinés et les pannes qui peuvent se produire lorsque le moteur est froid. En laissant le moteur tourner, vous assurez une distribution uniforme du carburant dans les cylindres, ce qui réduit considérablement le risque de panne ou de calage. De plus, laisser tourner le moteur avant de prendre la route peut aider à éviter la condensation dans le système d’échappement, ce qui peut causer de la rouille et de la corrosion.

Rouler directement sans laisser tourner le moteur : quels sont les risques ?

De nombreux conducteurs sont pressés et roulent directement sans laisser tourner le moteur au préalable. Cependant, cette pratique peut causer des dommages à long terme à votre voiture et engendrer des coûts élevés en réparations. Tout d’abord, rouler directement sans laisser tourner le moteur peut entraîner une usure prématurée des pièces internes, car l’huile n’a pas encore eu le temps de circuler dans toutes les parties du moteur. En conséquence, les pièces mobiles peuvent subir une friction accrue, ce qui peut causer une usure prématurée et endommager les composants moteurs.

De plus, lorsque le moteur est froid, le carburant ne brûle pas aussi efficacement, ce qui peut entraîner une augmentation de la consommation de carburant et une diminution des performances de la voiture. Rouler directement peut également entraîner des arrêts inopinés et des pannes, car le carburant n’est pas encore bien distribué dans les cylindres.

Améliorer la durée de vie de son moteur : les entretiens à faire

Pour améliorer la durabilité de votre moteur, vous devez avoir le réflexe de laisser tourner le moteur avant de rouler. En même temps, il est également important de faire des entretiens régulièrement, notamment la vidange, le remplacement du filtre à air ou le nettoyage de calamines. Dans ce cadre, notre centre OuiGlass Vannes vous propose un service de décalaminage complet. Cela permet à votre véhicule de gagner en performances tout en réduisant la consommation de carburant. Contactez-nous dès maintenant au 02 90 73 57 43 ou prenez rendez-vous sur notre site pour profiter des avantages d’un moteur plus propre et plus efficace.

ParOuiGlass Vannes 75 vues

Lorsque vous achetez de l’huile pour votre voiture, vous remarquez souvent des numéros et des lettres qui indiquent le type d’huile recommandé pour votre moteur. Deux de ces chiffres que vous voyez souvent sont 5W40 et 10W40. Alors, quelle est la différence entre ces deux types d’huile moteur ? Découvrez dans cet article les spécifications des huiles 5W40 et 10W40, en expliquant ce que signifient ces chiffres et comment ils affectent les performances de votre moteur.

Huile 5W40 et 10W40 : explication sur la classification de viscosité

La classification de viscosité est une mesure essentielle pour les huiles moteur. Elle est indiquée par un code numérique tel que 5W40 ou 10W40. Ce code est divisé en deux nombres. Le premier nombre représente la viscosité de l’huile à froid, tandis que le deuxième nombre représente la viscosité de l’huile à chaud. La lettre « W » signifie « Winter », et indique que l’huile est conçue pour fonctionner à des températures basses, c’est-à-dire en hiver.

La viscosité est importante pour la performance de l’huile. En effet, elle influence la capacité de l’huile à lubrifier les pièces du moteur. Les huiles plus visqueuses sont plus épaisses et ont une capacité de lubrification supérieure. Toutefois, elles ont également plus de difficulté à circuler dans le moteur. À l’inverse, les huiles moins visqueuses sont plus fluides et circulent plus facilement. En revanche, elles peuvent ne pas offrir une protection suffisante dans les zones où la pression est élevée.

Huile 4W40 et 10W40 : quelles sont les différences majeures

L’huile 5W40 et l’huile 10W40 sont deux huiles moteur couramment utilisées. Chacune possède ses spécificités et ses avantages uniques. L’huile 5W40 est une huile synthétique qui offre une meilleure performance à froid grâce à sa classification de viscosité. Elle est donc recommandée pour les véhicules qui sont utilisés dans des climats froids, où les températures peuvent descendre en dessous de zéro degré. Ce liquide offre une meilleure protection au démarrage du moteur en fournissant une lubrification immédiate.

L’huile 10W40 possède aussi une composition synthétique. Néanmoins, elle convient mieux aux climats plus chauds. C’est une formule plus visqueuse que l’huile 5W40 et elle offre une meilleure lubrification à haute température. L’indice 10W40 est recommandé pour les véhicules qui fonctionnent dans des conditions extrêmes, comme les véhicules tout-terrains et les camions.

Pourquoi est-il important d’utiliser une huile moteur de qualité ?

L’utilisation d’une huile de qualité est essentielle pour garantir le bon fonctionnement et la longévité du moteur de votre véhicule. En effet, l’huile assure une lubrification optimale des différentes pièces du moteur, réduisant ainsi la friction et l’usure. Elle permet également de dissiper la chaleur générée par le moteur, évitant ainsi les surchauffes et les dommages qui peuvent en découler.

Il est important de noter qu’une huile de qualité avec les indices 5W40 ou 10W40 est cruciale pour prévenir l’accumulation de dépôts dans le moteur. Les huiles synthétiques et semi-synthétiques sont moins sujettes à la formation de calamines qui peuvent réduire la puissance du moteur.

Par ailleurs, notre centre OuiGlass Rouen Rive Gauche vous propose un service de décalaminage pour le moteur de votre voiture. Cela consiste à nettoyer les dépôts de carbone accumulés dans le moteur d’un véhicule pour qu’il retrouve sa performance d’origine. Contactez-nous dès maintenant au 02 79 91 20 23 ou consultez notre site pour demander un rendez-vous.

ParOuiGlass Rouen Rive Gauche 77 vues

Liste des choses à ne jamais faire avec sa voiture

Freiner et démarrer brusquement

Bien que cela soit très représenté dans le cinéma, le fait d’accélérer et de démarrer très brusquement n’est absolument pas recommandé. Cela est même très dangereux pour la voiture. Pareil pour le fait de freiner d’un coup sec, malgré que ce geste soit parfois nécessaire pour des raisons de sécurité. En tout cas, hors du contexte de sécurité, appuyer sur la pédale de frein de manière trop brusque est à éviter fortement.

Ce type de geste peut réduire la durée de vie du moteur, qui risquerait alors de s’abîmer plus rapidement. En démarrant et en freinant lentement, l’automobiliste préserve non seulement son moteur, mais il peut également faire des économies sur sa consommation de carburant.

Négliger la vérification de la pression des pneus

Cette astuce peut sembler anodine, mais de nombreux automobilistes la négligent très souvent. Surtout lorsque la voiture n’a pas été utilisée depuis plusieurs jours, voire des semaines. Or, une mauvaise pression des pneus peut être dangereuse une fois sur la route. Des pneus peu ou trop gonflés peuvent causer les problèmes suivants : mauvaise adhérence, usure irrégulière, éclatement, etc.

Négliger le nettoyage de la voiture

La voiture doit être régulièrement nettoyée pour le préserver de l’usure et pour conserver son éclat. Sur la route, le véhicule fait face à diverses sortes de pollution (poussière, fumée, eau, boue, etc.) qui vont s’accrocher à la carrosserie, aux vitres et aux pneus. Ces saletés vont alors ternir l’aspect général de ces surfaces, ce qui dégradera l’image du véhicule.

D’une manière générale, il est conseillé de conduire sa voiture au lavage au moins une fois par semaine. Il faut se renseigner sur le mode de lavage à utiliser en fonction des besoins. D’autres paramètres comme la saison sont aussi à prendre en compte.

Il ne faut pas non plus oublier de nettoyer l’intérieur du véhicule avec des produits spéciaux. Ces derniers permettent d’éliminer les mauvaises odeurs et de redonner une bonne fraîcheur à l’habitacle.

Les choses à ne jamais faire avec sa voiture : les conséquences

Négliger l’état général de la voiture peut avoir des répercussions au niveau du moteur, du système et des accessoires du véhicule. Le moteur peut par exemple perdre en efficacité, et peut se retrouver très souvent en panne ou aura du mal à démarrer. Quant aux accessoires, elles peuvent se détériorer, ce qui réduira l’esthétique extérieure du véhicule. Pour faire face à ces problèmes, il est possible de se tourner vers OuiGlass Rive Gauche. OuiGlass peut s’occuper du remplacement de pare-brise et de vitres lorsque ceux-ci sont trop usés. Ce professionnel peut également faire un décalaminage du moteur lorsque cela est nécessaire. Les prises de rendez-vous se font par téléphone au 02 79 91 20 23 ou directement depuis le site internet.

ParOuiGlass Rouen Rive Gauche 30 vues

La fréquence à laquelle il faut changer l’huile d’une voiture varie en fonction de divers facteurs, notamment : 

  • sa motorisation ; 
  • son année ;   
  • son kilométrage. 

Dans la pratique, il est conseillé de consulter son carnet d’entretien pour savoir la date exacte d’entretien. En effet, il est nécessaire de changer l’huile moteur, selon le kilométrage stipulé par le constructeur. Autrement, le moteur s’expose aux risques de détérioration et d’encrassement. Par conséquent, ses performances ne sont plus optimales, ce qui augmente aussi sa consommation de carburant. Pour réussir la vidange, voici les différentes étapes à suivre.  

Faire chauffer le moteur préalablement avant de changer d’huile 

Les particules qui se déposent au fond du réservoir s’éliminent difficilement lorsqu’on change l’huile à froid. Au fil du temps, elles créent des dépôts nocifs. Voilà pourquoi, il est fortement recommandé de conduire le véhicule jusqu’à l’instant où la température atteint son point d’opération. Cela est normalement le cas, si l’aiguille de la jauge de température d’huile se trouve au milieu de l’échelle graduée. Au cas, où le véhicule ne disposerait pas d’indicateur de température, il sera judicieux d’attendre que le « voyant moteur » s’éteigne. Avant de changer l’huile, il faut laisser reposer le véhicule pendant une dizaine de minutes. 

La vidange moteur et le remplacement du filtre à huile : des étapes obligatoires 

Tout d’abord, vous videz la quasi-totalité de l’huile dans votre moteur, en dévissant l’écrou situé sous le carter. Dès que le bouchon commence à être moins serré, il est possible de le dévisser à la main. Mais, la prudence est de mise au cours de cette opération, car l’huile chaude peut causer des brûlures et les gouttes d’huile qui jaillissent sont susceptibles de salir.

Idéalement, on dévisse le bouchon, tout en maintenant une certaine pression dessus pour éviter les éventuels désagréments. Ensuite, laissez l’huile du moteur se déverser entièrement. Lorsque l’huile du moteur s’arrête de couler du carter, vous pouvez remettre le bouchon à sa place. Si vous souhaitez changer l’huile, il est impératif de remplacer le filtre. Il suffit de desserrer le filtre, préférablement à l’aide des pinces rondes, fabriquées à cette fin et finalement à la main. Avant de poser le nouveau filtre, il est mieux de recouvrir la bande de caoutchouc avec une fine couche d’huile. Il ne faut pas oublier que cette partie assure l’étanchéité du filtre. Pour faire cela, il est juste nécessaire de mouiller légèrement et préalablement le doigt avec de l’huile. Ensuite, vous le glissez doucement le long de la bande pour améliorer l’étanchéité. 

L’utilisation de l’huile neuve est fortement recommandée lors de cette opération. Vous revissez le nouveau filtre à la main, puis serrez l’ensemble à l’aide de la pièce fabriquée à cet effet. 

Rajouter de l’huile moteur 

Pour changer l’huile, il suffit d’introduire un entonnoir dans le conduit, là où vous retirez le bouchon. Par la suite, vous faites couler calmement la quantité d’huile suffisante au véhicule dans l’entonnoir. La vérification de la qualité et du niveau d’huile s’effectue après le démarrage de la voiture pendant quelques minutes. Après, on éteint le moteur et on vérifie l’huile. Notre centre OuiGlass Thiers procède au décalaminage du moteur de votre véhicule. Nos techniciens suppriment la suie ou la calamine apparue dans le moteur pour que le véhicule retrouve ses performances d’origine. De plus, ce procédé vous permet de mieux vous préparer aux services de l’hiver. Pour fixer un rendez-vous, n’hésitez pas à nous contacter par téléphone au 04 63 01 63 63 ou visiter notre site internet.

ParOuiGlass Thiers 51 vues

L’entretien de sa voiture est essentiel pour allonger sa durée de vie et veiller à ce qu’il fonctionne correctement. Cependant, savoir ce qu’il faut vérifier et quand le faire peut-être difficile, surtout si vous n’êtes pas un expert en mécanique automobile. Heureusement, il existe quelques points clés que vous pouvez surveiller afin d’assurer que votre voiture est en bon état de fonctionnement. Dans ce cadre, cet article vise à vous fournir un guide simple et clair sur ces éléments. Découvrez également des conseils sur la fréquence des vérifications pour entretenir efficacement votre véhicule.

Entretien de sa voiture : quels sont les éléments clés à vérifier ?

Parmi ces éléments, l’huile moteur est sans doute l’un des plus importants. L’huile lubrifie les composants en mouvement du moteur, réduisant ainsi l’abrasion. De plus, il aide à enlever les débris qui pourraient gêner les pièces mobiles. Un autre élément à surveiller est le système de refroidissement, qui permet de réduire l’excès de température du moteur. Pour cela, vous devez contrôler le liquide dans le circuit de refroidissement. Pareillement, le liquide de frein est crucial pour assurer un freinage sûr et efficace, donc il est recommandé de vérifier régulièrement le niveau et la qualité de ce liquide.

Enfin, les feux de voiture doivent être en bon état de fonctionnement afin d’assurer votre sécurité sur la route. Les feux avant et arrière de votre véhicule permettent de signaler votre présence aux autres conducteurs, notamment la nuit ou lorsque la visibilité est réduite.

Il est alors essentiel de les réparer en remplaçant les ampoules défectueuses le plus rapidement possible. En prêtant une attention particulière à ces éléments clés lors de l’entretien de votre voiture, vous pouvez prolonger la durée de vie de votre véhicule et réduire le risque de problèmes sur la route.

Entretien de sa voiture : la fréquence des vérifications

La fréquence des vérifications des éléments clés de votre voiture dépend de plusieurs facteurs, tels que l’âge de la voiture, les conditions de conduite et le type de carburant utilisé. En général, il est recommandé de remplacer l’huile moteur toutes les 1 000 à 3 000 km parcourus, en fonction des spécifications du fabricant. Pour le liquide de refroidissement, il est conseillé de le vérifier tous les 10 000 km, et de le remplacer tous les 1 à 2 ans.

La vérification du liquide de frein doit être effectuée tous les 20 000 km environ. Après, le liquide doit être remplacé tous les deux ans. Enfin, vous devez contrôler que les feux de votre voiture fonctionnent correctement avant chaque départ. Il faut alors remplacer les ampoules défectueuses et réparer les phares si nécessaires.

Si vous avez des doutes sur les entretiens à faire, nous vous recommandons notre centre OuiGlass Rouen Rive Gauche. Nos experts peuvent détecter et résoudre efficacement toute difficulté relative aux phares de véhicule. Pour nous contacter, vous pouvez appeler le 02 79 91 20 23 ou consulter notre site web pour prendre un rendez-vous.

ParOuiGlass Rouen Rive Gauche 29 vues

La reprogrammation stage 1 consiste à personnaliser un moteur de véhicule afin de booster ses performances ainsi que ses capacités. En général, la reprogrammation s’effectue en quelques instants. Toutefois, d’autres procédures nécessitent la modification des mémoires du calculateur de votre moteur ou de passer outre sa protection. Ainsi, pour réaliser la reprogrammation stage 1 de votre moteur auto, le spécialiste se doit de suivre des étapes.

Principe de la reprogrammation stage 1

  • Augmentation de la puissance du moteur du véhicule sans modifications matérielles ou physiques du moteur.
  • Lecture de la carte standard dans le processeur de l’unité de contrôle moteur (ECU) du véhicule.
  • Ajustement de divers paramètres dans la carte tels que la pression de suralimentation, la pression du carburant, l’allumage et l’avance.

Par conséquent, quand ce processus est réalisé convenablement, il débloque les performances de n’importe quel moteur de voiture. Autrement dit, c’est comme le changement d’un système d’exploitation de PC pour le rendre plus puissant. Enfin, la reprogrammation stage 1 ne concerne que l’aspect électronique.

Diagnostic des défauts

Tout d’abord, la vérification du parfait état du véhicule est indispensable pour recevoir la reprogrammation. Ainsi, la réalisation de deux tests préliminaires est obligatoire :

  • Vérification du journal des défauts de l’unité de contrôle.
  • Test dynamique de la voiture dans la rue pour s’assurer que tout fonctionne correctement.

A la suite de ces tests, en cas de détection de défauts, leur correction est indispensable.

Lecture de l’unité de contrôle du moteur

La lecture peut se faire de trois façons en fonction du type d’ECU se trouvant dans le véhicule. En effet, cela est faisable via le port OBD du véhicule. Il est nécessaire de :

  • Retirer le boîtier de commande de la voiture.
  • Ouvrir l’unité de commande pour une connexion directe.

Changement des paramètres du moteur

Une fois la lecture réalisée, l’expert en reprogrammation procède à la modification de quelques paramètres dans le fichier initial de l’unité de contrôle de l’auto. En fait, cette méthode a pour but d’avoir les valeurs de puissance et de couple qui seront favorables pour le véhicule.

Écriture des nouvelles valeurs

Lorsque l’électronique est changée, les nouvelles valeurs sont écrites sur la voiture. Autrement dit, si cela est fait par système de diagnostic embarqué (OBD), le rechargement est effectué.

Reprogrammation

La reprogrammation est une phase permettant au professionnel de s’assurer que votre véhicule fonctionne correctement. Pour ce faire, il effectue un test dynamique puis vous récupérez votre voiture.

Coût de la reprogrammation d’un véhicule

Tout d’abord, la reprogrammation est une prestation assez chère car elle nécessite une main d’œuvre et une expertise particulières. En effet, pour pousser les performances de votre moteur, le budget à prévoir se situe entre 400 et 2 500 euros.

Néanmoins, si vous optez pour une reprogrammation plus approfondie, le prix peut grimper jusqu’à plus de 5 000 euros. Aussi, le coût de la réalisation de la nouvelle carte grise et un éventuel supplément de votre assurance sont à prendre en considération.

En conclusion, la reprogrammation d’une voiture est une intervention permettant aux conducteurs d’augmenter la puissance et les capacités de leur auto. Toutefois, il est indispensable de vous assurer que votre assureur vous couvrira toujours en cas de modifications importantes des capacités de votre moteur.

Par ailleurs, prendre soin de votre véhicule ne passe pas seulement par la reprogrammation de votre moteur. En effet, l’entretien de vos vitrages et de votre pare-brise sont indispensables pour votre sécurité. Chez OuiGlass Castelnaudary, le réseau de spécialistes en remplacement et réparation de vitrage automobile, nous garantissons la pose de votre pare-brise pour tous les modèles de véhicules. Alors en cas d’impact ou de bris de glace, n’hésitez pas à faire appel à nos experts en prenant rendez-vous sur notre site ou en nous appelant au 04 83 43 36 44.

ParOuiglass Castelnaudary 427 vues

Quelques critères de choix doivent être pris en compte lorsque vous désirez choisir un véhicule, notamment lorsqu’il s’agit d’un investissement important. En effet, l’achat d’une voiture nécessite un investissement important. D’autre part, votre choix varie selon vos besoins et vos exigences. Toutefois, le marché auto offre un large choix, ce qui ne facilite pas la tâche pour votre choix final.

Modèle de voiture le plus adapté à votre recherche selon vos critères de choix

Plusieurs types de véhicules sont disponibles sur le marché. Parmi la citadine, la berline, le SUV ou le monospace, votre choix doit se faire en fonction de :

  • La composition de votre foyer (célibataire, couple avec ou sans enfants, etc.)
  • Votre usage (ponctuel ou régulier)
  • Le type de trajets généralement parcourus (routes urbaines, autoroutes…).
  • Votre lieu de résidence (en ville, à la campagne)

Par ailleurs, les familles nombreuses ont tendance à opter pour un monospace ou un break, tandis qu’un couple préfèrera une citadine ou une berline. En dehors du format, vous ne devez pas négliger le fait que la voiture doit également vous plaire.

Consommation de carburant par le véhicule

La consommation de carburant est un facteur essentiel dans votre choix de voiture sauf si vous ne faites que de courts trajets. Néanmoins, si vous envisagez de conduire plus de 35 000 km/an, ce critère doit être pris en considération. Enfin, n’oubliez pas que les pleins de carburant et l’entretien impactent automatiquement la totalité de votre budget.

Moteur essence, diesel ou hybride

Une citadine est souvent choisie en essence, tandis qu’une berline en diesel. En effet, elles sont censées parcourir plus de kilomètres durant l’année. Certes, le diesel est moins cher mais la voiture à moteur diesel connaît des moments troubles avec les hausses des prix annoncées dernièrement. Concernant les voitures à essence, elles font de plus en plus d’adeptes en raison de leurs politiques visant à réduire les émissions de CO2.

En ce qui concerne le véhicule hybride rechargeable et électrique, il se destine à des situations spécifiques telles que des trajets urbains, une conscience environnementale ou encore un accès à une borne pour le recharger. Par conséquent, ce choix permet de bénéficier d’un bonus écologique et d’aides à l’achat.

Comportement routier hors route et sur route

Il convient de vous renseigner quant au modèle qui réagit le mieux hors route et sur route. Par conséquent, il est nécessaire de tester les divers points ci-dessous lors de votre achat :

  • Accélération
  • Direction
  • Freinage
  • Tenue de route
  • Confort de roulement
  • Insonorisation

À titre d’exemple, la Jeep Wrangler est parfois bruyante, cependant elle demeure un as du tout terrain. Par ailleurs, la Kia Pride roule correctement sur routes urbaines, mais supporte mal les chemins caillouteux.

Boite séquentielle, automatique ou manuelle ?

La boite manuelle régule le changement de rapport pour vous permettre d’obtenir une conduite calme ou sportive. Ainsi, vous avez la possibilité de contrôler votre consommation de carburant selon votre conduite. Néanmoins, ce type de transmission n’est pas le meilleur pour conduire en ville.

D’autre part, la boite automatique se démarque en vous offrant plus de confort, de souplesse et de fluidité au niveau de la conduite. En effet, elle est souvent sur du haut de gamme et est simple et confortable d’utilisation. Toutefois, cette transmission consomme en carburant.

Enfin, la boite séquentielle est conçue pour les conduites sportives. En effet, la commande se fait au niveau du volant. Les autos équipées de ce modèle de boites offrent des performances élevées. Cependant, elles sont coûteuses à l’achat et compliquées à la revente.

Vous l’avez compris, plusieurs critères de choix sont à prendre en considération pour l’achat d’un véhicule.

Par ailleurs, il est également primordial d’examiner les vitrages ainsi que le pare-brise. Ces derniers sont essentiels à votre sécurité et à celle de vos passagers. Chez OuiGlass Saint-Brieuc, le réseau de spécialistes en remplacement et réparation de vitrage automobile, nous vous garantissons la pose de votre pare-brise pour tous types de véhicules.  En cas d’impact ou de bris de glace, n’hésitez pas à faire appel à nos professionnels en prenant rendez-vous sur notre site ou en nous appelant au 02 21 08 00 79.

ParOuiGlass Saint-Brieuc 431 vues

La puissance réelle d’un moteur diesel ne dépend pas seulement de la puissance mais du nombre de tours et de la puissance en chevaux. Par conséquent, la puissance du moteur est variable. Cela dépend également du régime moteur. Ainsi, un moteur a en moyenne une puissance maximale de 6000 tours par minute.

Moteur Mercedes-AMG : 231 ch

Au fil du temps, les constructeurs automobiles se sont lancés le défi d’équiper quelques-uns de leurs véhicules de moteurs diesel plus puissants, n’ayant rien à jalouser aux véhicules essence. Ces nouveaux modèles diesel ont un couple remarquable grâce à leur architecture :

  • Taux de compression élevé afin de faciliter l’allumage du diesel.
  • Combustion plus rapide.
  • Course plus longue du piston.

Voici 5 des moteurs diesel les plus performants qui équipent des voitures de série.

1/ Mercedes 30 CDI

C’est en 2004 que le premier et dernier modèle AMG de l’histoire doté d’un moteur diesel a vu le jour (la C30 CDI AMG).Ce dernier a été mis sur le marché par Mercedes.

  • 5 cylindres avec 3 litres.
  • Une puissance atteignant 231 ch à 3800 tr/min.
  • Un couple maximal de 540 Nm disponible à 2000-2500 tr/min.

N’ayant pas eu le succès attendu, le constructeur l’a ainsi faite retirer du marché trois années plus tard, en 2007.

2/ BMW B57S

Le moteur BMW B57S (quadri-turbo) a été mis sur le marché en septembre 2020.

Vous pouvez le retrouver sur les X5, X6 et X7 dans leur modèle M50d.

  • Moteur diesel de 3 litres.
  • Six cylindres en ligne.
  • Une puissance maximale de 410 ch.
  • Un couple maximal de 800 Nm dont 450 Nm disponibles à 1000 tr/min.
  • 3 turbos fonctionnant en continu.
  • Le quatrième fonctionnant quand le moteur dépasse 2500 tr/min.

 3/ Audi 6.0 V12 TDI quattro Tiptronic

En 2007, Audi a présenté le premier moteur diesel V12 dans un véhicule de série : le SQ7. En effet, ce moteur de 6 litres avait les caractéristiques suivantes :

  • Une puissance maximum de 500 ch.
  • Un couple de 1000 newtons mètres (Nm), dès 1750 tr/min.
  • Dérivé du moteur qui équipait les R8 TDI des courses d’endurance.
  • Ajusté à une transmission intégrale quattro.
  • Boîte de vitesses tiptronic à 6 rapports.

Avec la deuxième génération du Q7, Audi a développé un modèle hybride plug-in 3.0 TDI V6 doté de 374 ch et 700 Nm de couple.

4/ Volkswagen 5.0 V10 TDI DPF R50

Le Volkswagen Touareg de 2008 à 2010 fait également partie des véhicules dotés de moteur puissant :

  • 10 cylindres V à 2 soupapes chacun de 5 litres.
  • Puissance de 313 à 353 ch.
  • Le couple maximum a atteint 860 Nm.

 La seconde génération de SUV a conduit ce moteur à être modifié par un V8 4.2 TDI de 340 ch et d’un couple maximal de 880 Nm.

5/ Bentley 4.0 V8

La Bentley fait encore partie actuellement des véhicules disposant d’un des moteurs diesel les plus puissants en circulation. De nos jours, le V8 de 4 litres équipe le Bentley Bentayga diesel. En effet, il s’agit d’un moteur qui a la capacité d’atteindre une puissance maximale de 435 ch avec un couple de 900 Nm. Cela est possible grâce à un compresseur électrique et à 2 turbocompresseurs installés en série.

Quelle que soit la puissance du moteur de votre véhicule,  Il ne faut surtout pas sous-estimer le rôle primordial que jouent les pneus. En effet, vous avez également besoin d’un nouveau filtre à air pour améliorer sa puissance. Ce changement de filtre à air doit impérativement se faire au moins une fois par an pour maintenir la puissance du moteur. Aujourd’hui, il existe un grand choix de motorisations dans les voitures et camions, que ce soit à essence, au diesel, à l’électrique ou en hybride.

Que vous ayez une voiture à moteur électrique, hybride ou classique, le centre Ouiglass Lézignan-Corbières prendra votre véhicule en charge pour tout remplacement ou réparation de pare-brise. Pour toute intervention, vous n’avez besoin d’avancer aucun frais. De plus, nous vous offrons la franchise ou 100€ en chèque. N’hésitez pas à prendre rendez-vous avec nos experts sur notre site web ou par téléphone au 09 73 17 74 88.

Parlezignan-corbieres 1 414 vues

Le piston mécanique permet de compresser l’assemblage de gaz extérieur et de carburant afin de modifier le tout sous forme d’énergie thermique puis mécanique. Par ailleurs, il aspire le mélange de carburant et d’air en ce qui concerne le moteur essence, ou simplement l’air concernant le moteur diesel. En effet, il comprime les gaz de combustion. Vous trouverez deux styles de pistons : les pistons à double effet et les pistons à simple effet avec une pression qui n’intervient que sur une seule face.

Fonction du piston mécanique

  • Le moteur doit passer par plusieurs phases très distinctes dont les pistons.
  • Le piston opère à haute température.
  • Les pistons sont habituellement fondus dans un alliage d’aluminium pour être légers et opérer comme conducteur thermique durant les phases d’action du moteur.
  • Il doit être constitué d’un matériau doté d’une résistance mécanique suffisamment élevée.
  • Il joue le rôle de conducteur thermique durant les phases de fonctionnement du moteur.
  • Les pistons mécaniques agissent sur des parties filetées pour produire la rotation.
  • Le piston mécanique doit transmettre les efforts sans se déformer et sans se fissurer.
  • Ce dernier aspire l’air et le carburant mélangés.
  • Il est important de vous assurer du bon fonctionnement des pistons mécaniques dans un moteur diesel ou essence. 

Les pistons à simple effet

  • La pression opère sur une face uniquement.
  • Le piston contient de l’huile du côté pression seulement.
  • Le piston à simple effet est disposé pour aller et venir à l’intérieur de l’alésage, correspondant au diamètre de chacun des cylindres du moteur classique.

Les pistons à double effet

  • Ces derniers comportent un demi-piston inférieur ainsi qu’un demi- piston supérieur.
  • La pression est en action sur les deux faces.
  • Ils ont besoin d’un montage de joints double effet. 

Conseils

  • Un contrôle visuel ne doit laisser apparaître aucune rayure profonde.
  • Il est important que le piston et les soupapes ne se touchent pas.
  • Il est recommandé de remplacer régulièrement votre huile de moteur.
  • N’oubliez pas de vérifier votre filtre à air afin de limiter au maximum l’entrée de poussières dans la chambre de combustion.
  • Si vous entendez des bruits suspects lors de la mise en marche du moteur, rendez-vous rapidement dans un garage afin de vérifier que les pistons sont dans un état de marche optimal.
  • Veillez à ce que le piston mécanique soit résistant, bien ajusté dans son cylindre et suffisamment lubrifié.

En conclusion, le piston n’est pas une pièce qui s’use souvent. En effet, il dispose d’une longue durée de vie et est prévu pour perdurer . Par conséquent, il permet de compresser l’assemblage de gaz extérieur et de carburant afin de modifier le tout sous forme d’énergie thermique puis mécanique. Toutefois ne négligez pas l’inspection et l’entretien régulier de votre moteur. 

Par ailleurs, il est également essentiel de maintenir un haut niveau de vigilance quant à l’état de vos vitrages automobiles. Un impact sur votre pare-brise peut vite se transformer en fissure béante, par exemple sous l’effet des contrastes de chaleur. Pour éviter tout désagrément, faites appel à nos experts de la réparation et du remplacement de vitrage automobile de OuiGlass Denain. Prenez rendez-vous sur notre site web ou par téléphone au 09 81 92 93 53.

ParOuiGlass Denain 543 vues

Les soupapes sont un élément clé du moteur thermique. En effet, le moteur est composé d’au moins deux soupapes par cylindre. L’une est conçue pour autoriser l’entrée de gaz frais dans la chambre de combustion et l’autre sert à évacuer les gaz brûlés.

Les soupapes : comment fonctionnent-elles ?

  • Elles permettent l’approvisionnement d’air et de carburant ou l’échappement des gaz créés lors de la combustion.
  • Elles sont faites soit dans un métal unique soit dans un alliage, qui doit résister à des chaleurs extrêmes.
  • Les impulsions de l’arbre à cames contrôlent l’ouverture et la fermeture des soupapes.
  • L’arbre à cames est un élément mécanique participant au bon fonctionnement du moteur d’une automobile, et ce, afin d’assurer son bon fonctionnement.
  • Un ressort maintient les soupapes fermées au repos.
  • Un poussoir hydraulique les ouvre en se déplaçant sur l’arbre à cames, qui presse la soupape vers le bas pour autoriser l’admission de gaz frais ou l’échappement des gaz.
  • Les soupapes nécessitent d’être graissées à base d’huile de moteur afin de coulisser convenablement.

Types de soupapes

Les soupapes d’admission :

  • Les soupapes d’admission fournissent du carburant et de l’air à la chambre de combustion.
  • Elles permettent à l’air de pénétrer dans le cylindre avant l’allumage et le retiennent au moment de l’allumage des gaz.
  • Leur forme varie en fonction du type de moteur et du modèle du véhicule conduit.
  • Elles sont exposées à une forte température.

Les soupapes d’échappement :

  • La soupape d’échappement est l’un des éléments les plus importants du moteur à quatre temps.
  • Elle joue un rôle important dans le bon fonctionnement des diverses phases du moteur à 4 temps.
  • Ainsi elle demeure fermée pendant les 3 premières phases : admission, compression puis explosion.
  • Par la suite elle s’ouvre pendant la 4ème étape qui correspond à l’échappement et dispersion des gaz.
  • Cette ouverture engendre la montée du piston repoussant ainsi les gaz brûlés vers le conduit afin d’être évacués à l’extérieur.

Dysfonctionnements et réglage des soupapes

En cas de dysfonctionnement, vous pouvez être confrontés aux cas suivants :

  • Perte de puissance de votre moteur.
  • Surconsommation inhabituelle de carburant ou d’huile de moteur.
  • Problèmes au niveau des orifices d’admission et d’échappement.
  • Dysfonctionnement des ressorts, des poussoirs et de l’arbre à cames.
  • Déformation d’une soupape.
  • Apparition de fissures ou craquelures au niveau des soupapes dues à un mauvais entretien.
  • Panne de distribution suite à une hausse de température ou suite à manque de lubrification.

Par conséquent, en cas de doute, il est préférable de vous rendre chez un professionnel pour détecter la cause de la panne suite à quoi il effectuera un réglage ou remplacement de soupape.

Le réglage des soupapes permet :

  • De meilleurs démarrages.
  • Une compression motrice augmentée.
  • Un rendement amélioré.
  • Une consommation de carburant normale.
  • Un impact polluant diminué.

Par ailleurs, les soupapes ne se réparent pas, il convient de procéder à un réglage ou à un remplacement.

En conclusion, si une soupape de votre véhicule présente une défaillance, il est nécessaire de la remplacer pour votre sécurité ainsi que pour le bon fonctionnement de votre moteur. Sachez que le prix de la pièce est habituellement peu coûteux. Néanmoins, l’intervention dure plusieurs heures.

Toutefois, d’autres éléments de votre véhicule tels que vos vitrages ou votre pare-brise nécessitent un contrôle régulier et un remplacement pour assurer une bonne conduite ainsi que votre sécurité. En effet, les impacts sur votre pare-brise peuvent vite évoluer en fissure sous l’effet du contraste de températures. Ainsi il est important de faire examiner vos vitrages par un professionnel. Chez OuiGlass Clermont-Ferrand, nous réparons et remplaçons tous les pare-brises sans aucun frais à avancer. Prenez rendez-vous sur notre site web ou par téléphone au 04 73 27 76 39.

ParOuiGlass Clermont-Ferrand 1 321 vues

Le moteur est assimilé au cœur du véhicule, il produit l’énergie nécessaire à son fonctionnement. En effet, il permet de transformer une énergie créée à partir de la combustion d’un carburant en un mouvement mécanique perceptible. Sa puissance se reflète automatiquement sur la vitesse de votre véhicule. Par ailleurs, chaque modèle automobile est décliné en plusieurs versions, la différence portant essentiellement sur la puissance du propulseur. Par conséquent, la puissance d’une voiture s’exprime en Watt ou, plus communément, en chevaux. La puissance des moteurs permet de mesurer l’énergie mécanique et inclut chaque type de moteur : essence ou diesel, hybride ou à hydrogène et électriques.

Moteur : relation entre sa puissance et sa vitesse 

  • L’énergie est issue du couple puissance / vitesse et du régime moteur.
  • Plus le propulseur de votre véhicule tournera vite plus il gagnera en puissance.
  • En Europe, sa puissance maximale est exprimée en cheval-vapeur.
  • La puissance du propulseur rejaillit directement sur la vitesse de votre voiture.
  • Sa rapidité est appelée “régime moteur” et se calcule en tours par minute.
  • La puissance et la vitesse de votre voiture est associée au régime moteur, à savoir à sa rapidité de rotation, exprimée en tours par minute.
  • Par ailleurs, un moteur diesel ne comporte pas les mêmes composants qu’un moteur à essence.
  • Pour se lancer, il nécessite la présence de bougies de préchauffage.

Le fonctionnement du moteur dirigé par la pédale d’accélérateur

  • La pédale d’accélérateur permet au conducteur de réguler le fonctionnement du moteur de la voiture.
  • Le moteur thermique est dirigé par diverses actions sur la pédale d’accélérateur, la boîte de vitesses ainsi que l’embrayage.
  • Le carburant contient de l’énergie qui est consommée en majeur partie sous forme de chaleur.
  • Le moteur électrique, contrairement au thermique ne nécessite pas qu’il soit toujours en mouvement.
  • La régulation de son fonctionnement ne nécessite pas d’utiliser la boîte de vitesses et l’embrayage dans une voiture électrique.
  • Il suffit d’appuyer sur la pédale d’accélérateur afin que la batterie lui transmette son courant. Vous avez donc en quelque sorte un propulseur directement relié aux roues.
  • Il fonctionne grâce à l’exploitation de la force électromagnétique qui génère du mouvement.
  • Son rendement est en moyenne trois fois supérieur au moteur thermique.

Bonus-malus

En France le bonus-malus écologique signifie que :

  • Plus votre véhicule émet de gaz à effets de serre, plus il sera taxé.
  • Vous serez amené à payer en plus lors de l’achat d’un véhicule neuf: (relation entre émissions de C02 et puissance)
  • Il est donc préférable de choisir un moteur à turbocompresseur qui a moins d’émissions de C02.

Chez OuiGlass Calais, nous nous intéressons également à la transition écologique. En effet, chaque pare-brise que nous remplaçons est systématiquement recyclé. Si vous avez un impact ou un bris de glace, n’attendez pas que celui-ci se transforme en fissure béante pour prendre rendez-vous avec nos spécialistes. Vous pouvez dès à présent nous joindre par téléphone au 09 73 11 23 37 ou prendre rendez-vous sur notre site web. Quelle que soit la voiture que vous conduisez, vous pouvez compter sur nos experts!

ParOuiglass Calais 694 vues

Le cache-moteur comprend toutes les pièces qui constituent votre moteur, votre boîte de vitesses ainsi que votre embrayage. En effet, il s’agit d’une plaque en plastique ou en métal ancrée sous le véhicule à l’aide de vis ou d’agrafes, de façon à protéger l’ensemble motopropulseur. Sa fonction est d’éviter tout contact avec les éléments extérieurs tels que les animaux, les objets divers sur la chaussée, les dos d’âne, les trottoirs ou les chocs.

Fonctions du cache-moteur

  • Protège les carters inférieurs du moteur et de la boîte contre les chocs, remontées d’eau ou autre.
  • Réduit le bruit du moteur. (fonction acoustique)
  • Permet un meilleur refroidissement du moteur.
  • Evite que la crasse, la saleté ou l’humidité ne pénètrent dans le moteur.
  • Préserve les éléments mécaniques et électriques.

Avantages du cache-moteur

  • Il permet la récupération de l’huile de votre voiture.
  • Evite les déperditions d’huile.
  • Il offre un système de ventilation, de contrôle des flux d’air et de refroidissement sur certains modèles de véhicules.

Inconvénients

  • Il est souvent endommagé lors d’un accident ou d’un remorquage.
  • Il est indispensable de le changer au moindre choc et d’y prêter attention.

Quelques conseils pour préserver votre cache-moteur

Malheureusement très exposé, le cache-moteur est souvent détérioré. En effet, ne négligez pas les vibrations du cache moteur car s’il présente des problèmes de fixation, il peut se détacher durant le trajet.

  • Soyez attentif à son entretien et surveillez son état.
  • Remplacez constamment les vis de fixation et agrafes.
  • Évitez de conduire fréquemment votre véhicule sur des routes cahoteuses. 
  • Renforcez sans délais la partie du carter plastique si elle est coupée ou cassée.

En conclusion, la protection du sous moteur de votre véhicule est parfois jugée superflue car elle s’altère facilement et son prix est relativement important. Ceci est une grave erreur car elle remplit différents objectifs, comme nous l’avons souligné précédemment. D’autre part, cette pièce automobile permet, entre autres, d’insonoriser votre moteur et d’en assurer son refroidissement au moyen des entrées d’air. 

Chez OuiGlass Saint-Malo, nous faisons de votre confort et tranquillité d’esprit notre priorité. Gardez également un œil attentif sur l’état de vos vitrages automobiles. Si vous remarquez la moindre fissure sur votre pare-brise, ne la sous-estimez pas. Pensez au fait qu’une simple fissure peut mener à un bris de glace spontané. De plus, nous vous offrons la franchise ou un chèque de 100 euros. N’hésitez pas à prendre rendez-vous en ligne ou par téléphone au 09 86 08 54 48. Ouiglass s’occupe du reste!

Parsaint-malo 1 082 vues

Vous venez d’acquérir une voiture neuve et vous comptez prendre la route? Grâce à la spécificité des matériaux utilisés de nos jours, le rodage comme il se faisait à l’époque n’est plus à l’ordre du jour. Par ailleurs, les voiture neuves actuelles ne nécessitent pas le même rodage qu’il y a quelques années. voici quelques recommandations pour mener à bien votre rodage.

Rodage : augmenter graduellement la vitesse

  • N’outrepassez pas les limites de votre voiture lors des premiers kilomètres.
  • Ne forcez pas sur la transmission, les freins, les pneus ou en chargeant trop votre véhicule en leur laissant le temps de s’adapter.
  • Augmentez graduellement votre vitesse ainsi que le régime une fois que vous atteindrez les 2000 km.

Rodez votre moteur

  • Roulez quelques kilomètres à allure moyenne afin de laisser le moteur refroidir.
  • Ne poussez jamais un moteur froid à l’excès tout au long de la durée de vie de votre voiture. En effet, cela peut être dangereux, voire périlleux.
  • Sur un nouveau moteur, les frottements internes sont plus denses.
  • Ne conduisez pas en surrégime lors des 2000 premiers kilomètres.
  • Autrefois le rodage moteur a longtemps été un passage obligé.
  • Les professionnels préconisent un maximum de 3 500 tours/min ainsi que 150 km/h concernant les moteurs diesel.
  • Ils recommandent 4 500 tours/min et 160 km/h pour les moteurs essence.

Les freins

  • Ils ne sont pas pleinement effectifs lors des 500 premiers kilomètres. En effet, il est important que les plaquettes et les disques s’ajustent.
  • Des freinages graduels et tout en douceur leur permettront de s’user de façon raisonnable ce qui favorisera leur efficacité ainsi que leur durabilité. 

Les amortisseurs et ressorts 

Les amortisseurs et ressorts ont besoin de temps pour être tout à fait performants. Evitez d’appuyer sur la pédale de votre voiture au maximum lors des 1 000 premiers kilomètres.

La charge

  • Ne conduisez pas chargé ou en remorquant lorsque vous achetez une voiture neuve.
  • Pour roder votre moteur, évitez le régime moteur stabilisé lorsque vous conduisez en autoroute ainsi que dans les embouteillages. En effet la température de fonctionnement a tendance à augmenter.

Les pneus

  • Les pneus ont tendance à glisser lorsqu’ils sont neufs car l’excès de cire n’est pas intégralement retiré.
  • Compte tenu de l’épaisseur considérable de leur gomme, les pneus neufs réagissent lentement en comparaison avec des anciens, ce qui entraîne une torsion solide des crampons.

Conseils

  • Contournez les itinéraires à circulation dense afin que votre véhicule accélère, décélère, passe les vitesse et freine.
  • Dans le cas où votre véhicule serait équipé d’une transmission manuelle, pensez à rétrograder lors de la montée de côtes pour ne pas trop forcer sur votre moteur.
  • Afin que l’huile afflue convenablement dans le moteur, laissez votre moteur tourner au ralenti quelques instants après un démarrage à froid.
  • Accélérez énergiquement à partir de 800 à 1000 km dans le but d’augmenter le régime plus haut.
  • En vue d’utiliser pleinement votre gamme de régimes, accélérez progressivement au fur et à mesure que vous accumulez des kilomètres.

Vous l’avez compris, le rodage d’un véhicule neuf n’est plus aussi contraignant qu’il y a 15 ans suite à l’amélioration de la qualité des matériaux de l’auto. Toutefois, quelques conseils à suivre et une attention portée à la mécanique de votre voiture aideront à prolonger sa durée de vie.

Par ailleurs, quel que soit le véhicule que vous conduisez, neuf ou ancien, si vous désirez changer ou réparer tout vitrage automobile, vous n’avez aucun frais à avancer avec un véhicule de prêt gratuit. Chez OuiGlass Dinan, nous garantissons votre pare-brise à vie pour tous les modèles de véhicules. Alors en cas d’impact ou de bris de glace, faites appel à nos experts en réservant un rendez-vous sur notre site ou appelez-nous au 02 96 85 49 24.

ParOuiGlass Dinan 685 vues

Sur la route, l’aiguille du thermomètre se rapproche de la zone rouge, alerte ! C’est la surchauffe moteur. Il s’agit d’un phénomène que toutes les voitures rencontrent et qui peut s’avérer dangereux car il entraîne une casse immédiate. Il ne faut pas paniquer car il existe un moyen pour l’anticiper et vous pouvez même rouler avec cette panne auto.

Pourquoi un moteur chauffe-t-il ? c’est quoi une surchauffe ?

Tout d’abord, il faut savoir que la surchauffe est provoquée par une friction interne qui a engendré une combustion. En effet, le liquide de refroidissement qui est autour du moteur expire et son niveau devient plus bas.

Le liquide de refroidissement peut s’évaporer à tout moment, il faut donc toujours garder un œil sur son niveau lorsque le moteur est froid. Il est recommandé de le vérifier quelques jours après avoir fait le plein. Généralement, il doit se situer entre le min et le max.

En cas de surchauffe,  la chaleur s’évacue à travers le système de refroidissement ce qui crée une accumulation dans le moteur et finit par entraîner la casse de ce dernier.

Les alertes d’une surchauffe

Il s’agit d’une surchauffe moteur quand :

  • L’aiguille de température augmente d’une façon significative
  • Un voyant rouge du liquide de refroidissement s’allume (surchauffe 120°C)

En cas de surchauffe, que faire ?

Il faut vous arrêter immédiatement pour que le moteur ne perde pas sa puissance. Essayez de chercher la fuite. Comment ? En vérifiant le niveau du liquide qui s’affichera certainement plus bas. Il se peut qu’une fuite se produise à cause des frictions ou des durites du moteur.

Si votre voiture surchauffe mais vous ne remarquez pas de fuite, c’est soit une pompe à eau qui est bâclée, un radiateur qui se bloque ou un thermostat qui s’est cassé.

Surchauffe moteur : ces signes qui ne trompent pas

  • La vapeur : sous le capot, le liquide de refroidissement se trouve en ébullition et tente de s’échapper en s’évaporant, ce qui augmente la température et rend le capot très chaud. Dans ce cas, protégez vous en vous arrêtant immédiatement. Quand vous tentez de l’ouvrir, soyez très prudent.
  • Une brise chaude : ou une odeur chaude du carburant qui arrive d’une surchauffe générale de toutes les pièces en interne.
  • Un ralentissement brutal :  le moteur perd de sa puissance et ne fonctionne plus convenablement, ce qui dilate tous ses composants et exerce une pression brutale sur le moteur.
  • Un liquide rouge ou bleu sur le moteur ou le sol : ce liquide s’échappe si la pompe à eau fuit ou un tuyau éclate.
  • Un niveau d’eau faible : quand vous commencez à diagnostiquer le problème, la première chose à faire est de vérifier la surchauffe en checkant la bouteille de liquide de refroidissement.

Ce qu’il faut faire pour refroidir le moteur 

  • Arrêtez vous immédiatement
  • Laissez la vapeur s’échapper en laissant le moteur tourner un petit moment
  • Ne touchez à rien
  • Allumez le ventilateur avec toutes les bouches d’aération ouvertes
  • Une fois que le moteur commence à refroidir, arrêtez-le

La surchauffe moteur est une panne qui fait peur à tous les automobilistes. Afin de l’éviter il faut toujours effectuer des entretiens et garder l’œil sur le niveau de liquide juste après avoir fait le plein.

Chez OuiGlass Saint Maximin, nous sommes aussi très concernés par votre sécurité et celle de vos passagers. Saviez-vous qu’un impact sur votre pare-brise augmente le risque d’accidents? Alors pour toute intervention sur vos vitrages automobiles, n’hésitez pas à faire confiance à nos spécialistes. En plus, nous nous chargeons de toutes les démarches administratives et vous prêtons un véhicule le temps de l’intervention. Prenez rendez-vous en ligne ou par téléphone au 03 44 67 27 46.

ParOuiGlass Saint-Maximin 721 vues

Le turbocompresseur est un élément essentiel au bon fonctionnement de votre voiture qui intervient dans le processus d’accélération. La grande majorité des modèles diesel et essence en sont désormais équipés. Mais alors comment savoir si votre turbocompresseur est endommagé ? Suivez nos 3 conseils pour comprendre.

Turbocompresseur endommagé

Ecoulement d’huile

Un des premiers signes du mauvais fonctionnement de votre turbocompresseur est une fuite d’huile de moteur. En effet, un turbocompresseur endommagé entraîne une sollicitation plus importante du moteur. Vous pourriez donc constater une consommation anormalement élevée d’huile voire un écoulement. Parfois, l’huile provoque des mauvaises odeurs dans l’habitacles, en particulier quand vous ouvrez la ventilation. Restez vigilant !

Baisse de puissance et à-coups du moteur

Un autre signe qui doit vous interpeller est une baisse de puissance du moteur. À cause du manque d’alimentation du moteur, il devient moins réactif lors des accélérations et changements de régime. Cela se traduit souvent par des à-coups du moteur qui rendent la conduite pénible. C’est un des signes les plus visibles d’un turbocompresseur endommagé.

Sifflements et fumées

À ces deux premiers signes s’ajoute un bruit de sifflement d’air qui s’intensifie en montant dans les tours. Quand ce sifflement est accompagné de fumées blanches qui s’échappent du véhicule, alors il ne fait aucun doute que votre turbocompresseur est endommagé. Si vous repérez plusieurs de ces signes en conduisant votre véhicule, vous devriez rapidement faire changer la pièce défectueuse avant que celle-ci n’ entraine des dommages au niveau du moteur.

L’entretien de votre turbocompresseur nécessite la plus grande vigilance. Cette règle s’applique aussi à votre vitrage automobile. Pour assurer votre sécurité, pensez à remplacer votre pare-brise en cas d’impact ou de bris de glace. Prenez simplement rendez-vous avec nos techniciens experts de OuiGlass Le Havre par téléphone au 02 32 92 08 32 ou directement sur leur site web.

ParOuiGlass Le Havre 649 vues

Si vous achetez un véhicule, vous avez sans doute vu le terme « Option Turbo » ou « moteur turbo». Cela signifie simplement que le moteur de la voiture utilise un système appelé turbocompresseur. Nous énumérons le fonctionnement ainsi que les avantages de ce dispositif.

Turbocompresseur

La nature et fonctionnalité du Turbocompresseur

Le turbocompresseur est un dispositif qui se compose d’un compresseur à air ainsi que d’une turbine. Ces composants ont à la fois pour rôle de capter les gaz d’échappement rejetés par le moteur de la voiture, mais aussi de forcer plus d’air dans les cylindres.

Sur le plan technique, le turbocompresseur dispose d’une roue de turbine et d’une roue de compresseurs. Chacune est recouverte par un carter en forme d’escargot avec un pot d’admission, par lequel passent les gaz gaspillés sous une haute pression.

Quels sont les avantages ?

Le turbocompresseur offre une panoplie d’avantages pour le moteur automobile que nous retenons principalement en trois points.

Les voici :

  • La puissance : le turbocompresseur produit plus de puissance dans un moteur de même taille. Chacun de ses pistons émet plus de puissance que ceux d’un moteur traditionnel.
  • Économie : le dispositif ouvre la voie à l’utilisation de moteurs plus petits, plus légers et économiques pour les voitures.
  • Moteur silencieux : l’air du turbocompresseur est filtré dans un grand nombre de tuyaux complexes. Cela permet de réduire considérablement le bruit d’émission et d’échappement.

Aujourd’hui, les normes d’économie de carburant sont de plus en plus strictes à travers le monde. Le moteur turbocompressé est là pour rester, et c’est une bonne chose pour le futur de l’automobile.

Chez OuiGlass Boulogne-sur-mer, spécialiste en vitrage automobile, nous sommes aussi soucieux de la sécurité routière que de l’environnement. C’est pourquoi nous recyclons chacun des pare-brises remplacés. Nous sommes à votre disposition pour tout remplacement de pare-brise au 20 Rue au Bois ou via le 09 73 11 23 37.

ParOuiGlass Boulogne-sur-Mer 810 vues

Il est vrai que les moteurs diesel ont une bonne longévité s’ils sont entretenus correctement. Cependant, avec le temps, même les moteurs les plus performants commencent à perdre en puissance et en efficacité. Cela nous amène à notre question du jour, pourquoi ?

moteurs diesel

Les moteurs diesel et les injecteurs de carburant

Bien qu’il existe diverses raisons pour lesquelles un moteur diesel peut perdre de sa performance au fil des ans, le plus grand problème reste directement lié aux injecteurs de carburant.

En effet, contrairement aux moteurs à gaz qui utilisent une étincelle pour allumer un mélange d’air et de carburant, les moteurs diesel de leur côté dépendent de la compression pour l’allumage du carburant. Afin d’obtenir la meilleure explosion possible, ces moteurs utilisent des injecteurs à très haute pression qui projettent le carburant dans le cylindre par une série de minuscules trous. Ainsi, la combinaison de la haute pression et des petites sorties de carburant produit un brouillard de carburant qui se disperse uniformément dans le cylindre, ce qui permet une combustion plus propre et plus efficace.

Par ailleurs, avec le temps, le carbone peut s’accumuler sur les injecteurs, ce qui fait que le moteur ne reçoit pas le brouillard de carburant approprié. Ce phénomène peut non seulement augmenter la consommation de carburant, mais aussi impacter grandement l’efficacité du moteur diesel.

Quelle est donc la solution ?

L’entreprise spécialiste en carburant ExxonMobil s’est penchée sur la question avec une nouvelle technologie diesel. C’est un additif qui non seulement permet de nettoyer les dépôts de carbone dans les injecteurs mais aussi de limiter la consommation de carburant. Et cela tout en réduisant les émissions de CO2 de 11%.

La performance de votre voiture sur la route dépend aussi de l’état de votre pare-brise. C’est pourquoi, chez OuiGlass Saint-Avold, nous garantissons chaque installation de nouveau pare-brise à vie.

ParOuiGlass Saint Avold 1 108 vues