Archive de l’étiquette Pollution

Les émissions de diesel contiennent des matières particulaires constituées de suie de carbone qui accentuent le problème de pollution. Le 7 Février 2007, « la communication du Conseil et du Parlement Européen sur la stratégie communautaire de réduction des émissions de CO2 des voitures et véhicules commerciaux légers » a proposé des mesures d’utilisation en reconnaissant la nécessité d’une approche intégrée. En effet, la combustion du diesel dans les moteurs des véhicules génère un mélange d’émissions toxiques pour l’homme et l’environnement. Par conséquent, l’équipement des voitures avec des filtres à particules se fait progressivement et devrait s’imposer dans les années à venir. Le secteur du transport étant le premier émetteur de gaz carbonique, des directives ont été énoncées pour prendre en considération les incidences sur l’énergie et l’environnement.

Voiture diesel : réduire les émissions de gaz et leur pollution

  • Réduction des émissions de CO2 ainsi que des polluants atmosphériques.
  • Mise en place d’un mécanisme captant les particules qui proviennent de la combustion de diesel et limitant les oxydes d’azote.
  • Pour les fabricants automobiles, le développement de systèmes compacts de traitement des gaz d’échappement figure dans leur liste de priorités.  
  • Faire appel à un mécanicien afin qu’il pose un dispositif de dépollution en cas de fumée noire.

Techniques utilisées

  • Nettoyage nécessaire tous les six mois en fonction du kilométrage effectué.
  • Combinaison du filtre à particules et du catalyseur d’oxydation.
  • Nettoyage du mécanisme d’oxydation de la suie.
  • Le catalyseur d’oxydation diesel limite les émissions de plus de 90 %.
  • Utilisation d’un additif mélangé au carburant et injecté dans la chambre de combustion, qui se mélange à la suie.
  • Un actionneur indépendant du moteur pour la régénération du filtre à particules ainsi qu’un moteur thermique dépollué est prévu.
  • Mise en place d’une réglementation de la qualité des carburants et combustibles ainsi que les émissions liées aux moteurs.
  • Le filtre à particules est un réel progrès s’agissant de pollution.
  • En effet, depuis le 1er Janvier 2011, il est exigé en France sur les voitures diesels neuves. Il permet de réduire considérablement la température de combustion des suies.

Gaz et particules toxiques

  • En conclusion, les véhicules à motorisation diesel émettent une quantité importante de particules solides de l’échappement entraînant des fumées noires toxiques.
  • Ces émissions s’avèrent nocives pour la santé, notamment en milieu urbain à proximité de la population.
  • Ainsi, pour la production d’énergie propre, la surveillance de la qualité de l’air nécessite donc la collaboration de nombreux acteurs.
  • Le gouvernement et les constructeurs de véhicules doivent conjuguer leurs efforts pour garantir à chacun le droit d’inhaler un air qui ne porte pas préjudice à sa santé.

Quel que soit le type de véhicule que vous conduisiez, OuiGlass Lorient est à votre disposition pour tout remplacement de vitrage automobile. En cas de bris de glace, n’attendez pas que celui-ci se transforme en fissure béante pour prendre rendez-vous avec nos spécialistes. Pour toute intervention au niveau de votre vitrage automobile, n’hésitez pas à prendre rendez-vous en ligne ou à nous contacter au 02 90 73 57 43.

ParOuiGlass Lorient 377 vues

Depuis 2011, les filtres à particule, aussi appelés FAP, sont devenus obligatoires pour les véhicules diesel neufs. Ils permettent de lutter efficacement contre la pollution aux particules fines. Découvrez le fonctionnement d’un filtre à particules.

Un filtre à particules sur un véhicule diesel
Un filtre à particules sur un véhicule diesel

Pourquoi a-t-on des filtres à particules?

Les voitures diesel ont une mauvaise réputation depuis le scandale Volkswagen à cause de leurs importantes émissions de particules fines. Ces microparticules en suspension dans l’air ont une taille inférieure à 10 micromètres. Elles sont naturellement présentes dans l’atmosphère mais leur concentration a beaucoup augmenté sous l’effet de l’activité humaine. En particulier, le chauffage au fioul et les véhicules diesel en émettent en grande quantité. Si elles sont inhalées, elles peuvent être nocives pour les voies respiratoires et entrainer de nombreux problèmes de santé. Pour pallier à ce problème, les constructeurs automobiles ont décidé d’installer des filtres à particules sur leurs modèles diesel.

Comment fonctionne un filtre à particules?

Un filtre à particule est un tube en forme de nid d’abeille avec différents canaux bouchés alternativement entre une entrée et une sortie. Cela permet de collecter les particules tout en laissant les gaz s’échapper. Ils sont efficaces sur un grand nombre de particules nocives mais sont principalement utilisés pour lutter contre la pollution aux particules fines. Grâce à l’installation de filtres à particules, un moteur diesel ne rejette plus que deux fois plus de particules au kilomètre qu’un véhicule essence classique, contre 500 fois plus sans filtre. Leur efficacité est telle que le constructeur Mercedes réfléchit désormais à les inclure sur ses modèles essence.

En conclusion, rouler avec un véhicule équipé d’un filtre à particules, c’est faire un choix économique et sécurisant. Mais ne faites pas non plus l’erreur de rouler avec un pare-brise fissuré. Si votre champ de vision est altéré, vous seriez alors passible d’une amende de 375€. En cas de doute, n’hésitez pas à prendre rendez-vous avec nos spécialistes de OuiGlass Clermont-Ferrand ou contactez-nous par téléphone au 04 73 27 76 39.

ParOuiGlass Clermont-Ferrand 716 vues