Archives de l’auteur OuiGlass Clermont-Ferrand

Le fait de nettoyer l’intérieur de votre voiture est essentiel pour préserver son aspect et son confort. Cela implique le nettoyage des surfaces, de se débarrasser des déchets et de protéger les matériaux contre l’usure et les tâches. Cependant, de nombreux propriétaires de voitures ne savent pas par où commencer ou quels produits utiliser pour effectuer un nettoyage et une protection efficaces. Découvrez dans cet article diverses méthodes que vous pouvez utiliser afin de nettoyer et de protéger l’intérieur de votre voiture. Ces approches permettent de maintenir un état impeccable de votre véhicule pendant une longue période.

Débarrassez les déchets et les poussières pour nettoyer l’intérieur de votre voiture

Nettoyer l’intérieur de votre voiture régulièrement est essentiel pour maintenir une hygiène saine et prolonger la durée de vie de votre véhicule. Les débris, les poussières et les saletés qui s’accumulent peuvent entraîner l’apparition des taches permanentes. Ils peuvent aussi engendrer des odeurs désagréables, et même des problèmes de santé pour les passagers.

Pour ce faire, commencez par retirer tous les déchets de la voiture et jetez-les dans une poubelle. Utilisez ensuite un aspirateur pour dépoussiérer les tapis, les sièges, les fissures et les coins de la voiture. En même temps, cela permet d’enlever toutes les miettes et autres débris. Vous pouvez également utiliser une brosse à poils doux pour aider à détacher la poussière tenace.

Nettoyer la surface intérieure de votre voiture

Pour un nettoyage efficace de la surface intérieure de votre voiture, vous pouvez commencer par retirer tous les objets qui se trouvent à l’intérieur, comme les tapis, les sièges ou les accessoires de voiture.

Afin de bien nettoyer les sièges et les tapis, utilisez un nettoyant spécialement conçu pour les tissus d’ameublement de voiture. Appliquez le nettoyant sur les tâches et les zones sales et frottez doucement avec une brosse à poils doux. Après avoir laissé le nettoyant reposer pendant quelques minutes, utilisez un chiffon en microfibre propre et sec pour essuyer la surface.

Enfin, n’oubliez pas d’essuyer les poignées de porte, les boutons et les autres surfaces que vous touchez souvent. En suivant ces étapes simples, vous pouvez facilement assainir l’intérieur de votre voiture et garantir un environnement plus sain et plus agréable.

Nettoyage des vitres et des miroirs

Le nettoyage des vitres et des miroirs de votre voiture est une tâche essentielle pour maintenir une bonne visibilité pendant la conduite. Le nettoyage régulier des vitres et des miroirs permet d’améliorer la visibilité et d’assurer votre sécurité routière.

Pour nettoyer l’intérieur de votre voiture, il est recommandé d’utiliser un nettoyant pour vitres et miroirs de qualité et un chiffon en microfibre doux pour éviter les rayures. Assurez-vous aussi de dépoussiérer l’intérieur des vitres et des miroirs pour éviter l’accumulation de poussière et de saleté.

En cas de bris des vitres ou des miroirs de votre véhicule, n’hésitez pas à nous rejoindre chez OuiGlass Clermont Ferrand. Ne laissez pas une fissure mettre en jeu votre vie. Nous sommes à votre service pour remplacer tous types de vitrages, y compris votre rétroviseur intérieur. Prenez rendez-vous dès maintenant sur notre site web ou connectez-nous au 04 73 27 76 39.

ParOuiGlass Clermont-Ferrand 58 vues
vielle dame au volant de la voiture

Conduire en toute sécurité est indispensable peu importe l’âge. Prendre une certaine précaution vise en la sécurité des automobilistes, des piétons, des cyclistes, et pour soi-même. C’est pourquoi, il faut connaître ses limites. Voici quelques conseils pour les séniors au volant.

Prendre soin de sa santé physique et mentale

La forme physique et la santé mentale garantissent une conduite en toute sécurité. Pratiquer une activité physique régulièrement permet de s’oxygéner, de faire travailler son cœur. Par ailleurs, la dépression ou les déprimes passagères impactent directement les réflexes. L’activité physique vise à maintenir une musculature et ainsi de pouvoir mieux bouger dans le véhicule pour faire des manœuvres. En tant que sénior, vous devez aussi être attentif à votre vue et votre audition : passez des examens réguliers chez le médecin.

Avant de prendre la route, vous devez anticiper pour toutes vos facultés. Peu importe la raison, si vous n’êtes pas au Top de vos capacités, ne prenez pas le risque de prendre le volant.

Soigner sa position au volant

Mains à 10 h 10 sur le volant et le dos bien droit est la meilleure position pour les conducteurs séniors ou juniors. Quant au recul, il doit laisser de la liberté à la jambe pour pouvoir appuyer facilement sur la pédale. En tout cas, la position dépendra également de sa taille. Parfois, un coussin de maintien s’avère être nécessaire.

Faire un stage de conduite pour seniors

Les assurances et mutuelles ou les associations organisent des stages de conduite pour séniors. Théorie ou pratique, les formateurs aident les conducteurs séniors à améliorer leur usage de la conduite. À travers ces programmes, ils encouragent aussi les seniors à avoir plus confiance au volant avec une bonne maîtrise des réflexes.

Oublier les distractions au volant

Les séniors ne sont pas des amoureux du Smartphone, toutefois, les autres sources de distractions sont également dangereuses. Le fait de discuter avec leurs compagnons de voyage ou de manger en conduisant sont des exemples de distractions risquées.

Se faire accompagner par des aides à la conduite

Les aides à la conduite sont très intéressantes sur les voitures récentes. Il y a notamment les dispositifs d’assistance comme les capteurs de stationnement, les caméras de recul ou encore les systèmes d’alerte de collision. Par ailleurs, il faut toujours rester vigilant pour chaque changement de direction. Ces aides restent toujours un moyen supplémentaire.

Garder une distance de sécurité

La distance de sécurité entre les voitures sur la route est incontournable pour tous les conducteurs. Elle se calcule en fonction de la vitesse autorisée. Cette donnée est importante pour les seniors pour leur donner du temps pour réagir en cas de besoin.

L’âge n’est pas le seul élément qui joue dans la conduite. Les bons réflexes sont les plus importants, d’où l’importance d’être à son aise avant de prendre le volant. Un problème de phares ou de pare-brise ? Confiez votre véhicule à OuiGlass Clermont Ferrand. Nous nous engageons à vous les rendre comme neufs. Pour obtenir plus amples informations, prenez rendez-vous sur notre site. Vous pouvez également nous contacter en composant le 04 73 27 76 39.

ParOuiGlass Clermont-Ferrand 52 vues

Les pneumatiques sont essentiels pour garantir la sécurité sur la route. En effet, avec l’amortisseur et les freins, les pneus font partie de ce que l’on appelle le « triangle de sécurité » d’un véhicule. Or, une crevaison de pneu peut arriver à tout automobiliste, n’importe où et à n’importe quel moment. Il est donc primordial de savoir comment réagir face à cette situation.

Une crevaison de pneu est-elle toujours réparable ?

Premièrement, il faut noter qu’une crevaison de pneu est toujours réparable. En revanche, il est important de savoir qu’il s’agit uniquement d’une solution temporaire. Une visite auprès d’un garage ou d’un centre auto est obligatoire, et ce, dans les plus brefs délais.

On rappelle également que la réparation dépend essentiellement de la taille et de l’emplacement de la crevaison. Dans le cas où le trou est petit, et qu’il n’est pas situé près du bord, celui-ci est alors tout à fait réparable. En effet, pour réparer un pneu crevé, il est nécessaire que l’origine de la crevaison soit située sur la bande de roulement et non sur les flancs du pneumatique.

Comment réparer une crevaison de pneu ?

S’il y a crevaison de pneu, plusieurs solutions s’offrent au conducteur.

Tout d’abord, si la crevaison se situe au niveau de la bande de roulement, c’est-à-dire sur la couche de caoutchouc épaisse sculptée, l’automobiliste peut utiliser une bombe anti-crevaison. Pour cette manœuvre, il devra injecter le contenu de la bombe anti-crevaison à l’intérieur du pneu. La mousse va ainsi boucher l’incision et regonfler le pneu. Cette solution peut être définitive si l’objet responsable de la crevaison a été retiré, et si la roue a été correctement regonflée avant de reprendre la route.

Sur le marché, on peut également trouver des kits spéciaux qui permettent d’augmenter la taille de l’incision et de l’arrondir. Une fois l’incision suffisamment grande, le conducteur peut y insérer une mèche en caoutchouc imbibée de colle. Il faudra ensuite couper le bout de mèche qui dépasse. Cette méthode est efficace sur les véhicules à 4 roues, mais également sur les deux-roues. L’intervention d’un garagiste professionnel est indispensable pour effectuer cette réparation.

La dernière méthode consiste à faire la réparation de l’intérieur. Très fiable, cette solution garantit la sécurité de l’automobiliste puisqu’un examen minutieux de l’intérieur du pneu sera effectué au préalable. Faire appel à un professionnel est donc primordial, car quelques outillages spéciaux sont nécessaires pour l’intervention. Des éléments de réparation spécifiques sont également indispensables comme la rustine en forme de champignon.

Crevaison de pneu : remplacer le pneu non réparable par une roue de secours

Dans le cas où le pneu crevé n’est plus réparable, l’installation de la roue de secours est nécessaire. Pour cette opération, il faut commencer par dévisser les écrous de la roue. Une fois que s’est fait, il faudra lever la voiture à l’aide du cric qui est fourni avec la roue de secours. Dès que la voiture est en surélévation, il faudra finir d’enlever les écrous. L’automobiliste peut ensuite démonter la roue pour pouvoir procéder au remplacement. Attention, il faut s’assurer d’avoir bien revissé les écrous du nouveau pneu avant de reprendre la route.

Un pneumatique mal vissé peut-être à l’origine d’accidents de la route. Si cela venait à arriver, il est conseillé de se rendre chez OuiGlass Clermont-Ferrand pour la réparation des impacts. OuiGlass est le spécialiste en matière de rénovation et garantit un retour quasi « à neuf » du véhicule. Les automobilistes intéressés peuvent prendre rendez-vous par téléphone au 04 73 27 76 39 ou en allant sur le site web de OuiGlass.

ParOuiGlass Clermont-Ferrand 69 vues

La voiture est un moyen de transport qui permet à son propriétaire de se déplacer plus facilement au quotidien. Par conséquent, il est important que le véhicule soit parfaitement adapté aux besoins du conducteur. Cela est primordial afin de garantir le confort du conducteur et des passagers, mais également pour garantir la praticité de la voiture au quotidien. Choisir sa voiture demande alors une certaine réflexion.

Choisir la voiture en fonction de la situation familiale

Un des critères clés pour le choix de sa voiture : la situation familiale du conducteur. En effet, en fonction de sa situation familiale, le conducteur aura différents types de besoins en matière de transport.

Célibataire

Le célibataire n’a pas besoin de se prendre la tête pour choisir sa voiture. Il peut opter pour une petite voiture 2 places, tout comme il peut décider d’acquérir une grande voiture (berline, 4×4…). La seule chose dont il doit se préoccuper, c’est son confort personnel et ses besoins en matière de déplacement au quotidien. Généralement, le célibataire va pencher pour une voiture à faible consommation de carburant pour le permettre de rouler plus longtemps à moindre coût.

En couple

Les jeunes couples sans enfant peuvent opter pour des citadines confortables ou des SUV. Ce type de voiture leur confère suffisamment d’espace pour être confortable sur les routes, mais aussi pour pouvoir accueillir des amis ou des membres de la famille. Les critères de choix sont : la polyvalence, la praticité et le confort. Les voitures compactes de 3 à 5 portes sont aussi très appréciées des couples puisqu’elles leur permettent de rouler sereinement sur les routes.

Famille

Pour les familles, le choix sera plus compliqué. Il faudra étudier plusieurs éléments concernant le confort du conducteur, de son conjoint, mais également des enfants. La voiture doit alors posséder un habitacle suffisamment espacé pour permettre aux enfants de se mouvoir en toute sécurité. Par ailleurs, en ce qui concerne la sécurité, la voiture doit être équipée de tous les équipements nécessaires qui garantissent la sécurité des passagers : airbag, ceintures de sécurité, aide au freinage d’urgence, GPS, etc.

Le coffre doit posséder un volume suffisant pour accueillir toutes les affaires de la famille. Un porte-bagage sur le toit peut s’avérer utile pour les vacances. Les voitures de type break sont idéales pour les familles avec un ou deux enfants. Pour les longs trajets, une berline avec un grand coffre sera plus adaptée. Et pour les familles nombreuses, il est possible d’opter pour un monospace.

Choisir la voiture en fonction de la motorisation

Il faut savoir que les véhicules disposent de différents types de motorisation. Chacun possède ses avantages et ses inconvénients. Faisons le point :

  • L’essence affiche un coût de carburant assez coûteux, mais son prix d’achat reste relativement abordable ;
  • Le diesel dispose d’un meilleur rendement et d’une longévité plus importante. Leur seul inconvénient se situe au niveau de leur coût d’achat élevé ;
  • L’hybride constitue une alternative économique et peu polluante. Toutefois, ce modèle de véhicule reste plus coûteux à l’achat comparé aux autres modèles.
  • L’électrique consiste en une motorisation silencieuse, économique et non polluante. Bien que la voiture électrique reste chère, les propriétaires peuvent faire des économies sur les prix de réparation qui sont moindres. De plus, les voitures électriques demandent rarement un passage chez le garagiste.

En revanche, les automobilistes peuvent opter pour une conversion de leur moteur essence en une motorisation bioéthanol. Le bioéthanol a pour avantage d’afficher une consommation et un prix inférieurs à ceux des carburants traditionnels. De plus, le moteur gagnera en puissance et la consommation sera moindre. Pour s’occuper de la conversion, il est possible de contacter OuiGlass Clermont-Ferrand. Ce dernier dispose effectivement du savoir-faire nécessaire pour convertir un moteur essence en une motorisation bioéthanol économique. La prise de rendez-vous se fait directement par téléphone au 04 73 27 76 39 ou sur le site internet OuiGlass.

ParOuiGlass Clermont-Ferrand 47 vues

En tant qu’usager de la route, le conducteur doit connaître et respecter certaines règles de conduite. Ces règles sont primordiales pour garantir la sécurité de l’automobiliste et des autres usagers de la route (cyclistes et piétons). Cela permet d’éviter les accidents et de circuler sereinement sur la voie publique.

Mettre la ceinture de sécurité : la base des règles de conduite

Le port de la ceinture de sécurité en voiture est une obligation légale, que ce soit pour le conducteur ou pour le passager. Les règles à respecter sont simples :

  • Les adultes doivent impérativement mettre la ceinture de sécurité à l’avant comme à l’arrière du véhicule. Les seules exceptions sont celles liées à des raisons médicales ou professionnelles ;
  • Les enfants de moins de 10 ans doivent toujours être installés dans un système homologué de retenue, adapté à leur âge et à leur morphologie. Les enfants de plus de 10 ans peuvent être installés à l’avant ou à l’arrière du véhicule, avec la ceinture de sécurité correctement mise. Une vérification préalable est conseillée avant de prendre la route.

Le taux d’alcoolémie : que disent les règles de conduite sur le sujet ?

L’alcool au volant est responsable de près de 30 % des accidents mortels, et ce, chaque année. Par conséquent, la réglementation sur le sujet est très stricte : le seuil maximum d’alcoolémie autorisé pour un conducteur est de 0,5 g d’alcool par litre de sang. Des amendes sont prévues en cas d’infraction :

  • Pour un taux d’alcoolémie compris entre 0,5 et 0,8 g/litre, une contravention sera émise. L’amende peut atteindre la somme de 750 €, suivi du retrait de 6 points sur le permis de conduire, voire l’immobilisation de la voiture ou le retrait du permis ;
  • Pour un taux d’alcoolémie supérieur à 0,8 g/litre, la réglementation considère qu’il s’agit d’un délit. Dans ce cas, les sanctions seront plus lourdes : amende pouvant aller jusqu’à 4 500 €, avec suspension ou annulation du permis de conduire.

Les équipements obligatoires inscrits dans les règles de conduite

Il faut savoir qu’il existe un certain nombre d’équipements obligatoires à avoir dans sa voiture pour assurer la sécurité du conducteur et de ses passagers, mais aussi des autres usagers de la route. Ces équipements sont les suivants :

  • Un gilet rétroréfléchissant ou un gilet de haute visibilité ;
  • Un triangle de présignalisation ;
  • Un test d’alcoolémie ou un éthylotest homologué ;
  • Des câbles de démarrage ;
  • Un kit complet en cas de crevaison ;
  • Le carnet d’entretien du véhicule.

Les règles de conduite vis-à-vis des vitesses autorisées et des distances de sécurité

Afin d’assurer la sécurité de tous, il est important de connaître les vitesses autorisées ainsi que les distances de sécurité sur la route.

En France, les vitesses autorisées (en fonction du type de voie) sont les suivantes sur :

  • L’autoroute : 130 km/h ;
  • Une route à deux voies séparées par un terre-plein central : 110 km/h ;
  • Une route à 2 voies minimum affectées à un même sens de circulation : 90 km/h ;
  • Une route à double-sens, sans séparateur central : 80 km/h ;
  • En ville : 50 km/h.

En ce qui concerne la distance de sécurité, il s’agit d’un élément essentiel qui permet aux automobilistes de circuler sereinement. Plus spécifiquement, c’est la distance minimale que le conducteur doit mettre entre sa voiture et celle qui se trouve devant lui. Cette distance correspond au minimum à un délai de 2 secondes.

Le non-respect de la distance de sécurité peut mener à un accrochage entre les deux véhicules. Par conséquent, des impacts peuvent arriver. Il est donc conseillé de se rendre chez OuiGlass Clermont-Ferrand pour la réparation de ces impacts. OuiGlass est le spécialiste en matière de rénovation et garantit un retour quasi « à neuf » du véhicule. Les automobilistes intéressés peuvent prendre rendez-vous par téléphone au 04 73 27 76 39 ou en allant sur le site web de OuiGlass.

ParOuiGlass Clermont-Ferrand 48 vues
système de climatisation de voiture

Il faut entretenir le système de climatisation de votre voiture pour qu’il soit maintenu en bon état de fonctionnement et émette ainsi la bonne qualité d’air dont les passagers ont besoin au cours du voyage. Mais, avant de procéder à son entretien, découvrez comment fonctionne une climatisation du véhicule.

Le fonctionnement d’une climatisation de voiture

Avant d’entretenir le système de climatisation de votre voiture, le mieux est de comprendre d’abord son fonctionnement et connaître les différents éléments qui le composent. Cela pourrait vous aider dans votre entretien. Tout d’abord, la climatisation d’une voiture se divise en deux circuits : un circuit à basse pression et un circuit à haute pression. Le fluide frigorigène (qui produit le froid) qui circule dans ces circuits passe alternativement de l’état gazeux à l’état liquide. Et c’est justement, ce changement d’état qui est la source du froid de votre climatisation, permettant ainsi de rester au frais durant la période d’été. La climatisation du véhicule se compose de diverses pièces :

  • Le compresseur : il comprime le gaz grâce à l’énergie du moteur ;
  • Le condenseur : il refroidit le gaz comprimé. Par effet de condensation, ce dernier passe à l’état liquide ;
  • Le déshydrateur : il supprime toute trace d’eau dans le gaz et empêche la formation de glace dans le système ;
  • L’évaporateur : il récupère une grande quantité d’humidité de l’air entrant, afin de l’évacuer sous le véhicule ;
  • Le détendeur : pour générer le froid, il diminue la pression, en faisant passer le fluide de l’état liquide à gazeux ;
  • Le pulseur de chauffage : il absorbe l’air d’extérieur filtré par le filtre d’habitacle et l’expulse à travers l’évaporateur et le radiateur de chauffage dans l’habitacle.

Comment maintenir en bon état la climatisation ?

Vous devez procéder comme suit :

  • Remplacez le filtre de l’habitacle de votre système de climatisation une fois tous les ans ;
  • Rechargez la climatisation tous les deux ans ;
  • Chaque année, nettoyez et contrôlez le circuit, puis utilisez un traitement antibactérien pour le filtre de l’habitacle.

Lorsque les symptômes suivants apparaissent, il est temps d’entretenir le système de climatisation de la voiture :

  • Un bruit anormal lorsque l’on active la climatisation
  • La climatisation ne refroidit plus autant ou aussi vite qu’avant
  • Une odeur anormale qui sort des aérations
  • De l’eau qui fuit dans l’habitacle 
  • Le procédé de dégivrage prend plus d’une minute

On vous recommande d’utiliser la climatisation au moins dix minutes tous les quinze jours, en été, comme en période hivernale, pour faire tourner le système. En agissant ainsi, vous évitez les frais d’entretien plus importants. En période hivernale, la climatisation permet d’évincer les bactéries et les poussières et de mettre à sec l’air afin de chasser la buée du pare-brise.

Le confort de conduite dépend de la qualité de l’air à l’intérieur de votre voiture, mais aussi du vitrage auto. Pour réparer et remplacer le vitrage automobile, n’hésitez pas à faire appel à nos experts. Chez OuiGlass Clermont-Ferrand, nous avons tous les équipements de pointe nécessaires pour remplacer votre pare-brise et vos rétroviseurs. Prenez un rendez-vous sur notre site internet ou par téléphone directement au 04 73 27 76 39.

ParOuiGlass Clermont-Ferrand 49 vues
plaquettes de frein de voiture

Le remplacement des plaquettes s’effectue avec les mêmes étapes pour tout type de voiture. Certains modèles de voiture sont équipés de capteur de seuil de consommation. Ce dernier, dès lors que le seuil atteint, active le voyant d’avertissement sur le tableau de bord. La structure de la pince et celle de fixation des plaquettes distinguent un modèle d’un autre, selon le constructeur. Si vous voulez remplacer les plaquettes de frein,voici quelques conseils utiles et pratiques.  

L’étape préalable avant de remplacer les plaquettes de frein

Tout d’abord, il faut préparer la voiture, en soulevant le véhicule de façon que le pneu sur lequel on travaille se trouve à quelques centimètres du sol.  Par la suite, il faut se servir de supports de stationnements, adéquats et éventuellement mettre des épaisseurs de bois en plus pour empêcher totalement, le véhicule de se mouvoir.

Enlever l’étrier de frein puis les plaquettes

L’étrier prend la forme d’un casque. Il renferme le capteur de consommation, les connexions de l’ABS ainsi que le système de freinage. Ces deux câbles se détachent, en supprimant le branchement de connecteurs spécifiques. Après, il faut desserrer les goupilles et les autres systèmes de verrouillage. Lesquels empêchent le support de l’intérieur et la pince de se bouger.

Le remplacement de la plaquette externe s’effectue sans difficultés. Tandis que le changement de la plaquette en contact avec le piston peut engendrer quelques difficultés additionnelles, au moment où de son remplacement, à cause de la poussée du piston. Puisque le piston doit être poussé, entièrement dans son siège. À l’aide d’une pièce ou d’un  » outil repousse piston « , il suffit de pousser simultanément le piston et le coussinet. Ainsi, ce dernier se retire aisément. Avant de remplacer les plaquettes de frein, utilisez un nettoyant pour freins moto, et séchez-le à l’aide d’un chiffon.

Remplacer les plaquettes de frein par les nouvelles

Vous mettez ces éléments de freinage dans le support. Puis, vous appliquez une faible quantité de pâte anti-grincement sur les points en contact avec le support. Cette action permet de supprimer n’importe quel bruit de fonctionnement. Les tampons se placent obligatoirement sur le support des deux côtés du disque. Avant de ramener l’étrier à sa place, vous vous assurez qu’il se positionne convenablement.

Fixer l’étrier de frein

Faites en sorte que la plaquette interne et les câbles se connectent aux connecteurs du capteur de l’ABS. Le remplacement des boulons ou des goupilles qui maintiennent le collier sur le support s’effectue après l’application du frein-filet sur leurs filetages. Cette action empêche les éventuels desserrages, engendrés par les vibrations. Enfin, vous pouvez remonter la roue, puis retirer le véhicule de sa position relevée.

Tester le freinage

Vous mettez en marche le véhicule et exercez une pression maintes fois sur la pédale de frein. Vous arrêtez le moteur ensuite et vérifiez le niveau d’huile. En cas de besoin, vous faites l’appoint. La vérification du bon fonctionnement du freinage s’effectue sur un tronçon de route, avec des freinages non violents. Durant les cent à cent cinquante  premiers kilomètres, abstenez-vous de freiner brusquement ou profondément. Le système de freinage et le vitrage automobile assurent la sécurité de la voiture et celle de ses occupants. Si votre pare-brise et vos rétroviseurs sont détériorés, n’hésitez pas à faire appel à nos experts. Chez OuiGlass Clermont-Ferrand, nous disposons de tous les équipements de pointe pour remplacer votre pare-brise et rétroviseurs. Vous pouvez nous contacter par téléphone au 04 73 27 76 39 ou fixer un rendez-vous sur notre site internet.

ParOuiGlass Clermont-Ferrand 63 vues
niveaux de liquide

Les bases de l’entretien de la voiture sont essentielles pour assurer la durabilité et la sécurité de votre véhicule. Il est essentiel de connaître les étapes fondamentales pour assurer le bon fonctionnement de votre voiture. Il est nécessaire de contrôler régulièrement les niveaux de liquide, les pneus, les freins et les phares. La maintenance préventive peut également prévenir les réparations imprévues coûteuses. Il est important que les détenteurs de véhicules identifient les symptômes usuels de dysfonctionnements mécaniques, comme les bruits ou secousses inhabituels.

Entretenez votre voiture facilement : vérifiez les niveaux de liquide

Les bases de l’entretien de la voiture commencent par la vérification régulière des niveaux de liquide. Assurer le bon fonctionnement de la voiture et éviter les pannes est une étape cruciale. Sachez où se trouvent les différents types de liquides, comme l’huile moteur et le liquide de frein, pour leur vérification. 

La procédure de vérification et d’ajout de liquide est relativement simple et peut être effectuée par n’importe qui, même sans expérience. Afin de vérifier le niveau de liquide, il faut retirer la jauge, l’essuyer, puis observer si le niveau se situe entre les repères min et max. Si le niveau est bas, il suffit d’ajouter le liquide adéquat. Le producteur suggère de vérifier les niveaux liquides tous les mois ou tous les 5000 km.

Entretien de votre voiture : contrôler régulièrement les freins

Il faut vérifier régulièrement les freins de la voiture pour garantir la sécurité du conducteur et des passagers. Il faut vérifier constamment l’état des plaquettes et des disques de frein pour garantir leur bon fonctionnement. Retirez la roue pour vérifier l’usure des plaquettes de frein en mesurant l’épaisseur de la garniture de frein. 

Pour vérifier l’état des disques de frein, il suffit d’observer s’il y a des rainures ou des fissures sur la surface du disque. Le remplacement rapide des plaquettes ou des disques de frein est impératif si l’un d’entre eux est usé ou endommagé. La fréquence des vérifications des freins doit être choisie selon l’usage de la voiture, tous les 10 000 km ou tous les 6 mois. En effectuant régulièrement ces vérifications, le conducteur peut garantir la sécurité de son véhicule et de ses occupants.

Assurez votre sécurité sur la route grâce à l’entretien de votre pare-brise de voiture

Il est crucial de considérer que le pare-brise de votre voiture est un élément essentiel pour votre sécurité sur la route. Le pare-brise est essentiel pour protéger les occupants de la voiture et assurer une bonne visibilité. Pour maintenir votre pare-brise en bon état de fonctionnement, il est important de prendre des mesures préventives comme le nettoyage quotidien de votre pare-brise. 

Il est important de réparer rapidement les éclats et fissures et d’éviter les températures extrêmes pour préserver le pare-brise. Il est également recommandé de remplacer votre pare-brise tous les 5 à 7 ans ou en cas de dommages importants. En suivant ces conseils d’entretien, vous pouvez prolonger la durée de vie de votre pare-brise et éviter des problèmes potentiels sur la route. En prenant soin de votre pare-brise, vous pouvez garantir une conduite en toute sécurité pour vous et vos passagers.Si vous avez un vitrage abîmé qui nécessite une réparation ou un remplacement, nous vous invitons à rejoindre notre centre OuiGlass Clermont Ferrand. Nos experts en réparation de vitres remettront votre voiture à son état d’origine avec un pare-brise sans défaut. Contactez-nous dès maintenant au 04 73 27 76 39 ou consultez notre site pour prendre un rendez-vous.

ParOuiGlass Clermont-Ferrand 50 vues
innovation de l’automobile

Depuis la création de la voiture, l’industrie automobile a connu de nombreuses évolutions. Ces dernières années, les changements touchent particulièrement la conception de voitures plus sûres et plus efficaces sur le plan énergétique. En même temps, les innovations de l’industrie automobile ont permis de répondre aux enjeux environnementaux et sociétaux actuels. Les plus significatifs sont la diminution des émissions de gaz carbonique et l’enrichissement de la sécurité sur les routes.

La voiture électrique : l’une des innovations majeures dans l’industrie automobile

L’électrification des véhicules représente une innovation marquante de l’industrie automobile. Cette technologie consiste à utiliser l’électricité comme source d’énergie pour propulser les véhicules. Elle a été mise en place pour répondre aux enjeux environnementaux actuels. Les avantages de l’électrification sont nombreux : 

  • Réduction de l’émission de CO2
  • Conduite plus confortable
  • Moteur silencieux
  • Économie de carburant.

Cependant, l’électrification présente également des inconvénients, notamment en ce qui concerne l’autonomie et la durée de charge des batteries. Malgré cela, l’industrie automobile a connu une croissance significative ces dernières années en matière de voitures électriques. Des exemples tels que la Tesla Model S ou la Renault ZOE ont connu un grand succès auprès des utilisateurs. Ces modèles ont également contribué à accroître l’adoption des voitures électriques.

Innovations de l’industrie automobile : la voiture hybride

L’hybridation est une technologie qui combine deux sources d’énergie pour alimenter une voiture : un moteur électrique et un moteur à explosion. C’est l’une des technologies de l’industrie automobile qui offre de nombreux avantages sur le plan énergétique et environnemental. En effet, les véhicules hybrides ont une consommation de carburant inférieure à celle des voitures fonctionnant à l’essence. En même temps, la technologie hybride réduit considérablement les émissions de CO2 et les coûts de carburant pour les conducteurs. 

Les voitures de cette catégorie produisent également moins de bruit et de vibrations, offrant une expérience de conduite plus silencieuse et confortable. Des exemples de voitures hybrides populaires sur le marché automobile comprennent la Toyota Prius, la Ford Fusion Hybride et la Honda Accord Hybride. Les consommateurs qui souhaitent réduire leur empreinte carbone et économiser sur les carburant ont optez pour ces modèles. 

La dernière innovation de l’automobile : la conduite autonome

L’industrie automobile ne cesse de progresser avec des innovations qui révolutionnent la conduite. L’une des plus récentes innovations dans ce domaine est la conduite autonome, qui utilise les technologies ADAS (Advanced Driver Assistance Systems) pour offrir une expérience de conduite plus sécurisée et plus pratique. 

La conduite autonome permet aux voitures de fonctionner de manière autonome, en utilisant des capteurs, des caméras et des logiciels avancés pour prendre des décisions en temps réel et éviter les collisions. Cette technologie offre de nombreux avantages, notamment en termes de sécurité routière, car elle peut réduire considérablement le nombre d’accidents liés à des erreurs humaines.

Si vous venez d’acquérir, une voiture équipée de la technologie ADAS, il est fortement recommandé de faire des maintenances régulières. Dans cette optique, notre centre OuiGlass Clermont Ferrand met à votre disposition notre expertise pour entretenir ou réparer le système ADAS de votre voiture. Pour plus d’informations, nous vous invitons à nous appeler au 04 73 27 76 39 ou consulter notre site pour prendre un rendez-vous.

ParOuiGlass Clermont-Ferrand 54 vues
automobile du XIXe siècle

L’automobile est aujourd’hui un moyen de transport incontournable, mais cela n’a pas toujours été le cas. Les débuts de l’automobile remontent à la fin du XIXe siècle. À cette époque, les premiers modèles ont vu le jour grâce à des pionniers de l’industrie automobile. Ces premiers modèles étaient encore très différents des voitures d’aujourd’hui. Cependant, ils ont posé les bases de cette industrie en constante évolution. Découvrez dans cet article l’histoire de l’automobile, ses premiers modèles, ainsi que des personnalités qui ont contribué à leur développement.

Les débuts de l’automobile : quels sont les premiers modèles de voiture ?

Les débuts de l’automobile remontent au XIXe siècle, période durant laquelle les premiers modèles de voitures ont été conçus. En 1885, Karl Benz a inventé la Benz Patent-Motorwagen, qui est considérée comme la première automobile à essence. Ce modèle a été suivi en 1886 par la première voiture de Gottlieb Daimler, la Daimler Motorized Carriage. Ces premiers véhicules étaient assez rudimentaires par rapport aux voitures d’aujourd’hui. Toutefois, ils ont défini les fondations de l’industrie automobile moderne. 

Les fabricants automobiles ont poursuivi l’amélioration et l’expansion de leurs gammes de modèles au fil des années. Par la suite, l’avancement de la technologie a permis la conception de voitures plus rapides, plus efficaces et plus sûres. À partir du début du XXe siècle, les voitures ont commencé à être plus accessibles financièrement pour le grand public. Cela a ouvert la voie à une explosion de l’industrie automobile.

Les débuts de l’automobile : qui sont les précurseurs de cette industrie ?

Aux débuts du XIXe siècle, de nombreux inventeurs, tels que Nicolas-Joseph Cugnot et Étienne Lenoir, ont travaillé sur des prototypes de véhicules à moteur à vapeur ou à gaz. Cependant, c’est l’invention de la voiture à essence par Karl Benz en 1885 qui a véritablement marqué les débuts de l’industrie de l’automobile telle que nous la connaissons aujourd’hui. 

Peu de temps après, d’autres constructeurs automobiles ont commencé à émerger, tels que Gottlieb Daimler, Henry Ford et Louis Renault. En somme, les débuts de l’automobile ont été marqués par des pionniers visionnaires. Ces personnalités ont permis à cette industrie de se développer et d’évoluer en une force motrice de la technologie moderne. 

Évolution de la technologie automobile : le système ADAS

Aujourd’hui, l’industrie a parcouru un long chemin, de la production de modèles de base à la conception de voitures sophistiquées dotées de technologies de pointe telles que la conduite ADAS (Advanced Driver-Assistance Systems). Cette technologie permet aux conducteurs de bénéficier d’une assistance en matière de sécurité, de confort et de commodité tout en conduisant. Par ailleurs, si le système ADAS de votre voiture est défectueux, il est conseillé de le réparer rapidement auprès d’un professionnel. Notre centre OuiGlass Clermont Ferrand vous propose un service de qualité sur tout ce qui concerne cette technologie. Contactez-nous dès maintenant au 04 73 27 76 39 ou visitez notre site web pour prendre un rendez-vous.

ParOuiGlass Clermont-Ferrand 61 vues

En Europe, le recyclage des pneus de voiture usagés est automatique et relève de la responsabilité des manufacturiers et des producteurs. En effet, ils ne peuvent être brûlés, posés en décharge ou délaissés dans la nature. Ainsi, leur recyclage est nécessaire. Par la suite, on les trie pour leur transformation ou leur réutilisation.

Recyclage des pneus de voiture : est-ce indispensable ?

Un pneu de véhicule se compose d’acier, de gomme de caoutchouc, de textiles et autres éléments. En Europe, suite au décret n°2002-1563 du 24 décembre 2002, un pneu ne doit pas être mis en décharge. Naturellement, il est interdit de le brûler ou de l’abandonner dans la nature.

D’autre part, en France, la gestion des déchets de pneumatiques et leur recyclage relève de la responsabilité élargie des productions. Concrètement, les importateurs de pneus et manufacturiers se doivent de les collecter et de les trier chaque an.

En général, les pneus usagés sont collectés par des organismes prestataires tels que Aliapur ou France Recyclage Pneumatiques. Par la suite, leur tri se réalise en deux groupes : les « PUR » ou pneus usagés réutilisables et les « PUNR » ou pneus usagés non réutilisables.

A quel endroit recycler vos pneus ?

Le recyclage des pneus est totalement gratuit pour les particuliers. En effet, n’importe quel distributeur se doit de vous les reprendre gratuitement afin de les stocker en attendant leur collecte. Toutefois, il convient de respecter certaines conditions :

  • Le pneu ne doit pas avoir de jante.
  • Il doit être stocké à couvert des intempéries.
  • Les pneus doivent se classer selon leur type.

D’autre part, pour le recyclage de vos pneus, plusieurs possibilités s’offrent à vous :

  • Dépôt des pneus usagés chez votre vendeur.
  • Les déposer chez dans un centre auto ou chez un garagiste.
  • Dépôt des pneus usagés auprès d’un collecteur.
  • Les déposer en déchetterie.

D’autre part, plusieurs collecteurs se trouvent dans toute la France. Toutefois, il convient de choisir un collecteur qui dispose d’un agrément préfectoral.

Etapes de recyclage des pneus usagés

Pendant le recyclage, on sépare les pneus usagés en deux groupes selon leur réutilisation ou non. En effet, ceux qui sont réutilisables sont recommercialisés sur le marché de l’export, de l’occasion ou encore rechapés.

Le rechapage d’un pneu consiste au remplacement de sa gomme afin de pouvoir le réutiliser. Ainsi, le pneumatique passe par différentes étapes :

  • Examen de sa bande de roulement.
  • Retrait de ses flancs.
  • Ponçage de la semelle du pneu.
  • Réparation des zones endommagées.
  • Habillage du pneu à l’aide de bandelette de gomme.
  • Vulcanisation du pneu.
  • Nouveau marquage sur le flanc.

En outre, le pneu rechapé se soumet à des exigences de sécurité et de performances similaires au pneumatique neuf. Il doit passer des tests avant son homologation.

A l’opposé, les pneus d’occasion n’ont pas besoin de passer par une phase de transformation. En revanche, leur contrôle se fait de manière rigoureuse avant leur commercialisation sur le marché. D’ailleurs, si un défaut est présent sur les flancs ou la bande de roulement, le pneu devra à nouveau être rechapé.

Sort réservé aux pneus après leur recyclage

Les pneus non réutilisables finissent dans un centre de transformation. Le matériau se réutilise de différentes manières (gazon synthétique, revêtement routier, fabrication d’acier…).

Par conséquent, les pneus usagés sont broyés, recyclés, voire même disposés en tant que décoration. Ils peuvent être transformés pour être utilisés en mobilier design. Ainsi ils peuvent avoir plusieurs vies.

En conclusion, il est important de recycler vos pneus de véhicule afin de parer au gaspillage et diminuer la pollution. Chez OuiGlass Clermont-Ferrand, nous nous intéressons également à la transition écologique. En effet, chaque pare-brise remplacé se recycle systématiquement. Si vous avez un impact ou un bris de glace, n’attendez pas que celui-ci se transforme en fissure béante pour prendre rendez-vous avec nos spécialistes. Vous pouvez dès à présent nous joindre par téléphone au 04 73 27 76 39 ou prendre rendez-vous sur notre site web.

ParOuiGlass Clermont-Ferrand 804 vues

Le pare-brise à antenne dispose d’une antenne électronique discrète et novatrice. Ce dernier s’avère efficace et performant. Le pare-brise standard a subi de nombreuses transformations depuis sa création et ne cesse d’évoluer. En fonction des modèles de véhicules, différents types de pare-brise s’offrent à vous. Parmi ces derniers, on retrouve le pare-brise à antenne. Nous verrons dans cet article ce qu’il y a lieu de savoir au sujet du pare-brise avec antenne.

Développement du pare-brise

Le premier pare-brise a été conçu avec du verre trempé. Depuis l’année 1983, les véhicules français doivent obligatoirement être dotés de pare-brise feuilleté. Par feuilleté, on entend l’insertion d’une feuille de PVB ou Polyvinyle de Butyral entre deux feuilles de verre. À l’époque, le pare-brise ne servait que de barrière protectrice pour les conducteurs en cas de choc ou d’accident.

Aujourd’hui, les pare-brise sont devenus des accessoires dotés d’options novatrices et pratiques. En effet, plusieurs options ayant des fonctions précises y ont été ajoutées. On peut citer à titre d’exemple :

  • Le pare-brise délicatement teinté : il comporte des couches réfléchissantes afin de protéger le conducteur et ses passagers des rayons infrarouges.
  • Pare-brise chauffant : doté d’une option dégivrage ou désembuage, de caméras, de capteurs d’éclairage et de détecteurs de pluie.
  • Le pare-brise avec antenne : le dispositif capte les ondes.
  • Pare-brise athermique : il filtre la chaleur des rayons du soleil dans l’habitacle.
  • Le pare-brise détecteur de pluie.
  • Pare-brise avec caméra.
  • Le pare-brise triptyque : il s’agit de 3 panneaux conçus pour optimiser la visibilité latérale dans le véhicule.

Fonctionnement du pare-brise à antenne

Souvent, les véhicules dotés d’un autoradio ou d’un GPS possèdent une antenne. Généralement, cette dernière est installée sur le toit de la voiture. Pour de meilleures fonctionnalités et pour des raisons d’esthétique, la plupart des fabricants de pare-brise et constructeurs autos s’arrangent pour la dissimuler.

Concrètement, le pare-brise à antenne semble être la solution idéale. Pour ce faire, une antenne innovante et électronique est fixée discrètement sur le pare-brise. D’ailleurs, le pare-brise à antenne s’avère être pratique, efficace et performant. De plus, ses câbles sont cachés dans des endroits spécifiques afin de ne pas être visibles.

Par ailleurs, quelques modèles de véhicules sont dotés de pare-brise avec antenne intégrée. En effet, cela permet l’amélioration du design du pare-brise et une certaine discrétion.  

Enfin, l’antenne électronique est un dispositif moderne et discret. De surcroît, sa conception a été possible en passant son câble dans le pare-brise et en raccordant ce dernier au GPS ou à l’autoradio via un endroit non visible tel que la boîte à gants ou le ventilateur.

En conclusion, le pare-brise à antenne est un élément essentiel de l’aérodynamisme d’une automobile, de son design et de la limitation des bruits causés par le flux d’air.  

D’autre part, l’état de vos vitrages et de votre pare-brise doivent faire l’objet d’un contrôle et d’un entretien régulier. D’ailleurs, chez OuiGlass Clermont-Ferrand, pour tout remplacement ou réparation de pare-brise, nous vous offrons la franchise ou 100 euros. Ainsi, vous pouvez prendre rendez-vous sur notre site web ou par téléphone au 04 73 27 76 39.

ParOuiGlass Clermont-Ferrand 491 vues

Le pare-brise panoramique offre des caractéristiques remarquables. Il s’agit d’une tendance fortement demandée et appréciée par les automobilistes. En effet, il permet de vous protéger du soleil, de la pluie, des autres intempéries et constitue un élément de sécurité indispensable. Par ailleurs, cet accessoire s’est développé pour vous proposer une partie vitrée avec une meilleure vision ainsi que plusieurs avantages.

Retour sur les débuts du pare-brise

Le pare-brise le plus vieux date de l’année 1874. C’est en 1899 que le pare-brise standard est vendu sur le marché. En effet, le premier matériau utilisé était le verre trempé fixé avec des joints. Cependant, cet accessoire était basic et pas assez performant, présentant quelques limites. Les anciens vitrages étaient élaborés avec une plaque de verre plate posée entre deux joints.

Par la suite, c’est en 1950 que le pare-brise standard a connu sa transformation en devenant panoramique. En effet, les constructeurs auto ont développé un pare-brise optimisant l’aérodynamisme des véhicules.

Avantages du pare-brise panoramique

De nos jours, plusieurs véhicules récents sont équipés de pare-brise panoramique en raison des avantages qu’il présente :

  • Accessoire offrant un confort visuel.
  • Pare-brise géant et fonctionnel.
  • Plus lumineux qu’un toit ouvrant.
  • Vue impressionnante du point de vue conducteur ou passager.
  • Champ de vision quasi illimité débutant de la base du capot jusqu’au montant central.
  • Sensation de vision haute définition, d’espace.
  • Pénétration de la lumière dans votre habitacle.

Par conséquent, il s’agit d’un pare-brise renforçant votre confort visuel, vous offrant une ouverture sur le monde extérieur et une expérience exceptionnelle.

Importance du pare-brise

Le pare-brise est primordial pour garantir votre sécurité. En effet, il permet de vous protéger ainsi que vos passagers des intempéries et des personnes malveillantes.

En outre, il s’agit d’un vitrage automobile incontournable pour tout type de véhicule. Il est donc indispensable d’en prendre soin pour éviter les impacts ou fissures.

Concrètement, le pare-brise a connu de nombreuses transformations pour votre confort visuel ainsi que pour votre bien-être. Aussi, les technologies actuelles ont permis le développement de ce type de vitrage auto (pare-brise acoustique, athermique…).

En conclusion, la technologie ne cesse d’évoluer afin de vous offrir la conduite la plus confortable et la plus agréable possible. D’autre part, la garantie de votre sécurité est la priorité des constructeurs auto. De ce fait, il est indispensable de prendre soin de votre pare-brise en le confiant à un expert.

D’ailleurs, quel que soit le type de pare-brise dont vous disposez, en cas d’impact ou de bris de glace, n’hésitez pas à prendre rendez-vous avec nos experts. Chez OuiGlass Clermont-Ferrand, pour tout remplacement ou réparation de pare-brise, nous vous offrons la franchise ou 100 euros en chèque. Vous pouvez prendre rendez-vous sur notre site web ou par téléphone au 04 73 27 76 39.

ParOuiGlass Clermont-Ferrand 558 vues

La différence entre le verre feuilleté et le verre trempé réside dans leur structure et a un impact sur la solidité du vitrage. En effet, chacun des deux offre un niveau de sécurité différent. D’autre part, en France, les fabricants d’automobiles doivent respecter certaines contraintes en matière de vitrages.

Différence de structure entre le verre trempé et le verre feuilleté

Pour faire la distinction entre le verre feuilleté et le verre trempé, il convient de différencier leur structure. En effet, le verre feuilleté est élaboré grâce à l’assemblage de 2 verres simples séparés via un film plastique.

Quant au verre trempé, il est chauffé à température très élevée (600 °C environ au four) pour refroidir rapidement par la suite. D’ailleurs, un autre procédé de trempe chimique existe, permettant d’avoir un rendu identique sans forcément utiliser un four.

En fait, on trempe le verre dans un bain de sels de potassium fondus. Cette méthode n’est pas très répandue en raison de son coût élevé et d’une qualité de verre trempé similaire au premier procédé.

Contraintes à respecter par la réglementation routière française

En France, il existe un article du Code de la route (R316-3) qui est un texte de référence mentionnant les diverses contraintes à respecter pour le vitrage automobile par tous les des fabricants auto.

  • Elaboration des vitres avec une substance transparente : pour réduire le danger d’accidents corporels en cas de bris.
  • Résistance aux incidents, aux facteurs thermiques et atmosphériques, à l’abrasion et aux agents chimiques.
  • Présentation d’une vitesse de combustion faible.

 Ainsi, depuis 1983, la totalité des vitres et le pare-brise avant sont élaborés avec du verre feuilleté. Toutefois, la lunette arrière n’est pas soumise à une obligation. De fait, elle est souvent conçue avec du verre trempé.

Une meilleure résistance pour plus de sécurité

Lors d’un impact, le verre trempé est deux à cinq fois plus résistant que le verre ordinaire. D’ailleurs, il se brise beaucoup moins vite que le verre feuilleté.

Dans ce cas, pourquoi son interdiction ? L’explication réside dans le fait que le verre feuilleté se brise de l’intérieur tandis que le verre trempé éclate en morceaux. Par conséquent, cette caractéristique est extrêmement dangereuse pour les occupants de l’habitacle.

Sanction en cas d’infraction

Si le propriétaire du véhicule ne respecte pas les obligations légales en matière de verre trempé et de verre feuilleté, cela sera considéré comme une infraction. Par conséquent, lors d’un contrôle routier, les forces de l’ordre peuvent sanctionner le conducteur en lui dressant une contravention de 68 euros. Toutefois, cela n’a aucun impact sur le retrait des points sur le permis.

D’autre part, dès l’apparition d’un impact sur votre pare-brise, il est vivement recommandé de le faire réparer. En effet, au fur et à mesure, ce dernier peut s’étendre jusqu’à gêner votre visibilité. De plus, lorsque son diamètre devient important, il devient obligatoire de procéder à son remplacement. En conséquence, cette opération peut vous revenir bien plus chère que sa réparation via injection de résine.

D’ailleurs, l’état de vos vitrages doit faire l’objet d’un contrôle et d’un entretien régulier. Chez OuiGlass Clermont-Ferrand, pour tout remplacement ou réparation de pare-brise, nous vous offrons la franchise ou 100 euros. Vous pouvez prendre rendez-vous sur notre site web ou par téléphone au 04 73 27 76 39.

ParOuiGlass Clermont-Ferrand 769 vues

Le convertisseur de rouille a pour fonction de dissoudre la rouille et de protéger le métal afin d’éviter qu’elle ne réapparaisse. A notre époque, les constructeurs de véhicules se servent de peintures spécifiques afin de redonner un coup de neuf aux carrosseries des automobiles. En effet, elles sont composées d’inhibiteurs de rouille qui protègent la voiture. Néanmoins, cela n’empêche pas la rouille d’apparaître, d’où l’utilité du convertisseur de rouille.

Fonctionnement du convertisseur de rouille 

La rouille s’installe sur les zones vulnérables de votre voiture suite à :

  • Une usure prématurée de votre compartiment moteur.
  • Une dégradation des antennes.
  • Une usure des passages des roues.
  • Une rayure profonde sur votre carrosserie : les serrures, les bas de portes, les parties basses.

Le rôle du convertisseur de rouille est de dissoudre la rouille via un procédé chimique afin d’éviter sa réapparition. Par conséquent, le produit isole l’acier de votre véhicule de l’humidité et de l’air, stoppant ainsi la prolifération.

Lorsque vous l’appliquez, le convertisseur de rouille traverse l’oxyde de fer et le transforme sous forme de matière noire. Par la suite, cette dernière s’effrite en se retirant de votre carrosserie. Par ailleurs, les éléments corrosifs favorisant le processus de rouille sont le sel, l’humidité, la poussière et l’air.

Avantages et inconvénients d’un convertisseur de rouille

Le convertisseur de rouille possède divers avantages :

  • Economies d’argent et de temps.
  • Accessible à tous.
  • Facture moins salée que chez un expert.
  • Produit biodégradable et non polluant.
  • Véhicule non immobilisée chez le garagiste.
  • Produit économique couvrant 20 m² de surface avec un litre. 

Les inconvénients sont minimes à conditions d’être informé sur le mode d’utilisation :

  • Ne pas avoir la main lourde sur le produit.
  • Etre certain du mode d’application au risque d’obtenir un résultat très inesthétique.
  • Ne pas être un bricoleur maladroit.
  • Le convertisseur de rouille doit s’appliquer à l’air libre et sur l’acier.  

Pour appliquer le produit correctement, il est important de le verser dans un bocal. Puis une fois utilisé, vous pouvez jeter le produit restant car il n’a plus la même efficacité une fois ouvert, même si vous le conservez.

Choix de votre convertisseur de rouille

Même si leur utilité est identique, le prix des convertisseurs de rouille varie selon leur point de vente et leur marque. Par ailleurs, vous pouvez trouver des produits bas de gamme en grandes surfaces mais le résultat risque d’être décevant.

Par contre, si vous recherchez des produits professionnels, performants et de bonne qualité, il est préférable de vous rendre dans un magasin spécialisé en automobile, sur des sites marchands ou chez des concessions automobiles. Certes, le montant sera plus élevé, mais le résultat sera au rendez-vous. Quant au prix, il varie entre 10 euros et 60 euros.

Utilisation du convertisseur de rouille

Tout d’abord, nettoyez la zone qui doit être traitée. Appliquez ensuite le produit de façon délicate avec un pinceau. Laissez sécher pendant 3 heures pour que le produit adhère. Procédez ensuite au ponçage et repeignez sur la zone.

Toutefois, si vous n’êtes pas très à l’aise avec ce type d’intervention, il est recommandé de faire appel à un professionnel qui saura appliquer le produit comme il se doit. De plus, il pourra vous conseiller pour un meilleur entretien de votre véhicule.

Mis à part le fait de rester vigilant quant à l’apparition de rouille sur votre carrosserie, saviez-vous que l’état de vos vitrages doit également faire l’objet de contrôle et d’entretien régulier. En effet, en cas d’impact ou de fissure, votre visibilité sur la route peut être réduite. Chez OuiGlass Clermont-Ferrand, pour tout remplacement ou réparation de pare-brise, nous vous offrons la franchise ou 100 euros. Vous pouvez prendre rendez-vous sur notre site web ou par téléphone au 04 73 27 76 39.

ParOuiGlass Clermont-Ferrand 492 vues

Faire le plein de carburant de mauvaise qualité peut provoquer des dégâts sur votre véhicule. En effet, il arrive souvent que les conducteurs fassent le plein dans des stations-service non vérifiées ou livrées en mauvais carburants. Souvent des additifs dépassant la quantité autorisée sont utilisés, causant ainsi des dommages aux véhicules et s’attaquant aux composants du moteur et au pot d’échappement. En outre, une teneur en soufre est parfois supérieure aux normes européennes. Dans ce cas, c’est la santé de vote moteur qui est affecté réduisant ainsi la performance du véhicule.

Conséquences du carburant de mauvaise qualité 

Les carburants qui causent particulièrement des problèmes sont le « Super » et le « Sans plomb 95 » dans sa version « E10 » qui contient environ 7% d’éthanol. Les conséquences sur votre véhicule sont les suivantes :

  • Vidange d’essence
  • Remplacement de pièces
  • Défaillance ultérieure du filtre à carburant

Par conséquent, les coûts peuvent rapidement monter pour les consommateurs qui doivent régler ce type de problèmes.

Signes de dysfonctionnement

  • Le véhicule ne démarre plus convenablement. 
  • Le problème ne se manifeste que plus tard, après le ravitaillement.
  • La voiture n’est plus aussi dynamique qu’elle l’était.
  • Fumée noire qui sort de l’échappement quelques kilomètres après le ravitaillement.
  • Une forte augmentation de la consommation du moteur.
  • Bruit de cliquetis provenant du moteur.
  • Secousses lors de la conduite.
  • Défaillance ultérieure du filtre à carburant.

Conseils

Si vous apercevez de nouveaux panneaux sur l’autoroute indiquant un prix de carburants moins cher, soyez méfiant car il peut s’agir d’un carburant de mauvaise qualité. Il est recommandé de surveiller la nature du carburant lors de votre ravitaillement.

Par ailleurs, si vous avez déjà démarré après le ravitaillement et que vous constatez une anomalie, arrêtez-vous dès que possible, coupez le moteur et demandez l’intervention d’un dépanneur. Ce dernier videra aussitôt le réservoir afin de ne pas endommager le moteur.

Enfin, soyez particulièrement attentif aux symptômes qui vous indiquent que votre moteur est endommagé. N’essayez surtout pas de vidanger votre voiture seul. De plus, le mélange essence-diesel par exemple présente de forts risques d’explosion. 

En conclusion, le carburant de qualité bas de gamme ou dilué est la crainte de tous les automobilistes. Malencontreusement, de nos jours, ce type d’incident s’est banalisé. Il est possible que vous soyez parfois tentés de faire le plein dans des stations-service proposant des prix bas pour réaliser quelques économies. Bien que la qualité du carburant soit vérifiée par les autorités, il y a toujours une probabilité que vous remplissiez votre réservoir avec du mauvais gaz. Pour cette raison, il est primordial de faire votre plein dans des stations-service réputées pour la qualité haut de gamme de leur carburant.

Mis à part le fait de rester vigilant quant au plein du carburant, saviez-vous que l’état de vos vitrages automobiles doit aussi faire l’objet de contrôle régulier ? En effet, en cas d’impact ou de fissure, votre visibilité sur la route peut être réduite. Chez OuiGlass Clermont-Ferrand , pour tout remplacement ou réparation de pare-brise, prenez rendez-vous sur notre site web ou par téléphone au 04 73 27 76 39.

ParOuiGlass Clermont-Ferrand 5 613 vues

Les soupapes sont un élément clé du moteur thermique. En effet, le moteur est composé d’au moins deux soupapes par cylindre. L’une est conçue pour autoriser l’entrée de gaz frais dans la chambre de combustion et l’autre sert à évacuer les gaz brûlés.

Les soupapes : comment fonctionnent-elles ?

  • Elles permettent l’approvisionnement d’air et de carburant ou l’échappement des gaz créés lors de la combustion.
  • Elles sont faites soit dans un métal unique soit dans un alliage, qui doit résister à des chaleurs extrêmes.
  • Les impulsions de l’arbre à cames contrôlent l’ouverture et la fermeture des soupapes.
  • L’arbre à cames est un élément mécanique participant au bon fonctionnement du moteur d’une automobile, et ce, afin d’assurer son bon fonctionnement.
  • Un ressort maintient les soupapes fermées au repos.
  • Un poussoir hydraulique les ouvre en se déplaçant sur l’arbre à cames, qui presse la soupape vers le bas pour autoriser l’admission de gaz frais ou l’échappement des gaz.
  • Les soupapes nécessitent d’être graissées à base d’huile de moteur afin de coulisser convenablement.

Types de soupapes

Les soupapes d’admission :

  • Les soupapes d’admission fournissent du carburant et de l’air à la chambre de combustion.
  • Elles permettent à l’air de pénétrer dans le cylindre avant l’allumage et le retiennent au moment de l’allumage des gaz.
  • Leur forme varie en fonction du type de moteur et du modèle du véhicule conduit.
  • Elles sont exposées à une forte température.

Les soupapes d’échappement :

  • La soupape d’échappement est l’un des éléments les plus importants du moteur à quatre temps.
  • Elle joue un rôle important dans le bon fonctionnement des diverses phases du moteur à 4 temps.
  • Ainsi elle demeure fermée pendant les 3 premières phases : admission, compression puis explosion.
  • Par la suite elle s’ouvre pendant la 4ème étape qui correspond à l’échappement et dispersion des gaz.
  • Cette ouverture engendre la montée du piston repoussant ainsi les gaz brûlés vers le conduit afin d’être évacués à l’extérieur.

Dysfonctionnements et réglage des soupapes

En cas de dysfonctionnement, vous pouvez être confrontés aux cas suivants :

  • Perte de puissance de votre moteur.
  • Surconsommation inhabituelle de carburant ou d’huile de moteur.
  • Problèmes au niveau des orifices d’admission et d’échappement.
  • Dysfonctionnement des ressorts, des poussoirs et de l’arbre à cames.
  • Déformation d’une soupape.
  • Apparition de fissures ou craquelures au niveau des soupapes dues à un mauvais entretien.
  • Panne de distribution suite à une hausse de température ou suite à manque de lubrification.

Par conséquent, en cas de doute, il est préférable de vous rendre chez un professionnel pour détecter la cause de la panne suite à quoi il effectuera un réglage ou remplacement de soupape.

Le réglage des soupapes permet :

  • De meilleurs démarrages.
  • Une compression motrice augmentée.
  • Un rendement amélioré.
  • Une consommation de carburant normale.
  • Un impact polluant diminué.

Par ailleurs, les soupapes ne se réparent pas, il convient de procéder à un réglage ou à un remplacement.

En conclusion, si une soupape de votre véhicule présente une défaillance, il est nécessaire de la remplacer pour votre sécurité ainsi que pour le bon fonctionnement de votre moteur. Sachez que le prix de la pièce est habituellement peu coûteux. Néanmoins, l’intervention dure plusieurs heures.

Toutefois, d’autres éléments de votre véhicule tels que vos vitrages ou votre pare-brise nécessitent un contrôle régulier et un remplacement pour assurer une bonne conduite ainsi que votre sécurité. En effet, les impacts sur votre pare-brise peuvent vite évoluer en fissure sous l’effet du contraste de températures. Ainsi il est important de faire examiner vos vitrages par un professionnel. Chez OuiGlass Clermont-Ferrand, nous réparons et remplaçons tous les pare-brises sans aucun frais à avancer. Prenez rendez-vous sur notre site web ou par téléphone au 04 73 27 76 39.

ParOuiGlass Clermont-Ferrand 1 331 vues

Une panne des feux d’éclairage n’est pas négligeable, qu’il s’agisse de phares, de feux de stop ou de clignotants. En effet, ce sont des composants de votre automobile auxquels vous devez porter attention. Pour conduire en toute sécurité, avoir des clignotants en bon état est exigé pour manifester vos intentions, notamment en cas de croisement ou lors d’une coupure de file de voitures. Les pannes liées à l’éclairage de votre voiture varient en fonction de l’appareillage employé.

feux de stop : les différentes pannes

  • Une ampoule qui a sauté : changez-la même si son filament paraît en bon état.
  • Un fusible grillé : les fusibles protègent les circuits électriques d’un véhicule. La plupart du temps, les fusibles sont reliés à diverses fonctions et il suffit de remplacer le fusible détérioré.
  • Les cosses peuvent s’oxyder : dans ce cas, débranchez puis rebranchez à plusieurs reprises la cosse. Parfois un surfaçage au papier de verre fin est conseillé sur les pièces.
  • Interrupteur en panne : il s’use avec le temps mais se retrouve rarement en panne. Situé au-dessus de la pédale de frein, il peut se détériorer. En cas de remplacement, il est préférable faire appel à un professionnel.

Clignotants en panne

Plusieurs pannes peuvent se produire :

  • Enclenchement des 2 clignotants avec une luminosité et un clignotement faible : dans ce cas, il convient de vérifier le fonctionnement des mises à la masse.
  • Un clignotant ne s’allume pas et un autre clignote faiblement : si le voyant du tableau de bord n’est pas allumé, il peut s’agir d’une ampoule qui a sauté. Ainsi il suffira de la remplacer.
  • Si les clignotants arrière et avant ont du mal à s’allumer : un contact défectueux au niveau du Commodo ( le bouton que vous actionnez pour allumer vos phare) peut être en cause. Il faudra ainsi le nettoyer, le réparer ou le remplacer.
  • Si aucun clignotant ne fonctionne : il peut s’agir d’une panne d’alimentation générale ou d’un fusible grillé.

Panne d’éclairage de votre plaque d’immatriculation

  • Assurez-vous que la plaque d’immatriculation soit visible et éclairée sur votre auto.
  • Vérifiez que votre ampoule ne soit pas grillée ou avec des contacts défectueux.
  • Remplacez l’ampoule puis procédez à la vérification du fil d’alimentation du feu .

Phare en panne

Dans un premier temps, démontez le cache protecteur, si le filament est coupé, il est préférable de remplacer l’ampoule. Par contre, cette dernière doit obligatoirement posséder la même puissance que l’ampoule détériorée.

Par ailleurs, pensez à changer vos ampoules par paire pour ne pas avoir de différence de puissance entre les phares. Enfin, pour être serein, ayez en permanence des ampoules de rechange dans votre auto pour ne pas vous retrouvé coincé en cas de panne.

Pour conclure, vos phares et clignotants font partie intégrante des appareils de prévention et de sécurité routière. Il est important de vous assurer de leur bon fonctionnent. Par ailleurs, un contrôle de vos feux d’éclairage doit être réalisé tous les deux ans et tous les 7500 km.

Toutefois, d’autres composants de votre auto tels que votre pare-brise ou vos vitrages nécessitent un contrôle régulier pour vous assurer une conduite sereine ainsi que la sécurité de vos passagers. Les impacts sur votre pare-brise peuvent vite se transformer en fissure sous l’effet du contraste de températures. C’est pourquoi il est important de faire examiner vos vitrages par un professionnel. Chez OuiGlass Clermont-Ferrand, nous réparons et remplaçons tous les pare-brises sans aucun frais à avancer. Prenez rendez-vous sur notre site web ou par téléphone au 04 73 27 76 39.

ParOuiGlass Clermont-Ferrand 971 vues

Aujourd’hui, on estime à plusieurs millions le nombre de véhicules en circulation en France qui ne roulent pas ou très peu. De plus, lors du confinement, une majorité de véhicules a été mise à l’arrêt pendant de longs mois. Pour autant, il est impératif de continuer à prendre soin de votre véhicule si vous ne voulez pas qu’il se dégrade. Le point dans cet article.

Entretenir votre véhicule
Des routes peu fréquentées pendant le confinement

Pour bien entretenir votre véhicule

Si vous faites partie de la majorité des français qui se sont moins servis de leur véhicule lors de ces derniers mois, alors cet article devrait vous intéresser. Voilà les bons conseils à suivre pour entretenir votre véhicule :

  • Moteur : Il faut faire tourner le moteur quelques minutes, une fois toutes les semaines ou toutes les deux semaines pour les voitures manuelles. Par ailleurs, nous vous recommandons de ne pas laisser le réservoir d’essence vide mais plutôt aux 3/4 plein pour éviter l’encrassement.
  • Pneus : N’hésitez pas à surgonfler légèrement vos pneus et à déplacer légèrement votre véhicule afin d’éviter les plats.
  • Freins : Il faut surtout éviter de s’arrêter sur les freins et préférer laisser le véhicule au point mort. Il est aussi bon de ne pas serrer le frein à main.
  • Pare-brise et essuie-glace : Enfin, il ne faut pas oublier de contrôler l’état de vos vitrages automobiles. Tout d’abord, mettez du film plastique sur vos essuie-glace pour éviter qu’ils ne se collent au pare-brise en hiver. Enfin, si vous remarquez un impact ou un bris de glace, prenez rendez-vous avec un professionnel.

Comme vous le voyez, même si vous vous servez peu de votre véhicule, ce n’est pas une raison pour négliger l’entretien de ce dernier. En particulier, les impacts sur votre pare-brise peuvent vite se transformer en fissure sous l’effet du contraste de températures en hiver. C’est pourquoi pour votre sécurité, il est important de faire examiner vos vitrages par un professionnel. Chez OuiGlass Clermont-Ferrand, nous réparons et remplaçons tous les pare-brises sans aucun frais à avancer. Prenez rendez-vous sur notre site web ou par téléphone au 04 73 27 76 39.

ParOuiGlass Clermont-Ferrand 518 vues

En été, votre véhicule est exposé à différentes menaces. Des dégâts au niveau de la peinture, au niveau des vitres ou des matières plastiques sont souvent visibles. Avec un entretien extérieur régulier du véhicule et l’utilisation de produits adéquats, vous pouvez le protéger des dégradations et ainsi conserver sa valeur.

Entretien extérieur en cas de chaleur

Les vitres, le pare-brise et la peinture de la voiture peuvent subir des dommages en été. Certains dommages extérieurs peuvent avoir un impact sur la sécurité de votre véhicule :

  • La poussière
  • La résine des arbres et les fientes d’oiseaux
  • Le pollen ou les insectes qui s’incrustent plus facilement
  • Les substances acides attaquent la peinture et causent des fissures qui peuvent la ternir

Éliminez les salissures d’insectes et les tâches

  • Les salissures d’insectes, résines et fientes d’oiseaux peuvent être éliminées le plus souvent avec un solvant anti-insectes.
  • Les taches récentes s’éliminent le plus souvent à l’eau claire, avec un nettoyeur à haute pression. 
  • Pour les taches isolées ou plus petites, un essuie-tout fera l’affaire.

Faites attention au temps de pose lors de l’utilisation de ces produits nettoyants afin d’éviter les taches. Laissez le produit agir puis essuyez le tout avec de l’eau et une éponge souple.

Des éponges spéciales insectes sont disponibles dans le commerce mais ne sont pas préconisées pour être utilisées sur la peinture, les vitres ou encore les plaques d’immatriculation car elles peuvent provoquer des rayures.

Nettoyez régulièrement votre pare-brise

Les salissures sur le pare-brise peuvent être dangereuses car elles vous empêchent d’avoir une bonne visibilité.

Afin d’assurer l’entretien de votre auto en été, il est recommandé d’utiliser un liquide lave-glace pour l’été plutôt qu’un produit de nettoyage 4 saisons. Ce nettoyant spécial contient du solvant anti-insectes qui élimine toutes les taches tenaces et empêche l´apparition de marques sur le pare-brise.

Un entretien adéquat est donc important pendant les beaux jours. Par ailleurs, si vous constatez un dommage sur votre pare-brise, ne risquez pas votre sécurité et appelez les experts de OuiGlass Clermont-Ferrand au 04 73 27 76 39 ou prenez rendez-vous en ligne.

ParOuiGlass Clermont-Ferrand 637 vues