Archive de l’étiquette Vision nocturne

De nombreux conducteurs se posent la question. Quel est l’âge limite pour conduire ? Si la réponse varie en fonction des pays, nous allons dès à présent développer le sujet et voir ce qu’il en est réellement.

Y a-t-il un âge limite pour conduire ?

L’âge auquel un individu doit cesser de conduire dépend de plusieurs paramètres : sa condition physique, ses facultés mentales, ses réflexes et sa vision.

Dans la plupart des pays européens, il n’y a pas d’âge limite pour conduire. Les personnes âgées doivent valider les examens médicaux pour confirmer leur aptitude à conduire de façon sécuritaire.

Si les automobilistes ayant plus de 60 ans sont plus susceptibles d’être victime d’accident de la route. Il ne faut pas généraliser. L’aptitude à la conduite ne dépend pas de l’âge, mais de l’état de santé des automobilistes.

L’âge n’est pas un critère à prendre en compte pour déterminer si un conducteur est en mesure de conduire ou pas. Seules les évaluations médicales régulières peuvent aider à trancher cela. Pour tester ses aptitudes au volant, un conducteur doit passer une visite médicale tous les cinq ans. Celle-ci lui permet d’obtenir le renouvellement de son permis de conduire.

On ne saurait trop recommander aux conducteurs âgés de passer régulièrement des examens pour déterminer leur capacité à la conduite. C’est le seul moyen de garantir sa sécurité. Il convient de se rappeler une chose essentielle. Un conducteur n’a pas que sa vie entre ses mains. Il est également responsable de ses passagers durant le court laps de temps où ils effectuent ensemble un trajet.

Comment savoir si on est toujours apte à conduire ?

Dans certains pays, l’examen de conduite n’est pas obligatoire. Le faire ou non dépendra alors entièrement de l’automobiliste.

Certes, le test est le moyen le plus sûr pour déterminer son aptitude à la conduite. Cependant, on peut aussi, en se basant sur les paramètres suivants, vérifier sa capacité à gérer un véhicule.

Faire son bilan personnel :

Évaluez votre aptitude à la conduite avec objectivité. Testez vos réflexes, votre mobilité, votre dextérité, et votre vision pour savoir si vous pouvez contrôler le véhicule. N’hésitez pas à vous remettre à niveau si les sensations ne vous plaisent pas. Reprenez quelques leçons de conduite ou effectuez un stage pour rafraîchir vos connaissances.

Les avis de son entourage

Ne vous voilez pas la face. Si vous doutez de votre capacité à assurer un trajet, faites-en part à votre entourage. Ils vous diront si vous devez continuer à prendre le volant ou arrêtez définitivement la conduite. En vous basant sur leurs conseils, faites un bilan, et prenez une décision objective pour votre propre sécurité.

Les signaux d’alarme envoyés par le corps

Vous voyez trouble en conduisant ? Vous ne réagissez plus aussi vite qu’avant ? Cela veut dire que vous êtes arrivé à l’âge limite pour arrêter de conduire. Aussi grand soit votre désir de poursuivre la conduite, si votre corps n’en est plus capable, abstenez-vous de prendre le volant.

Chez OuiGlass Lorient, nous vous proposons de rénover votre pare-brise pour vous permettre de rouler en toute sécurité. Nous effectuons également la réparation d’impact, la rénovation optique des phares, le décalaminage. Si vous souhaitez obtenir plus amples informations, contactez-nous au 02 90 73 57 43. Vous pouvez dès à présent prendre rendez-vous sur notre site pour bénéficier de nos services.

ParOuiGlass Lorient 79 vues

La bonne visibilité pendant un long trajet est un élément clé pour un automobiliste. Par ailleurs, il convient également d’être bien vu par les autres conducteurs! Voici les éléments essentiels pour vous garantir une visibilité optimale pendant vos trajets.

1.Clarté des feux arrières

Importants en cas de brouillard, les feux arrières sont vos amis pendant les intempéries. Ils avertissent les automobilistes de votre présence.

2. Ampoules

Il est important de rappeler que vous devez avoir un coffret d’ampoules de remplacement dans votre coffre.

3. Troisième feu stop

Il est l’un des éléments primordiaux pour votre sécurité. Il réduit de plus de 50 % les risques de collisions en chaîne.

4. Rétroviseur intérieur

Il réduit les angles morts lors des dépassements et évite le phénomène d’éblouissement lorsqu’il est bien réglé.

5. Rétroviseur extérieur

Ce sont les yeux de la voiture. Les rétroviseurs extérieurs élargissent de 2.5 fois le champ de vision du conducteur.

6. Balais d’essuie-glace

Pour une vision parfaite, il faut toujours penser à remplacer ses balais d’essuie-glace. La pollution, la chaleur et le givre contribuent à leur détérioration. Un essuie-glace en mauvais état peut provoquer des fissures sur votre pare-brise.

7. Batterie et fusibles

Une batterie en bon état dépend de votre fréquence d’entretien ainsi que de votre niveau de consommation. Pensez à faire réviser votre voiture, elle vous remerciera!

8. Éclairage

Tous les six mois, faites régler vos phares.

9. Pare-brise, lunette arrière, vitrage

Les vitres de votre véhicule sont des équipements de protection ultime. Une petite fissure risque de vous causer des dégâts importants.

Chez OuiGlass Niort, nous nous engageons à réparer votre impact s’il est plus petit qu’une pièce de deux euros et n’est pas situé sur votre champ de vision. Dans le cas contraire, nous vous offrons la franchise pour tout remplacement de pare-brise et vous prêtons un véhicule de courtoisie le temps de l’intervention. N’hésitez pas à prendre rendez-vous sur notre site ou contactez nous par téléphone au 05 49 24 22 04.

ParOuiglass Niort 624 vues

La vision nocturne est une nouvelle avancée technologique qui vous permet de rester vigilant sur la route. Dans cet article, nous traitons le fonctionnement, les types et les avantages de ce système.

Vision Nocturne

Comment fonctionne la vision nocturne ?

La vision nocturne est un capteur qui vous permet de rester attentif aux piétons, véhicules et animaux qui sont hors de portée de vos phares. Ce nouveau système est assez avancé dans son algorithme, puisqu’il peut déterminer et localiser la chaleur corporelle d’un être vivant à proximité, qu’il soit fixe ou en mouvement. Ainsi il vous alerte contre tout risque de collision imminent.

C’est un outil optionnel que vous trouverez surtout dans les voitures récentes. Le capteur de la vision nocturne se situe dans la calandre de la voiture et affiche les images sur l’écran du tableau de bord. Dans certains véhicules, les images sont affichées sur un écran en haut du pare-brise et indiquent l’emplacement exact du risque imminent.

Deux types de visions

En effet, il existe principales catégories de la vision nocturne :

  • Une vision active : Elle offre une porte plus courte devant les phares automobile d’environ 180 mètres mais des images plus réalistes sur l’écran, par exemple des images de bâtiments, des routes et autres. Elle peut être affectée aussi affectée par les conditions météorologiques.
  • Une vision passive : N’offre pas d’images plus claire mais dispose d’une plus grande portée d’environ 300 mètres. La quasi-totalité des voitures modernes disposent de ce système vu qu’elle mesure plus efficacement la chaleur sans pour autant nécessiter plus d’éclairage. Par contre, la vision passive manque de fiabilité face à des températures de plus de 37°.

Les progrès des systèmes de détection et d’alertes sont utiles pour tous les conducteurs. Cependant, cela n’a pas de sens si vous ne conduisez pas de manière sûre et responsable. Soyez vigilant si vous avez un éclat ou un dommage quelconque ou si votre pare-brise est endommagé. Votre sécurité et celle de vos passagers en dépend.

ParOuiGlass Valence 904 vues