Archive de l’étiquette Sécurité routière

Le désembuage de votre pare-brise peut s’avérer être long en automne comme en hiver. Quelle est la technique à suivre pour retirer rapidement la buée ? Voici les conseils à suivre.

Désembuage du pare-brise à l’air froid ou chaud 

La buée sur votre pare-brise apparait quand les températures baissent et qu’il y a une grande différence de température entre celle de votre habitacle et celle de l’extérieur.

D’autre part, un véhicule qui démarre ne transmet pas automatiquement de l’air chaud dans l’habitacle. Ainsi, il est nécessaire de laisser tourner votre moteur pour que l’air froid devienne chaud. Activez donc rapidement l’air chaud au maximum.

Par ailleurs, Si vous disposez d’une climatisation, vous pouvez la mettre en marche afin d’avoir de l’air froid. Dans tous les cas, le recyclage de l’air extérieur est nécessaire pour ne pas charger l’intérieur de votre voiture en humidité. Toutefois, ne le faites pas longtemps pour ne pas faire entrer de l’air pollué dans votre habitacle.

Bouton de désembuage de votre véhicule

Pour pouvoir désembuer le pare-brise de votre véhicule, votre tableau de bord doit être équipé de la fonction désembuage. En effet, ce bouton est défini par un pictogramme ressemblant à une vitre le long de laquelle remontent des flèches en forme de serpent.

Astuces de grands-mères pour enlever la buée

Un pare-brise nettoyé et propre aura tendance à moins attirer l’humidité. Par conséquent, vous pouvez faire examiner les systèmes d’aération et de filtration. Si ces derniers sont obstrués, cela peut faciliter l’entrée de l’humidité dans votre véhicule. Voici quelques astuces de grands-mères :

  • Utilisez des produits qui sont naturels. Par exemple, le vinaigre blanc n’est pas cher et s’avère efficace pour nettoyer les vitres latérales ou le pare-brise avec un chiffon microfibre.
  • Passez une peau de chamois imprégnée de liquide vaisselle ou de dentifrice sur le vitrage. Résultat garanti !
  • Coupez une pomme de terre en deux et frottez-là sur le pare-brise.
  • Mettez de la litière pour chat à l’intérieur d’une chaussette et posez-là sur le tableau de bord.

En conclusion, il est essentiel d’éviter d’avoir de la buée sur votre pare-brise. En effet, cela est crucial pour garantir votre sécurité, celle de vos passagers ainsi que celle des autres conducteurs sur la route.

Chez OuiGlass Strasbourg, votre sécurité est notre priorité. Ainsi il est également indispensable de garder un œil attentif sur l’état de vos vitrages automobiles. Pour toute intervention, vous n’avez besoin d’avancer aucun frais pour remplacer ou réparer votre pare-brise. D’autre part, nous vous offrons la franchise ou 100€ en chèque. N’hésitez plus et prenez rendez-vous avec nos experts sur notre site web ou par téléphone au 03 69 71 99 50.

ParOuiGlass Strasbourg Nord 417 vues

La plaque d’immatriculation est un élément attribué à vie depuis 2009. Elle doit obligatoirement être visible et installée à l’arrière et à l’avant de votre véhicule. D’autre part, il est possible de faire immatriculer votre auto auprès d’un expert habilité ou faire changer la plaque si elle possède un ancien système. Voici ci-dessous ce qu’il est nécessaire de connaître sur la plaque d’immatriculation.

Modèles de plaques

En France, l’entrée en vigueur du système d’immatriculation actuel a eu lieu en 2009. Depuis, l’attribution d’un numéro de plaque d’immatriculation est définitive. Aussi, le numéro d’une plaque a un format AA-999-AA. Le numéro de votre département et logo de votre région y figurent également.

D’autre part, les caractères, la dimension, l’éclairage des plaques d’immatriculation et la couleur sont fixés par la législation. Par conséquent, une plaque d’immatriculation classique est rétroréfléchissante et de couleur blanche. Quant aux caractères, ils sont rétroréfléchissants et noirs. Sur le côté gauche, une bande bleue comporte la lettre F ( France). Enfin, à droite se trouve le numéro du département.

Toutefois, de nombreuses couleurs de plaques d’immatriculation existent :

  • Plaque rouge : destinée au transit temporaire. La plaque d’immatriculation affiche une date de validité de 6 mois.
  • Plaque verte : destinée aux diplomates, ses caractères sont orange et les lettres ont un sens. (CMD : ambassadeurs, C : consuls, K : personnel technique ou administratif, CD : corps diplomatique).
  • Plaque bleue : destinée aux véhicules militaires dans les régions frontalières ou en Allemagne.
  • Plaque noire : réservée aux voitures de collection. Si vous désirez une plaque d’immatriculation noire, votre voiture doit posséder une carte grise collection et avoir plus de 30 ans.
  • Plaque jaune : avant 2009, un véhicule était doté d’une plaque d’immatriculation de couleur blanche à l’avant et jaune à l’arrière. La ré-immatriculation est intervenue en décembre 2020.

En effet, une plaque d’immatriculation doit être perceptible à 20 mètres le soir. De plus, la loi impose que la plaque d’immatriculation arrière soit éclairée.

Fabrication de votre plaque d’immatriculation 

En général, l’immatriculation d’une voiture neuve se fait par le vendeur. Ainsi, si vous achetez un véhicule en concession, celle-ci s’occupera de votre plaque d’immatriculation. Vous pouvez faire immatriculer votre voiture auprès de tout expert automobile habilité, à savoir un garagiste, un centre automobile ou un concessionnaire.

En outre, vous avez la possibilité de faire immatriculer votre auto auprès de votre préfecture. Cette dernière vous fournira un certificat d’immatriculation provisoire pour circuler sur le territoire français valable un mois. Enfin, sachez que le professionnel auto qui vous vendra votre plaque pourra également vous l’installer.

Achat de votre plaque d’immatriculation

Pour l’achat d’une plaque d’immatriculation, vous avez la possibilité de vous rendre chez un garagiste, dans un centre auto ou chez un concessionnaire. En effet, ils peuvent également se charger de la pose.

Par ailleurs, si vous désirez la poser vous-même, vous pouvez la commander en ligne. Il est toutefois recommandé de laisser un professionnel s’en occuper.

Coût d’une plaque d’immatriculation

Le coût d’une plaque d’immatriculation varie selon le format et la matière. Ainsi, son prix pour une moto est moins élevé que celui d’une plaque de voiture. De même, une plaque en matière de plexiglas est plus chère qu’une plaque en plastique ou en aluminium. Au niveau des prix, les premiers tarifs commencent à partir de 10 euros. Il faut compter 25 euros pour une plaque de qualité.

Propriétaire d’une plaque d’immatriculation

Un numéro d’immatriculation permet à un garagiste de connaître le modèle ainsi que les caractéristiques de votre véhicule afin de commander les pièces adéquates. De même, en cas de délit, les forces de l’ordre peuvent s’en servir pour retrouver le propriétaire d’un véhicule.

En revanche, un particulier n’a aucun moyen de retrouver le propriétaire d’une plaque d’immatriculation. Par conséquent, en cas d’accrochage, d’infraction ou de délit, vous avez la possibilité de déposer plainte. Ainsi, si vous retenez le numéro d’immatriculation de la voiture fautive, la police sera en mesure de retrouver le propriétaire.

En conclusion, il est vivement recommandé de passer par un professionnel auto ou un garagiste habilité pour procéder à l’immatriculation de votre véhicule. Ainsi, en lui confiant la pose, cela vous assurera de posséder une plaque correctement homologuée.

Par ailleurs, pour tout remplacement de vitrage automobile, OuiGlass Agen est à votre disposition. En effet, nous disposons des derniers outils de pointe pour la réparation ou le remplacement de votre pare-brise. Aussi, un véhicule de prêt vous est proposé durant le temps de l’intervention pour plus de confort optimal. N’hésitez pas à prendre rendez-vous via notre site internet ou à nous joindre au  05 54 01 01 70.

ParOuiGlass Agen 373 vues

Les feux diurnes, également appelés feux de circulation s’utilisent uniquement à l’avant du véhicule et surtout pendant la journée. Généralement, ils s’allument automatiquement quand vous conduisez en journée. Souvent méconnus, ils améliorent pourtant votre visibilité ainsi que celle de votre voiture par les autres conducteurs.

Allumage des feux de circulation de jour

Le voyant des feux diurnes varie d’un modèle de voiture à un autre. Aussi, sur les véhicules où leur allumage est automatique dès le démarrage du moteur, il n’y a pas de voyant indiquant leur activation.

D’autre part, les nouveaux modèles de véhicules conçus depuis 2011 en sont équipés à l’avant. S’ils ne s’allument pas de façon automatique, il sera nécessaire de placer le commodo sur la position « AUTO » ou  » 0  » correspondant au mode jour.

Enfin, l’activation des feux de croisement ou des feux de route suffit à les désactiver. A titre informatif, les feux diurnes inscrivent votre voiture dans une démarche éco-responsable en raison de leur faible consommation d’énergie par rapport à des feux traditionnels.

Obligation d’activation des feux diurnes

Depuis 2011, il est obligatoire d’équiper l’ensemble des véhicules légers neufs de feux diurnes. Ainsi, ils ne sont pas obligatoires pour les autos en circulation avant 2011. Concrètement, leur obligation en France résulte du fait qu’ils permettent d’accroître de 4% à 15% votre visibilité et votre sécurité lors de vos déplacements en journée.

Par conséquent, les constructeurs sont obligés d’équiper leurs modèles de feux diurnes depuis 2011. D’ailleurs, l’article R313-4-1 du Code de la route stipule que « les véhicules doivent être équipés de deux feux diurnes installés à l’avant et diffuser une lumière de couleur blanche ». Enfin, depuis l’année 2012, les camions, bus et poids lourds doivent également respecter cette obligation.

Utilisation des feux diurnes

Tout d’abord, l’utilisation des feux diurnes est essentielle uniquement le jour. En effet, il s’agit de feux de circulation offrant au conducteur une meilleure visibilité ainsi qu’une meilleure détection par les autres automobilistes de la route.

Par ailleurs, leur usage est surtout consacré à des conditions de conduite où la visibilité n’est pas très altérée. Ainsi, leur mise en marche n’est pas nécessaire en cas de brouillard et de pluie qui nécessite l’utilisation d’autres types de feux. Par conséquent, ils peuvent remplacer les feux de croisement durant la journée, par exemple.

Coût des feux diurnes

La plupart des équipementiers automobiles vendent des kits de feux diurnes en magasin ou en ligne. Concernant leur prix, il varie entre 40 et 80 euros en fonction des modèles choisis. Quant à l’installation, vous pouvez la faire réaliser par un professionnel en atelier. En général, le coût de la main d’œuvre oscille entre 50 et 100 euros pour cette intervention.

En conclusion, les feux diurnes permettent d’améliorer votre visibilité pour plus de sécurité durant la journée, tout en adoptant une démarche écologique lors de l’usage de votre voiture.

Par ailleurs, pour une conduite sereine et en toute sécurité, il est primordial de maintenir vos feux et vos vitrages automobiles en bon état. Chez OuiGlass Terres-De-Caux, nous nous occupons de la réparation et du remplacement de tous types de vitrages. De plus, nous vous offrons la franchise ou un chèque de 100 euros. N’hésitez pas à prendre rendez-vous en ligne ou à nous contacter au 02 35 16 29 26.

ParOuiGlass Terres de Caux 168 vues

Le calculateur d’airbag est un dispositif de sécurité qui se verrouille et provoque le gonflement des airbags en cas d’accident ou de choc. En effet, après un choc, le calculateur se verrouille automatiquement et doit alors être remplacé ou réparé pour que le système d’airbag de votre voiture continue de fonctionner convenablement.

Fonctionnement du calculateur d’airbag

Le boîtier airbag ou module SRS est un dispositif de sécurité dans le véhicule. D’ailleurs, il contrôle plusieurs éléments :

  • Occupation des sièges.
  • Airbag du volant.
  • Capteur de choc et d’impact.
  • Ajustement de la ceinture de sécurité.

Le calculateur d’airbag est l’élément central du boîtier airbag et active automatiquement le mode verrouillage en cas d’accident pour gonfler les airbags. En effet, il est situé au centre du système d’airbag au niveau de la planche de bord sur le tunnel central. Ainsi il permet :

  • L’interprétation des signaux émis par les capteurs.
  • La détection des accidents.
  • Le déclenchement des circuits d’allumage et leur alimentation par un condensateur.
  • Le diagnostic et la détection d’anomalies système.
  • L’affichage du voyant airbag sur le tableau de bord en cas de choc ou panne du système.
  • L’enregistrement des défauts dans la mémoire.

Par conséquent, il est indispensable à votre sécurité.

Reprogrammation

Suite à un choc ou lors du déclenchement des airbags, le calculateur se verrouille. Ainsi, sa reprogrammation sera nécessaire pour qu’il fonctionne correctement. Aussi, sur certains types de véhicule, si le calculateur d’airbag n’est pas reprogrammé, il peut empêcher le démarrage.

Afin de reprogrammer un calculateur d’airbag, 2 solutions s’offrent à vous :

  • Réinitialiser le système en lisant et en supprimant les codes crash se trouvant dans les fichiers du calculateur.
  • Remplacer le fichier d’origine du calculateur par un nouveau fichier.

Vous avez également la possibilité d’acheter un nouveau calculateur d’airbag à la suite d’un choc. Toutefois, cette solution est coûteuse par rapport à une reprogrammation.

A la suite d’un choc, le capteur déclencheur d’airbag doit être contrôlé et remplacé si nécessaire. D’autre part, l’achat d’un calculateur d’airbag d’occasion est déconseillé en raison de son historique de codes crash mémorisé. En effet, les airbags pourraient ne pas se déclencher en cas de choc. En outre, une panne du module airbag ainsi que de quelques systèmes électroniques de la voiture peut se produire.

Réparation d’un calculateur d’airbag

Tout d’abord, la réparation d’un calculateur d’airbag nécessite une réinitialisation totale pour supprimer les codes crash enregistrés de la mémoire du calculateur. Pour cela, les informations n’étant pas d’origine ou sorties d’usine sont effacées pendant la lecture des codes.

Ensuite, un bilan complet est effectué et le professionnel s’assure que la totalité des paramètres du calculateur sont compatibles avec ceux de la voiture. Aussi, le voyant d’airbag ne doit plus s’afficher. Enfin, la meilleure solution demeure le remplacement du calculateur par un nouveau.

Coût d’un calculateur d’airbag

Un calculateur d’airbag coûte entre 180 et 400 euros en fonction de la marque et du modèle de véhicule avec lequel il doit être compatible. Par ailleurs, la pose et le paramétrage doivent absolument être effectués par un expert. Au total, le budget à prévoir pour le remplacement d’un calculateur airbag se situe entre 500 et 800 euros environ.

En conclusion, le rôle du calculateur d’airbag est essentiel pour votre sécurité lorsque vous conduisez. Toutefois, il se verrouille automatiquement après un choc, empêchant le système de marcher de façon optimale. Par conséquent, il doit être changé. Enfin, même si vous avez la possibilité de le réparer, il est vivement recommandé de le remplacer pour des raisons de sécurité.

Par ailleurs, pour éviter tout risque d’accident, il est nécessaire d’entretenir votre pare-brise de façon régulière. Chez Ouiglass Strasbourg, nous nous occupons de la réparation et du remplacement de tous types de vitrages. De plus, nous vous offrons la franchise ou un chèque de 100 euros. Ainsi, pour toute intervention sur vos vitrages auto, n’hésitez pas à prendre rendez-vous en ligne ou à nous contacter au 03 69 71 99 50.

ParOuiGlass Strasbourg Nord 1 367 vues

Le titulaire d’un permis sur boîte automatique n’est autorisé à conduire qu’un véhicule étant équipé d’une boîte de vitesses automatique. Cependant, il vous est possible d’effectuer une formation de 7 heures si vous désirez convertir votre permis boîte automatique en permis B standard.

Fonctionnement du permis sur boîte automatique

Le permis boîte automatique ou BVA (boîte de vitesses automatique) est une mention additionnelle du permis standard. En effet, cette mention correspond au code 78, mentionnant que « le titulaire du permis n’est habilité à conduire que les véhicules à boîte de vitesses automatique ». Autrement dit, le titulaire d’un permis boîte automatique n’est pas autorisé à conduire une auto équipée d’une boîte manuelle.

De surcroît , le permis boîte auto est destiné à tous les candidats. Malgré sa réputation de s’adresser aux gens ne sachant pas conduire, il offre en réalité divers avantages :

  • Non coûteux.
  • Durée de passage courte.
  • Facilité d’obtention.
  • Boîte de vitesses automatique qui se répand de plus en plus.
  • Nombreux véhicules équipés de cette boîte.

D’autre part, le passage du permis boîte automatique se déroule en auto-école, comme pour un permis B standard. Voici les différentes étapes :

  • Obtention du code de la route suite à l’examen.
  • Passage d’une formation à la conduite de 13 heures, accompagné d’un moniteur agréé.
  • Passage de l’épreuve du permis de conduire.
  • Déroulement de la formation et de l’examen de la même manière que le permis B classique.

Par conséquent, les seules différences entre le permis automatique et le permis B résident dans :

  • Le type de boîte de vitesses.
  • La durée de formation avant le passage de l’examen du permis de conduire.

Nombre d’heures pour le passage du permis boîte auto

Afin de passer le permis B, il est obligatoire de suivre une formation à la conduite d’une durée minimum de 20 heures. Concernant le permis sur boîte automatique, la durée requise pour passer l’épreuve n’est que de 13 heures. En conséquence, cela permet un passage rapide du permis sur boîte automatique mais également une économie sur le tarif de la formation.

Lieu de passage du permis

Le passage du permis boîte auto s’effectue en auto-école au même titre que le permis B traditionnel. Toutefois, toutes les auto-écoles n’offrent pas la possibilité de passer le permis boîte automatique, même s’il se répand au fur et à mesure. Il est donc essentiel de se renseigner auprès de l’auto-école pour savoir sil elle propose ce type de permis.

En outre, sachez que les auto-écoles en ligne proposent parfois une formation au permis boîte auto. Cette offre de formation varie néanmoins en fonction de votre ville.

Coût du permis boîte auto

Le coût du permis boîte automatique n’est pas cher par rapport au permis B classique. En effet, il faut compter au minimum 13 heures de conduite contre 20 heures pour un permis pour boîte manuelle. Ainsi, le prix de la formation pour le permis boîte automatique est d’environ 700 euros contre 1000 euros pour le permis traditionnel. Cependant, ce tarif diffère d’une auto-école à l’autre et d’une région à l’autre.

Par ailleurs, il ne faut pas oublier de rajouter le prix du code de la route ainsi que le montant du passage de l’examen. De nombreuses auto-écoles proposent des forfaits englobant le permis, le code de la route et un nombre d’heures de formation.

Conversion du permis boîte automatique en permis B

Il est tout à fait possible de convertir le permis boîte automatique en permis standard pour être autorisé à conduire des véhicules à boîte manuelle. Pour cela, il faut simplement réaliser une formation de 7 heures dans une auto-école labellisée « École, conduite, qualité ». À l’issue de la formation, le candidat se voit attribuer une attestation lui permettant de conduire un véhicule manuel. Cette formation peut se réaliser 3 mois après l’obtention du permis boîte auto.

En conclusion, ce permis est une parfaite alternative si vous souhaitez passer le permis rapidement tout en réalisant des économies. Par la suite, il vous faudra simplement passer une formation complémentaire de 7H pour être autorisé à conduire un véhicule manuel.

Que vous conduisiez une voiture manuelle ou automatique, il est impératif de maintenir vos vitrages automobiles en excellent état pour votre sécurité et celle de vos passagers. En cas d’impact ou de bris de glace, n’hésitez pas à confier votre véhicule à nos experts de OuiGlass Niort. Vous pouvez prendre rendez-vous en ligne ou par téléphone au  05 49 24 22 04. De plus, vous n’avez pas de frais à avancer et nous vous offrons la franchise ou 100€.

ParOuiglass Niort 454 vues

La ventouse à pare-brise est nécessaire dans un véhicule puisqu’elle permet la fixation d’objets tels que des supports de tablette, de GPS ou de téléphone. Si vous en êtes toujours à devoir placer votre téléphone dans le port gobelet et à devoir regarder en bas toutes les 20 secondes pour voir votre itinéraire, cet article vous intéressera.

Ventouse à pare-brise pour support auto

La ventouse à pare-brise pour support voiture est un élément apprécié des conducteurs dont le véhicule n’est pas équipé de GPS intégré. Cet accessoire est également apprécié des automobilistes préférant utiliser des applications comme Waze ou Google Maps lors de déplacements ou de longs trajets. En effet, la ventouse se fixe sur le pare-brise afin de vous permettre de consulter l’écran pendant votre conduite. Aussi, arrangez-vous pour faire en sorte que votre champ de vision soit libre pendant que vous conduisez.

Usage multiple

L’utilisation d’une ventouse est essentielle dans un véhicule. Son utilisation est multiple :

  • Fixation de support de téléphone au niveau de votre pare-brise.
  • Placement de tablette.
  • Fixation de GPS.
  • Accrochage de pare-soleil en été.
  • Fixation d’antigel en hiver.

De cette façon, ces éléments installés sur la ventouse ne bougeront pas pendant votre conduite malgré les secousses et les freinages.

Variété de modèles

En plus de son utilisation multiple, la ventouse à pare-brise auto-fixante est disponible sur le marché sous différentes formes :

  • Ventouse pour pare-Brise Rotation 360°.
  • Double ventouse : pratique et permet de fixer efficacement et simplement des objets sur des surfaces comme les glaces, les vitres et le pare-brise.

Le réglage du support des ventouses à pare-brise s’effectue dans tous les sens à l’aide d’un support rotatif. D’ailleurs, certains modèles de ventouses disposent d’une perche télescopique réglable ainsi que d’un bloc de charge rotatif. vous avez ainsi la possibilité d’ajuster la longueur, d’incliner le support et de sélectionner l’angle le plus adapté pour conduire sereinement.

Maintien de la ventouse

Dans certains cas, il se peut que votre ventouse ait du mal à tenir ou soit bas de gamme. Voici quelques conseils pour maintenir votre support smartphone sur le pare-brise de votre véhicule :

  • Nettoyez votre ventouse.
  • Essuyez et nettoyez votre pare-brise.
  • Humidifiez le joint avec une goutte d’huile végétale ou d’huile : l’humidité aider à la conservation du joint.
  • Poussez la ventouse contre la vitre en faisant sortir l’air se trouvant derrière.
  • Pressez fermement pendant une dizaine de secondes.

De même, pensez à choisir un support rotatif qui conviendra à votre smartphone tant au niveau du poids que de la taille. Généralement, le coût d’un support téléphonique varie entre 6 et 20 euros selon le modèle. Il est préférable de ne pas choisir le moins cher au risque de vous retrouver avec un support qui se détériorera rapidement.

En conclusion, l’utilisation d’une ventouse à pare-brise s’avère nécessaire dans votre voiture. Comme expliqué plus haut, son usage multiple permet de vous faciliter la vie lors de vos trajets pour conduire sereinement. De surcroît, vous pouvez la fixer sur votre pare-brise et la retirer en toute sécurité sans percer ou abîmer la surface de la vitre.

Par ailleurs, pour assurer votre sécurité et celle de vos passagers, un entretien de votre pare-brise est indispensable. Chez OuiGlass Vannes, vous pouvez compter sur nos experts en cas d’impact ou de bris de glace. De plus nous vous offrons la franchise ou 100 euros en chèque. N’hésitez pas à prendre rendez-vous sur notre site web ou par téléphone au  02 90 73 57 43.

ParOuiGlass Vannes 419 vues

Les lunettes de conduite de nuit sont efficaces pour contrer les rayons de lumières auxquels vous vous exposez pendant la conduite de nuit. Ces rayons génèrent des contrastes de lumières sur les yeux, pouvant éblouir ou aveugler brièvement le conducteur. C’est d’ailleurs ce petits laps de temps où vous ne voyez plus parfaitement la route qui entraine des accidents. Nous verrons ci-dessous l’utilité, les avantages et le prix des lunettes anti-éblouissements.

Utilité du port des lunettes anti-éblouissements

Malgré le fait que l’on ne retrouve que 10% du trafic quotidien le soir, 40% d’accidents mortels ou graves se produisent. En effet, cela démontre à quel point la conduite de nuit est plus dangereuse. En outre, 3 fois plus d’accidents sont relevés durant la nuit suite à plusieurs raisons diminuant l’attention, la vigilance, et la réactivité du conducteur.

On peut citer :

  • La baisse de luminosité.
  • L’éblouissement causé par les phares des autres véhicules.
  • La fatigue.

La conduite avec des lunettes de nuit est un moyen de solutionner quelques problèmes que vous pouvez rencontrer lorsque vous conduisez de nuit. Voici les avantages principaux :

  • Amélioration de votre vision.
  • Baisse des risques d’accident.
  • Meilleure perception des détails (distances, repérage des panneaux, bordures, trottoirs).
  • Meilleur confort visuel.
  • Suppression des maux de têtes et des yeux qui piquent.
  • Amélioration des contrastes.
  • Création d’une barrière protectrice contre les éclairages agressifs et les éblouissements.
  • Meilleur temps de réaction.

Particularité des lunettes de conduite de nuit

Les lunettes pour conduire la nuit n’ont rien en commun avec des lunettes classiques. Pour cette raison, elles sont facilement reconnaissables grâce à leurs verres teintés en jaunes, orange ou rouges. En effet, la teinte n’a pas un rôle esthétique mais permet de faire en sorte que vos yeux soient reposés et que vous ayez une meilleure visibilité.

Les particularités de ces lunettes sont les suivantes :

  • Absorption de la luminosité pour réduire l’éblouissement.
  • Amélioration des contrastes pour une vision plus nette de nuit, à l’aurore ou au crépuscule.

Selon les modèles et les marques, deux types de verres teintés s’offrent à vous :

  • Verres avec filtre polarisant fixé sur un verre classique.
  • Avec un traitement particulier incorporé au verre.

Conducteurs concernés par le port des lunettes de nuit

Les lunettes de nuit n’ont pas pour but de corriger un trouble visuel. Par conséquent, tout conducteur peut en porter. Tous les automobilistes peuvent être gênés par la réverbération des lumières ou les phares des véhicules.

Pour le choix de vos lunettes, plusieurs styles s‘offrent à vous :

  • Différents design (classique, rétro, moderne…)
  • Monture partielle ou totale.
  • Une variété de motifs ou coloris.

Parallèlement, il est essentiel de savoir que ces verres ne permettent pas de corriger une presbytie, une myopie, etc. Cependant de nombreuses marques s’adaptent en proposant des modèles pouvant se poser au-dessus des verres correcteurs. Cela vous permet de bénéficier à la fois d’une meilleure vision le soir et d’une correction visuelle.

Lieu d’achat et coût

Les lunettes de conduite de nuit se vendent dans des boutiques spécialisées en équipements auto tels que Norauto ou Feu vert.  Egalement, vous pouvez vous en procurer chez un opticien ou sur internet. Au sujet du prix des lunettes de nuit anti-éblouissements, il varie entre 5 et 20 euros selon le modèle choisi.

Finalement, cet accessoire vous évite de vous faire aveugler par les phares des conducteurs, vous offre un confort et une sécurité vous permettant de mieux voir la route et les obstacles en conduisant de nuit. Principalement, votre temps de réaction et vos réflexes sont conservés,  ce qui peut clairement vous sauver la vie en cas d’accident !

Par ailleurs, il est essentiel d’être vigilant quant à l’état de vos vitrages auto. D’ailleurs, un impact sur votre pare-brise peut vite se transformer en fissure et provoquer un accident. Ainsi pour éviter tout désagrément, il est important de faire examiner vos vitrages par un expert. Chez OuiGlass Marmande, pour tout remplacement ou réparation de pare-brise, n’hésitez pas à prendre rendez-vous sur notre site web ou par téléphone au 05 53 64 05 67.

ParOuiGlass Marmande 261 vues

Une boîte à outils est essentielle lorsque vous êtes automobiliste, notamment pour entretenir votre auto : changement de roue, pression des pneus… Si vous avez quelques connaissances en mécanique, l’envie d’accomplir quelques opérations sur votre voiture peut vous prendre. Pour cela, il vous faut avoir à portée de main une boîte à outils.

Nécessité d’une boîte à outillage dans le véhicule

Vous n’avez pas besoin d’être mécanicien afin d’intervenir sur votre véhicule. Bien au contraire, quelques opérations d’entretien se doivent d’être connues et maîtrisées par tout conducteur. D’ailleurs, cela vous permet de ne pas toujours vous rendre chez un garagiste, sans oublier les économies sur votre budget auto.

D’autre part, certaines tâches doivent être réalisées de façon régulière. N’étant pas compliquées, elles préviennent les dysfonctionnements sur votre auto, tout en vous permettant de réaliser quelques économies.

Par exemple, le contrôle des niveaux de votre auto et la pression des pneus sont des opérations qui doivent se réaliser tous les mois. Ces dernières nécessitent très peu d’outillage.

En dehors de l’entretien, certains imprévus nécessitent d’avoir une boîte à outils appropriée pour réduire les dégâts ainsi que la facture. C’est le cas de la crevaison qui vous incitera à faire appel à une dépanneuse si vous n’avez pas les outils nécessaires. En effet, l’opération peut s’avérer coûteuse, alors qu’elle est à la portée de tout conducteur. Evidemment, il est indispensable d’être équipé des bons outils. Sans cela, vous risquez d’endommager votre voiture.

Les indispensables à posséder dans la boîte à outils

Vous n’êtes pas obligés d’être mécanicien pour faire face aux imprévus inévitables d’un véhicule. Pour cela, une boîte à outils est toujours utile et doit contenir quelques incontournables :

  • Des câbles de batterie.
  • Un cric.
  • Une clef à roue.
  • Des gants.
  • Un chiffon.
  • Une bombe anti-crevaison.

Aussi, si vous êtes habiles de vos mains et plus expérimentés en mécanique, une vraie boîte à outils contenant notamment des pinces, des tournevis, des clefs… vous sera nécessaire.

Achat de la boîte à outils pour votre véhicule

Au moment de l’achat de la boîte à outils pour votre auto, deux options s’offrent à vous :

  • Acheter une boîte ainsi que des équipements et la remplir.
  • Achat d’un coffret déjà rempli auquel vous pourrez ajouter un équipement supplémentaire.

Quant aux boîtes à outils conçues pour les mécaniciens, elles se vendent dans le commerce et contiennent l’outillage nécessaire pour intervenir sur un véhicule (clé, tournevis…).

Finalement, vous avez la possibilité d’acheter une boîte à outils pour auto dans un magasin d’outillage, un centre auto ou un magasin automobile. De même, vous pouvez la constituer en achetant une boîte vide dans un magasin de bricolage. Ensuite, vous pourrez vous procurer l’outillage dans un magasin spécialisé en outillage auto.

Coût d’une boîte à outils pour véhicule

Le coût d’une boîte à outils dépend de la marque et de la qualité du matériel que vous désirez acheter. De surcroît, il dépend également de votre choix d’acheter un kit tout fait ou de composer votre boîte avec les outils de votre choix.

Voici les choix qui s’offrent à vous :

  • Kit de boîte à outils complet composé de 120 pièces : 200 euros environ. Quoiqu’il vous faudra ajouter à ce matériel un multimètre, les câbles de batterie, le cutter, les chandelles ou encore le cric.
  • Coffret d’outillage moins complet : à partir de 50 euros. Ce coffret est destiné aux mécaniciens peu expérimentés.
  • Coffret d’embouts et de douilles : 20 euros environ.

Concrètement, pour entretenir votre voiture, il y a des indispensables que vous devez avoir dans votre boîte à outils. Il est recommandé de constituer votre boîte à outils selon votre niveau. Autrement dit, il est inutile de posséder 150 pièces si vous n’avez que quelques notions en mécanique. Dans tous les cas, il est essentiel d’investir dans un outillage de qualité pour faire face aux imprévus en toute sécurité.

Chez Ouiglass Niort, nos priorités sont votre sécurité et votre bien-être. Ainsi, pour entretenir votre véhicule, il est également primordial de rester vigilant quant à l’état de votre pare-brise et vitrages automobiles. Pour toute intervention, nous vous offrons la franchise ou un chèque de 100 euros. N’hésitez pas à nous contacter par téléphone au 05 49 24 22 04 ou à prendre rendez-vous sur notre site web.

ParOuiglass Niort 191 vues

Le radar double-face permet de prendre une photo de l’avant ainsi que de l’arrière de la voiture en cas d’excès de vitesse. Il est présent partout en France. En effet, le gouvernement avait prévu de mettre en place 600 de ces dispositifs. Aujourd’hui, leur nombre se situe aux alentours de 200 en France.

Un radar puissant et performant

Le radar double-face est apparu en France en 2017 après des années de test. Il s’agit d’une cabine dotée de deux appareils de prise de vue (avant et arrière). Ainsi, ce système est la bête noire des véhicules à deux-roues qui ne sont équipés que d’une plaque d’immatriculation à l’arrière.

Par conséquent, ces modèles de radars placent tous les conducteurs au même niveau. En effet, les conducteurs de deux-roues non équipés de plaque de signalisation à l’avant passaient entre les mailles du filet quand la photo du radar n’était prise que de face.

En effet, un capteur « LIDAR » se trouvant dans la cabine permet l’élimination du dysfonctionnement des radars discriminants classiques. Par ailleurs, ce capteur permet de distinguer la vitesse des véhicules légers et celle des poids-lourds. De plus, ce radar conçu par la société « Parifex » met fin aux PV non envoyés en raison des clichés inexploitables.

Auparavant, près de 38% des photos prises n’étaient pas utilisables par la Sécurité Routière, rendant la contravention impossible. Actuellement, il est simple d’identifier un visage au volant, ce qui ne permet plus au conducteur de contester une infraction.

Reconnaissance d’un radar double-face

Les radars double-face se composent d’une ou de deux cabines. Ceux qui sont dotés d’une seule cabine prennent deux photos :

  • Photographie de l’avant de la voiture avant qu’elle ne devance le radar.
  • Photo de l’arrière du véhicule lorsqu’il dépasse le radar.

Les radars se composant de deux cabines sont facilement reconnaissables :

  • Installation des cabines sur deux mâts éloignés de 10 mètres.
  • Photographie de l’auto prise lorsque qu’il se situe entre les cabines.

À titre informatif, le radar double-face est différent du radar double sens. Le premier concerne la prise de deux photos tandis que le second est en rapport avec le double sens de circulation.

Un développement de radars double-face en-dessous des prévisions

C’est en 2017 en France que les premiers radars double-face sont apparus. À ce moment, la décision de la Sécurité Routière était de mettre en place 600 radars double-face pour la fin de l’année 2020. Concrètement, le but est le remplacement de l’ensemble des radars discriminants.

Actuellement, le nombre de radars double-face en France s’élève à un peu plus de 200. En fait, ils remplacent les radars fixes courants se trouvant au bord des grands axes. Bien qu’il ne s’agisse pas d’une nouveauté pour les conducteurs dans leur principe de fonctionnement, ils accentuent tout de même le niveau de contrôle pour une meilleure sécurité routière.

En conclusion, le radar double-face permet aux autorités d’obtenir deux photographies au moment de l’infraction du conducteur, augmentant ainsi les chances d’avoir un cliché exploitable peu importe le type de véhicule.

Par ailleurs, quel que soit le véhicule que vous conduisiez, si vous désirez changer ou réparer tout vitrage ou pare-brise, chez Ouiglass Castelnaudary , vous n’avez pas de frais à avancer. N’hésitez pas à prendre rendez-vous avec nos experts sur notre site web ou par téléphone au 04 83 43 36 44. De plus, nous vous offrons la franchise ou un chèque de 100 euros !

ParOuiglass Castelnaudary 164 vues

Le déclenchement du voyant EPC avise d’un dysfonctionnement lié au freinage, au moteur ou à la direction et nécessite une résolution rapide. De surcroit, il a un rapport avec la gestion électronique du moteur des véhicules essence du groupe Volkswagen.

A quoi correspond ce voyant ?

Le voyant EPC ou « Electronic Power Control » se trouve exclusivement sur les voitures essence de la marque Volkswagen qui se compose des marques Audi, Volkswagen, Skoda et Seat. Par ailleurs, il s’agit d’un voyant en rapport avec la gestion électronique du moteur de l’auto.

A titre informatif, les véhicules diesel du groupe sont dotés d’un voyant de préchauffage. Le voyant EPC est l’équivalent du voyant moteur sur les autres marques auto.

Raisons du déclenchement du voyant EPC

Quand le voyant EPC s’affiche sur votre tableau de bord, cela indique une défaillance du système EPC. De manière générale, il permet de gérer électroniquement la puissance de votre moteur via un calculateur. Les causes de son affichage peuvent varier :

  • Défaillance du capteur ABS ou de la pédale de frein.
  • Panne de calculateur.
  • Dysfonctionnement d’un capteur PMH ou d’arbre à cames.
  • Mauvaise qualité de carburant.
  • Défaillance des injecteurs ou des soupapes.
  • Mauvaise combustion due à un mauvais mélange de carburant et d’air.
  • Panne au niveau de la direction assistée.
  • Problème au niveau du câblage.
  • Dysfonctionnement d’un élément lié au moteur.

Conséquences de l’allumage du voyant EPC

En cas d’allumage du voyant EPC, vous devez être prudent car cela signifie le dysfonctionnement d’un ou de nombreux éléments liés à votre moteur. Ainsi, les conséquences sont les suivantes :

  • Activation du mode « Limp ».
  • Limite des fonctions de contrôle de votre moteur, de sa puissance et de son régime.
  • Impact des fonctions de freinage et de direction de votre véhicule.

Enfin, en cas d’activation du voyant EPC, il est indispensable de vous rendre rapidement et prudemment chez un garagiste afin de détecter la provenance de la panne.

Les bons réflexes

Si vous remarquez le déclenchement du voyant EPC sur votre voiture, le bon réflexe à avoir est de vous rendre sans attendre chez un garagiste. Après, ce dernier sera en mesure de décoder la panne à l’aide d’un scanner OBD2.

Les codes panne se trouvent dans les unités de commande suivantes:

  • Direction.
  • Transmission.
  • Moteur.
  • ABS.

Ce n’est qu’en scannant toutes ces unités que le garagiste identifiera l’emplacement des codes panne.

En résumé, si le voyant s’affiche, c’est l’indication que la gestion de votre moteur est défaillante et qu’il faut rapidement en trouver la cause. Ne prenez pas cela à la légère car cela peut impacter votre freinage, la direction de votre véhicule ainsi que votre sécurité !

Par ailleurs, votre sécurité passe également par l’état de vos vitrages. En effet, votre pare-brise assure votre protection et celle de vos passagers à bord. Chez OuiGlass Thiers, quel que soit le type de véhicule que vous conduisiez, nous réparons et remplaçons tous les pare-brise sans aucun frais à avancer. N’hésitez pas à prendre rendez-vous sur notre site web ou par téléphone au 04 63 01 63 63. De plus, nous vous offrons 100 euros en chèque ou la franchise.

ParOuiGlass Thiers 1 892 vues

Le blocage de la pédale d’embrayage peut se produire sans prévenir et représente un danger, notamment lorsque vous passez les vitesses en pleine conduite ! La fonction du système d’embrayage est dominante dans le bon fonctionnement de votre auto. Grâce à la transmission, il fournit ou réduit la puissance à votre voiture, tout en synchronisant la rotation du moteur et des roues.

Symptômes du grippage de l’embrayage

Une pédale d’embrayage qui se bloque n’est pas un bon signe. A ce sujet, le système d’embrayage peut se détériorer avec l’usure ou une conduite brusque.

Les symptômes d’une pédale d’embrayage bloquée sont les suivants :

  • Durcissement de la pédale d’embrayage.
  • Grincements.
  • Blocage de la pédale au plancher.

Par conséquent, si vous faites face à cette situation, la seule solution à votre disposition est de caler le moteur afin de provoquer l’arrêt de la voiture, puis redresser manuellement la pédale bloquée. A terme, il s’agit d’une conduite inconfortable et imprudente.

Causes du blocage de la pédale d’embrayage

Il existe diverses causes pouvant être à l’origine d’un blocage de pédale d’embrayage. Ceci dit, seul le diagnostic d’un expert vous permettra d’avoir la raison exacte parmi les causes ci-dessous :

  • Câble d’embrayage usé ou mal monté : pour y remédier, un graissage ou un remontage peuvent être une solution.
  • Usure des récepteurs et émetteurs du circuit d’embrayage hydraulique : dans ce cas, leur remplacement sera nécessaire.
  • Problème lié au liquide de frein : il est essentiel de le changer tous les 2 ans au plus tard.
  • Excès d’air à l’intérieur du circuit hydraulique : cela peut bloquer la pédale au plancher et le circuit hydraulique nécessitera une purge.
  • Dysfonctionnement des pignons. 
  • Détérioration du ressort de la pédale d’embrayage.
  • Problème de butée d’embrayage : la pédale se bloque en haut et le changement de la totalité du système d’embrayage sera nécessaire.

Nécessité d’un entretien régulier

Pour éviter d’être confronté à un problème de pédale d’embrayage coincée, l’entretien de votre système d’embrayage doit se faire de façon régulière. De façon générale, il est vivement recommandé de procéder à son remplacement tous les 150 000 km à 200 000 km.

En conclusion, si vous détectez quelques symptômes parmi ceux décrits plus haut, c’est qu’il est probablement temps de remplacer votre embrayage pour éviter d’être pris au dépourvu en pleine conduite.

Par ailleurs, pour éviter tout risque d’accident, il est nécessaire d’entretenir votre embrayage de façon régulière. Il en va de même pour votre pare-brise. Chez OuiGlass Saint Maximin, nous sommes non seulement concernés par votre sécurité mais également par celle de vos passagers. Ainsi, pour toute intervention sur vos vitrages auto, n’hésitez pas à faire confiance à nos experts. De plus, nous vous offrons la franchise ou 100 euros en chèque. Vous pouvez prendre rendez-vous en ligne ou par téléphone au 03 44 67 27 46.

ParOuiGlass Saint-Maximin 691 vues

À partir de 2022, des systèmes d’aide à la conduite devront obligatoirement être installés dans tous les véhicules par les constructeurs automobiles. En effet, tous les nouveaux véhicules de tourisme et utilitaires légers devront être dotés de systèmes d’aide à la conduite et de sécurité. L’objectif de cette mesure est la réduction du nombre de décès sur les routes. Ainsi, votre nouvelle auto comptera prochainement plusieurs gadgets pratiques ou dispositifs.

Systèmes d’aide à la conduite : freinage d’urgence

À compter de 2022, les nouveaux modèles de véhicules utilitaires et de tourisme devront obligatoirement être dotés d’un AEB ou « Automatic Emergency Brake ». En effet, il s’agit d’un système de freinage automatique en cas d’urgence. Cette mesure s’appliquera à tous les véhicules neufs dès 2024.

D’autre part, les experts soutiennent cette décision. Effectivement, ce système est aussi indispensable à votre sécurité que le port de ceinture. Ainsi, le système freine de façon automatique en cas d’urgence en évitant un accident ou en limitant sa gravité.

Régulateur de vitesse adaptatif

Dès 2022, tout nouveau modèle de voiture comportera un régulateur de vitesse adaptatif ou « Adaptive Cruise Control ». L’Europe a l’intention d’imposer cette fonctionnalité dans toutes les voitures neuves en 2024. En effet, il s’agit d’un système brillant indispensable à votre sécurité. Par exemple, si les caméras détectent un écart de vitesse entre un véhicule et le vôtre, votre auto ajustera de façon automatique sa vitesse.

Boîte noire automobile

Dès 2022, une boîte noire sera imposée en Europe. D’ailleurs, cette obligation concernera tous les véhicules neufs dès 2024. En effet, le dispositif prendra la forme d’un boîtier ou d’une puce enregistrant et sauvegardant certaines données durant votre conduite. Il mémorisera ainsi les informations durant cinq à dix secondes et effacera continuellement les données qui sont désuètes. Ainsi, la boîte noire mémorisera :

  • Le lieu et l’heure.
  • La vitesse et la vitesse de freinage.
  • Le port de votre ceinture.
  • La position de votre accélérateur.
  • L’usage de vos feux clignotants.

Par conséquent, en cas d’accident, votre boîte noire deviendra votre mine d’informations permettant ainsi d’examiner avec précision les circonstances.

Prise pour éthylotest antidémarrage

A ce jour, l’alcool demeure l’une des causes de décès sur les routes, de même que la distraction ou la vitesse. En conséquence, les experts plaident clairement en faveur de l’équipement d’un éthylotest antidémarrage dans tous les véhicules.

Même si ce n’est pas encore d’actualité, dès 2022 l’Europe imposera aux constructeurs auto d’équiper chaque véhicule d’une prise afin de brancher l’éthylotest antidémarrage.

A titre informatif, en Belgique, un juge a le pouvoir d’imposer ce dispositif aux automobilistes ayant été contrôlés positifs avec un taux d’alcool  supérieur à 0,8 %.

En résumé, la Commission européenne a pris la décision d’imposer l’équipement de systèmes d’aide à la conduite et d’alerte de survitesse dans nos véhicules. L’objectif étant la réduction du nombre d’accidents et de décès. Pourtant, quelques associations craignent que les données récoltées pour améliorer le système ne soient utilisées contre les conducteurs, sans oublier le coût des voitures qui pourrait grimper.

Le fait de vous savoir sous surveillance peut en effet vous conduire à rester davantage attentifs à votre comportement sur la route. En attendant, il est essentiel de veiller au respect des règles de sécurité routière. En cas d’impact ou de bris de glace, n’hésitez pas à prendre rendez-vous avec nos experts. Chez OuiGlass, nous vous offrons la franchise pour tout remplacement de pare-brise ou 100 € ! Nos techniciens vous accompagnent dans toutes les interventions vitrages. Trouvez votre centre sur notre site : Ouiglass s’occupe du reste !

ParOuiGlass 772 vues

Un radar tronçon est un dispositif qui enregistre votre vitesse moyenne lorsque vous roulez sur la route. Ces installations ne sont plus aussi performantes. Par conséquent, une nouvelle génération de radars tronçon plus efficaces pouvant être déplacés sur le bord de la route est actuellement en cours de préparation par le gouvernement.

Un radar tronçon peu performant

Les radars ne sont pas une spécialité française. En effet, l’Italie ou l’Allemagne sont bien plus équipés en appareils de contrôle de vitesse. Néanmoins, l’Hexagone est certainement l’un des territoires où la variété d’équipements est la plus nombreuse avec des tourelles, des radars fixes, des double-face, des tronçons….

D’autre part, le rôle des radars tronçons est de calculer la vitesse moyenne entre deux points étant distancés de quelques kilomètres ou d’une centaine de mètres. En effet, ils inspectent la vitesse moyenne des conducteurs entre deux points via une double lecture de leur plaque d’immatriculation.

Aussi, en France, il en existe moins d’une centaine sur près de 4 300 radars. Il faut admettre qu’ils sont relativement chers à l’achat et le montant de la maintenance s’élevant à plus de 19 000 euros par an. Les radars actuels ne sont pas très efficaces relevant 332 829 infractions en 2019.

Une nouvelle génération en cours de préparation

Les radars-tronçons actuels ne marchent que sur une zone simple, avec une seule sortie et une entrée. Ainsi, le nouveau système en cours de préparation pourrait être doté de diverses « portes », par exemple au niveau de chaque intersection ou à chaque entrée d’autoroute.

D’autre part, il y a quelques jours, le département du contrôle automatisé a lancé un appel aux sociétés spécialisées afin de concevoir un appareil plus efficace que le « Mesta 5000 Smart ».

D’ailleurs, à l’image des futurs radars urbains et des radars tourelles, le cahier des charges spécifie que le nouvel appareillage devrait être conçu sur un mât pré-existant et instable. Par ailleurs, il se pourrait même qu’il soit en capacité de fonctionner sur batterie.

Radar tronçon « Mesta 5000 smart »

Moins de 100 radars tronçons existent en France. Ce radar coûte en effet trois fois plus cher qu’un dispositif autonome basic.

Concrètement, le but des futurs radars tronçons est le contrôle des véhicules arrivants de points d’entrées ou sorties multiples (ce qui n’est actuellement pas le cas).

En effet, le département du contrôle automatisé y réfléchit depuis 2016. Le coût de la technologie étant faramineux et les installations étant plus élaborées, cette mesure nécessite plus de temps que prévu pour être mise en place.

En résumé, si vous conduisez régulièrement, vous devez probablement connaître les radars-tronçon. En effet, le coût de leur technologie étant très élevé et les installations étant très techniques, la nouvelle génération de radars tronçon mettra plus de temps que prévu pour apparaître sur vos autoroutes. Restez tout de même vigilant lors de votre conduite en respectant les vitesses imposées.

Par ailleurs, restez également vigilant concernant vos vitrages automobiles car les maintenir en bon état est une règle d’or pour une conduite en toute sécurité. En effet, un impact sur votre pare-brise peut rapidement se transformer en fissure béante. N’hésitez pas à contacter nos experts de la réparation et du remplacement du vitrage automobile de OuiGlass Dax. De plus, nous vous offrons la franchise ou 100 euros par chèque. Vous pouvez prendre rendez-vous sur notre site web ou par téléphone au 05 17 01 13 35.

Pardax 530 vues

La protection de votre véhicule en hiver est indispensable afin d’éviter des pannes liées au froid. En effet, votre véhicule est mené à rude épreuve. Le froid peut avoir des conséquences sur votre batterie. Voici ci-dessous les précautions que vous devez prendre pour protéger votre auto de l’hiver et éviter les imprévus.

Véhicule en hiver

En hiver, la batterie, les pneus et le moteur subissent le froid. En effet, les températures basses, les routes salées et l’usage du chauffage les mettent à rude épreuve. Ainsi, il est important d’effectuer régulièrement des vérifications durant cette période. Pour cela, vous pouvez les faire par vous-même ou faire appel à un garagiste ou un concessionnaire pour des vérifications approfondies.

Vérifications à effectuer

Certaines vérifications sont à effectuer pour préparer votre véhicule à l’hiver :

  • Vérifiez les pneus et leur usure : ils ont pu être détériorés suite aux températures élevées de l’été.
  • Contrôlez le liquide de refroidissement.
  • Examinez le niveau d’huile : un moteur s’abîme s’il n’y a pas d’huile et cela peut détériorer les pièces de votre moteur.
  • Contrôlez le lave-glace : choisissez un liquide nettoyant supportant les basses températures.

Pourquoi faire contrôler votre véhicule en hiver ?

A l’arrivée de l’hiver, la batterie de votre voiture est sollicitée de façon plus importante que d’habitude. D’ailleurs, son usage excessif est principalement dû à l’activation massive de votre chauffage. Par conséquent, il est indispensable de vous assurer que votre révision ou que votre contrôle technique est bien à jour.

Ainsi, mieux vaut prévenir que guérir ! Une simple vérification demande peu de temps et permet d’anticiper une éventuelle panne. Parallèlement, la réparation demande plus de temps et d’argent et survient sans prévenir.

Anticipation du froid et achat du matériel adéquat

A la fin du mois de décembre, il gèle et neige presque tous les jours, ce qui peut conduire à un pare-brise gelé. En effet, pour éviter une abondante couche de glace, vous pouvez poser un carton dessus pour atténuer l’épaisseur.

Cependant, pour ne pas gratter le givre ou la glace avec une carte,  il est recommandé d’acheter un gratte givre ou un gratte glace. Il s’agit d’un outil indispensable à avoir dans le coffre de votre voiture. Au final, pour ne pas avoir à gratter, la solution de mettre votre véhicule à l’abri s’offre à vous (parking souterrain, garage).

Gare aux fausses idées reçues !  Vous ne devez en aucun cas verser de l’eau chaude sur le pare-brise au risque de le faire éclater suite au choc thermique.

Enfin, si vous vivez dans une région où il neige constamment, optez pour des pneus neige en achetant des chaînes. Vous n’aurez ainsi pas la mauvaise surprise de ne pas pouvoir rouler. Toutefois, le risque de glisser demeure tout de même.

Location d’une place de parking

Si vous n’êtes pas rassuré à l’idée de laisser votre voiture dehors, vous avez la possibilité de procéder à la location d’une place de parking. En effet, la place se loue à la semaine ou au mois dans un parking souterrain. Vous pouvez vous renseigner sur la plateforme « Yespark ».

Par ailleurs, ce service vous propose une place attitrée et accessible 24h/24 depuis votre smartphone. Ainsi, dans un parking souterrain, votre véhicule se trouve à l’abri du gel et du froid et les risques de panne sont minimes.

Enfin, l’abonnement se fait mensuellement, sans caution et sans engagement. Toute la démarche s’effectue en ligne et la souscription à un abonnement se réalise en moins de 5 minutes. De plus, vous bénéficiez de 2 jours d’essai.

En conclusion, la protection du véhicule en hiver est essentielle afin de le préserver des différentes pannes dues au froid. Ce dernier mène votre auto à rude épreuve et le givre et la neige peuvent avoir des conséquences sur vos pneus, votre batterie ou encore votre pare-brise.

D’ailleurs, votre confort de conduite en hiver passe également par l’état de vos vitrages. En effet, votre pare-brise assure votre sécurité et celle de vos passagers à bord. Si vous constatez le moindre impact ou un bris de glace, agissez vite ! Chez OuiGlass Thiers, quel que soit le type de véhicule et de pare-brise, nous réparons et remplaçons tous les pare-brise sans frais à avancer. N’hésitez pas à prendre rendez-vous sur notre site web ou par téléphone au 04 63 01 63 63.

ParOuiGlass Thiers 219 vues

L’extincteur de véhicule permet de sécuriser votre voiture en cas de feu. Il s’agit d’un accessoire se retrouvant à bord de l’auto à titre préventif. En effet, il est utile en cas de manifestation de feu en raison d’une durite percée, d’une fuite de carburant ou d’une panne électrique. En général, il est recommandé d’opter pour un extincteur à poudre pour votre voiture.

Fonction d’un extincteur auto

L’extincteur de voiture est un accessoire qui n’est pas obligatoire pour les conducteurs français. Toutefois, il est conseillé d’en disposer pour être capable d’arrêter un éventuel départ de feu. En effet, plusieurs pays de l’Union Européenne ont fait en sorte qu’il soit obligatoire sur leur territoire dans les voitures immatriculées. C’est d’ailleurs le cas de l’Espagne, la Grèce, l’Allemagne ou encore la Belgique.

D’autre part, l’usage d’un extincteur de véhicule est extrêmement utile afin de ralentir ou arrêter un feu ainsi que pour sauver des vies. Ainsi, si vous désirez acheter un extincteur de voiture, vous aurez le choix entre 6 classes :

  • : incendie avec du papier, des tissus ou du bois.
  • : feu en rapport avec les carburants.
  • : incendie causé par du gaz, du propane ou du butane.
  • : feu en rapport avec les métaux.
  • : incendie provoqué par un problème électrique.
  • : feu provoqué par des huiles ou de graisses.

Généralement, il est conseillé d’être équipé d’un extincteur de classe ABC pour un véhicule. En effet, il doit être à base de poudre afin de vite étouffer un départ de feu. De plus, il peut également s’utiliser en cas de températures négatives. Selon la taille de votre voiture, vous pouvez vous munir d’extincteurs de 1, de 2 ou de 3 kilos. Veillez à vous équiper d’un extincteur homologué qui possède la norme NF ou CE.

Fixation d’un extincteur dans un véhicule

L’extincteur d’une voiture se doit d’être convenablement fixé au sein de celle-ci afin de ne pas bouger durant vos déplacements. Vous pouvez trouver différents supports pour fixer votre extincteur sur le marché automobile :

  • Support magnétique.
  • Support métallique pour maintenir votre extincteur de haut en bas.
  • Accroche métallique pouvant être fixée sur votre auto pour l’accroche de l’extincteur.
  • Couchage de l’extincteur à l’avant de votre siège passager.

Attention toutefois à ne pas installer votre extincteur dans le coffre du véhicule. En effet, il ne sera pas à portée de main dans l’habitacle en cas de départ de feu.

Endroit de fixation de l’extincteur dans le véhicule

L’extincteur de votre véhicule se place dans l’habitacle à l’endroit désiré du moment qu’il n’affecte pas votre visibilité et celle des autres usagers. Généralement, les conducteurs l’installent sous le siège avant du côté passager pour qu’il soit à portée de main en cas d’urgence.

Concrètement, vous pouvez l’installer où vous le souhaitez à condition qu’il soit accessible. Par exemple, un extincteur placé dans le coffre n’a pas d’intérêt en cas de déclaration de feu dans votre habitacle.

Coût d’un extincteur

Un extincteur dans un véhicule est un élément relativement accessible en terme de prix. En effet, selon la marque choisie et la taille, son prix varie entre 13 et 25 euros. D’autre part, le coût de la fixation est plus ou moins coûteux en fonction du type de fixation. En moyenne, il varie entre 10 et 30 euros.

En outre, sachez que la durée de vie d’un extincteur est de 5 ans. Une fois cette période passée, vous devez le changer pour assurer son efficacité en cas d’incendie.

En conclusion, il n’est pas obligatoire de détenir un extincteur de voiture en France. Néanmoins, cet équipement garantit votre sécurité et celle de vos passagers à bord de votre auto. Aussi, il limite les dégâts corporels et matériels si vous vous trouvez dans l’habitacle en cas de départ de feu.

Par ailleurs, il est indispensable de garder un œil sur vos vitrages. En effet, une fissure sur votre pare-brise peut conduire à un bris de glace spontané. Chez OuiGlass Agen, votre sécurité est notre priorité. Un pare-brise plus résistant permet d’assurer votre sécurité en cas d’accrochage sur la route. N’hésitez pas à prendre votre rendez-vous en ligne ou par téléphone au 05 54 01 01 70.

ParOuiGlass Agen 399 vues

Les problèmes de freins demeurent fréquents, raison pour laquelle cet élément mécanique doit être contrôlé de façon régulière. En effet, s’il est défectueux ou mal réglé, vous aurez des difficultés à ralentir et à vous arrêter. Ainsi, afin de garantir votre sécurité et celle de vos passagers en réduisant les risques d’accident, restez vigilant ! Voici les types de problèmes de freins souvent rencontrés.

Problèmes de freins et mode de fonctionnement

De nos jours, les voitures modernes sont habituellement équipées de freins à tambour au niveau de leurs roues arrières et de freins à disque devant. D’ailleurs, le mode de fonctionnement est identique : en appuyant sur la pédale de frein, votre véhicule ralentit ou s’arrête, selon le degré de pression pratiqué sur la pédale.

Par conséquent, les étriers poussent les plaquettes de frein contre les disques. Quant aux segments de frein, ils sont propulsés contre le tambour et le système hydraulique multiplie la pression exercée sur la pédale.

En tant que conducteur régulier, vous devez être en mesure de diagnostiquer tout potentiel dysfonctionnement des freins pour garantir votre sécurité et celle de vos passagers. En effet, il est préconisé d’effectuer une maintenance régulière en faisant appel à un professionnel de la réparation mécanique. Cela vous permettra d’éviter d’être confronté à des problèmes de freinage.

Signes de problèmes de freins les plus fréquents

  • Traces de frottement visibles sur la surface du disque de frein ou fissures présentes sur la surface de la plaquette de frein en raison de surchauffe.
  • Distance de freinage plus longue.
  • Déformation de la surface du disque de frein en raison de la chaleur.
  • Apparition de taches violettes ou bleues indiquant une surchauffe.
  • Surchauffe des plaquettes et des disques de freins provoquée par le blocage d’étriers.
  • Véhicule penchant sur un côté lors du freinage.
  • Perte de liquide de freins dû à un problème hydraulique.
  • Déformation des rotors suite à une pression trop élevée (remorquage ou conduite en montagne).
  • Tremblement du volant et du véhicule lors du freinage.
  • Perte en efficacité et réactivité des freins.
  • Voyant de freins allumé.

Recommandations

N’oubliez pas de desserrer le frein à main lorsque vous roulez. En effet, cet oubli impacte fortement les performances de votre véhicule ainsi que le système de freinage.  

D’autre part, si la perte de réactivité de votre auto devient permanente, cela indique qu’il est grand temps de faire changer vos disques de frein ainsi que vos plaquettes.

Enfin, si de la fumée sort de vos freins, cela indique qu’il y a une fuite des joints d’essieu ou que la température des plaquettes de frein a atteint un seuil critique.

En conclusion, à l’arrivée de l’hiver, il est important d’examiner l’état de vos freins. Ainsi, lors du changement de vos pneus, ayez également le réflexe de demander l’entretien de vos freins par la même occasion. Il est conseillé de les faire vérifier environ tous les six mois.

Par ailleurs, pour une bonne visibilité ainsi qu’une bonne conduite, il est également important de faire examiner vos vitrages ainsi que votre pare-brise avant de prendre la route. N’hésitez pas à faire à faire appel à nos experts chez OuiGlass Rouen Rive Gauche. Vous pouvez prendre rendez-vous sur notre site web ou nous joindre par téléphone au 02 79 91 20 23.

ParOuiGlass Rouen Rive Gauche 205 vues

Certains contrôles routiers ne seront officiellement plus signalés en France sur vos applications d’aide à la conduite à partir du 1er Novembre 2021. En effet, la mise en application de cette toute nouvelle loi résulte de la décision de l’assemblée nationale. Cette dernière a adopté fin 2019 un texte de loi marquant la fin des signalements.

Contrôles routiers et interdiction ponctuelle de leur signalement

Cette nouvelle loi s’annonce très stricte et sera officiellement effective dans toutes les villes de France à partir du 1er Novembre 2021. En effet, elle est imposée à toutes les applications d’aide à la conduite. Par ailleurs, en cas de non-respect de cette nouvelle loi, les gérants des différentes applications se verront soumis à 30 000 euros d’amende ainsi qu’à deux ans d’emprisonnement.

Mise en application de la loi

Concrètement, cette loi donnera l’opportunité au Ministère de l’intérieur ou aux préfets de diriger un contrôle routier au niveau d’un périmètre donné. En effet, les signaux sur les applications comme Coyote ou Waze ne seront plus disponibles durant un laps de temps, en particulier en cas d’alerte enlèvement ou de terrorisme.

D’autre part, cette suspension des signalisations sera effective sur un laps de temps de 12 heures. Néanmoins, tous les signalements qui concernent les contrôles de stupéfiants ou d’alcoolémie seront coupés durant 2 heures. Ainsi, la mise en application de ce dispositif pourra avoir lieu dans un rayon de 10 km hors agglomération et de 2 km en agglomération.

Qu’en est-il des contrôles de vitesse ?

Concernant les contrôles de vitesse, ce dispositif ne les concerne pas. Toutefois, si le fait d’interdire les signalements est mis en place de façon ponctuelle, le signalement des contrôles de vitesses sera éventuellement prévu par la suite. D’ailleurs, cela pourrait durer 2h ou de 12h dans un périmètre défini, selon la demande du Ministère de l’Intérieur ou du préfet.

Obligation non soumise aux réseaux sociaux

Rassurez-vous, le décret ne met pas en avant les différents groupes Facebook ou Instagram postant les zones de contrôle routier. Par conséquent, l’interdiction de signalement ne s’applique donc qu’aux applications d’aides à la conduite uniquement. Nous pouvons citer par exemple Coyote, Waze, ou les services d’alerte GPS.

Pour conclure, depuis plusieurs années en France, des applications GPS communautaires vous offre la possibilité d’être informé de certains évènements qui se déroulent sur votre route. En effet, elles vous signalent les zones de ralentissement, de radars, de contrôles routiers… Toutefois, ces dernières ne fonctionneront donc plus de la même façon à compter du 1er Novembre en raison du décret annoncé par le ministère de l’intérieur. Ce décret a pour but d’empêcher Waze, Coyote.. de vous prévenir des contrôles de stupéfiants, d’alcoolémie, de recherche de terroristes… Néanmoins, vous aurez toujours accès au signalement des contrôles de vitesse.

Par ailleurs, restez également vigilant concernant vos vitrages automobiles car les maintenir en bon état est une règle d’or pour une conduite en toute sécurité. En effet, un impact sur votre pare-brise peut vite se transformer en fissure béante sous l’effet des contrastes de températures. Pour éviter tout désagrément, n’hésitez pas à faire appel à nos experts de la réparation et du remplacement de vitrage automobile de OuiGlass Dax. Vous pouvez prendre rendez-vous sur notre site web ou par téléphone au 05 17 01 13 35.

Pardax 328 vues

Téléphoner avec votre portable au volant est une attitude dangereuse, voire périlleuse. En effet, le Code de la Route l’interdit formellement. De plus, le conducteur peut écoper d’une amende de 135 euros et du retrait de 3 points de son permis. Depuis le mois de Janvier 2020, il s’agit d’une infraction passible de la suspension de votre permis si une autre infraction l’accompagne.

Téléphone au volant et suspension de votre permis

Depuis le 22 mai 2020, une mesure a été mise en vigueur selon le décret n°2020-605 du 18 mai 2020 portant sur différentes dispositions en matière de sécurité routière. En effet, en cas d’infraction comme téléphoner au volant, si une autre infraction s’en suit telle que le non-respect de la priorité ou des vitesses, les forces de police sont alors dans le droit de vous suspendre votre permis de conduire pour une durée de 6 mois.

Interdiction de téléphoner à l’arrêt

A la date du 23 janvier 2018, la Cour de Cassation a décidé fermement que pour passer un coup de fil en étant à l’intérieur du véhicule, il était nécessaire que le moteur soit coupé et le véhicule garé. Dans le cas où la Police vous surprendrait entrain d’envoyer un texto en étant au feu rouge, vous seriez passible d’une amende de 135 euros et du retrait de 3 points de votre permis.

Usage d’un kit mains libres ou oreillettes Bluetooth au volant 

Depuis juillet 2015, vous êtes passible d’une amende ainsi que du retrait de points de votre permis de conduire si vous utilisez votre téléphone au volant à l’aide d’Airpods.

Par ailleurs, selon la sécurité routière, en téléphonant avec votre portable au volant, votre temps de réaction additionnel est d’environ 50%.

Par conséquent, l’usage d’un kit mains libres ou d’oreillettes entraine une amende de 135 euros et le retrait de 3 points.

Solutions pour téléphoner de façon légale au volant 

Puisque l’oreillette Bluetooth et le kit mains libres sont interdits au volant, il vous reste la solution de téléphoner grâce au Bluetooth qui est directement intégré à votre véhicule.

Néanmoins, vous avez la possibilité de vous servir de l’application de sécurité routière “Mode Conduite”. Celle-ci a pour but d’envoyer de façon automatique un message à la personne tentant de vous joindre. En effet, elle indique à la personne qui vous appelle que vous conduisez.

Temps nécessaire à la récupération de vos points de permis

Si vous vous trouvez dans le cas où vous avez perdu quelques points de permis en raison de l’utilisation de votre portable au volant, vous devrez alors patienter 3 ans pour pouvoir les récupérer. Toutefois, cela est possible à la condition qu’aucune autre infraction au Code de la route ne soit commise de votre part.

En conclusion, l’usage de votre téléphone au volant peut engendrer de graves conséquences sur votre sécurité et celle des autres. En effet, il peut détourner votre attention, pouvant ainsi faucher la vie d’un piéton ou d’un autre usager. Enfin, pour ne pas être distrait par vos SMS ou vos appels, téléchargez l’application «Mode Conduite». Cette dernière permet d‘envoyer un message aux personnes qui vous contactent pendant votre conduite. Cela vous permettra de rester concentré sur votre itinéraire et votre sécurité.

Chez OuiGlass Marmande, nous sommes concernés par votre sécurité ainsi que par celle de vos passagers. Saviez-vous qu’un impact sur votre pare-brise augmente également le risque d’accidents? Ainsi pour toute intervention sur vos vitrages automobiles, n’hésitez pas à contacter nos experts. De plus, nous nous occupons de toutes les démarches administratives et vous prêtons un véhicule le temps de l’intervention. Prenez rendez-vous en ligne ou par téléphone au 05 53 64 05 67.

ParOuiGlass Marmande 218 vues

Le car jacking consiste à éjecter le conducteur sous la contrainte de la menace afin de voler son véhicule. L’acte est violent et effectué pendant l’arrêt. En effet, le fait de connaître les modes opératoires de ces malfrats permet de se protéger de ce type de violence. Quelle attitude adopter face à cette situation ? Quelles démarches effectuer auprès de l’assurance après un vol ?

Signification du terme

Le car jacking correspond au vol d’un véhicule pendant que ce dernier est en marche, avec un automobiliste au volant. En effet, le vol consiste à éjecter un conducteur de force sous la menace d’une arme à feu ou d’un outil tranchant.

Par la suite, après avoir éjecté le conducteur de son véhicule, le voleur prend le volant et repart avec l’auto volée. L’acte est violent et s’effectue sous les yeux de tous. Dernièrement, ce genre de vol de véhicule devient de plus en plus répandu. Il est ainsi essentiel de se prémunir en connaissant les attitudes à adopter.

Modes opératoires

Les malfrats adeptes du car jacking réalisent leur coup en usant de modes opératoires classiques. Par conséquent, un car jacking se passe lorsque le véhicule est à l’arrêt à un feu rouge, après un accident ou dans un parking.

Par ailleurs, la plupart des conducteurs pensent que ce type de vol ne se trouve que dans les zones peu fréquentées et calmes. Bien que cela arrive la plupart du temps, les voleurs effectuent également leur acte en pleine ville. Malheureusement, l’opération ne dure que quelques minutes puisque le voleur a besoin de peu de temps pour prendre votre véhicule.

Protection contre le car jacking

Voici quelques recommandations à prendre en compte afin de vous protéger de ce genre d’acte violent :

  • Verrouillez vos portières, vos fenêtres et bouclez votre ceinture quand vous êtes seul dans votre auto. Cela compliquera la tâche au voleur pour vous éjecter de votre véhicule.
  • Evitez de poser votre sac à main sur le siège passager ou sur le siège arrière de votre auto.
  • Placez votre portable à portée de main pour avoir la capacité de passer un appel en cas d’urgence.
  • Ne répondez pas à l’insulte d’un autre conducteur ou d’un piéton. Il peut s’agir d’un piège pour vous amener à sortir du véhicule.
  • Maintenez une distance de sécurité correcte avec les véhicules autour de vous afin de prendre rapidement la fuite en cas de car-jacking.
  • Garez votre voiture dans un parking avec de la lumière pendant la nuit.
  • Restez méfiant en cas d’échange avec un autre automobiliste en panne.

Comportement à adopter en cas de car jacking

Voir son auto se faire voler sous ses yeux n’est pas une chose facile à affronter. De plus, en utilisant la violence et une mauvaise attitude, le car-jacking peut prendre une tournure tragique.

N’émettez pas de résistance

Le bon comportement lors d’un car jacking est de ne pas jouer le héros. En effet, une mauvaise réaction pourrait conduire le malfrat à vous blesser, voire vous tuer. Si vos portières sont fermées, faites un appel de klaxon et de phares si des personnes se trouvent autour.

Essayez d’appeler la police dès que vous le pouvez

Composez le 17 si votre portable est à portée de main. En cas de menace, restez calme en essayant de mémoriser chaque détail en rapport avec le malfaiteur comme son attitude, sa taille, sa couleur de peau, voire la plaque d’immatriculation si vous repérez la présence d’un autre véhicule.

Procédure à suivre auprès de l’assurance après un car jacking

Si vous êtes victime de car-jacking, voici la procédure à suivre :

  • Prévenez immédiatement les autorités concernées juste après l’acte.
  • Déposer une plainte au commissariat le plus proche.
  • Essayez de trouver des témoins s’il y en avait durant l’acte.
  • Essayez de fournir un maximum de renseignements sur le voleur pendant la plainte.
  • Contactez votre assurance afin de signaler le vol de votre auto.
  • Fournissez à votre assurance le dépôt de plainte afin d’être indemnisé.

Concrètement, votre dépôt de plainte va permettre l’enregistrement de votre voiture comme volée dans le système d’immatriculation des véhicules. D’autre part, cela empêchera toute tentative d’immatriculation d’autres personnes.

Vous l’avez compris, il convient de se protéger et de prévenir ce type d’agressions violentes en adoptant un comportement adéquat lorsque vous êtes au volant de de votre véhicule. De plus, il est essentiel d’être conscient des démarches à effectuer en cas de car jacking.

Cependant, il arrive que certains cas se soldent par un bris de glace. Si vous êtes victime d’une tentative de Car jacking ou si vous avez simplement besoin de changer votre pare-brise, vous pouvez faire confiance aux professionnels de OuiGlass Vannes. En effet, nos experts sont là pour toute intervention sur vos vitrages automobiles. Nous nous adaptons également en proposant de prendre en charge votre véhicule directement à votre domicile. Si vous remarquez un impact ou une fissure sur votre véhicule, n’hésitez pas à prendre rendez-vous sur notre site web ou par téléphone au 02 90 73 57 43 .

ParOuiGlass Vannes 253 vues

Adopter une bonne posture au volant est important tant pour votre santé que pour la sécurité de vos passagers, notamment si vous conduisez régulièrement. Ainsi, si vous avez l’intention de partir en vacances ou réaliser un long trajet, voici nos conseils pour avoir une bonne position de conduite.

Importance de maintenir une bonne posture au volant de votre voiture

Être convenablement assis au volant de votre véhicule est essentiel par mesure de sécurité, pour votre santé ainsi que pour les autres conducteurs.

L’adoption d’une bonne posture pour la conduite présente plusieurs avantages :

  • Limitation des maux de dos et de la fatigue.
  • Obtention d’une meilleure visibilité.
  • Meilleure réactivité face aux obstacles et aux évènements.
  • Gain en confort de conduite et en précision.

Quelle est la posture correcte pour une bonne conduite ?

Pour conduire en toute sécurité et tout en étant à l’aise au volant de votre véhicule, il est important d’adopter une bonne posture. En effet, votre bassin, vos épaules et votre tête doivent être alignés. La posture correcte est celle-ci :

  • Votre dos doit être droit et en contact avec le fond de votre siège.
  • Votre tête doit être proche de l’appuie-tête.
  • Vos bras doivent être tendus sans forcer.
  • Votre nuque doit être maintenue droite afin que vous ayez une bonne visibilité.
  • L’angle d’inclinaison entre votre bassin et vos jambes doit approximativement être de 90 degrés.

Bon réglage des équipements

Un certain nombre de réglages est à prévoir pour maintenir une bonne posture au volant :

Siège auto

  • Votre jambe doit être fléchie quand vous appuyez sur la pédale d’embrayage.
  • Lorsque votre main est sous le volant, elle n’a pas à toucher vos jambes.
  • Lorsque vos bras sont placés à 9h15 ou à 10h10, fléchissez-les légèrement.

Appuie-tête

Souvent négligé, il s’agit d’un élément fort important pour le maintien de votre tête. En effet, le haut de votre tête doit se situer à la même hauteur que votre appuie-tête.

Volant

En fonction du modèle de votre voiture, vous pouvez le régler en hauteur. Ainsi, la position idéale est celle vous permettant d’apercevoir l’intégralité des indicateurs sur votre tableau de bord, tout en bougeant vos jambes sans heurter le volant.

Rétroviseurs

Le réglage du rétroviseur intérieur doit se faire de façon à vous offrir une visibilité optimale de la circulation. Ainsi, calez-le de façon à voir la totalité du vitrage arrière. Par ailleurs, les deux rétroviseurs extérieurs doivent se régler de façon à visualiser l’arrière de chaque côté du véhicule. Pour cela, réglez-les de telle sorte à voir l’arrière de la voiture dans l’angle en bas.

Ceinture de sécurité

Votre ceinture doit traverser trois points de votre corps, à savoir la hanche, le sternum et la clavicule. Attention à ce qu’elle ne soit pas enroulée sur elle-même.

Adoption des bons réflexes

Il existe des troubles musculosquelettiques liés à la conduite provoquant des douleurs au niveau des articulations. En effet, si vous conduisez régulièrement, voici nos recommandations afin de les éviter :

  • Positionnez vos mains sur votre volant à 10h10 ou 9h15.
  • Evitez les habits trop ajustés et les hauts talons.
  • En descendant de votre voiture, tournez-vous les genoux vers la sortie.
  • Faites une pause toutes les 2 heures lors de longs trajets.
  • Pensez à marcher et à vous dégourdir les jambes en étirant vos épaules et votre dos.
  • Placez un coussin ergonomique dans le creux de votre dos afin d’améliorer votre soutien lombaire.
  • Pensez à investir dans des amortisseurs souples pour limiter les vibrations du bas du dos et du fessier.

En conclusion, il est primordial d’adopter une bonne posture au volant et de régler correctement les équipements de votre habitacle. En effet, cela vous évitera d’avoir des douleurs au niveau de vos articulations et de conserver votre santé, en particulier si vous conduisez quotidiennement.

Par ailleurs, pour une conduite en toute sécurité et pour être à l’aise au volant, il est également important de faire examiner votre pare-brise. Chez OuiGlass Valence , nos experts sont là pour toute intervention sur vos vitrages automobiles. Nous nous adaptons également en proposant de prendre en charge votre véhicule à votre domicile. Si vous remarquez un impact ou une fissure sur votre véhicule, n’hésitez pas à prendre rendez-vous sur notre site web ou par téléphone au 09 83 35 70 90.

ParOuiGlass Valence 224 vues