Archive de l’étiquette Entretien véhicule électrique

La durée de vie réelle de votre véhicule dépend de divers facteurs tels que le kilométrage, l’ancienneté, l’entretien, le climat…En effet, les conducteurs les moins téméraires changent de voiture après 100 à 150 000 km, d’autres plus audacieux attendent jusqu’à 400 ou 500 000 km. Voici ci-dessous la durée de vie moyenne d’un véhicule ainsi que les facteurs à prendre en compte pour prolonger la durée de vie.

Durée de vie approximative d’un véhicule en France

Lors de l’achat d’un véhicule d’occasion, la priorité est d’examiner l’ancienneté et le kilométrage. Toutefois, ces deux critères ne suffisent pas et d’autres paramètres tels que la catégorie, l’entretien ou le carburant sont à prendre en considération.

Concrètement, de nombreuses études sur la durée de vie approximative d’un véhicule utilisé dans des conditions classiques ont été faites. Ainsi, ces études ont été réalisées dans un climat tempéré, en utilisant fréquemment l’auto à des vitesses correctes et en l’entretenant régulièrement. Par conséquent, il en ressort que l’âge moyen est de 10 ans et que le kilométrage est compris entre 250 000 km (moteur diesel) et 15 000 km (moteur essence).

Bien entendu, il ne s’agit que d’une moyenne. En général, c’est souvent le conducteur qui estime la durée de vie de son véhicule puisqu’il la vend lorsqu’il la juge « trop ancienne », afin d’éviter d’avoir des pannes de plus en plus récurrentes.

Durée de vie variable en fonction du modèle et de la marque du véhicule

De nos jours, il est plus compliqué de changer de voiture de façon régulière. Par conséquent, choisir un modèle fiable proposant des voitures robustes est préférable. Dans le palmarès des véhicules de marque fiable, vous avez le choix :

  • Audi
  • Mercedes
  • Citroën
  • Honda
  • Peugeot
  • Toyota
  • Opel
  • Fiat

Lors des bilans de fiabilité, ces marques de véhicules apparaissent dans le top 10 qui présente le moins de pannes.

Facteurs à prendre en considération : usage et entretien

Les propriétaires des véhicules de luxe ont tendance à chouchouter leur auto qui durera naturellement plus longtemps. D’autre part, une voiture qui n’est pas conduite quotidiennement aura une durée de vie plus longue. Un véhicule qui roule en ville ou sur l’autoroute aura une durée de vie plus longue que celui qui roule continuellement sur une route de campagne.

Par ailleurs, la régularité des entretiens et le choix des pièces de rechange représentent un facteur de longévité. En effet, un conducteur respectant rigoureusement le programme d’entretien recommandé par le constructeur conservera sn véhicule après 200 000 ou 300 000 km.

Enfin, certains facteurs engendrent une usure prématurée de votre véhicule :

  • Absence de suivi d’entretien.
  • Exposition au soleil, au sel ou à la pluie.
  • Remplacement des pièces défectueuses par des pièces auto qui ne sont pas d’origine.

Prolongement de la durée de vie de votre auto

Le choix du modèle et de la marque jouent un rôle décisif sur la durée de vie de votre voiture. En effet, les chances de conserver plus longtemps un véhicule premium doté d’un gros moteur sont plus élevées qu’avec une auto d’ancienne génération.  

D’autre part, afin de prolonger la durée de vie de votre véhicule, il est important de conduire de façon souple, d’éviter de tirer fortement les rapports de vitesses et de chauffer le moteur.

Enfin, plus vous prendrez soin de votre véhicule, plus il perdurera. Autrement dit, l’entretien régulier chez un professionnel favorisera également la longévité de votre auto.

Durée de vie d’un véhicule électrique, essence ou diesel

Pour un véhicule électrique, il est important de prendre en compte le kilométrage et les cycles de décharge et de charge. En effet, une batterie atteint 1 000 à 1 500 cycles, soit approximativement 12 ans et entre 300 000 et 500 000 km.

Toutefois, la longévité d’un véhicule électrique dépend des conditions d’usage, de la conduite, du modèle, de la marque et de l’entretien. Lors du choix de votre voiture, le choix du moteur est primordial. Le véhicule diesel est réputé pour être plus durable que le véhicule essence.

D’autre part, la durée de vie des véhicules dotés d’une grosse cylindrée est plus longue. En effet, ils sont plus aptes à supporter les kilomètres et leur moteur s’use moins rapidement.

En conclusion, même si la durée de vie d’un véhicule dépend de sa marque et du modèle, elle dépend grandement de son usage et de son entretien. Certains véhicules s’essoufflent après 50 000 km tandis que d’autres demeurent en pleine forme après 300 000 km voire plus.

Par ailleurs, prendre soin de votre véhicule passe également par l’entretien des vitrages ainsi que du pare-brise. Chez OuiGlass Dinan, le réseau de spécialistes en remplacement et réparation de vitrage automobile, nous garantissons la pose de votre pare-brise pour tous les modèles de véhicules. Alors en cas d’impact ou de bris de glace, n’hésitez pas à faire appel à nos experts en prenant rendez-vous sur notre site ou en nous appelant au 02 96 85 49 24.

ParOuiGlass Dinan 452 vues

Les voitures électriques présentent un inconvénient en hiver, pouvant perdre une autonomie de 10 à 50 % selon la température extérieure et le modèle. De même, l’intensité des vagues de froid peut légèrement réduire la puissance du moteur ainsi que la rapidité de recharge sur borne rapide.

Causes de la baisse de l’autonomie des voitures électriques en hiver

Plusieurs raisons expliquent la diminution d’autonomie des véhicules électriques en période d’hiver :

  • Températures extrêmes et froid : cela engendre une élévation de la résistance interne de la batterie et une baisse de tension.
  • Utilisation du chauffage : l’habitacle d’un véhicule électrique est chauffé avec une pompe à chaleur économe ou un système conventionnel à résistance. S’il est équipé d’un chauffage classique à résistance, il consommera près de 4 kW à pleine puissance et 2 kW une fois la stabilisation de la température.
  • Système de conditionnement de la batterie : la réduction du froid se fait via un système de conditionnement thermique de la batterie. Ce chauffage maintient la pile dans une température optimale. En outre, cela augmente sa durée de vie en limitant la perte de performances. Le système absorbe toutefois de l’énergie dans la batterie en réduisant légèrement l’autonomie.

Amélioration de l’autonomie du véhicule électrique en hiver

  • Utilisation de la fonction de préchauffage : vous pouvez activer le chauffage durant la recharge pour consommer l’énergie du réseau au lieu de celle de la batterie. De ce fait, la borne de recharge alimente directement le chauffage, votre véhicule est chargé à 100 % et à la bonne température.  
  • Usage du volant et des sièges chauffants : n’hésitez pas à activer le volant et sièges chauffants si vous en êtes équipés car ces équipements propagent la chaleur près de votre corps. De plus, ils consomment une faible énergie contrairement au chauffage à résistance.
  • Conduite calme : votre façon de conduire a une répercussion sur le rayon d’action. Par exemple, la réduction de la vitesse de 10 km/h peut vous faire gagner plus d’autonomie.

Entretien du véhicule en hiver

En hiver, quelque soit le modèle de véhicule que vous conduisiez, il convient de veiller à son bon entretien et à la vérification des équipements. Néanmoins, les véhicules électriques endurent mieux l’hiver que les voitures essence et diesel avec un moteur ne broutant pas au démarrage, un pot ne fumant pas et de l’air chaud sans attente.

En conclusion, l’hiver n’est pas vraiment un problème pour vous rendre au travail quotidiennement avec un véhicule électrique s’il est bien entretenu et de conception récente. En effet, la technologie a évolué et les batteries au lithium ont rendu l’usage de la mobilité branchée quasiment semblable au modèle thermique.

Par ailleurs, quel que soit le modèle de véhicule que vous conduisiez, OuiGlass Villefranche-sur-Saône se tient à votre disposition pour tout remplacement de vitrage automobile. De plus, nous vous offrons la franchise ou 100 euros en chèque. N’hésitez pas à prendre rendez-vous en ligne avec nos experts ou à nous contacter au 04 69 17 32 25 pour toute intervention.

ParOuiglass Villefranche 190 vues

Les conducteurs de véhicules électriques savent qu’une voiture électrique ou hybride rechargeable nécessite en moyenne moins d’entretien qu’un véhicule thermique. Hors, la progression des ventes de véhicules hybrides et électriques en France est spectaculaire. La question qui se pose donc est : quel sera l’impact pour les professionnels de l’entretien automobile?

La batterie d'un véhicule électrique
La batterie d’un véhicule électrique

La dédiéselisation du parc automobile français

Dans un contexte de transition énergétique, trois forces agissent pour transformer le parc automobile français : l’électrification, la dédieselisation et le vieillissement. En effet, les règlementations de plus en plus strictes de l’Union Européenne vont amener les véhicules électriques et hybrides à occuper une part de marché toujours plus importante. Par ailleurs, parmi les véhicules thermiques, les voitures essence devraient tirer leur épingle du jeu face aux véhicules diesel. Tout cela a son importance car l’entretien d’un véhicule électrique est généralement beaucoup moins contraignant que celui d’un véhicule thermique.

Une adaptation nécessaire

Les professionnels de la réparation automobile vont donc devoir s’adapter à ces changements. Pour un véhicule électrique, les réparations sont moins nombreuses mais généralement plus onéreuses car électroniques. De plus, l’entretien d’un tel véhicule est nettement plus simple en termes de main d’œuvre et de temps grâce à la présence de beaucoup moins de pièces détachées. En revanche, la batterie est un élément essentiel qui nécessite d’y accorder une grande attention. Une batterie usagée doit parfois être remplacée ce qui représente un coût important. En plus de la batterie, les liquides (frein, lave-glace, refroidissement), les freins et la carrosserie nécessitent également un contrôle régulier.

En conclusion, la voiture électrique est plus avantageuse en termes de coût d’entretien pour les automobilistes, mais les réparations à effectuer sont souvent onéreuses. Par ailleurs, les vitrages automobiles sont un autre élément de votre véhicule à surveiller de très près. En effet, un pare-brise brisé peut vous coûter cher si vous décidez de ne pas le remplacer. En cas d’impact ou de bris de glace, la meilleure chose à faire reste de contacter un professionnel du remplacement de pare-brise. Vous pouvez prendre rendez-vous avec les experts de OuiGlass Metz sur leur site web ou par téléphone au 03 87 82 51 14.

ParOuiGlass Metz 477 vues