Archive de l’étiquette Conduite hivernale

Votre vitrage auto est gelé suite au froid glacial et au givre qui se dépose dessus et vous ne savez pas comment agir ? En effet, la situation est fâcheuse. Pas de panique ! Malgré le fait que le froid et le givre n’épargnent pas vos vitres de voiture, il est toujours possible de vous débarrasser du givre en suivant quelques conseils.

Ce que vous devez absolument éviter

Cela ne sert à rien de frotter vos vitres de voiture avec une pomme de terre, du dentifrice, ou un oignon. En effet, il s’agit d’un ancien mythe qui n’est pas efficace puisque le fait de frotter vos vitres auto avec un oignon, du dentifrice ou une demi-patate ne donnera tout bonnement aucun résultat.

D’autre part, le fait de recouvrir vos vitres de papier journal ou de carton est une solution efficace uniquement si le temps est sec. En cas de pluie ou de neige, le carton sera mouillé, gelé et collera, engendrant plus de matière à retirer.

Aussi, la pulvérisation d’une solution vinaigrée ou saline prévient le gel. Néanmoins, cela risque d’endommager votre carrosserie et la peinture du véhicule car il s’agit de substances corrosives.

Enfin, il est préférable d’éviter le grattoir car il a tendance à laisser des rayures. Si l’idée de verser de l’eau chaude vous traversait l’esprit, oubliez- la car cela pourrait briser le verre.

Ce qu’il convient de faire pour éviter le gel de votre vitrage

Il est important de nettoyer et protéger régulièrement vos vitres auto en hiver, car la saleté les fait geler plus rapidement. Voici ce qu’il convient de faire afin de repousser le gel :

  • Couverture de votre véhicule avec une bâche antigel :  il s’agit d’une bonne protection en cas de températures au-dessous de la barre de zéro.
  • Fixation d’un sac de congélation autour de vos rétroviseurs latéraux : attachez un sac de congélation autour de vos rétroviseurs latéraux à l’aide d’un élastique. Ce geste est nécessaire si vous ne disposez pas de rétroviseurs chauffants.
  • Enroulement de chaussettes autour des essuie-glaces : cette astuce évite l’immobilisation de vos balais sur le pare-brise.
  • Insertion d’un bouchon entre l’essuie-glace et le pare-brise : cette idée peut sembler folle de prime abord, mais s’avère redoutable.
  • Utilisation d’une housse auto : elle permet de protéger vos vitres du givre ou de la neige.

Ouverture de vitres bloquées par le givre

Si vous n’êtes pas habitué à conduire par temps de neige, givré, ou que vous n’avez simplement pas pensé à suivre les conseils ci-dessus, vous pouvez tout de même refaire fonctionner votre vitrage auto gelé ou bloqué par le gel.

Généralement, c’est lorsque vous vous installez à bord du véhicule que vous remarquez que les vitres sont coincées. En effet, quand vous actionnez la commande électrique ou la manivelle, si rien ne se produit, voici ce qu’il y a lieu de faire :

  • Faites monter la température de votre habitacle quelques instants après le démarrage : cela permettra de dégripper et dégivrer de façon naturelle la vitre par l’intérieur ainsi que son mécanisme.
  • Actionnez ensuite la descente de la vitre qui se fera facilement.

En conclusion, il est préférable d’appliquer les conseils cités précédemment en protégeant et en entretenant régulièrement votre véhicule en période d’hiver. Ainsi vous gagnerez du temps au démarrage et éviterez le gel de votre vitrage et le stress matinal.

Vous l’aurez compris, maintenir vos vitrages automobiles en bon état en été comme en hiver est une règle d’or à ne pas oublier. En effet, une fissure peut réduire votre visibilité de façon considérable en augmentant le risque d’accident. Chez Ouiglass Saint-Dizier, nous prenons en charge tous les types de véhicules en vous offrant la franchise ou un chèque de 100 euros. En cas d’impact ou de bris de glace, nos experts sont à votre disposition. N’hésitez pas à prendre rendez-vous sur notre site web ou par téléphone au 06 13 24 18 72.

Parsaintdizier 349 vues

Les voitures électriques présentent un inconvénient en hiver, pouvant perdre une autonomie de 10 à 50 % selon la température extérieure et le modèle. De même, l’intensité des vagues de froid peut légèrement réduire la puissance du moteur ainsi que la rapidité de recharge sur borne rapide.

Causes de la baisse de l’autonomie des voitures électriques en hiver

Plusieurs raisons expliquent la diminution d’autonomie des véhicules électriques en période d’hiver :

  • Températures extrêmes et froid : cela engendre une élévation de la résistance interne de la batterie et une baisse de tension.
  • Utilisation du chauffage : l’habitacle d’un véhicule électrique est chauffé avec une pompe à chaleur économe ou un système conventionnel à résistance. S’il est équipé d’un chauffage classique à résistance, il consommera près de 4 kW à pleine puissance et 2 kW une fois la stabilisation de la température.
  • Système de conditionnement de la batterie : la réduction du froid se fait via un système de conditionnement thermique de la batterie. Ce chauffage maintient la pile dans une température optimale. En outre, cela augmente sa durée de vie en limitant la perte de performances. Le système absorbe toutefois de l’énergie dans la batterie en réduisant légèrement l’autonomie.

Amélioration de l’autonomie du véhicule électrique en hiver

  • Utilisation de la fonction de préchauffage : vous pouvez activer le chauffage durant la recharge pour consommer l’énergie du réseau au lieu de celle de la batterie. De ce fait, la borne de recharge alimente directement le chauffage, votre véhicule est chargé à 100 % et à la bonne température.  
  • Usage du volant et des sièges chauffants : n’hésitez pas à activer le volant et sièges chauffants si vous en êtes équipés car ces équipements propagent la chaleur près de votre corps. De plus, ils consomment une faible énergie contrairement au chauffage à résistance.
  • Conduite calme : votre façon de conduire a une répercussion sur le rayon d’action. Par exemple, la réduction de la vitesse de 10 km/h peut vous faire gagner plus d’autonomie.

Entretien du véhicule en hiver

En hiver, quelque soit le modèle de véhicule que vous conduisiez, il convient de veiller à son bon entretien et à la vérification des équipements. Néanmoins, les véhicules électriques endurent mieux l’hiver que les voitures essence et diesel avec un moteur ne broutant pas au démarrage, un pot ne fumant pas et de l’air chaud sans attente.

En conclusion, l’hiver n’est pas vraiment un problème pour vous rendre au travail quotidiennement avec un véhicule électrique s’il est bien entretenu et de conception récente. En effet, la technologie a évolué et les batteries au lithium ont rendu l’usage de la mobilité branchée quasiment semblable au modèle thermique.

Par ailleurs, quel que soit le modèle de véhicule que vous conduisiez, OuiGlass Villefranche-sur-Saône se tient à votre disposition pour tout remplacement de vitrage automobile. De plus, nous vous offrons la franchise ou 100 euros en chèque. N’hésitez pas à prendre rendez-vous en ligne avec nos experts ou à nous contacter au 04 69 17 32 25 pour toute intervention.

ParOuiglass Villefranche 251 vues

La protection de votre véhicule en hiver est indispensable afin d’éviter des pannes liées au froid. En effet, votre véhicule est mené à rude épreuve. Le froid peut avoir des conséquences sur votre batterie. Voici ci-dessous les précautions que vous devez prendre pour protéger votre auto de l’hiver et éviter les imprévus.

Véhicule en hiver

En hiver, la batterie, les pneus et le moteur subissent le froid. En effet, les températures basses, les routes salées et l’usage du chauffage les mettent à rude épreuve. Ainsi, il est important d’effectuer régulièrement des vérifications durant cette période. Pour cela, vous pouvez les faire par vous-même ou faire appel à un garagiste ou un concessionnaire pour des vérifications approfondies.

Vérifications à effectuer

Certaines vérifications sont à effectuer pour préparer votre véhicule à l’hiver :

  • Vérifiez les pneus et leur usure : ils ont pu être détériorés suite aux températures élevées de l’été.
  • Contrôlez le liquide de refroidissement.
  • Examinez le niveau d’huile : un moteur s’abîme s’il n’y a pas d’huile et cela peut détériorer les pièces de votre moteur.
  • Contrôlez le lave-glace : choisissez un liquide nettoyant supportant les basses températures.

Pourquoi faire contrôler votre véhicule en hiver ?

A l’arrivée de l’hiver, la batterie de votre voiture est sollicitée de façon plus importante que d’habitude. D’ailleurs, son usage excessif est principalement dû à l’activation massive de votre chauffage. Par conséquent, il est indispensable de vous assurer que votre révision ou que votre contrôle technique est bien à jour.

Ainsi, mieux vaut prévenir que guérir ! Une simple vérification demande peu de temps et permet d’anticiper une éventuelle panne. Parallèlement, la réparation demande plus de temps et d’argent et survient sans prévenir.

Anticipation du froid et achat du matériel adéquat

A la fin du mois de décembre, il gèle et neige presque tous les jours, ce qui peut conduire à un pare-brise gelé. En effet, pour éviter une abondante couche de glace, vous pouvez poser un carton dessus pour atténuer l’épaisseur.

Cependant, pour ne pas gratter le givre ou la glace avec une carte,  il est recommandé d’acheter un gratte givre ou un gratte glace. Il s’agit d’un outil indispensable à avoir dans le coffre de votre voiture. Au final, pour ne pas avoir à gratter, la solution de mettre votre véhicule à l’abri s’offre à vous (parking souterrain, garage).

Gare aux fausses idées reçues !  Vous ne devez en aucun cas verser de l’eau chaude sur le pare-brise au risque de le faire éclater suite au choc thermique.

Enfin, si vous vivez dans une région où il neige constamment, optez pour des pneus neige en achetant des chaînes. Vous n’aurez ainsi pas la mauvaise surprise de ne pas pouvoir rouler. Toutefois, le risque de glisser demeure tout de même.

Location d’une place de parking

Si vous n’êtes pas rassuré à l’idée de laisser votre voiture dehors, vous avez la possibilité de procéder à la location d’une place de parking. En effet, la place se loue à la semaine ou au mois dans un parking souterrain. Vous pouvez vous renseigner sur la plateforme « Yespark ».

Par ailleurs, ce service vous propose une place attitrée et accessible 24h/24 depuis votre smartphone. Ainsi, dans un parking souterrain, votre véhicule se trouve à l’abri du gel et du froid et les risques de panne sont minimes.

Enfin, l’abonnement se fait mensuellement, sans caution et sans engagement. Toute la démarche s’effectue en ligne et la souscription à un abonnement se réalise en moins de 5 minutes. De plus, vous bénéficiez de 2 jours d’essai.

En conclusion, la protection du véhicule en hiver est essentielle afin de le préserver des différentes pannes dues au froid. Ce dernier mène votre auto à rude épreuve et le givre et la neige peuvent avoir des conséquences sur vos pneus, votre batterie ou encore votre pare-brise.

D’ailleurs, votre confort de conduite en hiver passe également par l’état de vos vitrages. En effet, votre pare-brise assure votre sécurité et celle de vos passagers à bord. Si vous constatez le moindre impact ou un bris de glace, agissez vite ! Chez OuiGlass Thiers, quel que soit le type de véhicule et de pare-brise, nous réparons et remplaçons tous les pare-brise sans frais à avancer. N’hésitez pas à prendre rendez-vous sur notre site web ou par téléphone au 04 63 01 63 63.

ParOuiGlass Thiers 352 vues

Votre voiture en hiver nécessite un entretien plus approfondi, notamment à l’arrivée des premiers froids qui sont synonyme de refroidissements. En effet, à cette période, une cure de vitamines aide votre organisme à se protéger de façon efficace. Et si vous en faisiez de même pour aider votre véhicule à combattre le froid ? Voici ci-dessous une prescription qui pourra vous être utile.

Véhicule en hiver : se débarrasser de la toux au démarrage

Lorsque votre véhicule a un peu de bouteille, sa batterie a tendance à être plus fragile que d’habitude. En effet, un coup de froid plus vif suffit à la décharger en une nuit, ce qui est bien ennuyeux le lendemain. Ainsi, afin d’éviter de vous retrouver bloqué sans moyen pour redémarrer votre voiture en hiver, voici les solutions :

  • Disposer d’un booster portatif afin de pouvoir redémarrer la batterie par vous-même.
  • Se munir de câbles pour pouvoir solliciter de l’aide auprès d’un conducteur charitable.
  • S’équiper d’un chargeur pour recharger votre batterie la nuit une fois pour toutes.

Prendre la tension de votre batterie

Votre voiture fonctionne en quelque sorte tout comme votre organisme puisqu’elle ne supporte ni une tension trop basse ni les soucis d’hypertension.

Par conséquent, vous pouvez vérifier la forme et le bon chargement de votre batterie à l’aide d’un voltmètre. Pour cela, vous jouerez le rôle du médecin en prenant la tension de votre batterie à l’aide d’un multimètre:

  • Examinez la tension de la batterie avec le moteur éteint. En effet, elle doit varier entre 12,4 V et 12,8 V. En dessous, cela indique qu’elle est déchargée. Au-dessus, cela signifie que le circuit de charge est trop dynamique.
  • Enclenchez votre moteur et recontrôlez la tension. Cette fois-ci, elle doit être comprise entre 13V et 14V. En dessous, elle ne chargera pas. Au-dessus, vous risquez la surcharge en raison de la défaillance du régulateur de tension de circuit de charge.

D’autre part, si vous n’êtes pas bricoleur, il est préférable de faire appel à un expert pour réaliser un diagnostic préventif afin de préparer votre véhicule à affronter l’hiver.

Pour conserver une visibilité optimale

En hiver, il est indispensable d’avoir une bonne visibilité pour anticiper les obstacles. Par conséquent, un vitrage et un pare-brise propres sont nécessaires. Voici quelques précautions vous permettant de garder un œil sur la route :

  • Effectuez le plein d’antigel dans le réservoir de lave-glaces.
  • Nettoyez de façon régulière les rétroviseurs et les vitres latérales.
  • Faites en sorte de toujours avoir du produit dégivrant à portée de main afin d’enlever le givre de votre pare-brise.
  • Posez une petite laine ou une housse sur votre véhicule durant la nuit.
  • Faites contrôler l’installation d’air conditionné afin d’éliminer la buée en hiver.

Pour ne pas geler les pneus et vos pieds

Lorsqu’il gèle, vous ne marchez pas sur les trottoirs en tongs. Il en va de même pour vos pneus. Par conséquent, pour éviter les refroidissements, il est nécessaire d’investir dans des pneus hiver ou des pneus 4 saisons. En effet, ils seront d’autant plus efficaces que les pneus été pour maintenir un bon contact avec la route. D’autre part, les chaînes à neige et les chaussettes à neige sont un « must have » si vous roulez dans des zones avec des chutes de neige importantes.

Pour éviter d’avoir froid

Dans le cas où vous tomberiez en panne malgré ces précautions, voici comment éviter le refroidissement de votre corps :

  • Glissez à l’intérieur de votre coffre un “kit de survie” contre le froid avec un triangle, une blouse réfléchissante, un produit protégeant les joints de portière, des ampoules de rechange et une lampe torche.
  • Ayez toujours une grosse paire de bottes pour éviter les pieds frigorifiés et trempés.
  • Munissez-vous d’un plaid et d’une couverture chaude.
  • Gardez un parapluie à portée de main pour vous abriter de la neige ou de la pluie.
  • Ayez l’habitude d’avoir un thermos qui contient une boisson chaude et des snacks pour un apport énergétique en cas de panne.

En conclusion, à l’arrivée du froid, il est essentiel de préparer votre véhicule pour l’hiver car il sera plus sollicité qu’en temps normal. Ainsi, que vous partiez au ski, en vacances ou que vous restiez chez vous, les recommandations ou prescriptions ci-dessus permettront à votre voiture de passer l’hiver dans de meilleures conditions tout en assurant votre sécurité et votre bien-être.

Par ailleurs, en hiver, il est important de garder un œil sur votre pare-brise. Saviez-vous qu’un impact sur votre pare-brise augmente le risque d’accidents et vous rend passible d’une amende allant jusqu’à 375€ ? Ainsi pour toute intervention sur vos vitrages automobiles, n’hésitez pas à faire confiance à nos spécialistes. Chez OuiGlass Dieppe, nous sommes très concernés par votre sécurité, raison pour laquelle nous vous offrons la franchise ou 100€ et vous prêtons un véhicule le temps de l’intervention. N’hésitez pas à prendre rendez-vous en ligne ou par téléphone au 02 32 81 86 36.

ParOuiGlass Dieppe 302 vues

Préparer sa voiture pour l’hiver est synonyme de vérifications en termes de protection contre le froid. Il est donc impératif d’anticiper les contrôles auprès des spécialistes. Quel type de contrôle peut-on effectuer sur son véhicule ? Tout d’abord, un diagnostic général doit être prévu pour vous aider à lister l’ensemble des interventions à effectuer.

Comment préparer sa voiture en hiver ?

L’hiver met les conducteurs et leurs véhicules à rude épreuve. Pare-brise givré, portes gelées, problème de batterie, humidité dans l’habitacle, pour ne citer que ces désagréments. Sans parler du danger des glissades sur les routes enneigées ou pire, de glace.

La plupart des complications qui surgissent en hiver peuvent toutefois être évitées avec quelques mesures de précaution et quelques vérifications.

La batterie

Plus le thermomètre descend en dessous de 0°, plus la batterie perd en puissance. La première chose à vérifier est donc l’état de sa batterie. À l’aide d’un testeur de batterie ou d’un alternateur, vous saurez exactement si vous avez une panne. Dans le cas contraire, prenez contact le plus rapidement possible auprès d’un expert.

Les pneus

Les pneus nécessitent une attention particulière lorsque le froid arrive. Surveillez la pression de vos pneus et celle de votre roue de secours. Checkez les freins, l’équilibrage des trains roulants avant et arrière ainsi que les disques et les plaquettes de freins.

Le pare-brise

Examinez votre pare-brise, notamment les balais d’essuie-glace avant et arrière.

Le nettoyage de la voiture

En hiver comme en été, veillez à garder un bon rythme de nettoyage de votre véhicule pour éviter d’éventuelles complications. Une bonne lubrification est nécessaire pour les serrures des portières ainsi que les caoutchoucs des portes et du coffre.

Nettoyez vos vitres avec des liquides adaptés tels que des shampoings ou des produits anti-pluie qui protégeront le verre et la carrosserie, en formant un film très fin.

Vous l’aurez compris, les complications surgissant en hiver peuvent être évitées par le biais de quelques mesures de précaution et de quelques vérifications. N’hésitez pas à faire examiner vos vitrages également par nos spécialistes chez OuiGlass ROUEN RIVE GAUCHE. Vous pouvez prendre rendez-vous sur notre site web ou nous contacter par téléphone au 02 79 91 20 23.

ParOuiGlass Rouen Rive Gauche 405 vues

À partir de 2021, chaines ou pneus hiver deviendront obligatoires pendant toute la période hivernale dans 48 départements de zone montagneuse. Si vous habitez près d’une zone montagneuse, vous vous posez sûrement cette question : quel modèle choisir ? Faisons le point dans cet article.

Des pneus neige montés avec des chaines
Des pneus neige montés avec des chaines

Tout sur le pneu neige

Un pneu hiver doit atteindre un niveau de performances minimum pour être homologué. Sa structure interne est spécialement conçue pour obtenir des performances optimales en période hivernale. Cela passe notamment par la composition chimique de la gomme du pneu, dont la formule permet d’augmenter l’adhérence de celui-ci. Ainsi, le pneu garde toute sa souplesse et vous assure une meilleure tenue de route. Les pneus hiver permettent de garantir votre sécurité lorsque vous roulez par temps froid (inférieur à 7° c) même en l’absence de neige.

Les différents types de pneus neige : lequel choisir?

En réalité, il existe de nombreux types de pneus rassemblés sous l’appellation « pneus neige » ou « pneus hiver » :

  • Le pneu M+S dédié à la neige
  • Le pneu M+S avec le logo « 3PMSF » est un pneu pour fortes neiges
  • Le pneu « ICE » pour la glace et la neige tassée
  • Le pneu clouté est lui réservé à la glace
  • Le pneu 4 saisons est un pneu hybride pour l’hiver et l’été

Il faut faire votre choix en fonction des conditions climatiques dans lesquelles vous conduisez le plus fréquemment. Pour la plupart des conducteurs, un pneu hiver M+S est amplement suffisant. Si vous conduisez en milieu alpin, vous pourriez opter pour un pneu certifié « 3PMSF ». Les pneus 4 saisons sont quant à eux à réserver à la conduite en ville sur de petites distances. En effet, ils ne sont pas aussi efficaces que les pneus d’hiver spéciaux « 3PMSF ».

Les conditions climatiques hivernales peuvent aussi affecter vos vitrages automobiles. Sous l’effet du givre, une petite fissure pourrait facilement se répandre sur votre pare-brise. Pour votre sécurité, il est donc tout à fait déconseillé de rouler avec un pare-brise cassé en périodes de froid. En cas d’impact ou de bris de glace, n’hésitez pas à prendre rendez-vous avec nos experts de OuiGlass Terre de Caux via leur site web ou par téléphone au 02 35 16 29 26.

ParOuiGlass Terres de Caux 698 vues

Si vous aimez votre voiture, nous pensez souvent à son entretien régulier surtout en période d’hiver. Cependant, l’un des aspects de l’entretien que beaucoup de conducteurs oublient, c’est le changement des pneus. Dans cet article, vous saurez à quel point il est important pour vous d’opter pour les pneus d’hiver en cette période de l’année.

La différence entre les pneus d’été et les pneus d’hiver

pneus d'hivers
Pneus d’hivers

D’un point de vue technique, ce qui diffère les pneus d’hivers des pneus d’été, se résume en 3 aspects, notamment :

  • La structure : Les pneus d’hiver ont une plus grande teneur en caoutchouc naturel, ce qui explique leur souplesse durant le froid. En d’autre termes, plus un pneu est souple, plus il est capable de se stabiliser sur la route. 
  • La gomme : Dans leur bande de roulement, les pneus d’hiver se composent de rainures nommées lamelles. Ces lamelles permettent de disperser l’eau et d’éviter le glissage en s’accrochant à la neige, la glace et la surface humide.
  • Sculpture : Les pneus d’hiver se compose également de bande de roulement profonde. Elle a pour rôle de rajouter de la traction aux roues en créant une cavité dans la neige.

Les avantages

Question performance, les pneus d’hiver assurent une adhérence maximale à la route même dans les températures les plus basses. Par conséquent, dans des situations difficiles vous pouvez freiner plus sereinement. Ce qui va vous éviter les dérapages brusques  et donc, de tirer un meilleur kilométrage sur la route.

D’un point de vue consommation automobile, ces pneus vous éviteront de plus grande dépenses sur le long terme. N’oubliez pas qu’un pneu ordinaire aura une durée de vie bien plus courte durant l’hiver.

Chez OuiGlass Valence, nous aimons les voitures et nous souhaitons nous assurer que vous êtes en sécurité sur la route. C’est pourquoi, nous vous conseillons d’être à l’affut de tout changement sur votre véhicule et notamment sur l’état du vitrage. Vous avez aperçu un dommage ? rassurez-vous! notre équipe d’experts vous aideront à reprendre la route en toute sécurité. Nous sommes disponibles sur le….ou vous pouvez nous visiter notre atelier au.

ParOuiGlass Valence 803 vues

L’idée peut vous sembler étrange mais le voyage durant l’hiver est un moment opportun pour bon nombre de conducteurs. C’est en effet la période idéale pour visiter de magnifiques sites et régions avec des routes beaucoup moins dense. Cependant, la conduite hivernale a ses propres règles, préparations et exigences. Voici, quelques objets que vous devez apporter durant votre voyage.

Conduite hivernale
Êtes-vous prêt pour l’hiver ?

Comment être proactif durant la conduite hivernale ?

Les soucis de véhicules sont déjà bien assez graves sans y mêler le froid glacial de l’hiver. Notamment, si vous vous retrouvez coincé durant la pluie ou prit dans une neige assez dense. Mieux vaut avoir les bons outils pour vous préparer. Voici ce que vous devez garder dans votre coffre automobile :

  • un balai, pour vous débarrasser de la neige sur votre pare-brise ;
  • un pneu hiver de secours ;
  • un tapis d’hiver avec des rainures larges pour contrer les inévitables dégoulinements ;
  • et un liquide lave-glace spécial pour les températures hivernales.

Pensez au ravitaillement avant votre conduite hivernale

En cas de panne ou blocage automobile durant l’hiver, il est fort probable que vous attendiez bien plus longtemps pour que les secours arrivent. Dans ce sens, assurez-vous d’avoir de la nourriture, de l’eau et des vêtements chauds supplémentaires pour vous et vos passagers. Par ailleurs, si vous avez une panne électrique, pensez à investir dans un chauffage à piles.

En conclusion comme pour tout voyage automobile, planifiez à l’avance, assurez-vous d’emporter des provisions supplémentaires et de vous munir avec les bons outils pour vous et vos passagers.

Par ailleurs, en cas d’impact ou bris de glace, n’hésitez pas à contacter le centre OuiGlass Angoulême. Nous prenons en charge le remplacement ou la réparation de votre vitrage automobile. Contactez-nous au numéro suivant : 05 45 22 40 40 ou prenez rendez-vous sur notre site internet.

ParOuiGlass Angoulême 650 vues

La conduite hivernale est un vrai parcours du combattant pour les conducteurs, même pour les plus expérimentés d’entre eux. Entre outre, il est facile de négliger une conduite sécurisé en période d’hiver, surtout après des mois de beau temps. C’est pourquoi, il est vitale pour vous d’être vigilant en cette période et de suivre ces signes de sécurité.

Conduite hivernale

Conduite hivernale : Gardez vos distances !

Durant la saison de l’hiver, la première consigne que vous devez absolument appliquer sur la route est de garder vos distances par rapport aux autres voitures. Notamment, la norme de sécurité dicte que vous devez vous distancer de 4 à 5 secondes des autres conducteurs.

Cependant durant l’hiver, il est conseillé de tripler ce temps. Laissez votre fierté de côté et restez loin des autre voitures en période de pluie, de brume ou de mauvais temps en générale. Plus vous vous donnez du temps sur la route, mieux vous réagirez face à tout imprévu.

Patience sur la route

La patience est la clé de voute de votre sécurité routière en hiver. En effet, même si vous prenez 3 fois plus de temps pour arriver à votre destination, soyez patient! Oubliez le fait de doubler les autres voitures, c’est dangereux pour vous et vos passagers. Vous n’êtes jamais à l’abri d’un conducteur qui peut heurter un obstacle en route ou glisse directement sur votre trajectoire. Doucement mais surement, vous arriverez à votre destination en toute sécurité.

L’effet domino

Evitez de vous arrêter un maximum sur la route durant l’hiver, vous risquez d’avoir un impact. Comme vous le savez, la visibilité est l’atout premier de la sécurité en route. En d’autres termes, si vous vous garez brusquement, les autres conducteurs pourraient ne pas vous apercevoir durant un mauvais temps. Ainsi, vous allez créer un effet domino chez les autres conducteur qui dérapent sur la route jusqu’à l’arrêt. En cas d’obligation, nous vous conseillons d’avancer plus lentement sur la route puis de vous garer.

Toutefois, en cas d’impact sur votre vitrage automobile, n’hésitez pas à contacter le spécialiste de la réparation et de remplacement du pare-brise OuiGlass Boulogne. Quelque soit votre besoin en matière de vitrage automobile, nos équipes seront ravies de vous accueillir. Rejoignez-nous au 20 Rue au Bois, 62280 Saint-Martin-Boulogne, via le 09 73 11 23 37.

ParOuiGlass Boulogne-sur-Mer 713 vues