Archive de l’étiquette Hydrogène

Saviez-vous que les températures basses risquent de nuire au bon fonctionnement de votre véhicule ? Allant du blocage des serrures aux difficultés des démarrages, votre auto s’abîme petit à petit si vous n’y remédiez pas dans l’immédiat. Pourquoi pas en recherchant des solutions pour protéger le moteur de votre voiture ?

Les techniques naturelles comme garer le véhicule dans un lieu abrité ou couvrir le moteur semblent efficaces. Néanmoins, le rétrofit moteur à combustion hydrogène peut contribuer à la préservation de la santé de votre voiture.

Rétrofit : convertir sa voiture thermique en électrique, la solution pour la protéger du froid

Peu connu, le rétrofit permet non seulement de protéger le moteur d’une voiture des températures hivernales, mais également de la moderniser. Selon la loi, le rétrofit en France donne à tout conducteur le droit de changer le moteur de leur auto sans aucune autorisation.

En quoi consiste le rétrofit ? Le but est de rendre la voiture plus propre en y intégrant un moteur à batterie ou à hydrogène. À la différence d’un modèle thermique, il produit moins d’émissions polluantes et promet un meilleur rendement. N’êtes-vous pas encore convaincu ? Voici quelques avantages du rétrofit automobile qui pourront vous éclairer :

  • Moins coûteuse, la procédure vous épargne les démarches administratives. Vous pouvez vous y lancer à tout moment, sans consulter un concessionnaire.
  • Avec le rétrofit hydrogène par exemple, l’idée est de basculer rapidement un moteur thermique en un moteur hydrogène. Nul besoin d’effectuer de nombreuses modifications.
  • Le nouveau moteur s’avère moins sensible aux dégâts causés par le froid ainsi qu’à la poussière.
  • Bien que des changements soient réalisés, les caractéristiques de votre véhicule restent les mêmes.
  • Le temps nécessaire pour le rétrofit d’une voiture ne dépasse pas 15 minutes environ.

Que faut-il prendre en compte pour mettre en place un rétrofit ?

Ne vous lancez pas dans un projet de rétrofit de voiture sans prendre en compte les règles à respecter. Pour commencer, assurez-vous d’acquérir un moteur de remplacement présentant la même puissance que celui d’origine. Veillez à ce que le poids initial de votre automobile ne dépasse pas de plus de 20 % une fois les modifications terminées.

Même si le rétrofit moteur à combustion hydrogène n’impose pas une autorisation, confiez-le à un professionnel disposant de tous les outils nécessaires.

Quelles sont les astuces naturelles pour protéger le moteur d’une voiture du froid ?

Avec un kit rétrofit homologué, transformez votre véhicule en voiture électrique. Cependant, pour vous épargner les pannes fréquentes, adoptez certains autres gestes au quotidien :

Mettez en avant la protection de votre véhicule. N’avez-vous pas un garage ? Couvrez-le par une bâche. N’hésitez pas à acheter une couverture pour moteur. Rien ne vous empêche aussi de vous munir d’additifs à ajouter dans le réservoir de votre auto.

Quant à la carrosserie, préférez la protéger des températures hivernales à l’aide d’une bâche en plastique. Si possible, recherchez-en une ultra-respirante, capable de garder l’humidité à l’extérieur. Vous pouvez en trouver une faite en lycra, qui ne retient pas de l’eau.

Chez OuiGlass Rouen Rive Gauche nos équipes ont été formées auprès de professionnels pour offrir un service et des prestations de qualité pour répondre à la demande de notre clientèle. Notre service se décline en diverses prestations ciblées, spécialement adaptées aux dommages constatés. Pour plus de renseignement sur nos prestations, appeler nous au 02 79 91 20 23 ou en prenant rendez-vous pour bénéficier de notre expertise.

ParOuiGlass Rouen Rive Gauche 13 vues

Loin d’être une technologie nouvelle, la technologie NiMH est présente dans les véhicules depuis des années. En effet, sur la plupart des voitures hybrides sont intégrées des batteries Nickel Métal Hydrure devenues de plus en plus populaires au fil des ans. En quoi ces batteries sont-elles différentes des autres ? Et quelle est leur durée de vie exacte ? Dans cet article, nous allons répondre à ces questions.

Les avantages des batteries NiMH

Très répandue, la technologie Nickel Métal Hydrure est présente dans différents équipements et produits. On en trouve notamment dans les accumulateurs des appareils portables, mais aussi dans les véhicules hybrides.

En effet, les batteries NiMH ont la réputation d’être très performantes. De par cette réputation, elle est très recherchée.

En quoi cette batterie est-elle différente des autres ? S’agit-il d’une question de puissance, ou a-t-elle d’autres atouts à faire valoir ?

En fait, les batteries NiMH présentes dans les véhicules hybrides possèdent de nombreuses qualités. En plus d’être puissantes et sécuritaires, elles peuvent supporter des charges électriques rapides sans se détériorer.

Mais les batteries Nickel Métal Hydrure sont aussi très appréciées à cause de leur capacité d’alimentation. Munies de composants résistants, elles peuvent fournir un fort courant de décharge sans risque de surchauffe. Il s’agit d’ailleurs de leur plus grand avantage.

Grâce à cette capacité, elles peuvent alimenter facilement les moteurs électriques, et leur fournir la puissance nécessaire pour rendre le véhicule encore plus performant.

Pour information, la technologie NiMH existe depuis les années 60. Cependant, la commercialisation des batteries a commencé seulement trente ans plus tard. Les premiers accus ont intégré le marché à partir des années 90.

Plus d’informations sur les batteries NiMH

Les batteries Nickel Métal Hydrure ont l’avantage d’être très polyvalentes. Elles peuvent s’installer dans divers équipements et sont en plus modulables.

Pour ce qui est des automobiles, on retrouve cette batterie dans plusieurs modèles. Elle est par exemple intégrée dans la Toyota Prius et la Honda Civic, qui font partie des véhicules électriques les plus prisés du marché.

À titre informatif, les batteries Nickel Métal Hydrure tirent leur nom de leurs composants principaux. Si elles sont appelées ainsi, c’est parce qu’elles sont principalement composées de Nickel et d’hydrure métallique.

En effet, ces deux éléments sont ce qui permettent à ces batteries d’assurer leur fonction. Le Nickel sert d’électrode positive, et l’hydrure métallique, de réservoir de stockage à l’hydrogène.

Enfin, sachez que les batteries NiMH sont 30 % plus puissantes que les batteries standards. C’est en grande partie grâce à cette puissance qu’elles sont capables d’alimenter les gros consommateurs de courant.

La durée de vie d’une batterie NiMH

Utilisées dans des conditions normales, les batteries Nickel Métal Hydrure ont une durée de vie d’environ 500 cycles de charge et de décharge. Concrètement, cela équivaut à 24 mois de durée de vie voire plus.

Si vous notez une chute de l’autonomie de 20 %, cela peut signifier que votre batterie commence à ne plus fonctionner correctement. Dans ce cas, il est recommandé de prévoir un remplacement pour ne pas être pris au dépourvu.

Vous cherchez un professionnel qui serait capable de rénover votre pare-brise abîmé ? Faites appel aux experts de OuiGlass Rouen Rive Gauche. Avec professionnalisme et sérieux, nous nous engageons à effectuer tous les travaux dans un délai court. En même pas quelques heures, vous pourrez reprendre votre véhicule et vous pavaner sur les routes avec votre nouveau pare-brise. OuiGlass Rouen Rive Gauche est joignable au 02 79 91 20 23. Vous pouvez également prendre rendez-vous sur le site.

ParOuiGlass Rouen Rive Gauche 17 vues

Alors que les voitures électriques sont encore en plein essor, les fabricants automobiles annoncent l’arrivée d’une nouvelle révolution : la voiture hydrogène.

La technologie autour du carburant hydrogène n’est pas une nouveauté. Dans les années 90, Mercedes a déjà évalué cette possibilité, mais la marque à l’étoile y a renoncé par faute de moyens.

Voiture électrique et voiture hydrogène : quelles différences entre les deux ?

Le véhicule électrique est un type de véhicule alimenté par de l’électricité stockée dans une batterie. Pour recharger cette batterie, l’automobiliste doit brancher son véhicule à un dispositif de recharge.

En revanche, la voiture hydrogène produit sa propre électricité grâce à une réaction chimique dans sa pile à combustible. L’électricité produite par cette pile à combustible va venir alimenter le moteur et il aura pour seule émission la vapeur d’eau. Pour ravitailler ce type de véhicule, les automobilistes peuvent se rendre auprès de stations-service spécifiques. Toutefois, l’hydrogène est confronté à diverses contraintes, allant d’une faible efficacité à des coûts élevés.

La problématique de la production d’hydrogène

Bien que l’hydrogène soit un gaz existant à l’état naturel, dans les entrailles de la Terre, il n’est pas aussi facile à extraire que le pétrole. De même, il ne se fabrique pas aussi aisément que l’essence ou le diesel.

Pour l’instant, les producteurs n’ont pas d’autre choix que de le produire en utilisant une technique largement éprouvée, appelée le « vaporeformage ». Cette technique consiste à capter l’hydrogène contenu dans une ressource fossile, comme le méthane. Actuellement, plus de 95 % de l’hydrogène utilisé est fabriqué de cette manière.

Malheureusement, ce procédé comporte deux gros défauts. Tout d’abord, il consomme du méthane qui est un gaz naturel et une ressource terrestre non renouvelable. De plus, il est très émetteur de CO2, un gaz à effet de serre très répandu. En moyenne, pour produire un kilogramme d’hydrogène, il faut émettre près de 10 kilogrammes de CO2. Le vaporeformage constitue donc une solution peu vertueuse et en total désaccord avec la transition énergétique amorcée dans le domaine des transports.

Un futur assuré avec la voiture hydrogène ?

Avec un arsenal d’atouts plutôt intéressant, la voiture hydrogène n’a malheureusement pas encore séduit la majorité des constructeurs. Outre Toyota et Hyundai, seules quelques marques osent s’aventurer sur ce terrain. Volkswagen, par la voix du président du directoire, Herbert Diess, a notamment affirmé que les véhicules à hydrogène ne constituent pas une solution efficace pour une mobilité verte.

Et pourtant, le groupe Stellantis, avec ses marques Peugeot, Citroën et Opel, s’apprête à lancer des utilitaires légers à hydrogène. Dans ces véhicules, la pile se loge sous le capot avant, au-dessus du moteur électrique de traction. Quant aux réservoirs haute-pression, ils sont logés sous le plancher. Ils prennent alors la place de la batterie.

Malgré une faible production de la voiture hydrogène, on peut tout de même noter que Toyota et Hyundai s’approprient déjà le marché. Avec la Nexo, le constructeur coréen a notamment vendu près de 11 500 exemplaires entre 2019 et 2020.

Afin de garantir le bon fonctionnement du véhicule, contactez notre centre OuiGlass Strasbourg. Chez OuiGlass, nous réalisons de nombreuses prestations concernant l’entretien et la réparation de véhicule, allant du remplacement de pare-brise au décalaminage du moteur. Pour prendre rendez-vous, il vous suffit d’appeler au 03 69 71 99 50 ou vous rendre directement sur notre site.

ParOuiGlass Strasbourg Nord 17 vues

Le décalaminage à l’hydrogène est une technique de nettoyage intérieur de votre moteur. Pour maintenir la durée de vie de votre véhicule, il est essentiel de procéder au nettoyage régulier de ce dernier. Zoom sur ce nouveau procédé de nettoyage du moteur.

Un décalaminage moteur
Un décalaminage moteur

Qu’est-ce que le décalaminage à l’hydrogène?

Après avoir parcouru de nombreux kilomètres, il est normal que votre moteur s’encrasse. Une suie grasse appelée calamine vient diminuer le fonctionnement de votre moteur. Pour lui redonner une seconde jeunesse, un décalaminage moteur à l’hydrogène est hautement recommandé. Ce procédé consiste à injecter de l’hydrogène dans le moteur pour permettre aux résidus de s’évacuer par le pot d’échappement. Cette technique en apparence simple permet un nettoyage en profondeur de votre moteur.

Les avantages de cette technique

Cette technique de nettoyage comporte en effet de nombreux avantages. Tout d’abord, le décalaminage à l’hydrogène est relativement peu onéreux (de 60€ à 150€). De plus, puisqu’il n’utilise que de l’hydrogène, c’est la manière la plus écologique de nettoyer votre moteur. Si vous réalisez un décalaminage dès les premiers symptômes (encrassement du turbo, surconsommation de carburant, etc.), vous pourrez prévenir le remplacement prématuré de pièces du moteur. Ce n’est pas tout : le décalaminage à l’hydrogène a aussi un effet notable sur la durée de vie du filtre à particules, du turbo et sur les performances de votre véhicule. Il faut savoir que chaque année de nombreux véhicules ne passent pas le contrôle technique car ils sont trop polluants. Avec le décalaminage, vous réduirez vos frais de carburant et ferez un geste pour l’environnement.

Pour conclure, l’entretien de votre véhicule passe par plusieurs étapes. Le décalaminage à l’hydrogène est un moyen facile et efficace de désencrasser votre moteur. Pour ce qui est de vos vitrages automobiles, il est également impératif de contrôler leur état régulièrement. En cas d’impact ou de bris de glace, prenez rendez-vous avec nos experts de OuiGlass Rouen Rive Droite sur leur site web ou par téléphone au 02 32 81 95 76.

ParOuiGlass Rouen Rive Droite 1 076 vues