Archive de l’étiquette Entretien_voiture

Faire réviser sa voiture est important pour garantir sa sécurité et celle des passagers. En quoi consiste réellement une révision ? On vous l’explique à travers cet article.

Pourquoi faire réviser son véhicule ?

Un véhicule, pour qu’il fonctionne correctement, doit faire l’objet d’un entretien régulier. En vérifiant régulièrement l’état de votre véhicule, vous saurez si un composant est défaillant et pourrez régler le problème avant qu’elle ne s’aggrave. Ainsi, vous n’aurez pas à vous inquiéter des pannes et pourrez conduire un véhicule performant.

Sachez que la révision fait également office d’assurance pour votre sécurité. En vérifiant régulièrement l’équipement de votre véhicule, vous limitez les risques d’accidents dus à un dysfonctionnement de la machine.

En outre, vous devez également savoir que la révision est importante pour :

  • Bénéficier de la garantie constructeur (valable uniquement pour les véhicules neufs). Cette garantie n’est valable que si vous suivez les recommandations indiquées dans votre carnet d’entretien.
  • Votre assurance automobile. En cas d’accident, avoir un véhicule mal entretenu peut vous faire perdre gros. L’assurance peut vous refuser l’indemnisation même si vos cotisations sont à jour.
  • Vendre le véhicule. Une voiture bien entretenue se vendra plus cher qu’une voiture en mauvais état. Faites réviser votre véhicule si vous prévoyez de le revendre plus tard.

Idéalement, un véhicule doit faire l’objet d’une révision tous les 15 000 à 30 000 km. Mais cela n’est pas une généralité. En effet, certains modèles sont plus robustes que d’autres, et peuvent rouler jusqu’à 40 000 km sans entretien.

Par ailleurs, si votre véhicule ne roule que très peu, vous pouvez faire une révision tous les deux ans sans craindre pour sa santé.

Le déroulement d’une révision

La révision d’une voiture peut être décomposée en deux catégories : l’entretien courant, et les opérations complémentaires. Le premier consiste à contrôler et à remplacer les pièces usées conformément aux préconisations du constructeur. Il sert de garantie pour le bon fonctionnement du véhicule.

Les opérations complémentaires sont quant à elles, des manœuvres importantes à réaliser lorsqu’un ou plusieurs composants sont défaillants. Elles englobent les interventions en dehors du plan d’entretien courant.

Voici quelques interventions non concernées par le plan d’entretien courant et qui peuvent être considérées comme des opérations complémentaires :

  • Réparation des éléments du système de freinage
  • Réparation de la courroie d’accessoires
  • Réparation des balais d’essuie-glace
  • Réparation des phares
  • Réparation des pneumatiques

Certaines opérations d’entretien de véhicules sont simples et peuvent être réalisées par le conducteur lui-même. C’est par exemple le cas des défaillances de pneumatiques. Si vous disposez d’un minimum de notion et d’outils nécessaires pour changer une roue, rien ne sert d’appeler un professionnel. Réalisez l’intervention vous-même et économisez de l’argent.

En revanche, les défaillances plus techniques et complexes doivent être traitées par des experts.

Les vitres de votre voiture sont rayées ou brisées ? Confiez-les à OuiGlass Rouen Rive Gauche. Avec notre équipe de professionnels, nous nous engageons à vous les remettre à neuf. Pour contacter OuiGlass Rouen Rive Gauche, composez le 02 79 91 20 23. Sachez qu’il vous est aussi possible de prendre rendez-vous directement sur le site. Alors, n’hésitez pas.

ParOuiGlass Rouen Rive Gauche 30 vues

La vidange d’un véhicule consiste au changement de l’huile moteur en raison de son usure et de sa perte d’efficacité avec le temps. Sur un véhicule diesel, elle s’effectue tous les 5 à 7 000 kilomètres, excepté les voitures récentes pouvant attendre 20 000 kilomètres. Par ailleurs, pour un véhicule essence, la vidange se réalise tous les 10 à 15 000 kilomètres, soit une fois par an.

Quand faire la vidange d’une voiture essence ?

La vidange est une étape indispensable pour un bon entretien de votre véhicule. En effet, elle consiste à vider votre circuit d’huile moteur de la voiture et à y mettre de l’huile neuve. Or l’huile moteur a un rôle crucial puisqu’elle contribue au refroidissement de votre moteur et participe à son assainissement. D’autre part, elle lubrifie les divers organes en préservant la durée de vie du moteur.

Néanmoins, l’huile moteur perd en efficacité avec le temps en récupérant des particules métalliques provenant de la friction entre la saleté et les pièces. Ainsi, la vidange permet de changer l’huile moteur sale et usagée par une huile propre.

Par conséquent, la fréquence à laquelle vous devez faire la vidange de votre véhicule varie en fonction de son modèle et de sa motorisation. Pour un véhicule essence, il vous faut faire la vidange tous les 10 000 à 15 000 kilomètres, soit chaque année.

Quand faire la vidange d’un véhicule diesel ?

Un moteur diesel nécessite d’être vidangé plus souvent qu’un moteur essence. Ainsi, il est préconisé de faire la vidange de votre véhicule diesel deux fois par an tous les 5 000 à 7 000 kilomètres environ.

Cependant, sur les moteurs diesels actuels, cette fréquence de vidange n’est plus réellement valable. De nos jours, la vidange d’un véhicule diesel peut se faire tous les 20 000 à 30 000 kilomètres seulement. Ainsi, il convient de contrôler votre carnet d’entretien en respectant les recommandations de votre constructeur.

Comment savoir à quel moment faire la vidange de votre véhicule ?

La fréquence de vidange de votre auto varie selon divers critères, notamment son âge et sa motorisation. D’habitude, la périodicité de la vidange est déterminée en fonction du kilométrage. Ainsi, il est préférable de consulter votre carnet d’entretien pour savoir avec certitude quand la faire.

Aujourd’hui, sur les véhicules actuels, un indicateur de maintenance est affiché sur votre tableau de bord. Vous devez ainsi passer par le menu de l’ordinateur de bord, puis consulter le kilométrage qui reste avant la prochaine vidange. D’ailleurs, votre garagiste remet à zéro cet indicateur lors de votre vidange ou révision annuelle.

D’autre part, voici les symptômes indiquant qu’il est temps de vidanger votre véhicule :

  • Voyant d’huile moteur enclenché.
  • Huile sale contenant des résidus.
  • Huile perdant sa viscosité.
  • Fumée au niveau de l’échappement.

Attention car le fait de négliger la vidange de votre auto peut mener à une surchauffe du moteur ou à l’endommagement de certaines pièces.

Pourquoi effectuer la vidange de votre auto?

Réaliser la vidange de votre auto est indispensable pour :

  • Le maintien de la longévité du moteur.
  • L’entretien de la puissance du moteur.
  • Le ralentissement de l’oxydation de votre moteur et de sa corrosion.
  • La prévention de la surchauffe de votre moteur.
  • Le nettoyage du moteur.
  • Eviter l’accumulation de la saleté.

En conclusion, l’huile moteur s’encrasse et ne remplit plus son rôle comme il se doit avec le temps. De plus, les frottements entre les pièces peut les abîmer. À terme, tout cela peut gravement détériorer votre moteur si vous ne réalisez pas la vidange de votre véhicule. Par conséquent, il est indispensable de faire la vidange au moins chaque année afin de conserver votre moteur.

D’autre part, le vitrage de votre véhicule doit lui aussi être surveillé et entretenu régulièrement. En cas de bris de glace ou si vous envisagez un remplacement de votre pare-brise, nos spécialistes s’occupent de tout. Chez OuiGlass Saint-Dizier, nous vous offrons la franchise pour tout remplacement de pare-brise ou 100€ ! N’hésitez pas à faire appel à nos experts en prenant rendez-vous sur notre site web ou par téléphone au 06 13 24 18 72.

Parsaintdizier 333 vues

Le turbocompresseur est un équipement que l’on peut retrouver sur les moteurs essence ainsi que diesel. Par ailleurs, un nombre significatif d’automobilistes ignore le fonctionnement de cet élément des fois décisif quant à l’achat d’un véhicule. Ainsi, nous vous avons collecté les informations les plus importantes concernant le turbocompresseur et quelques astuces pour son entretien.

Rôle du turbocompresseur 

Le moteur obtient sa puissance du mélange entre la combustion du carburant et l’air. Par ailleurs, pour gagner en puissance, if convient d’augmenter le volume des cylindres ou d’ajouter un cylindre supplémentaire. Cela veut dire que si l’on agit sur le volume d’air injecté dans le cylindre, le moteur gagnera en puissance.

D’autre part, les tests ont démontré qu’en ajoutant un turbocompresseur, le gain en puissance au niveau du moteur est le même qu’en ajoutant un cylindre ou en augmentant son volume.

 Fonctionnement 

Comme indiqué au départ, la puissance du moteur dépend du mélange entre l’air et la combustion de carburant. En effet, les moteurs sans turbo n’utilisent que l’air frais provenant de l’extérieur, alors que les moteurs turbo utilisent en plus de l’air frais les gaz d’échappement rejetés par le moteur. Cette méthode permet ainsi d’améliorer remarquablement les capacités du moteur et réduit la consommation du carburant ainsi que l’émission de CO2.

Le turbocompresseur comprend une turbine et un compresseur d’air pour les gaz d’échappement. Ces derniers sont orientés directement vers la chambre à combustion où le rotor se situe afin de comprimer l’air qui alimente le moteur.

En effet, cet air comprimé est concentré en oxygène, ce qui permet de créer des conditions optimales de combustion. En ajoutant une quantité supplémentaire de carburant, le moteur gagne considérablement en puissance et réduit la quantité des polluants tout en maintenant l’efficacité de la machine.

Actuellement, les véhicules comprennent souvent 2 turbocompresseurs au lieu d’un. L’intérêt d’en avoir 2 est principalement de réduire le poids par rapport à un seul gros turbocompresseur. La réduction du poids permet au moteur de démarrer et d’accélérer en consommant moins d’énergie et moins de carburant.

Enfin, pour les voitures à 6 cylindres, on trouve très souvent 2 turbocompresseurs légers, chaque turbo occupant 3 cylindres.

 Problèmes courants et prévention

Votre turbocompresseur restera en parfait état si vous effectuez un entretien et une vidange réguliers en changeant les filtres d’huile et d’air.

Il est également recommandé de veiller sur la qualité d’huile utilisée et son niveau. En effet, en cas d’insuffisance d’huile, votre turbomoteur risque d’être endommagé et générer un remplacement coûteux.

Par ailleurs, une quantité d’huile au-delà de la norme peut provoquer une surchauffe du turbomoteur ce qui peut engendrer de lourdes conséquences sur l’équipement turbo.

Mauvaises habitudes 

Certaines habitudes de conduite peuvent être dévastatrices pour votre moteur turbo :

Rouler à toute vitesse pendant une longue durée et s’arrêter de manière brusque peut générer un défaut du système de refroidissement vu le manque d’air à l’arrêt. Cette action soumet le moteur à de grosses chaleurs sans refroidissement pouvant atteindre les 1000 degrés avec une motorisation diesel. Cela peut sévèrement endommager votre véhicule. Ainsi, au démarrage du véhicule, il est fortement recommandé de chauffer le moteur avant de rouler à toute vitesse.

Pour conclure, les véhicules équipés d’un turbocompresseur sont écologiques, puisque ce mécanisme fournit plus d’air au moteur en rendant la combustion efficace et propre. Néanmoins, le turbocompresseur prend du temps pour démarrer, nécessite un entretien régulier et l’évacuation des gaz d’échappement est plus compliquée.

Chez OuiGlass Saint-Jean-d’Illac, en plus d’être préoccupés par votre satisfaction, nous sommes également préoccupés par votre sécurité. En effet, le turbocompresseur n’est pas le seul élément à prendre en considération pour une conduite prudente, votre pare-brise l’est également. En cas d’impact ou de bris de glace, vous pouvez compter sur nos experts. Pour toute intervention, n’hésitez pas à prendre rendez-vous sur notre site web ou par téléphone au 05 56 87 95 30.

ParOuiGlass Saint-Jean-d'Illac 344 vues

Les tapis de sol de voiture sont des accessoires intérieurs incontournables si vous désirez garder l’intérieur de votre véhicule dans un état convenable. Par ailleurs, le modèle, la marque et l’année de mise en circulation doivent être pris en considération, au même titre que les qualités intrinsèques des tapis de voiture pour assurer une sécurité optimale au volant. Ainsi, certains critères doivent être pris en compte.

Les différents modèles de tapis de voiture

Les tapis en caoutchouc :

  • Ils sont prêts à l’emploi, universels et faciles à nettoyer.
  • Ces derniers requièrent peu d’entretien et peuvent être lavés avec de l’eau chaude et du détergent.
  • Ils sont dépourvus de clips de fixation et peuvent être achetés sur mesure et adaptés au véhicule.
  • Néanmoins les jeux de trois tapis de voiture avec pont arrière peuvent prendre un mauvais pli dans l’emballage. Si tel est le cas, ils doivent être placés quelques jours dans l’automobile afin de leur permettre de retrouver leur forme originelle.

Les tapis en matière textile (velours ou moquette) : 

  • Ils sont plus esthétiques, se lavent facilement et disponibles sur mesure.
  • De plus, ils possèdent des bords qui retiennent les saletés et sont renforcés sous les pieds du conducteur.
  • L’un possède l’avantage de l’esthétique et l’élégance, l’autre la facilité de nettoyage.
  • Recouvrir la moquette de protection déjà présente par des sur-tapis antidérapants est un geste de protection matérielle mais aussi de prévention à ne pas négliger.

Pourquoi choisir de bons tapis de sol pour votre véhicule ?

  • Un confort de conduite accru grâce à une meilleure adhérence au sol, notamment au niveau des pédales.
  • Une protection contre les saletés et l’humidité.
  • La possibilité de personnaliser l’intérieur de votre véhicule en fonction du type de tissu, de la matière et du coloris.
  • Ils peuvent être retirés en cas de nettoyage en profondeur du véhicule.

Un conseil, n’attendez pas que la moquette de votre voiture soit trop abîmée pour disposer de tapis de sol. L’idéal est de recouvrir votre moquette par des tapis. De plus, cela est toujours un plus lors de la revente de votre voiture. Cela montre votre souci du détail ainsi que votre intérêt à prendre soin de votre véhicule.

La protection du sol de votre véhicule contre les salissures et les tapis faciles à nettoyer et couvrant le maximum de surface sont à privilégier. Leur système d’accroche doit être infaillible afin d’éviter qu’ils ne glissent, au risque de bloquer les pédales et de causer un accident.

Nettoyez votre tapis de voiture en 4 étapes :

  • Décollez le tapis pour le dépoussiérer hors du véhicule.
  • Secouez énergiquement, sinon taper avec la main ou avec un bâton.
  • Passez-le à l’aspirateur vapeur pour enlever les bactéries et  salissures.
  • Brossez avec une brosse à poils durs de préférence. Dans cette étape du brossage, vous pouvez utiliser ¼ de litre de vinaigre d’alcool dilué dans un litre d’eau pour éliminer les traces présentes sur la moquette.

Pour conclure, les tapis de voiture ne sont pas à négliger puisqu’ils ont pour but de vous fournir un confort de conduite supérieur grâce à une meilleure adhérence au sol, notamment au niveau des pédales ainsi qu’une protection contre les saletés et l’humidité. Veillez également à prendre en compte divers critères, dont le rapport qualité-prix, mais aussi des qualités décisives telles que les antidérapants, le type d’accroche ou l’adaptabilité à votre véhicule.

Chez OuiGlass Agen, nous faisons de votre confort et sécurité notre priorité. Gardez également un œil attentif sur l’état de vos vitrages automobiles. Si vous remarquez la moindre fissure sur votre pare-brise, ne la sous-estimez pas. Pensez au fait qu’une simple fissure peut mener à un bris de glace spontané. Réservez votre rendez-vous en ligne ou par téléphone au 05 54 01 01 70 . Ouiglass s’occupe du reste!

ParOuiGlass Agen 826 vues

Aujourd’hui, on estime à plusieurs millions le nombre de véhicules en circulation en France qui ne roulent pas ou très peu. De plus, lors du confinement, une majorité de véhicules a été mise à l’arrêt pendant de longs mois. Pour autant, il est impératif de continuer à prendre soin de votre véhicule si vous ne voulez pas qu’il se dégrade. Le point dans cet article.

Entretenir votre véhicule
Des routes peu fréquentées pendant le confinement

Pour bien entretenir votre véhicule

Si vous faites partie de la majorité des français qui se sont moins servis de leur véhicule lors de ces derniers mois, alors cet article devrait vous intéresser. Voilà les bons conseils à suivre pour entretenir votre véhicule :

  • Moteur : Il faut faire tourner le moteur quelques minutes, une fois toutes les semaines ou toutes les deux semaines pour les voitures manuelles. Par ailleurs, nous vous recommandons de ne pas laisser le réservoir d’essence vide mais plutôt aux 3/4 plein pour éviter l’encrassement.
  • Pneus : N’hésitez pas à surgonfler légèrement vos pneus et à déplacer légèrement votre véhicule afin d’éviter les plats.
  • Freins : Il faut surtout éviter de s’arrêter sur les freins et préférer laisser le véhicule au point mort. Il est aussi bon de ne pas serrer le frein à main.
  • Pare-brise et essuie-glace : Enfin, il ne faut pas oublier de contrôler l’état de vos vitrages automobiles. Tout d’abord, mettez du film plastique sur vos essuie-glace pour éviter qu’ils ne se collent au pare-brise en hiver. Enfin, si vous remarquez un impact ou un bris de glace, prenez rendez-vous avec un professionnel.

Comme vous le voyez, même si vous vous servez peu de votre véhicule, ce n’est pas une raison pour négliger l’entretien de ce dernier. En particulier, les impacts sur votre pare-brise peuvent vite se transformer en fissure sous l’effet du contraste de températures en hiver. C’est pourquoi pour votre sécurité, il est important de faire examiner vos vitrages par un professionnel. Chez OuiGlass Clermont-Ferrand, nous réparons et remplaçons tous les pare-brises sans aucun frais à avancer. Prenez rendez-vous sur notre site web ou par téléphone au 04 73 27 76 39.

ParOuiGlass Clermont-Ferrand 508 vues

Sous l’effet des lavages et intempéries, vos phares s’encrassent et peuvent même se fissurer. Des phares en mauvais état représentent une véritable tare esthétique pour votre véhicule. Mais alors dans quels cas ont-ils besoin d’une réparation et pouvez-vous le faire vous-même? La réponse dans cet article.

Des optiques de phare comme neufs
Des optiques de phare comme neufs

Pourquoi vos optiques de phares s’encrassent?

Au bout de quelques années, il est normal que vos optiques de phare n’éclairent plus comme avant. Des micro-rayures se forment même fréquemment à la surface des optiques. Garder ses phares en bon état est cependant indispensable pour jouir d’une bonne visibilité et assurer la sécurité sur la route. De plus, des phares propres et en bon état donneront un coup de jeune à votre véhicule grâce à leur aspect esthétique.

Quand faut-il les rénover?

  • Si les verres de vos optiques de phare sont opaques, ternes ou dégradés
  • Si vos phares n’éclairent plus aussi bien qu’ils le devraient
  • Si vos optiques de phares sont fendues, brisées ou rayées

Comment les rénover?

Il existe plusieurs méthodes pour rénover vos phares. Pour moins de 20€, vous pouvez acheter un kit de rénovation. Vous y trouverez tout le nécessaire pour procéder au nettoyage de vos optiques :

  • Produits de nettoyage et de polissage
  • Feuilles de papier de verre
  • Tampons applicateurs
  • Chiffon

Cette méthode permettra de donner une apparence plus esthétique à vos phares. En revanche, si vos optiques sont abîmées, il faut absolument prendre rendez-vous chez un professionnel.

Chez OuiGlass Denain, nous prenons en charge tous les types de vitrage automobile. Pour le remplacement de votre pare-brise ou même de vos optiques de phare, n’hésitez pas à faire appel aux services de nos professionnels. En plus, nous nous occupons de toutes les démarches administratives pour vous et vous prêtons un véhicule le temps de l’intervention. Prenez rendez-vous sur notre site web ou par téléphone au 09 81 92 93 53.

ParOuiGlass Denain 517 vues

Chaque année, de grandes quantités de voitures d’occasion sont exportées d’Europe vers les pays en voie de développement. Ces vieux véhicules très polluants posent un vrai problème de santé publique dans les pays en question. Zoom sur le phénomène.

Des voitures polluants importés en Afrique
De vieilles voitures importées en Afrique

Des véhicules polluants et dégradés

L’Union Européenne, les Etats-Unis et le Japon sont les principaux responsables de ce phénomène. Alors que les normes anti-pollution deviennent de plus en plus strictes en Europe, de nombreux pays en voie de développement ne disposent d’aucune législation contraignante à ce sujet. Ainsi, ce sont chaque année environ trois millions de véhicules particuliers déjà hors d’usage qui traversent les mers pour être exportés majoritairement dans les pays de l’Est et en Afrique. L’âge moyen de ces véhicules atteint parfois les 20 ans et beaucoup ont des centaines de milliers de kilomètres à leur actif.

Bientôt un cadre juridique?

En France, la législation n’impose pas de limites sur l’âge ou le kilométrage des véhicules d’occasion. Toutefois, on considère généralement qu’après 10 ans et 200 000 km, un véhicule arrive en fin de vie. De plus, lors des pics de pollution à Paris, certains véhicules trop anciens ou trop polluants peuvent être interdits de circuler. C’est pourquoi il est important d’harmoniser les normes automobiles à l’échelle mondiale. Certains pays comme le Chili ou le Sri Lanka ont pris les devants et imposent déjà des règles strictes pour l’importation de véhicules d’occasion.

Quand vous récupérez un vieux véhicule, il n’est pas rare de trouver des micro-impacts ou fissures sur le pare-brise. Bien que cela puisse paraître anodin, conduire avec un pare-brise endommagé peut entraver votre champ de vision et vous exposer à des risques d’accident. De plus, vous pourriez risquer une amende allant jusqu’à 375€. Alors ne prenez aucun risque et prenez rendez-vous chez OuiGlass Dieppe pour le remplacement de votre pare-brise. Vous pouvez aussi nous contacter par téléphone au 02 32 81 86 36.

ParOuiGlass Dieppe 530 vues

Les jantes en tôle seules ont un design très basique et peu esthétique. C’est pourquoi on ajoute des enjoliveurs sur les jantes pour leur donner une apparence attrayante. Mais ces derniers n’ont pas seulement une fonction esthétique. Ils permettent aussi de protéger les écrous des projections sur les routes. Alors comment entretenir correctement vos enjoliveurs ? La réponse ci-dessous.

Enjoliveurs de roue classique
Enjoliveurs de roue classique

Un nettoyage régulier

Comme les jantes en alu, les enjoliveurs sont en première ligne et reçoivent projections, poussières et autres saletés. Par conséquent, si vous souhaitez que vos jantes conservent un joli aspect, il convient de les nettoyer régulièrement. En général, il suffit d’utiliser un produit nettoyant à base de 3/4 d’eau et d’1/4 de cristaux de soude puis de procéder à un bon rinçage. Le lavage haute pression est cependant déconseillé car il pourrait décaper vos enjoliveurs et dans certains cas aggraver les dommages préexistants.

Peinture et vernis

Les enjoliveurs ne sont en réalité que deux plaques de plastiques. Si vous remarquez que ceux-ci ont perdu de leur éclat, vous ne devriez pas hésiter à passer un nouveau coup de vernis. Pour leur redonner leur apparence initiale, une couche de peinture appliquée uniformément suivie de deux couches de vernis devrait être efficace. De plus, plus il y a de couches de vernis, plus vos enjoliveurs seront résistants aux traces et autres rayures.

Assurer un bon maintien

Il peut parfois arriver que des enjoliveurs mal fixés propulsés à pleine vitesse se détachent des jantes. Pour éviter ces désagréments, veuillez toujours choisir la bonne taille pour vos enjoliveurs. Sur le flanc de vos pneus, vous trouverez facilement la taille des jantes (de 14 à 18). Vous devez vous référer à cette taille lors de l’achat de nouveaux enjoliveurs.

Chez OuiGlass Saint Maximin, nous prenons l’entretien de votre véhicule très au sérieux. C’est pourquoi le replacement de votre pare-brise est garanti à vie. De plus, nous nous engageons à réparer votre impact si celui-ci ne dépasse pas la taille d’une pièce de 2 euros et n’entrave pas la vision du conducteur. Alors en cas de dommage, n’hésitez pas à prendre rendez-vous sur notre site web ou par téléphone au 03 44 67 27 46.

ParOuiGlass Saint-Maximin 542 vues

Le décalaminage à l’hydrogène est une technique de nettoyage intérieur de votre moteur. Pour maintenir la durée de vie de votre véhicule, il est essentiel de procéder au nettoyage régulier de ce dernier. Zoom sur ce nouveau procédé de nettoyage du moteur.

Un décalaminage moteur
Un décalaminage moteur

Qu’est-ce que le décalaminage à l’hydrogène?

Après avoir parcouru de nombreux kilomètres, il est normal que votre moteur s’encrasse. Une suie grasse appelée calamine vient diminuer le fonctionnement de votre moteur. Pour lui redonner une seconde jeunesse, un décalaminage moteur à l’hydrogène est hautement recommandé. Ce procédé consiste à injecter de l’hydrogène dans le moteur pour permettre aux résidus de s’évacuer par le pot d’échappement. Cette technique en apparence simple permet un nettoyage en profondeur de votre moteur.

Les avantages de cette technique

Cette technique de nettoyage comporte en effet de nombreux avantages. Tout d’abord, le décalaminage à l’hydrogène est relativement peu onéreux (de 60€ à 150€). De plus, puisqu’il n’utilise que de l’hydrogène, c’est la manière la plus écologique de nettoyer votre moteur. Si vous réalisez un décalaminage dès les premiers symptômes (encrassement du turbo, surconsommation de carburant, etc.), vous pourrez prévenir le remplacement prématuré de pièces du moteur. Ce n’est pas tout : le décalaminage à l’hydrogène a aussi un effet notable sur la durée de vie du filtre à particules, du turbo et sur les performances de votre véhicule. Il faut savoir que chaque année de nombreux véhicules ne passent pas le contrôle technique car ils sont trop polluants. Avec le décalaminage, vous réduirez vos frais de carburant et ferez un geste pour l’environnement.

Pour conclure, l’entretien de votre véhicule passe par plusieurs étapes. Le décalaminage à l’hydrogène est un moyen facile et efficace de désencrasser votre moteur. Pour ce qui est de vos vitrages automobiles, il est également impératif de contrôler leur état régulièrement. En cas d’impact ou de bris de glace, prenez rendez-vous avec nos experts de OuiGlass Rouen Rive Droite sur leur site web ou par téléphone au 02 32 81 95 76.

ParOuiGlass Rouen Rive Droite 1 076 vues

L’hiver approche et Il n’est jamais trop tôt pour préparer votre voiture à affronter le climat de l’hiver. Pensez à un entretien. Assurez-vous que votre voiture soit prête à affronter la neige, la glace et le temps froid.

Entretien voiture : un enjeu de sécurité durant l’hiver

Entretien voiture

Que vous le vouliez ou non, vous êtes dans l’obligation de préparer votre véhicule. Pourquoi ? Afin de ne pas subir les ravages du climat hivernal. Préparer votre voiture c’est aussi éviter les situations dangereuses et les pannes routières. Voici 5 choses à vérifier dans votre véhicule.

L’entretien voiture commencent par les pneus

Il est essentiel de remplacer vos pneus habituels par des pneus hiver. Surtout si vous êtes dans une zone où règne le climat froid. Investir dans des pneus hiver améliora votre performance de conduite. Surtout sur les routes humides ou glacées. Néanmoins, n’oubliez pas de vérifier régulièrement vos pneus durant l’hiver pour s’assurer qu’ils soient bien gonflés.

Batterie

Votre batterie aura souvent des soucis de fonctionnement durant l’hiver. C’est pourquoi, il faut effectuer un test de tension. Ce test permet de s’assurer de la durabilité de votre batterie durant les périodes froides. Imaginez le scénario catastrophe. Vous êtes coincé au milieu de nulle part et que votre véhicule ne démarre pas. La catastrophe. Chose que vous souhaitez sans doute éviter.

Les optiques

Les journées sont plus courtes durant l’hiver et ainsi vous roulez plus souvent en temps sombre. En d’autres termes, vous utilisez plus vos optiques. Assurez-vous que vos lumières sont au top de leurs conditions. Remplacez les ampoules, en cas de nécessité et pensez à les entretenir qu’ils sont brumeux ou jaunâtres.

Essuie-glaces

En hiver, les essuie-glaces doivent être en parfaite condition. Le but ? Protéger votre pare-brise contre la saleté, la neige et la pluie. N’oubliez pas que les essuie-glaces ont une durée de vie d’un an, pensez à les remplacer s’ils sont en mauvais état.

Faites le plein

Gardez toujours votre réservoir plein en période d’hiver. D’un côté, vous empêcherez l’accumulation de l’eau gelée à l’intérieur de la pompe à essence. D’un autre côté, vous garderez aussi votre voiture en marche.

En hiver, votre vitrage est plus susceptible de subir des dommages. C’est pourquoi, au centre OuiGlass Angoulême, nous sommes prêt à vous prendre en charge pour tous types d’interventions pour votre verre automobile. Il suffit de nous contacter via le 05 45 22 40 40.

ParOuiGlass Angoulême 677 vues

Votre voiture est votre compagnon de tous les jours. Vous êtes peut-être assez chanceux pour n’avoir subi aucun problème mécanique durant des années. Cependant, si vous négligez l’entretien régulier, votre véhicule ne va pas faire long feu. Dans cet article, vous trouverez comment l’entretien préventif préserve votre voiture.

Entretien préventif

L’entretien préventif débute par les liquides

Ce n’est un secret pour personne, les voitures fonctionnent avec plusieurs types de liquides qui jouent plusieurs rôles. Notamment, l’huile de moteur empêche les parties métalliques de se toucher et nettoyer les pièces mobiles du moteur en transportant la saleté et la chaleur vers le filtre à huile. D’un autre côté les autres liquides importants comprennent, les liquides de transmission, de direction assistée et des freins.

La totalité de ces liquides doivent être régulièrement contrôlés et remplacés si leur niveau baisse. Il est important de toujours suivre les recommandations du manuel de votre et celles d’un professionnel.

Le filtre à air est crucial

Le filtre à air est l’autre composante importante que les conducteurs connaissent bien. En effet, il joue un rôle déterminant dans la manière dont votre véhicule se déplace sur la route. D’un point de vue maintenance, les experts s’accordent que le filtre à air doit être changé en moyenne tous les 40.000 km. Dans le cas contraire, vous allez juste surmener votre moteur, sans oublier l’effet sur votre système de climatisation.

Les freins, attention au grincement !

Les freins jouent un rôle premier pour votre sécurité routière. Par conséquent, lorsqu’ils produisent un bruit de grincement, les freins doivent être remplacés immédiatement. Dans le cas contraire, vous risquez de causer des dommages aux disques des freins et vous risquez de payer bien plus pour le remplacement. Donc, il est vital pour vous d’être proactif et de faire examiner vos freins, une fois par an.

Finalement que ce soit les freins, le filtre à air ou votre pare-brise, les routes peuvent faire de grands ravages sur votre voiture et ce en un instant. À OuiGlass Angoulême notre équipe expérimentée sera ravie de vous prendre en charge pour tout type dommage à votre vitrage automobile. Prenez rendez-vous dès aujourd’hui sur notre site web ou visitez-nous au 56 Route de l’Isle d’Espagnac, 16160 Gond-Pontouvre.

ParOuiGlass Angoulême 973 vues

Réaliser que sa voiture ne démarre pas après avoir tourné la clé du contact est un sentiment comparable à celui d’un naufragé. Après tout, même les véhicules les plus fiables ne démarreront pas si la batterie est déchargée. Voici comment utiliser les câbles de démarrage étape par étape.

câbles de démarrage
Câbles de démarrage

Les câbles de démarrage, une nécessité avant de prendre la route

En effet, avant de conduire, il est important de vous assurer d’avoir des câbles de démarrage dans le coffre de votre voiture. Ainsi, une fois qu’un autre conducteur vous apporte son aide, vous pourrez utiliser les câbles pour recharger votre batterie rapidement.

Consignes d’utilisations des câbles de démarrage

D’abord garez les deux véhicules l’un à côté de l’autre, sans pour autant qu’ils se touchent et éteignez les engins. Par la suite :

  • munissez-vous d’une protection adéquate pour vos yeux pour vous protéger des étincelles ;
  • branchez le câble positif en couleur avec la borne positive avec le signe +. Ne touchez absolument aucun métal après avoir branché, vous risquez une électrocution ;
  • ensuite, raccordez l’autre extrémité positive à la borne positive de l’autre véhicule ;
  • branchez le câble noir négatif à la borne négative de l’autre véhicule ;
  • par la suite, connectez l’autre câble négatif à partie métallique de votre véhicule ;
  • assurez-vous bien que les câbles ne touchent pas les pièces mobiles des moteurs et démarrez l’autre véhicule au ralenti pendant quelques instants ;
  • démarrez votre voiture et laissez-la tourner pendant 20 minutes au moins. Si ça ne fonctionne pas, assurez-vous d’avoir connecté les bons câbles, sinon consultez un mécanicien ;
  • finalement, retirez les câbles branchés mais cette fois-ci dans le sens inverse. En d’autres termes, le câble noir négatif de votre véhicule, ensuite celui de l’autre véhicule. Pour les câbles positifs, commencez par celui de l’autre véhicule et ensuite retirez les vôtres.

Les problèmes de démarrage automobile sont des phénomènes assez courant chez les conducteurs. Tout comme les soucis liés au vitrage automobile. Toutefois, il est recommandé de consulter un professionnel du vitrage automobile afin de ne pas aggraver la situation. Visitez l’atelier des experts par excellence du verre automobile, le centre OuiGlass Clermont-Ferrand à l’adresse 13 Rue Nicolas Joseph Cugnot, 63100 ou réservez votre intervention sur le site web.

ParOuiGlass Clermont-Ferrand 902 vues