Archive de l’étiquette voiture électrique

Xiaomi SU7

Xiaomi lance sa première voiture électrique

Le tout premier véhicule de Xiaomi est enfin disponible en Chine. Sortie le 28 mars dernier, cette berline qui a fière allure, contient les espoirs du constructeur pour sa quête de devenir l’un des plus grands constructeurs automobiles au monde. Voici tout ce qu’il y a à savoir sur le modèle.

Le premier véhicule électrique de Xiaomi

Le projet a finalement abouti. Après des années d’attente, Xiaomi a fini par sortir son tout premier véhicule électrique. Le jeudi 28 mars dernier, le géant chinois a fait découvrir aux fans de bolides la Xiaomi SU7. Un modèle à l’apparence d’une voiture de sport, et dont le design n’a rien à envier aux plus grandes marques.

En effet, la Xiaomi SU7 (« Speed Ultra » 7) est une berline qui a tout pour rendre fou un amateur de véhicules électriques. Disposant d’une sonorisation qui « recrée le frisson de la conduite d’une voiture de sport », elle comporte également diverses fonctionnalités utiles et pratiques pour faciliter la conduite.

En ce qui concerne l’autonomie, la SU7 serait également capable de tenir 625 kilomètres en une recharge en cycle mixte. Une performance que l’on peut saluer puisqu’elle dépasse largement celle de la Tesla Model 3 propulsion. Le modèle étant limité à 554 kilomètres.

Il y a donc de grandes chances que la Xiaomi SU7 fasse sensation auprès des acheteurs européens sur la durée. Ceux-ci étant réputés pour favoriser la performance chez une voiture électrique. Mais avant d’attaquer ce marché, Xiaomi devra d’abord confirmer en Chine. Les résultats obtenus à domicile lui permettront alors de voir si son objectif de devenir l’un des cinq premiers constructeurs mondiaux est effectivement à sa portée.

Un défi de taille pour le constructeur

Lei Jun, le patron de Xiaomi a conscience de la difficulté de percer dans le milieu de l’automobile. C’est pourquoi, il a déclaré sur le réseau social X mettre sa réputation en jeu en se confrontant à ses concurrents chinois.

En effet, ce n’est pas la première fois qu’une grande entreprise chinoise veut s’imposer dans l’automobile. Plusieurs ont essayé avant Xiaomi, mais la plupart ont rendu les armes face à l’impétuosité du marché. C’est notamment le cas d’Evergrande NEV. Après avoir percé dans l’immobilier, cette entreprise aujourd’hui criblée de dettes a voulu devenir le constructeur “le plus puissant” au monde. Un objectif dont elle s’est malheureusement éloignée peu à peu, car fragilisée par les ventes difficiles.

Alors, Xiaomi réussira-t-elle là où les autres ont échoué ? L’avenir nous le dira. Pour l’instant, on ne peut que suivre l’évolution de ce premier projet plein d’attente.

Pour information, le prix de la première voiture électrique sortie par Xiaomi est de 215 900 yuans, soit environ 27 620 euros. Un tarif loin d’être abordable, et qui positionne le géant chinois sur le terrain des constructeurs comme Tesla ou Zeekr.

Votre véhicule a besoin de se faire décalaminer ? Faites appel aux experts d’OuiGlass pour réaliser l’opération. Nous nous engageons à rétablir les performances de votre voiture en enlevant la saleté du moteur. Et ce, en un temps record. Alors, n’hésitez pas à prendre rendez-vous. Nous serons ravis de vous accueillir.

ParOuiGlass Editeur 2 vues
by @freepik

La voiture électrique Renault 5 E-Tech sort cette année avec trois déclinaisons. La plus abordable des versions coûtera environ 25 000 euros et sortira en 2025. Voici tout ce qu’il y a à savoir sur le véhicule.

Tout savoir sur la voiture électrique « Renault 5 E-Tech »

Renault s’apprête à sortir sa prochaine citadine 100 % électrique, la Renault 5 E-Tech ou Renault 5 Prototype. Cette voiture, dévoilée au dernier salon de l’auto de Genève, est très attendue des amateurs de jolis bolides. D’ailleurs, elle a fait sensation lors de ce salon qui a présenté de nombreux modèles de différents grands constructeurs.

Comme on a pu le découvrir lors du salon, la E-Tech est un véhicule au look classe et moderne. Pour le style, le constructeur s’est directement inspiré de la R5, sortie dans les années 1970. Il s’agit d’un véhicule futuriste qui en plus d’être respectueuse de l’environnement dispose de nombreuses fonctionnalités.

Et ce n’est pas tout, l’autonomie de la Renault 5 E-Tech peut aussi atteindre les 400 km. Ce qui en fait l’une des plus tenaces du marché. Performant, et innovant, ce véhicule est annoncé pour septembre 2024 avec d’abord deux déclinaisons. Une troisième est attendue un peu plus tard, au courant de l’année 2025. Elle sera plus abordable que les deux premières.

Par ailleurs, Renault propose à ses clients de commander à l’avance leur E-Tech pour être parmi les premiers à en posséder une. À l’heure où l’on écrit ces lignes, plus de 50 000 acheteurs se sont déjà proposés. Le R5 R Pass, qui est la coupe-file qui permet de réserver le véhicule, coûte 150 euros. Il vous est possible de vous en procurer en vous rendant sur le site internet du constructeur.

Les déclinaisons qui vont sortir

Renault a annoncé trois déclinaisons de sa Renault 5 E-Tech pour 2024 et 2025. Ces déclinaisons diffèrent par leur prix, mais aussi leur équipement.

Par exemple, la déclinaison Équilibre aura une dalle d’instrumentation de 7 pouces, un vitrage électrique, un radar de recul et une climatisation manuelle. Tandis que la Techno proposera des prestations plus haut de gamme, comme des jantes en alliage, des selleries en jeans, ou encore un système openR Link avec Google.

En ce qui concerne la troisième version de la Renault 5 E-Tech, elle sera comme l’a annoncé le constructeur, la déclinaison la plus aboutie des trois. En effet, l’Iconic 5 se distingue de l’Équilibre ou de la Techno par des sièges et un volant chauffant, des peintures bi-ton, des capteurs d’obstacles, des fonctionnalités avancées, etc.

Pour conclure, le prix de cette voiture électrique conçue par Renault devrait s’élever aux alentours de 25 000 euros pour la version la plus abordable. Avec le bonus écologique, cette somme pourrait donc diminuer jusqu’à atteindre les 21 000 euros.

La sortie du modèle le moins cher de la Renault 5 E-tech est prévue pour 2025.

Faites appel à OuiGlass France pour réparer vos blocs optiques. Qu’il s’agisse de l’optique de phares arrière ou celui de l’avant, notre équipe de spécialistes saura mener à bien les travaux pour vous donner satisfaction. Prenez rendez-vous sur le site.

ParOuiGlass 4 vues

La voiture intelligente Google Car fait partie du projet Waymo. C’est une petite voiture électrique sans pédales d’accélérateur, de freins ni de volant. Actuellement, cette voiture autonome peut circuler dans des États américains avec un conducteur à son bord.

La « Google Car », une voiture sans chauffeur aux multiples avantages

L’automatisation touche de plus en plus de secteurs, notamment celui du transport. En effet, le concept du véhicule autonome de Google est de développer un système de conduite autonome, permettant à la voiture équipée de rouler sans conducteur. Le développement des véhicules automatiques de ce type présente de nombreux avantages. Ce programme de pilotage propose une conduite sans chauffeur. Il permet également moins, voire pas d’accident mortel à cause de la fatigue ou d’une faute d’inattention. Entre autres, les voitures connectées réduisent considérablement tous les risques liés à la conduite humaine.

La technologie de la voiture connectée de Google

La voiture autonome de Google est équipée d’un système de pilotage automatique : Lidar. Elle est aussi dotée d’une caméra à 360 degrés, des radars, un GPS ainsi que de plusieurs capteurs. Pour que le véhicule puisse fonctionner en toute autonomie, il est géré par une intelligence artificielle, qui traite toutes les données reçues par les systèmes de la voiture. Cette IA s’en sert afin de prendre les décisions liées directement au pilotage du véhicule.

Pour circuler en toute autonomie, Google a ainsi équipé ses voitures autonomes d’un ordinateur de bord. Ce dernier va analyser toutes les informations et prédire les mouvements aux alentours. L’équipe en charge du projet a misé sur la conduite en ville où le trafic est plus dur et contraignant. Outre la simple détection de mouvements, la Google Car peut aussi distinguer les usagers sur la route grâce à ses caméras. Elle peut différencier les piétons, les cyclistes, les voitures, les camions ou même les bus. L’ordinateur de bord a la capacité de détecter plus de cents mouvements simultanément.

Par ailleurs, la voiture autonome Waymo a aussi ses propres limites, ce qui n’échappe pas à la nouvelle technologie. En fait, son système de pilotage n’a pas encore la possibilité de comprendre à tous les signaux d’un policier de la circulation en cas d’accident. En plus, aucun test n’a encore été effectué avec les conditions météorologiques.

Waymo One de Google : l’application de taxis autonomes

Outre ses fonctionnalités, le véhicule autonome de Google peut aussi mettre en place un système de taxis autonomes pouvant être utilisés à tout moment, sans avoir à dépenser ses carburants que pour une heure. Évidemment, la théorie est toujours aussi simplissime, toutefois, la pratique est toute une autre histoire. En effet, il faut un taxi pour chaque foyer, ce qui serait une construction de véhicule autonome assez démentielle. Le premier test de Waymo One a été lancé en 2018, pour ramener les utilisateurs à leur destination, en utilisant la voiture électrique et autonome de chez Google. L’absence de chauffeur dans la voiture autonome et le mode de recharge électrique permet une réduction forte des coûts et un déplacement plus écologique.

Confiez votre véhicule à un expert en rénovation de vitres, et conduisez en toute quiétude. Chez OuiGlass Vannes, nous nous soucions autant de la qualité de votre pare-brise que vous. De fait, nous nous engageons à vous le rendre comme neuf si vous nous le confiez. Intéressé(e) ? Pourquoi ne pas discuter face à face ? Vous pouvez prendre rendez-vous sur notre site ou visiter l’un de nos garages pour obtenir plus de renseignements sur nos prestations. Nous répondrons également avec plaisir à vos questions au 02 90 73 57 43. N’hésitez surtout pas à appeler.

ParOuiGlass Vannes 74 vues