Archives de l’auteur bruz

Un pare-brise d’occasion est un moyen de réaliser des économies tout en tirant parti d’un produit de qualité. Il convient toutefois de rester vigilant. En effet, si vous désirez faire remplacer votre pare-brise et que votre budget n’est pas assez élevé, vous pouvez opter pour un pare-brise d’occasion. Cependant, la question à vous poser est la suivante : est-ce une affaire d’investir dans un pare-brise d’occasion ?

Achat de pare-brise d’occasion : renseignez-vous au préalable !

Tout d’abord, vous devez situer le lieu où vous souhaiter acheter le pare-brise d’occasion, à savoir chez un professionnel ou chez un particulier. En effet, le montant est plus cher chez un garagiste ou un concessionnaire. Toutefois, vous pourrez avoir une garantie ou bénéficier d’une vérification de son état pour vous assurer de la qualité du produit. Tandis qu’avant de l’acheter chez un particulier, il vous faudra examiner son état de façon méticuleuse.

Si vous prenez la décision d’acheter un pare-brise d’occasion chez un particulier, il est conseillé de voir avec quelqu’un de votre entourage (famille, collègues, amis…). Si au contraire vous préférez faire appel à un vendeur professionnel, il est vivement préférable de faire des recherches sur sa fiabilité ou sa réputation.

D’autre part, pensez également à solliciter des gens de confiance ou des proches qui ont déjà fait appel à des professionnels et qui pourront vous faire un retour. Dans le cas échéant, vous pouvez rechercher des concessionnaires et garages sur internet, sans oublier de lire les avis des clients.

Enfin, il est indispensable de contrôler le modèle de votre pare-brise détérioré pour s’assurer de sa compatibilité avec le nouveau. En outre, renseignez-vous sur le prix des différents pare-brise d’occasion de sorte à avoir une idée des tarifs et éviter l’arnaque.

Inspection des détails

Lors d’un achat, essayez d’être accompagné d’une personne de confiance afin d’être conseillé dans le choix de votre pare-brise d’occasion. En effet, elle peut vous assister si certains défauts vous échappent par exemple.

D’autre part, procédez systématiquement à l’inspection du pare-brise, que ce soit de l’extérieur ou de l’intérieur. Cela vous aidera à la détection de tout vice ou défaut.

Ensuite, faites en sorte que le moment soit propice pour votre rendez-vous. En effet, lorsque le temps est clair, les éventuels défauts ou dommages sont visibles.

Enfin, n’oubliez pas d’examiner attentivement les documents liés à votre achat tels que la garantie ou la facture.

En conclusion, le montant d’un pare-brise d’occasion est moins élevé que celui d’un neuf commandé chez un fabricant de pare-brise ou un concessionnaire. En effet, vous pouvez économiser jusqu’à 50 % du montant que vous auriez payé pour un pare-brise neuf. D’autre part, contrairement aux idées reçues, il ne s’agit pas d’une pièce ancienne ou abîmée. D’ailleurs, de nombreux concessionnaires et magasins spécialisés dans la vente de pare-brise vendent des pare-brise d’occasion en très bon état avec la garantie et la facture.

D’ailleurs, en cas d’impact ou de bris de glace, n’hésitez pas à prendre rendez-vous avec nos experts. Chez OuiGlass Bruz, nous vous offrons la franchise pour tout remplacement de pare-brise ou 100€ ! Nous vous prêtons également un véhicule de courtoisie le temps de l’intervention. Vous pouvez prendre rendez-vous sur notre site web ou par téléphone au  02 23 05 22 01. Nos techniciens vous accompagnent dans toutes les interventions vitrages.

Parbruz 674 vues

La voiture électrique présente plusieurs atouts et avantages pour les conducteurs, à savoir sa durabilité, son silence ou encore sa simplicité d’entretien. Toutefois, si elle séduit les usagers, elle ne ravit pas pour autant les acteurs du secteur automobile. Nous verrons ci-dessous les raisons pour lesquelles la voiture électrique représente une menace pour le business des garagistes.

Voiture électrique et manque de rentabilité pour les garagistes

Les garagistes sont de plus en plus inquiets face à l’essor du marché des voitures électriques en raison de la menace qui pèse sur leur modèle et le marché économique.

En effet, cela s’explique ainsi :

  • Rareté du passage de la voiture électrique entre les mains d’un garagiste.
  • Moteur électrique comptant cinq fois moins de pièces que le moteur thermique.
  • Peu de pièces d’usure donc faible risque de panne.
  • Vidange non nécessaire.
  • Usure des plaquettes de frein moins rapide grâce à un dispositif de freinage qui se régénère.

Au global, l’automobile électrique représente une baisse de travail pour le garagiste. Sans nul doute, les conducteurs de voitures électriques se réjouissent fortement de l’allègement de la maintenance.

Néanmoins, l’inquiétude des garagistes est compréhensible car la mobilité électrique ne joue pas en la faveur de leur profession. A titre d’exemple, un parc automobile composé de nombreuses voitures électriques engendrera moins d’après-vente dans les ateliers.

Vers une restructuration des services et ateliers des garagistes

Les garagistes doivent dorénavant mettre en place une nouvelle organisation pour anticiper une future baisse d’activité engendrée par l’élan des véhicules électriques. D’ailleurs, quelques acteurs du domaine se sont déjà penchés sur le sujet.

A titre d’exemple, on peut citer le groupe Midas dont le Directeur Réseau « Julien Gouraud » est arrivé au constat suivant : « L’obligation du changement du business model suite à l’arrivée de l’électrique ».

Le groupe prévoit d’ailleurs une formation et spécialisation dans la maintenance des véhicules électriques. A titre informatif, Midas s’occupe d’ores et déjà de l’entretien de plus de 700 véhicules électriques du réseau parisien d’autopartage « ShareNow ».

En outre, il est nécessaire pour les garages de former leurs équipes et acquérir de nouveaux outils pour ne pas être dépassés par les technologies.

Par conséquent, cette transition vers un entretien d’autos électriques occasionne d’importantes dépenses pour les garagistes. Si ces investissements ne représentent pas un problème pour les grands groupes, les garagistes indépendants, eux, pourraient ne pas pouvoir suivre le rythme.

Une tourmente pour les garagistes

Les garagistes ont connu une forte crise ces derniers temps avec une activité à la baisse.

Tout d’abord, les voitures électriques connaissent moins de pannes et sont plus fiables et durables. Auparavant, un véhicule présentait des pannes à partir de 100 000 km alors qu’aujourd’hui ce n’est qu’aux alentours des 250 000 km.

De surcroît, la pandémie de COVID-19 a conduit à des restrictions de déplacement, empêchant les Français de se servir de leur auto. De ce fait, depuis le mois de Mars 2020, les garagistes ont été peu sollicités.

Enfin, l’arrivée massive des voitures électriques assombrit davantage le tableau. Notons que leur déploiement est lié au développement du réseau de recharge et de ses infrastructures.

En conclusion, le renouvellement du parc automobile et le développement des bornes prennent de l’ampleur doucement et sûrement, de quoi accorder du temps aux garagistes pour se former et se spécialiser dans la maintenance des véhicules électriques.

Chez OuiGlass Bruz, nous prenons en charge tous les véhicules, qu’ils soient à essences, électriques ou même à hydrogènes. De plus, nous vous offrons la franchise pour tout remplacement de pare-brise ou 100€ ! N’hésitez pas à prendre rendez-vous sur notre site web ou par téléphone au 02 23 05 22 01. Nos professionnels vous accompagnent dans toutes les interventions vitrages.

Parbruz 278 vues

Le pré-contrôle technique correspond à une visite volontaire chez le garagiste dans le but de réparer votre auto en amont du contrôle technique. Par ailleurs, il n’est pas obligatoire d’effectuer un pré-contrôle technique. Toutefois, vous pouvez le faire afin d’identifier toute défaillance éventuelle et ainsi d’éviter une contre-visite suite à un échec lors du contrôle technique.

Déroulement du pré-contrôle

Le contrôle technique doit impérativement se réaliser dans un centre agréé 2 fois par an. En effet, il consiste à contrôler divers points sur votre voiture pour garantir son bon état ainsi que votre sécurité. Ainsi, en cas de dysfonctionnement d’un élément, il est impératif de réparer la panne en passant une contre-visite dans un délai de 2 mois.

D’autre part, le pré-contrôle technique est une visite que vous êtes libre d’effectuer ou non. En effet, elle précède le contrôle technique de votre voiture en le simulant, afin de contrôler les points pouvant présenter une défaillance.

Finalement, il consiste à examiner les feux, les amortisseurs, les éléments du freinage, les niveaux de fluide, les équipements électriques ou encore les pneus. Aussi, il a pour but de s’assurer du bon état du vitrage de votre auto.

Enfin, il n’est nullement obligatoire et consiste à anticiper la détection d’éventuels défauts d’une voiture pour faire en sorte qu’ils ne posent pas de problème au moment du du véritable contrôle technique.

En fin de pré-contrôle technique, si des points de dysfonctionnement ont été détectés, le garagiste vous proposera de réaliser les réparations nécessaires. Cependant, si ces défauts constituent un dysfonctionnement majeur lors du contrôle technique, vous vous verrez contraint de passer la contre-visite.

Utilité d’un pré-contrôle technique

Les avantages du pré-contrôle technique sont les suivants :

  • Conseils d’un professionnel.
  • Anticipation des défaillances éventuelles de votre voiture.
  • Réduction du risque de contre-visite.

En effet, la contre-visite est obligatoire en cas de dysfonctionnement critique au contrôle technique. Un pré-contrôle technique permet de résoudre la panne avant le contrôle afin d’éviter d’échouer.

De plus, la contre-visite est payante et contraignante. Elle nécessite de se rendre à nouveau dans un centre agréé. Il faut également réaliser les réparations dans un délai maximum de 2 mois.

Où réaliser un pré-contrôle technique ?

Un contrôle technique est une visite obligatoire nécessitant impérativement une intervention dans un centre agréé. En ce qui concerne le pré-contrôle technique, il n’est pas obligatoire et doit se réaliser chez le professionnel automobile de votre choix : concessionnaire, garagiste indépendant, centre auto etc.

Coût d’un pré-contrôle technique

Le montant d’un pré-contrôle technique est moins élevé que celui d’un contrôle technique. Concrètement, le prix du pré-contrôle s’élève approximativement à 25 euros en centre automobiles, sans oublier les frais d’une éventuelle réparation et des fournitures.

En conclusion, le pré-contrôle technique est une visite non-obligatoire recommandée si vous désirez éviter les mauvaises surprises ainsi qu’un échec lors du contrôle technique.

D’ailleurs, en cas d’impact ou de bris de glace, n’hésitez pas à prendre rendez-vous avec nos experts. Chez OuiGlass Bruz, nous vous offrons la franchise pour tout remplacement de pare-brise ou 100€ ! Nous vous prêtons aussi un véhicule de courtoisie le temps de l’intervention. N’hésitez pas à prendre rendez-vous sur notre site web ou par téléphone au 02 23 05 22 01. Nos techniciens vous accompagnent dans toutes les interventions vitrages.

Parbruz 252 vues

Le joint du pare-brise est essentiel pour protéger votre habitacle de l’humidité ainsi que pour la fixation du pare-brise dans son logement. En effet, il permet de rendre votre habitacle hermétique pour garantir votre confort de conduite ainsi que celui de vos passagers. Comment fonctionne le joint de pare-brise ? Quels sont les signes pour détecter son usure et quel est son prix ?

Rôle du joint

Il s’agit d’un joint d’étanchéité dont le but est d’empêcher la pluie et l’humidité de pénétrer dans votre habitacle. Il a également un rôle d’isolant puisqu’il diminue les nuisances sonores dans le véhicule.

Ainsi, il se situe entre la partie vitrée de votre pare-brise et l’intérieur de la voiture. En général, la jointure est robuste et en caoutchouc. Toutefois, même si les joints sont conçus pour être de plus en plus résistant, ils demeurent des éléments d’usure soumis à la pluie, aux rayons UV, ou à la neige.

Lorsque le joint affiche des signes de détérioration, sa réparation peut se faire à l’aide d’une colle pour prolonger sa longévité. Cependant, si vous désirez remplacer le pare-brise, un kit de joint et le démontage du pare-brise seront nécessaires.

Symptômes d’un joint de pare-brise détérioré

Si vois désirez prolonger la durée de vie du pare-brise tout en protégeant votre habitacle, il est indispensable d’être attentif aux signes d’usure du joint. Ils peuvent apparaitre de diverses manières :

  • Décollement du joint : cela se produit quand l’efficacité de la colle se détériore avec le temps. Dans ce cas, le changement du joint et le retrait des résidus de colle au niveau du pare-brise et de l’habitacle sont nécessaires.
  • Joint collé au niveau de votre habitacle : sensible au changement de températures, cela se produit quand il fait très froid. Attention à ne pas tirer dessus au risque de l’arracher.
  • Durcissement du joint : le caoutchouc se contracte en raison du froid et il peut même se décoller de son support.
  • Effritement du joint : le joint s’effrite avec la chaleur et les rayons solaires.
  • Dilatation du joint : il se dilate en période de canicule lorsque les températures sont trop élevées.

Coût du changement d’un joint de pare-brise

Un joint de pare-brise peut coûter cher. En effet, il s’agit d’un équipement dont le montant varie approximativement entre 10 euros et 15 euros. Si vous le changez par vous-même, vous ne devrez payer que le montant de la pièce. Cependant, si vous faites appel à un professionnel, il vous faudra prévoir un budget de 50 euros pour la main d’œuvre.

En conclusion, le joint de pare-brise est un composant indispensable et essentiel pour le maintien du pare-brise en place ainsi que pour une bonne isolation de votre habitacle. Par conséquent, si vous constatez des signes d’usure, il est recommandé d’intervenir dans les plus brefs délais. Ainsi vous éviterez que votre pare-brise se fissure suite à un mauvais maintien du joint.

D’ailleurs, en cas d’impact ou de bris de glace, n’hésitez pas à prendre rendez-vous avec nos experts. Chez OuiGlass Bruz, nous vous offrons la franchise pour tout remplacement de pare-brise ou 100€ ! Nous vous prêtons également une voiture de courtoisie le temps de l’intervention. Vous avez la possibilité de prendre rendez-vous sur notre site web ou par téléphone au 02 23 05 22 01. Nos techniciens vous accompagnent dans toutes les interventions vitrages.

Parbruz 687 vues

L’antenne d’autoradio est nécessaire pour le fonctionnement de votre radio. De nos jours, elle a évolué et est devenue compacte. En effet, les antennes sont désormais rétractables, satellites ou internes sur les véhicules haut de gamme ou actuels.

Antenne d’autoradio : son rôle

L’antenne autoradio se situe sur le toit de votre véhicule ou à l’intérieur et permet de capter les fréquences des diverses radios. Par conséquent, votre autoradio ne peut fonctionner sans antenne puisqu’elle permet d’assurer la réception de la radio dans votre voiture. Par ailleurs, un revêtement caoutchouteux recouvre la tige métallique de l’antenne radio.

Voici les différents types d’antennes de véhicules actuels :

  • L’antenne rétractable.
  • Antenne fouet : non rétractable.
  • L’antenne de voiture interne : située sur le tableau de bord et non à l’extérieur de la voiture.
  • Antenne radio satellite : vissée sur le toit du véhicule.

Choix de l’antenne de voiture

L’antenne de voiture permet la garantie d’une réception correcte de la radio dans votre voiture. Voici les différents modèles d’antennes d’auto :

  • L’antenne autoradio extérieure :

L’installation est déjà faite par le constructeur pendant la fabrication et offre une bonne réception. Elle est généralement rétractable et située sur le toit du véhicule, au niveau des portières ou encore sur l’aile arrière.

  • L’antenne électrique :

La mise en route de l’autoradio l’alimente en énergie. Elle est souvent localisée au niveau du pare-brise à l’intérieur du véhicule.

  • L’antenne motorisée :

Vous la verrez généralement sur les véhicules haut de gamme. Elle ressemble à l’antenne externe standard mais ne sort que lorsque vous allumez l’autoradio.

Le rôle de ces antennes est de capter divers signaux tels que la radio AM ou FM, le GSM ainsi que le Wifi. En effet, elles permettent d’amplifier la réception des différentes ondes en obtenant un signal aussi performant que celui des antennes extérieures. Toutefois, avant l’installation de ce type d’antenne, la vérification de sa compatibilité avec votre autoradio est nécessaire.

Tarif d’une antenne de voiture

Les antennes d’autoradio sont des pièces dont le prix est raisonnable. En effet, il faut compter approximativement 10 euros pour une antenne entrée de gamme et un coût s’élevant jusqu’à 100 euros pour une antenne performante. D’autre part, le prix de la main d’œuvre est à prévoir pour un changement ou une pose d’antenne sur votre véhicule.

En conclusion, pour profiter pleinement de votre radio en voiture, il est nécessaire d’avoir une antenne autoradio offrant une réception correcte et fiable. Vous pouvez ainsi en acheter sur internet, dans les magasins d’électronique, chez des enseignes spécialisées en appareils audio ou encore chez un antenniste. N’hésitez pas à demander conseil à un professionnel en fonction du type d’antenne et de la qualité du signal que vous désirez.

Ainsi, le type d’autoradio choisi définira l’intensité du signal et de la bonne réception. Par ailleurs, il est également nécessaire de garder un œil sur votre vitrage et votre pare-brise. Chez OuiGlass Bruz, nous sommes également préoccupés par votre sécurité. En cas d’impact ou de bris de glace, vous pouvez compter sur nos experts. Pour toute intervention, n’hésitez pas à prendre rendez-vous sur notre site web ou par téléphone au 02 23 05 22 01.

Parbruz 722 vues

Les portières de voiture sont dotées d’un mécanisme de fermeture et d’ouverture permettant de monter et descendre dans votre habitacle. Dans l’industrie automobile, le design de la voiture est un élément décisif quant au succès d’un modèle ou à son échec. En effet, l’architecture, les dimensions de la carrosserie et le type de portières de la voiture comptent. Voici les différents types de portières automobiles les plus connus.

Les portières de voiture standard

Il s’agit des plus courantes. En effet, elles se joignent à des charnières se trouvant à l’avant des portes afin de les ouvrir de façon classique vers l’avant.

Les portières coulissantes

Elles se trouvent généralement à l’arrière et pour les ouvrir, vous devez les coulisser et non les tirer. Par ailleurs, des rails ajustés sur leur carrosserie suivent les portières dans leur action. De plus, la porte coulissante facilite l’accès à l’intérieur de l’habitacle.

Les portières de voiture papillon

Appelées aussi portes à mouettes, elles sont inspirées des ailes de mouette ou papion. A l’époque, les concepteurs de ce design ne savaient pas qu’ils réalisaient un chef d’œuvre touchant même les concepteurs d’avions. Ce type de portières a fait sa première apparition en 1953 à la première exposition de la Mercedes-Benz 300 CL. Depuis, ce modèle ne cesse d’apparaître sur différents modèles chez différentes marques comme la Ford Cougar Concept en 1962, la BMW Turbo X1 en 1972, et dernièrement la Tesla X en 2015.

Les portières antagonistes 

Mis à part le design classique des premiers modèles de voitures ressuscité à nos jours sur la Mini-Cooper et la Volkswagen Coccinelle, l’architecture et le concept des anciennes portes n’inspire plus personne ces dernières années. Les portes antagonistes s’inspirent des voitures hippomobiles à 2 ou à 4 roues dont la traction se réalisait par des animaux (cheval, mule, poneys…). Ces portières se nomment également« portes de suicide » vu le danger qu’elles présentent pour les passagers. En effet, elles s’ouvraient accidentellement à cause de la pénétration de l’air entre les portes.

Les ailes de cygne 

Il s’agit de 4 portes qui s’ouvrent normalement comme la majorité des portières des voitures actuelles de notre époque. Par ailleurs, la seule différence constatée est justement leur apparence quand vous les regardez de plus prêt. En effet, ces portes ne s’alignent pas au châssis de la voiture mais remontent plutôt d’un angle de 17 degrés. On en trouve souvent chez les constructeurs des voitures sportives vu que leur aspect reflète une certaine force et vitesse. Parmi les voitures les plus connues avec des portières sous forme d’aile de cygne, on trouve la Aston Martin V8 Vantage, et la Jaguar C-X75.

Les portes guillotines 

La principale caractéristique de ce type de portières est le toit de la voiture. La première parution de ce design était sur les voitures de course des années 60. Ce style de portière n’a pas connu un grand succès puisqu’il présentait un véritable risque pour les conducteurs de grande taille. En effet, ils pouvaient être décapités ou perdre leurs cheveux en la fermant. Le modèle le plus connu par ce type de porte est notamment la FORD GT 40.

En conclusion, peu importe le modèle de portières qui équipe votre voiture, il s’agit d’un composant amené à changer avec l’évolution constante des nouvelles technologies. Par conséquent, il est probable que dans quelque temps les portières s’ouvrent automatiquement via des capteurs sans poignée.

D’autre part, quelle que soit la marque ou le type de véhicule que vous conduisez, il est impératif de maintenir vos vitrages automobiles en excellent état. Chez OuiGlass Bruz, en plus d’être préoccupés par votre sécurité, nous le sommes également par celle de vos passagers. En effet, pour une conduite prudente, il est nécessaire de garder un œil sur votre vitrage et votre pare-brise. En cas d’impact ou de bris de glace, vous pouvez compter sur nos experts. Pour toute intervention, n’hésitez pas à prendre rendez-vous sur notre site web ou par téléphone au 02 23 05 22 01.

Parbruz 3 556 vues

Le filtre à carburant a pour but d’éliminer le maximum de molécules et fragments polluants dans le carburant qui se trouve dans votre réservoir. Ce dernier se situe au niveau du moteur ou encore sous le véhicule, vers les roues arrières et peut être défaillant. D’autre part, il est indispensable au bon fonctionnement et aux bonnes performances de votre automobile et joue un rôle essentiel pour préserver votre moteur.

Origine d’un filtre à carburant défaillant

  • Un environnement poussiéreux.
  • Accumulation des particules les plus lourdes au fond des réservoirs des stations-service.
  • Problèmes dus à la qualité de votre combustible diesel.
  • Dépôt de résidus, de rouille, de molécules ou d’impuretés
  • La concentration de l’eau dans le réservoir.
  • Le carburant se gélifie, par temps froid, lors des changements saisonniers.
  • Stockage de carburant mal entretenu.

Signes de problème du filtre à carburant

Soyez attentifs aux signes que vous pouvez entendre afin d’agir vite et éviter ainsi des réparations plus lourdes et coûteuses :

  • Arrêt de fonctionnement des injecteurs.
  • baisse de puissance globale du moteur.
  • Un voyant moteur allumé. 
  • Votre voiture rencontre des difficultés pour le démarrage.
  • Baisse de la puissance et de l’accélération.
  • Une apparition de fumée blanche au niveau du pot d’échappement.

Ces « pièces d’usure » doivent donc être changées régulièrement pour que votre véhicule puisse fonctionner correctement, et sont des signes précurseurs d’injecteurs endommagés.

Entretien

  • Il est important de changer votre filtre à carburant s’il est obstrué.
  • Par ailleurs, il est primordial de nettoyer, protéger et polir le carburant avant sa distribution dans votre véhicule.
  • Votre filtre joue un rôle de purificateur de carburant et de protecteur du moteur capital.
  • Utilisez des additifs saisonniers pour carburant (mélanges de carburants d’hiver).
  • Procédez à un nettoyage du réservoir de carburant surtout si votre véhicule est resté longtemps en stationnement avec le réservoir vide.
  • Les filtres des voitures diesel nécessitent un changement plus régulier que ceux des véhicules essence. 
  • Faites changer votre filtre avant chaque départ en vacances.
  • Référez-vous à votre carnet d’entretien auto.
  • Un filtre à gasoil nécessite un changement tous les 20 000 km.
  • Un filtre à essence exige un changement tous les 40 000 km.

En outre, votre filtre à carburant permet également d’éviter une consommation trop importante de carburant. Les signes détaillés ci-dessus ne doivent pas être pris à la légère. En cas de doute, le bon réflexe est de vous rendre le plus rapidement possible chez un garagiste. L’expert déterminera ainsi l’origine de l’anomalie et conclura si le filtre à carburant est en cause.

Chez OuiGlass Bruz, en plus d’être préoccupés par votre sécurité, nous sommes également préoccupés par celle de vos passagers. En effet, le filtre à carburant n’est pas le seul élément à prendre en compte pour une conduite prudente, votre pare-brise l’est également. En cas d’impact ou de bris de glace, vous pouvez compter sur nos experts. Pour toute intervention, n’hésitez pas à prendre rendez-vous sur notre site web ou par téléphone au 02 23 05 22 01.

Parbruz 457 vues

Une surconsommation de carburant doit vous alarmer, principalement si vous n’avez rien modifié à vos habitudes de conduite. Plusieurs affichages visibles sur votre tableau de bord vous permettent d’avoir une visibilité sur votre consommation de carburant. Généralement, si votre auto se met à épuiser plus de carburant de façon inhabituelle, cela signifie qu’il y a un problème technique, parfois dû à un entretien négligé. Différentes raisons peuvent être à l’origine de cette consommation excessive.

Causes d’une surconsommation de carburant

  • L’encrassement de votre filtre à air peut augmenter votre consommation de carburant. Assurément, il laissera passer des particules dans le moteur. La combustion sera ainsi mauvaise.
  • Des bougies d’allumage usées entraînent une baisse de performances de votre moteur ainsi qu’une hausse possible de votre consommation d’essence.
  • Une faible pression des pneus peut augmenter la résistance au roulement de votre véhicule. Ainsi votre moteur travaillera davantage et consommera plus de carburant. Il est donc important que vos pneumatiques soient bien gonflés.
  • Des injecteurs de carburant non nettoyés peuvent engendrer une combustion inefficace ainsi qu’une dépense de carburant.
  • Une utilisation intensive de votre climatisation augmente la charge imposée au moteur.
  • Conduire à des vitesses élevées peut entraîner une plus grande consommation de carburant que nécessaire.
  •  L’utilisation d’un porte-bagages de toit pour transporter un lourd chargement peut augmenter votre consommation de carburant.
  • Rouler vite les vitres ouvertes peut engendrer une surconsommation au moins égale à une climatisation.

Que faire pour réduire votre consommation ?

Si vous désirez réduire votre consommation de carburant, voici des habitudes à prendre :

  • Changer ou améliorer vos habitudes de conduites.
  • Couper votre contact lorsque votre véhicule est bloqué dans un embouteillage ou pour tout arrêt supérieur à 1 minute.
  • Eviter les freinages brusques et démarrages soudains.
  • Faire vérifier régulièrement les plaquettes de frein ainsi que l’état du disque.
  • Faire réviser votre véhicule par un mécanicien professionnel pour diagnostiquer correctement la source du problème.
  • Changer vos pièces telles que les bougies ou les filtres pour des pièces de marque originales qui correspondront à celles de votre véhicule. En d’autres termes, assurez-vous que les pièces que vous achetez sont authentiques et non pas des contrefaçons à bas coût. Cela joue un rôle sur la consommation de carburant.

En réalité, le malfonctionnement de certains éléments de votre véhicule influence votre consommation de carburant. Pensez-donc à vérifier les pneus, le niveau d’huile, le filtre à air, la climatisation, les bougies, les freins etc. L’inspection de tous ces éléments est nécessaire. Enfin, n’hésitez pas à faire appel à un expert qui saura vous conseiller et détecter la source de votre surconsommation de carburant.

Pour conclure, sachez qu’une voiture bien entretenue est moins polluante et consomme moins. Par ailleurs, nous sommes autant concernés par votre sécurité que par celle de vos passagers. Saviez-vous qu’un impact sur votre pare-brise augmente le risque d’accidents ? Pour toute intervention sur vos vitrages automobiles, n’hésitez pas à faire appel à nos experts. Chez OuiGlass Bruz, nous réparons et remplaçons tous les pare-brise sans aucun frais à avancer. Prenez rendez-vous sur notre site web ou par téléphone au 02 23 05 22 01.

Parbruz 663 vues