Archive de l’étiquette Voiture électrique$

Selon des recherches et des statistiques, on estime que la voiture électrique permet d’économiser jusqu’à 800 euros par an d’essence. Cela expliquerait sa croissance rapide sur le marché ainsi que la production en masse. Aujourd’hui, nous explorons les types de voitures électriques et leur fonctionnement.

types de voitures électriques

Véhicules électriques à batterie

Ce type de voiture électrique est équipé de batteries rechargeables et ne comprend pas de moteur à combustion. Vous pouvez trouver des unités de stockage d’électricité ainsi que des batteries de grande capacité.

L’énergie des batteries alimente le moteur électrique de la voiture ainsi que toute l’électronique embarquée. Quant à l’impact environnemental, il y en a très peu puisque ces voitures électriques n’émettent pas d’émissions nocives ni de pollution traditionnelle qui accompagne les moteurs à combustion.

Véhicules électriques hybrides rechargeables

Ces types de véhicules électriques sont les plus chers du marché. Ils sont également connus sous le nom de véhicules électriques à autonomie prolongée, car ils fonctionnent à la fois à l’essence et à l’électricité. En ce qui concerne la batterie, elle peut être rechargée par freinage par récupération ou par branchement sur une source externe d’énergie électrique.

Le moteur électrique peut également passer de 20 km à 70 km avant que le moteur à combustion n’apporte une assistance au conducteur. C’est également la seule différence entre ce type de voiture et les voitures hybrides classiques qui ne peuvent parcourir que 2 à 5 km avant que le moteur à essence n’assiste le conducteur.

Véhicules électriques hybrides

C’est l’un des types de voitures électriques les plus courants. Comme vous l’avez deviné, elle est également alimentée par de l’essence et de l’énergie électrique. Cette énergie est générée notamment par son propre système de freinage qui permet de recharger les batteries. C’est un phénomène appelé freinage régénératif. Les deux moteurs, électrique et à combustion, sont contrôlés par un système informatique interne qui aide à équilibrer les conditions de conduite.

Que vous conduisiez une voiture à combustion aujourd’hui ou une voiture électrique demain, une chose ne devrait jamais changer : L’importance de la sécurité de votre véhicule. Ne prenez pas de risques avec un pare-brise ou une vitre de voiture endommagée. Chez OuiGlass Vannes, nous pouvons remplacer ou réparer tout type de verre automobile. Vous pouvez prendre rendez-vous sur notre site web ou directement au 02 90 73 57 43.

Parvannes 40 vues

Le géant General Motors s’est engagé à lancer 20 véhicules électriques dans ses différentes marques. Aujourd’hui, le constructeur automobile américain a annoncé que ses véhicules seront alimentés par le système de batterie modulaire Ultium.

Ultium

Pourquoi l’Ultium ?

General Motors a choisi pour son futur véhicule électrique un nouveau puissant système modulaire. L’Ultium dont la puissance se situe entre 235 et 1000 chevaux consiste en cinq unités interchangeables avec une transmission à une seule vitesse et une unité de contrôle de la puissance entièrement intégrée. Il inclura également trois types de moteurs électriques.

La technologie Ultium marquera ses débuts durant l’automne 2021 avec le puissant camion Hummer Electric. Ce dernier comprendra un moteur de 1000 chevaux.

Les voitures électriques rivaliseront avec les véhicules à combustion

Selon General Motors, l’Ultium donnera aux conducteurs une réponse meilleure et plus précise que la combustion d’une voiture. Tout en ayant une capacité de vectorisation de couple très précise. L’une des unités motrices fonctionne comme une unité d’assistance à la traction intégrale. C’est-à-dire qu’elle ajoute de la traction durant un patinage sur la route.

En ce qui concerne le développement, la technologie sera produite en interne et sera réalisée en collaboration avec LG Chem. General Motors souhaite en produite en masse dans l’Ohio, avant un lancement mondial.

Finalement, disposer d’une technologie adéquate est un élément clé de sécurité dans votre voiture. Bien-sûr, un pare-brise en bon état assure également votre sécurité. C’est pourquoi, si vous constatez un dommage ou un impact sur votre vitre de voiture, vous pouvez contacter OuiGlass Thionville au 03 87 82 51 14 ou vous déplacer à l’atelier au 4 Rue Abel Gance 57100.

Parthionville 37 vues

La fameuse BMW i3 ne va pas disparaître de sitôt sur le marché automobile. En effet, la citadine électrique va recevoir une nouvelle mise à niveau de sa batterie et va se repositionner comme une voiture plus performante et attrayante au public.

BMW i3

Une plus puissante BMW i3

Pour le PDG du constructeur BMW, il n’est pas nécessaire d’abandonner la citadine i3, dont les ventes ne font qu’augmenter. En effet, la voiture électrique va effectuer un bon considérable dans la conception et le fonctionnement de sa batterie.

Les ingénieurs vont notamment, augmenter la capacité de la batterie qui va passer de 33,2 kWh à 42,2 kWh. Ce qui va pratiquement doubler son autonomie totale de 135 kilomètres à 246 kilomètres. De plus la i3 disposera d’une nouvelle génération de motopropulseurs électrique qui est à la fois modulaire et évolutif. Ce qui permettra aux ingénieurs de déployer plusieurs variantes de la nouvelle architecture du véhicule. Le plus étonnant dans ce changement c’est que ces ceux-ci se feront sans aucune augmentation significative de prix.

Le nouveau motopropulseur

La nouvelle génération de motopropulseur dispose d’unités motrices individuelles et autonomes qui peuvent être installés sur chaque essieu. Ce qui se traduit par un plus grand nombre de roues motrices et ainsi une augmentation de la puissance totale du système de la BMW i3.

L’arrivée de cette nouvelle gamme de motopropulseur permettra à BMW d’intégrer des modèles électriques dans ses voitures grand public. L’application de ce principe débutera avec la futur Crossover Compact iX3.

La sécurité sur la route passe avant par votre capacité à voir sur la route. Chez Ouiglass Lorient, nous vous conseillons d’éviter les risques inutiles. Si vous avez un bris de glace ou un impact sur votre pare-brise. Vous pouvez nous joindre au 02 90 73 57 43, ou visiter notre atelier au 227 Rue Claude Chappe 56600, ou bien réserver votre rendez-vous en un simple clic.

Parlorient 37 vues

La multinationale américaine Amazon va acquérir plus de 1800 fourgons électriques du constructeur automobile Mercedes-Benz. Ces véhicules seront déployés et utilisés de manière exclusive sur le continent européen. En voici les détails.

Amazon

La vision de Amazon

La commande de Amazon comprend 600 modèles de fourgons Mercedes eVito de taille moyenne et aussi plus de 1200 fourgons plus grand de la gamme eSprinter. Ces deux véhicules sont des modèles entièrement électriques à combustion interne. Cette démarche représente un pas important dans la vision d’Amazon d’un bilan carbone nul d’ici 2040.

En ce qui concerne l’utilisation, le géant américain souhaite utiliser ces fourgons pour les livraisons dites « Du dernier kilomètre ». En d’autres termes plus simple, amener les colis des centres de distribution à leur destination finale. Aujourd’hui, l’augmentation fulgurante des achats sur internet, entraine une augmentation alarmante des véhicules de livraisons, ce qui entraine plus de pollution, plus d’émission de carbone et il est important d’y remédier appuie le constructeur Mercedes.

Le programme Delivery Service Partner

Amazon annonce par ailleurs, qu’elle n’exploitera pas directement les fourgons électriques. Ils seront en effet, loués à des entrepreneurs indépendants dans le cadre du programme « Delivery Service Partner ». Cette approche vise entre autre à encourager d’autres entreprises à investir dans l’entreprise et nouer plus de partenariat. Néanmoins, Amazon souhaite effectuer alimenter toutes ses voitures avec une énergie propre et prévoit d’avoir un futur 100 % électrique d’ici 2025.

Finalement cet achat est le deuxième plus grand de l’histoire de la firme américaine, après celui effectué auprès du constructeur automobile Rivian en 2019. Une commande titanesque à long terme de 100 000 véhicules électriques qui débutera en 2021. Bien que le futur reste incertain avec la période du coronavirus, cela ne change en rien la volonté d’Amazon de répondre aux besoins des véhicules à émissions zéro.

Chez OuiGlass Le Havre nous intervenons pour toutes les marques et modèles de véhicules. Si vous souhaitez remplacer ou réparer votre pare-brise contactez-nous au 02 32 92 08 32.

ParLe havre 35 vues

Le constructeur automobile Américain Bollinger Motors lancera bientôt un nouveau fourgon de livraison électrique. Voici tout ce que vous devez savoir sur la révolutionnaire Deliver-E.

Deliver-E

Deliver-E, un fourgon électrique unique chez Bollinger

Bien que la Deliver-E partage quelques éléments avec ses consœurs B1 et B2, toutefois elle se démarque complètement au niveau du style. En effet, le design automobile est plus moderne, épuré et s’inspire des camionnettes électriques du constructeur britannique Arrival.

D’un autre côté Bollinger déclare que la Deliver-E offrira plusieurs tailles de batteries. Notamment des batteries de 70 kilowatts-heure, 105 kWh, 140 kWh, 175 kWh et 210 kWh, selon les besoins des entreprises. Cependant, le constructeur reste muet jusqu’à maintenant concernant la gamme et le prix.

Un potentiel prometteur

Bollinger a aussi teaser le potentiel du châssis de la Deliver-E, ce qui est un aspect vital pour les véhicules commerciaux. Sans oublier que le véhicule électrique est construit sur une plate-forme différente et révolutionnaire typique aux fourgons, mais sans pour autant donner plus de détails.

Les fourgons B1, B2 et la Deliver-E seront tous conçus en interne  mais produit par un autre partenaire, encore non annoncé. Cependant, le constructeur Bollinger Motors a annoncé officiellement que les livraisons des B1 et B2 débuteront dès le début de 2021.

Chez le centre Ouiglass Laon nous remplaçons et réparons tous les types vitrages pour tous types de véhicules. Que vous conduisiez une voiture grand public, un camion, un véhicule commercial ou autre. N’hésitez pas à consulter notre équipe par téléphone au 03 23 20 72 54, vous pouvez aussi visiter notre atelier au 4 rue des Minimes 2000.

ParLaon 54 vues

La Tesla Model S est l’une des berlines les plus emblématiques du marché automobile électrique. Toutefois, elle trouvera bientôt son rival dans la berline la plus rapide en production automobile. Voici la nouvelle Lucid Air.

Lucid Air

Lucid Air pourra t-elle défier la Model S ?

Le constructeur automobile Lucid Motors vient de révéler sa nouvelle berline électrique, la plus rapide à produire au monde. La Lucid Air dispose notamment, d’un double moteur de 1080Ch, un système de refroidissement du noyau innovant, une vitesse de transmission de 0 à 100 kilomètres en seulement 10 secondes. Tout en ayant une puissance supplémentaire de 650 chevaux, ce qui est une capacité comparable au véhicule à combustible classique.

Plus encore, Lucid Motors a pu diminuer le poids des unités électrique du véhicule de 45% et augmenter leurs puissance de 59%, par rapport à son plus proche rival la Tesla S. Ce qui en fait la berline électrique la plus facile à concevoir sur le marché.

Une inspiration Tesla ?

L’aspect le plus étonnant de la Lucid Air réside non seulement dans le fait que ce soit la première Berline électrique du groupe Lucid Motors. Mais aussi qu’elle ait été conçue par Peter Rawlinson, l’ingénieur en chef de Tesla Model S. C’est pourquoi, elle présente de larges avantages à savoir, un plus grand espace intérieur, un meilleur aérodynamisme, une recharge plus rapide et une autonomie supplémentaire de 860 kilomètres.

D’un point de vue technique, la Lucid Air n’est pas encore officiellement en période de production mais elle marquera ses débuts durant le printemps 2021 sur le continent américain.

Saviez-vous que chez OuiGlass Dinan, nous intervenons pour tous les modèles et types de véhicules ? En cas de bris glace ou d’impact, n’hésitez pas à consulter nos experts pour remplacer ou réparer votre vitrage automobile. Joignez-nous au 02 96 85 49 24 ou réservez votre intervention via notre site web.

ParDinan 42 vues

Les véhicules électriques existent depuis bien plus longtemps que vous ne le pensez. Prenons l’exemple de Peugeot. Il y a environ 80 ans, l’entreprise française en a fabriquée des centaines pendant la seconde guerre mondiale.

Peugeot

Pour Peugeot, la voiture électrique était synonyme de survie

En effet, en 1941, alors qu’elle était confrontée à l’occupation allemande et au problème du rationnement de l’essence, le constructeur automobile français Peugeot a fabriqué un groupe de véhicules automobiles appelés VLV ou Véhicule Léger de Ville.

Le VLV était destiné aux personnes dont les véhicules ont été réquisitionnés par l’occupation allemande. Aussi ceux qui ne pouvaient pas obtenir de carburant pendant la pénurie.

Qu’en est-il des capacités du VLV ?

La VLV dispose d’un seul moteur électrique relié à l’essieu arrière sans aucune transmission. En ce qui concerne la puissance, l’autonomie était d’environ 80 kilomètres avec une vitesse de pointe de 33 km/h.

Entre 1941 et 1943, Peugeot construit exactement 377 modèles à l’usine de la Garenne à Paris. La plupart d’entre eux seront utilisés par les postiers, les médecins et le personnel du domaine de la santé.

Par la suite et après la guerre, Peugeot s’est tourné une nouvelle fois vers les véhicule à carburant. Toutefois le constructeur Français poursuit sa lancée dans le marché électrique, notamment avec la J5 Van et aussi la 106.

N’hésitez pas à consulter l’équipe de OuiGlass Clermont-Ferrand pour remplacer ou réparer votre vitrage automobile. Nous vous assurons un résultat rapide, garanti et de haut qualité. Joignez-nous au 04 73 27 76 39 ou réservez votre intervention sur notre site web.

ParClermont-Ferrand 40 vues

Les voitures électriques constituent un marché en pleine expansion et sont considérées comme la solution pour résoudre les problèmes d’environnement. Cependant, il existe une autre alternative appelée e-fuel et le constructeur automobile américain Porsche veut en faire partie.

E-fuel

Pourquoi Porsche s’intéresse-t-elle à l’e-fuel ?

Pour Michael Steiner, directeur de la recherche chez Porsche, le monde de l’automobile continuera à être dominé par le moteur à combustion. Après tout, la voiture électrique a encore de nombreux défis à relever. C’est pourquoi, l’entreprise américaine souhaite investir dans l’e-fuel.

L’e-fuel le plus connu est l’Oxyméthylène éther ou OME. Ce produit peut être produit à partir des carburants habituels essence ou diesel. L’un des aspects les plus fascinants est qu’il peut être créé à partir du CO2, dans un processus qui le combine avec de l’hydrogène généré à partir d’énergies renouvelables comme les parcs éoliens ou solaires.

Ainsi, le produit obtenu peut être distribué en utilisant les infrastructures existantes pour le carburant normal. Cependant, le véritable défi consiste à produire l’hydrogène nécessaire pour rendre l’e-fuel commercialement disponible au grand public.

Quelle est la vision de Porsche ?

Aujourd’hui, Porsche recherche des partenaires pour construire des usines pilotes afin de monter le processus complet et d’établir une nouvelle norme dans le monde de l’automobile. L’entreprise veut prouver que les carburants classiques ne présentent aucun inconvénient et qu’il est possible de répondre aux problèmes environnementaux, sans nuire aux performances des voitures.

Finalement, Porsche veut plus que jamais, s’engager dans le projet de ce nouveau carburant. Le constructeur prévoit que, 50% de ses ventes d’ici 2025, soient des voitures électrique. Dont, 40% de voitures électriques et 10 % de voitures hybrides rechargeables.

Consultez les experts du centre OuiGlass Calais pour le remplacement ou la réparation de votre pare-brise. Que vous conduisiez une électrique, hybride ou autre, nous intervenons pour tous les types de véhicules et nous collaborons avec toutes les assurances. Visitez notre atelier au 44 rue Hagueneau ou contactez-nous au 09 73 11 23 37.

ParOuiglass Calais 29 vues

Le groupe automobile PSA va éliminer graduellement son ancienne plateforme modulaire EMP2. Ainsi, elle sera remplacée par un nouveau modèle afin de supporter les motopropulseurs hybrides et électriques. Découvrez la révolutionnaire eVMP.

eVMP

eVMP : pour quelles voitures ?

La nouvelle plateforme modulaire eVMP apparaitre en premier lieu dans les SUV du groups PSA et ce, à partir de l’année 2023. Le premier modèle sera en effet déployé dans un petit SUV.

Le groupe français PSA aura en renfort une autre plateforme nommé CMP pour les voitures compactes et sous-compactes. Elle pourra supporter les motopropulseurs électriques ainsi que les modèles électriques à batterie.

La technologie face au futur de PSA

Fiat Chrysler Automobiles fusionnera bientôt avec PSA Group afin de créer le groupe Stellantis. Toutefois, les plateformes eVMP et CMP seront déployées dans les voitures électriques des deux constructeurs, notamment l’Alfa Romeo et le SUV compact Tonale prévu pour 2022.

D’un point de vue technique, les futures voitures électriques basées sur la plateforme eVMP disposeront d’une batterie variant entre 60 à 100 kilowattheures. Selon PSA, une autonomie de plus de 650 kilomètres est possible sur la base des tests récents effectués.

Chez OuiGlass Saint-Maximin, le centre spécialiste en remplacement et réparation de pare-brise, nous intervenons pour tous les types de véhicules. Vous pouvez consulter nos experts en vous rendant au 232 Rue Claire Lacombe 60740 ou via le 03 44 67 27 46.

Parsaint-maximin 39 vues

Toute industrie, aussi révolutionnaire soit-elle, fait face à des challenges et des problèmes. La voiture électrique n’est pas si différente. Dans la perspective d’un quotidien sans combustible et sans pollution, il est important de connaître les plus grands obstacles de ce type de véhicule.

voiture électrique

L’autonomie de la voiture électrique est le problème numéro 1

Si vous pensez que faire le plein de carburant est tout aussi rapide que la charge automobile électrique, vous allez être déçu. En effet, un véhicule électrique doit être à l’arrêt et branché pendant un long moment pour charger la batterie. Après tout, une charge complète prend environ 8 heures pour une batterie classique de 60 K/w.

Toutefois, des développements majeurs de solution de recharge ultra rapide devraient raccourcir ces délais.

Difficulté à trouver un mécanicien

Les véhicules électriques nécessitent moins d’entretien rigoureux et moins de temps de réparation. Cependant, trouver un mécanicien qualifié est plus ardu. On estime que 97% des mécaniciens à travers le monde ne peuvent intervenir pour ce genre de voiture.

Il est vrai qu’il y a un nombre croissant d’hybrides sur la route mais leur entretien nécessite une connaissance typique d’un véhicule à essence. En d’autres termes, le mécanicien d’un hybride n’aura pas les compétences nécessaire pour intervenir pour tous les modèles électriques.

Le lithium-on et l’aspect humain

Outre les challenges techniques de l’automobile, il existe aussi des préoccupations d’ordre éthique concernant l’approvisionnement des matières premières. Notamment, le lithium qui est une partie clé de la batterie électrique, au cœur de cette partie se trouve le Cobalt.  Il est important de savoir que les conditions de travail dangereuses, les risques pour la santé des personnes et le travail des enfants constituent un énorme problème humain dans les mines de cobalt à travers le monde.

Toutefois, les constructeurs automobiles se sont engagés à faire d’avantage d’efforts pour résoudre ce problème.

Chez le spécialiste du vitrage automobile OuiGlass Vénissieux, nous intervenons pour tous les types de voitures sans exception. Si vous avez un bris de glace, un impact ou autre, vous pouvez nous joindre au 04 83 43 54 43. Tout comme vous pouvez consulter notre équipe directement au 6 Marius Martin, 69200 Vénissieux.

Parvénissieux 56 vues