Archive de l’étiquette garagiste

La voiture électrique présente plusieurs atouts et avantages pour les conducteurs, à savoir sa durabilité, son silence ou encore sa simplicité d’entretien. Toutefois, si elle séduit les usagers, elle ne ravit pas pour autant les acteurs du secteur automobile. Nous verrons ci-dessous les raisons pour lesquelles la voiture électrique représente une menace pour le business des garagistes.

Voiture électrique et manque de rentabilité pour les garagistes

Les garagistes sont de plus en plus inquiets face à l’essor du marché des voitures électriques en raison de la menace qui pèse sur leur modèle et le marché économique.

En effet, cela s’explique ainsi :

  • Rareté du passage de la voiture électrique entre les mains d’un garagiste.
  • Moteur électrique comptant cinq fois moins de pièces que le moteur thermique.
  • Peu de pièces d’usure donc faible risque de panne.
  • Vidange non nécessaire.
  • Usure des plaquettes de frein moins rapide grâce à un dispositif de freinage qui se régénère.

Au global, l’automobile électrique représente une baisse de travail pour le garagiste. Sans nul doute, les conducteurs de voitures électriques se réjouissent fortement de l’allègement de la maintenance.

Néanmoins, l’inquiétude des garagistes est compréhensible car la mobilité électrique ne joue pas en la faveur de leur profession. A titre d’exemple, un parc automobile composé de nombreuses voitures électriques engendrera moins d’après-vente dans les ateliers.

Vers une restructuration des services et ateliers des garagistes

Les garagistes doivent dorénavant mettre en place une nouvelle organisation pour anticiper une future baisse d’activité engendrée par l’élan des véhicules électriques. D’ailleurs, quelques acteurs du domaine se sont déjà penchés sur le sujet.

A titre d’exemple, on peut citer le groupe Midas dont le Directeur Réseau « Julien Gouraud » est arrivé au constat suivant : « L’obligation du changement du business model suite à l’arrivée de l’électrique ».

Le groupe prévoit d’ailleurs une formation et spécialisation dans la maintenance des véhicules électriques. A titre informatif, Midas s’occupe d’ores et déjà de l’entretien de plus de 700 véhicules électriques du réseau parisien d’autopartage « ShareNow ».

En outre, il est nécessaire pour les garages de former leurs équipes et acquérir de nouveaux outils pour ne pas être dépassés par les technologies.

Par conséquent, cette transition vers un entretien d’autos électriques occasionne d’importantes dépenses pour les garagistes. Si ces investissements ne représentent pas un problème pour les grands groupes, les garagistes indépendants, eux, pourraient ne pas pouvoir suivre le rythme.

Une tourmente pour les garagistes

Les garagistes ont connu une forte crise ces derniers temps avec une activité à la baisse.

Tout d’abord, les voitures électriques connaissent moins de pannes et sont plus fiables et durables. Auparavant, un véhicule présentait des pannes à partir de 100 000 km alors qu’aujourd’hui ce n’est qu’aux alentours des 250 000 km.

De surcroît, la pandémie de COVID-19 a conduit à des restrictions de déplacement, empêchant les Français de se servir de leur auto. De ce fait, depuis le mois de Mars 2020, les garagistes ont été peu sollicités.

Enfin, l’arrivée massive des voitures électriques assombrit davantage le tableau. Notons que leur déploiement est lié au développement du réseau de recharge et de ses infrastructures.

En conclusion, le renouvellement du parc automobile et le développement des bornes prennent de l’ampleur doucement et sûrement, de quoi accorder du temps aux garagistes pour se former et se spécialiser dans la maintenance des véhicules électriques.

Chez OuiGlass Bruz, nous prenons en charge tous les véhicules, qu’ils soient à essences, électriques ou même à hydrogènes. De plus, nous vous offrons la franchise pour tout remplacement de pare-brise ou 100€ ! N’hésitez pas à prendre rendez-vous sur notre site web ou par téléphone au 02 23 05 22 01. Nos professionnels vous accompagnent dans toutes les interventions vitrages.

Parbruz 277 vues

Le self garage permet à tout conducteur d’apprendre à réparer son véhicule par lui-même et ce, en étant supervisé par un professionnel. Il existe aujourd’hui près de 200 garages sur le territoire français. Vous pouvez donc bénéficier de réductions non négligeables sur la main d’œuvre et bénéficier d’un prix de location peu coûteux.

Principe de fonctionnement d’un self garage

Un self garage vous permet d’effectuer les réparations sur votre véhicule par vous-même. En effet, il s’agit d’un garage en libre-service vous offrant la possibilité de louer du matériel tout en achetant les pièces utiles à l’intervention. Aussi, des professionnels restent à vos côtés pour vous apprendre ou vous guider en s’assurant que votre voiture est opérationnelle.

Voici les réparations que vous pouvez effecteur en self garage :

  • Remplacement d’embrayage, de cardan, de rotules, d’amortisseurs, d’échappement, de courroie de distribution, du système de suspension ou de freinage.
  • Révision (vidange, contrôle de filtres, d’essuie-glaces ou du niveau des liquides).
  • Remplacement de pneu, équilibrage.

Toutefois, par précaution, quelques réparations demeurent uniquement réservées à un expert. A titre informatif, les self garages diffèrent des garages solidaires qui sont destinés aux foyers à faibles revenus.

Avantages de ce type de garage

Contrairement à un garage traditionnel, voici les divers avantages d’un garage en self-service :

  • Gain financier.
  • Réalisations des manipulations sur votre voitures par vos soins.
  • Economie du coût des heures de main d’œuvre.
  • Apprentissage guidé des techniques de réparation de base.
  • Présence d’un garagiste sur place pour vous diriger.
  • Possibilité de réaliser des réparation chez vous par la suite grâce aux connaissances apprises.

Localisation d’un self garage

En France, il existe près de 200 self garages. Vous pouvez vous procurer la liste des self garages de France dans l’annuaire des garages associatifs et self garages : https://www.selfgarage.org/.

D’autre part, pour trouver un self garage proche de votre domicile, vous pouvez également effectuer une recherche sur internet. Quelques garagistes indépendants disposent d’un self-garage dans leur atelier. Enfin, il est nécessaire de prendre un rendez-vous avant d’aller dans un self garage.

Budget à prévoir

Le coût d’un self garage dépend de l’utilité et du temps que vous passerez dans le garage. En effet, la location du local se fait à l’heure et varie autour de 20 euros, coût des pièces compris. En cas de grosses réparations, il vous est possible de choisir un forfait à la journée variant entre 150 et 200 euros.

De surcroit, le prix de la location d’accessoires et d’outils peut s’ajouter au montant. Généralement, les prix n’excèdent pas les 10 euros de l’heure et la location d’outils est parfois inclue dans les forfaits.

En résumé, en allant dans un garage en self-service, vous pouvez économiser jusqu’à 40% du prix par rapport à un garage conventionnel. Concrètement, en effectuant vos réparations vous-même, vous apprendrez à entretenir votre voiture en réalisant des économies.

Par ailleurs, en ce qui concerne l’entretien de votre pare-brise, chez OuiGlass Strasbourg, nous nous occupons de la réparation et du remplacement de tous types de vitrages. Aussi, pour tout remplacement ou réparation de pare-brise, nous vous offrons la franchise ou 100 euros en chèque. N’hésitez pas à prendre rendez-vous en ligne ou à nous contacter au 03 69 71 99 50.

ParOuiGlass Strasbourg Nord 243 vues

Votre voiture tombe en panne et vous désirez la faire réparer chez un mécanicien honnête ? Lorsque la réparation est entamée, il doit respecter des règles. En effet, vous vous posez certainement la question suivante : comment reconnaître un mécanicien honnête et fiable ? Certaines astuces peuvent vous permettre de trouver un mécanicien de confiance. 

Inspection du garage du mécanicien

Si vous désirez réaliser une réparation de votre voiture, pensez à passer par un comparateur de garages et mécaniciens en ligne afin de trouver un garage fiable. D’autre part, si vous constatez que le garage est à moitié vide, cela n’indique pas forcément qu’il a une mauvaise réputation. Il se peut qu’il soit simplement mieux organisé que ses confrères.

En revanche, si l’atelier n’est pas entretenu, cela doit vous alarmer sur sa méticulosité et son professionnalisme. Enfin, la présence de nombreux véhicules aux alentours ou dans le garage indique un bon signe

Examen du respect de la procédure

Le mécanicien n’est pas forcé d’établir un devis gratuitement. Toutefois, une fois engagé, il se doit de respecter quelques règles légales :

  • Signature d’un ordre de réparation annonçant les travaux précis à réaliser et le coût de l’intervention. (En cas de désaccord au sujet de la facture finale, ce document est primordial)
  • Remise d’un exemplaire de l’ordre de réparation avant d’entamer la réparation de votre auto.
  • Obligation du mécanicien de vous prévenir en cas de frais supplémentaires imprévus.
  • Obligation de résultats selon les termes de l’ordre de réparation.
  • Affichage du tarif horaire de la main d’œuvre.

Vérification de la provenance des pièces auto

Vous avez la possibilité de demander au mécanicien de réparer votre véhicule avec des pièces « adaptables » s’il est fortement kilométré et âgé.

D’autre part, si votre voiture est usée, l’expert peut vous proposer d’effectuer les réparations avec des pièces d’occasion, sauf pour les éléments de sécurité (amortisseurs, pneus, freins).

Un mécanicien à l’écoute de son client

Un mécanicien sérieux est tenu de vous expliquer de façon claire les opérations qui doivent être réalisées sur votre véhicule. Par conséquent, s’il ne prend pas le temps de répondre à vos questions, il est fortement préférable de faire appel à un autre professionnel.

Vérification de la vidange

Plusieurs garagistes ont recours à la vidange en introduisant une pompe dans le trou où l’huile se verse afin d’aspirer l’huile usagée sans dévisser le bouchon de vidange qui se trouve sous la voiture.

Bien qu’il s’agisse d’une solution plus simple, elle ne s’avère pas efficace. En effet, la boue et la crasse demeurent au fond du réservoir pouvant vite souiller l’huile neuve. Ainsi, voici certaines astuces pour vous assurer que la vidange a été convenablement réalisée :

  • Tracez un repère à l’aide d’une craie sur le bouchon de vidange avant le dépôt de votre véhicule.
  • Marquez également un repère sur le filtre si la vidange comprend le changement du filtre à huile.
  • Assurez-vous que les repères ont disparu en récupérant votre véhicule. En effet, l’absence de repère sur le filtre indique qu’il a bien été changé. L’absence de trace sur le bouchon indique qu’il a bien été démonté, en particulier avec l’écoulement de l’huile et les mains du mécanicien.

Surveillance du remplacement des pièces

Gare aux garagistes malhonnêtes qui facturent le changement de pièces inchangées ! D’ailleurs, si vous avez un doute, vous êtes en droit d’exiger qu’il conserve les pièces détériorées avant la signature de l’ordre de réparation.

D’autre part, lors de l’installation d’un pneu neuf, vous pouvez également lui demander de vous présenter une preuve d’achat du pneu et sa date de conception.

Enfin, pensez à mettre en lieu sûr vos factures indiquant la date d’intervention ainsi que le kilométrage de la voiture.

Contrôle de l’avancée de l’intervention

Si vous n’êtes pas pressé, n’hésitez pas à observer la réparation. D’ailleurs, plusieurs garages et centres automobiles proposent de vous installer dans une salle d’attente avec une baie vitrée qui donne sur l’atelier. Par conséquent, un mécanicien honnête ne doit pas vous empêcher d’assister à la réparation.

En conclusion, un mécanicien honnête se repère de différentes façons. Il est nécessaire de contrôler la qualité des prestations, de vous informer sur la provenance des pièces, de choisir un mécanicien à l’écoute et d’examiner la progression des opérations. Enfin, n’hésitez pas à vous servir des comparateurs de garages en ligne pour comparer les prix et demander des devis.

Par ailleurs, il est également important de veiller au nettoyage et à l’entretien de votre pare-brise. En effet, il demeure essentiel à votre sécurité et à celle de vos passagers. Chez OuiGlass Pamiers, le réseau de spécialistes en remplacement et réparation de vitrage automobile, nous vous offrons la franchise ou un chèque de 100 euros. Ainsi en cas d’impact ou de bris de glace, n’hésitez pas à faire appel à nos experts en prenant rendez-vous sur notre site ou en nous contactant au 05 34 02 12 48.

ParOuiGlass Pamiers 395 vues

Un litige avec un garagiste est un fait qui peut arriver suite à une facturation de prestation plus élevée, des réparations non fiables… En effet, le passage chez un garagiste peut ne pas se passer comme prévu. Voici comment réagir et ce que vous devez savoir si le cas se présente.

Causes d’un litige avec un garagiste

Il arrive que vous alliez chez un garagiste pour une réparation ou un changement de pneu et qu’un litige ait lieu entre vous. En effet, les causes d’un désaccord ou d’un litige avec un garagiste sont diverses et nombreuses. D’ailleurs, il vous suffit d’aller jeter un œil sur les commentaires des sites comparateurs de garages pour vous en rendre compte. Les causes sont ainsi classées en deux catégories : l’augmentation du prix et le non-respect des obligations du garagiste lors de la réparation de votre véhicule.

Augmentation du prix

Avant toute réparation, il est indispensable de demander un devis. Par la suite, lorsque vous validez le devis, ce document devient officiellement un contrat entre vous et le garagiste. Par conséquent, le garagiste est tenu au respect du prix indiqué tandis que vous devez le régler. Ainsi, le non-respect des conditions précédentes peut conduire à un désaccord ou à un litige.

Non-respect des obligations du garagiste lors de la réparation de votre véhicule

En ce qui concerne les missions du garagiste, l’expert a une obligation de résultat. En effet, la réalisation des réparations doit être correctement effectuée. Si vous constatez que l’intervention a mal été effectuée et engendre un accident ou une panne, vous êtes en droit de recontacter ce garagiste et réclamer indemnisation ou réparation.

Par conséquent, vous avez la possibilité de lui demander de vous refaire la réparation sans frais. En cas de refus de sa part, vous pouvez entrer en conflit avec l’expert.

Par ailleurs, le garagiste doit vous tenir informé et s’il constate d’autres pannes ou anomalies même si elles n’ont pas forcément un lien avec la réparation à effectuer.

A ce sujet, un garagiste ne peut prendre la décision de réparer une anomalie sans votre aval au risque de ne pas être facturé pour le supplément de travail.

Recours possibles

Si vous avez un litige avec un garagiste, il est préconisé de trouver une solution à l’amiable. Essayez d’éviter les conflits quand vous le pouvez.

Tout d’abord, commencez par demander des explications. Selon les explications fournies, privilégiez le dialogue et la communication afin de trouver un compromis si cela est possible.

Enfin, l’idéal serait de pousser le garagiste à effectuer la réparation de votre véhicule à ses frais ou éventuellement de baisser le prix de la facture s’il s’agit du sujet de discorde.

Comportement à adopter en cas de règlement à l’amiable infructueux

Si vous êtes dans l’impossibilité de régler le conflit en trouvant une solution pacifique, il faudra alors envisager l’activation de la protection juridique de votre contrat d’assurance. Ainsi, l’intervention de juristes sera nécessaire pour tenter de mettre fin au litige.

Par ailleurs, dans le cas où vous ne disposeriez pas de cette protection, il vous est possible de contacter la Direction générale de la concurrence, de la répression des fraudes et de la consommation. Par conséquent, en cas d’échec, le recours à un tribunal sera inévitable. Pour être mieux informés, voici une liste des instances qui sont concernées :

  • Dans le cas où le litige se porte sur une somme inférieure à 4 000 euros, c’est le juge de proximité qui se charge de l’affaire.
  • Pour un litige dont le montant se situe entre 4 000  et 10 000 euros, le tribunal d’instance s’en occupe.
  • Si le montant dépasse les 10 000 euros, l’affaire sera soumise au tribunal de grande instance.
  • Il est possible de saisir le procureur de la République si la mauvaise  réparation a engendré la perte de contrôle de la voiture.

Conseils

Pour conclure, en cas de litige, sa résolution à l’amiable demeure la meilleure alternative à privilégier. Il est préconisé d’avoir recours aux poursuites judiciaires en dernier lieu. C’est pourquoi, il est préférable de confier la réparation de votre véhicule à un garage fiable. Enfin, afin d’éviter ce type de tracas, pensez à utiliser un comparateur de garages en ligne avant d’effectuer une réparation, un remplacement de pare-brise ou autre.

Par ailleurs, maintenir vos vitrages automobiles en bon état est une règle d’or à ne pas oublier pour une conduite en toute sécurité. Chez OuiGlass Lorient, nous réparons et remplaçons tous les pare-brises sans aucun frais à avancer. Nos techniciens sont professionnels et vous accompagnent dans toutes les interventions de vitrages. De plus, nous vous offrons la franchise ou un chèque de 100 euros. Vous pouvez prendre rendez-vous sur notre site web ou nous contactez au 02 90 73 57 43.

ParOuiGlass Lorient 464 vues