Archive de l’étiquette Sécurité

Il existe différentes catégories de systèmes avancés d’aide à la conduite ou ADAS. Devenus indispensables, ils confèrent sécurité et confort au conducteur et à ses passagers. Découvrez leur rôle en matière de sécurité routière.

Le rôle des ADAS

Les systèmes avancés d’aide à la conduite ou ADAS ont été créés pour renforcer la sécurité et le confort de conduite. Grâce à leurs nombreuses fonctionnalités, ils aident le conducteur à mieux gérer son véhicule.

En effet, les ADAS avertissent lorsqu’une situation potentiellement dangereuse survient lors du trajet. Leur rôle principal consiste à limiter les risques d’accident.

L’ABS par exemple, joue un rôle essentiel en matière de sécurité routière. Présent sur quasiment tous les modèles de véhicules, ce système avancé d’aide à la conduite empêche le blocage des roues lors des freinages d’urgence.

C’est en 1978 que l’ABS a été intégré pour la première fois dans un véhicule. Au fil des années, son utilité s’est avérée. Il est donc devenu en toute logique un équipement de série sur les voitures particulières au début des années 2000.

De son côté, l’ESP joue également un rôle clé dans la sécurité du conducteur et de ses passagers. Introduit en 1995, il remet le véhicule dans la bonne direction en freinant chaque roue individuellement en cas de mauvaise manœuvre.

Enfin, les capteurs radar et vidéo ont aussi une importance capitale. Bien plus que de simples outils, ils avertissent le conducteur en cas d’obstacle.

En effet, ce système ADAS accentue les coups de frein lorsque le véhicule ne décélère pas assez vite. Il aide à s’arrêter à temps pour éviter les collisions. Les capteurs radar et vidéo sont programmés pour reconnaître les piétons, cyclistes et animaux.

Les autres systèmes destinés à renforcer la sécurité

Il existe une multitude de systèmes avancés d’aide à la conduite. En plus de ceux qui ont été cités, vous trouverez également :

L’avertisseur de sortie de voie

Ce système avertit le conducteur lorsque sa voiture est sur le point de quitter la circulation. Doté de capteurs, il détecte les marques sur la chaussée, et corrige la trajectoire lorsque cela s’avère nécessaire.

L’avertisseur de sortie de voie comporte deux outils : l’alerte de sortie de voie ou Lane Departure Warning et l’assistance au maintien de la trajectoire ou Lane Keeping Support.

L’assistant d’angle mort

Parfois, il peut être compliqué de changer de voie. Sa vision étant limitée, le conducteur a besoin d’une aide supplémentaire pour assurer ses manœuvres. C’est à ce moment qu’intervient l’assistant d’angle mort. Créé pour limiter les accidents en cas de changement de voie, il alerte le conducteur lorsqu’un véhicule se trouve dans son angle mort.

En effet, l’assistant d’angle mort émet deux signaux. Un avertissement visuel au moment où il détecte la voiture, et un signal sonore pour renforcer la première alerte.

Le système de détection de fatigue

Ce système invite le conducteur à arrêter temporairement la conduite s’il montre des signes de fatigue. Indispensable sur les longs trajets, il réduit les risques d’assoupissement au volant.

Vous souhaitez faire réparer le pare-brise de votre véhicule ? Faites appel à OuiGlass Villefranche-sur-Saône. Avec son équipe de professionnels, il rendra le vitrage de votre véhicule comme neuf. Vous pouvez contacter OuiGlass Villefranche-sur-Saône en composant le 04 69 17 32 25. Sinon, prenez rendez-vous directement sur le site.

ParOuiglass Villefranche 24 vues

Faire réviser sa voiture est important pour garantir sa sécurité et celle des passagers. En quoi consiste réellement une révision ? On vous l’explique à travers cet article.

Pourquoi faire réviser son véhicule ?

Un véhicule, pour qu’il fonctionne correctement, doit faire l’objet d’un entretien régulier. En vérifiant régulièrement l’état de votre véhicule, vous saurez si un composant est défaillant et pourrez régler le problème avant qu’elle ne s’aggrave. Ainsi, vous n’aurez pas à vous inquiéter des pannes et pourrez conduire un véhicule performant.

Sachez que la révision fait également office d’assurance pour votre sécurité. En vérifiant régulièrement l’équipement de votre véhicule, vous limitez les risques d’accidents dus à un dysfonctionnement de la machine.

En outre, vous devez également savoir que la révision est importante pour :

  • Bénéficier de la garantie constructeur (valable uniquement pour les véhicules neufs). Cette garantie n’est valable que si vous suivez les recommandations indiquées dans votre carnet d’entretien.
  • Votre assurance automobile. En cas d’accident, avoir un véhicule mal entretenu peut vous faire perdre gros. L’assurance peut vous refuser l’indemnisation même si vos cotisations sont à jour.
  • Vendre le véhicule. Une voiture bien entretenue se vendra plus cher qu’une voiture en mauvais état. Faites réviser votre véhicule si vous prévoyez de le revendre plus tard.

Idéalement, un véhicule doit faire l’objet d’une révision tous les 15 000 à 30 000 km. Mais cela n’est pas une généralité. En effet, certains modèles sont plus robustes que d’autres, et peuvent rouler jusqu’à 40 000 km sans entretien.

Par ailleurs, si votre véhicule ne roule que très peu, vous pouvez faire une révision tous les deux ans sans craindre pour sa santé.

Le déroulement d’une révision

La révision d’une voiture peut être décomposée en deux catégories : l’entretien courant, et les opérations complémentaires. Le premier consiste à contrôler et à remplacer les pièces usées conformément aux préconisations du constructeur. Il sert de garantie pour le bon fonctionnement du véhicule.

Les opérations complémentaires sont quant à elles, des manœuvres importantes à réaliser lorsqu’un ou plusieurs composants sont défaillants. Elles englobent les interventions en dehors du plan d’entretien courant.

Voici quelques interventions non concernées par le plan d’entretien courant et qui peuvent être considérées comme des opérations complémentaires :

  • Réparation des éléments du système de freinage
  • Réparation de la courroie d’accessoires
  • Réparation des balais d’essuie-glace
  • Réparation des phares
  • Réparation des pneumatiques

Certaines opérations d’entretien de véhicules sont simples et peuvent être réalisées par le conducteur lui-même. C’est par exemple le cas des défaillances de pneumatiques. Si vous disposez d’un minimum de notion et d’outils nécessaires pour changer une roue, rien ne sert d’appeler un professionnel. Réalisez l’intervention vous-même et économisez de l’argent.

En revanche, les défaillances plus techniques et complexes doivent être traitées par des experts.

Les vitres de votre voiture sont rayées ou brisées ? Confiez-les à OuiGlass Rouen Rive Gauche. Avec notre équipe de professionnels, nous nous engageons à vous les remettre à neuf. Pour contacter OuiGlass Rouen Rive Gauche, composez le 02 79 91 20 23. Sachez qu’il vous est aussi possible de prendre rendez-vous directement sur le site. Alors, n’hésitez pas.

ParOuiGlass Rouen Rive Gauche 30 vues

Le système ADAS correspond à un ensemble de systèmes électroniques visant à assister le conducteur lors de la conduite et du stationnement.

Ces systèmes reposent sur l’utilisation de caméras, de capteurs, de lidars et de radars, qui sont installés à différents endroits sur et autour du véhicule.

Qu’est-ce que le système ADAS ?

L’ADAS, ou Advanced Driver Assistance Systems, est un ensemble de systèmes de sécurité actifs et passifs conçus pour réduire les erreurs humaines lors de la conduite de véhicules de toutes sortes. Ce système utilise des technologies avancées pour aider le conducteur et améliorer ses performances au volant.

L’ADAS repose sur une combinaison de capteurs qui permettent de percevoir l’environnement dans lequel le véhicule évolue. Les informations collectées sont ensuite transmises au conducteur afin qu’il puisse prendre les mesures appropriées.

Les différents types de système ADAS

Adaptive Cruise Control (ACC)

L’ACC, ou Adaptive Cruise Control, est un système qui ajuste automatiquement la vitesse et la distance entre le véhicule et les autres véhicules sur la route. Son objectif est de permettre au conducteur de maintenir une distance sécuritaire par rapport aux autres voitures, réduisant ainsi le risque d’accident.

Feux adaptatifs

Les feux adaptatifs sont conçus pour améliorer la conduite nocturne ou dans des conditions de faible luminosité. Leur fonction principale est d’assurer une conduite plus sûre en s’adaptant aux mouvements du volant.

Freinage automatique d’urgence (AEB)

Le freinage automatique d’urgence ou Autonomous Emergency Braking (AEB) vise à améliorer la sécurité routière en identifiant rapidement les situations critiques et en alertant le conducteur. Grâce à ce système, le risque de collision est réduit, puisque l’AEB réduit automatiquement la vitesse lorsque la voiture se rapproche trop d’un autre véhicule.

Détection d’angle mort

Ce système a pour fonction d’alerter le conducteur lorsqu’un véhicule ou un objet se trouve dans son angle mort, c’est-à-dire dans une zone hors de sa vision directe. Son objectif est d’éviter les collisions lors des changements de voie en informant le conducteur de la présence potentielle d’un autre véhicule. Cela permet d’améliorer la sécurité en réduisant les risques de collision lors des manœuvres de changement de voie.

Assistant de changement de voie ou Lane Departure

La Lane Departure est un système avancé qui utilise des caméras pour détecter si le conducteur dévie par inadvertance de sa trajectoire. Il avertit le conducteur à l’aide d’un signal sonore ou une vibration dans le volant.

Reconnaissance des panneaux de signalisation

La reconnaissance des panneaux de signalisation fonctionne à l’aide d’une caméra située à l’avant du véhicule. Grâce à celle-ci, l’ADAS peut alors détecter les panneaux de signalisation et transmet l’information au tableau de bord. Le conducteur peut ainsi voir la vitesse maximale autorisée et ajuster la sienne si nécessaire.

Pourquoi confier le recalibrage du système ADAS uniquement à des experts ?

Lorsque le conducteur prend la route, il est essentiel qu’il puisse avoir confiance en son système ADAS. Pour cela, il est primordial que chaque technologie d’assistance à la conduite soit correctement calibrée afin de garantir une conduite sécurisée sur la route. La calibration précise de ces systèmes assure leur bon fonctionnement et leur capacité à fournir des informations fiables au conducteur.

OuiGlass Lorient est le professionnel idéal pour un recalibrage efficace. Leurs équipes se conforment rigoureusement aux instructions des constructeurs afin de garantir une performance optimale du système ADAS. Vous pouvez prendre rendez-vous directement sur leur site web ou par téléphone au 02 90 73 57 43.

ParOuiGlass Lorient 38 vues

La caméra embarquée est un accessoire de plus en plus utilisé en Europe et dans le reste du monde. Dotée de plusieurs fonctionnalités, elle permet de se sentir plus en sécurité sur la route et de constituer des preuves en cas d’accident. Néanmoins, la caméra embarquée reste encore aujourd’hui peu encadrée par la loi française.

Le fonctionnement de la caméra embarquée

La caméra embarquée, ou « Dashcam », consiste en un dispositif d’enregistrement vidéo que l’on installe dans un véhicule. Cela peut être une petite voiture citadine, un utilitaire, un camion, voire un deux-roues. D’une manière générale, elle est installée sur le tableau de bord du véhicule, le haut du pare-brise avant, derrière le rétroviseur central ou bien à côté des phares s’il s’agit d’un deux-roues.

Les modèles basiques se contentent de filmer ce qu’il se passe à l’avant du véhicule. Les plus sophistiqués, équipés de plusieurs optiques, peuvent prendre des images de ce qu’il se passe sur le côté et à l’arrière du véhicule.

La caméra embarquée filme en continu dès lors que le véhicule se déplace. Les images sont stockées sur une carte mémoire interne que le conducteur peut récupérer pour visionner les images. En fonction du produit et de ses fonctionnalités, le prix de ce type d’appareil varie entre 30 € à plus de 500 €.

Pourquoi installer une caméra embarquée dans sa voiture ?

Une preuve fiable en cas d’accident

Le principal objectif de la caméra embarquée est de servir de preuve en cas d’accident. Par ailleurs, les autorités et les assureurs ont généralement recours aux images de la dashcam pour les éclairer dans leur mission. Comme dit précédemment, la caméra enregistre tout ce qui se passe à l’avant de la voiture. De plus, elle est équipée d’un accéléromètre qui se déclenche dès qu’un choc ou une décélération violente est constaté. Cela permet d’enregistrer automatiquement les collisions en vidéo. Ces dernières peuvent ensuite être visionnées par les autorités et les assureurs pour effectuer leur constat.

Les modèles haut de gamme sont équipés d’une puce GPS qui date et géolocalise directement les vidéos afin de constituer une preuve fiable et recevable à présenter devant le Tribunal. Elles constituent également des preuves fiables pour obtenir remboursement auprès de son assureur.

Une preuve d’innocence en cas de litige

Sur la route, les litiges sont nombreux. Posséder une caméra embarquée permet alors de tout filmer, sans exception :

  • Un accrochage entre véhicules :

S’il y a accrochage, les parties vont toutes deux déclarer leur innocence. Les autorités auront donc du mal à déterminer le réel fautif. Toutefois, en visionnant la vidéo enregistrée par la caméra embarquée, il sera immédiatement plus simple pour les autorités et les assureurs de connaître l’auteur de l’accident.

  • Un piéton qui se jette sous le véhicule :

Il arrive parfois qu’un piéton se jette sous les roues d’un véhicule, et ce, pour de multiples raisons. Lorsque cela se présente, la responsabilité du conducteur est directement engagée jusqu’à preuve du contraire. La vidéo enregistrée par la dashcam permet alors à celui-ci de prouver son innocence devant le Tribunal. Le juge pourra directement voir le piéton se jeter sous les roues, et non l’inverse.

  • Une preuve contre les chauffards :

Les chauffards sont de plus en plus nombreux sur les routes en France. Ils constituent de véritables fléaux pour les autres usagers de la route. Ils ne respectent pas le Code de la route et sont très souvent à l’origine de graves accidents. Lors d’un accrochage, plusieurs d’entre eux prennent directement la fuite, sans que les victimes puissent relever leur plaque d’immatriculation. La caméra embarquée permet alors d’identifier le véhicule (la marque, le modèle, la couleur ou autres caractéristiques), ou bien d’identifier directement la plaque d’immatriculation. Grâce à cela, les assureurs peuvent retrouver les chauffards et faire valoir le droit des victimes.

Quid de la caméra embarquée en Europe : une utilisation autorisée, mais encadrée

La caméra embarquée est légale en France. L’État encourage même son utilisation. Toutefois, elle reste encore peu encadrée. La loi française prévoit quelques règles essentielles pour l’utilisation de la dashcam. Tout d’abord, elle ne doit pas entamer la visibilité du conducteur. Elle doit être installée à un emplacement sécurisé et ne pas bloquer le champ de vision du conducteur.

L’utilisation des vidéos enregistrées est quant à elle strictement encadrée. Les enregistrements ne peuvent pas être diffusés sans le consentement des personnes filmées. Une diffusion non autorisée constitue une atteinte à la vie privée, qui peut être sanctionnée par une amende de 45 000 € et un an d’emprisonnement.

En conclusion, la caméra embarquée permet de nombreuses choses. Suite à un accident, les automobilistes peuvent se rapprocher de OuiGlass Rouen Rive Gauche. Spécialiste en réparation d’impact et de pare-brise, OuiGlass garantit la remise à neuf du véhicule. Les prises de rendez-vous se font en ligne ou par téléphone au 02 79 91 20 23.

ParOuiGlass Rouen Rive Gauche 44 vues

Savoir se protéger des vols et des cambriolages de voiture est devenu indispensable en France. En effet, le taux de vol dans l’hexagone grimpe de plus en plus chaque année, ce qui inquiète tous les automobilistes du pays. Heureusement, il existe aujourd’hui des astuces pratiques qui permettent de combattre ce fléau et de protéger son véhicule.

Utiliser un système d’antivol pour se protéger des vols et des cambriolages de voiture

De nos jours, on peut retrouver divers types de systèmes antivols pour voiture. Il s’agit d’un système efficace qui permet de renforcer la sécurité du véhicule, et par la même occasion, de rendre la voiture moins attractive pour les voleurs. Les modèles les plus plébiscités sont : l’alarme antivol et le bloque-volant.

Généralement, les voleurs emploient des méthodes discrètes et rapides pour effectuer leur méfait. Ces systèmes antivols vont alors leur faire perdre ces atouts. Il est possible de les installer soi-même ou en se rapprochant d’un garagiste.

L’alarme antivol

Bien que l’alarme antivol ne fournisse aucun obstacle mécanique au vol de voiture, elle dispose toutefois d’une puissante sirène qui retentit dès lors qu’il y a signe d’intrusion ou de mouvement dans l’habitacle de la voiture. Cet accessoire empêche donc le malfaiteur de poursuivre son vol ou son cambriolage sans attirer l’attention autour de lui. Il perd donc son principal atout qui est la discrétion. De plus, le propriétaire peut rapidement intervenir dès lors qu’il entend son alarme se déclencher.

Le bloque-volant

Le bloque-volant, ou canne antivol, est un système ayant une fausse allure de gadget. En principe, cet accessoire antivol immobilise mécaniquement le volant et l’empêche de tourner, ce qui est particulièrement dissuasif pour le voleur. Bien visible de l’extérieur, le bloque-volant donne la certitude au malfaiteur que sa tentative de vol sera plus compliquée que la normale et demandera plus d’énergie. Il peut donc être moins tenté de passer à l’acte dès qu’il apercevra la canne antivol.

Quelques conseils pour se protéger des vols et des cambriolages de voiture

Afin de limiter les risques de vol et de cambriolage de voiture, il est nécessaire de prendre des précautions et d’adopter de bons réflexes. Pour cela, il existe de nombreux conseils que les automobilistes peuvent suivre pour réduire ce genre d’incident. Bien évidemment, le risque zéro n’existe pas. Il s’agit ici de mieux protéger son véhicule et de réduire les tentatives de vol.

S’assurer que la voiture soit bien fermée

Cela semble bête, mais de nombreux automobilistes oublient parfois de fermer leur véhicule. Il ne s’agit pas uniquement de verrouiller la portière à clé, mais bien de s’assurer que toutes les vitres et le coffre soient bien fermés. Il ne faut pas hésiter à vérifier que le système de verrouillage du véhicule a bien été enclenché avant de partir.

Ne jamais laisser ses clés dans le véhicule

Parfois, il arrive que les automobilistes laissent la clé sur le contact lorsqu’ils doivent descendre furtivement de leur véhicule. Or, cette négligence peut être fatale puisque des malfaiteurs peuvent se trouver aux alentours et profiter de l’occasion pour s’enfuir avec la voiture. À chaque fois qu’il faut sortir du véhicule, il faut toujours couper le moteur, retirer la clé du contact, fermer les portières et les vitres, et emporter la clé avec soi.

Ne rien laisser en vue

Tout et n’importe quoi peuvent inciter un voleur à passer à l’acte. Que ce soit un sac, un téléphone ou un portefeuille, dès qu’il apercevra le moindre truc dans la voiture, il n’hésitera pas à forcer l’accès dans la voiture. Certains voleurs peuvent même prendre le risque de cambrioler malgré le fait qu’ils ne sont pas sûrs d’obtenir quelque chose. Il est donc fortement déconseillé de laisser des objets de valeur dans le véhicule lorsque l’on sort : électronique, portefeuille, bijoux, etc.

Il est préférable de les cacher dans des endroits discrets et loin du regard des gens extérieurs comme dans le coffre, sous les sièges ou dans la boîte à gant.

Renforcer la sécurité de son garage

Bien qu’avoir sa voiture dans le garage soit déjà suffisant pour limiter les vols et les cambriolages, les malfaiteurs peuvent encore trouver un moyen de faire effraction dans celui-ci. Il est donc conseillé de faire installer des systèmes de renforcement de la sécurité afin de réduire les risques. On retrouve par exemple le système bloquant les portes de garage qui est très populaire chez les consommateurs.

Dans un cas de vol constaté, les vitres sont généralement les premières victimes de malfaiteurs. En effet, dans la plupart des cas, les voleurs cassent les vitres afin d’accéder plus facilement à l’intérieur du véhicule. Si cela devait arriver, l’automobiliste peut se rendre auprès de OuiGlass Rouen Rive Gauche pour faire remplacer ses vitres. Il peut prendre rendez-vous sur le site internet ou par téléphone au 02 79 91 20 23.

ParOuiGlass Rouen Rive Gauche 49 vues

Certains produits et appareils ne peuvent être rangés dans le véhicule par temps chaud. À cause de la chaleur, ils peuvent s’abîmer et nuire grandement à leur utilisateur. Voici 5 objets à ne surtout pas laisser dans le véhicule en été ou en période de forte chaleur.

Les produits cosmétiques

Veillez à ranger vos produits cosmétiques hors de votre voiture. En cas de forte chaleur, ceux-ci peuvent être fortement endommagés. Ces produits, si stockés dans un endroit à température élevée, perdent en efficacité. Dans certains cas, ils peuvent même devenir nocifs et abîmer votre peau lorsque vous les appliquez.

Par conséquent, ne laissez jamais vos produits cosmétiques dans l’habitacle. En prenant cette simple mesure, vous préservez leur efficacité.

Les briquets

Si vous aviez l’habitude de laisser votre briquet dans votre véhicule, il faut arrêter. En effet, les briquets, principalement les modèles jetables, ne tiennent pas la chaleur. S’ils restent trop longtemps dans un endroit à température élevée, ils peuvent exploser et provoquer un incendie.

L’erreur la plus fréquente que font les fumeurs est de laisser leur briquet dans la boîte à gants. C’est pourtant une chose à ne surtout pas faire. En effet, la boîte à gants est l’un des endroits les plus chauds de l’habitacle. En y laissant votre briquet en période de forte chaleur, les risques d’incendies se verront décuplés.

Les aliments périssables

S’il est important de ne pas grignoter dans le véhicule pour ne pas le salir, il l’est tout autant de ne pas y laisser de la nourriture. En effet, les aliments périssables ne doivent jamais être rangés dans la voiture. En été ou en période de forte chaleur, ils peuvent rapidement moisir et devenir dangereux pour votre santé.

On parle ici des produits vulnérables à la chaleur comme les produits laitiers, les viandes, ou encore le pain. Ces produits se détériorent, et deviennent non consommables en seulement 24 heures si exposés à de fortes températures.

Par ailleurs, si vous emmenez de la nourriture avec vous pour un long trajet, mettez-les dans une glacière avec des blocs de glace. C’est une solution efficace pour retarder la détérioration des produits.

Les appareils électroniques

En été, il est conseillé de retirer tout appareil électronique de l’habitacle. La raison ? Les températures élevées peuvent les surchauffer. Cela est valable même si le véhicule dispose d’une climatisation. Pour éviter toute déconvenue, mieux vaut les emporter avec soi une fois arriver à destination.

Par ailleurs, si vous utilisez la climatisation, veillez à bien gérer le mode recirculation. Vous l’ignorez sans doute, mais cette fonction permet une accumulation encore plus importante de l’humidité. Ce qui peut détériorer certains appareils.

Les objets en plastique

Ranger des objets en plastique dans votre véhicule peut vous causer de gros ennuis. Ces objets ne résistant pas à la chaleur, ils peuvent fondre ou se déformer. De plus, les émanations chimiques provenant du plastique sont mauvaises pour la santé.Chez OuiGlass Valence Nord, nous sommes des spécialistes de la rénovation et du remplacement de pare-brise. Si celui de votre véhicule est fissuré ou brisé, n’hésitez pas à faire appel à nos services. Pour ce faire, composez le 09 83 35 70 90. Il vous est également possible de prendre rendez-vous directement sur le site.

ParOuiGlass Valence 55 vues

Pour éviter les déconvenues, vous devez avoir dans votre coffre des objets utiles qui vous serviront lors des imprévus. Voici 5 objets à garder dans sa voiture en toutes circonstances.

Des ampoules de rechange

Il faut toujours avoir une ampoule de rechange, car on ne sait jamais quand celles sur le véhicule vont lâcher. Notons qu’une ampoule défaillante peut mettre à mal la sécurité du conducteur. Voilà pourquoi l’ampoule de rechange est dans la liste des objets utiles à garder dans sa voiture

Il faut savoir aussi que rouler avec une ampoule grillée est puni par la loi. Le conducteur peut écoper d’une amende pouvant aller jusqu’à 450 euros. Il pourrait également voir sa voiture immobilisée par les forces de l’ordre. Et ce, pour une durée indéterminée.

Pour cette raison, veillez à toujours vérifier vos phares avant de prendre le volant. Si une ampoule éclaire mal, procédez à un remplacement. Parfois, on peut ne pas remarquer la défaillance d’une ampoule lorsqu’on est dans la voiture. Voilà pourquoi, il faut toujours faire une inspection avant de tailler la route.

Une roue de secours

On ne peut pas prévoir quand un pneu va crever. C’est pourquoi, il faut toujours avoir une roue de secours avec soi. Cette roue vous servira à un moment ou un autre. Surtout si vous roulez régulièrement sur de longues distances. Mettez-la dans la liste des objets à garder dans son véhicule.

En plus du pneu de secours, prévoyez une bombe anti-crevaison. Celle-ci vous permettra de boucher les trous en cas de crevaison. Ce qui vous laissera le temps de conduire jusqu’à trouver un garagiste pour faire réparer la roue abîmée.

Notons que les pneus doivent faire l’objet d’un contrôle régulier. Il faut garder un œil sur leur usure et leur pression pour éviter les déconvenues. En effet, un pneu sous gonflé ou en mauvais état représente un danger pour le conducteur et ses passagers. Un examen mensuel ou bimestriel des roues s’impose donc comme une nécessité.

Enfin, sachez que l’état général des pneus impacte sur la consommation du véhicule. Utiliser des pneus en mauvais état vous amènera à dépenser plus en carburant.

Un chiffon et des mouchoirs

Avoir un chiffon dans son véhicule est pratique. Vous pourrez vous en servir pour essuyer la poussière et tout ce qui pourrait être renversé. Les mouchoirs, elles, serviront à d’autres effets, comme éponger la sueur sur le front ou essuyer les mains.

Des lunettes de soleil

Porter des lunettes de soleil protège les yeux contre les rayons solaires. En garder un dans son véhicule est donc recommandé. En effet, un conducteur, lorsqu’il est au volant, doit être dans les meilleures conditions pour assurer sa sécurité et celle de ses passagers. Les lunettes de soleil l’aideront à bien conduire même en étant ébloui par la lumière du soleil.

Un chargeur ou une batterie de téléphone

Vous êtes à des centaines de kilomètres d’une ville et votre véhicule tombe en panne au beau milieu de nulle part. La chance est décidément contre vous, car votre téléphone aussi n’a plus de batterie. Que faire alors qu’aucune voiture ne daigne s’arrêter pour vous venir en aide ?

C’est pour se sortir de ce genre de situation qu’on garde un chargeur ou une batterie de rechange dans son véhicule. En effet, il est nécessaire d’avoir ses deux accessoires avec soi lorsqu’on voyage pour prévenir les imprévus.

OuiGlass Rouen Rive Gauche est un expert de la rénovation de phares et de tous les types de vitrage. Faites appel à nos services si vous souhaitez obtenir satisfaction. OuiGlass Rouen Rive Gauche est joignable au 02 79 91 20 23. Si vous souhaitez prendre rendez-vous, faites-le directement sur le site.

ParOuiGlass Rouen Rive Gauche 34 vues

En vue du grand nombre de vols et de cambriolages de voiture en France, il est devenu indispensable de savoir anticiper les risques. Protéger son véhicule des vols passe notamment par l’utilisation de divers systèmes de sécurité, ou bien par des astuces trouvées sur internet qui permettent de renforcer la protection du véhicule.

Faites installer une alarme antivol pour protéger votre véhicule des vols

L’alarme antivol est l’un des systèmes antivols les plus efficaces pour les voitures.

Elle a l’avantage d’émettre une alerte chez le propriétaire lorsque la voiture subit un choc, une ouverture forcée des portières, ou des tentatives d’embarquement ou d’effraction du système de contact. Si une des situations précitées venait à arriver, l’alarme antivol envoie un signal sonore doublé du klaxon vers le dispositif en possession du propriétaire.

Utilisez un bloque-volant pour protéger votre véhicule des vols

Le bloque-volant consiste en un dispositif que l’on installe directement sur le volant du véhicule pour empêcher un vol.

Pour désactiver le bloque-volant, il faut se servir d’une clé spéciale. Sans cette dernière, il est pratiquement impossible de libérer le volant et de prendre la route. Le bloque-volant constitue donc un dispositif de sécurité efficace grâce auquel le propriétaire du véhicule peut être rassuré quant à la sécurité de son auto. Le fait qu’il soit très voyant sert notamment de moyen de dissuasion contre les tentatives de vol.

Optez pour un traceur GPS pour protéger votre véhicule des vols

Le traceur GPS permet au propriétaire d’avoir une localisation géographique en temps réel de son véhicule. Cet appareil de surveillance, ayant la forme d’un petit boîtier étanche, doit être installé par un professionnel agréé. Ce dernier doit savoir brancher l’appareil de manière discrète et sécurisée afin d’éviter que le voleur ne le remarque et le retire.

Un service payant est proposé par de nombreux prestataires sous la forme d’un abonnement mensuel d’une dizaine d’euros.

Le démarreur auto à empreintes digitales pour protéger votre véhicule des vols

Le démarreur auto à empreintes digitales correspond à un système d’antivol de dernière génération. S’agissant plus précisément d’un équipement dit « biométrique », il garantit alors une protection élevée du véhicule contre les vols.

Il est directement relié au démarreur, ce qui lui permet d’empêcher toute tentative de démarrer le moteur pour s’emparer de l’auto.

D’autres astuces efficaces pour protéger votre véhicule des vols

Bien que l’utilisation de systèmes d’antivol et de protection soit très pratique, il peut arriver que les malfaiteurs soient suffisamment préparés pour faire face à toutes les situations. Par conséquent, il est préférable d’adopter des mesures de prévention.

Le propriétaire peut par exemple :

  • Garer sa voiture dans un endroit sécurisé ;
  • Éviter de laisser ses clés dans la voiture ;
  • Cacher tous les objets de valeur ;
  • S’assurer de toujours verrouiller le véhicule avant de partir ;
  • Couper le moteur lorsqu’il doit s’éloigner du véhicule ;
  • Veiller à bien fermer les fenêtres avant de partir.

Généralement, lorsqu’un individu s’empare d’une voiture, il procède en brisant la vitre. Bien évidemment, grâce aux astuces précédemment citées, il ne pourra pas repartir avec l’auto. Toutefois, il est désormais nécessaire de réparer la fenêtre. Pour cela, le propriétaire peut se rendre auprès de OuiGlass Strasbourg. Spécialiste en réparation de vitres, leurs prises de rendez-vous se font par téléphone au 03 69 71 99 50 ou en ligne sur leur site web.

ParOuiGlass Strasbourg Nord 40 vues
niveaux de liquide

Les bases de l’entretien de la voiture sont essentielles pour assurer la durabilité et la sécurité de votre véhicule. Il est essentiel de connaître les étapes fondamentales pour assurer le bon fonctionnement de votre voiture. Il est nécessaire de contrôler régulièrement les niveaux de liquide, les pneus, les freins et les phares. La maintenance préventive peut également prévenir les réparations imprévues coûteuses. Il est important que les détenteurs de véhicules identifient les symptômes usuels de dysfonctionnements mécaniques, comme les bruits ou secousses inhabituels.

Entretenez votre voiture facilement : vérifiez les niveaux de liquide

Les bases de l’entretien de la voiture commencent par la vérification régulière des niveaux de liquide. Assurer le bon fonctionnement de la voiture et éviter les pannes est une étape cruciale. Sachez où se trouvent les différents types de liquides, comme l’huile moteur et le liquide de frein, pour leur vérification. 

La procédure de vérification et d’ajout de liquide est relativement simple et peut être effectuée par n’importe qui, même sans expérience. Afin de vérifier le niveau de liquide, il faut retirer la jauge, l’essuyer, puis observer si le niveau se situe entre les repères min et max. Si le niveau est bas, il suffit d’ajouter le liquide adéquat. Le producteur suggère de vérifier les niveaux liquides tous les mois ou tous les 5000 km.

Entretien de votre voiture : contrôler régulièrement les freins

Il faut vérifier régulièrement les freins de la voiture pour garantir la sécurité du conducteur et des passagers. Il faut vérifier constamment l’état des plaquettes et des disques de frein pour garantir leur bon fonctionnement. Retirez la roue pour vérifier l’usure des plaquettes de frein en mesurant l’épaisseur de la garniture de frein. 

Pour vérifier l’état des disques de frein, il suffit d’observer s’il y a des rainures ou des fissures sur la surface du disque. Le remplacement rapide des plaquettes ou des disques de frein est impératif si l’un d’entre eux est usé ou endommagé. La fréquence des vérifications des freins doit être choisie selon l’usage de la voiture, tous les 10 000 km ou tous les 6 mois. En effectuant régulièrement ces vérifications, le conducteur peut garantir la sécurité de son véhicule et de ses occupants.

Assurez votre sécurité sur la route grâce à l’entretien de votre pare-brise de voiture

Il est crucial de considérer que le pare-brise de votre voiture est un élément essentiel pour votre sécurité sur la route. Le pare-brise est essentiel pour protéger les occupants de la voiture et assurer une bonne visibilité. Pour maintenir votre pare-brise en bon état de fonctionnement, il est important de prendre des mesures préventives comme le nettoyage quotidien de votre pare-brise. 

Il est important de réparer rapidement les éclats et fissures et d’éviter les températures extrêmes pour préserver le pare-brise. Il est également recommandé de remplacer votre pare-brise tous les 5 à 7 ans ou en cas de dommages importants. En suivant ces conseils d’entretien, vous pouvez prolonger la durée de vie de votre pare-brise et éviter des problèmes potentiels sur la route. En prenant soin de votre pare-brise, vous pouvez garantir une conduite en toute sécurité pour vous et vos passagers.Si vous avez un vitrage abîmé qui nécessite une réparation ou un remplacement, nous vous invitons à rejoindre notre centre OuiGlass Clermont Ferrand. Nos experts en réparation de vitres remettront votre voiture à son état d’origine avec un pare-brise sans défaut. Contactez-nous dès maintenant au 04 73 27 76 39 ou consultez notre site pour prendre un rendez-vous.

ParOuiGlass Clermont-Ferrand 41 vues

Un accident de voiture de location peut arriver, même si le locataire prend toutes les précautions nécessaires au volant. En effet, la route est pleine d’imprévus qui mènent parfois à un accident de la route. Le plus important est de savoir réagir à la suite du sinistre. Il est essentiel de savoir qui prévenir et dans quels délais, mais également de connaître les conséquences financières de cet événement.

Accident de voiture de location : prioriser la sécurité des lieux du sinistre

SI un automobiliste de voiture de location est impliqué dans un accident de la circulation, la première chose à faire est de rester calme et de ne pas céder à la panique. Il est important de rester sur les lieux de l’accident et de suivre les procédures d’usages. Sans cela, le conducteur peut être poursuivi pénalement pour délit de fuite.

Le plus important est de tout d’abord sécuriser les lieux du sinistre. Si possible, il faudra libérer la chaussée en se garant sur le bas-côté ou sur un stationnement à proximité. Cela évite de créer un bouchon et de gêner la circulation.

Si des passagers sont à bord des véhicules concernés, il faudra les faire sortir si possible et les placer en sécurité au-delà du bord immédiat de la chaussée. Le conducteur est invité à enfiler son gilet réfléchissant, d’allumer ses feux de détresse et de placer le triangle de signalisation en amont des lieux du sinistre.

Si des blessés sont constatés et qu’ils ne peuvent pas se déplacer d’eux-mêmes, il faut absolument éviter de les déplacer. Cela risquerait d’aggraver leur état. Le mieux est de rester près d’eux et de continuer à leur parler afin de les maintenir dans un état de conscience. Au même moment, il faudra contacter rapidement les secours en composant le 112.

Remplir le constat et prévenir le loueur après l’accident de voiture de location

Lorsqu’un accident de la circulation avec une voiture de location se produit, il convient de remplir un constat. Que l’on soit responsable ou non, cette procédure est exigée par le loueur du véhicule.

Généralement, on peut retrouver dans la boîte à gants un exemplaire d’un constat européen d’accident. Le locataire n’a donc plus qu’à le remplir, en faisant bien attention aux éléments suivants :

  • Son identité et les informations concernant le véhicule conduit ;
  • Le lieu, la date et l’heure de l’accident ;
  • Les circonstances de l’accident, accompagnées d’un croquis décrivant la scène ;
  • Les noms et coordonnées des éventuels témoins de l’accident.

Accident de voiture de location : qui paie quoi ?

Subir un accident de voiture de location est une situation plutôt exceptionnelle, même si cela fait partie des aléas de la route. Très rapidement, le locataire va se demander combien cet accident va lui coûter et comment va se dérouler la suite des procédures.

S’il n’est pas responsable de l’accident, il peut être rassuré. C’est l’assurance du conducteur responsable qui se chargera de payer les réparations et les éventuelles indemnisations. En revanche, si le locataire est reconnu responsable, les frais à sa charge dépendent du contrat de location.

Pour remettre le véhicule à neuf, le locataire peut se rapprocher de OuiGlass Strasbourg. OuiGlass est le spécialiste en remplacement de vitres et en réparation d’impact. Pour prendre rendez-vous, il suffit d’appeler au 03 69 71 99 50 ou de passer par leur site web.

ParOuiGlass Strasbourg Nord 33 vues

L’extincteur de véhicule permet de sécuriser votre voiture en cas de feu. Il s’agit d’un accessoire se retrouvant à bord de l’auto à titre préventif. En effet, il est utile en cas de manifestation de feu en raison d’une durite percée, d’une fuite de carburant ou d’une panne électrique. En général, il est recommandé d’opter pour un extincteur à poudre pour votre voiture.

Fonction d’un extincteur auto

L’extincteur de voiture est un accessoire qui n’est pas obligatoire pour les conducteurs français. Toutefois, il est conseillé d’en disposer pour être capable d’arrêter un éventuel départ de feu. En effet, plusieurs pays de l’Union Européenne ont fait en sorte qu’il soit obligatoire sur leur territoire dans les voitures immatriculées. C’est d’ailleurs le cas de l’Espagne, la Grèce, l’Allemagne ou encore la Belgique.

D’autre part, l’usage d’un extincteur de véhicule est extrêmement utile afin de ralentir ou arrêter un feu ainsi que pour sauver des vies. Ainsi, si vous désirez acheter un extincteur de voiture, vous aurez le choix entre 6 classes :

  • : incendie avec du papier, des tissus ou du bois.
  • : feu en rapport avec les carburants.
  • : incendie causé par du gaz, du propane ou du butane.
  • : feu en rapport avec les métaux.
  • : incendie provoqué par un problème électrique.
  • : feu provoqué par des huiles ou de graisses.

Généralement, il est conseillé d’être équipé d’un extincteur de classe ABC pour un véhicule. En effet, il doit être à base de poudre afin de vite étouffer un départ de feu. De plus, il peut également s’utiliser en cas de températures négatives. Selon la taille de votre voiture, vous pouvez vous munir d’extincteurs de 1, de 2 ou de 3 kilos. Veillez à vous équiper d’un extincteur homologué qui possède la norme NF ou CE.

Fixation d’un extincteur dans un véhicule

L’extincteur d’une voiture se doit d’être convenablement fixé au sein de celle-ci afin de ne pas bouger durant vos déplacements. Vous pouvez trouver différents supports pour fixer votre extincteur sur le marché automobile :

  • Support magnétique.
  • Support métallique pour maintenir votre extincteur de haut en bas.
  • Accroche métallique pouvant être fixée sur votre auto pour l’accroche de l’extincteur.
  • Couchage de l’extincteur à l’avant de votre siège passager.

Attention toutefois à ne pas installer votre extincteur dans le coffre du véhicule. En effet, il ne sera pas à portée de main dans l’habitacle en cas de départ de feu.

Endroit de fixation de l’extincteur dans le véhicule

L’extincteur de votre véhicule se place dans l’habitacle à l’endroit désiré du moment qu’il n’affecte pas votre visibilité et celle des autres usagers. Généralement, les conducteurs l’installent sous le siège avant du côté passager pour qu’il soit à portée de main en cas d’urgence.

Concrètement, vous pouvez l’installer où vous le souhaitez à condition qu’il soit accessible. Par exemple, un extincteur placé dans le coffre n’a pas d’intérêt en cas de déclaration de feu dans votre habitacle.

Coût d’un extincteur

Un extincteur dans un véhicule est un élément relativement accessible en terme de prix. En effet, selon la marque choisie et la taille, son prix varie entre 13 et 25 euros. D’autre part, le coût de la fixation est plus ou moins coûteux en fonction du type de fixation. En moyenne, il varie entre 10 et 30 euros.

En outre, sachez que la durée de vie d’un extincteur est de 5 ans. Une fois cette période passée, vous devez le changer pour assurer son efficacité en cas d’incendie.

En conclusion, il n’est pas obligatoire de détenir un extincteur de voiture en France. Néanmoins, cet équipement garantit votre sécurité et celle de vos passagers à bord de votre auto. Aussi, il limite les dégâts corporels et matériels si vous vous trouvez dans l’habitacle en cas de départ de feu.

Par ailleurs, il est indispensable de garder un œil sur vos vitrages. En effet, une fissure sur votre pare-brise peut conduire à un bris de glace spontané. Chez OuiGlass Agen, votre sécurité est notre priorité. Un pare-brise plus résistant permet d’assurer votre sécurité en cas d’accrochage sur la route. N’hésitez pas à prendre votre rendez-vous en ligne ou par téléphone au 05 54 01 01 70.

ParOuiGlass Agen 695 vues

Adopter une bonne posture au volant est important tant pour votre santé que pour la sécurité de vos passagers, notamment si vous conduisez régulièrement. Ainsi, si vous avez l’intention de partir en vacances ou réaliser un long trajet, voici nos conseils pour avoir une bonne position de conduite.

Importance de maintenir une bonne posture au volant de votre voiture

Être convenablement assis au volant de votre véhicule est essentiel par mesure de sécurité, pour votre santé ainsi que pour les autres conducteurs.

L’adoption d’une bonne posture pour la conduite présente plusieurs avantages :

  • Limitation des maux de dos et de la fatigue.
  • Obtention d’une meilleure visibilité.
  • Meilleure réactivité face aux obstacles et aux évènements.
  • Gain en confort de conduite et en précision.

Quelle est la posture correcte pour une bonne conduite ?

Pour conduire en toute sécurité et tout en étant à l’aise au volant de votre véhicule, il est important d’adopter une bonne posture. En effet, votre bassin, vos épaules et votre tête doivent être alignés. La posture correcte est celle-ci :

  • Votre dos doit être droit et en contact avec le fond de votre siège.
  • Votre tête doit être proche de l’appuie-tête.
  • Vos bras doivent être tendus sans forcer.
  • Votre nuque doit être maintenue droite afin que vous ayez une bonne visibilité.
  • L’angle d’inclinaison entre votre bassin et vos jambes doit approximativement être de 90 degrés.

Bon réglage des équipements

Un certain nombre de réglages est à prévoir pour maintenir une bonne posture au volant :

Siège auto

  • Votre jambe doit être fléchie quand vous appuyez sur la pédale d’embrayage.
  • Lorsque votre main est sous le volant, elle n’a pas à toucher vos jambes.
  • Lorsque vos bras sont placés à 9h15 ou à 10h10, fléchissez-les légèrement.

Appuie-tête

Souvent négligé, il s’agit d’un élément fort important pour le maintien de votre tête. En effet, le haut de votre tête doit se situer à la même hauteur que votre appuie-tête.

Volant

En fonction du modèle de votre voiture, vous pouvez le régler en hauteur. Ainsi, la position idéale est celle vous permettant d’apercevoir l’intégralité des indicateurs sur votre tableau de bord, tout en bougeant vos jambes sans heurter le volant.

Rétroviseurs

Le réglage du rétroviseur intérieur doit se faire de façon à vous offrir une visibilité optimale de la circulation. Ainsi, calez-le de façon à voir la totalité du vitrage arrière. Par ailleurs, les deux rétroviseurs extérieurs doivent se régler de façon à visualiser l’arrière de chaque côté du véhicule. Pour cela, réglez-les de telle sorte à voir l’arrière de la voiture dans l’angle en bas.

Ceinture de sécurité

Votre ceinture doit traverser trois points de votre corps, à savoir la hanche, le sternum et la clavicule. Attention à ce qu’elle ne soit pas enroulée sur elle-même.

Adoption des bons réflexes

Il existe des troubles musculosquelettiques liés à la conduite provoquant des douleurs au niveau des articulations. En effet, si vous conduisez régulièrement, voici nos recommandations afin de les éviter :

  • Positionnez vos mains sur votre volant à 10h10 ou 9h15.
  • Evitez les habits trop ajustés et les hauts talons.
  • En descendant de votre voiture, tournez-vous les genoux vers la sortie.
  • Faites une pause toutes les 2 heures lors de longs trajets.
  • Pensez à marcher et à vous dégourdir les jambes en étirant vos épaules et votre dos.
  • Placez un coussin ergonomique dans le creux de votre dos afin d’améliorer votre soutien lombaire.
  • Pensez à investir dans des amortisseurs souples pour limiter les vibrations du bas du dos et du fessier.

En conclusion, il est primordial d’adopter une bonne posture au volant et de régler correctement les équipements de votre habitacle. En effet, cela vous évitera d’avoir des douleurs au niveau de vos articulations et de conserver votre santé, en particulier si vous conduisez quotidiennement.

Par ailleurs, pour une conduite en toute sécurité et pour être à l’aise au volant, il est également important de faire examiner votre pare-brise. Chez OuiGlass Valence , nos experts sont là pour toute intervention sur vos vitrages automobiles. Nous nous adaptons également en proposant de prendre en charge votre véhicule à votre domicile. Si vous remarquez un impact ou une fissure sur votre véhicule, n’hésitez pas à prendre rendez-vous sur notre site web ou par téléphone au 09 83 35 70 90.

ParOuiGlass Valence 351 vues

L’appui-tête a pour but de vous apporter à vous ainsi qu’à vos passagers un confort en soutenant et maintenant votre tête. En effet, il se trouve sur la partie supérieure de vos sièges auto. De plus, il assure votre sécurité en retenant votre tête lors d’un accident ou d’une collision pour éviter « le coup du lapin ». Il existe différents types d’appui-tête.

appui-tête

Objectif du repose-tête

  • Equipement qui fait partie du dossier de votre siège auto.
  • A pour but le maintien de la tête droite du conducteur et des passagers, notamment lors de longs trajets.
  • Intégré ou rattaché à la partie supérieure dans laquelle il s’insère.
  • Elément de confort et de sécurité.
  • Destiné à limiter le mouvement en arrière de la tête en cas d’accident.
  • A pour but de prévenir « le coup du lapin », un traumatisme des cervicales qui étire brusquement la nuque et qui se produit lors d’un accident.
  • « Le coup du lapin » peut conduire à la paralysie, à des dommages à la colonne vertébrale voire à la mort.
  • A fait son apparition dans les années 1920 dès les premiers prototypes d’automobile.
  • L’appui-tête est réglable en hauteur.
  • Son réglage doit absolument faire partie des réglages que vous faites lorsque vous prenez le volant, au même titre que le réglage des rétroviseurs ou le recul du siège.

Les divers types d’appui-tête

  • Standard : il se trouve en haut du siège et se régler en hauteur.
  • Réglable : il se régler à la fois de façon verticale et horizontale afin de s’adapter à la morphologie de votre tête.
  • Automatique : sa position s’ajuste seule lorsque celle du siège est modifiée.
  • Intégré : il est intégré à la partie supérieure du siège et ne peut ni être réglé ni se détacher du siège.
  • A écran : il possède un écran à l’arrière et permet aux passagers d’écouter de la musique ou regarder un programme, comme dans un avion long courrier.
  • Actif : en cas de collision à l’arrière de la voiture, la tête des personnes présentes dans l’habitacle sera projetée vers l’arrière. Les appuie-têtes actifs accompagnent le mouvement subit par le corps pour sécuriser la tête et diminuer les risques de traumatisme.

En conclusion, l’appui-tête fait partie des éléments de sécurité tout comme la ceinture de sécurité ou l’airbag. En effet, ce sont des équipements minimisant la gravité d’une collision ou d’un accident.

D’autre part, l’appui-tête actif contribue à minimiser de 50% le risque de blessure induit par un traumatisme cervical.

Chez OuiGlass Marmande, nous sommes fortement concernés par votre sécurité ainsi que celle de vos passagers. Saviez-vous qu’un impact sur votre pare-brise augmente le risque d’accidents? Ainsi pour toute intervention sur vos vitrages automobiles, n’hésitez pas à faire confiance à nos experts. De plus, nous nous chargeons de toutes les démarches administratives et vous prêtons un véhicule le temps de l’intervention. Prenez rendez-vous en ligne ou par téléphone au 05 53 64 05 67.

ParOuiGlass Marmande 601 vues

Le vitrage de votre pare-brise est le bouclier de la voiture qui vous protège des éléments extérieurs comme le vent, les insectes ou les projections diverses. Un éclat ou une défaillance sur votre pare-brise constitue un motif de contre- visite après un contrôle technique.

Vitrage du véhicule

  • En ville comme à la campagne, la voiture reste un moyen de déplacement indispensable pour de nombreux français.
  • Il est impératif de faire vérifier votre véhicule avant de le présenter au contrôle technique.
  • Un conducteur doit toujours avoir une bonne visibilité pour être autorisé à prendre la route en toute sécurité.
  • Aussi, il lui est vivement conseillé de jeter un œil sur ses vitrages avant le contrôle pour éviter une contre-visite.

Contrôle technique et contre-visite

Il y a deux choses qu’un automobiliste doit prendre en considération avant de franchir le pas du contrôle technique :

  • L’état de fonctionnement des rétroviseurs
  • La fixation des vitres et du pare-brise

Une contre-visite s’annonce obligatoire lorsque :

  • Vous avez un impact tout près du détecteur de pluie
  • Une fissure visible
  • Un décollement d’un joint du pare-brise.
  • Une grande détérioration qui se montre claire dans le champ de vision du conducteur.

Le pare-brise se répare rapidement. Par contre, lorsqu’ il s’agit d’un changement intégral, l’intervention nécessite environ 2 heures entre la pose du pare-brise et la sèche de la colle.

En conclusion, avant de prendre la route, il faut vous assurer de la sécurité de votre voiture. Ainsi, un contrôle technique régulier est nécessaire. Pour toute intervention au niveau de votre vitrage automobile, n’hésitez pas à prendre rendez-vous chez OuiGlass Lorient ou à nous contacter au 02 90 73 57 43.

ParOuiGlass Lorient 480 vues

En plus de vous empêcher de voir la route, un pare-brise fissuré comporte des dangers dont vous ne vous rendez pas compte. Certains peuvent mettre votre vie en danger.

Parebrise fissuré

Une fissure de votre pare-brise devient plus dangereuse avec le temps.  Lorsqu’elle est suffisamment importante, elle peut interférer avec votre champ de vision. Il y a plusieurs raisons pour lesquelles, il n’est pas conseillé de conduire avec une fissure sur le pare-brise. 

Une plus grande probabilité d’un renversement

Une fissure sur le pare-brise s’affaiblit au fil du temps. En cas d’accident renversement, le toit de votre voiture risque grandement de s’effondrer. Puisque le parebrise fissuré ne pourra supporter le poids qu’il doit supporter.

Risque de collision frontale

La conception des pare-brises permet de transférer l’impact d’un accident frontale dans le châssis. Ainsi la force de l’impact d’un accident que vous ressentirais sera  grandement réduit. Il faut aussi savoir qu’une fissure sur le pare-brise aura une plus grande probabilité de se briser lors d’une collision frontale et causer des blessures gravissime.

L’éjection frontale

Le vitrage de votre pare-brise est conçu de façon à ce qu’il ne soit pas brisé lors d’un impact automobile. Cependant une pare-brise fissuré va céder facilement et sera brisé lors d’un accident, ce qui pourrait vous éjecter vous et les passagers de votre véhicule. N’oubliez pas qu’il est essentiel de porter sa ceinture de sécurité sur la route, même si votre pare-brise est intact, sans fissure, vous serez éjecté du véhicule.

Dysfonctionnement de l’airbag 

Lors d’un accident, votre airbag est déclenché afin de vous protéger. Quant à votre pare-brise il sert de toile de fond qui dirige le coussin gonflé vers vous et les passages de votre voiture. Dans le cas où votre parebrise est fissuré, votre verra aura beaucoup moins de chance à résister à l’impact. Ainsi cela va causer un dysfonctionnement de votre coussin gonflable et entraîner de graves blessures ou mettra votre vie en danger.

ParOuiGlass Valenciennes Est 2 474 vues