Archive de l’étiquette Pneus

Image de stefamerpik by Freepik

À l’approche de la saison estivale, il est important de connaître quelques astuces pour affronter la chaleur en voiture. Outre le confort des passagers, il faut également penser à protéger le véhicule contre la canicule.

Affronter la chaleur en voiture en tant que passager

Privilégiez la fenêtre ouverte plutôt que la climatisation

Durant l’été, les places de parking ombragées sont précieuses. En effet, les automobilistes éviteront à tout prix de laisser leur véhicule sous le soleil, car cela pourrait endommager ce dernier, en plus de stocker la chaleur à l’intérieur.

Pour avoir un meilleur confort en voiture pendant une journée de forte chaleur, il est recommandé de rouler la fenêtre ouverte plutôt que d’allumer la climatisation. La climatisation est certes très pratique, mais elle est très énergivore, et peut faire éclater le pare-brise si l’écart de température intérieur et extérieur est trop important. Généralement, il ne faut pas dépasser un écart de 5 à 10 °C.

Lorsqu’il sera temps de se garer, il faut privilégier les places à l’ombre et investir dans un pare-soleil.

Investir dans un couvre-siège rafraîchissant

Durant la période estivale, la fenêtre et la climatisation peuvent ne pas être suffisantes pour assurer son confort. La transpiration risque d’être de la partie, ce qui pourrait rapidement déranger le conducteur durant le trajet.

Pour éviter cela, il est possible de s’équiper d’un couvre-siège rafraîchissant. Il s’agit d’un coussin chargé d’eau qui garantit un rafraîchissement d’environ 4 h 30. Cet équipement se fixe sur le siège avec un Velcro.

Il existe également des couvre-sièges ventilateur, qui, une fois branchés à l’allume-cigare, envoie de l’air dans la housse et assure le rafraîchissement du conducteur au niveau du dos, des jambes et des cuisses.

Boire régulièrement de l’eau

Lorsqu’il faudra prendre la route pendant la canicule, il est important de s’hydrater régulièrement. Cela permet d’éviter la déshydratation, qui est généralement source de fatigue.

Outre l’eau fraîche, le conducteur peut aussi manger des fruits riches en vitamines et en eau comme les oranges, les mangues ou les raisins. Ceux qui préfèrent les biscuits peuvent opter pour des gâteaux à base de céréales.

Affronter la chaleur en voiture : les vérifications obligatoires à faire sur le véhicule

Vérifier le niveau du liquide de refroidissement

Pendant la saison estivale, la vérification du niveau de liquide de refroidissement est une priorité en matière d’entretien. Cela est indispensable, car c’est ce liquide qui maintient le moteur à une bonne température et empêche le véhicule de chauffer, surtout sur les longs trajets.

Vérifier la pression des pneus

Les pneus doivent aussi passer quelques vérifications préalables avant de prendre la route. Pendant la canicule, une pression insuffisante peut être dangereuse pour le conducteur. En effet, lorsqu’un pneu est sous-gonflé et qu’il est exposé à une forte chaleur, il présente un haut risque d’explosion.

Il est conseillé de vérifier régulièrement ses pneus tout au long du trajet. Ne pas omettre la vérification de la roue de secours.

Comme mentionné plus haut, il peut arriver que le pare-brise se brise lorsque la température intérieure et extérieure présente un trop grand écart. Si cela venait à arriver, il est possible de se rendre auprès d’OuiGlass Niort pour faire remplacer sa vitre. OuiGlass propose une intervention avec des mains expertes pour garantir une pose parfaite d’un nouveau pare-brise. Pour prendre rendez-vous, il est possible de passer par leur site internet ou de joindre directement l’entreprise par téléphone au 05 49 24 22 04.

ParOuiglass Niort 28 vues

En France, les conducteurs ont l’obligation de faire contrôler leurs voitures tous les deux ans pour vérifier leur fiabilité. Quels éléments du véhicule sont contrôlés à ce moment-là ? Comment bien préparer sa voiture avant un contrôle technique ? Les réponses dans cet article.

Vérifiez les moteurs et la suspension

Vous ne pourrez pas passer un contrôle technique avec un moteur en mauvais état. Il convient donc de vérifier les niveaux d’huile et du liquide de refroidissement pour voir si tout est en ordre. En fonction des données relevées, procédez à un ajustement en usant de produits spécifiques.

Par ailleurs, le système de suspension doit également faire l’objet d’une vérification. En effet, si vos amortisseurs sont en mauvais état, vous risquez de vous faire recaler lors du contrôle technique. Un conseil pour garder les éléments de suspension en bon état : ne jamais prendre les ralentisseurs à grande vitesse. Faites également attention lorsque vous conduisez sur des routes pleines de nids de poule. Ils peuvent causer d’importants dégâts.

Contrôlez l’intérieur comme l’extérieur de la voiture

Pour espérer passer le contrôle technique, vous devez avoir un véhicule en parfait état. Dans l’habitacle, les sièges doivent être solidement fixés. Et à l’extérieur, la carrosserie ne doit pas être saillante ou coupante.

En outre, le tableau de bord doit lui aussi fonctionner. Notez qu’un tableau de bord endommagé présente un risque pour le conducteur. Puisqu’il ne pourra pas savoir si le voyant moteur clignote ou s’allume.

Pendant la visite technique, les portes et le capot sont également contrôlés. Il convient donc de les avoir en bon état pour ne pas se faire recaler.

Contrôlez les pneus et l’éclairage

Essentiels pour assurer la sécurité du conducteur, les pneus sont minutieusement contrôlés lors de la visite technique. Pour cette raison, il convient de les vérifier à intervalles réguliers. Tous les trois à six mois si possible. Vous devrez alors vérifier leur état en vous référant à la profondeur des sculptures. Notons qu’un pneu en bon état doit avoir au minimum une profondeur par friction d’environ 1,6 millimètres. Si le vôtre atteint cette limite, pensez à changer de roue pour ne pas vous faire recaler.

Un autre élément à vérifier avant la visite technique : l’éclairage. En effet, vous devez avoir des phares qui fonctionnent pour ne pas vous faire recaler. Si vous trouvez insuffisante la lumière générée par vos phares, procédez à une rénovation. Notons qu’il existe diverses méthodes pour redonner un coup de neuf à ses phares. Vous pouvez essayer de les rénover vous-même ou de les confier directement à un professionnel.

Faire appel à un professionnel est essentiel pour l’entretien d’un véhicule. OuiGlass Thiers, spécialiste de la rénovation de phares, s’engage à vous les rendre comme neufs avant votre contrôle technique. Si vous souhaitez recourir à nos services, composez le 04 63 01 63 63. Vous pouvez également prendre rendez-vous directement sur le site.

ParOuiGlass Thiers 76 vues

La durée de vie d’un pneu varie en fonction de comment on l’entretien. En moyenne, un pneu dure environ 40 000 km, mais s’il est négligé, il peut s’user prématurément. Comment faire pour entretenir les pneus et retarder leur usure ? On vous répond à travers ce petit guide.

Les monter correctement

Pour prolonger la durée de vie de vos pneus, vous devez bien les entretenir. Comment savoir si son pneu est en mauvais état ? Commencez par examiner sa carcasse. Si les sculptures ont une profondeur inférieure à 1,6 mm, cela signifie que le pneu est usé. Il convient donc d’en changer.

Point à souligner. Le montage du pneumatique ne doit pas s’effectuer n’importe comment. Pour assurer la stabilité de trajectoire du véhicule, l’utilisation de roues ayant plus ou moins la même profondeur de sculpture s’impose. En effet, deux pneus montés sur le même essieu ne doivent pas avoir une différence d’épaisseur supérieure à 1 mm.

Aussi, lors du montage, il convient d’aligner des structures identiques sur le même essieu. Ceci aide à avoir une meilleure adhérence.

Par ailleurs, voici quelques règles à respecter si vous utilisez des pneus de structures différentes sur un seul et même essieu :

  • Les pneus doivent avoir la même taille. Contactez le constructeur pour connaître celle adaptée à votre véhicule
  • Les pneus ne doivent pas avoir un indice de vitesse inférieur à la vitesse maximale du véhicule
  • La pression des pneus doit respecter la norme
  • La pression des pneus doit être ajustée en fonction de la charge qui pèse sur la voiture

Conduire avec douceur

La façon de conduire impacte également sur les pneus. Si vous souhaitez prolonger leur durée de vie, vous devez adopter une conduite plus souple. C’est-à-dire, éviter les accélérations et les freinages brutaux. Ils usent rapidement les pneus en plus d’endommager les plaquettes de frein. Veillez également à ne jamais frotter les bordures de vos pneus sur les trottoirs. Pire qu’une usure régulière, le faire à répétition abîme les jantes.

Un dernier conseil, privilégiez le frein moteur si vous souhaitez entretenir vos pneus. Pourquoi ? Parce que la décélération automatique préserve la gomme d’étanchéité. En plus, ce type de freinage est plus sécuritaire pour le conducteur et ses passagers.

Changer de pneus en fonction des saisons

Un seul et même modèle de pneus ne convient pas à toutes les saisons. Si vous souhaitez augmenter la durée de vie de vos pneus, il faut les utiliser à la bonne période. Par exemple, des pneus été ne devront être utilisés que d’avril à septembre. Les pneus hiver, par contre, sont à utiliser d’octobre à mars.

Les pneus non utilisés doivent être bien rangés. Mettez-les dans un endroit sec où il fait ni trop chaud ni trop froid. La meilleure façon de ranger des pneus est de les placer à la verticale. Mais vous pouvez également les suspendre pour préserver la carcasse. OuiGlass Thiers est un expert de la rénovation de phares et de tous les types de vitrage. N’hésitez pas à faire appel à nos services si les vôtres ont fait leur temps. OuiGlass Thiers reste joignable au 04 62 01 63 63. Vous pouvez également prendre rendez-vous sur le site web.

ParOuiGlass Thiers 48 vues

L’usure des pneus constitue un réel fléau pour les automobilistes. Elle peut être causée par différents facteurs, qui peuvent toutefois être évités grâce à certaines astuces. D’une manière générale, la qualité du produit est le principal élément qui détermine la vitesse d’usure. En revanche, il est possible pour le propriétaire d’optimiser la durée de vie de ses pneus en usant de quelques astuces.

Comment identifier l’usure des pneus ?

Généralement, les fabricants de pneus installent des indicateurs TWI (Tread Wear Indicator) dans le creux des sculptures, au centre de la bande de roulement. Il s’agit d’un indicateur de précision pour identifier l’usure des pneus. Il se présente comme une petite excroissance logée au fond du sillon du pneu. Chez certains fabricants, un indicateur supplémentaire peut être aperçu sur le flanc du pneu.

L’automobiliste saura qu’il sera temps de remplacer ses pneus lorsque la hauteur de la gomme est équivalente à celle du témoin d’usure. Une réglementation européenne dispose par ailleurs que la sculpture de la gomme doit être au minimum de 1,6 mm. En dessous de cette limite, le conducteur pourra se voir infliger une contravention de 4e classe pour usure excessive des pneus.

Les facteurs qui peuvent accentuer l’usure des pneus

De nombreux facteurs peuvent être à l’origine de l’usure des pneus :

  • La conduite en ville ;
  • La conduite sportive ;
  • Le mauvais gonflage des pneus ;
  • Le défaut de géométrie et de carrossage ;
  • L’usure d’amortisseurs ;
  • Le mauvais équilibrage des roues.

Les astuces pour réduire l’usure des pneus

Vérifier régulièrement la pression des pneus

La vérification régulière de la pression des pneus est primordiale pour assurer la sécurité et la performance de votre véhicule. Les pneus sous-gonflés ou sur-gonflés peuvent influer sur la manœuvrabilité de votre voiture, augmenter la consommation de carburant et même causer des accidents. Pour garder vos pneus en bon état, vérifiez la pression des pneus au moins une fois par mois à l’aide d’un manomètre pour mesurer la pression exacte. De plus, avant de faire un long trajet ou lorsque la température extérieure change de manière significative, pensez à vérifier la pression de vos pneus. En prenant le temps de vérifier régulièrement la pression des pneus, vous pouvez prolonger leur durée de vie et améliorer la sécurité sur la route.

Réaliser la vérification et le gonflage des pneus constitue une étape essentielle dans l’entretien de sa pneumatique. Cela prend peu de temps, et pourtant, elle permet de mieux conserver les pneus. 

Éviter de garer son véhicule en extérieur

Bien évidemment, tout le monde ne dispose pas d’un garage chez lui. Toutefois, les éléments en extérieur peuvent rapidement abîmer la pneumatique comme les rayons solaires, le froid, la pluie, la neige, etc. Les changements de température et les intempéries vont en effet fragiliser et réduire la durée de vie des pneus. Pour éviter cela, il est possible de recouvrir le véhicule avec une housse adaptée, ou de garer le véhicule à des emplacements à l’ombre.

Monter des pneus adaptés à la saison

Cette étape paraît logique et pourtant, de nombreux automobilistes omettent encore de remplacer leurs pneus d’été pendant l’hiver. Cela a pour conséquence de limiter les performances du véhicule, mais aussi de favoriser l’usure précoce des pneus.

Il faut savoir que les pneus d’hiver sont constitués de gommes spécialement conçues pour résister aux températures en dessous de 7 °C. Par conséquent, une fois que la route est plus chaude, la gomme ne supportera plus la chaleur et elle finira par fondre sous l’effet du soleil.

Un mauvais entretien des pneus peut facilement conduire à un accident de la route. En effet, il peut arriver que suite à un dégonflement des pneus, le conducteur perd le contrôle et se prend un mur. Cela aura alors des impacts sur la carrosserie du véhicule qu’il faudra réparer au plus vite. Pour ce faire, il est possible de contacter OuiGlass Lorient qui propose des services de réparation d’impact afin de remettre le véhicule à neuf. La prise de rendez-vous se fait par téléphone au 02 90 73 57 43 ou depuis le site internet.

ParOuiGlass Lorient 53 vues
Image on Freepik

Liste des choses à ne jamais faire avec sa voiture

Freiner et démarrer brusquement

Bien que cela soit très représenté dans le cinéma, le fait d’accélérer et de démarrer très brusquement n’est absolument pas recommandé. Cela est même très dangereux pour la voiture. Pareil pour le fait de freiner d’un coup sec, malgré que ce geste soit parfois nécessaire pour des raisons de sécurité. En tout cas, hors du contexte de sécurité, appuyer sur la pédale de frein de manière trop brusque est à éviter fortement.

Ce type de geste peut réduire la durée de vie du moteur, qui risquerait alors de s’abîmer plus rapidement. En démarrant et en freinant lentement, l’automobiliste préserve non seulement son moteur, mais il peut également faire des économies sur sa consommation de carburant.

Négliger la vérification de la pression des pneus

Cette astuce peut sembler anodine, mais de nombreux automobilistes la négligent très souvent. Surtout lorsque la voiture n’a pas été utilisée depuis plusieurs jours, voire des semaines. Or, une mauvaise pression des pneus peut être dangereuse une fois sur la route. Des pneus peu ou trop gonflés peuvent causer les problèmes suivants : mauvaise adhérence, usure irrégulière, éclatement, etc.

Négliger le nettoyage de la voiture

La voiture doit être régulièrement nettoyée pour le préserver de l’usure et pour conserver son éclat. Sur la route, le véhicule fait face à diverses sortes de pollution (poussière, fumée, eau, boue, etc.) qui vont s’accrocher à la carrosserie, aux vitres et aux pneus. Ces saletés vont alors ternir l’aspect général de ces surfaces, ce qui dégradera l’image du véhicule.

D’une manière générale, il est conseillé de conduire sa voiture au lavage au moins une fois par semaine. Il faut se renseigner sur le mode de lavage à utiliser en fonction des besoins. D’autres paramètres comme la saison sont aussi à prendre en compte.

Il ne faut pas non plus oublier de nettoyer l’intérieur du véhicule avec des produits spéciaux. Ces derniers permettent d’éliminer les mauvaises odeurs et de redonner une bonne fraîcheur à l’habitacle.

Les choses à ne jamais faire avec sa voiture : les conséquences

Négliger l’état général de la voiture peut avoir des répercussions au niveau du moteur, du système et des accessoires du véhicule. Le moteur peut par exemple perdre en efficacité, et peut se retrouver très souvent en panne ou aura du mal à démarrer. Quant aux accessoires, elles peuvent se détériorer, ce qui réduira l’esthétique extérieure du véhicule. Pour faire face à ces problèmes, il est possible de se tourner vers OuiGlass Rive Gauche. OuiGlass peut s’occuper du remplacement de pare-brise et de vitres lorsque ceux-ci sont trop usés. Ce professionnel peut également faire un décalaminage du moteur lorsque cela est nécessaire. Les prises de rendez-vous se font par téléphone au 02 79 91 20 23 ou directement depuis le site internet.

ParOuiGlass Rouen Rive Gauche 41 vues

Un road trip ne se prépare pas à la va vite. Pour éviter toute déconvenue, vous devez avoir un véhicule en parfait état. Comment bien préparer sa voiture pour qu’il tienne tout le trajet ? On vous répond dans cet article.

Contrôler les pneus et amortisseurs

La première chose à faire avant d’entamer un long trajet en voiture, c’est vérifier l’état général des pneus. Comme vous le savez, ils ont tendance à s’user plus rapidement si utiliser sur des routes en mauvais état. Il convient donc de procéder à une vérification régulière pour éviter les mauvaises surprises. N’hésitez pas à emmener un ou deux pneus de secours avec vous lorsque vous partez faire un road trip. Ils vous serviront en cas de crevaison.

En outre, les amortisseurs doivent également faire l’objet d’une vérification. Le fait est qu’ils sont très sollicités. De plus, avoir des amortisseurs en bon état confère plus de confort au conducteur.

Comment vérifier si vos amortisseurs sont en bon état ? Il suffit de se référer à la réaction du véhicule au moment du freinage. Si les chocs ne sont pas bien absorbés, cela signifie qu’il faut en changer. Notons qu’il vous est possible de faire appel à un professionnel pour une révision complète de votre véhicule.

Vérifier l’état du pare-brise, des phares et des balais d’essuie-glace

Le pare-brise garantit la sécurité du conducteur. De fait, il convient de les avoir propres et sans rayures lors de son road trip. En effet, conduire avec un pare-brise en mauvais état augmente les risques d’accident. Il faut donc être précautionneux et le remplacer quand il commence à devenir terne.

Les phares de votre véhicule doivent également être vérifiés. Ceux-ci jouent un rôle important lorsque vous conduisez la nuit. Si l’éclairage généré par vos phares ne vous satisfait pas, vous devez les nettoyer ou les rénover.

Après le pare-brise et les phares, vérifiez aussi les essuie-glaces. Ces derniers jouent un rôle majeur en cas d’intempérie. Des essuie-glaces en mauvais état laisseront des traces d’eaux qui gêneront votre visibilité.

Contrôlez le système de signalisation

La signalisation, c’est important. C’est même essentiel lors d’un road trip. Pour vérifier si vos feux fonctionnent, aidez-vous d’un partenaire. Pendant que vous serez au volant du véhicule, il restera à l’extérieur pour voir si les ampoules s’allument.

Lors de cette vérification, testez les clignotants, les feux de stop, les feux de recul et les feux de croisement. Gardez à l’esprit qu’un système de signalisation défectueux peut être source d’accident. Ne prenez aucun risque.

Quelques jours avant le départ

La vérification d’un véhicule doit se faire au moins deux à trois jours avant le début du voyage. De cette manière, si un souci d’ordre mécanique venait à être détecté, vous pourrez toujours le corriger.

Aussi, prévoyez des outils pour prévenir des pannes et des crevaisons. Vous noterez qu’en avoir dans votre coffre est primordial, car on ne peut savoir à l’avance ce qui va se produire en cours de route.

Des soucis avec vos phares ? Faites appel à OuiGlass Thiers. Nous disposons d’une équipe spécialisée en rénovation de phares et de tous les types de vitrages. Prenez rendez-vous sur notre site si vous souhaitez recourir à nos services. Sinon, vous pouvez toujours nous contacter au 04 63 01 63 63 pour obtenir plus amples informations.

ParOuiGlass Thiers 46 vues

Les routes et autoroutes sont fréquemment confrontées à un problème récurrent, à savoir la présence de nids-de-poule. Ils sont souvent causés par les conditions météorologiques, le trafic intense et le manque d’entretien des routes. Les nids-de-poule peuvent causer des dommages importants aux véhicules, tels que des pneus crevés, des jantes endommagées et des suspensions cassées.

En outre, ils peuvent être dangereux pour les conducteurs et les passagers, surtout lorsqu’ils sont difficiles à éviter. Heureusement, il existe plusieurs moyens d’éviter les dommages causés par ces trous dangereux. Dans cet article, nous allons explorer quelques astuces pour éviter les nids-de-poule et minimiser les dégâts qu’ils peuvent causer.

Nids-de-poule : roulez prudemment pour éviter les dommages

Rouler prudemment permet de limiter les dégâts que peut entraîner le passage à travers les nids-de-poule. Tant que c’est possible, il est conseillé de les éviter. Toutefois, il arrive que l’obstacle soit impossible à contourner. Dans ce cas, ralentissez suffisamment pour limiter les dégâts potentiels.

En roulant sur le bord des nids-de-poule, vous pouvez réduire les dommages causés à votre véhicule, car les bords sont souvent moins profonds. Soyez attentif aux conditions météorologiques et à l’état de la route. Les routes en mauvais état sont plus susceptibles d’avoir des nids-de-poule, alors soyez prudent et réduisez votre vitesse autant que possible. Gardez une distance suffisante entre votre voiture et le véhicule devant vous pour anticiper tout changement de trajectoire brusque.

Nids-de-poule : soyez attentif aux autres voitures

Lorsque vous conduisez sur des routes où les nids-de-poule sont nombreux, soyez attentif aux autres conducteurs et évitez les changements brusques de voie. Les conducteurs peuvent être confrontés à des nids-de-poule à tout moment et peuvent être obligés de manœuvrer pour les éviter.

Si vous voyez une voiture devant vous faire un mouvement brusque, il est possible qu’elle ait heurté un nid-de-poule. Vous devez alors ralentir et être prêt à éviter un éventuel obstacle. Dans cette circonstance, il faut toujours garder votre voie. En effet, changer de voie brusquement augmente le risque de causer un accident ou de vous retrouver vous-même face à un obstacle.

En outre, la circulation peut être dense sur certaines routes. Une conduite imprudente peut mettre en danger d’autres conducteurs. Conservez une distance appropriée entre votre voiture et celle qui vous devance pour pouvoir anticiper tout changement de direction inopiné.

Entretenez votre véhicule correctement

Il est toujours essentiel d’entretenir votre véhicule de manière adéquate. Si vous avez remarqué des dommages causés par un nid-de-poule, il est crucial de faire inspecter votre véhicule par un spécialiste de la maintenance automobile. Ils pourront évaluer les dommages et vous conseiller sur les réparations nécessaires pour éviter des problèmes plus graves à l’avenir. Il est important de vérifier que les pneus de votre véhicule sont correctement gonflés et en bon état, car les pneus sous-gonflés ont tendance à subir plus de dommages causés par les nids-de-poule. De plus, il est conseillé de vérifier l’état de la suspension de votre véhicule. Une suspension défaillante peut aggraver les dommages.

Si vous avez des éclats ou des fissures sur le pare-brise de votre voiture, il faut les faire réparer rapidement. OuiGlass Lorient est une entreprise spécialisée dans la restauration et le changement de vitres de voiture, y compris les pare-brise et les rétroviseurs. Vous pouvez nous contacter dès aujourd’hui au 02 90 73 57 43 ou prenez rendez-vous sur notre site. Une intervention rapide pour réparer les dommages sur votre véhicule vous aidera à prévenir des révisions plus importantes à l’avenir.

ParOuiGlass Lorient 63 vues

Remplacer des pneus représente une hantise et un mauvais désagrément qui donne lieu à l’immobilisation de votre véhicule et du temps perdu. En Europe, un pneu crève approximativement tous les 70 000 km. Ce n’est donc pas courant mais il faut s’y préparer. En cas de crevaison, il faut avant tout détecter l’entaille afin de déterminer si vous pouvez le réparer ou le remplacer. Par ailleurs, la question est de savoir si vous pouvez changer un seul pneu sur votre voiture ou s’il y a lieu de tous les remplacer.

Est-il possible de changer un seul pneu ?

Lorsqu’il s’agit d’une crevaison, certaines conditions sont à prendre au sérieux. En effet, votre pneu doit impérativement être changé par un pneu identique à l’ancien. Par conséquent, il doit être similaire et posséder la même marque, la même référence ainsi que la même dimension. Néanmoins, l’écart d’usure entre le nouveau pneu et celui qui reste sur le même essieu ne doit pas outrepasser 5mm.

En cas d’usure de 2 pneus

Si 2 de vos pneus sont trop abîmés ou endommagés, il est indispensable de les faire remplacer par des pneus similaires. En effet, en montant 2 pneus distincts sur un même train, vous obtiendrez un déséquilibre et rencontrerez des difficultés lors d’un virage ou d’un freinage.

D’autre part, il est conseillé de changer les pneus de votre voiture par 2 car la différence d’usure entre les 2 pneus ne peut dépasser 5mm.

Par ailleurs, il est possible de faire monter des pneus de profils et marques différents à l’arrière et à l’avant d’un même véhicule. Cela est possible seulement si vos 2 pneus sont sur le même essieu et parfaitement identiques. (ex: pneu avant droit et avant gauche …)

Enfin, la durée de vie raisonnable des pneus varie approximativement entre 3 et 4 ans selon leur type, leur qualité et la façon dont vous les utilisez.

Remplacement de pneus des 4X4 et SUV

Pour le remplacement de pneus sur les 4×4, les pneumatiques doivent être remplacées par 4. Dans le cas d’une voiture, il n’est pas obligatoire de remplacer les 4 pneus si un seul pneu doit être changé. Il suffit que le modèle, la marque et la taille soient identiques à l’ancien. Toutefois, il est conseillé de choisir la même marque et de procéder au changement par paire, car la différence d’usure entre les 2 pneumatiques d’un même train ne peut excéder 5mm. Enfin il est recommandé d’installer les pneus neufs à l’arrière de la voiture car afin d’équilibrer l’adhérence entre les essieux.

En conclusion, il est primordial que vous soyez vigilant quant à l’état de vos pneus, toutefois cela s’applique également à votre vitrage automobile. Chez OuiGlass Villefranche-sur-Saône, nous sommes préoccupés par votre confort et votre sécurité. Pour toute intervention, vous n’avez besoin d’avancer aucun frais pour faire réparer ou remplacer votre pare-brise. De plus, nous vous offrons la franchise ou 100€ en chèque. Prenez rendez-vous sur notre site web ou par téléphone au 04 69 17 32 25.

ParOuiglass Villefranche 993 vues

Il existe différents types de pneu dont le rôle est d’assurer la qualité du freinage, le transfert de la charge et la stabilité de votre trajectoire. Autrement dit, les pneus amortissent les aspérités et garantissent votre sécurité lorsque votre véhicule roule. Par conséquent, il est important de choisir des pneus homologués et qui s’adaptent aux conditions du climat dans lesquelles vous conduisez. Focus sur les caractéristiques de chaque modèle de pneus ainsi que les conditions dans lesquelles ils doivent être employés.

Pneumatique été

Le pneu été est élaboré à partir de différentes gommes et a été conçu pour pouvoir rouler à des températures dépassant les 7 °C. En effet, ce pneu est très performant aussi bien sur les sols secs que mouillés et ne se ramollit pas malgré la chaleur.

Il a été créé pour avoir une longue durée de vie avec des rainures transversales et longitudinales permettant à l’eau de s’évacuer. Néanmoins, il ne supporte pas les températures au-dessous de 7° et la neige car la gomme se durci et perd son grip.

Pneu hiver

Il est recommandé d’utiliser le pneu hiver lorsque la température descend sous les 7 °C. Ce type de pneu comporte un pictogramme avec un flocon de neige et 3 pics.

Par ailleurs, il a une sculpture plus profonde que le pneu d’été et est doté de larges rainures qui permettent d’évacuer la neige. En effet, il peut comprimer la neige qui est infiltrée et produire de la chaleur qui s’évacuera sous forme d’eau.

Ainsi, on peut dire que ses avantages résident dans le fait que sa gomme est faite de silice permettant un meilleur freinage. De plus, il jouit d’une performance remarquable sur les routes boueuses et enneigées.

Enfin, les distances de freinage sont réduites de 10 % sur les routes humides et de 20 % sur les routes enneigées. Toutefois, il nécessite d’être changé dès que la température dépasse les 7 °C.

Pneu 4 saisons

Le pneu 4 saisons est un pneu hybride dont la durée de vie est plus élevée que celle du pneu été et hiver. En effet, il a été élaboré pour une utilisation tout au long de l’année dans les villes ou les régions où il neige rarement. D’ailleurs, en Europe, les automobilistes ont tendance à conduire avec leurs pneus été toute l’année.

Par ailleurs, la fabrication du pneu 4 saisons est faite à partir d’un mélange de gommes molles. Il possède des rainures permettant l’optimisation de la tenue de route du véhicule sur sol trempé. Par conséquent, il s’agit une alternative idéale pour les conducteurs qui ne souhaitent pas payer de frais de remplacement de pneus.

Pneu clouté

Le pneu clouté est constitué d’une bande de roulement possédant des trous avec des clous. Il a été conçu ainsi afin de garantir une meilleure conduite en limitant au maximum son usure. Il peut d’ailleurs même rouler sur le verglas.

Par ailleurs, son prix est plus élevé que celui des autres modèles de pneus. En effet, l’utilisation de cet équipement est strictement réglementée par la loi pour limiter son impact sur l’usure de la route. D’ailleurs, ils ne doivent pas dépasser les 90km/h et le véhicule doit comporter un macaron spécifique et visible.

De nos jours, l’utilisation des pneus cloutés n’est plus très commune en raison de la sensation d’inconfort et du bruit qu’ils créent.

En conclusion, les performances de vos pneus sont liées aux conditions dans lesquelles ils sont employés. Par conséquent, il est nécessaire de les remplacer selon les saisons afin de préserver leurs gommes ainsi que pour votre sécurité et celle de vos passagers ! Il est donc important de faire le bon choix entre les 4 modèles de pneus existants en distinguant chaque catégorie. N’hésitez pas vous rendre chez un professionnel pour vous conseiller.

Chez OuiGlass Terres-de-Caux, votre sécurité est notre priorité. Ainsi il est également important de garder un œil attentif sur l’état de vos vitrages automobiles. Pour toute intervention, vous n’avez besoin d’avancer aucun frais pour faire réparer ou remplacer votre pare-brise. De plus, nous vous offrons la franchise ou 100€ en chèque. N’hésitez pas à prendre rendez-vous avec nos experts sur notre site web ou par téléphone au 02 35 16 29 26.

ParOuiGlass Terres de Caux 414 vues

Le pneu tubeless est plaqué sur la jante et est étanche grâce à une membrane interne. Il est sans chambre à air et fréquemment utilisé de nos jours. Créé dans les années 1950, il remplace les vieux pneus à chambre à air. Voici ci-dessous son fonctionnement, son mode de réparation ainsi que son coût.

Pneu tubeless : son fonctionnement

De nos jours, le pneu tubeless est très fréquent sur les véhicules. Il n’a pas de chambre à air. Il est probable que votre propre voiture en soit équipée. D’ailleurs, de nombreux véhicules à moteur en sont équipés tels que les motos, les VTT ou les vélos.

Par ailleurs, une membrane interne assure le stockage de l’air et l’herméticité du pneu tubeless qui se plaque sur la jante. En effet, le pneu tubeless a de nombreux avantages tels que la suppression de pincement entre la paroi du pneu et la chambre à air. Cela réduit le risque de crevaison de façon considérable.

Si une crevaison devait survenir, la perte d’air serait plus lente en raison de l’absence de chambre à air. Ainsi, vous n’êtes pas immobilisé instantanément en cas de crevaison. Auparavant, il était impossible de continuer à conduire avec un pneu à chambre à air puisque la perte de pression était immédiate. D’ailleurs, la démocratisation de ce pneu s’est également faite en raison de sa robustesse et de sa légèreté.

Toutefois, le pneu tubeless présente un inconvénient au niveau de sa réparation. En effet, lors d’une crevaison sur un pneu à chambre à air, le changement de la chambre à air suffisait. De nos jours, le pneu tubeless peut être irréparable, notamment si vous avez continué à conduire en l’endommageant. Dans ce cas, tout le pneu devra être changé.

Réparation du pneu tubeless

Le pneu tubeless est actuellement le pneu standard des véhicules. Toutefois, pour le réparer, la réparation par champignon consiste à réparer le pneu par l’intérieur. Elle est coûteuse et plus longue suivant diverses étapes.

Cependant, contrairement au pneu à chambre à air, le pneu tubeless ne subit pas une perte de pression aussi brusque en vous immobilisant de façon imminente. Toutefois continuer à rouler peut rendre le pneu irréparable.

Par conséquent, le pneu tubeless doit remplir les conditions suivantes pour être réparé sans le changer :

  • Crevaison se situant au niveau de la bande de roulement.
  • Trou ayant un diamètre de moins de 6 mm.
  • Structure interne du pneu intacte.
  • Flanc du pneumatique intact.

Prix du pneu tubeless

Le prix d’un pneu varie selon différents critères tels que son type (4 saisons, hiver, été), ses dimensions, son manufacturier et son vendeur. L’achat de vos pneumatiques peut être effectué en centre auto, sur Internet ou chez un garagiste. Toutefois, ils ne pratiquent pas tous les mêmes tarifs.

D’autre part, les manufacturiers présentent trois catégories : entrée de gamme, premium et quality. Les pneus premium sont les plus coûteux.

Enfin, le prix du pneu est impacté en fonction de ses dimensions. Le tarif d’un pneumatique été de catégorie premium et de dimensions standards est d’environ 60 euros, frais de montage non compris.

En conclusion, le pneu tubeless équipe vos véhicules aujourd’hui en remplaçant le pneu à chambre à air et ce, en raison de sa grande diminution de risques de crevaison.

En plus de vos pneus, il est également indispensable de garder un œil attentif sur l’état de vos vitrages automobiles. Si vous constatez la moindre fissure sur votre pare-brise, ne la sous-estimez pas. Pensez au fait qu’une simple fissure peut mener à un bris de glace spontané. Chez OuiGlass Valence, nous réparons et remplaçons tous les pare-brise sans aucun frais à avancer. De plus, nous vous offrons la franchise ou un chèque de 100 euros. Prenez rendez-vous sur notre site web ou par téléphone au 09 83 35 70 90.

ParOuiGlass Valence 471 vues

En Europe, le recyclage des pneus de voiture usagés est automatique et relève de la responsabilité des manufacturiers et des producteurs. En effet, ils ne peuvent être brûlés, posés en décharge ou délaissés dans la nature. Ainsi, leur recyclage est nécessaire. Par la suite, on les trie pour leur transformation ou leur réutilisation.

Recyclage des pneus de voiture : est-ce indispensable ?

Un pneu de véhicule se compose d’acier, de gomme de caoutchouc, de textiles et autres éléments. En Europe, suite au décret n°2002-1563 du 24 décembre 2002, un pneu ne doit pas être mis en décharge. Naturellement, il est interdit de le brûler ou de l’abandonner dans la nature.

D’autre part, en France, la gestion des déchets de pneumatiques et leur recyclage relève de la responsabilité élargie des productions. Concrètement, les importateurs de pneus et manufacturiers se doivent de les collecter et de les trier chaque an.

En général, les pneus usagés sont collectés par des organismes prestataires tels que Aliapur ou France Recyclage Pneumatiques. Par la suite, leur tri se réalise en deux groupes : les « PUR » ou pneus usagés réutilisables et les « PUNR » ou pneus usagés non réutilisables.

A quel endroit recycler vos pneus ?

Le recyclage des pneus est totalement gratuit pour les particuliers. En effet, n’importe quel distributeur se doit de vous les reprendre gratuitement afin de les stocker en attendant leur collecte. Toutefois, il convient de respecter certaines conditions :

  • Le pneu ne doit pas avoir de jante.
  • Il doit être stocké à couvert des intempéries.
  • Les pneus doivent se classer selon leur type.

D’autre part, pour le recyclage de vos pneus, plusieurs possibilités s’offrent à vous :

  • Dépôt des pneus usagés chez votre vendeur.
  • Les déposer chez dans un centre auto ou chez un garagiste.
  • Dépôt des pneus usagés auprès d’un collecteur.
  • Les déposer en déchetterie.

D’autre part, plusieurs collecteurs se trouvent dans toute la France. Toutefois, il convient de choisir un collecteur qui dispose d’un agrément préfectoral.

Etapes de recyclage des pneus usagés

Pendant le recyclage, on sépare les pneus usagés en deux groupes selon leur réutilisation ou non. En effet, ceux qui sont réutilisables sont recommercialisés sur le marché de l’export, de l’occasion ou encore rechapés.

Le rechapage d’un pneu consiste au remplacement de sa gomme afin de pouvoir le réutiliser. Ainsi, le pneumatique passe par différentes étapes :

  • Examen de sa bande de roulement.
  • Retrait de ses flancs.
  • Ponçage de la semelle du pneu.
  • Réparation des zones endommagées.
  • Habillage du pneu à l’aide de bandelette de gomme.
  • Vulcanisation du pneu.
  • Nouveau marquage sur le flanc.

En outre, le pneu rechapé se soumet à des exigences de sécurité et de performances similaires au pneumatique neuf. Il doit passer des tests avant son homologation.

A l’opposé, les pneus d’occasion n’ont pas besoin de passer par une phase de transformation. En revanche, leur contrôle se fait de manière rigoureuse avant leur commercialisation sur le marché. D’ailleurs, si un défaut est présent sur les flancs ou la bande de roulement, le pneu devra à nouveau être rechapé.

Sort réservé aux pneus après leur recyclage

Les pneus non réutilisables finissent dans un centre de transformation. Le matériau se réutilise de différentes manières (gazon synthétique, revêtement routier, fabrication d’acier…).

Par conséquent, les pneus usagés sont broyés, recyclés, voire même disposés en tant que décoration. Ils peuvent être transformés pour être utilisés en mobilier design. Ainsi ils peuvent avoir plusieurs vies.

En conclusion, il est important de recycler vos pneus de véhicule afin de parer au gaspillage et diminuer la pollution. Chez OuiGlass Clermont-Ferrand, nous nous intéressons également à la transition écologique. En effet, chaque pare-brise remplacé se recycle systématiquement. Si vous avez un impact ou un bris de glace, n’attendez pas que celui-ci se transforme en fissure béante pour prendre rendez-vous avec nos spécialistes. Vous pouvez dès à présent nous joindre par téléphone au 04 73 27 76 39 ou prendre rendez-vous sur notre site web.

ParOuiGlass Clermont-Ferrand 804 vues

Le choix de la meilleure marque de pneumatiques est indispensable afin de conduire sereinement et en sécurité dans votre véhicule. Par conséquent, il convient de choisir la marque de pneus vous offrant un bon rapport qualité prix.

Choix d’une marque de pneumatiques Premium

Les marques de pneus Premium ont la réputation d’être des marques haut de gamme parmi les différents vendeurs qui existent sur le marché. En effet, ces marques occupent automatiquement le podium dans les nombreux magazines et les classements. En général, les constructeurs automobiles s’équipent chez les marques Premium. De surcroît, les avis clients ne tarissent pas d’éloges sur ces marques de pneus telles que Michelin, Dunlop, Bridgestone, Hankook, Pirelli ou encore Goodyear.

Des pneus de marque à prix intéressant

En cas de budget serré, vous avez toujours la possibilité de vous orienter vers des marques bon marché. Toutefois, attention à ne pas associer les pneumatiques « bon marché » à des pneus chinois ou réchappés. Effectivement, il s’agit bel et bien de pneus conformes à la législation en vigueur et neufs. C’est pourquoi les marques de pneumatiques bon marché sont bien entendu homologuées pour la route.

Néanmoins, soyez vigilant quant au choix du bon modèle de pneus puisque la qualité varie considérablement. Ainsi, il est préférable de vous référer aux avis clients des comparateurs qui sont fiables. Evidemment, le choix de pneumatique doit se faire selon les caractéristiques techniques du véhicule.

Choix des pneus selon votre style de conduite et vos besoins

Les marques Premium sont aujourd’hui les plus recommandées. Toutefois, il peut parfois s’avérer compliqué d’attribuer la première place à l’une d’entre elles. Concrètement, cela dépend de votre style de conduite ainsi que de vos besoins. Par conséquent, une bonne marque de pneumatiques doit convenir à votre conduite ainsi qu’à vos besoins.

D’autre part, si votre critère est le choix de pneus fabriqués en France, la marque Michelin fera sans aucun doute votre bonheur. Par contre, si vous désirez des pneumatiques endurants, les marques Hankook ou Pirelli feront certainement l’affaire.

Conseils

Le fait de privilégier les marques de qualité supérieure présente des avantages tels que :

  • Longévité du pneu, qualité et sécurité.
  • Limitation des risques d’accrochage sur la neige ou d’aquaplaning sur une route pleine d’eau.

Au-delà de la marque, le modèle du pneu est important. En fait, plusieurs marques de pneus sont à privilégier. Quant au prix, il se justifie évidemment par une qualité premium et supérieure.

En conclusion, il n’y a pas de marque à éviter ou à privilégier. Par contre, il est vivement préconisé de choisir des pneumatiques de qualité premium ou supérieure afin d’éviter les mauvaises surprises des pneus 1er prix. Généralement, ces derniers ne sont pas très fiables et s’usent plus vite.

En résumé, il est primordial d’être vigilant quant au choix et à l’état de vos pneus. Cela s’applique également à votre vitrage automobile. Chez OuiGlass Laon, nous disposons des derniers outils de pointe pour réparer ou remplacer votre pare-brise. De plus, un véhicule de prêt est à votre disposition le temps de l’intervention. N’hésitez pas à prendre rendez-vous en ligne via notre site internet ou nous joindre au 03 23 20 72 54. Nous vous offrons la franchise ou 100 euros en chèque.

ParOuiGlass Laon 351 vues

La permutation des pneus de votre voiture est un moyen efficace pour prolonger leur durée de vie et vous garantir une bonne tenue de route. De plus, cette solution vous offre la possibilité de réaliser des économies considérables sur vos pneumatiques. Nous verrons ci-dessous les avantages de la permutation ainsi que son fonctionnement.

Avantages d’une permutation de pneus

La permutation des pneus peut se réaliser sur tous les types de voitures comme ceux à propulsion, à traction, unidirectionnels ou encore à quatre roues motrices. En effet, l’intérêt de la permutation des pneus est d’optimiser leur durabilité. D’une certaine façon, cette procédure garantit la sécurité des passagers en conférant une bonne tenue de route à votre auto.

Pourquoi permuter vos pneus ?

Suite à la répartition accentuée du poids à l’avant de la voiture, vos pneus avant supportent davantage d’impacts lorsque vous freinez. Ainsi, ils doivent subir le poids de la transmission, du moteur et des passagers. Par conséquent, l’usure des roues avant est plus rapide (environ 30 %) que les roues arrière. Pour contrôler l’usure de vos pneus en réduisant la différence entre les 4 roues, il est préconisé de les permuter.

Par ailleurs, en intervertissant les pneus d’un véhicule, la gomme des 4 pneus sera usée de façon similaire. De ce fait, il est possible d’éviter le déséquilibre entre les pneus arrière et avant.

Afin de jouir des avantages de la permutation des roues, il est indispensable d’effectuer cette opération régulièrement sans attendre la détérioration de l’usure.

Permutation des pneus en fonction du type de véhicule

Afin de permuter les pneus d’un véhicule, il est important que sa motricité soit prise en compte. En effet, l’usure des roues d’un véhicule à traction est visible devant suite aux freinages et aux changements de direction.

Par conséquent, afin d’uniformiser l’usure, échangez la roue avant gauche par la roue arrière droite et la roue avant droite par l’arrière gauche.

S’il s’agit d’un véhicule à propulsion, le pneu avant gauche remplacera le pneu arrière droit tandis que la roue avant droite remplacera celle à l’arrière gauche.

D’autre part, il est possible de permuter les pneus d’une auto à 4 roues motrices de la façon désirée. Vous pouvez également vous servir de la roue de secours si elle possède les mêmes caractéristiques que celles installées sur votre véhicule. Pour ce faire, positionnez la roue de secours à la place de la roue arrière droite qui remplacera l’avant droite. Le pneu installé à cet endroit sera monté à l’arrière à gauche. Enfin, le pneu arrière gauche remplacera celui à l’avant gauche.

Recommandations

En conclusion, permuter vos pneus vous permet de prolonger leur durée de vie, conserver un confort de conduite tout en économisant sur vos pneumatiques. Toutefois, pensez à examiner le sens de rotation des roues car certaines ont un sens de rotation unique ne permettant pas une permutation croisée.

De même, pensez à vérifier que les pneus avant et arrière soient de même dimension. En effet, sur certains véhicules de sport, les dimensions diffèrent d’un essieu à l’autre. Dans le cas où la monte arrière serait plus large, la permutation serait impossible.

Par ailleurs, votre confort de conduite passe également par l’état de vos vitrages. En effet, votre pare-brise assure votre sécurité et celle de vos passagers. En cas d’impact ou de bris de glace, rendez-vous rapidement chez nos experts du vitrage automobile. Chez OuiGlass Nevers, nous réparons et remplaçons tous les pare-brises sans aucun frais à avancer. Faites confiance à nos professionnels et prenez rendez-vous sur notre site web ou contactez-nous au 03 86 58 33 63.

ParOuiGlass Nevers 380 vues

La crevaison de pneu lente se caractérise par une perte progressive de pression et d’air et donne du fil à retordre pour être détectée. Contrairement à une crevaison de pneu rapide survenant brutalement, elle est ainsi difficilement repérable. De plus, il est compliqué de trouver la zone perforée. Qu’est-ce qu’une crevaison lente et comment la repérer ?

Définition d’une crevaison lente

La crevaison lente d’un pneu est provoquée par un corps étranger endommageant sa structure. Elle se distingue toutefois de la crevaison rapide, qui elle, se produit brutalement suite à une entaille profonde ou à un choc.

Par conséquent, la crevaison lente se distingue par la perte progressive d’air. Elle est généralement causée suite à la perforation du flanc du pneu ou de la bande de roulement. En effet, il est compliqué de la détecter suite à la lenteur de sa perte de pression. D’ailleurs, la zone perforée n’est pas forcément visible.

Symptômes d’une crevaison de pneu lente

Les symptômes d’une crevaison lente tout comme la perforation sur le pneu sont difficiles à détecter. Voici les caractéristiques d’une crevaison lente :

  • Perte de pression dépassant 0,1 bar / mois.
  • Nécessité de regonflage régulier des pneus.
  • Pneu se dégonflant de façon progressive et lente.
  • Présence d’un corps étranger dans le flanc ou la bande de roulement du pneu.
  • Fissure d’une jante.
  • Dysfonctionnement du TPMS.
  • Défaillance d’une valve.

Ainsi, suite à la difficulté pour déceler la perforation, il est possible de démonter la roue en la couvrant de produit vaisselle et d’eau. Par la suite, faites en sorte de repérer l’endroit avec des bulles. En effet, cette zone correspond à la perforation. Vous avez également la possibilité de plonger la roue dans un saut d’eau en y ajoutant du produit moussant.

Réparation d’une crevaison lente

Si vous désirez réparer une crevaison lente de façon temporaire, une bombe anti-crevaison fera l’affaire. Il s’agit d’un spray aérosol contenant de la mousse. En effet, il suffit de l’injecter dans la roue en vidant la bombe. Par la suite, roulez quelques kilomètres pour une bonne répartition du produit dans le pneu et pour le colmatage de la crevaison.

Toutefois, la bombe anti-crevaison n’est qu’une solution temporaire puisqu’il vous faudra impérativement vous rendre dans un garage pour le changement de la roue. En effet, il est impossible de réparer une crevaison de pneu lente après s’être servi d’une bombe anti-crevaison.

Pour pouvoir réparer une crevaison lente, les critères suivants doivent être respectés :

  • Structure interne du pneu intacte.
  • Flanc du pneu non touché.
  • Taille du trou inférieure à 6 millimètres.

En outre, il est possible d’effectuer deux types de réparations :

  • La réparation par l’extérieur : à l’aide d’une mèche insérée dans l’entaille afin de la colmater.
  • Par l’intérieur :  à l’aide d’un champignon. Cette réparation garantit l’étanchéité du pneu et est recommandée par les manufacturiers.

Coût de la réparation d’une crevaison lente

La réparation d’une crevaison de pneu lente est moins chère que son changement. En effet, s’il n’est pas possible de réparer votre pneu, il faudra compter entre 30 et 60 euros pour le changer.

Par ailleurs, le prix varie selon les dimensions et la marque du pneumatique. Il faut également prévoir 15 euros supplémentaires pour son montage et son équilibrage.

D’autre part, à moins que vos pneus soient récents, le changement des deux pneus du même essieu en même temps est nécessaire afin d’éviter une grande distinction d’usure entre les deux.

Enfin, s’il est possible de réparer la crevaison lente, prévoyez entre 20 et 30 euros pour la réparation. L’équilibrage de votre pneu est inclus dans le tarif.

En conclusion, la crevaison lente peut parfois vous prendre en traître en étant compliquée à détecter. Selon la nature et la localisation de la crevaison lente, le garagiste saura s’il conviendra de changer votre pneu ou si sa réparation est possible.

En plus de vos pneus, il est également primordial de garder un œil attentif sur l’état de vos vitrages automobiles. Si vous remarquez la moindre fissure sur votre pare-brise, ne la sous-estimez pas. Une simple fissure peut conduire à un bris de glace spontané. chez OuiGlass Villefranche-sur-Saône, nous sommes spécialisés dans la réparation et le remplacement de tous types de vitrages.  N’hésitez pas à prendre rendez-vous en ligne avec nos experts ou à nous contacter au 04 69 17 32 25 pour toute intervention.

ParOuiglass Villefranche 773 vues

Pour le moment, le pneu increvable n’a pas encore officiellement fait son entrée sur le marché automobile des particuliers. Il existe toutefois une catégorie de pneus auto-réparants en attendant sa sortie. Par ailleurs, il est prévu que Michelin commercialise un pneu increvable sans air d’ici 3 ans. En effet, la marque travaille sur ce type de pneu depuis une quinzaine d’années.

Développement du pneu

Actuellement, le pneu réellement increvable n’est pas encore commercialisé. En effet, les innovations qui existent ne sont actuellement destinées qu’à usage militaire et non accessibles aux particuliers.

Des innovations de pneu ont vu le jour comme le pneu « Michelin Tweel », un prototype sans air. En effet, il s’agit d’une unité contenant à la fois un pneu radial sans air et une roue. Par conséquent, sans air, la crevaison est impossible.

Malheureusement, pour le moment, ce type de roue n’est pas encore prévu pour équiper vos véhicules. Le pneu increvable de Michelin est attribué aux véhicules de chantier et de manutention.

En effet, Michelin a annoncé que son équipe travaillait sur le développement du pneu increvable « Michelin Uptis », destiné aux véhicules particuliers. Il sera probablement commercialisé sur le marché automobile en 2024.

Par ailleurs le pneu Uptis a déjà été dévoilé au grand public en faisant ses premiers tests. En réalité, des lamelles composées remplacent l’air comprimé dans un alliage en fibre de verre et en caoutchouc.

De plus, ce pneu increvable est conçu en partenariat avec General Motors pour les véhicules particuliers. D’ailleurs, il a été présenté au salon automobile de Montréal.

Une chose est sure, il offre un avantage pour les conducteurs, notamment dans quelques pays, comme l’Inde ou la Chine, où une crevaison se produit tous les 8000 kilomètres suite au mauvais état des chaussées.

Enfin, en Europe et ailleurs, le pneu increvable va permettre de se débarrasser de la roue de secours qui est lourde, engendrant ainsi une surconsommation de carburant.

Montage du pneu increvable

Le pneu increvable ne peut malheureusement être monté sur n’importe quel véhicule. En effet, il doit s’adapter à la voiture, à ses jantes et à ses dimensions. Il est donc nécessaire de respecter les pneumatiques d’origine de votre auto.

Prix du pneu increvable

Le prix des pneus increvables sera forcément plus élevé qu’un pneu classique. Pour le moment, Michelin n’a pas encore dévoilé de prix pour ses pneus « Uptis ». Néanmoins ils coûteront certainement plus chers que vos pneus actuels en raison des services rendus par ce type de pneumatique.

En conclusion, les pneus qui existent actuellement ne peuvent empêcher la crevaison. Néanmoins certains pneus comme les pneus runflat offrent des solutions pour continuer à rouler jusqu’au garage sans changer votre pneu crevé ou faire appel à une dépanneuse. Vous l’avez compris, les pneus increvables sans air pourraient complétement changer vos habitudes dans les années à venir lors de leur commercialisation. Alors prenez votre mal en patience d’ici 2024 !

Chez  Ouiglass Castelnaudary , nous faisons de votre sécurité notre priorité. Ainsi, en plus de vos pneus, il est également essentiel de garder un œil attentif sur l’état de vos vitrages automobiles. Pour toute intervention, vous n’avez besoin d’avancer aucun frais pour faire réparer ou remplacer votre pare-brise. De plus, nous vous offrons la franchise ou 100€ en chèque. N’hésitez pas à prendre  rendez-vous avec nos experts sur notre site web ou par téléphone au 04 83 43 36 44 .

ParOuiglass Castelnaudary 497 vues

Les équipements auto sont parfois coûteux et pas forcément indispensables. En effet, l’achat d’un nouveau véhicule nécessite déjà un budget conséquent. Il ne faut pas oublier les autres frais tels que le carburant, l’assurance ou les réparations. Ainsi, voyons ci-dessous les caractéristiques de véhicules qui sont coûteuses et qui peuvent être considérées comme facultatives.

Equipements auto coûteux : les pneus d’été

Le prix des pneus d’été avoisine les 350 euros puisque ces derniers sont élaborés pour être résistants lors de journées pluvieuses ou ensoleillées. Néanmoins, ils sont considérés comme un élément de luxe puisque les pneus par défaut et les pneus toutes saisons peuvent très bien faire l’affaire.

Par ailleurs, les pneus d’été ont la réputation d’être souples et d’avoir une bonne adhérence à la route. Lorsque les températures sont inférieures à zéro, la conduite devient dangereuse. Enfin, si vous ne savez pas comment vous y prendre pour le changement de pneus, il est préférable d’éviter les pneus d’été.

La transmission intégrale

Le prix approximatif de la transmission intégrale est de 3 000 euros. A moins de vous retrouver de façon fréquente sur un sentier battu, il n’y a pas réellement d’utilité à vous équiper de transmission intégrale (TI). En effet, certains automobilistes apprécient l’idée d’une bonne traction, en particulier sur les routes gelées en hiver.

Toutefois, la plupart des nouvelles voitures sont équipées d’un système de gestion de traction et de stabilité, permettant de limiter les pertes de contrôle. D’autre part, la transmission intégrale exige un poids supplémentaire et une consommation de carburant.

L’intégration du système de navigation

Il faut compter environ 1 500 euros pour l’intégration d’un système de navigation. Par conséquent, il est préférable d’investir dans un GPS portable dont le prix est d’environ 200 euros soit 10 fois moins coûteux qu’un système de navigation intégré. De plus, vous pouvez avoir d’innombrables options qui sont plus accessibles que le système intégré.

La caméra de recul

Le prix d’une caméra de recul est d’environ 100 euros. Depuis plusieurs générations, les automobilistes utilisent leurs rétroviseurs pour stationner ou quitter leur place de stationnement tout en évitant de heurter un piéton.

Gare aux caméras de recul qui sont susceptibles de rajouter un autre point de vue et vous inciter à prendre des précautions supplémentaires. Par conséquent, vos yeux sont plus pratiques que l’objectif d’une caméra et plus efficaces lorsque vous conduisez votre véhicule.

Le système de pré-collision

Il faut compter jusqu’à 1 000 euros pour un système technologique de pré-collision. Le rôle d’un tel système est de prévenir le conducteur du risque de collision avec un autre véhicule lorsqu’il change de voie ou lorsqu’il est trop proche.

En effet, des vies ont été sauvées grâce à ces dispositifs de sécurité toutefois, les systèmes s’appuyant sur des capteurs sont parfois trop actifs. En réalité, un conducteur doit constamment rester vigilant et le système de pré-collision doit demeurer une béquille.

Les rétroviseurs de haute technologie et de surveillance d’angle mort

Le prix approximatif de ce type de rétroviseur varie entre 300 et 400 euros. Pour les grands véhicules, les miroirs haute technologie sont en effet un excellent moyen de surveillance des angles morts. Néanmoins, pour les petits véhicules, cela n’en vaut pas la peine.

De plus, l’alerte sonore peut créer une nuisance à la longue et vous distraire. En conclusion, il est important de connaitre votre véhicule et de vous poser la question de savoir s’il s’agit d’une nécessité avant l’achat de rétroviseurs haute technologie.

Les portes électriques

Le budget à prévoir pour ce type de porte est de 200 euros environ. Si vous achetez une nouvelle voiture ne disposant pas de portes électriques, cela ne veut pas dire que vous êtes dépassés.

En effet, vous servir de vos mains n’est pas si contraignant que ça puisque cela vous permettra de faire des économies. A titre informatif, la réparation d’une porte coulissante peut coûter jusqu’à 2 000 euros.

Le pack d’info divertissement

Le montant approximatif d’un pack d’info divertissement varie entre 2 000 et 3 000 euros. Il fait ainsi partie des équipements auto coûteux. Conduire à bord de votre véhicule est censé être un moment de calme et d’appréciation du moment présent. En effet, vous pouvez observer par la fenêtre, voir le monde qui vous entoure ou encore allumer votre radio.

Evidemment, Il est tentant de vouloir pimper votre voiture avec des systèmes d’info divertissement haut de gamme dont les fonctionnalités sont impressionnantes. Toutefois, si vous désirez faire des économies d’argent et apprécier la simplicité de votre trajet quotidien, votre station de radio fera l’affaire.

Les suspensions pneumatiques

Pour des suspensions pneumatiques de bonne qualité, il faut compter 1 000 euros. Il est vrai qu’elles apportent de l’allure et de la polyvalence à votre véhicule en le surélevant. En effet, il s’agit d’une alternative confortable par rapport aux suspensions à ressorts habituelles.

Cependant, les frais de réparation et d’entretien des suspensions pneumatiques sont relativement chers, pouvant s’élever jusqu’à 6 000 euros. Par ailleurs, au vu de son prix, il est important de vous demander si une telle caractéristique est nécessaire pour votre voiture à long terme.

Les roues de 20 pouces

Pour 4 roues de 20 pouces ou plus, le prix s’élève environ à 1600 euros. Bien que ce type de roues soient tendance, cet investissement faisant partie des équipements auto coûteux n’est pas réellement rentable financièrement.

En fait, plus vos roues sont grandes, plus leur prix d’achat et de remplacement sera cher, sachant que des roues n’ont pas une durée de vie éternelle et qu’il faudra forcément les remplacer comme tout type de roue.

En conclusion, tous les équipements que les constructeurs auto essaient de vous vendre ont certes le rôle de faciliter votre conduite et la rendre plus agréable. Toutefois, ils ne sont pas indispensables et peuvent engendrer des frais très élevés lors de leur réparation ou de leur remplacement. Ainsi, il est important de vous diriger vers un équipement essentiel et vous demander s’il s’agit d’une nécessité ou d’une simple envie avant son achat.

Par ailleurs, quel que soit le véhicule que vous conduisiez, il est essentiel de maintenir vos vitrages en bon état puisqu’ils assurent votre sécurité et celle de vos passagers. Ainsi, chez Ouiglass Dinan, si vous désirez réparer ou remplacer tout type de vitrage, nous garantissons votre pare-brise à vie pour tous les modèles de véhicules. Alors en cas d’impact ou de bris de glace, faites appel à nos experts en prenant rendez-vous sur notre site ou en nous appelant au 02 96 85 49 24.

ParOuiGlass Dinan 321 vues

L’histoire et le parcours de la firme Continental sont impressionnants puisqu’elle est devenue l’un des équipementiers auto les plus puissants au monde. Créée en 1871 dans la ville d’Hanovre, c’est en Allemagne que son aventure a commencé par la conception des premiers pneumatiques. Aujourd’hui, l’entreprise possède un siècle et demi de progrès et d’innovation. Ainsi, en se diversifiant au cours des décennies, son but est désormais d’atteindre une mobilité plus stable.

L’histoire de continental : de la calèche à l’automobile

Au départ, à la fin du XIXe siècle, la fabrique de caoutchouc de la ville de Hanovre fabrique des pneumatiques pour les bicyclettes et les calèches. C’est en 1898 que l’histoire de Continental commencera en fabriquant des pneus pour les premières voitures.

Au fil des années, Continental continue à se développer autour du caoutchouc en produisant un tissu qui va permettre à Louis Blériot de survoler la manche en avion. A la fin des années 20, la marque fusionne avec d’autres grandes sociétés spécialistes du caoutchouc.

Par la suite, la firme remporte diverses courses auto dans le monde en équipant les voitures des constructeurs de la marque Mercedes. C’est en 1943 que Continental déposera un brevet pour les premiers pneus dépourvus de chambre à air. Pendant les années 50, l’entreprise démarre la production de pneus M+S simplifiant la circulation en hiver. Par ailleurs, elle produira aussi les premiers coussins à air pour les suspensions de poids lourds.

Les années 60 sont marquées par la création de nouvelles usines dont celle de France à Sarreguemines.

Aujourd’hui en Europe, un véhicule neuf sur trois est équipé de pneus Continental lors de sa sortie d’usine. D’autre part, la marque a gagné la confiance de nombreux constructeurs automobiles. Actuellement, Continental détient plus de 24 sites de création de pneumatiques dont 9 implantés en Europe, 4 en Asie et 6 en Amérique.

Afin d’améliorer continuellement ses produits, Continental teste chaque année plus de 140 000 pneus, dans diverses conditions.

150 ans marqués par l’innovation et l’inspiration

L’histoire de la firme continental est inspirante puisqu’elle est passée d’une simple fabrique de caoutchouc à un univers automobile. Aujourd’hui, l’entreprise fait partie des principaux équipementiers de véhicules.

Lors des 100 premières années d’existence de la firme, Continental a faite en sorte de diversifier et faire évoluer sa gamme de pneumatiques. La firme s’est imposée comme leader dans le monde des pneus. Elle couvre aujourd’hui divers secteurs auto tels que le poids lourd, le vélo et la moto, l’industrie et les solutions digitales. L’entreprise a su se diversifier durant les XXe et XXIe siècles. En 2007, la firme s’empare de Siemens VDO Automotive.

Par ailleurs, partenaire de Mercedes grâce aux premières victoires de courses dès au début du XXe siècle, Continental est aussi le fournisseur en première monte de plusieurs constructeurs en Europe. On retrouve notamment Ford, BMW, Renault, Citroën, Peugeot ,Opel, Nissan ou Porsche.

Extrême-E ou une compétition impressionnante !

L’Extrême-E est une course mettant en compétition des SUV électriques pouvant s’affranchir des conditions de conduite extrêmes. Ainsi, les épreuves ont lieu dans des endroits reculés du globe tels que le désert ou la forêt tropicale.

Lors des 5 courses disputées durant la première saison, la compétition a mis à rude épreuve les pilotes et les eSUV. De plus, L’Extreme-E reçoit l’écurie Rosberg Xtreme Racing qui a été fondée par le champion du monde 2016 de Formule 1, Nico Rosberg.

D’autre part, l’Extreme-E se déroule sous forme de 5 courses avec l’affrontement des SUV 100 % électriques sur des terrains totalement différents. Voici les 4 lieux où auront lieu les prochaines courses de 2021 :

  •  Sardaigne : Italie
  •  Arabie saoudite : désert d’Al-Ula
  •  Groenland, Kangerlussuaq : Arctique
  •  Sénégal : Lac Rose  

Par conséquent, Continental est devenu l’un des partenaires fondateurs de la course Extreme-E, en développant un pneu particulièrement étudié en faveur de cette compétition.

En effet, il s’agit du « CrossContact Extreme E ». Conçu pour effectuer des performances remarquables en cas de températures extrêmes, ce pneu a la capacité de passer de la glace au sable.

En conclusion, la firme Continental a pour priorité d’assurer la sécurité des conducteurs tout en préservant l’environnement. En effet, l’entreprise développe régulièrement de nouvelles technologies. Elle propose divers composants pour les voitures hybrides et électriques.

Parallèlement, quelle que soit la marque ou le type de pneu avec lequel vous roulez, il est impératif que vous mainteniez vos vitrages automobiles en excellent état. Chez Ouiglass Castelnaudary, spécialiste en remplacement et en réparation des vitrages auto, nous nous occupons de toutes les surfaces vitrées de votre véhicule et garantissons l’installation de votre pare-brise à vie. N’hésitez pas à prendre rendez-vous via notre site web ou par téléphone au 04 83 43 36 44.

ParOuiglass Castelnaudary 368 vues

Le pneu RunFlat vous permet de conduire en roulant avec une certaine tranquillité puisque vous n’avez pas besoin de savoir remplacer une roue. En effet, vos pneus rouleront pendant un bon moment malgré la crevaison. Néanmoins, en cas de crevaison ils ne sont pas réparables, il est donc nécessaire d’ajuster vos jantes à ce modèle de pneu.

Fonctionnement du pneu run-flat 

Sa conception est faite de telle sorte que le talon de pneu demeure fixé sur le bord de la jante même en cas de dégonflement. Ainsi, votre pneu ne se détache pas et votre roue n’est pas détériorée.

En dépit de la crevaison, votre pneu conservera sa forme initiale. En effet, le renforcement et l’épaississement de la paroi latérale permet un bon fonctionnement de votre pneu en cas de crevaison en masquant le dommage.

Une diminution radicale de la pression du pneu le forcera à supporter une charge conséquente pendant une longue durée. Néanmoins les dommages causés sur les pneus run-flat ne peuvent être colmatés par la suite, il faut les remplacer.

Avantages

  • Plus besoin de roue de secours dans le coffre.
  • Voiture moins alourdie.
  • Réduction de la consommation de carburant.
  • Baisse de pression au niveau des freins.
  • Plus besoin de remplacer la roue en pleine route sur le bas-côté.
  • Parcours d’une plus grande distance qu’avec l’utilisation d’une roue de secours.
  • Plus besoin d’attendre l’arrivée du service dépannage.
  • Atteinte de votre destination malgré la crevaison de votre pneu (ce qui est normalement impossible avec un pneu classique).

Il est conseillé de ne pas rouler plus de 250 km à une vitesse qui n’excède pas 80km/h.

Inconvénients

  • Obligation de faire changer les pneus en cas de crevaison.
  • Impossible de faire réparer un pneu run-flat.
  • Coût de remplacement de ce type de pneu plus cher qu’un pneu standard.
  • Conduite légèrement moins confortable qu’avec des pneus classiques (néanmoins la différence demeure minime).

En conclusion, si vous ne désirez pas que votre journée soit gâchée par un pneu crevé, les pneus run-flat demeurent une bonne issue. Ainsi, vous roulerez l’esprit serein sans craindre une crevaison en pleine nuit ou vous soucier d’un changement de roue sur la route ou de l’attente d’un service de dépannage. En fin de compte, équiper votre véhicule de pneus run-flat est une décision personnelle qui vous revient en fonction du trajet que vous avez l’habitude de parcourir.

Chez OuiGlass Saint-Malo, nous faisons de votre confort et tranquillité d’esprit notre priorité. Ainsi, en plus de vos pneus, il est également indispensable de garder un œil attentif sur l’état de vos vitrages automobiles. Si vous remarquez la moindre fissure sur votre pare-brise, ne la sous-estimez pas. Pensez au fait qu’une simple fissure peut mener à un bris de glace spontané. De plus, nous vous offrons la franchise ou un chèque de 100 euros. N’hésitez pas à prendre rendez-vous en ligne ou par téléphone au 09 86 08 54 48. Ouiglass s’occupe du reste!

Parsaint-malo 1 293 vues

Votre voiture vibre lorsque vous roulez et vous ignorez pour quelle raison ? En effet, certains composants de votre voiture ont pour rôle de stopper les vibrations. Lorsque ces dernières sont détériorées, cela engendre des tremblements au niveau du moteur. Par conséquent, quand vous conduisez, accélérez ou roulez longuement, les vibrations du moteur font surface. Il est donc important de cerner ce qui entraîne ces vibrations.

Votre véhicule vibre : détérioration des bougies

Une défaillance des cylindres est souvent causée par la détérioration des bougies d’allumage ou leur manque d’entretien.
Ainsi, lors du démarrage, un faible déséquilibre ou tremblement peuvent apparaître quelques secondes.

Vérification du filtre à air

Vérifiez que votre filtre à air et bougies d’allumage soient correctement nettoyés. Un filtre à air encrassé conduit à la réduction du débit d’air, engendrant ainsi un assemblage carburant / air trop pesant. Par conséquent, ces éléments provoquent des problèmes au niveau du démarrage de votre véhicule, des vibrations et l’enclenchement de votre témoin d’anomalie moteur.

Contrôle de la courroie de distribution

La courroie de distribution assure la synchronisation des composants du moteur. En effet, le temps et les saletés affectent ses composants en entraînant une usure. De plus, les courroies peuvent mener à ce que votre voiture vibre si elles sont détériorées.

Réglage du carburateur

Son rôle est d’élaborer un mix d’air et de carburant pour une meilleure rentabilité en énergie. Par ailleurs, un mauvais réglage du carburateur peut conduire à des vibrations et des tremblements du moteur.

Contrôle des pneus

  • Assurez-vous que les pneus sont bien alignés
  • Contrôlez l’arbre de transmission et l’essieux pour voir s’ils ne sont pas fléchis.

Tout cela peut causer des vibrations du volant, au niveau du tableau de bord, du plancher, voire des sièges.

Suspensions et amortisseurs

Les amortisseurs et les suspensions permettent une bonne tenue de route ainsi qu’un confort lorsque vous roulez. En effet, ils bloquent les secousses lors de la conduite.

Par ailleurs, s’ils sont défectueux, ils peuvent également être la cause des bruits et modifications dans la qualité de votre conduite. En effet, une suspension latérale dysfonctionnelle vous fera obtenir une voiture qui vibre ainsi qu’une tenue de route qui laisse à désirer.

Diagnostics à faire régulièrement

Il est nécessaire de faire vérifier régulièrement la pression de vos pneus, l’ensemble du train roulant ainsi que les ressorts de suspension.

D’autre part, les origines des vibrations et des tremblements peuvent provenir d’une boîte de vitesses défectueuse, d’ un mauvais équilibrage des roues, d’un volant moteur dysfonctionnel, d’un problème de géométrie, d’un châssis endommagé, des trains roulants défectueux, d’ un souci d’embrayage…

En conclusion, le problème peut survenir d’une multitude d’éléments. C’est pourquoi vous devez être attentifs aux sons émis par votre automobile. En cas de doute, n’hésitez pas à faire contrôler votre voiture chez un garagiste.

Vous l’aurez compris, les dysfonctionnements peuvent être évités par le biais de quelques vérifications. N’hésitez pas par la même occasion à faire examiner vos vitrages par nos spécialistes. Chez OuiGlass Valence, nos experts sont là pour toute intervention sur vos vitrages automobiles. Nous nous adaptons également en proposant de prendre en charge votre véhicule directement à votre domicile. Si vous remarquez un impact ou une fissure sur votre véhicule, n’hésitez pas à prendre rendez-vous sur notre site web ou par téléphone au 09 83 35 70 90.

ParOuiGlass Valence 453 vues

Vous venez d’acquérir une voiture neuve et vous comptez prendre la route? Grâce à la spécificité des matériaux utilisés de nos jours, le rodage comme il se faisait à l’époque n’est plus à l’ordre du jour. Par ailleurs, les voiture neuves actuelles ne nécessitent pas le même rodage qu’il y a quelques années. voici quelques recommandations pour mener à bien votre rodage.

Rodage : augmenter graduellement la vitesse

  • N’outrepassez pas les limites de votre voiture lors des premiers kilomètres.
  • Ne forcez pas sur la transmission, les freins, les pneus ou en chargeant trop votre véhicule en leur laissant le temps de s’adapter.
  • Augmentez graduellement votre vitesse ainsi que le régime une fois que vous atteindrez les 2000 km.

Rodez votre moteur

  • Roulez quelques kilomètres à allure moyenne afin de laisser le moteur refroidir.
  • Ne poussez jamais un moteur froid à l’excès tout au long de la durée de vie de votre voiture. En effet, cela peut être dangereux, voire périlleux.
  • Sur un nouveau moteur, les frottements internes sont plus denses.
  • Ne conduisez pas en surrégime lors des 2000 premiers kilomètres.
  • Autrefois le rodage moteur a longtemps été un passage obligé.
  • Les professionnels préconisent un maximum de 3 500 tours/min ainsi que 150 km/h concernant les moteurs diesel.
  • Ils recommandent 4 500 tours/min et 160 km/h pour les moteurs essence.

Les freins

  • Ils ne sont pas pleinement effectifs lors des 500 premiers kilomètres. En effet, il est important que les plaquettes et les disques s’ajustent.
  • Des freinages graduels et tout en douceur leur permettront de s’user de façon raisonnable ce qui favorisera leur efficacité ainsi que leur durabilité. 

Les amortisseurs et ressorts 

Les amortisseurs et ressorts ont besoin de temps pour être tout à fait performants. Evitez d’appuyer sur la pédale de votre voiture au maximum lors des 1 000 premiers kilomètres.

La charge

  • Ne conduisez pas chargé ou en remorquant lorsque vous achetez une voiture neuve.
  • Pour roder votre moteur, évitez le régime moteur stabilisé lorsque vous conduisez en autoroute ainsi que dans les embouteillages. En effet la température de fonctionnement a tendance à augmenter.

Les pneus

  • Les pneus ont tendance à glisser lorsqu’ils sont neufs car l’excès de cire n’est pas intégralement retiré.
  • Compte tenu de l’épaisseur considérable de leur gomme, les pneus neufs réagissent lentement en comparaison avec des anciens, ce qui entraîne une torsion solide des crampons.

Conseils

  • Contournez les itinéraires à circulation dense afin que votre véhicule accélère, décélère, passe les vitesse et freine.
  • Dans le cas où votre véhicule serait équipé d’une transmission manuelle, pensez à rétrograder lors de la montée de côtes pour ne pas trop forcer sur votre moteur.
  • Afin que l’huile afflue convenablement dans le moteur, laissez votre moteur tourner au ralenti quelques instants après un démarrage à froid.
  • Accélérez énergiquement à partir de 800 à 1000 km dans le but d’augmenter le régime plus haut.
  • En vue d’utiliser pleinement votre gamme de régimes, accélérez progressivement au fur et à mesure que vous accumulez des kilomètres.

Vous l’avez compris, le rodage d’un véhicule neuf n’est plus aussi contraignant qu’il y a 15 ans suite à l’amélioration de la qualité des matériaux de l’auto. Toutefois, quelques conseils à suivre et une attention portée à la mécanique de votre voiture aideront à prolonger sa durée de vie.

Par ailleurs, quel que soit le véhicule que vous conduisez, neuf ou ancien, si vous désirez changer ou réparer tout vitrage automobile, vous n’avez aucun frais à avancer avec un véhicule de prêt gratuit. Chez OuiGlass Dinan, nous garantissons votre pare-brise à vie pour tous les modèles de véhicules. Alors en cas d’impact ou de bris de glace, faites appel à nos experts en réservant un rendez-vous sur notre site ou appelez-nous au 02 96 85 49 24.

ParOuiGlass Dinan 694 vues