Archives de l’auteur OuiGlass Nevers

Le pare-brise d’une voiture constitue l’élément principal de protection de l’habitacle. Son soin ne doit pas prendre à la légère pour préserver son habitacle du froid, notamment, dans les conditions climatiques sévères de l’hiver. Au cours de cette période, le pare-brise s’expose aux facteurs qui le fragilisent : températures qui avoisinent 0 °C, voire négatives, neige, gel… Il faut également vérifier les vitres, l’état du toit et des joints de portière pour éviter la formation de buée sur le pare-brise. Celle-ci peut parfois être dérangeante. Voici des astuces simples et pratiques pour préserver l’habitacle du froid. 

Vérifier les vitres et le pare-brise d’une voiture pour préserver son habitacle du froid

Le pare-brise protège l’habitacle et les occupants des intempéries de l’hiver et surtout en cas de choc. Il faut noter qu’un heurt léger sur le pare-brise à la suite d’un choc peut créer de grandes fissures. Voilà pourquoi, avant que l’hiver ne commence, il faut se livrer aux opérations de vérification de ce vitrage pour préserver son habitacle du froid.  Il s’agit là de détecter n’importe quel impact ou fissure qui pourrait devenir plus grave avec un choc (même thermique). 

Protéger le pare-brise de la voiture pour préserver son habitacle du froid

Lorsque la voiture dort dehors, le plus souvent, le pare-brise peut être couvert de givre ou de neige.

Apposer un objet protecteur sur le pare-brise

Un carton placé sur le pare-brise d’une voiture durant la nuit constitue une protection efficace en hiver. En agissant ainsi, vous évitez la formation de givre sur le pare-brise tous les matins. Il est aussi possible de préserver son habitacle du froid, en protégeant son parebrise et ses vitres avec :

  • Une bâche, faite en plastique. Celle-ci peut dissimuler l’intégralité du véhicule ;
  • Du papier journal.

Durant la nuit, couvrez-le pare-brise avec un vieux tapis ou de vieilles couvertures pour éviter qu’il ne gèle. De plus, vous pouvez acheter dans le commerce une couverture dédiée spécialement au pare-brise.

Appliquer périodiquement de l’alcool sur le pare-brise

L’on recommande l’application de l’alcool à 90 °C sur un chiffon puis sur les vitres et le pare-brise du véhicule avec une fréquence maximum de trois fois par semaine. Comme cela, le givre ne se pose pas sur les vitres.

Verser de l’antigel dans le produit lave-glace

Il est possible d’utiliser de l’antigel dans le produit lave-glace. L’antigel est indispensable lorsque les températures sont basses, voire négatives. Il empêche la congélation du liquide de lave-glace.

L’on déconseille vivement l’usage de l’eau chaude pour dégivrer le pare-brise le matin. L’écart de température risque de rendre plus fragile le pare-brise.

Éviter la buée sur un pare-brise

Il est possible de préserver son habitacle du froid, en évitant la formation de buée sur son pare-brise. De cette façon, il offre une excellente visibilité en permanence. Si la fonction de désembuage ne résout pas le problème, vous pouvez tester ses astuces :

  • Vérifier régulièrement les vitres et les joints de portière ;
  • S’assurer qu’il n’y ait pas de fuite au niveau du toit ouvrant.

Pour réparer et remplacer le vitrage automobile, n’hésitez pas à faire appel à nos experts. Chez OuiGlass Nevers, nous disposons des outils de pointe pour remplacer vos rétroviseurs et votre pare-brise. Prenez rendez-vous sur notre site web ou par téléphone au 03 86 58 33 63.

ParOuiGlass Nevers 49 vues
Homme au volant d'une voiture automatique

La boîte de vitesses automatique fonctionne à l’aide d’un système électro-hydraulique et électronique qui permet de changer les vitesses, de manière totalement automatisée. Cet organe de transmission adapte la vitesse de déplacement du véhicule en fonction de nombreux paramètres : les pressions exercées sur la pédale de frein et la pédale d’accélérateur…  Voici les informations à retenir sur son fonctionnement.

Les principes de fonctionnement des différents types de boîtes de vitesses automatiques

La boîte automatique à convertisseur

Cette boîte est composée de trains épicycloïdaux. Le convertisseur de couple hydraulique qui se situe entre le moteur et la boite remplace l’embrayage à disques sur les boîtes manuelles. Il fait passer le couple moteur par le biais d’un fluide. Son fonctionnement se fonde sur la transmission d’énergie entre une turbine et une pompe centrifuge par le fluide de transmission. Le passage des vitesses s’effectue automatiquement à l’aide des trains épicycloïdaux. Le pignon central délivre la puissance du moteur. Il fait tourner la couronne, reliée aux roues, plus ou moins rapidement.         

Ce dispositif, commandé hydrauliquement et électroniquement, opte pour le meilleur rapport de transmission. Selon les nombreuses informations : charge du moteur, position de la pédale, de l’accélérateur et celle du sélecteur de vitesse. Ce dernier permet au conducteur de choisir parmi les nombreux modes de fonctionnement : normal, neige, sport, marche arrière… 

La boîte de vitesses robotisée (BVR) à simple embrayage

La BVR est composée d’une boîte de vitesses classique à trains parallèles, sur laquelle, le constructeur a installé un mécanisme, qui débraye, embraye et passe les vitesses. Ce dispositif est composé de deux robots, qui sont dédiés respectivement aux vitesses et à l’embrayage, et d’actionneurs électro-hydrauliques. Un pilotage électronique assure la commande de l’ensemble, et cela, à partir de nombreux paramètres. En effet, les constructeurs proposent deux modes de fonctionnement :

  • Automatique : le calculateur sélectionne le rapport de transmission le plus approprié aux contextes de conduite. Le conducteur peut choisir parmi les nombreux modes de fonctionnement disponibles (sport, ville…) ;
  • Séquentiel : le conducteur lui-même passe les vitesses, à l’aide d’un sélecteur de vitesse installé sur le volant ou d’un levier de vitesses.

La boîte robotisée à double embrayage

L’architecture de cette BVA est presque identique à celle d’une boîte manuelle. Elle est constituée de deux demi-boites de vitesses indépendantes, disposant chacune d’un embrayage, fonctionnant avec ou sans huile. Les deux embrayages sont dédiés respectivement aux rapports pairs et impairs. Le point mort n’existe pas, le changement de vitesse est très rapide. Par conséquent, l’un des embrayages se détache du volant moteur tandis que l’autre est plaqué à ce volant d’inertie, en moins de 10 millisecondes.

La transmission à variation continue

Cette BVA fonctionne grâce aux deux variateurs, à poulies en acier, reliés par une courroie ou une chaîne. Les diamètres des poulies varient en fonction de la commande transférée par le calculateur électronique. Ce dernier modifie en continu leur forme et leur position pour obtenir le meilleur rapport de transmission et agit sur l’accélérateur.

Cette transmission à variation continue (CVT ou continuously variable transmission), compte tenu de son évolution, n’a pas besoin d’un embrayage IVT (Infinite Variable Transmission). Ce dernier permet de passer continuellement de la marche avant à la marche arrière par un point mort. 

Certes, les BVA offrent un bon confort de conduite. Pourtant, ceci passe aussi par l’état de vos vitrages. Si votre pare-brise est endommagé, rendez-vous rapidement chez un expert en vitrage automobile. Chez OuiGlass Nevers, nous remplaçons et réparons n’importe quel type de pare-brise, sans aucuns frais à avancer. Appelez-nous au 03 86 58 33 63 ou prenez rendez-vous sur notre site web et nous nous occupons du reste.

ParOuiGlass Nevers 37 vues
boîte de vitesses

L’entretien du véhicule est crucial pour qu’il dure dans le temps et pour assurer ainsi la sécurité du conducteur et celle des passagers. Et les organes de transmission comme la boîte de vitesses n’échappent pas à cette règle. Dans la suite de notre rédaction, vous découvrirez nos suggestions pour entretenir la boîte de vitesses du véhicule. Il faut dire que la principale action à entreprendre, après un certain nombre de kilomètres parcourus, est la vidange.

 

Comment entretenir une boîte de vitesse manuelle ?

Dans la pratique, il faut suivre les recommandations du constructeur. Généralement, la vidange d’une boîte manuelle s’effectue entre 25.000 et 50.000 km, soit tous les quatre à cinq ans environ.

Certes, la boîte de vitesses manuelle est habituellement conçue pour durer pendant toute la vie du véhicule. Pourtant, avec des soins et un entretien convenable, elle peut durer plus longtemps qu’une BVA. Voici les actions à mener pour entretenir la boîte de vitesses manuelle et la maintenir en bon état de fonctionnement :

  • Vérification régulière du niveau du liquide. Faites l’appoint en cas de besoin ;
  • En cas de changement de vitesse, il faut éviter de solliciter l’embrayage, en l’engageant et en le désengageant vitement ;
  • Si le véhicule roule à grande vitesse, le changement de vitesse est à déconseiller ;
  • Actionnez doucement le levier de vitesse et évitez de le forcer en position ;
  • En cas de bruits anormaux, qui proviennent de la transmission, il faut la contrôler par un spécialiste aussitôt que possible.

Comment entretenir la boîte de vitesses automatique ?

L’une des différences avec la BVM réside sur la périodicité d’entretien. Dans tous les cas, il faut constamment consulter les préconisations du constructeur, selon la gamme de votre voiture. Ainsi, pour entretenir la boîte de vitesses automatique d’un véhicule muni d’un simple embrayage, sa vidange doit s’effectuer tous les 60.000 à 120.000 km. Pour le véhicule, équipé d’un embrayage à sec (double embrayage), cette opération d’entretien se fait tous les 60.000 km. L’opération de vidange est le moment propice pour remplacer le filtre. Il ne faut pas oublier que l’huile vidange doit être approuvée par le constructeur de la boîte.

L’apparition de rapports endommager l’embrayage et la BVA d’une auto. Il faut alors calibrer les embrayages après l’opération de vidange pour éviter ce phénomène.

Un contrôle périodique de l’huile pour bien entretenir de la boite de vitesse

Si vous pouvez le faire, il vous faut :

  • Mettre en marche le véhicule ;
  • Maintenir le levier en position  » P  » ;
  • Attendre une trentaine de secondes. 

Si le niveau est bas, il faut mettre de l’huile moteur en plus. Le moteur risque de s’emballer et ne plus fonctionner si l’on met trop d’huile dans la boîte.

Le confort de conduite dépend du bon état de fonctionnement de la boite de vitesse de votre voiture, mais aussi du vitrage automobile. Si vos rétroviseurs et votre pare-brise sont endommagés, nous vous conseillons de contacter rapidement les garages non loin de vous, car votre sécurité sur la route en dépend. Chez OuiGlass Nevers, nous avons les équipements de pointe appropriés pour remplacer votre pare-brise et vos rétroviseurs. Vous pouvez nous contacter par téléphone au 03 86 58 33 63 ou visiter notre site internet pour fixer un rendez-vous.

ParOuiGlass Nevers 38 vues

Vous devez inspecter le niveau des liquides de votre voiture, mais vous ne savez pas comment vous y prendre ? Voyons ensemble comment faire pour vérifier les niveaux d’huile et de liquides dédiés au frein et au refroidissement. 

Avant de vérifier les niveaux d’huile et de liquides d’une voiture 

Il est important de contrôler le niveau des liquides une fois tous les ans. Cette vérification vous permet de voyager en toute quiétude. D’abord, garez-vous sur une surface plane et laissez refroidir le moteur. Il vaut mieux contrôler le véhicule le matin.

Ensuite, inspectez les réservoirs sous le capot avant de vérifier le niveau de liquide de votre voiture. 

Que faire pour vérifier les niveaux d’huile et de liquide de refroidissement ? 

Voici la liste des différents éléments à prendre en compte dans le cadre de cette inspection :

Vérifier l’huile moteur

Vous pouvez prendre vos précautions avant de vérifier les niveaux d’huile moteur et de liquides de votre véhicule. 

Aussi, laissez reposer le moteur de votre automobile et attendez qu’il refroidisse. Enlevez la jauge en tirant sur son anneau et nettoyez-la en utilisant un chiffon sec. Une fois qu’elle est propre, réinsérez-la en profondeur dans le compartiment avant de la ressortir pour évaluer le niveau de l’huile. Ce dernier se situe normalement entre les deux indications « Maximum » et « Minimum ». Ajoutez de l’huile semi-synthétique, synthétique ou minérale si le niveau est trop faible. Choisissez une huile moteur Diesel ou Essence en vous basant sur les préconisations du concessionnaire. 

Vous pouvez aussi profiter de cette vérification pour jeter un coup d’œil à la couleur de l’huile qui reste dans la jauge. Elle présente normalement une teinte dorée ou jaune. Faites vidanger le moteur si l’huile restante est déjà noire ou marron.

Qu’en est-il de la vérification du liquide de refroidissement ? 

Une fois encore, assurez-vous de laisser reposer le moteur avant de vérifier le liquide de refroidissement tous les mois. Ce fluide est contenu dans un vase d’expansion situé à côté du radiateur. Il se compose d’antigel et d’eau déminéralisée. Ce fluide prévient les problèmes de congélation du moteur en hiver.

Ici encore, vous pourrez vous fier aux indications « Minimum » et « Maximum ». Un niveau de liquide trop faible risque d’entraîner la surchauffe du moteur. Vous pouvez ajouter du fluide de refroidissement en prenant soin de ne pas dépasser le maximum indiqué.

Comment contrôler le niveau de liquide de frein ? 

Ce fluide transmet la commande de freinage à la pédale une fois que le conducteur appuie dessus. Il faut avoir assez de liquide de frein pour éviter les problèmes mécaniques et les accidents. Le niveau idéal se situe toujours entre le Minimum et le Maximum indiqué. Notez qu’il s’agit ici d’un fluide hygroscopique qui rejette ou absorbe l’humidité de l’air. Les températures du liquide varient à cause des freinages successifs. Cela peut rapidement endommager le dispositif vous exposant à des risques d’accidents graves. Ainsi, il est primordial de contrôler le système de freinage tous les deux mois. 

En vérifiant régulièrement tous ces éléments, vous pourrez rouler en toute sérénité. Avant de prendre la route, vérifiez également l’état des vitrages de votre automobile (pare-brise, rétroviseurs…). Dans ce cas, vous pouvez faire appel aux services de nos experts. Chez OuiGlass Nevers, nous avons tous les équipements de pointe pour remplacer votre pare-brise et vos rétroviseurs. Vous pouvez nous contacter par téléphone au 03 86 58 33 63 ou fixer un rendez-vous sur notre site internet.  

ParOuiGlass Nevers 43 vues
conomiser du carburant

La hausse du prix du carburant et les fortes émissions polluantes sont au cœur des discussions en ce moment chez les automobilistes. Ainsi, il devient important de connaître toutes les astuces leur permettant de conduire de manière plus responsable pour préserver l’environnement. Cet intérêt pour la réduction des émissions polluantes s’inscrit dans la démarche de transition écologique.

Les astuces pour économiser du carburant

1.     Vérifier régulièrement la pression des pneus

La pression des pneus doit être révisée au minimum une fois par mois. Elle doit également être vérifiée avant chaque long trajet. Des pneus sous-gonflés entraînent une surconsommation de carburant qui peut aller de 2,5 % à 5 %. Sans oublier le risque d’usure et une mauvaise tenue de route du véhicule.

Pour connaître les niveaux de pression à respecter, il suffit de se référer au manuel d’entretien du véhicule ou de regarder sur la portière, la boîte à gant ou la trappe de carburant. Des bornes de gonflage en libre-service sont à disposition des automobilistes auprès des différentes stations de services.

2.     Alléger la charge du véhicule

Alléger son véhicule n’est pas chose facile, surtout si c’est pendant la période des vacances. Toutefois, cette astuce permet à l’automobiliste de réduire drastiquement sa consommation de carburant. Afin d’y parvenir, le conducteur peut :

  • Vider le coffre de tous les objets inutiles qui l’encombrent. Il faut savoir que plus le véhicule est lourd, plus la consommation de carburant est importante ;
  • Retirer la galerie de toit ou le coffre de toit s’ils ne sont pas nécessaires. Ces derniers réduisent l’aérodynamisme de la voiture, ce qui fait consommer plus de carburant.

D’autres astuces pratiques

Il existe également d’autres astuces qui permettent de réduire sa consommation de carburant :

  • Faire réviser son véhicule dans les temps ;
  • Utiliser le régulateur de vitesse ;
  • Ne pas garder le véhicule trop haut dans les tours ;
  • Utiliser le frein moteur pendant une descente ;
  • Rouler moins vite.

Réduire sa consommation de carburant pour réduire les émissions polluantes

Il faut savoir qu’une baisse de consommation en carburant permet de réduire drastiquement les émissions polluantes du véhicule. Pour favoriser la baisse d’émissions polluantes, il faut :

Entretenir sa voiture correctement

L’état général du véhicule influe sur ses émissions polluantes. Plus il est bien entretenu, moins il aura besoin de carburant pour fonctionner. Les points essentiels à surveiller sont les suivants :

  • Contrôler régulièrement la pression des pneumatiques ;
  • Vérifier les témoins d’usure des pneumatiques et les remplacer dès que des traces d’usure sont constatées ;
  • Entretenir le moteur en respectant le calendrier des vidanges. L’automobiliste peut retrouver cette information dans le carnet d’entretien du véhicule. Un moteur essence a généralement recours à une vidange tous les 30 000 km, et un moteur diesel requiert une révision complète du système d’injection tous les 100 000 km.

Choisir un carburant performant

Qu’il s’agisse d’un moteur essence ou diesel, il existe aujourd’hui des carburants spécialement conçus pour améliorer leurs performances et limiter les émissions polluantes. De nombreux chercheurs travaillent chaque jour pour le développement de produits plus performants, accessibles à tous les automobilistes.

Faire un décalaminage

Généralement, une hausse de la consommation de carburant peut être due à un encrassement du moteur. Pour y remédier, il est possible de se rendre chez OuiGlass Nevers pour un décalaminage total. L’automobiliste peut prendre rendez-vous par téléphone au 03 86 58 33 63 ou passer directement par le site internet d’OuiGlass.

ParOuiGlass Nevers 39 vues

D’une manière générale, la batterie d’une voiture possède une durée de vie moyenne de 4 à 5 ans. Il est même possible de l’utiliser plus longtemps à condition de savoir en prendre soin.

Identifier les signes avant-coureurs d’une décharge de la batterie

Il existe plusieurs signes avant-coureurs qui feront savoir à l’automobiliste que sa batterie de voiture est sur le point de tomber à plat.

Généralement, le véhicule aura des difficultés à démarrer, et le conducteur devra sûrement réessayer plusieurs fois avant d’y parvenir. Au moment du démarrage, le conducteur peut constater un voyant s’allumer sur le tableau de bord, indiquant une faible tension de la batterie. Cela signifie que la tension de la batterie se situe en dessous de 11 V, et qu’il faudra alors la recharger au plus vite.

La présence de cosses de batteries oxydées peut également alerter l’automobiliste. Cela indique souvent que la voiture risque de bientôt tomber en panne.

Comment entretenir sa batterie ?

La batterie est un élément essentiel de la voiture. Elle est celle qui fournit au véhicule le courant généré par l’alternateur. Sans la batterie, le véhicule ne peut pas démarrer. Par conséquent, il est important de veiller au bon état de cette dernière en effectuant un entretien périodique.

Aujourd’hui, de plus en plus de voitures sont dotées de batteries dites « sans entretien ». Elles ont la particularité de ne recourir à aucune vérification de leur niveau d’électrolyte. Il suffit de vérifier le serrage et de nettoyer les bornes à l’aide de papier de verre ou d’un autre matériel similaire. Il faut savoir que les bornes ont tendance à s’encrasser, voire se rouiller, ce qui peut empêcher le courant de circuler correctement vers les câbles d’alimentation.

En revanche, si la voiture est équipée d’une batterie d’ancienne génération, il sera nécessaire de vérifier sa charge de temps en temps. Si besoin est, le niveau de l’électrolyte peut être complété au moyen d’une eau déminéralisée.

Toujours maintenir un bon niveau de charge de la batterie

Afin de rester performante, la batterie doit garder un niveau de charge suffisant en toute circonstance. Si le conducteur constate une certaine difficulté à démarrer son moteur, surtout à froid, cela signifie que la batterie présente des signes de faiblesse. C’est donc le moment idéal pour vérifier son niveau de charge.

Le conducteur peut vérifier lui-même le niveau de charge de sa batterie grâce à un voltmètre. Pour être dans les normes, la batterie doit disposer d’un voltage situé aux environs de 12 V à l’arrêt, et monter à 14 V lorsque le moteur est en marche. Une valeur en dessous de 11 V ou de 12 V indique une charge insuffisante.

Pourquoi faire appel à un professionnel pour dépanner sa batterie ?

Solliciter un professionnel est recommandé dans tous les cas, et plus particulièrement lorsqu’il s’agit de cosses encrassées. L’encrassement des cosses peut s’étendre jusqu’au moteur, ce qui pourrait devenir dangereux pour le véhicule. Afin de veiller au bon état du véhicule et de son moteur, l’automobiliste peut se rendre chez OuiGlass Nevers pour un décalaminage. Les techniciens OuiGlass disposent du savoir-faire et des matériels nécessaires pour mener à bien le désencrassement du moteur. La prise de rendez-vous se fait soit par téléphone au 03 86 58 33 63, soit sur le site web d’OuiGlass.

ParOuiGlass Nevers 37 vues
crédit auto et leasing

Financer l’achat d’une voiture est une option courante de nos jours, que ce soit pour des raisons professionnelles ou personnelles. En effet, posséder une voiture peut être indispensable pour se déplacer quotidiennement, pour aller au travail ou pour des activités personnelles. Dans cette optique, il existe plusieurs options pour financer l’achat d’une voiture, notamment le crédit auto, le leasing ou encore la location avec option d’achat. Les avantages de chaque option varient selon les besoins individuels et la situation financière correspondante.

Financer l’achat d’une voiture : le crédit auto

L’achat d’une voiture peut représenter un investissement important pour bon nombre de personnes. De ce fait, il est courant de contracter un prêt pour cet achat. Dans ce cadre, le prêt automobile est conçu particulièrement pour permettre l’achat d’une voiture neuve ou d’occasion en offrant un financement adapté à cette dépense.

Il peut être contracté auprès d’une banque, d’un organisme financier ou directement auprès du concessionnaire automobile. Les modalités de remboursement sont généralement flexibles et adaptées aux besoins du client. Les taux d’emprunt peuvent fluctuer en fonction de la durée de remboursement ainsi que de l’institution de prêt choisie.

Avant de contracter un crédit auto, il est important de bien évaluer sa capacité financière et de comparer les offres de différents établissements pour trouver la solution de financement la plus adaptée à ses besoins et à sa situation financière. En somme, le crédit auto peut être une option avantageuse pour financer l’achat d’une voiture, mais il est recommandé de bien se renseigner avant de se lancer dans cette démarche.

Le leasing : un moyen pratique pour financer l’achat d’une voiture

Le leasing est un moyen pratique et populaire pour financer lachat d’une voiture. Cette option est également connue sous le nom de location avec option d’achat (LOA). Le leasing permet aux consommateurs de louer une voiture sur une période de temps déterminée. Durant cette période, le locataire s’acquitte de versements mensuels qui englobent à la fois l’usage de la voiture et les frais d’entretien périodique. À la fin du contrat, le locataire peut soit acheter la voiture à un prix prédéterminé, soit la restituer au concessionnaire. 

Ce mode de financement peut offrir plusieurs avantages aux consommateurs, tels que des mensualités plus faibles et des options de renouvellement régulières pour avoir une voiture récente. C’est une excellente option d’achat pour les personnes qui préfèrent changer de voiture toutes les années et qui souhaitent éviter les tracas liés à la revente d’une voiture d’occasion. 

Chez OuiGlass, nous savons que l’achat d’une voiture est un investissement important. Il est donc normal d’entretenir régulièrement votre véhicule nouvellement acquis pour qu’il conserve son état lors de l’achat. Dans cette optique, notre centre OuiGlass Nevers vous propose des services d’entretien et de réparation pour le vitrage, les phares, les systèmes de conduite ADAS et bien d’autres. Contactez-nous dès maintenant au 03 86 58 33 63 pour préserver l’état de votre nouvelle acquisition ou pour remettre comme neuf votre ancienne voiture. Nous vous invitons également à consulter notre site pour fixer un rendez-vous.

ParOuiGlass Nevers 37 vues

La voiture a subi de grandes évolutions depuis sa création. Aujourd’hui, elle est un symbole de mobilité et de modernité. Elle a su s’adapter aux besoins de la société en se perfectionnant constamment. Les constructeurs automobiles ont rivalisé d’ingéniosité pour proposer des modèles toujours plus performants, plus sûrs et plus écologiques. L’apparition des technologies embarquées a permis d’améliorer considérablement la façon de conduire. Des systèmes de freinage d’urgence aux écrans tactiles en passant par les assistants à la conduite, la voiture ne cesse de se réinventer. 

Évolutions de la voiture : le design et l’aérodynamisme de la carrosserie 

Au fil des ans, les voitures ont subi des changements considérables en termes de conception. Depuis les voitures classiques à la carrosserie carrée et anguleuse des années 60 et 70, les designers automobiles ont considérablement évolué en créant des modèles plus élégants et aérodynamiques. Cela a permis de réduire la résistance à l’air et d’améliorer la performance globale.

Les concepteurs de voitures ont également utilisé de nouvelles techniques pour réduire le poids de la carrosserie en utilisant des matériaux comme la fibre de carbone. La forme de la carrosserie est devenue plus fluide, avec des lignes plus lisses et des courbes plus douces pour améliorer encore plus l’aérodynamisme. 

Des exemples de voitures emblématiques qui ont vu des améliorations significatives de leur design et de leur aérodynamisme incluent la Lamborghini Countach, la Ferrari Testarossa et la Porsche 911. Aujourd’hui, les fabricants de voitures continuent de travailler sur de nouvelles techniques pour améliorer la carrosserie. Notamment en utilisant des modèles de simulation informatiques pour optimiser la forme de la carrosserie et réduire la résistance à l’air.

Évolution technologique de la voiture : les appareils embarqués

L’évolution de la voiture est un sujet fascinant qui témoigne de la constante amélioration des technologies embarquées dans les véhicules. Les appareils embarqués sont des exemples clés de cette évolution. Les systèmes de divertissement à bord sont de plus en plus sophistiqués, offrant des fonctionnalités telles que des lecteurs Blu-ray, des points d’accès Wi-Fi et une compatibilité avec Android. Les écrans tactiles et les interfaces de commande vocale sont devenus courants.

Enfin, les voitures connectées sont une autre avancée technologique majeure. Elles offrent des fonctionnalités de conduite avancées telles que l’assistance de conduite avancée (ADAS). Les voitures connectées peuvent communiquer avec d’autres véhicules et avec l’infrastructure de la route, ce qui peut aider à réduire les accidents et à améliorer l’efficacité du trafic. Certains des modèles de voitures qui embarquent la technologie ADAS incluent la Mercedes-Benz Classe S, la BMW Série 7 ou la Tesla Model S.

Par ailleurs, la technologie embarquée nécessite des vérifications régulières pour garantir la sécurité de votre conduite. Si vous constatez un dysfonctionnement de votre assistance de conduite, il est impératif de la faire réparer pour garantir la sécurité sur la route. Notre centre OuiGlass Nevers est un spécialiste de l’entretien et de la réparation de la technologie ADAS. Nos techniciens possèdent l’expertise et les outils nécessaires pour remettre votre système embarqué en bon état de fonctionnement. Pour cela, nous vous invitons à nous contacter directement sur le 03 86 58 33 63 ou prendre un rendez-vous en ligne.

ParOuiGlass Nevers 47 vues
entretenir les phares nettoyage

Il est important d’entretenir ses phares pour garantir sa sécurité. En effet, cet équipement joue un rôle essentiel car il améliore la visibilité du conducteur durant la conduite. Dans ce petit guide, nous vous révélons quelques astuces pour vous aider à garder vos phares propres et en bon état. Découvrez tous les détails.

Utilisez du dentifrice pour le nettoyage

En raison des changements climatiques, et des rayons ultra-violets, les phares finissent par devenir sales et ternes au bout d’un certain temps. De fait, pour retrouver un éclairage optimal et renforcer la sécurité du conducteur, des opérations régulières d’entretien s’imposent.

Pour entretenir vos phares, vous devez les nettoyer régulièrement. Pas avec du savon, mais du dentifrice. Peu de gens le savent, mais ce produit contient des particules abrasives qui agissent sur les verres. Des particules qui ont des vertus nettoyantes, mais que l’on ne retrouve qu’en quantité moindre dans les savons. Notons qu’en plus de les nettoyer, les dentifrices permettent d’estomper les rayures qui ternissent les phares.

La question qui se pose alors : comment faut-il procéder ? En fait, le nettoyage d’un phare avec du dentifrice comprend seulement quelques étapes. Nous allons vous les détailler ci-après :

  • Mettez un peu de dentifrice sur votre main et frottez-la doucement sur les phares. N’arrêtez que lorsque toute la surface en est recouverte.
  • Prenez ensuite un chiffon ou une vieille brosse à dents, et utilisez-les pour appliquer le produit sur la surface des phares.
  • Quand vous appliquerez le produit, frottez en dessinant de petits cercles.
  • Rincez et séchez.

Il convient d’utiliser des chiffons microfibres pour astiquer les phares. Ceci, pour éviter de les détériorer et pour ne laisser aucune trace. Dans le cas des phares très sales, le conducteur peut réitérer l’opération jusqu’à obtenir le résultat souhaité.

Lavez-les régulièrement

Comme les pneus ou les vitres, les phares doivent faire l’objet d’un entretien régulier pour garantir la sécurité du conducteur. En effet, ce dernier doit les garder propres et les nettoyer quand ils commencent à ternir.

Le bicarbonate de soude est un produit nettoyant efficace pour éclaircir les phares. Il peut être utilisé deux à trois fois tous les deux mois afin d’éliminer les saletés et les rayures. Voici comment vous pouvez procéder :

  • Saupoudrez-en une petite quantité, l’équivalent d’une cuillère à soupe, sur une éponge humide
  • Frottez l’éponge sur toute la surface du verre
  • Rincez avec de l’eau
  • Séchez en utilisant un chiffon fin et bien sec

Il vous est possible de concevoir un spray nettoyant en utilisant du vinaigre blanc. Pour ce faire, mélangez dans un flacon propre :

  • du vinaigre blanc. Environ un verre
  • Un demi-verre de savon liquide
  • Un demi-verre de bicarbonate de soude

Une fois mélangé, secouez le flacon pour rendre le mélange homogène. Appliquez-le ensuite sur les phares.

Utilisez des kits de rénovation

L’entretien des phares peut également se faire en usant d’un kit de rénovation. Très efficaces, ils sont mis en vente dans plusieurs établissements et à des prix abordables.

Notons qu’il est possible d’effectuer un ponçage sans recourir à du matériel. Toutefois, en procédant ainsi, on est contraint de faire des efforts importants. De plus, le résultat qui en ressort n’est pas forcément celui escompté. De fait, il est préférable d’opter pour un kit de rénovation. Avec ses kits, le résultat sera meilleur.Chez OuiGlass Nevers, nous pouvons nous occuper de vos phares. N’hésitez pas à faire appel à nos services si vous souhaitez les rénover. Vous pouvez prendre rendez-vous sur notre site ou nous contacter au 03 86 58 33 63. Nous nous engageons à répondre à toutes vos questions.

ParOuiGlass Nevers 42 vues
detailing voiture

Le terme « detailing » ne vous est pas familier ? Vous tombez bien. Dans cet article, nous vous expliquons avec précision en quoi consiste cette discipline.

Le detailing, c’est quoi au juste ?

Le detailing est l’une des nombreuses méthodes d’entretien d’un véhicule. Concrètement, il consiste à rendre comme neuf l’état d’une voiture.

Par définition, le detailing est un processus complet de rénovation comprenant plusieurs étapes : le lavage, la correction et la protection. Contrairement à un lavage ordinaire, le detailing redonne au véhicule son aspect neuf d’antan. Pratiqué par des professionnels, il demande énormément d’expertise et de temps. En effet, le nettoyage ne concerne pas uniquement l’extérieur de la voiture, l’intérieur est également entièrement restauré.

Par ailleurs, le détailleur responsable de l’opération doit se référer aux besoins de ses clients. Chacun ayant des exigences précises, il devra essayer de répondre au mieux à leurs demandes.

Notons que la réalisation de cette intervention requiert des outils spécifiques. Aussi, la personne chargée de l’opération doit être capable de manipuler certains produits en respectant toutes les étapes du processus. En effet, le detailing est un exercice complexe qu’il convient d’effectuer avec prudence et rigueur.

Par ailleurs, le detailing d’un véhicule est réalisé dans cet ordre :

  • Le nettoyage de la carrosserie, des pneus et des jantes
  • La décontamination de l’extérieur du véhicule
  • Le polissage
  • Le lustrage
  • Le nettoyage des vitres, des jantes et des pneus
  • Le nettoyage des plastiques
  • La protection de la carrosserie
  • L’entretien du compartiment moteur
  • Le nettoyage de l’habitacle
  • La réparation des dégâts mineurs dans l’habitacle
  • La protection du cuir et des éléments

Ce processus précis vise à nettoyer entièrement tous les recoins de la voiture. Dans les moindres détails, celle-ci est remise à neuf. Notons que la réparation mécanique ne fait pas partie du detailing. Il s’agit là de soigner les imperfections et tout ce qui ternit l’esthétique de l’automobile.

Les avantages du detailing

Comme il s’agit d’un processus complet de rénovation, les avantages liés à la réalisation du detailing sont nombreux :

  • Protège le véhicule contre les aléas du temps
  • Conserve la carrosserie et les éléments extérieurs durant plusieurs années
  • Aide à obtenir une plus-value importante en cas de vente (puisque le véhicule est bien entretenu et dépourvu de défaut)
  • Corrige les petits défauts
  • Facilite l’entretien
  • Conserve la profondeur de la peinture

Après la réalisation de la dernière étape, le conducteur repart sur de bonnes bases avec sa voiture. Il pourra plus facilement la nettoyer et aura moins de mal à réaliser l’entretien des futurs dégâts causés par le climat.

Pour autant, il faudra éviter les stations de lavage à rouleaux. La raison ? Elles abîment la carrosserie. Notons qu’une aspiration régulière et l’utilisation de produits spécifiques sont à privilégier. Réaliser ces opérations aide à garder le véhicule propre et en bon état.

Point important. Ne jamais oublier que le detailing n’est pas une rénovation complète. Si votre véhicule à des soucis d’ordre mécanique, vous devez vous rendre chez un mécanicien.

Quel que soit son modèle, OuiGlass Nevers dispose des moyens nécessaires pour rénover le pare-brise de votre véhicule. Nous réalisons en plus de cette prestation, des opérations de réparation d’impact, de décalaminage, de rénovation de tous les types de vitrages et de rénovations des phares. Vous pouvez prendre rendez-vous directement sur le site si intéressé. OuiGlass Nevers est aussi joignable au 03 86 58 33 63.

ParOuiGlass Nevers 43 vues
modèles de voitures

L’industrie automobile a considérablement évolué depuis la sortie du tout premier véhicule. Tant de modèles ont été créés que les conducteurs se surprennent aujourd’hui à avoir l’embarras du choix. Des premiers véhicules motorisés aux véhicules électriques nouvelle génération, découvrons ensemble les chefs-d’œuvre qui ont révolutionné leur époque et le monde de l’automobile.

Benz Patent-Motorwagen

Considérée comme la toute première voiture au monde, la Benz Patent-Motorwagen a été construite en 1885 par Carl Benz.

Cette voiture ressemble d’un point de vue esthétique à une calèche. Imposante mais rapide pour sa taille, elle est dotée d’un moteur à combustion interne à un cylindre. Ce moteur est associé à des équipements que l’on retrouve encore sur des automobiles modernes :

  • Un allumage électrique
  • Un radiateur à eau
  • Un carburateur
  • Un châssis en acier

La Benz Patent-Motorwagen a été officiellement présentée au grand public en 1886. Elle a permis l’éclosion de la marque Mercedes-Benz.

Ford model T

Surnommée Flivver aux États-Unis, la Ford model T a été conçue de 1908 à 1927. C’est une invention de la Ford Motor Company qui, à sa création, était dirigée par Henry Ford.

La Ford model T fait partie des automobiles qui ont révolutionné l’histoire, car elle est considérée comme le tout premier véhicule accessible au peuple.

Ce véhicule révolutionnaire était doté d’un moteur 4 cylindres en ligne 177 po3 (2,9 l) 95,2 x 101,6 mm à soupapes latérales. Il pouvait produire jusqu’à 20 hp (14,9 kW) à 1800 tr/min. En effet, la Ford model T avait une vitesse maximale de 45 km/h. Ce qui à l’époque était assez respectable.

Mini

La mini est une voiture d’entrée de gamme fabriquée par l’ingénieur anglo-grec Alec Issigonis. Vendue sous plusieurs marques, elle a connu un succès fulgurant dans les années 60.

Le véhicule a une vitesse maximale de 145 km/h et ne consomme que peu d’essence.

Volkswagen Type 1

La Volkswagen Type 1 aussi appelée Volkswagen Coccinelle est l’un des véhicules les plus vendus de tous les temps. Créé par le constructeur du même nom, il est sorti officiellement en 1938.

Pour la petite histoire, la Volkswagen Type 1 a été construite à l’initiative du chancelier allemand Adolf Hitler. Le « führer » voulait concevoir une automobile du peuple. Alors, il a fait appel à l’ingénieur autrichien Ferdinand Porsche pour l’aider à réaliser son projet.

Citroën 2CV

S’il y a bien une voiture qui a connu une renommée internationale, c’est la « deux chevaux ». Construit par la société Citroën, ce véhicule populaire français a été vendu à plus de 5,1 millions d’exemplaires. En fait, il est l’un des véhicules français les plus vendus de l’histoire.

En concevant la « deux chevaux », Citroën a permis aux fermiers de troquer leurs calèches contre un véhicule motorisé. La sortie de ce véritable bijou a marqué l’histoire de l’industrie automobile.

Toyota Prius

On ne peut parler de révolution automobile sans évoquer la Toyota Prius. Le premier véhicule hybride à avoir été présenté au monde.

La Toyota Prius a été créée dans les années 90. C’est une automobile combinant un moteur à essence avec deux moteurs générateurs électriques. Depuis cette première création et jusqu’à aujourd’hui, quatre générations de Prius sont sorties.

GM EV1

Il s’agit de la première voiture entièrement électrique. Conçue par General Motors, elle n’a jamais été commercialisée.

Pour tester sa fiabilité, son concepteur l’a loué à des conducteurs en Californie et en Arizona. Son but était de recueillir un maximum d’informations pour améliorer l’invention.

Puis, sans donner d’explication, il a procédé au rapatriement de tous les véhicules. Des rumeurs disent que les lobbies pétroliers ont joué un rôle dans cette décision.

Chez OuiGlass Nevers, nous proposons diverses prestations. Notre équipe d’experts à la capacité et le savoir-faire nécessaire pour rénover tous les types de vitrages, décalaminer et réparer les impacts. N’hésitez pas à prendre rendez-vous sur le site si vous désirez faire appel à nos services. Vous pouvez également nous joindre en composant le 03 86 58 33 63.

ParOuiGlass Nevers 38 vues

Une voiture autonome est un véhicule motorisé particulièrement, afin de rendre la conduite plus facile, sans intervention humaine. Ce type de véhicule intelligent dispose d’un système de pilotage automatique permettant une conduite loin des dangers et risques de la conduite humaine. Concrètement, comment fonctionne une voiture autonome et quels sont ses principaux avantages ?

Voiture autonome : pour une conduite automatisée sans chauffeur

La voiture autonome est un type de véhicule doté d’un système de pilotage automatisé. C’est un véhicule permettant une circulation sur des routes ouvertes, sans intervention d’un conducteur. Ce véhicule intelligent est équipé d’un programme d’intelligence artificielle réalisant les manœuvres avec des servocommandes pour gérer :

  • La direction
  • Le freinage
  • La mise en marche des clignotants
  • L’accélération

Capteurs laser, caméras et radars sont au rendez-vous. C’est pourquoi, cette voiture peut modéliser la route ainsi que tous les éléments qui y sont présents. En plus, la voiture intelligente réduit considérablement le trafic et les accidents mortels.

Le fonctionnement d’une voiture automatisée

Pour circuler en toute autonomie, les véhicules intelligents sont équipés de capteurs laser, de radars, de caméras et d’un un GPS pour localiser le véhicule.

 Les caméras visent à identifier les panneaux, les feux, le marquage au sol, les cyclistes, les piétons, les animaux. Quant aux radars, ils sont au nombre de 3 :

  • Des radars lidar ou à faisceaux laser pour repérer les autres véhicules.
  • Des radars longue portée pour canaliser la position et la distance des autres véhicules.
  • Des capteurs à ultrasons pour capter les obstacles à faible distance.

Ces systèmes lui permettent d’appréhender l’environnement de conduite et d’inclure dans la modélisation générée par le véhicule les dispositifs liés à la signalisation horizontale et verticale. Ils permettent aussi d’adapter la voiture autonome avec le déplacement en tenant compte de toutes les contraintes autour d’elle.

En ce qui concerne les décisions sur l’accélération, le freinage ou l’utilisation des clignotants, l’intelligence artificielle s’en occupe, en fonction des informations remontées par les différents capteurs. Cette intelligence artificielle va ainsi activer les servocommandes selon les situations rencontrées, pour réaliser toutes les actions adéquates à la situation de conduite rencontrée.

Quels sont les principaux avantages d’un véhicule intelligent ?

Les voitures particulières sont les premières à bénéficier de la praticité de ce type de véhicule. Depuis quelques années, ce mode autonome arrive aussi dans les autres modes de transports comme la navette, camion, bus.

La voiture autonome permet de libérer le temps du conducteur, et faire autre chose. Elle permet aussi d’optimiser le confort et de réduire les contraintes pour les conducteurs. En outre, le véhicule automatisé permet d’optimiser la navigation grâce à la géolocalisation. Avec ce type de voiture, la conduite autonome optimise les vitesses et réduit les émissions de gaz à effet de serre.

Quant à la navette autonome, le véhicule intelligent peut desservir les zones sans transport public. La voiture autonome peut ainsi circuler à des horaires variés, surtout quand il n’y a pas de transports en commun. Enfin, la conduite en mode autonome permet de réduire la desserte du dernier kilomètre, des campus universitaires, des centres hospitaliers.

Besoin de réparer le vitrage de votre véhicule ? OuiGlass Nevers est là pour vous. Notre équipe spécialisée en rénovation de phares et pare-brises peut aisément rénover les dégâts laissés par un impact. Et parce que nous savons que votre temps est précieux, nous nous engageons à boucler les réparations en moins de 30 minutes. Ceci étant dit, vous pouvez prendre rendez-vous sur le site et venir visiter nos garages. Sinon, contactez-nous au 03 86 58 33 63 pour obtenir plus amples informations. Nous nous ferons une joie d’échanger avec vous.

ParOuiGlass Nevers 39 vues

La capote de véhicule est un dispositif repliable sur le toit en vinyle ou en tissu. Son entretien régulier est indispensable. Il est essentiel d’en prendre soin car cette dernière est fragile et soumise aux mêmes conditions climatiques que la carrosserie.

Types de capote de voiture

Une capote de véhicule se présente sous la forme d’un toit en toile repliable, se trouvant sur les autos décapotables telles que des cabriolets. Vous pouvez trouver 2 types de capote :

  • Capote en tissu : elle est esthétique et se compose de trois couches. La première est en alpaga ou en coton, la seconde est en caoutchouc afin de garantir l’étanchéité et la rigidité. Enfin, la troisième est en coton et constitue la couche intérieure de l’auto.
  • Capote en vinyle : elle est solide face à l’humidité et fragile face aux rayons UV. Ce modèle de capote se dote d’une doublure en coton.

Nettoyage de la capote de véhicule

La capote du véhicule est soumise aux décapotages et aux aléas climatiques. De ce fait, son nettoyage doit se faire régulièrement même si elle vous parait propre à vue d’œil. En la préservant, vous éviterez d’avoir recours à un nettoyage en profondeur chez un professionnel.

Voici les différentes façons de procéder pour le nettoyage de votre capote de voiture :

  • Se servir d’une brosse pour enlever les poussières et saletés.
  • Aller dans une station haute pression pour les saletés tenaces : servez-vous du jet d’eau sans haute pression en vous tenant à 30 cm de la capote.
  • Utiliser un produit nettoyant spécifique pour capotes autos disponible sur internet ou en magasins auto spécialisés.
  • Ne pas utiliser de nettoyant classique tel que l’alcool, le détergent, le vinaigre ou l’eau de javel qui abîmeront la capote.
  • Utiliser un aspirateur à eau ou un chiffon en microfibre pour sécher la capote auto sans laisser de pelures.
  • Patienter ensuite quelques heures le temps que la capote sèche correctement afin d’éviter l’apparition de moisissures.
  • Penser à imperméabiliser la capote contre les rayons UV avec un produit spécifique tous les deux mois.

Réparation de la capote auto

Généralement, pour réparer la capote d’un véhicule, il convient de faire appel à un sellier. Dans certains cas, une simple réparation ou remplacement partiel de la capote seront utiles. Toutefois, certains cas requièrent un remplacement total.

Dans le cas d’une craquelure ou fissure, un sellier pourra recouvrir le dommage en utilisant un patch, du ruban adhésif, du silicone ou encore du fil et une aiguille pour dissimuler le dommage.

D’autre part, vous pouvez vous procurer des kits de réparation dans des magasins spécialisés ou sur internet. Cependant, ce type de réparation n’est habituellement pas très esthétique et ne dure pas. C’est pourquoi, il est préférable de vous rendre chez un professionnel qui saura réparer ou remplacer la capote de votre véhicule dans les règles de l’art.

Coût d’une capote

Le prix d’une capote de voiture varie selon la marque et le modèle du véhicule. Ainsi, le montant se situe entre 200 et 1000 euros. En fonction des modèles de cabriolet, le prix des joints permettant à la capote de demeurer étanche peut atteindre les 1000 euros.

En conclusion, il est indispensable de nettoyer votre toit repliable dès que nécessaire pour prolonger sa durée de vie. Effectivement, la réparation d’une capote n’est pas chose facile et se doit d’être effectuée par un sellier.

Par ailleurs, prendre soin de votre véhicule passe également par l’entretien des vitrages ainsi que du pare-brise. Quel que soit le modèle de véhicule que vous conduisiez, chez OuiGlass Nevers, le réseau de spécialistes en remplacement et réparation de vitrage automobile, nous garantissons votre pare-brise à vie. Alors en cas d’impact ou de bris de glace, n’hésitez pas à faire appel à nos experts en réservant un rendez-vous sur notre site ou en nous contactant par téléphone au  03 86 58 33 63.

ParOuiGlass Nevers 679 vues

La livraison électrique à domicile sera officiellement déployée à partir de 2028 sur les routes américaines et européennes. En effet, le nouveau véhicule se nomme « Transporter ». Il s’agit d’une création de la start-up californienne Udelv. Totalement électrique et autonome, il devrait bouleverser le domaine de la livraison de marchandises et colis.

Transporter Credit Photo – Udelv

Le « Transporter » ou la livraison électrique du futur

La livraison autonome et électrique du futur est entrain de prendre forme. En effet, la start-up américaine Udelv a présenté à Las Vegas le Transporter au salon CES une automobile autonome et électrique dépourvue de cabine ayant pour rôle la livraison de colis.

Concrètement, le rôle de cette technologie est l’amélioration de l’efficacité des services de livraison et de la sécurité tout en simplifiant la livraison pour tout le monde.

D’autre part, le Transporter peut effectuer jusqu’à 80 arrêts sur son parcours et se dote d’un espace de chargement sécurisé avec un module uPod. Aussi, il peut charger jusqu’à 907 kilos de marchandises en roulant à une vitesse de 113 km/h.

Par ailleurs, un logiciel intelligent de déchargement et de chargement permet au Transporter d’effectuer des retours de colis. Globalement, la start-up Udelv confirme qu’il est en capacité de réaliser des livraisons de provisions, de biens de consommation, de pièces auto, de fournitures médicales ou encore de composants électroniques. Tout cela auprès des entreprises comme des particuliers.

Mobileye Drive

Un système nommé Mobileye Drive assure la conduite autonome du Transporter. En effet, il s’agit des yeux de l’auto. Tout d’abord, le système marche avec des caméras, des radars, l’EyeQ et des capteurs LiDAR. Ensuite, il dispose de cartes de navigation mises à jour continuellement. Aussi, en cas d’urgence, le Transporter peut être dirigé par un opérateur à distance. Enfin, des applications sont mises en place pour le suivi du parcours et les livraisons réalisées.

Déploiement du « Transporter » à partir de 2028

Ce véhicule du futur est en capacité de parcourir entre 258 et 482 kilomètres en fonction de la batterie qui l’équipe. Selon les dires de l’entreprise Udelv, la batterie peut récupérer jusqu’à 354 kilomètres d’autonomie en l’espace de 45 minutes sur une borne de recharge.

En outre, plus de 1 000 réservations ont déjà été enregistrées pour la société, en particulier par les entreprises européennes Ziegler et Planzer dont la spécialité est la logistique. Finalement, Udelv programme un déploiement de 50 000 unités du Transporter d’ici 2028. Quant aux premières livraisons, elles sont prévues pour l’année 2023.

En conclusion, d’ici 2028, la start-up américaine Udelv a l’intention de déployer 50 000 exemplaires du Transporter. Electrique et autonome, il a pour rôle de révolutionner le secteur de la livraison et de la logistique. D’ailleurs, quelques entreprises européennes et américaines ont déjà commandé le véhicule.

Par ailleurs, quel que soit le véhicule que vous conduisiez, pensez à garder un œil sur votre pare-brise. En effet, une fissure peut réduire votre visibilité augmentant ainsi le risque d’accident. Ainsi, en cas d’impact ou de bris de glace, nos experts de OuiGlass Nevers réparent et remplacent votre pare-brise avec garantie. N’hésitez pas à prendre rendez-vous sur notre site web ou à nous contacter au 03 86 58 33 63.

ParOuiGlass Nevers 240 vues

Le taxi-robot est une application de conduite autonome qui est fortement attendue et qui fait déjà parler d’elle dans plusieurs pays. En effet, en un clic sur votre téléphone vous aurez bientôt l’occasion de commander un taxi sans chauffeur pour vous conduire où bon vous semble.

Utilité du robot taxi et de la navette autonome

Les navettes autonomes seront les premières à être mises en service et auront plusieurs avantages :

  • Accompagnement des usagers dans un campus universitaire, un site touristique, un complexe hospitalier…
  • Lien entre un arrêt de métro ou de bus et la destination finale.
  • Interconnexion avec les différents modes de déplacement.
  • Encouragement aux moyens de transports collectifs.

De plus, le déploiement de telles navettes dans des espaces ruraux est en cours de réflexion.

Fonctionnement du taxi-robot

Suite à l’utilisation des navettes autonomes dans une douzaine de villes françaises, les collectivités et les entreprises privées ont été séduites. A la suite de quoi, Navya, un des leaders du secteur en France, a donc créé un taxi autonome ou taxi-robot.

En effet, il a pour rôle de régler le problème du premier ou du dernier km. Celui qui est handicapant et court, nous bloquant à la sortie de la gare, de l’aéroport ou nécessitant de traverser un campus. En outre, le taxi-robot de Navya se différencie des navettes autonomes car il peut rouler jusqu’à 90 km/h. En outre, son coût sera bien moins élevé qu’un VTC traditionnel ou un taxi.

Innovation impressionnante pour le monde et concurrence rude

Les entreprises françaises travaillant sur le concept de taxi-robot se sont rapidement fait remarquer et ce, à l’international. D’ailleurs, leurs navettes autonomes se retrouvent aujourd’hui aux quatre coins du monde.

Néanmoins, sur ce marché, la concurrence s’annonce très rude. En effet, Navya, qui était la seule entreprise française sur ce marché, doit à présent faire face à une concurrence de taille.

Par exemple, Google se lance également à travers sa filiale Uber et Waymo. Il en est de même pour Amazon avec Zoox. Toutefois, Navya bénéficie d’un atout de taille puisqu’elle conçoit ses propres véhicules contrairement à ses concurrents.

En conclusion, dans les prochaines années, les taxis-robots devraient vous proposer leurs services. De plus, leur coût sera bien moins élevé que les VTC traditionnels ou les taxis. Que vous souhaitiez vous rendre à un arrêt de bus, au restaurant ou rentrer tard, des applications seront à votre disposition. En effet, elles vous permettront de commander l’un de ces taxis-robots électriques. Les « robocabs » devraient faire partie de notre quotidien à partir de 2025 !

En attendant l’arrivée des « robocabs » qui vous permettront d’utiliser votre auto moins fréquemment, quelle que soit la marque ou le type de véhicule que vous conduisiez, il est essentiel de maintenir vos vitrages automobiles en excellent état. Alors en cas d’impact ou de bris de glace, nos experts de OuiGlass Nevers réparent et remplacent votre pare-brise avec garantie. N’hésitez pas à prendre rendez-vous sur notre site web ou à nous contacter au 03 86 58 33 63.

ParOuiGlass Nevers 283 vues

La permutation des pneus de votre voiture est un moyen efficace pour prolonger leur durée de vie et vous garantir une bonne tenue de route. De plus, cette solution vous offre la possibilité de réaliser des économies considérables sur vos pneumatiques. Nous verrons ci-dessous les avantages de la permutation ainsi que son fonctionnement.

Avantages d’une permutation de pneus

La permutation des pneus peut se réaliser sur tous les types de voitures comme ceux à propulsion, à traction, unidirectionnels ou encore à quatre roues motrices. En effet, l’intérêt de la permutation des pneus est d’optimiser leur durabilité. D’une certaine façon, cette procédure garantit la sécurité des passagers en conférant une bonne tenue de route à votre auto.

Pourquoi permuter vos pneus ?

Suite à la répartition accentuée du poids à l’avant de la voiture, vos pneus avant supportent davantage d’impacts lorsque vous freinez. Ainsi, ils doivent subir le poids de la transmission, du moteur et des passagers. Par conséquent, l’usure des roues avant est plus rapide (environ 30 %) que les roues arrière. Pour contrôler l’usure de vos pneus en réduisant la différence entre les 4 roues, il est préconisé de les permuter.

Par ailleurs, en intervertissant les pneus d’un véhicule, la gomme des 4 pneus sera usée de façon similaire. De ce fait, il est possible d’éviter le déséquilibre entre les pneus arrière et avant.

Afin de jouir des avantages de la permutation des roues, il est indispensable d’effectuer cette opération régulièrement sans attendre la détérioration de l’usure.

Permutation des pneus en fonction du type de véhicule

Afin de permuter les pneus d’un véhicule, il est important que sa motricité soit prise en compte. En effet, l’usure des roues d’un véhicule à traction est visible devant suite aux freinages et aux changements de direction.

Par conséquent, afin d’uniformiser l’usure, échangez la roue avant gauche par la roue arrière droite et la roue avant droite par l’arrière gauche.

S’il s’agit d’un véhicule à propulsion, le pneu avant gauche remplacera le pneu arrière droit tandis que la roue avant droite remplacera celle à l’arrière gauche.

D’autre part, il est possible de permuter les pneus d’une auto à 4 roues motrices de la façon désirée. Vous pouvez également vous servir de la roue de secours si elle possède les mêmes caractéristiques que celles installées sur votre véhicule. Pour ce faire, positionnez la roue de secours à la place de la roue arrière droite qui remplacera l’avant droite. Le pneu installé à cet endroit sera monté à l’arrière à gauche. Enfin, le pneu arrière gauche remplacera celui à l’avant gauche.

Recommandations

En conclusion, permuter vos pneus vous permet de prolonger leur durée de vie, conserver un confort de conduite tout en économisant sur vos pneumatiques. Toutefois, pensez à examiner le sens de rotation des roues car certaines ont un sens de rotation unique ne permettant pas une permutation croisée.

De même, pensez à vérifier que les pneus avant et arrière soient de même dimension. En effet, sur certains véhicules de sport, les dimensions diffèrent d’un essieu à l’autre. Dans le cas où la monte arrière serait plus large, la permutation serait impossible.

Par ailleurs, votre confort de conduite passe également par l’état de vos vitrages. En effet, votre pare-brise assure votre sécurité et celle de vos passagers. En cas d’impact ou de bris de glace, rendez-vous rapidement chez nos experts du vitrage automobile. Chez OuiGlass Nevers, nous réparons et remplaçons tous les pare-brises sans aucun frais à avancer. Faites confiance à nos professionnels et prenez rendez-vous sur notre site web ou contactez-nous au 03 86 58 33 63.

ParOuiGlass Nevers 371 vues

Investir dans une voiture d’occasion nécessite absolument d’effectuer des tests avant l’achat. En effet, de nombreuses anomalies peuvent être dissimulées. La plupart des garages ne réaliseront pas ces tests, mais se fieront au carnet d’entretien, à l’état général et au kilométrage de l’auto pour la fixation du prix. Voici ci-dessous les tests mécaniques que vous devez absolument effectuer pour juger l’état du véhicule, qu’il s’agisse d’une transaction avec un particulier ou en cas d’essai si le véhicule est vendu en garage.

Voiture d’occasion : surveillez le pot d’échappement

Surveillez le pot d’échappement. En effet, il ne doit pas émettre de fumée. Si c’est le cas, la couleur révèlera son état :

  • Fumée blanche : si le véhicule n’est pas chaud et que la fumée blanche disparaît après le démarrage, il n’y a pas d’inquiétude à avoir. Il s’agit de l’évaporation de l’eau condensée au niveau des gaz d’échappement. En revanche, si le véhicule est chaud, cela indique une anomalie d’étanchéité de la pompe à eau ou un joint de culasse défectueux.
  • Fumée noire : à chaud comme à froid, elle indique un mélange essence/air trop important et un moteur encrassé. Un réglage sera ainsi à prévoir. Par ailleurs, sur les moteurs Diesel, en cas de forte accélération, une fumée noire peut apparaître due à l’évacuation des déchets de carburation. Cela est tout à fait normal.
  • Fumée bleue : cela est un signe de surconsommation d’huile, d’usure des segments, voire d’un moteur en fin de vie.

Enfin, un essai doit impérativement se faire à chaud et à froid car certains éléments peuvent révéler des dysfonctionnements selon la température de la voiture.

Assurez-vous que l’embrayage ne patine pas

L’embrayage est une pièce chère à remplacer lorsqu’elle est usée. Ainsi il convient d’effectuer quelques vérifications :

  • Attendez quelques minutes au point mort avec le moteur en marche. Par la suite, appuyez sur l’embrayage en enclenchant la marche arrière. La manœuvre doit se faire sans difficulté et sans grincement.
  • Roulez normalement puis accélérez brusquement. Si vous constatez une augmentation du régime moteur mais que la vitesse reste constante, il y a de fortes chances que l’embrayage soit hors service.

D’autre part, assurez-vous que le tapis de sol ne soit pas épais au risque de vous gêner au niveau de la pédale de l’embrayage.

Contrôlez le bon fonctionnement des freins

Le système de freinage doit impérativement être :

  • Stable : la trajectoire du véhicule doit être conservée.
  • Efficace : en une distance et un temps minimaux.
  • Progressif : le freinage se doit d’être proportionnel à l’effort du conducteur.
  • Confortable : le conducteur doit fournir un effort minimum.

Pour contrôler les freins, vous pouvez effectuer le test suivant: prenez de la vitesse et freinez progressivement. Si la voiture d’occasion ne tient pas sa trajectoire droite ou si une roue se bloque, c’est qu’il y a probablement un problème au niveau de la direction, du parallélisme ou du gonflage des pneus. Enfin, si la pédale de frein vibre, cela signifie que l’ABS s’est déclenché.

Assurez-vous du bon état de la boîte de vitesses

Pour connaître l’état de votre boîte de vitesses, un test à froid est utile. En effet, l’huile dans la boîte est plus visqueuse à froid et permettra de révéler d’éventuels dysfonctionnements. Elle apparaît sous deux formes :

  • Manuelle : maîtrise du changement des rapports.
  • Automatique : confort de conduite, économie de carburant et absence de la pédale d’embrayage.

Par ailleurs, la boîte de vitesses de la voiture d’occasion est en bon état si aucun craquement ne se fait entendre lorsque vous passez les vitesses rapidement. Enfin, il est primordial de vous assurer du bon état de la boîte de vitesses sachant que le prix de son remplacement est plus élevé qu’un moteur. En effet, il peut coûter jusqu’à 2 000 euros.

Assurez-vous de la bonne transmission des cardans

Les cardans transmettent le mouvement du moteur aux roues avant. Ils ont tendance à s’user prématurément. En principe, ils sont conçus pour être remplacés tous les 100 000 à 150 000 km.

Voici les signes permettant de détecter une anomalie :

  • Des bruits de claquement lors des virages, en cas de décélération ou d’accélération du véhicule.
  • Cardans abîmés, percés ou apparence de graisse sur les soufflets.

Vérifiez les amortisseurs de chocs

Des amortisseurs en mauvais état ont tendance à dégrader la tenue de route et user les pneus avant l’heure.

Voici le test à réaliser avant l’achat du véhicule :

  • Appuyez fermement sur l’arrière de la voiture puis relâchez de façon brusque.
  • Si le véhicule ne s’immobilise pas dans l’immédiat, un changement de la suspension devra être réalisé.
  • Répétez de nouveau le test à l’avant.

Enfin, le carnet d’entretien est le moyen le plus sûr de s’assurer que les révisions ont été réalisées rigoureusement. Cela vous donnera un aperçu du bon état du véhicule que vous avez l’intention d’acheter.

En conclusion, l’achat d’une voiture d’occasion peut parfois réserver de mauvaises surprises. En effet, les ruses sont multiples, c’est pourquoi il est indispensable d’inspecter méticuleusement le véhicule de l’extérieur et de l’intérieur.

Lorsque vous décidez d’acheter un véhicule d’occasion, il est donc important d’être proactif quant à la vérification de son état. Cette règle s’applique également à votre pare-brise. Si vous constatez un dommage sur votre vitrage automobile, il vous suffit de contacter directement les équipes de OuiGlass Nevers au 03 86 58 33 63 ou de prendre rendez-vous sur notre site web. De plus, nous vous offrons la franchise ou 100€ et garantissons la pose de pare-brise à vie pour tous les modèles de véhicules.

ParOuiGlass Nevers 322 vues

Vous souhaitez effectuer un lavage de votre voiture floquée et vous ne savez pas comment vous y prendre sans abîmer le flocage ? Pas de panique, on vous explique tout. Il est vrai que le flocage offre un look original à un véhicule pour un budget abordable. Pour les sociétés, on appelle ce procédé le wrapping ou covering, leur permettant ainsi de communiquer gratuitement sur leur carrosserie. Toutefois la question du lavage de ce type de carrosserie se pose.

Précautions à prendre pour le lavage d’une voiture floquée

Un certain type de lavage est nécessaire pour le flocage. Afin d’assurer la protection et la longévité du vinyle apposé sur la carrosserie de la voiture, certaines techniques de lavage sont à bannir.

  • Patientez quelque temps avant le lavage de votre véhicule floqué :

Il est indispensable de patienter au minimum 3 semaines avant le lavage de la voiture floquée. En effet, le film adhésif a besoin de temps pour bien adhérer à la carrosserie. La laver prématurément pourrait détériorer le covering.

  • Évitez le lavage au rouleau :

Il existe des centres équipés de rouleaux en microfibre ne rayant pas. Néanmoins, quelques machines utilisent des fils synthétiques qui risquent de rayer le film adhésif. Ainsi il est recommandé de se renseigner auprès du centre de lavage. Par ailleurs, la cire chaude risque également d’abîmer le flocage en le décollant de la carrosserie.

  • Gare aux produits utilisés :

Les produits chimiques démoustiqueurs et le polish ne doivent absolument pas être utilisés sur le film de covering.

  • Ne frottez pas le film trop fort :

Évitez les éponges décapantes et les brosses dures lors du lavage du véhicule. En effet, ces dernières pourraient abîmer le film adhésif et rayer le vinyle.

  • Utilisez un jet haute pression approprié :

 Lors d’un lavage, il est nécessaire de choisir un nettoyeur haute pression adapté. Cela évitera ainsi de décoller ou déchirer le film adhésif et de trouer le vinyle. Attention à ne pas viser les bords du film adhésif avec le jet.

Comment procéder pour laver une voiture floquée ?

  • Nettoyez le film brillant à l’eau avec un produit non abrasif.
  • Lavez le véhicule avec un nettoyeur haute pression pas trop puissant pour ne pas détériorer le film.
  • Gardez la buse à une distance de 30 cm au minimum.
  • Procédez au nettoyage du centre du film adhésif vers l’extérieur pour ne pas décoller le vinyle.
  • Eliminez l’eau à l’aide d’un racleur en silicone.
  • Séchez le vinyle à l’aide un chiffon microfibre.

En conclusion, pour laver une voiture floquée, les bons gestes à adopter sont d’attendre 3 semaines pour être sûr que le flocage soit bien fixé et de privilégier un lavage haute pression approprié. Par ailleurs, il est primordial de ne pas frotter trop fort et d’utiliser des produits particulièrement conçus pour le flocage afin de ne pas l’abîmer.

Par ailleurs, il est également important de veiller au nettoyage et à l’entretien de vos vitrages ainsi que de votre pare-brise. En effet, ils sont essentiels à votre sécurité ainsi qu’à celle de vos passagers. Chez OuiGlass Nevers, le réseau de spécialistes en remplacement et réparation de vitrage automobile, nous garantissons la pose de pare-brise à vie pour tous les modèles de véhicules. Ainsi en cas d’impact ou de bris de glace, n’hésitez pas à faire appel à nos experts en prenant rendez-vous sur notre site ou en nous appelant au 03 86 58 33 63 .

ParOuiGlass Nevers 413 vues

Les boîtes de vitesses se sont diversifiées et ont évolué au fil des années, permettant ainsi de passer les vitesses plus facilement. En effet, les principales différences résident dans l’économie de carburant, la facilité de conduite et le confort. Une boîte de vitesses peut être automatique ou manuelle (séquentielle).

La boîte de vitesses manuelle

  • Le conducteur passe la vitesse lui-même grâce au levier de vitesses.
  • Cela entraine une économie de carburant dans les grands axes routiers.
  • Actuellement, les boîtes de vitesse manuelles comportent 5 à 6 positions ainsi qu’une marche arrière. 
  • Leur réparation est plus facile.
  • Une voiture avec boîte manuelle est moins chère à l’achat.

Quand changer l’embrayage mécanique ?

  • Lorsque la pédale de l’embrayage devient dure ou trop molle car l’embrayage protège le moteur.
  • Si les vitesses deviennent plus difficiles à passer.
  • Lorsque la voiture ne prend pas assez de vitesse.

Par ailleurs, le conducteur ne doit pas conserver son pied sur la pédale d’embrayage sans raison.

La boite de vitesses automatique

  • Elle se généralise de plus en plus et facilite la conduite et le freinage.
  • Suppression de la pédale d’embrayage.
  •  Elle dispose d’un convertisseur de couple.
  • Utilisation d’une pédale de frein et d’une pédale d’accélérateur.
  • Les vitesses passent toutes seules grâce à des « trains épicycloïdaux » (un système de transmission de puissance entre deux ou plusieurs arbres) qui sont connectés entre eux.
  • Elle réduit les risques d’accident en facilitant la concentration sur la route.
  • Moins d’efforts à fournir car la voiture automatique possède l’autonomie de changer de vitesse avant de prendre un virage.
  • Une boîte automatique a la capacité d’atteindre 10 vitesses.
  • Elle consomme plus qu’une boîte mécanique lorsque le véhicule roule vite et en long trajet.
  • Par ailleurs, il est recommandé d’effectuer une vidange d’huile de boîte de vitesses tous les 60 000 kilomètres.

Positions au niveau de la boîte automatique de vitesses :

  • D : Démarrage pour la marche avant
  • R : Reculer ou marche arrière
  • P : Parking, quand le véhicule est à l’arrêt
  • N : Neutre ou point mort

Panne de votre boîte de vitesses automatique : pourquoi ?

  • Insuffisance ou saleté de l’huile.
  • Usure ou rupture du disque d’embrayage.
  • Dysfonctionnement de la pompe à vide ne régulant pas convenablement la pression d’huile.
  • Panne du logiciel qu’il convient de réinitialiser.
  • Problème au niveau de la pompe à huile interne.

Boîte de vitesses automatique à double embrayage

  •  La vitesse suivante passe instantanément.
  •  La consommation en carburant est contenue.
  • Vous avez la possibilité de passer les vitesses en virage.
  • L’embrayage dispose de commandes électro-hydrauliques dirigées par une centrale électronique.

Vous pouvez ainsi faire votre choix entre ces deux boîtes de vitesse qui ne fonctionnent pas du tout de la même manière. En effet, les boîtes de vitesses automatiques sont incontestablement plus confortables et plus modernes au niveau de la conduite, du passage en virage ou du freinage. Néanmoins quelques heures d’entraînement sont nécessaires avant de prendre le volant.

Par ailleurs, votre confort de conduite passe également par l’état de vos vitrages. En effet, votre pare-brise assure votre sécurité et celle de vos passagers à bord. Si vous constatez un impact ou un bris de glace, rendez-vous rapidement chez un professionnel du vitrage automobile. Chez OuiGlass Nevers, nous réparons et remplaçons tous les pare-brises sans aucun frais à avancer. Faites confiance à nos experts et prenez rendez-vous sur notre site web ou contactez-nous au 03 86 58 33 63 .

ParOuiGlass Nevers 463 vues

Le cardan est un élément mécanique qui assure la direction de votre véhicule. En effet, il permet d’assurer la manœuvre de suspension et de braquer les roues avant. Il s’agit ainsi d’un composant important de la voiture. L’un des signaux indiquant que le cardan doit être changé est le bruit de claquement fréquent.

Cadran qui claque

Un cardan a une durée de vie se situant environ entre 100 000 et 150 000 kilomètres. Ce dernier subite un certain nombre de contraintes provenant du moteur, du poids ainsi que du contact des roues avec le sol. Par conséquent, votre cadran peut claquer :

  • Pendant un virage.
  • Lors d’accélération.  
  • Pendant un freinage.
  • Lors du braquage des roues.
  • Pendant un changement de vitesse.
  • Sur un terrain rocheux ou instable.

Par ailleurs, si l’un des cardans ne fonctionne plus , il sera impossible de faire rouler votre auto. Gare à vous si cela arrive pendant un virage, il y a un risque de perte de contrôle de votre direction !

Soufflet de transmission dysfonctionnel

Le cardan est doté d’un soufflet (gaine en matière de caoutchouc en accordéon) à chacune des extrémités. Ce dernier conserve la graisse des articulations afin de les huiler convenablement. Si les soufflets sont percés, tout le cardan devra être remplacé.

Roulements de roue

Les roulements de roue simplifient leur mouvement en influant sur la mobilité de votre auto. Si vous entendez un bruit provenant de vos roulements de roue, c’est qu’il est temps de les faire remplacer en urgence pour éviter l’arrêt d’une roue en pleine conduite. Par conséquent, tout son provenant du cardan doit vous alarmer sur-le-champ afin de faire contrôler vos roues et définir la source du problème.

Chez Ouiglass Nevers, nous faisons de votre sécurité notre priorité. Ainsi il est également important de garder un œil consciencieux sur l’état de vos vitrages automobiles. Pour toute intervention, vous n’avez besoin d’avancer aucun frais pour faire réparer ou remplacer votre pare-brise. De plus, nous vous offrons la franchise ou 100€ en chèque. N’hésitez pas à prendre rendez-vous avec nos experts sur notre site web ou par téléphone au 03 86 58 33 63.

ParOuiGlass Nevers 1 412 vues