Archives de catégorie Entretien Automobile

De nos jours, partir en vacances en voiture s’annonce souvent comme une aventure excitante, synonyme de liberté et de découvertes. Cependant, malgré des préparatifs méticuleux, il arrive parfois que des soucis mécaniques viennent perturber l’expérience. La panne de voiture est l’un de ces imprévus qui peuvent rapidement transformer l’enthousiasme du voyage en stress et en anxiété. Que vous soyez un conducteur chevronné ou novice, il est crucial de savoir comment réagir face à ce genre de situation, surtout lorsqu’elle survient sur les routes des vacances.

Que faire en cas de panne sur la route des vacances ?

Près de la moitié des Français ont déjà été confrontés à une panne sur la route des vacances. Ce phénomène est largement attribuable à la chaleur intense à laquelle nos véhicules sont soumis lors des longs trajets estivaux. C’est d’ailleurs la principale raison pour laquelle une bonne préparation de la voiture avant le départ est cruciale.

Si malgré une préparation minutieuse vous vous retrouvez en panne, il est essentiel de savoir comment réagir. La première étape consiste à assurer la sécurité de votre véhicule et de ses occupants. Dès que vous remarquez les premiers signes de panne, garez-vous sur la bande d’arrêt d’urgence et activez vos feux de détresse.

En France, il est obligatoire d’avoir un gilet jaune réfléchissant dans sa voiture. Enfilez-le et placez votre triangle de signalisation à environ 30 mètres derrière votre véhicule pour avertir les autres conducteurs.

Il est important de ne pas rester dans le véhicule en attendant l’assistance. Tous les occupants doivent se placer derrière la glissière de sécurité.

Panne de voiture : contacter votre service d’assistance

Il est primordial de toujours avoir sur soi les coordonnées de son service d’assistance ou de dépannage. Généralement, les assurances proposent une option d’assistance qui peut se révéler salvatrice en cas de panne de voiture. Appelez-les et fournissez-leur toutes les informations nécessaires pour qu’ils puissent vous venir en aide : votre emplacement, la nature de la panne, etc. Restez près de votre véhicule en attendant leur arrivée.

Si vous voyagez à l’étranger, enregistrez les numéros d’urgence locaux et assurez-vous de connaître les termes essentiels pour décrire votre emplacement et votre situation.

Combien coûte le dépannage d’une panne de voiture pendant les vacances ?

En cas de panne sur l’autoroute, seul un prestataire agréé est autorisé à intervenir pour dépanner ou remorquer votre véhicule. Les tarifs sont encadrés et varient en fonction du moment de l’intervention (semaine, week-end, jour ou nuit), de la nature de l’intervention et du type de véhicule.

En dehors du réseau autoroutier, les tarifs ne sont pas réglementés de la même manière. Le coût du remorquage dépend principalement de la région et de la distance à parcourir. En moyenne, il faut prévoir entre 100 € pour un trajet de 10 km et 300 € pour 50 km.

Pour partir en vacances en toute tranquillité, pensez à faire réviser votre véhicule chez OuiGlass Valence Nord. Nous proposons des services tels que la décalamination du moteur pour optimiser ses performances et garantir sa longévité. Prenez rendez-vous directement sur notre site web ou par téléphone au 09 83 35 70 90.

ParOuiGlass Valence 1 vues
Image on Freepik

Un road-trip en été, ça se prépare. En effet, il faut avoir un véhicule en bon état pour éviter les déconvenues. Voici tout ce dont vous avez besoin pour bien préparer votre voiture.

Mise au point du système de navigation

Si vous prévoyez un road-trip cet été, mettez toutes les chances de votre côté pour éviter de vous perdre. Comment faire ? Utilisez des applications de navigation compatibles avec votre modèle de véhicule. En effet, certaines voitures, notamment les plus récentes, ont un écran tactile sur lequel est affiché l’itinéraire. Dans ce cas, vous n’aurez pas besoin de l’application. Sinon, avec un ancien véhicule, il vous faudra utiliser votre téléphone. Vous devrez alors télécharger l’application, puis fixer l’appareil sur un support installé sur le côté conducteur.

Sachez aussi que même après vérification, un système de navigation peut cesser de fonctionner à tout moment. Soyez alors prévoyant, et mettez de côté des cartes routières imprimées au cas où ce genre d’imprévu surviendrait.

Allégez au maximum la voiture

Avant d’entamer votre road-trip, retirez de l’habitacle tout ce dont vous n’avez pas besoin. Rappelez-vous que plus votre véhicule pèse lourd, plus il consommera de carburant. Veillez donc à retirer les meubles non-essentiels. Profitez-en aussi pour dépoussiérer et faire un peu de rangement.

Vérifiez les pneus

Les pneus sont toujours mis à rude épreuve lors des longs trajets. Il est donc recommandé de faire une vérification avant d’entamer un déplacement. C’est en vérifiant vos roues que vous saurez si elles ont besoin d’être changées. Voyez si la pression est normale. Puis, mesurer la profondeur des sculptures. Pour un pneu en bon état, celles-ci ne devraient pas être inférieures à 1,6 mm.

En outre, il est aussi recommandé de vérifier l’état des pneus de secours. Elles vous seront en effet d’une grande utilité lors de votre road-trip si vous prévoyez de parcourir de longues distances sans faire beaucoup d’arrêt.

Vérifiez les niveaux de liquide de la voiture

Les niveaux de liquide aussi doivent être vérifiés avant d’entamer un road-trip. Pour éviter les déconvenues, il faut les avoir à la bonne hauteur. Pour faire cette vérification, il suffit de trouver l’emplacement exact du réservoir où est stocké le liquide de refroidissement. Cela ne devrait pas poser de problème, car en général, celui-ci se situe sur la partie supérieure du moteur.

En outre, les autres équipements à vérifier avant le départ sont les suivants : 

  • Les Freins
  • Les essuie-glaces
  • La signalisation
  • La climatisation

Votre pare-brise a besoin de se faire réparer ? N’hésitez pas à faire appel à OuiGlass Strasbourg. Nous avons à notre disposition une équipe qualifiée qui réglera ce problème dans les plus brefs délais. Si vous souhaitez entrer en contact avec nous, composez le 03 60 71 99 50. Sinon, vous avez la possibilité de prendre rendez-vous directement sur le site. Nous nous ferons un plaisir de répondre à toutes vos questions.

ParOuiGlass Strasbourg Nord 2 vues
Image de standret on Freepik

Selon une étude de Mondial Assistance, 80 % des automobilistes français négligent l’entretien préventif de leur véhicule. En effet, une grande majorité préfère attendre une panne avant d’intervenir. Pour beaucoup, la maintenance préventive représente un coût important, constituant un frein crucial à cette pratique. Cependant, il est indispensable pour conserver un véhicule en bon état de fonctionnement.

Cependant, rouler avec un véhicule sans entretien préventif comporte des risques. Il peut grandement affecter sa durée de vie ainsi que les conditions d’indemnisation en cas d’accident.

Explorons ensemble les conclusions de cette étude de Mondial Assistance.

Les véhicules des automobilistes français non entretenus sans panne ?

Le constat est alarmant ! elon une étude menée par Mondial Assistance : 80 % des Français négligent l’entretien préventif de leur véhicule. Autrement dit, le célèbre adage « mieux vaut prévenir que guérir » semble être totalement méconnu des automobilistes français.

Le problème réside dans le fait que les conducteurs en France ont tendance à attendre la panne plutôt que de prendre des mesures pour l’éviter. Cependant, le parc automobile français n’est pas le plus récent, avec une moyenne d’âge des voitures d’environ 12 ans. Et cette moyenne ne semble pas prête de diminuer. Cela signifie que quatre conducteurs sur cinq attendent simplement qu’un problème survienne avant d’entreprendre des travaux d’entretien sur leur véhicule.

L’étude révèle également qu’environ 33 % des automobilistes attendent l’apparition d’un voyant avant de prendre rendez-vous chez un garagiste. Plus inquiétant encore, près de 15 % des conducteurs attendent de voir de la fumée ou de percevoir une odeur étrange avant de se rendre au garage. Cette tendance a naturellement un impact sur le nombre de dépannages. Selon Mondial Assistance, des appels d’assistance sont enregistrés toutes les 9 secondes de la part de conducteurs tombés en panne.

Les automobilistes sont-ils en péril en raison de frais excessifs ?

La principale raison derrière ce manque d’initiative à se rendre régulièrement chez le garagiste pour l’entretien de son véhicule est incontestablement liée au coût que cela représente. Pour 25 % des automobilistes, le prix des réparations et de l’entretien des véhicules constitue un frein significatif. Dans le souci d’économiser quelques centaines d’euros, la plupart préfèrent attendre qu’un problème survienne plutôt que de prendre des mesures préventives.

Selon l’Association Nationale pour la Formation Automobile (ANFA), le coût moyen des réparations a malheureusement augmenté de 7 % entre 2022 et 2023. C’est pourquoi certains automobilistes optent pour l’entretien eux-mêmes. Cependant, tout le monde n’a ni l’espace ni les connaissances nécessaires pour entretenir leur véhicule eux-mêmes.

Il est important de rappeler qu’en cas d’accident ou de panne, l’assureur peut considérer cette situation comme une négligence plus ou moins grave en fonction des conséquences du sinistre. Le constat d’un défaut d’entretien peut entraîner une exclusion de garantie tant en termes d’assurance que d’assistance, ce qui signifie une limitation, voire un refus d’indemnisation.

Pour éviter ce problème lié à l’assurance, il est recommandé de faire réaliser ses entretiens chez OuiGlass. Nous disposons de plusieurs agences réparties dans différentes régions de France, et nous garantissons des interventions effectuées avec soin et professionnalisme. Pour prendre rendez-vous, rendez-vous directement sur notre site web.

ParOuiGlass 12 vues
Image de Drazen Zigic on Freepik

Il est important de faire un décalaminage du moteur pour maintenir la performance d’un véhicule. Mais le décalaminage est-il nécessaire pour les voitures neuves ? Dans cet article, nous allons répondre à cette question et vous expliquer pourquoi le décalaminage doit être fait périodiquement pour les voitures qui roulent très peu.

Qu’est-ce qu’un décalaminage ?

Le décalaminage consiste à enlever la calamine dans le moteur d’un véhicule. C’est une opération compliquée qui exige un haut degré de compétence. La calamine est une sorte de déchet qui se loge dans le moteur. Il s’agit de la crasse qui s’accumule à cause des hydrocarbures mal brûlés.

En effet, l’encrassement du moteur par la calamine peut aussi être la conséquence d’un carburant de mauvaise qualité. Si vous roulez à bas-régime tout le temps, cela accélère également l’accumulation de déchets.

En outre, il est important de nettoyer la crasse dans le moteur régulièrement. Si vous constatez une perte de puissance de votre véhicule, veillez à l’emmener rapidement chez un réparateur pour un diagnostic.

Il existe en effet différentes techniques de décalaminage. Certains cas peuvent être réglés grâce à de l’hydrogène tandis que d’autres nécessitent un nettoyage manuel. Les moteurs très encrassés doivent être démontés pour supprimer entièrement les déchets d’hydrocarbures. Il s’agit d’une opération complexe que seul un expert peut réaliser.

La technique de l’hydrogène, elle, est moins compliquée. Elle nécessite que des appareils spécifiques qui ne vous coûteront qu’aux alentours de 90 euros. Si la crasse n’est pas très épaisse, un produit décalaminant peut également faire l’affaire. Dans ce cas, il vous suffira de l’introduire et de rouler sur une distance assez longue pour qu’il atteigne le moteur et puisse ainsi tout nettoyer.

Quid des moteurs des véhicules neufs ?

En général, les moteurs des voitures neuves n’ont pas besoin d’un décalaminage. Comme le système n’a pas encore servi, il est inutile d’opérer un nettoyage. De plus, les moteurs nouvelles générations produisent moins de calamine que les anciens. De fait, ils rencontrent moins fréquemment ce souci dû à l’accumulation d’hydrocarbure.

En fait, un décalaminage s’avère réellement nécessaire après un ou deux ans d’utilisation. Cependant, il ne faut pas attendre de noter une perte de performance pour le faire. Pour ne pas raccourcir la durée de vie de votre moteur, veillez à faire un décalaminage préventif. Ce conseil prévaut surtout aux conducteurs qui ne roulent que sur de courtes distances et de manières répétitives.

Il est important de souligner qu’un décalaminage périodique contribue fortement à maintenir la performance de la voiture. Si le manuel du propriétaire indique qu’un décalaminage doit être fait à un intervalle de temps défini, veillez à respecter la consigne. Cela vous aidera à bien entretenir la mécanique de votre véhicule.

En bref, opérer ou non un décalaminage dépend de l’état de votre voiture et de la durée de son utilisation. Si la voiture est neuve, il n’y a pas vraiment besoin de se précipiter pour le faire. 
Laissez OuiGlass Strasbourg s’occuper de votre voiture si son moteur a besoin de se faire décalaminer. Avec notre équipe d’experts, nous nous engageons à réaliser les travaux en bonne et due forme. Ainsi, n’hésitez pas à nous contacter au 03 69 71 99 50 pour plus amples informations. Vous pouvez aussi prendre rendez-vous directement sur le site si besoin.

ParOuiGlass Strasbourg Nord 5 vues
by @peoplecreations

La calamine est due aux restes d’hydrocarbures non-brulés qui se déposent sur les parois du moteur. La forte chaleur conduit ses blocs à se cristalliser et à se transformer en dépôt noirâtre et charbonneux.

La formation de cette suie est favorisée par l’encrassement de la vanne EGR. L’accumulation de suie l’empêche de s’ouvrir et la rend inactive. Si la vanne reste dans cet état, l’encrassement du moteur sera encore plus important. Il convient de nettoyer la vanne EGR.

Les problèmes de combustion inappropriée conduisent également à l’entassement de la calamine. Lorsqu’il y a trop de carburant comparé au volume d’air, de la calamine se forme au niveau de l’échappement ou dans le turbocompresseur.

L’huile présente dans le système de combustion peut aussi conduire à la formation de la suie dans un moteur quatre temps.

La calamine : un danger pour le moteur de la voiture

L’accumulation de suie risque fort d’altérer le fonctionnement d’une voiture. Cette dernière pourrait avoir du mal à démarrer, car les bougies et le moteur sont encrassés. De même, la calamine cause une perte de puissance dudit moteur qui aura du mal à monter en régime. L’entassement de calamine conduit aussi à une surconsommation de carburant et cela pourrait causer la défaillance de l’échappement.

La calamine peut encore engendrer une faiblesse de la vanne EGR ou celle des filtres à particules. Il y a une fumée noire (essence) ou bleue (diesel) venant du pot d’échappement et qui traduit des usures. Ces quelques signes indiquent bel et bien la présence de la calamine dans la ligne d’échappement.

Vous pourrez entendre des bruits inhabituels qui viennent du moteur. La température augmente considérablement et cela détériore les pièces mécaniques. Si ces problèmes apparaissent, vous devez alerter votre garagiste.

Pour éviter les désagréments causés par la calamine, il vaut mieux effectuer un entretien régulier de votre automobile.

Comment prévenir la formation de suie dans le moteur ?

Les voitures modernes ont une autre approche de la calamine. Les constructeurs d’aujourd’hui ont recours à un mode de recyclage des gaz d’échappement pour réduire les émissions nocives, responsables de la formation et de l’accumulation de calamine dans le moteur. Si vous possédez un modèle antérieur, vous devez prévenir ce problème en parlant avec un mécanicien. Ce dernier vous recommandera d’utiliser du carburant pur et propre pour éviter l’accumulation de résidus dans le moteur. Il s’assurera aussi que le moteur fonctionne correctement. Il pourra proposer le décalaminage à un prix raisonnable. Ce dernier se situe entre 90 et 150 €.

Pour décalaminer votre moteur, vous pouvez compter sur l’expertise de professionnels reconnus comme ceux qui travaillent chez OuiGlass Valence nord. Notre équipé examine le moteur et s’occupe de retirer tous les résidus pour optimiser son fonctionnement. Prenez rendez-vous depuis le site ou appelez au 09 83 35 70 90

ParOuiGlass Valence 10 vues

Décalaminer un moteur diesel est capital pour éviter son encrassement et pour prévenir la perte de performance. Certes, cela entraîne la casse de pièces onéreuses comme les cylindres, la vanne EGR, les injecteurs ou encore les soupapes. Néanmoins, il existe diverses astuces pour désencrasser efficacement votre moteur diesel.

Dans cet article, nous allons explorer les étapes essentielles pour décalaminer un moteur diesel, et garantir le bon fonctionnement du véhicule.

Les étapes pour décalaminer un moteur diesel

La calamine est un résidu charbonneux, qui correspond à des restes de suie qui se sont amassés au fil du temps. Elle provient généralement de la combustion des gaz dans le moteur.

Le décalaminage d’un moteur diesel consiste alors à retirer tous ces résidus de suie. Ainsi, on peut redonner au moteur ses performances originelles.

Étape 1 : le diagnostic de l’encrassement et la préparation du moteur

Avant d’entamer les procédures de décalaminage, il est crucial de réaliser un diagnostic moteur. Cela permet de déterminer l’ampleur de l’encrassement.

Voici quelques signes avant-coureurs qui peuvent indiquer la présence d’encrassement dans votre moteur :

  • perte de puissance;
  • émissions polluantes abondantes;
  • surconsommation de carburant.

Assurez-vous de bien éteindre votre moteur et de le laisser refroidir avant de commencer le décalaminage. En outre, veillez à bien protéger les composants fragiles comme les fils électriques et les capteurs.

Étape 2 : le choix des méthodes pour décalaminer un moteur diesel

Le décalaminage d’un moteur diesel peut se faire de différentes manières.

Tout d’abord, on a le décalaminage mécanique qui consiste à rouler avec un moteur chaud sur plusieurs kilomètres à haut régime. Ensuite, en répétant cela 4 à 5 fois, votre moteur devrait retrouver toute sa fougue.

Puis, il y a le décalaminage chimique qui utilise des produits nettoyants mélangés au carburant. Ce mélange devra être versé dans le réservoir. De ce fait, il brûle les résidus de calamine dans le moteur.

Pour finir, on a le décalaminage à hydrogène qui s’effectue uniquement auprès d’un garagiste agréé. Il consiste à injecter un mélange d’hydrogène et d’oxygène dans l’admission afin d’optimiser le taux de combustion du gasoil.

Étape 3 : le contrôle de l’efficacité

Une fois le procédé terminé, effectuez un contrôle des performances du moteur. Cela est crucial pour s’assurer que la calamine a été correctement éliminée. De surcroît, surveillez les émissions polluantes, la consommation de carburant et les performances globales du véhicule.

Un moteur diesel requiert une certaine « hygiène de vie » pour éviter un encrassement rapide.

Il est conseillé d’utiliser du carburant de qualité et des additifs nettoyants. En effet, ils servent à maintenir la propreté du système d’injection. Par ailleurs, veillez à bien respecter les intervalles de vidange d’huile. Cela évite l’accumulation de résidus et de particules nocives. Pour finir, faites des contrôles réguliers du système d’échappement et du système d’injection pour détecter tout signe d’encrassement précoce.

Comment prévenir l’encrassement du moteur ?

Si vous commencez à entendre des bruits inhabituels en conduisant votre voiture, n’hésitez pas à vous rendre directement chez OuiGlass Rouen Rive Gauche. Vous pouvez y réaliser un décalaminage. Prenez rendez-vous auprès du centre le plus proche de chez vous via notre site internet.

ParOuiGlass Rouen Rive Gauche 11 vues
by prostooleh on Freepik

Comme pour l’extérieur de la voiture, le moteur doit également être nettoyé régulièrement. Il ne s’agit pas seulement de laver l’extérieur du moteur, mais bien de le nettoyer en profondeur. Cette opération est appelée le « décalaminage ».

Avec le temps, le moteur peut en effet s’encrasser et de la calamine peut s’y accumuler. Cela pourrait alors réduire la puissance de la voiture, il est donc crucial d’intervenir rapidement avant que le problème ne s’aggrave. Différentes méthodes existent pour décalaminer son moteur. Dans ce guide, vous découvrirez les solutions pour nettoyer votre moteur.

Que signifie décalaminer?

Décalaminer consiste à retirer la calamine accumulée dans le moteur. La calamine est un mélange d’oxyde de fer qui se dépose au niveau des parois du moteur en raison de la chaleur. Lorsque le carburant n’est pas de bonne qualité, celui-ci n’est pas totalement brûlé, et les résidus s’accumulent jusqu’à encrasser le moteur. Cet encrassement aura pour conséquence de réduire le fonctionnement du moteur, voire de créer des dysfonctionnements.

Quelles sont les méthodes de décalaminage ?

Le garagiste pourra utiliser différentes techniques pour retirer la calamine qui abîme le moteur d’une voiture.

La méthode manuelle

Cette technique consiste à effectuer un nettoyage manuel du moteur. En d’autres termes, il s’agit de démonter et de nettoyer un par un chaque composant touché par la calamine.

Cette opération est longue et fastidieuse. Elle peut potentiellement coûter assez cher. Elle est surtout recommandée dans des cas bien particuliers, lorsque le moteur a subi des dommages.

La méthode chimique

Les produits décalaminant sont réputés pour être très faciles à utiliser. On peut trouver de nombreux produits décalaminant ou des décrassant moteur dans le commerce. Ils sont généralement vendus en flacon, à un prix avoisinant les 70 €.

Pour nettoyer votre moteur, il vous suffit de verser le produit dans le réservoir avant de parcourir une bonne distance afin de le laisser agir. Le décalaminage avec un produit décalaminant est efficace lorsque le moteur n’est pas trop encrassé. Il faut juste être attentif à la qualité du produit utilisé et à ce qu’il soit bien adapté à votre véhicule.

La méthode à l’hydrogène

Il s’agit certainement de la méthode la plus efficace pour nettoyer son moteur. De nombreux garages professionnels sont désormais équipés de stations à hydrogène afin de proposer ce service à leur clientèle.

Cette technique consiste à injecter un mélange d’hydrogène et d’oxygène dans l’admission d’air pendant 30 à 90 minutes, avec le moteur tournant au ralenti. L’hydrogène va alors s’attaquer aux calaminages en décollant les dépôts avant de les brûler. Le tout est ensuite évacué par le pot d’échappement. Ce procédé coûte en moyenne 60 à 100 €.

Décalaminage: quels avantages ?

Après avoir retiré la calamine, on profite de différents avantages dont :

  • Un moteur plus respectueux de l’environnement, car il va rejeter moins d’éléments polluants dans l’atmosphère ;
  • Un véhicule plus performant et moins énergivore ;
  • Un moteur moins sujet aux pannes ;
  • Des composants du moteur plus durables dans le temps.

Pour décalaminer votre moteur, faites appel à des experts reconnus sur le marché comme OuiGlass Vannes. Chez OuiGlass, nous disposons de stations à hydrogène dernier cri afin d’éliminer efficacement la calamine fixée sur votre moteur. Pour prendre rendez-vous, vous pouvez passer par notre site web ou appeler au 02 90 73 57 43.

ParOuiGlass Vannes 22 vues
Image by diana.grytsku on Freepik

Il peut arriver qu’une voiture ne démarre pas alors que rien ne semble anormal. Dans ce cas, le conducteur doit procéder à une vérification rapide et générale pour ainsi identifier l’origine du problème. Voici les composants à revoir en cas de difficultés à démarrer.

Difficultés à démarrer : problème de carburant ?

Le carburant est le combustible qui permet au véhicule de rouler. En cas de manque, un démarrage n’est pas envisageable. De fait, si un jour, votre véhicule ne démarre pas alors que toute la mécanique semble fonctionner, pensez à vérifier le niveau de carburant. Cela devrait d’ailleurs être la première chose à vérifier si vous vous heurtez à des difficultés à démarrer.

Vérifier la batterie

Un dysfonctionnement de ce composant véhiculaire peut également entraîner des difficultés de démarrage. Si votre véhicule ne démarre pas, vérifiez l’état de la batterie. Il se peut qu’elle soit déchargée ou en fin de vie.

La batterie est en effet l’équipement qui crée le courant sur un véhicule. Si elle commence à faiblir, vous aurez des difficultés à faire tourner le moteur.

Mais il peut aussi arriver qu’un autre composant entraîne le déchargement de la batterie. Dans ce cas, pour résoudre votre problème de démarrage, il faudra procéder à une réparation. Sollicitez l’aide d’un professionnel, car il s’agit d’une manœuvre assez ardue.

Enfin, vous devez aussi savoir que les températures extrêmes mettent à mal la batterie d’une voiture. Durant les périodes de grand froid, il peut arriver que le composant ne fournisse pas assez de charges causant des difficultés de démarrage.

La solution à ce problème n’est autre qu’une bonne préparation. Si à l’approche de l’hiver, vous constatez que votre batterie a fait son temps, n’hésitez pas à la remplacer pour éviter les problèmes. Cela peut vous sauver de nombreuses déconvenues.

Inspecter les bougies d’allumage

Les bougies d’allumage jouent un rôle important dans le démarrage du moteur. En effet, une bougie en mauvais état ou crasseuse peut entraîner des difficultés de démarrage.

Si vous constatez que le son émis par votre véhicule devient légèrement bruyant ou inconstant, cela peut être lié à la bougie. Dans ce cas, pour éviter que le problème ne s’aggrave, vous devez procéder à un nettoyage ou à un remplacement du composant.

Notez également qu’une bougie défectueuse peut causer une panne générale. Il vaut mieux procéder à faire une vérification périodique du composant.

Les connexions électriques et les difficultés à démarrer

Les voitures sont dotées de plusieurs connexions électriques dans le système d’injection de carburant. En cas de détérioration de l’une d’elles, des difficultés de démarrage voire des pannes peuvent survenir.

De fait, pensez à faire vérifier votre système de connexion en cas de difficultés à démarrer. Cela vous évitera les situations inconfortables comme le fait de tomber en panne sur la route.

Notez que seuls les professionnels expérimentés et qualifiés (mécanicien automobile, électricien voiture…) peuvent relever les dysfonctionnements. Aussi, il est préconisé de faire vérifier le véhicule en cas de problème de démarrage.

Enfin, sachez aussi que la surchauffe du moteur peut causer une panne brusque et des difficultés de démarrage. En cas de surchauffe, il faut laisser le moteur refroidir puis repérer l’origine du problème.

Vous souhaitez faire réparer ou remplacer le pare-brise de votre véhicule ? Faites appel à OuiGlass Villefranche-sur-Saône. Avec notre équipe d’experts, nous nous engageons à réaliser l’opération en bonne et due forme. OuiGlass Villefranche-sur-Saône est joignable au 04 69 17 32 25. Vous pouvez également prendre rendez-vous sur le site.

ParOuiglass Villefranche 19 vues
Image de bilanol on Freepik

Une crevaison nous met souvent dans l’embarras, surtout si l’on ignore ce que l’on est censé faire pour se tirer d’affaires. Dans cet article, nous allons vous détailler les réflexes à avoir en cas de pneu crevé, ainsi que les consignes de sécurité à respecter.

Les réflexes à avoir en cas de crevaison

Si vous constatez qu’un de vos pneus a crevé alors que vous roulez sur la route, le premier réflexe à avoir est de ralentir progressivement tout en actionnant les feux de détresse.

À mesure que vous ralentissez, veillez à bien surveiller s’il n’y pas de voiture derrière ou à proximité. S’il y en a, communiquez avec le conducteur pour lui faire part de votre problème afin qu’il puisse s’écarter.

Notons qu’il est fortement déconseillé de continuer à rouler avec un pneu qui se dégonfle. Dès lors que vous remarquez un peun faites-en sorte d’arrêter la voiture au plus vite.

Idéalement, le stationnement de la voiture devrait se faire sur une surface plane et à bonne distance de la route. Une fois votre véhicule arrêté, serrez le frein à main puis sortez par la portière de droite.

En cas de crevaison en pleine nuit, portez un gilet de sécurité réfléchissant. En effet, cet équipement vous permettra d’être visible par les autres conducteurs et limitera les risques de collisions.

Par ailleurs, le conducteur ainsi que ses passagers doivent toujours se placer derrière la barrière de sécurité après une crevaison. Aussi, il est indispensable d’établir un triangle de signalisation derrière l’emplacement du véhicule (entre 50 et 100 mètres) pour signaler notre présence aux autres usagers. Ainsi, ils pourront décélérer à temps.

Que faire après l’arrêt de la voiture ?

Un conducteur victime de crevaison a deux solutions. Il peut soit procéder à une réparation, soit changer de roue. Voici les différentes méthodes pour réparer un pneu endommagé : 

L’utilisation d’une bombe anti-crevaison

La bombe anti-crevaison est très pratique, car elle permet de remettre le pneu en état bien que temporairement. Pour réparer un pneu avec cette bombe, il suffit d’incorporer la mousse via la valve de gonflement. Celle-ci bouchera alors l’entaille et vous n’aurez plus qu’à regonfler la roue pour pouvoir reprendre la route. Mais attention, veillez à bien retirer l’objet responsable de la crevaison avant d’utiliser la bombe anti-crevaison. Si vous ne parvenez pas à l’enlever, mieux vaut ne pas gaspiller la mousse et recourir aux services d’ un professionnel

La réparation par l’extérieur

Il s’agit d’une opération assez simple consistant à introduire une mèche de caoutchouc sur la partie trouée. Pour réaliser une réparation par l’extérieur, vous devez vous munir d’un kit spécial. Voici les étapes à suivre : 

  • Élargir l’entaille;
  • Arrondir l’entaille;
  • Recouvrir la mèche de colle;
  • Introduire la mèche dans l’entaille;
  • Couper les extrémités qui dépassent.

La réparation par l’intérieur

Cette opération consiste à insérer un “champignon” par l’intérieur du pneu. L’objectif est de boucher l’entaille avec pour que l’air ne puisse plus s’échapper. Comme il s’agit d’une technique assez complexe, il est recommandé de faire appel à un professionnel de la mécanique. Sans expérience, ne tentez pas de la réaliser vous-même.

Notons qu’une réparation par l’intérieur nécessite un examen de la crevaison et une grande précision.

Le décalaminage est une opération complexe qui nécessite l’intervention d’un professionnel. Si votre voiture a besoin de se faire décalaminer, n’hésitez pas à faire appel à OuiGlass Lorient. Pour toute information complémentaire, composez le 02 90 73 57 43. Sinon, vous avez la possibilité de prendre rendez-vous directement sur le site.

ParOuiGlass Lorient 25 vues
Image by wirestock on Freepik

Saviez-vous que les températures basses risquent de nuire au bon fonctionnement de votre véhicule ? Allant du blocage des serrures aux difficultés des démarrages, votre auto s’abîme petit à petit si vous n’y remédiez pas dans l’immédiat. Pourquoi pas en recherchant des solutions pour protéger le moteur de votre voiture ?

Les techniques naturelles comme garer le véhicule dans un lieu abrité ou couvrir le moteur semblent efficaces. Néanmoins, le rétrofit moteur à combustion hydrogène peut contribuer à la préservation de la santé de votre voiture.

Rétrofit : convertir sa voiture thermique en électrique, la solution pour la protéger du froid

Peu connu, le rétrofit permet non seulement de protéger le moteur d’une voiture des températures hivernales, mais également de la moderniser. Selon la loi, le rétrofit en France donne à tout conducteur le droit de changer le moteur de leur auto sans aucune autorisation.

En quoi consiste le rétrofit ? Le but est de rendre la voiture plus propre en y intégrant un moteur à batterie ou à hydrogène. À la différence d’un modèle thermique, il produit moins d’émissions polluantes et promet un meilleur rendement. N’êtes-vous pas encore convaincu ? Voici quelques avantages du rétrofit automobile qui pourront vous éclairer :

  • Moins coûteuse, la procédure vous épargne les démarches administratives. Vous pouvez vous y lancer à tout moment, sans consulter un concessionnaire.
  • Avec le rétrofit hydrogène par exemple, l’idée est de basculer rapidement un moteur thermique en un moteur hydrogène. Nul besoin d’effectuer de nombreuses modifications.
  • Le nouveau moteur s’avère moins sensible aux dégâts causés par le froid ainsi qu’à la poussière.
  • Bien que des changements soient réalisés, les caractéristiques de votre véhicule restent les mêmes.
  • Le temps nécessaire pour le rétrofit d’une voiture ne dépasse pas 15 minutes environ.

Que faut-il prendre en compte pour mettre en place un rétrofit ?

Ne vous lancez pas dans un projet de rétrofit de voiture sans prendre en compte les règles à respecter. Pour commencer, assurez-vous d’acquérir un moteur de remplacement présentant la même puissance que celui d’origine. Veillez à ce que le poids initial de votre automobile ne dépasse pas de plus de 20 % une fois les modifications terminées.

Même si le rétrofit moteur à combustion hydrogène n’impose pas une autorisation, confiez-le à un professionnel disposant de tous les outils nécessaires.

Quelles sont les astuces naturelles pour protéger le moteur d’une voiture du froid ?

Avec un kit rétrofit homologué, transformez votre véhicule en voiture électrique. Cependant, pour vous épargner les pannes fréquentes, adoptez certains autres gestes au quotidien :

Mettez en avant la protection de votre véhicule. N’avez-vous pas un garage ? Couvrez-le par une bâche. N’hésitez pas à acheter une couverture pour moteur. Rien ne vous empêche aussi de vous munir d’additifs à ajouter dans le réservoir de votre auto.

Quant à la carrosserie, préférez la protéger des températures hivernales à l’aide d’une bâche en plastique. Si possible, recherchez-en une ultra-respirante, capable de garder l’humidité à l’extérieur. Vous pouvez en trouver une faite en lycra, qui ne retient pas de l’eau.

Chez OuiGlass Rouen Rive Gauche nos équipes ont été formées auprès de professionnels pour offrir un service et des prestations de qualité pour répondre à la demande de notre clientèle. Notre service se décline en diverses prestations ciblées, spécialement adaptées aux dommages constatés. Pour plus de renseignement sur nos prestations, appeler nous au 02 79 91 20 23 ou en prenant rendez-vous pour bénéficier de notre expertise.

ParOuiGlass Rouen Rive Gauche 32 vues
Image by kaboompics on Freepik

Les changements météorologiques ne sont pas uniquement désavantageux pour la santé, ils impactent aussi les voitures. Eh oui, rien que l’accumulation de la glace sur le pare-brise empêche de conduire en toute sérénité. Que ce soit pour prévenir la formation du givre ou pour dégivrer le pare-brise, il existe des astuces permettant de préserver son auto en hiver.

Quelles sont les causes du gel sur le pare-brise ?

Il est conseillé de toujours agir bien avant que le givre ne se forme. Étant donné que le verre ainsi que les métaux ont tendance à absorber le froid, couvrir les surfaces pourrait réduire les risques. D’autant plus que la température de la surface ne dépasse pas de 5 ° C.

Dès que les températures diminuent, le pare-brise de votre automobile accumule immédiatement de la glace. L’humidité de l’air qui s’y dépose empire la situation.

Comment limiter la formation du givre sur le pare-brise ?

Pour dégivrer une voiture, tout commence par la réduction du développement du givre. Pour y arriver, garez votre véhicule au bon endroit. Choisissez par exemple un parking souterrain où votre voiture s’expose moins au froid.

Ne trouvez-vous aucune place convenable ? Devez-vous laisser votre auto dehors ? Mettez-y un système de protection, du moins sur le vitrage. Le marché présente actuellement différents modèles de couvertures, dont la plupart disposent d’un système de fixation.

N’avez-vous pas les moyens d’acheter une couverture pour procéder au dégivrage du pare-brise de votre voiture ? Préférez une bâche.

Quelles sont les méthodes pour dégivrer le pare-brise ?

Inutile d’essayer les astuces partagées sur les réseaux sociaux ! Si vous tentez de dégivrer votre pare-brise avec de l’eau chaude par exemple, cela risquerait d’y créer une fissure.

Disposez-vous d’un pare-brise intelligent ? Contentez-vous d’actionner la technologie associée au dégivrage du pare-brise. Normalement, un bouton Marche/Arrêt s’y trouve et vous pouvez tout contrôler via la console du tableau de bord de votre automobile. Avec cette technique, le gel disparaitra en quelques minutes.

Si le pare-brise de votre véhicule n’a pas cette option, munissez-vous d’un grattoir. Sur ce cas, recherchez un modèle en plastique doté d’un gant pour préserver votre pare-brise des rayures. Cela protège en même temps vos mains du gel.

Aucune de ces méthodes ne fonctionne ? Procurez-vous un produit conçu pour dégivrer le pare-brise rapidement. Il existe en forme de pulvérisateur ou de bombe aérosol. Il suffit alors d’en verser sur la surface à l’aide d’un chiffon microfibre. Pour économiser, vous avez la possibilité d’utiliser des produits naturels comme l’alcool ou l’eau déminéralisée.

Est-il possible d’allumer seulement le moteur pour dégivrer le pare-brise ?

Envie de recourir à une solution écologique pour dégeler le pare-brise de votre auto ? Démarrez uniquement votre moteur, puis amorcez le dégivrage de votre voiture par la lunette arrière. N’oubliez pas de mettre en marche le chauffage intérieur de votre véhicule avec le mode « Air extérieur ».

Néanmoins, évitez d’allumer le chauffage à une température trop haute. Si par ailleurs, un impact se trouve sur votre pare-brise, un choc thermique risquerait de se produire, puis de conduire à une fissure.

En période hivernale votre pare-brise est exposée à l’extrême froid, cette soudaine baisse de température peut le fragiliser ou l’endommager. Généralement des plaques de gel se forment sur la surface extérieure et intérieur du pare-brise. Un impact ou une fissure, n’hésitez pas à prendre rendez-vous au 03 69 71 99 50 pour bénéficier de notre expertise. Chez OuiGlass Strasbourg nous remplaçons votre pare-brise avec un verre de haute qualité, certifié et conforme à la norme européenne 43R pour mieux vous protéger des dangers extérieur.

ParOuiGlass Strasbourg Nord 33 vues
Image by ASphotofamily on Freepik

La saison estivale est une période particulièrement compliquée pour les voitures puisque les températures élevées peuvent être nocives pour elles. Les automobilistes doivent alors prendre quelques précautions pour protéger leur véhicule des effets néfastes du soleil. Voici quelques conseils pratiques pour préserver l’éclat de son auto.

H2: Exposition aux rayons UV du soleil : l’impact du soleil sur l’auto

Une exposition prolongée au soleil peut avoir plusieurs effets néfastes sur une voiture. Ces détériorations seront surtout visibles au niveau de la carrosserie, des joints, des revêtements intérieurs et du tableau de bord. Voici une liste des risques courants liés à l’exposition aux rayons UV du soleil :

  • Une décoloration de la peinture : Les rayons UV du soleil peuvent entraîner une décoloration de la peinture de la voiture. Généralement, ce phénomène se manifeste par une perte d’éclat et une dégradation de la couleur d’origine ;
  • Une détérioration des plastiques : Il fait savoir que plusieurs éléments du véhicule sont fabriqués à base de plastique : carrosserie, pare-chocs, garnitures intérieures, etc. Ces derniers peuvent alors se dégrader sous l’effet du rayonnement solaire, ce qui aura pour effet un vieillissement prématuré, un craquelage, une déformation et une perte de résistance de ces matériaux ;
  • Des fissures sur le tableau de bord : Une exposition prolongée au soleil peut entraîner des fissures sur le tableau de bord à cause de la chaleur intense ;

H2: Exposition aux rayons UV du soleil : comment protéger la peinture ?

H3 : Application d’une couche de cire

L’application d’une couche de cire est un excellent moyen pour protéger la peinture de son véhicule. Le cirage peut aussi contribuer à améliorer l’apparence du véhicule, car il masque les rayures et autres imperfections sur la carrosserie.

La cire forme une couche protectrice sur le dessus de la peinture. Il peut être sous forme de liquide ou de pâte, et peut être appliqué à l’aide d’une éponge ou directement à la main.

H3 : Mettre la voiture dans un endroit couvert

La peinture des voitures peut se détériorer sous l’effet des rayons UV du soleil et d’autres facteurs environnementaux. Le meilleur moyen de protéger la peinture est de la garder dans un endroit couvert comme un garage. Cela permet de prévenir des risques de décoloration et de fissures causés par l’exposition prolongée à la lumière et à l’humidité.

H3 : Utiliser une housse de voiture

La housse de voiture est une solution efficace pour protéger sa voiture des rayons UV du soleil, des rayures et des excréments d’oiseaux. Il est judicieux de choisir un modèle avec un intérieur souple pour ne pas endommager la peinture.

Quoi qu’il en soit, la protection contre les rayons UV du soleil commence surtout par garer le plus possible sa voiture dans les zones ombragées. Le plus pratique serait évidemment de disposer d’un garage, qui pourrait aussi servir à protéger la voiture des éventuels chocs et impacts. Si le véhicule subit un impact, n’hésitez pas à vous rendre à OuiGlass Valence Nord. Nous proposons des services de réparation d’impact et d’autres types de prestation. Pour prendre rendez-vous, visitez notre site web ou appelez directement au 09 83 35 70 90.

ParOuiGlass Valence 34 vues
Image by jannoon028 on Freepik

Le pare-brise est un matériau particulièrement fragile. En effet, celui-ci peut se fissurer rien qu’avec l’impact d’un simple gravillon. La réparation des pare-brise est donc devenue une alternative rentable pour tout propriétaire de voitures ayant subi des dommages sur leur vitre.

Non seulement cela réduit les coûts, mais cela permet aussi de réduire l’impact environnemental en évitant la production de déchets liés à la production et au remplacement de pare-brise.

Voici alors les avantages liés à la réparation de fissure plutôt que le remplacement complet.

La réparation de fissure : comment est réalisée l’opération ?

Lorsque le pare-brise est fissuré, l’automobiliste peut confier son véhicule à un professionnel pour réaliser des réparations. Le professionnel va alors injecter une résine spéciale dans la fissure. La résine va durcir sous l’effet d’une lampe à ultraviolet et permettre au pare-brise de retrouver sa rigidité tout en conservant sa transparence.

Pour obtenir un résultat optimal et durable, ce processus requiert un bon savoir-faire. La zone d’impact doit notamment être soigneusement nettoyée, déshumidifiée et séchée. Une fois l’opération achevée, la zone est polie afin de lui redonner son aspect d’origine.

La réparation de fissure : quels avantages économiques ?

En optant pour la réparation, les automobilistes bénéficient de plusieurs avantages économiques. On cite tout d’abord l’avantage lié au coût de la réparation qui est généralement moins cher que pour un remplacement complet. En effet, les étapes de la réparation de fissure ne demandent qu’une infime quantité de matériel. Sans oublier que la réparation peut être réalisée rapidement et facilement.

Outre les économies directes des automobilistes, la réparation de pare-brise permet aussi de réduire les coûts imposés aux compagnies d’assurance. D’une manière générale, les assureurs préfèrent faire effectuer une réparation plutôt qu’un remplacement complet. Cela leur permet de réduire les coûts liés au règlement des sinistres.

La réparation de fissure : les avantages environnementaux

La réparation de pare-brise permet également de profiter de quelques avantages écologiques. En choisissant de réparer, l’automobiliste empêche la production de déchets liés à la fabrication et à l’installation de nouvelles vitres. L’impact environnemental de l’industrie automobile se voit alors être réduit.

En outre, la réparation permet aussi de réduire la consommation d’énergie associée à la production de pare-brise. Il est en effet important de savoir que la fabrication de nouveaux matériaux nécessite une quantité astronomique d’énergie, que ce soit pour extraire, transformer ou transporter les matières premières.

La réparation de fissure : comment éviter les fissures ou empêcher qu’elles ne s’aggravent ?

Pour éviter toute fissure sur son pare-brise, il est conseillé de :

  • Respecter les distances de sécurité avec les autres voitures sur la route ;
  • Prévenir les chocs thermiques en protégeant le pare-brise des fortes chaleurs et du froid intense.

Toutefois, ceux qui seraient intéressés par un remplacement de pare-brise peuvent se rendre à OuiGlass Lorient. Nous sommes des spécialistes dans la pose de vitres, et nous offrons la franchise ou 100 € pour ceux qui ne possèdent pas de franchise. Pour prendre rendez-vous, visitez notre site web ou appelez directement au 02 90 73 57 43.

ParOuiGlass Lorient 27 vues
Image by freepik

Il est recommandé de bien entretenir le ventilateur de refroidissement pour préserver le moteur de son véhicule. Un mauvais fonctionnement de l’équipement peut en effet entraîner des dégradations importantes. Pour éviter que votre moteur ne lâche, vérifiez régulièrement le ventilateur. Voici les signes montrant que votre radiateur de refroidissement a besoin d’être remplacé.

Les signes montrant une détérioration du matériel

Situé à l’arrière du radiateur de refroidissement, le ventilateur de refroidissement sert à refroidir le moteur. Pour ce faire, il absorbe l’air et la redirige grâce à des lamelles.

Le ventilateur de refroidissement est un élément essentiel au bon fonctionnement du moteur. En cas de panne, il peut entraîner une perte de puissance et même la détérioration totale du moteur.

Ainsi, il est recommandé de prendre soin de cet équipement. Afin d’éviter des coûts de réparation parfois dispendieux, il faut traiter le mal avant qu’il ne prenne trop d’ampleur.

Mais alors, comment savoir quand son ventilateur de refroidissement ne fonctionne plus correctement ? En fait, plusieurs signes permettent d’identifier quand un ventilateur est détérioré. Les voici :

  • Votre véhicule surchauffe en permanence. Impossible de faire de longs trajets sans que le moteur ne tombe en panne.
  • Le témoin indiquant un problème de refroidissement est allumé
  • Le fusible du ventilateur ne fonctionne plus. Le ventilateur n’est plus capable de rediriger l’air vers le moteur pour assurer son refroidissement.

Veillez à réagir au plus vite si vous notez ces signes. Pour rallonger la durée de vie de votre moteur, faites réparer ou remplacer votre ventilateur de refroidissement dès qu’il commence à mal fonctionner.

Enfin, sachez que faire un diagnostic du ventilateur de refroidissement permet également de connaître son état. De par ce diagnostic, il vous sera possible de mesurer l’ampleur des dégâts.

Comment entretenir le ventilateur de refroidissement ?

L’entretien du ventilateur de refroidissement passe par un bon nettoyage de l’équipement. En effet, il est important d’enlever régulièrement la saleté pour lui permettre de remplir pleinement son rôle.

Voici les composants susceptibles de lâcher et d’entraîner un mauvais fonctionnement de votre ventilateur de refroidissement.

  • Roulements à billes : peut s’oxyder et entraîner une baisse de régime. Pour un bon entretien, veillez à nettoyer la poussière régulièrement.
  • Roulements à huile : avec le temps, l’huile dans le roulement s’épuise. Si vous notez un ralentissement du ventilateur de refroidissement, cela vient sûrement de ce composant.

Comme les roulements, le port du réseau d’admission du ventilateur de refroidissement doit aussi être entretenu. Pour ce faire, il faut le maintenir propre, car la saleté a tendance à s’accumuler rapidement sur cette partie.

En effet, une altération du port de réseau d’admission peut entraîner une obstruction du flux d’air. Si vous n’identifiez pas le problème à temps, cette détérioration risque de s’aggraver et va finir par détruire totalement l’équipement.

Vous souhaitez remplacer votre pare-brise brisé, mais ignorez vers qui vous tourner ? Vous tombez bien. Chez OuiGlass Villefranche-sur-Saône, nous nous occupons de ce type d’opération. Si vous voulez nous joindre, composez le 04 69 17 32 25. Sinon, n’hésitez pas à prendre rendez-vous sur notre site. Nous nous ferons une joie de répondre à votre demande.

ParOuiglass Villefranche 27 vues
Image by standret on Freepik

Pour entretenir correctement le moteur, il faut le nettoyer régulièrement. Pour ce faire, des opérations de décalaminage sont nécessaires. Voici les signes indiquant qu’un moteur est encrassé.

Quels sont les signes ?

Il convient d’entretenir correctement le moteur de son véhicule, car avec le temps, la saleté s’installe. En effet, les composants tels que le filtre, la vanne ou le turbocompresseur peuvent s’encrasser. Le véhicule perd alors en puissance et en performance.

Pour éviter cette déconvenue, il est nécessaire de procéder à un décalaminage. Par définition, le décalaminage est une opération d’entretien du moteur réalisée par un professionnel dans le but de retirer la calamine. Voici les signes indiquant que votre moteur est encrassé.

Tout d’abord, il peut y avoir une perte de performance. Lorsque votre moteur commence à ne plus être aussi performant, cela peut signifier qu’il est plein de crasse. Dans ce cas, il convient de procéder à un décalaminage pour le nettoyer et retrouver une bonne performance.

Outre la perte de puissance, un moteur encrassé peut également se manifester par un démarrage difficile. Si votre véhicule ne démarre plus aussi rapidement qu’avant, la saleté peut en être responsable. 

Par ailleurs, un moteur qui a besoin d’un décalaminage a tendance à polluer davantage. Cela est dû à la saleté qui affecte la combustion du mélange air-carburant. À cause de ce dysfonctionnement, le moteur ne produit pas assez de chaleur. Résultat, l’émanation de fumée devient plus importante.

À noter que cette mauvaise combustion se manifeste aussi par la production de fumée bleue épaisse.

Un autre signe indiquant que le moteur est encrassé, une surconsommation de carburant. En effet, si votre véhicule consomme plus que ce qu’il ne devrait, il peut s’agir d’un problème de moteur. Dans ce cas, il est recommandé d’approcher un professionnel, et faire un décalaminage si besoin.

Comment régler le problème ?

Si votre moteur est encrassé, les spécialistes recommandent de procéder à un décalaminage au plus vite.

En effet, il est important de nettoyer le moteur avant que la crasse ne devienne trop importante. Cela vous évitera de remplacer intégralement l’équipement.

Notons qu’il vous est possible de faire un entretien basique pour limiter l’encrassement de votre moteur. En décalaminant régulièrement cet équipement, vous pourrez rallonger considérablement sa durée de vie.

Pour information, il existe trois types de décalaminage :

  • Le décalaminage manuel
  • Le décalaminage chimique
  • Le décalaminage par injection d’hydrogène

Le mécanicien choisit l’opération à réaliser selon le niveau d’encrassement. Si la saleté présente est encore minime, un décalaminage manuel suffit.

Par ailleurs, voici quelques astuces pour retarder l’encrassement de votre moteur : 

  • Faire la vidange et changer les filtres quand ils commencent à s’user
  • Éviter de faire des trajets courts. Rouler que sur des courtes distances favorise l’encrassement du moteur
  • Conduire sur un régime plus élevé pour nettoyer les dépôts de suie. Il est conseillé de chauffer le moteur avant de réaliser l’opération
  • Utiliser des additifs chimiques. Ces produits gardent le moteur propre plus longtemps

Si vous cherchez un professionnel capable d’effectuer un décalaminage dans les normes, vous êtes au bon endroit. Avec son équipe d’experts, OuiGlass Rouen Rive Gauche vous propose de donner un nouveau souffle à votre moteur en retirant la saleté. Pour nous joindre composez le 02 79 91 20 23. Par ailleurs, vous pouvez prendre rendez-vous directement sur notre site. Nous nous ferons une joie de répondre à toutes vos questions.

ParOuiGlass Rouen Rive Gauche 34 vues
Image de kaboompics sur Freepik

Capables de retirer le givre et la buée, les pare-brise chauffants sont parfaits pour rouler lors des journées enneigées. En effet, ce modèle pare-brise est surtout utile en hiver, car il facilite la conduite. Voici tout ce qu’il y a à savoir sur ce matériel.

Particularités des pare-brise chauffants

Avoir un pare-brise chauffant est pratique lorsque l’on roule en hiver. Grâce à ses fonctionnalités pratiques, il offre confort et sécurité au conducteur lors des journées enneigées.

En effet, ce type de pare-brise peut retirer le givre et la buée en un laps de temps extrêmement court. Il est composé de fils lui permettant de réchauffer le verre.

Il convient de préciser que ces pare-brise chauffants sont facilement manipulables. Pour les activer, il suffit d’appuyer sur le bouton à l’intérieur de l’habitacle.

Une fois activés, les pare-brise chauffants émettent de la chaleur grâce à de nombreux microfilaments. C’est cette chaleur qui permet aux pare-brise chauffants de dissiper le givre et la buée.

Bon à savoir : le retrait du givre et de la buée sur un pare-brise chauffant peut prendre deux à cinq minutes. Le temps nécessaire pour retirer entièrement l’humidité varie en fonction du niveau de froid. En clair, plus la température est basse, plus votre pare-brise chauffant mettra du temps à dissiper l’humidité.

Cette particularité qu’ont les pare-brise chauffants de retirer le givre et la buée leur confère une bonne longévité. Contrairement au modèle classique, ces pare-brise durent plus longtemps grâce à leur capacité à s’auto-entretenir.

En effet, les pare-brise chauffants sont moins vulnérables aux variations de température.

Comment identifier un pare-brise chauffant ?

En hiver surtout, les pare-brise chauffants confèrent sécurité et confort au conducteur. En plus d’améliorer sa vision, ils l’aident à faire face aux mauvaises conditions météorologiques. Concrètement, voici les avantages de ces pare-brise : 

  • Améliore les conditions de conduite en cas de brouillard, neige ou pluie
  • Offre une plus longue durée de vie aux balais d’essuie-glace
  • Entretient le verre. Les fissures dues aux chocs thermiques sont moins fréquentes
  • Permet un dégivrage rapide et silencieux

Pour information, il ne faut pas nécessairement être un professionnel pour différencier un pare-brise chauffant et un pare-brise classique. Il suffit de bien observer les composants.

Pour reconnaître les pare-brise chauffants, vous devez juste repérer les microfilaments. D’autre part, vous pouvez également les identifier grâce au bouton chauffage dans l’habitacle.

En effet, les voitures qui disposent de ce bouton, ont forcément un pare-brise chauffant posé dessus.

En général, le bouton qui active le pare-brise chauffant se trouve près du tableau de bord. Il vous est possible de le reconnaître grâce au pictogramme marqué dessus.

Par ailleurs, pour s’assurer que le vitrage est bien homologué, vous pouvez vous référer au timbre apposé dessus. En effet, sur le verre se trouve un petit autocollant qui justifie son homologation. 

Si le vitrage est bien homologué, vous pourrez y retrouver le code 43R marqué dessus.

Votre pare-brise est brisé ou fissuré ? OuiGlass Villefranche-sur-Saône vous propose de les réparer en un temps record. En effet, notre équipe de professionnels possède les compétences nécessaires pour vous donner satisfaction. Prenez rendez-vous directement sur le site. Par ailleurs, il vous est possible de nous joindre en composant le 04 69 17 32 25

ParOuiglass Villefranche 33 vues
Image on Freepik

Le décalaminage est un procédé indispensable pour garantir la durabilité du moteur. Ce processus vise à retirer la calamine qui s’accumule dans les différents compartiments du moteur (turbo, cylindres, vanne, pistons, etc.).

En quoi consiste le décalaminage du moteur ?

Le décalaminage est une solution économique qui permet à tout automobiliste d’éviter le remplacement de certaines pièces détachées onéreuses. En effet, la formation de calamine (résidu de suie grasse charbonneux) peut endommager certaines pièces encrassées étant donné qu’elle est abrasive.

Elle peut également empêcher le moteur de fonctionner correctement, voire entraîner son dysfonctionnement.

En outre, la calamine entraîne une surconsommation du carburant et réduit les performances du moteur. De plus, elle cause une vibration au freinage, rendant la conduite difficile.

Pour finir, la calamine peut causer une augmentation des particules polluantes rejetées à l’échappement.

Les différents types de décalaminage

On trouve plusieurs types de décalaminages.

Le décalaminage manuel se traduit par le démontage de chaque organe du moteur afin de retirer les résidus de calamine. Ce procédé est complexe et radical, et doit être privilégié seulement si le moteur a subi des dégâts.

Ensuite, il y a le décalaminage chimique qui consiste à injecter un produit nettoyant directement dans le système d’injection. Cette solution se fait avec un moteur tournant au ralenti.

Le décalaminage par hydrogène est réalisé à partir de la même action que la précédente sans usage de produit chimique. Pour ce faire, le spécialiste va insuffler de l’hydrogène dans le moteur via une station dédiée appelée « station de décalaminage ».

Le décalaminage chimique peut être effectué à titre préventif et pas seulement curatif. De plus, l’automobiliste peut le faire lui-même. Il lui suffit pour cela de verser un produit nettoyant dans le réservoir.

Quant aux décalaminages manuel et par hydrogène, ils sont plus compliqués, mais plus efficaces, et se réalisent uniquement dans un garage.

Le décalaminage est-il un procédé sûr pour le moteur et la garantie de la voiture ?

Pour garantir la sécurité du moteur, il est impératif de réaliser son décalaminage auprès de garages professionnels agréés et certifiés FlexFuel. Ces derniers disposent notamment du matériel adéquat pour un décalaminage par hydrogène sans risque pour le moteur : une station Hy-Carbon Connect.

Le décalaminage par hydrogène correspond par ailleurs à une opération de maintenance non invasive et n’emploie aucun produit en contre-indication de la part des constructeurs.

Le procédé est totalement transparent et nul ne peut détecter si une intervention a été faite au préalable ou pas.

De ce fait, il est impossible de remettre en cause la garantie du véhicule.

Combien coûte le décalaminage du moteur ?

Les tarifs du décalaminage d’un moteur varient en fonction de la méthode utilisée.

Pour un décalaminage par hydrogène, il faut compter environ 90 € selon le type de véhicule. Cette intervention dure en moyenne 2 heures.

Pour un décalaminage chimique, il suffit de se procurer le produit qui coûte entre 20 € et 80 € selon la marque et la quantité.

Pour un décalaminage rapide et efficace, OuiGlass Rouen Rive Gauche est le spécialiste en la matière. Notre équipe de professionnels possède les compétences et les équipements nécessaires pour mener à bien cette mission. Le décalaminage par hydrogène chez OuiGlass coûte 49 €. Pour prendre rendez-vous, il suffit d’appeler au 02 79 91 20 23 ou se rendre directement sur notre site officiel.

ParOuiGlass Rouen Rive Gauche 41 vues
Image by Freepik

Lorsque le moteur a du mal à démarrer, est moins performant ou consomme plus de carburant que d’habitude, il s’agit généralement du signe qu’il doit passer au décalaminage. En effet, le décalaminage a un impact sur la durée de vie du moteur. Il permet de nettoyer le moteur en profondeur afin qu’il soit conforme à la conception établie par le constructeur.

Qu’est-ce que le décalaminage du moteur : Un facteur impactant la durée de vie du moteur

Le décalaminage du moteur consiste en un procédé qui sert à désincruster et à nettoyer le moteur du véhicule.

Au fur et à mesure de son utilisation, il est normal que le moteur s’encrasse avec de la suie grasse appelée « calamine ». Les dépôts de calamine doivent alors être retirés au plus vite, car ils peuvent affecter les performances du moteur.

La calamine correspond à un résidu charbonneux qui est issu de la combustion des gaz. 

Le décalaminage permet alors de débarrasser le moteur de ce résidu charbonneux et de favoriser son bon fonctionnement. Pour décalaminer, il suffit d’injecter de l’hydrogène dans le moteur. Cela va alors nettoyer chaque recoin du moteur et permettre à la calamine de s’évacuer par le pot d’échappement sous forme de gaz.

L’impact du décalaminage sur la durée de vie du moteur

Le décalaminage comporte de nombreux avantages pour les automobilistes. Pour commencer, le nettoyage du moteur à l’hydrogène est peu onéreux : entre 60 € et 150 € environ. De plus, l’hydrogène est une matière écologique, faisant que le nettoyage du moteur se fait alors dans le respect total de l’environnement.

Ensuite, si l’automobiliste entreprend son décalaminage dès l’apparition des premiers symptômes, il peut prévenir le remplacement prématuré de certaines pièces du moteur. Le décalaminage a un effet notable sur la durée de vie du filtre à particules, du turbo et sur les performances en général du véhicule.

Le décalaminage pour améliorer la durée de vie du moteur : Un traitement adapté à chaque type de moteur

Pour réaliser un décalaminage, il est recommandé de faire appel à un garagiste certifié et formé.

Le choix de traitement selon différents paramètres

Le garagiste proposera des prestations adaptées au véhicule et à la santé du moteur.

Les prestations sont déterminées en fonction de plusieurs paramètres, dont la cylindrée, le kilométrage et le profil du conducteur.

La durée du traitement adaptée à l’encrassement du moteur

D’une manière générale, les spécialistes du décalaminage proposent plusieurs forfaits de nettoyage du moteur allant de l’intervention préventive au traitement curatif avec nettoyage intégral.

Selon les traitements, le véhicule sera immobilisé au garage entre 45 minutes et 2 heures.

Afin d’être sûr d’être pris en charge par des professionnels qualifiés en décalaminage hydrogène, visitez notre centre OuiGlass Vannes. OuiGlass propose en effet des prestations de décalaminage par injection d’hydrogène afin de permettre au moteur de retrouver toutes ses performances d’origine. Pour prendre rendez-vous avec nos experts, visitez notre site officiel ou appeler le 02 90 73 57 43.

ParOuiGlass Vannes 52 vues
Image by Freepik

L’éco-conduite, également appelée conduite écoresponsable, désigne un ensemble de comportements routiers visant à adopter un pilotage plus respectueux de l’environnement. Pratiquer l’éco-conduite permet de réduire son empreinte carbone et de protéger la planète. Focus sur le sujet.

Limiter les déplacements en voiture

L’éco-conduite ne consiste pas seulement à adopter une conduite plus souple. Elle nécessite également d’avoir le bon état d’esprit. En effet, le conducteur, pour limiter son empreinte carbone, doit réfléchir à ses déplacements. La question étant : ai-je vraiment besoin de prendre mon véhicule pour me rendre à tel endroit ?

Car oui, tous les déplacements ne requièrent pas l’usage d’une voiture. Les trajets courts de quelques kilomètres, par exemple, peuvent se faire à pied ou à vélo.

Rouler à vitesse constante

Si vous êtes vraiment obligé de prendre une voiture, adoptez une conduite plus souple pour réduire votre empreinte carbone. C’est l’essence même de l’éco-conduite.

Une conduite souple se résume à accélérer progressivement et à anticiper les freinages. Il s’agit de l’opposée de la conduite sportive.

En conduisant à une vitesse constante, vous réduisez la consommation de carburant et vos émissions de CO2 par la même occasion. Utilisez-le moins souvent possible vos freins et évitez les freinages brutaux. Ceux-ci impactent sur l’émission de CO2, et contribuent à rendre votre véhicule encore plus polluant.

Par ailleurs, vous devez savoir que plus la voiture pèse lourd, et plus elle rejette du CO2. Pour cette raison, veillez à alléger au maximum votre véhicule avant d’entamer un trajet. En faisant cela, vous économisez du carburant en plus de limiter votre empreinte carbone.

Notez que 100 kg de plus dans une voiture équivalent à 5 % de consommation de carburant en plus. N’utilisez pas votre boule d’attelage, ou coffre de toit, si vous n’en avez pas besoin.

Entretenir son véhicule

Une voiture mal entretenue pollue plus qu’elle ne le devrait. Pour pratiquer l’éco-conduite, faites vérifier régulièrement votre véhicule. Ainsi, vous pourrez identifier ainsi les éventuelles anomalies avant qu’elles ne prennent de l’ampleur.

D’après l’Agence pour la transition écologique, un véhicule mal entretenu peut causer une surconsommation de carburant allant jusqu’à 25 %. Il s’avère donc nécessaire de conduire une voiture en bon état de fonctionnement tant pour l’environnement que pour son portefeuille.

Par ailleurs, la pression des pneus peut également affecter la pratique de l’éco-conduite. Un ou plusieurs pneus mal gonflés peuvent en effet conduire à une émission plus importante de CO2.

Pour ces raisons, le conducteur est tenu de vérifier régulièrement la pression de ses pneus. Pour s’assurer d’une conduite écologique, il se doit de les utiliser en bon état.

Utiliser un véhicule écologique

De nos jours, il existe différents modèles de véhicules. Certains roulent à l’essence, d’autres à l’électricité. Si vous souhaitez pratiquer l’éco-conduite pour réduire votre empreinte CO2, utilisez une voiture écologique. Vous avez le choix entre les voitures hybrides ou électriques.

Votre pare-brise a besoin d’être remplacé ? Faites appel à OuiGlass Rouen Rive Gauche pour réaliser l’opération. Disposant d’une équipe de professionnels, nous nous assurons de boucler la prestation dans les plus courts délais. OuiGlass Rouen Rive Gauche est joignable au 02 79 91 20 23. Vous pouvez également prendre rendez-vous directement via le site web.

ParOuiGlass Rouen Rive Gauche 40 vues
Image by peoplecreations on Freepik

Faire réviser sa voiture est important pour garantir sa sécurité et celle des passagers. En quoi consiste réellement une révision ? On vous l’explique à travers cet article.

Pourquoi faire réviser son véhicule ?

Un véhicule, pour qu’il fonctionne correctement, doit faire l’objet d’un entretien régulier. En vérifiant régulièrement l’état de votre véhicule, vous saurez si un composant est défaillant et pourrez régler le problème avant qu’elle ne s’aggrave. Ainsi, vous n’aurez pas à vous inquiéter des pannes et pourrez conduire un véhicule performant.

Sachez que la révision fait également office d’assurance pour votre sécurité. En vérifiant régulièrement l’équipement de votre véhicule, vous limitez les risques d’accidents dus à un dysfonctionnement de la machine.

En outre, vous devez également savoir que la révision est importante pour :

  • Bénéficier de la garantie constructeur (valable uniquement pour les véhicules neufs). Cette garantie n’est valable que si vous suivez les recommandations indiquées dans votre carnet d’entretien.
  • Votre assurance automobile. En cas d’accident, avoir un véhicule mal entretenu peut vous faire perdre gros. L’assurance peut vous refuser l’indemnisation même si vos cotisations sont à jour.
  • Vendre le véhicule. Une voiture bien entretenue se vendra plus cher qu’une voiture en mauvais état. Faites réviser votre véhicule si vous prévoyez de le revendre plus tard.

Idéalement, un véhicule doit faire l’objet d’une révision tous les 15 000 à 30 000 km. Mais cela n’est pas une généralité. En effet, certains modèles sont plus robustes que d’autres, et peuvent rouler jusqu’à 40 000 km sans entretien.

Par ailleurs, si votre véhicule ne roule que très peu, vous pouvez faire une révision tous les deux ans sans craindre pour sa santé.

Le déroulement d’une révision

La révision d’une voiture peut être décomposée en deux catégories : l’entretien courant, et les opérations complémentaires. Le premier consiste à contrôler et à remplacer les pièces usées conformément aux préconisations du constructeur. Il sert de garantie pour le bon fonctionnement du véhicule.

Les opérations complémentaires sont quant à elles, des manœuvres importantes à réaliser lorsqu’un ou plusieurs composants sont défaillants. Elles englobent les interventions en dehors du plan d’entretien courant.

Voici quelques interventions non concernées par le plan d’entretien courant et qui peuvent être considérées comme des opérations complémentaires :

  • Réparation des éléments du système de freinage
  • Réparation de la courroie d’accessoires
  • Réparation des balais d’essuie-glace
  • Réparation des phares
  • Réparation des pneumatiques

Certaines opérations d’entretien de véhicules sont simples et peuvent être réalisées par le conducteur lui-même. C’est par exemple le cas des défaillances de pneumatiques. Si vous disposez d’un minimum de notion et d’outils nécessaires pour changer une roue, rien ne sert d’appeler un professionnel. Réalisez l’intervention vous-même et économisez de l’argent.

En revanche, les défaillances plus techniques et complexes doivent être traitées par des experts.

Les vitres de votre voiture sont rayées ou brisées ? Confiez-les à OuiGlass Rouen Rive Gauche. Avec notre équipe de professionnels, nous nous engageons à vous les remettre à neuf. Pour contacter OuiGlass Rouen Rive Gauche, composez le 02 79 91 20 23. Sachez qu’il vous est aussi possible de prendre rendez-vous directement sur le site. Alors, n’hésitez pas.

ParOuiGlass Rouen Rive Gauche 51 vues