Archives de catégorie Technologie Automobile

Image de rawpixel.com on Freepik

Le système ADAS améliore considérablement l’expérience conducteur en plus de renforcer la protection des véhicules. Ces fonctionnalités en font un allié de choix, notamment, lors des longs trajets. Dans cet article, nous allons vous énumérer ses qualités, et vous révéler si tous les modèles de voiture en disposent.

L’utilité du système ADAS

En raison des  réglementations, de plus en plus de systèmes sont intégrés dans les véhicules. Devenus indispensables, ils ont pour fonction de guider et de protéger le conducteur et ses passagers.

En effet, les systèmes ADAS sont aujourd’hui présents dans presque tous les nouveaux modèles de véhicules. Il ne s’agit plus de systèmes autonomes simplistes tels que les airbags ou la direction assistée. De nos jours, les véhicules sont munis de solutions bien plus avancées. Des solutions qui se divisent en systèmes de sécurité intelligents, passifs, et actifs.

Ces dernières années notamment, les concepteurs s’attellent à mettre en place des systèmes de plus en plus performants et autonomes pour garantir une conduite sûre. Des systèmes qui auraient pour objectif final d’offrir une protection maximale au sein de l’habitacle.

Et si la route est encore longue, les avancés réalisées jusqu’à alors laissent entrevoir une possibilité. En effet, il est important de reconnaître la force des ADAS. Depuis qu’ils ont investi les véhicules récents, la conduite en elle-même est plus sûre et moins stressante. Les fonctionnalités proposées par ces systèmes étant particulièrement utiles aux conducteurs.

Plus de détails sur le système ADAS

Le système ADAS comprend divers éléments qui ensemble assurent un déplacement sûr et correct au véhicule. Grâce à l’ADAS, les divers dangers qui guettent le conducteur sont moins susceptibles de l’atteindre. De plus, ils confèrent une assistance fiable et rapide, améliorant ainsi l’expérience au volant.

L’efficacité du système ADAS est assurée par ses nombreux composants. Les plus populaires sont : 

Le rôle du système ADAS est d’améliorer la sécurité routière. Cela consiste généralement à : 

  • Tenir au courant le conducteur des éventuels obstacles
  • Augmenter ses réflexes en l’informant à l’avance de la situation
  • L’aider à prendre la bonne décision au bon moment

Il faut aussi savoir que le système ADAS compte plusieurs niveaux. La différence entre les systèmes se mesure par ce paramètre. Par exemple, les systèmes plus simples qui ont un degré d’autonomie moins poussé sont classés au niveau 1. Tandis que ceux qui permettent l’automatisation partielle du véhicule sont au niveau 4.

Enfin, pour répondre à la question de l’intitulé, la réponse est évidemment non. Tous les véhicules ne possèdent pas le système ADAS. Comme ces systèmes ne sont apparus que récemment, les anciens modèles de voitures ne l’ont pas.
OuiGlass Villefranche-sur-Saône vous propose de faire réparer votre pare-brise brisé ou fissuré. Notre équipe d’experts est capable de réaliser cette opération dans les plus brefs délais. Pour nous joindre, composez le 04 69 17 32 25. Vous pouvez aussi prendre rendez-vous directement sur le site.

ParOuiglass Villefranche 5 vues
Image de pvproductions by Freepik

Pour cette année 2024, la Commission Européenne décide d’équiper les véhicules neufs de limiteurs de vitesse intelligents. Cette mesure vise à réduire automatiquement la vitesse du véhicule en cas de dépassement prolongé. Ces limiteurs réduisent le nombre d’accidents de la route. 

Limiteurs de vitesse intelligents : comment ça marche ?

Le système installé sur les voitures est l’AIV (Adaptation intelligente à la Vitesse). Il fonctionne grâce au GPS pour les données cartographiques et à des caméras embarquées pour la détection des panneaux de signalisation. 

Le système calcule alors la vitesse maximale autorisée en fonction du terrain. Une première alerte apparaît sur le tableau de bord en cas de dépassement prolongé de la vitesse maximum. Le conducteur devrait limiter la vitesse par lui-même. En l’absence de réaction de ce dernier, le système va enclencher une contre-poussée en désactivant la pédale d’accélérateur jusqu’à ce que le véhicule revienne en dessous de la vitesse autorisée. 

La méthode pour remettre l’accélération en marche diffère en fonction des marques : par l’utilisation de la pédale de freinage, d’embrayage ou de la boite de vitesse, ou encore en maintenant la pédale d’accélération enfoncée pendant plusieurs secondes. On peut désactiver ce système, mais uniquement au démarrage du véhicule. 

Quel est l’intérêt du limiteur de vitesse intelligent ?

Il conduit à adopter une bonne pratique de conduite et à assurer le respect des limitations de vitesse. Cela permet également de réduire les risques d’accidents sur la route. 

Pour les personnes qui ne dépassent d’ordinaire pas la vitesse autorisée, ce dispositif passera quasiment inaperçu. Ce sont les conducteurs trop rapides qui seront le plus affectés dans leur conduite. Il y a donc une réelle nécessité de prendre en main cette technologie pour ne pas constituer un danger encore plus important sur les routes. 

Le limiteur de vitesse intelligent est différent du régulateur de vitesse, car ce dernier permet juste de maintenir une vitesse constante prédéfinie. L’objectif premier du régulateur de vitesse est l’optimisation de l’utilisation du carburant. Le limiteur de vitesse et le régulateur de vitesse impactent tous deux l’expérience de conduite. 

Une bonne visibilité sur route est indispensable pour votre sécurité et celle des autres. Si votre pare-brise présente un impact, il faut le réparer ou le remplacer pour éviter que les dégâts ne s’étendent. Notre centre Ouiglass Rouen Rive Gauche est à votre service pour vous permettre de rouler en toute sécurité.  Notre équipe de techniciens experts vous apportera assistance et des conseils spécialisés pour vos vitrages, le décalaminage ou la rénovation optique de votre véhicule. Pour prendre rendez-vous, contactez-nous au 02 79 91 20 23 ou directement sur notre site internet.

ParOuiGlass Rouen Rive Gauche 20 vues
Image by freepik

À partir de février 2024, une fonction essentielle de l’application Google Maps pourrait disparaître définitivement. On parle ici du « Drive Mode » ou « Mode Voiture ». Cette fonction risque en effet d’être supprimée lors d’une prochaine version de l’application. Il laisse la place à Google Assistant pour subvenir aux besoins des conducteurs pendant leur trajet.

Google Maps: une fonctionnalité pratique pour tout automobiliste

Malgré l’existence de plusieurs alternatives dans l’écosystème Android, Google Maps reste l’application de navigation incontournable pour plusieurs automobilistes.

Bien que Maps ait connu de nombreuses améliorations au fil des années, sa principale fonction consiste à obtenir un itinéraire. Elle peut tracer cet itinéraire pour différents moyens de transport. Pour faciliter son utilisation, surtout pour les automobilistes, une fonctionnalité innovante est proposée par Google : le « Mode Voiture ». Accessible uniquement sur Android, cette fonction change l’interface de l’utilisateur. Ainsi, il devient plus facile d’accéder aux fonctions importantes du smartphone : appel, messagerie, navigation, musique, etc.

La fin prochaine du « Mode Voiture » sur Google Maps

9to5Google a récemment repéré deux lignes de code dans la version 14.52 de l’application Google. La première ligne indique que la fonction « Mode Voiture » pourrait disparaître en février. La seconde suggère que les automobilistes devront désormais utiliser l’Assistant Google pour appeler, envoyer un message. Ils utiliseront aussi cet assistant même pour jouer de la musique tout en conduisant.

Le choix de Google est compréhensible, car théoriquement, les interactions uniquement audio sont plus sûres pendant la conduite. Cependant, on peut considérer cette initiative comme étant une régression en matière de fonctionnalité. En effet, certaines personnes ne sont pas à l’aise pour utiliser les assistants vocaux. De plus, il peut arriver que l’Assistant fasse une erreur ou qu’il ne soit pas en mesure de gérer une tâche spécifique, ce qui contraint l’utilisation de l’écran.

Les meilleures alternatives à l’application Google Maps

Heureusement, il est toujours possible de trouver différentes alternatives pour remplacer Google Maps en douceur. 

Mappy

En France, Mappy s’est imposé comme une alternative intéressante à Google Maps.

L’application intègre la navigation GPS, et va même au-delà en permettant de visualiser un quartier pour une meilleure immersion. Il permet également de réserver un hôtel ou un restaurant.

Il s’agit d’une application complète pour les transports en commun en France.

Waze

Waze est un service qui possède une fonctionnalité intéressante et innovante. Il s’agit d’un système très interactif qui permet d’avertir les autres conducteurs des changements sur les routes.

Racheté par Google en 2013, Waze continue néanmoins d’exister en tant qu’entité distincte de Google Maps. L’application permet même de suivre en temps réel la localisation des autres utilisateurs Waze, ainsi que de ses amis.

Citymapper

L’application Citymapper est certes plus limitée que Google Maps, mais elle excelle en matière de navigation. Conçue pour les transports publics, cette application indique comment se déplacer dans les principales villes du monde. En lisant les informations, on décide si on part en bus, en métro, en tramway, etc.

Citymapper met régulièrement à jour sa base de données pour tous les itinéraires de transport public dans les villes où elle est disponible.

Quoi qu’il en soit, Google Maps reste un incontournable pour de nombreux automobilistes. Il leur permet notamment de trouver facilement et rapidement les meilleurs centres de réparation locaux. C’est le cas d’OuiGlass Vannes qui propose diverses prestations comme le remplacement de pare-brise, la rénovation d’impact ou le décalaminage moteur. Pour prendre rendez-vous, c’est très simple : allez directement sur notre site internet ou appelez le 02 90 73 57 43.

ParOuiGlass Vannes 22 vues
Image by wirestock on Freepik

L’année 2024 verra la sortie de nombreuses modèles de voitures thermiques, hybrides et électriques chez les grands constructeurs. Nous vous présentons les modèles les plus attendus chez les constructeurs grand public du marché français.

Renault 5 E-Tech

Après des mois d’attente, le modèle qui va remplacer la Zoé sortira en 2024. Il s’agit d’un modèle supermini électrique équipé d’une batterie de 50 kWh, sur la même plateforme que la Clio. C’est un petit gabarit à petit prix qui a gardé le style qui a fait son charme dans les années 80. Le design présenté par le constructeur reste assez fidèle au concept dévoilé début 2021.

Chez Renault, le Captur devrait aussi être restylé en 2024.

Volkswagen Tiguan – 3ème génération

Le modèle Volkswagen qui marche le mieux au monde est revisité pour la 3ème fois en 2024. Le design est légèrement changé et se veut plus mature et plus imposant, surtout au niveau du coffre. La 3ème génération de Tiguan est équipée d’un système innovant de gestion du chassis et de la plateforme du MQB Evo. Ce modèle sera disponible en essence, diesel et en hybride.

Les autres modèles Volkswagen attendus en 2024 sont la Passat, la Golf VIII et l’ID.7.

Citroën C3 Aircross

Après la sortie de la C3 en octobre de cette année, la version Aircross sera dévoilée au printemps 2024. Grâce à un partage de composants plus important entre les deux modèles, des options revues à la baisse et un équipement millimétré, le constructeur est beaucoup plus compétitif en termes de prix. Le C3 Aircross sera proposé en électrique et en thermique.

Les autres modèles Citroën prévus pour 2024 sont l’Ë-C3 et probablement un nouveau style pour la C4

Tesla Model Y 2024

Il n’y aura pas eu de fuite chez le constructeur en ce qui concerne le design de ce véhicule, bien qu’on s’imagine que le modèle Y 2024 ressemblera physiquement à ses prédécesseurs. C’est à l’intérieur que des changements sont confirmés. La motorisation sera en propulsion pour le Standard Range et en 4×4 pour le Long Range. La sortie et les spécifications de la version Performance sont à venir. Tesla prévoit également le Model 3 et le Cybertruck en 2024.

Audi Q6 E-TRON

La version 100% électrique du SUV Q6 reprendra la même technologie que l’A6 E-TRON. On lui retrouvera ainsi un à deux moteurs électriques, la technologie 800 V, une puissance de charge maximale de 270 kWh et une batterie de 100 kWh. On note également que le Q6 E-TRON sera équipé d’une plateforme 100% électrique PPE. C’est à l’intérieur que les changements sont le plus visibles, avec un habitacle alliant technologie et innovations. Le Q8 E-TRON serait également prévu pour 2024.

Chez OuiGlass nous sommes spécialisés dans le remplacement et dans la réparation de pare-brise en France. Nos équipes sont également spécialisées dans la rénovation optique de phare et le décalaminage de moteur. Pour bénéficier de notre expertise et de notre savoir-faire, n’hésitez pas à prendre rendez-vous ou en vous rendant dans l’un de nos centres pour la prise en charge rapide et pour la vérification de votre pare-brise par nos experts.

ParOuiGlass 51 vues
Image by aopsan on Freepik

Le terme « Retrofit » signifie en anglais « moderniser » ou « réaménager ». Dans le domaine automobile, le rétrofit des moteurs consiste en un procédé visant à remplacer le moteur thermique par un moteur électrique.

Il s’agit d’une manière de rendre le véhicule plus propre grâce à un moteur fonctionnant avec une batterie ou des piles à hydrogène. Le véhicule ne risque donc plus d’émettre du CO2 qui pollue fortement l’atmosphère terrestre.

La notion de rétrofit peut aussi être employée dans divers contextes. Mais en résumé, il s’agit de restaurer des fonctions technologiques ou innovatrices dans des systèmes vieillissants.

Qu’est-ce que le rétrofit ?

Le rétrofit est un procédé qui permet de remplacer le moteur thermique polluant d’un véhicule par un système électrique à batterie plus respectueux de l’environnement. En d’autres termes, il s’agit d’une conversion innovante et sécurisée qui permet de passer du thermique à l’électrique en conservant son ancien véhicule.

Le rétrofit est autorisé par la loi depuis le 3 avril 2020. En France, ainsi que dans d’autres pays d’Europe, il est désormais possible de transformer sa voiture sans accord préalable du constructeur.

Afin de respecter les règles de sécurité routière, la transformation doit être obligatoirement réalisée par des professionnels qualifiés détenant une autorisation d’homologation auprès de l’UTAC — Organisme Technique Central du contrôle technique des véhicules. Ces professionnels doivent respecter un cahier des charges très strict issu de la réglementation française. Avec l’homologation, les particuliers peuvent alors être sûrs que leur véhicule sera transformé selon les mêmes exigences qu’un véhicule électrique neuf circulant sur les routes françaises.

Comment s’effectue le rétrofit ?

Le démontage de l’ensemble du système thermique

Le rétrofit électrique mène forcément à la modification du système moteur du véhicule. Par conséquent, il convient de retirer l’ensemble des composants thermiques. Il faut ainsi enlever le moteur, mais également la courroie de distribution, la climatisation, le chauffage, les bougies, etc. L’ensemble du système sera remplacé par de l’électrique.

L’installation des composants électriques

Dès que l’ensemble du système thermique a été retiré, il faut directement procéder à l’installation du système électrique. Ce nouveau système est alimenté par des packs batteries placés en fonction de la géométrie du véhicule.

Les batteries servent à alimenter le moteur, ainsi que l’ensemble des composants de la voiture pour lui permettre de rouler dans les meilleures conditions. Ces batteries sont ensuite reliées au moteur.

Les packs batteries sont configurés selon chaque type de véhicules et l’autonomie recherchée. Ce procédé requiert une grande connaissance en ingénierie électrique automobile ainsi qu’en sécurité électrique.

L’homologation du véhicule transformé

Pour garantir la sécurité du véhicule transformé, chaque nouveau modèle de véhicules rétrofités passe une série de tests d’homologation. Ces tests sont encadrés par l’UTAC en France. Celui-ci réglemente notamment les contrôles techniques des véhicules. Le véhicule doit donc être homologué avant de rouler afin de garantir la sécurité du conducteur et des autres usagers de la route.

Quoi qu’il en soit, que le véhicule soit thermique ou électrique, le propriétaire peut emmener sa voiture chez OuiGlass Vannes pour tous types de réparations de vitres et d’impacts. Nous sommes spécialistes en remplacement de pare-brise et nous proposons même un service de décalaminage moteur par hydrogène. Pour prendre rendez-vous, contactez-nous au 02 90 73 57 43 ou sur notre site en ligne.

ParOuiGlass Vannes 34 vues
Image by frimufilms on Freepik

Parmi les nombreux avantages de la voiture électrique, on cite souvent son coût d’entretien qui est moins cher que celui de son homologue thermique. Mais il faut encore vérifier si c’est réellement le cas. Quelle économie peut-on réaliser par rapport à l’entretien d’un véhicule thermique ?

L’entretien d’une voiture électrique : moins contraignant que celui d’une voiture thermique ?

Il faut savoir que le coût réduit de l’entretien d’un véhicule électrique s’explique surtout par sa mécanique plus simple. Les véhicules électriques possèdent en effet moins de pièces que leurs homologues thermiques : pas de courroie de distribution, pas de boîte à vitesse ou d’embrayage, pas besoin de vidange, etc. Sur une voiture électrique, seulement trois fluides sont à renouveler régulièrement : le liquide de frein, le liquide refroidissement et le liquide lave-glace.

La maintenance d’une électrique se concentre essentiellement sur l’entretien :

  • Du filtre à air qui empêche les particules externes de pénétrer dans le système de ventilation ;
  • Des plaquettes de frein qui s’usent moins rapidement que sur une voiture thermique, car les voitures thermiques emploient un système de freinage régénératif ;
  • Des pneus ;
  • Des amortisseurs ;
  • De la batterie électrique qui doit être rechargée dès lors que sa capacité descend en dessous de 70 %.

De plus, la révision d’un véhicule électrique peut être effectuée tous les 30 000 km, contre 15 000 à 20 000 km pour un véhicule thermique.

D’après une étude réalisée par des organismes américains, le coût d’entretien d’une électrique serait 35 % moins cher que celui d’une thermique équivalente. Sur cinq d’utilisation, le budget annuel d’entretien d’une voiture électrique avoisine les 800 € par an, contre 1 000 € à 1 6000 € pour une voiture thermique. Sur la durée de vie totale d’une voiture électrique, les particuliers peuvent alors réaliser des économies moyennes de plus de 4 000 €.

Peut-on s’attendre à des coûts encore moins élevés à l’avenir pour l’entretien d’une voiture électrique ?

Grâce aux progrès technologiques actuels, le coût d’entretien d’une voiture électrique tend à diminuer. Désormais, les nouveaux modèles de voitures électriques disposent de batteries plus durables dans le temps et d’une autonomie bien plus élevée que les premiers modèles. Les particuliers peuvent alors parcourir plus de kilomètres, sans avoir à se soucier de changer la batterie. Cela va donc inévitablement impacter les frais totaux engagés dans l’entretien d’une voiture électrique.

Les coûts d’entretien et de réparations ne sont toutefois pas les seuls points où le particulier peut faire des économies avec sa voiture électrique. Il faut savoir que la recharge coûte nettement moins cher qu’un plein de carburant.

On peut alors affirmer que la possession d’une voiture électrique est bien plus économique que de posséder une voiture thermique. Sans compter les nombreuses aides de l’État qui permettent de réduire les dépenses les plus conséquentes liées au véhicule électrique.

Outre l’entretien « traditionnel » du véhicule, il y a aussi les éventuelles réparations comme le remplacement de vitres ou de pare-brise. Pour bénéficier des meilleurs tarifs dans ce domaine, n’hésitez pas à solliciter nos services. Chez OuiGlass, nous proposons des services de remplacement de vitres, mais aussi de réparation d’impact et d’optique de phares. Pour prendre rendez-vous, rendez-vous directement sur notre site web.

ParOuiGlass 63 vues
Image by senivpetro on Freepik

De plus en plus répandue, la batterie lithium-ion est présente dans plusieurs modèles de véhicules électriques. Sa puissance et sa praticité en font un équipement de choix pour les constructeurs, et elle est devenue incontournable au fil des années. Voici les raisons qui font que cette batterie est si populaire.

Une question de puissance

Les véhicules électriques équipés de batterie lithium-ion ont commencé à être commercialisés à partir de 1967. Conçus par AMC (American Motors Corporation), ils proposaient une autonomie de 241 kilomètres et étaient à l’époque considérés comme l’avenir de l’automobile.

Ces voitures étaient appelées Amitron, et ont inspiré d’autres constructeurs automobiles à créer leur propre version. C’est à partir de là que les véhicules électriques marginaux ont commencé à se diversifier petit à petit.

Pour se démarquer de la concurrence, les entreprises indépendantes et les constructeurs se sont lancés dans la course à l’autonomie. En effet, ils voulaient proposer une voiture écologique accessible au plus grand nombre et pouvant rouler sur de très longues distances.

Leurs efforts ont malheureusement été freinés par les coûts d’approvisionnement. Comme le lithium était vendu extrêmement cher à l’époque, il leur était difficile de concevoir un modèle viable au grand public.

En effet, ce n’est qu’à partir des années 2000 que la situation a commencé à s’améliorer. Le lithium étant devenu plus accessible, les constructeurs pouvaient enfin proposer des voitures équipées d’une batterie lithium-ion à un prix raisonnable.

Les avantages de la batterie lithium-ion

Avant de devenir incontournable, la batterie lithium-ion devait simplement servir au secteur de l’électronique grand public. En effet, elle se destinait surtout aux téléphones et ordinateurs, mais pas aux voitures.

Ce n’est qu’après un certain temps que cette batterie a fini par intégrer le secteur automobile. Devenue un équipement essentiel, elle s’est imposée auprès des grands constructeurs.

L’avantage de la batterie lithium-ion est sa capacité de stockage. Pouvant emmagasiner une quantité importante d’électricité, elle accroît considérablement l’autonomie du véhicule.

De par cette grande capacité de stockage, la batterie lithium peut déployer une grande quantité d’électricité durant une longue période. Par ailleurs, cela lui permet d’encaisser plus de cycles de recharge. Ce qui en fait l’une des batteries les plus performantes du marché.

Enfin, sachez que la densité énergétique de la batterie lithium-ion se situe actuellement entre 150 et 325 watts heures. En fonction de la fréquence à laquelle elle est utilisée, sa durée de vie varie entre 500 et 1 500 cycles de recharge.

Le futur de la batterie lithium

Déjà très performante, la batterie lithium-ion devrait encore connaître une importante évolution au cours des prochaines années. Les voitures électriques devenant de plus en plus populaires, les constructeurs se ruent pour concevoir des batteries plus écologiques.

Ces batteries lithium-ion du futur devraient avoir une durée de vie plus longue. Si la technologie avance comme il se doit, elles devraient pouvoir atteindre les 1,6 million de kilomètres.

Par ailleurs, les constructeurs essaieront de réduire la quantité de cobalt contenue dans les lithium-ion. Pour avoir un véhicule plus écologique, il leur sera primordial de diminuer l’utilisation de ce métal.

L’encrassement du moteur rend un véhicule moins performant. Pour cette raison, il est important de faire un décalaminage régulier. Si vous cherchez un professionnel capable de résoudre ce problème, n’hésitez pas à faire appel à OuiGlass Vannes. Pour nous joindre, composez le 02 90 73 57 43. Vous pouvez aussi prendre rendez-vous sur le site.

ParOuiGlass Vannes 33 vues
Image by standret on Freepik

Loin d’être une technologie nouvelle, la technologie NiMH est présente dans les véhicules depuis des années. En effet, sur la plupart des voitures hybrides sont intégrées des batteries Nickel Métal Hydrure devenues de plus en plus populaires au fil des ans. En quoi ces batteries sont-elles différentes des autres ? Et quelle est leur durée de vie exacte ? Dans cet article, nous allons répondre à ces questions.

Les avantages des batteries NiMH

Très répandue, la technologie Nickel Métal Hydrure est présente dans différents équipements et produits. On en trouve notamment dans les accumulateurs des appareils portables, mais aussi dans les véhicules hybrides.

En effet, les batteries NiMH ont la réputation d’être très performantes. De par cette réputation, elle est très recherchée.

En quoi cette batterie est-elle différente des autres ? S’agit-il d’une question de puissance, ou a-t-elle d’autres atouts à faire valoir ?

En fait, les batteries NiMH présentes dans les véhicules hybrides possèdent de nombreuses qualités. En plus d’être puissantes et sécuritaires, elles peuvent supporter des charges électriques rapides sans se détériorer.

Mais les batteries Nickel Métal Hydrure sont aussi très appréciées à cause de leur capacité d’alimentation. Munies de composants résistants, elles peuvent fournir un fort courant de décharge sans risque de surchauffe. Il s’agit d’ailleurs de leur plus grand avantage.

Grâce à cette capacité, elles peuvent alimenter facilement les moteurs électriques, et leur fournir la puissance nécessaire pour rendre le véhicule encore plus performant.

Pour information, la technologie NiMH existe depuis les années 60. Cependant, la commercialisation des batteries a commencé seulement trente ans plus tard. Les premiers accus ont intégré le marché à partir des années 90.

Plus d’informations sur les batteries NiMH

Les batteries Nickel Métal Hydrure ont l’avantage d’être très polyvalentes. Elles peuvent s’installer dans divers équipements et sont en plus modulables.

Pour ce qui est des automobiles, on retrouve cette batterie dans plusieurs modèles. Elle est par exemple intégrée dans la Toyota Prius et la Honda Civic, qui font partie des véhicules électriques les plus prisés du marché.

À titre informatif, les batteries Nickel Métal Hydrure tirent leur nom de leurs composants principaux. Si elles sont appelées ainsi, c’est parce qu’elles sont principalement composées de Nickel et d’hydrure métallique.

En effet, ces deux éléments sont ce qui permettent à ces batteries d’assurer leur fonction. Le Nickel sert d’électrode positive, et l’hydrure métallique, de réservoir de stockage à l’hydrogène.

Enfin, sachez que les batteries NiMH sont 30 % plus puissantes que les batteries standards. C’est en grande partie grâce à cette puissance qu’elles sont capables d’alimenter les gros consommateurs de courant.

La durée de vie d’une batterie NiMH

Utilisées dans des conditions normales, les batteries Nickel Métal Hydrure ont une durée de vie d’environ 500 cycles de charge et de décharge. Concrètement, cela équivaut à 24 mois de durée de vie voire plus.

Si vous notez une chute de l’autonomie de 20 %, cela peut signifier que votre batterie commence à ne plus fonctionner correctement. Dans ce cas, il est recommandé de prévoir un remplacement pour ne pas être pris au dépourvu.

Vous cherchez un professionnel qui serait capable de rénover votre pare-brise abîmé ? Faites appel aux experts de OuiGlass Rouen Rive Gauche. Avec professionnalisme et sérieux, nous nous engageons à effectuer tous les travaux dans un délai court. En même pas quelques heures, vous pourrez reprendre votre véhicule et vous pavaner sur les routes avec votre nouveau pare-brise. OuiGlass Rouen Rive Gauche est joignable au 02 79 91 20 23. Vous pouvez également prendre rendez-vous sur le site.

ParOuiGlass Rouen Rive Gauche 36 vues
Image by user6702303 on Freepik

Alors que les voitures électriques sont encore en plein essor, les fabricants automobiles annoncent l’arrivée d’une nouvelle révolution : la voiture hydrogène.

La technologie autour du carburant hydrogène n’est pas une nouveauté. Dans les années 90, Mercedes a déjà évalué cette possibilité, mais la marque à l’étoile y a renoncé par faute de moyens.

Voiture électrique et voiture hydrogène : quelles différences entre les deux ?

Le véhicule électrique est un type de véhicule alimenté par de l’électricité stockée dans une batterie. Pour recharger cette batterie, l’automobiliste doit brancher son véhicule à un dispositif de recharge.

En revanche, la voiture hydrogène produit sa propre électricité grâce à une réaction chimique dans sa pile à combustible. L’électricité produite par cette pile à combustible va venir alimenter le moteur et il aura pour seule émission la vapeur d’eau. Pour ravitailler ce type de véhicule, les automobilistes peuvent se rendre auprès de stations-service spécifiques. Toutefois, l’hydrogène est confronté à diverses contraintes, allant d’une faible efficacité à des coûts élevés.

La problématique de la production d’hydrogène

Bien que l’hydrogène soit un gaz existant à l’état naturel, dans les entrailles de la Terre, il n’est pas aussi facile à extraire que le pétrole. De même, il ne se fabrique pas aussi aisément que l’essence ou le diesel.

Pour l’instant, les producteurs n’ont pas d’autre choix que de le produire en utilisant une technique largement éprouvée, appelée le « vaporeformage ». Cette technique consiste à capter l’hydrogène contenu dans une ressource fossile, comme le méthane. Actuellement, plus de 95 % de l’hydrogène utilisé est fabriqué de cette manière.

Malheureusement, ce procédé comporte deux gros défauts. Tout d’abord, il consomme du méthane qui est un gaz naturel et une ressource terrestre non renouvelable. De plus, il est très émetteur de CO2, un gaz à effet de serre très répandu. En moyenne, pour produire un kilogramme d’hydrogène, il faut émettre près de 10 kilogrammes de CO2. Le vaporeformage constitue donc une solution peu vertueuse et en total désaccord avec la transition énergétique amorcée dans le domaine des transports.

Un futur assuré avec la voiture hydrogène ?

Avec un arsenal d’atouts plutôt intéressant, la voiture hydrogène n’a malheureusement pas encore séduit la majorité des constructeurs. Outre Toyota et Hyundai, seules quelques marques osent s’aventurer sur ce terrain. Volkswagen, par la voix du président du directoire, Herbert Diess, a notamment affirmé que les véhicules à hydrogène ne constituent pas une solution efficace pour une mobilité verte.

Et pourtant, le groupe Stellantis, avec ses marques Peugeot, Citroën et Opel, s’apprête à lancer des utilitaires légers à hydrogène. Dans ces véhicules, la pile se loge sous le capot avant, au-dessus du moteur électrique de traction. Quant aux réservoirs haute-pression, ils sont logés sous le plancher. Ils prennent alors la place de la batterie.

Malgré une faible production de la voiture hydrogène, on peut tout de même noter que Toyota et Hyundai s’approprient déjà le marché. Avec la Nexo, le constructeur coréen a notamment vendu près de 11 500 exemplaires entre 2019 et 2020.

Afin de garantir le bon fonctionnement du véhicule, contactez notre centre OuiGlass Strasbourg. Chez OuiGlass, nous réalisons de nombreuses prestations concernant l’entretien et la réparation de véhicule, allant du remplacement de pare-brise au décalaminage du moteur. Pour prendre rendez-vous, il vous suffit d’appeler au 03 69 71 99 50 ou vous rendre directement sur notre site.

ParOuiGlass Strasbourg Nord 30 vues

adas
Image on Freepik

La plupart des fonctionnalités du système ADAS peuvent être désactivées. Cependant, cette option n’est réalisable que sur certains modèles de véhicules. Voici comment activer et désactiver les fonctionnalités assistant au maintien de voie et allumage automatique.

Désactiver l’assistant au maintien de voie

De nos jours, les ADAS jouent un rôle essentiel dans la sécurité et le confort du conducteur. En effet, il s’agit d’une technologie créée il y a de cela plusieurs années, mais qui ne cesse d’évoluer.

Aujourd’hui, on compte un grand nombre de systèmes ADAS. Qu’il s’agisse d’anciens modèles de véhicules, ou de nouveaux, quasiment tous en sont munis. Vous l’aurez compris, les systèmes d’aide et d’assistance à la conduite sont devenus un élément indispensable aux conducteurs.

Parmi les systèmes ADAS les plus répandus figurent notamment les assistants au maintien de voie. Très sollicités par les conducteurs, ils ont pour rôle de maintenir le véhicule dans sa voie de circulation.

Ces systèmes sont présents dans presque tous les modèles de véhicules récents. Capables de repérer les écarts de conduite en seulement quelques secondes, ils renforcent considérablement la sécurité du conducteur et de ses passagers.

Il va sans dire que comme presque tous les systèmes ADAS, les assistants au maintien de voie peuvent être réglés par le conducteur lui-même. S’il en ressent le besoin, ce dernier a la possibilité de retarder ou d’accélérer le seuil de déclenchement. 

En effet, certains modèles de véhicules permettent même de désactiver complètement l’assistant. Pour ce faire, le conducteur doit simplement appuyer sur le bouton situé près du tableau de bord. Prière de consulter votre concessionnaire pour obtenir des informations précises concernant la désactivation de l’assistant au maintien de voie de votre voiture.

Désactiver l’allumage automatique des feux

Ce système ADAS existe depuis plusieurs années. Permettant au conducteur d’allumer ses phares sans manipuler de commandes, cet équipement fait partie des plus pratiques.

Dans le détail, l’allumage automatique des feux se déclenche lorsque le niveau de luminosité commence à faiblir. C’est le cas, par exemple, lorsque le soleil se couche ou lorsque la voiture passe dans un tunnel.

Ainsi, le conducteur n’a pas besoin d’allumer lui-même ses phares. Le système s’occupe de l’activation dès lors qu’il détecte une baisse de luminosité. Notons que ce sont des petits capteurs qui permettent à cet ADAS de contrôler le niveau de luminosité. Quand ces capteurs détectent une baisse de lumière, les phares s’auto-activent. À l’inverse, si la luminosité extérieure offre une bonne visibilité, les phrases s’éteignent automatiquement.

Pour information, l’allumage automatique des phares ne peut être désactivé que sur certains modèles de véhicules. 

Sur les véhicules qui permettent cette désactivation, il suffit d’appuyer sur un bouton, généralement situé sur le commodo, pour éteindre l’assistant.

Les phares de votre véhicule ont besoin d’être rénovés ? OuiGlass Valence Nord vous propose de redonner l’éclat à votre éclairage en une heure tout au plus. Avec notre équipe de professionnels, nous nous engageons à réaliser cette opération dans les plus brefs. Pour information, OuiGlass Valence Nord peut être joint au 09 83 35 70 90. Aussi, vous avez la possibilité de prendre rendez-vous directement sur notre site.

ParOuiGlass Valence 36 vues
Image by frimufilms on Freepik

Pour faire face aux problèmes environnementaux actuels et à la raréfaction des énergies fossiles, des alternatives ont vu le jour. La mobilité verte est aujourd’hui au cœur des débats en raison des enjeux climatiques. De plus en plus de ménages s’équipent de voitures à hydrogène, qui permettent de se déplacer de manière plus écologique, en utilisant une ressource présente en grande quantité dans la nature.

Le fonctionnement des voitures à hydrogène

Les voitures à hydrogène font partie de la famille des voitures électriques. Ce type de véhicule est notamment équipé d’un moteur électrique couplé à une pile combustible. Cette technologie est appelée le Fuel Cell Electric Vehicle (FCVE).

Le moteur électrique est combiné à une batterie d’accumulateurs, ainsi que d’un réservoir d’hydrogène. Le moteur récupère de l’énergie lors du freinage, transformant alors l’énergie cinétique en électricité qui sera stockée dans la batterie.

Les avantages des voitures à hydrogène

Un véhicule zéro-émission

Les voitures à hydrogène sont très écologiques. Lors de la conduite, ce type de véhicule n’émet que de l’eau. Plus précisément, il s’agit de vapeur d’eau qui s’échappe du port d’échappement.

Le véhicule n’émet pas de dioxyde de carbone ni de particules fines. Il constitue donc une solution idéale pour réduire les émissions de gaz à effet de serre et de polluants dans le domaine du transport.

Faire le plein en quelques minutes

Les voitures à hydrogène sont très faciles à recharger. Faire la recharge de ce véhicule s’apparente à faire le plein d’essence dans les stations-service.

Contrairement aux voitures électriques, qui demandent plusieurs heures de charge pour faire le plein d’autonomie, le réservoir des voitures à hydrogène se remplit en quelques minutes. De plus, le réservoir a la possibilité de stocker de l’énergie physiquement.

Profiter d’une autonomie élevée

Les piles à combustible ont une autonomie plus importante grâce au réservoir d’hydrogène.

Les modèles récents peuvent embarquer environ 6 kg de carburant, ce qui est largement suffisant pour effectuer près de 650 km. Alors qu’en moyenne, les voitures électriques dotées de batteries lithium-ion ne peuvent rouler que sur 300 km d’autonomie.

Les voitures à hydrogène en France

En France, on compte déjà plusieurs modèles de voitures à hydrogènes. Les marques présentent sur le territoire francophone sont : BMW, Hyundai, Honda et Mazda. Malgré un certain essor de ce type de véhicule, la demande des automobilistes reste encore très faible. Le problème réside notamment dans le manque d’infrastructure de recharge en hydrogène : seulement 150 stations hydrogènes contre plus de 25 000 bornes de recharge électrique.

De plus, faire le plein des voitures à hydrogène reste assez coûteux. En moyenne, le kilo d’hydrogène coûte entre 10 € et 12 €, qui permet de réaliser environ 100 kilomètres. Pour 500 kilomètres d’autonomie, il faudra alors compter entre 50 € et 60 €. À tout cela s’ajoute encore le prix d’achat plus onéreux des voitures à hydrogène.

En revanche, le coût d’entretien des voitures à hydrogène est moindre par rapport à celui d’une voiture diesel. Les automobilistes peuvent notamment se rapprocher d’OuiGlass Vannes afin de bénéficier des prestations les plus fiables sur le marché. Chez OuiGlass, nous effectuons : du remplacement de pare-brise, de la réparation d’impact, de la rénovation d’optique de phares, du décalaminage, etc. Pour prendre rendez-vous, il suffit d’appeler au 02 90 73 57 43 ou d’aller directement sur notre site.

ParOuiGlass Vannes 36 vues
Image by rawpixel.com on Freepik

Il existe différentes catégories de systèmes avancés d’aide à la conduite ou ADAS. Devenus indispensables, ils confèrent sécurité et confort au conducteur et à ses passagers. Découvrez leur rôle en matière de sécurité routière.

Le rôle des ADAS

Les systèmes avancés d’aide à la conduite ou ADAS ont été créés pour renforcer la sécurité et le confort de conduite. Grâce à leurs nombreuses fonctionnalités, ils aident le conducteur à mieux gérer son véhicule.

En effet, les ADAS avertissent lorsqu’une situation potentiellement dangereuse survient lors du trajet. Leur rôle principal consiste à limiter les risques d’accident.

L’ABS par exemple, joue un rôle essentiel en matière de sécurité routière. Présent sur quasiment tous les modèles de véhicules, ce système avancé d’aide à la conduite empêche le blocage des roues lors des freinages d’urgence.

C’est en 1978 que l’ABS a été intégré pour la première fois dans un véhicule. Au fil des années, son utilité s’est avérée. Il est donc devenu en toute logique un équipement de série sur les voitures particulières au début des années 2000.

De son côté, l’ESP joue également un rôle clé dans la sécurité du conducteur et de ses passagers. Introduit en 1995, il remet le véhicule dans la bonne direction en freinant chaque roue individuellement en cas de mauvaise manœuvre.

Enfin, les capteurs radar et vidéo ont aussi une importance capitale. Bien plus que de simples outils, ils avertissent le conducteur en cas d’obstacle.

En effet, ce système ADAS accentue les coups de frein lorsque le véhicule ne décélère pas assez vite. Il aide à s’arrêter à temps pour éviter les collisions. Les capteurs radar et vidéo sont programmés pour reconnaître les piétons, cyclistes et animaux.

Les autres systèmes destinés à renforcer la sécurité

Il existe une multitude de systèmes avancés d’aide à la conduite. En plus de ceux qui ont été cités, vous trouverez également :

L’avertisseur de sortie de voie

Ce système avertit le conducteur lorsque sa voiture est sur le point de quitter la circulation. Doté de capteurs, il détecte les marques sur la chaussée, et corrige la trajectoire lorsque cela s’avère nécessaire.

L’avertisseur de sortie de voie comporte deux outils : l’alerte de sortie de voie ou Lane Departure Warning et l’assistance au maintien de la trajectoire ou Lane Keeping Support.

L’assistant d’angle mort

Parfois, il peut être compliqué de changer de voie. Sa vision étant limitée, le conducteur a besoin d’une aide supplémentaire pour assurer ses manœuvres. C’est à ce moment qu’intervient l’assistant d’angle mort. Créé pour limiter les accidents en cas de changement de voie, il alerte le conducteur lorsqu’un véhicule se trouve dans son angle mort.

En effet, l’assistant d’angle mort émet deux signaux. Un avertissement visuel au moment où il détecte la voiture, et un signal sonore pour renforcer la première alerte.

Le système de détection de fatigue

Ce système invite le conducteur à arrêter temporairement la conduite s’il montre des signes de fatigue. Indispensable sur les longs trajets, il réduit les risques d’assoupissement au volant.

Vous souhaitez faire réparer le pare-brise de votre véhicule ? Faites appel à OuiGlass Villefranche-sur-Saône. Avec son équipe de professionnels, il rendra le vitrage de votre véhicule comme neuf. Vous pouvez contacter OuiGlass Villefranche-sur-Saône en composant le 04 69 17 32 25. Sinon, prenez rendez-vous directement sur le site.

ParOuiglass Villefranche 42 vues
Image by rawpixel.com on Freepik

L’intelligence artificielle est désormais bien présente dans le secteur automobile. De la production à la conduite, elle offre une infinité de possibilités aux concepteurs. Mais alors, à quoi pouvons-nous nous attendre de plus dans les années à venir ? Dans cet article, nous allons voir ce qu’il reste à exploiter dans ce domaine.

Le futur de l’IA dans le secteur automobile

L’IA ou intelligence artificielle connaît un développement rapide ces dernières années. Intégrée dans divers secteurs, elle apporte des avantages non négligeables partout où elle passe.

En effet, l’automatisation des tâches par l’IA offre une aide significative aux fournisseurs. Aujourd’hui, le potentiel de l’intelligence artificielle est tel qu’elle peut aisément réaliser une infinité de tâches en un laps de temps extrêmement court.

Dans le secteur automobile notamment, l’IA joue un rôle essentiel. Utilisée dans la conception, elle est aussi intégrée dans les voitures pour assurer une conduite confortable et sécuritaire.

En effet, les scanners automobiles se servent de l’IA pour assister au mieux le conducteur. Grâce à leurs capacités d’analyse et de recherche, ils peuvent reconstituer digitalement l’environnement extérieur. Cette capacité qu’ont ces scanners de récolter différents types d’informations représente une aide précieuse. En plus d’élargir considérablement le champ de vision du conducteur, elle aide à anticiper les potentiels obstacles.

Ces dernières années, le secteur automobile s’appuie de plus en plus sur l’IA pour automatiser la récupération des informations. Ayant la capacité de contrôler la mécanique des voitures, l’intelligence artificielle peut fournir un diagnostic avancé en un temps record.

Ainsi, on peut s’attendre à ce que l’intelligence artificielle atteigne son apogée d’ici quelques années. Actuellement, les fournisseurs travaillent sans relâche pour la maîtriser et exploiter tout son potentiel.

Selon les prévisions, les ventes de véhicules autonomes représenteront près de 12 % à 17 % des ventes totales de véhicules d’ici 5 à 7 ans.

Où en sommes-nous actuellement ?

Même s’il reste encore à développer tout son potentiel, l’intelligence artificielle occupe d’ores et déjà une place à part dans le secteur automobile. De par ses nombreuses compétences, elle représente le futur de cette industrie.

Pour information, il existe cinq niveaux d’automatisation chez les voitures. Actuellement, nous sommes proches du niveau quatre. C’est-à-dire, l’automatisation est poussée, mais pas entièrement exploitée. Pour accéder au cinquième et dernier niveau, il faudrait maîtriser parfaitement l’automatisation.

En outre, les avantages de l’intelligence artificielle, même imparfaite, sont loin d’être négligeables. Actuellement, les systèmes avancés d’aide à la conduite prouvent que l’IA joue un rôle clé dans l’industrie automobile.

À titre informatif, les systèmes avancés d’aide à la conduite ou ADAS sont un ensemble de dispositifs visant à offrir au conducteur confort et sécurité. Ils comptent différentes catégories, et ont chacun leur rôle.

Pour maintenir les performances de votre véhicule, vous devez effectuer régulièrement un décalaminage du moteur. En effet, cette opération s’avère essentielle pour prévenir les pannes et autres déconvenues routiers. L’équipe de OuiGlass Lorient propose des services de décalaminage. Si vous souhaitez enlever la calamine de votre véhicule, n’hésitez pas à vous rendre dans nos garages. OuiGlass Lorient peut être joint au 02 90 73 57 43. Par ailleurs, il vous est possible de prendre rendez-vous directement sur le site.

ParOuiGlass 63 vues
Image by Freepik

Le secteur automobile connaît un développement rapide grâce aux progrès de l’intelligence artificielle (IA). Alors que de plus en plus de modèles sont créés, les dernières avancées risquent de transformer considérablement le quotidien des automobilistes. Découvrez le rôle que joue l’intelligence artificielle dans le monde automobile d’aujourd’hui.

Des véhicules contrôlés par l’IA

Depuis quelques années, l’IA joue un rôle clé dans le développement de l’industrie. Grâce aux avancées technologiques, il fait maintenant partie intégrante de plusieurs modèles de véhicules.

Actuellement, l’une des applications les plus prometteuses de l’intelligence artificielle dans le secteur automobile est l’évolution des véhicules autonomes. Ces véhicules sont de plus en plus convoités, et les principaux acteurs n’hésitent pas à investir des sommes colossales dans les recherches.

Des grosses écuries comme Tesla ou encore General Motors bataillent aujourd’hui pour sortir un véhicule autonome performant. Cette course vers l’autonomie fait que de plus en plus de modèles voient le jour, notamment en Europe.

D’ici 2030, les experts prévoient en effet une augmentation considérable du nombre de véhicules autonomes. Selon les statistiques, au moins 95 % des nouvelles voitures vendues dans 10 ans ou 15 ans seront en partie ou totalement autonomes.

Certainement, cette augmentation aura un impact positif sur la circulation routière en général. Le fait est que les véhicules alimentés par l’IA ont le potentiel pour réduire considérablement le nombre d’accidents de la route. Si les chercheurs parviennent à parfaire ce concept de véhicule futuriste, les accidents provoqués par l’erreur humaine disparaîtront.

L’IA pour améliorer le processus de production

L’intelligence artificielle joue également un rôle important dans le processus de fabrication. En effet, de plus en plus de constructeurs automobiles utilisent des machines alimentées par l’IA pour améliorer leur production.

Et ce n’est pas tout. En ayant recours à l’intelligence artificielle, ses constructeurs s’assurent de rationaliser parfaitement leur activité.

Actuellement, l’intelligence artificielle est suffisamment développée pour pouvoir apprendre de ses erreurs. Capable de se développer, elle peut s’adapter à de nouvelles situations, et faire mieux à chaque essai.

Il va sans dire que cela aide les constructeurs. Grâce au développement de l’IA, ils sont plus à même de concevoir des véhicules de haute qualité, et de répondre aux demandes changeantes du marché.

En outre, l’IA trouve également une utilité dans l’entretien des véhicules. Elle a la capacité de faire ce qui est couramment appelé la “maintenance prédictive”. Grâce à cette compétence, les constructeurs automobiles peuvent résoudre les problèmes de manière proactive. Les temps d’arrêt, et les coûts de réparation se voient ainsi considérablement réduits.

Enfin, l’IA a aussi un rôle à jouer dans l’expérience de conduite globale. De nos jours, la majorité des véhicules sortis sont dotés de systèmes d’aide à la conduite. Ces systèmes sont alimentés par l’intelligence artificielle et ont pour fonction d’assister le conducteur lors de la conduite.

Il est important d’enlever la calamine du moteur pour maintenir la performance de son véhicule. Chez OuiGlass Valence Nord, nous maîtrisons les différentes techniques de décalaminage. Si vous notez une consommation anormalement élevée ou une perte de puissance, faites un tour dans notre garage. Nous nous engageons à décalaminer votre voiture dans les plus brefs délais. N’hésitez pas à nous contacter au 09 83 35 70 90 ou prendre rendez-vous directement sur le site.

ParOuiGlass Valence 43 vues
©BYD

BYD veut s’imposer sur le marché européen. Alors que la concurrence est rude entre les grands de l’industrie automobile, la marque chinoise a décidé de lancer une nouvelle gamme de voitures particulières.

BYD élargit sa gamme

BYD ou Build Your Dreams est passé à la vitesse supérieure. Dans son offensive pour l’Europe, ce géant de l’industrie automobile a décidé d’élargir sa gamme de voitures particulières.

En effet, le constructeur chinois travaille actuellement sur un projet alléchant. Elle prévoit de sortir d’ici quelques mois, un SUV électrique de taille moyenne, le Seal U.

Ce nouveau modèle débarquera bientôt sur les routes européennes, est déjà en vente en Chine. Il y est proposé sous le nom de BYD Song Plus EV, et présente une variante hybride rechargeable avec des fonctionnalités high-tech très pratiques.

Pour l’heure, toutes les caractéristiques techniques du Seal U ne sont pas encore connues. Mais si l’on se base sur le modèle commercialisé en Chine, il faudrait s’attendre à voir un véhicule performant doté d’une technologie de pointe.

En ce qui concerne la taille, le Seal U va faire 4 785 mm de long et proposera cinq places. Il devrait être aussi imposant que la Tesla Model Y ou encore la CUPRA Tavascan.

Pour information, la Song Plus Ev dispose de deux groupes motopropulseurs. Il est équipé d’une batterie de 71,8 kWh et d’un moteur développant 150 kW (204 ch) et 310 Nm de couple maximal. Il s’agit d’un véhicule assez endurant. Son autonomie est de 520 kilomètres.

Plus de détails sur le Seal U

BYD a décidé de conserver le style de la Song Plus pour concevoir le Seal U. En effet, ce nouveau modèle va également intégrer une calandre fermée, une ligne de capot inclinée, et des phares triangulaires. 

Côté design, l’habitacle du Seal U suivra également celui de Song Plus. Il va contenir un écran rotatif de 15,6 pouces, un volant à trois branches, et un tableau de bord LCD.

Et ce n’est pas tout. BYD y a également intégré un sélecteur de vitesse rétractable ainsi que toutes sortes de gadgets. La seule différence notable avec l’habitacle de la Song Plus est sa couleur. Une nuance de noir qui colle parfaitement à l’aspect futuriste et high-tech du véhicule.

À noter, BYD prévoit de lancer officiellement un nouveau SUV électrique le Seal U fin 2023 ou, au plus tard, début 2024. Ainsi, le modèle devrait faire sa première apparition en public au Salon de l’automobile de Munich en septembre.

Pour l’heure, le prix exact du Seal n’a pas encore été révélé. Néanmoins, la rumeur évoque un tarif compris entre 45 000 et 50 000 euros. Reste à voir si elles sont fondées.

Vous souhaitez remplacer votre pare-brise en mauvais état, mais ne savez pas où vous tourner ? OuiGlass Strasbourg vous propose ses services. Confiez-nous la tâche et obtenez satisfaction. Disposant d’une équipe de professionnels, nous nous engageons à réaliser les travaux dans un délai court. Intéressé ? Appelez-nous au 03 69 71 99 50. Par ailleurs, vous pouvez aussi prendre rendez-vous directement sur le site. Nous serons ravis de vous accueillir dans notre garage.

ParOuiGlass Strasbourg Nord 59 vues
Image by standret on Freepik

Le système avancé d’aide à la conduite ou système ADAS est un ensemble de fonctionnalités de sécurité actives qui fournissent des informations et une assistance au conducteur. Son objectif principal est de prévenir les situations dangereuses susceptibles de conduire à un accident.

Qu’est-ce que le système ADAS ?

De nos jours, tous les nouveaux modèles de véhicules intègrent un système ADAS. Bien que l’on ne puisse pas définir le système ADAS de manière unique, il est généralement perçu comme un ensemble de technologies conçues pour aider le conducteur dans l’accomplissement de sa tâche principale de conduite.

Le terme « Avancé » fait référence à l’utilisation de capteurs pour percevoir l’environnement. Ces capteurs peuvent fournir des informations ou des avertissements au conducteur, voire prendre partiellement le contrôle du véhicule. Ainsi, les ADAS font partie de l’automatisation des véhicules.

La Society of Automotive Engineers (SAE) a établi une classification des ADAS en six niveaux d’automatisation. Les niveaux 0 à 2 classifient les ADAS, tandis que les niveaux 3 à 5 englobent la conduite entièrement automatisée. La principale différence entre les ADAS et la conduite automatique réside dans le rôle du conducteur.

Comment ça marche ?

Le système ADAS repose sur les capteurs, qui jouent un rôle fondamental. Ainsi, ces capteurs collectent et analysent des informations sur l’environnement, le véhicule et l’état du conducteur, fournissant ainsi les données nécessaires pour aider le conducteur.


Les performances des ADAS sont généralement améliorées en combinant divers types de capteurs. Le développement de la conduite entièrement automatisée dépend essentiellement de l’évolution de la technologie des capteurs.

On peut distinguer quatre types de capteurs :

  • Les capteurs radar ;
  • Les capteurs à ultrasons ;
  • Capteurs lidar ;
  • Caméras.

Outre la technologie utilisée, les capteurs diffèrent également par leur portée de détection des objets. À faible vitesse, des capteurs de stationnement à courte portée détectent les obstacles à l’avant et à l’arrière du véhicule. Cependant, à des vitesses plus élevées, le régulateur de vitesse adaptatif dispose d’une portée plus longue pour détecter les véhicules se trouvant à une plus grande distance devant la voiture, mais avec une portée latérale plus courte.

Est-ce que le système ADAS peut aider à prévenir les accidents liés à la distraction au volant ? 

Plusieurs fonctionnalités ADAS peuvent contribuer à la prévention des accidents liés à la distraction au volant :

  • Les systèmes d’alerte de collision : qui détectent la présence de véhicules ou d’obstacles devant le véhicule afin d’avertir le conducteur d’une collision imminente ;
  • La surveillance des angles morts : qui utilisent des capteurs pour détecter la présence de véhicule dans les zones non visibles dans les rétroviseurs ;
  • L’avertissement de somnolence : qui surveille les signes de fatigue et de somnolence du conducteur en analysant divers paramètres (trajectoire, fréquence des clignotements et mouvements du volant). Si des signes de somnolence sont identifiés, le système émettra alors des avertissements pour encourager le conducteur à faire une pause.

Afin de garantir une bonne performance du système ADAS sur le long terme, le conducteur peut se rendre auprès d’OuiGlass Rouen Rive Gauche. OuiGlass propose effectivement des prestations de conservation de performances du système ADAS. Les prises de rendez-vous peuvent se faire en ligne ou par téléphone au 02 79 91 20 23.

ParOuiGlass Rouen Rive Gauche 39 vues

Il est désormais confirmé que les taxis volants seront bel et bien présents lors des Jeux Olympiques de Paris en 2024. Les organisateurs ont reçu l’assurance que ces engins innovants seront utilisés pour transporter des passagers lors de cet événement.

Généralités sur les taxis volants

Un service de transport novateur

Selon les informations disponibles jusqu’à présent, les taxis volants sont annoncés comme étant plus rapides qu’une voiture. Ils seraient moins polluants qu’un hélicoptère et surtout moins dangereux. Les premiers services devraient être mis en place très prochainement en France. Au salon du Bourget, le Groupe ADP et Volocopter ont présenté leur service expérimental de taxis volants. Ces derniers voleront dans le ciel en Île-de-France à l’occasion des JO de Paris.

Présentation des taxis volants

Les taxis volants de la start-up allemande, baptisés VoloCity, sont conçus pour accueillir deux passagers, dont un pilote. Cette limitation est due au fait que la technologie des batteries actuelle n’est pas suffisamment avancée pour transporter plus de 4 personnes. Toutefois, à l’avenir, il pourrait être possible de transporter plusieurs passagers, selon l’évolution rapide de la technologie. Dirk Hoke, le responsable de Volocopter, explique que commencer par un véhicule à deux places leur permet de pénétrer immédiatement le marché, plutôt que d’attendre l’année prochaine et la saturation du marché.

Contrairement aux modes de transport aérien traditionnels tels que les hélicoptères et les avions de ligne, les taxis volants n’utilisent pas de carburant fossile. Les eVTOL sont équipés de 9 batteries électriques qui alimentent les 18 rotors. En conséquence, le VoloCity peut parcourir une distance de 35 km avec une vitesse maximale de 110 km/h, sans émettre la moindre quantité de CO2 pendant le vol. Cela les rend non seulement plus rapides que les voitures, mais aussi plus respectueux de l’environnement que les hélicoptères.

Combien vont coûter les trajets en taxis volants ?

En prévision des Jeux Olympiques de Paris 2024, les places à bord des VoloCity devraient susciter une forte demande. Cependant, Volocopter se veut rassurant en proposant un prix abordable pour sa clientèle. Le dirigeant, Dirk Hoke, a mentionné un tarif de 3 à 4 € par siège et par kilomètre.

Qu’en est-il de la sécurité des passagers ?

Malgré les avancées technologiques et la promesse de tarifs abordables, Volocopter doit encore faire face à certains défis pour concrétiser pleinement l’utilisation des taxis volants lors des Jeux Olympiques de Paris 2024. L’une des principales préoccupations est la réglementation aérienne. La certification de l’aéronef doit être réalisée dans les délais impartis, et Volocopter doit travailler en étroite collaboration avec les autorités compétentes pour garantir la conformité aux normes de sécurité et de réglementation en vigueur.

En outre, la mise en place de conditions d’exercice pour les eVTOL constitue une étape cruciale. La formation des pilotes est également essentielle pour garantier la sécurité des passagers. Les pilotes de taxis volants devront posséder les compétences et les connaissances nécessaires pour opérer ces appareils.

Votre expert OuiGlass a constitué une équipe composée d’experts chevronnés ! Appuyés par des équipements de pointe, afin de prioriser votre sécurité en tout temps. Notre domaine de spécialisation englobe tant la réparation minutieuse que le remplacement efficace de divers types de vitrages. Pour planifier un rendez-vous pour profiter pleinement de notre savoir-faire et de notre expérience approfondie dans le domaine, suivez ce lien.

ParOuiGlass 69 vues
Image by standret on Freepik

Les capteurs intégrés sur les pare-brises font partie des dernières nouveautés en matière de technologie automobile. Ces capteurs sont dotés de nombreuses fonctionnalités et garantissent la sécurité du conducteur. Voici tout ce que vous devez savoir sur cette innovation de l’industrie automobile.

Les capteurs de baisse de luminosité

Les pare-brises des véhicules modernes sont maintenant dotés de capteurs de lumière. Ces capteurs intégrés permettent d’évaluer les variations de la luminosité extérieure. Ils déclenchent automatiquement les phares lorsque le soleil ne brille plus assez.

Le capteur de baisse de luminosité se positionne sur le pare-brise, au niveau du rétroviseur intérieur. Sa capacité à analyser la baisse de luminosité lui vient du verre filtrant installé devant lui. Ce verre joue un rôle important dans le filtrage des ondes. Il permet au capteur de baisse de luminosité d’identifier si la lumière qu’il reçoit est naturelle ou artificielle.

Le capteur de baisse de lumière trouve son utilité dans l’allumage automatique des phares. Grâce à cet équipement, le conducteur n’a plus besoin d’allumer lui-même les feux de croisement. Et ce n’est pas tout. En plus de ce qui a été dit, ce gadget améliore aussi la visibilité du conducteur.

Par ailleurs, le capteur de baisse de luminosité peut également déclencher les essuie-glaces. Lors des intempéries, il s’active automatiquement pour dégager le champ de vision du conducteur.

Les différentes fonctionnalités des pare-brises modernes

Les pare-brises connaissent une évolution importante depuis quelques années. Aujourd’hui, quasiment tous les modèles de véhicules ont des capteurs intégrés. En effet, les capteurs des pare-brises hébergent désormais de nombreuses fonctionnalités et innovations. Cela a été fait pour offrir confort et sécurité aux usagers de la route.

Les options dont dispose un pare-brise varient en fonction des gammes et des modèles de véhicules. Voici quelques exemples de fonctionnalités disponibles sur un pare-brise :

  • Chauffage : certains pare-brises évacuent le givre, la buée et la neige grâce à un système de filaments intégrés. Le système de dégivrage peut intégrer l’ensemble du vitrage ou seulement les essuies-glaces.
  • Pare-soleil : certains modèles de pare-brise disposent de systèmes intégrés qui limitent automatiquement la gêne causée par un fort ensoleillement. Cette fonctionnalité se révèle très utile en été lorsque le soleil brille haut dans le ciel.
  • Coupe-son : cette fonctionnalité des pare-brise permet au conducteur de se débarrasser des bruits gênants. Il lui offre confort et sécurité et s’utilise surtout lors des longs trajets.

Les fonctionnalités des capteurs intégrés sont nombreuses. Il est possible de les combiner ou de les adapter en fonction des besoins du conducteur. Et parce que ces capteurs sont munis de technologies de pointe, il est impératif de solliciter l’intervention d’un professionnel pour réaliser un remplacement de pare-brise.

En parlant de professionnel, en voici un capable de rénover ou de remplacer votre pare-brise dans un court délai. En effet, chez OuiGlass Villefranche-sur-Saône, nous disposons d’une équipe qualifiée dans la rénovation et le remplacement de pare-brise. Vous pouvez nous confier votre véhicule à tout moment. Nous nous engageons à effectuer les travaux et à vous donner satisfaction. Pour entrer en contact avec OuiGlass Lorient, composez le 04 69 17 32 25. Par ailleurs, il vous est possible de prendre rendez-vous directement sur le site.

ParOuiglass Villefranche 39 vues
Image de senivpro on Freepik

La voiture hybride est un mode de motorisation alternatif popularisé par Toyota. Il a été mis en avant en raison du changement climatique et de la forte augmentation du prix du carburant. La demande pour ce type de véhicule est de plus en plus croissante, et ce, pour de multiples raisons. Voici alors les principaux avantages des voitures hybrides.

Qu’est-ce qu’une voiture hybride ?

Définition du véhicule hybride

Avant de s’intéresser aux avantages des voitures hybrides, il est tout d’abord nécessaire de se focaliser sur leur mode de fonctionnement.

À la différence des automobiles à essence classiques, les véhicules hybrides disposent d’une double technologie pour rouler. En d’autres termes, elles combinent à la fois un moteur électrique relié à une batterie rechargeable et un moteur à combustion interne qui fonctionne à l’essence. Ces derniers se relaient alors et assurent le fonctionnement du véhicule pour une conduite agréable et une autonomie quasi illimitée.

Lorsque l’automobiliste roule à une vitesse lente, voire modérée, la batterie est donc celle qui va fournir le véhicule en énergie et lui permettre d’avancer. À l’inverse, lorsque la voiture roule à une vitesse plus élevée, c’est le moteur à combustion qui prend le relais.

Les différents types de voitures hybrides

On distingue 2 types de véhicules hybrides :

  • Les hybrides ;
  • Les hybrides rechargeables.

Les hybrides sont dotés d’une batterie haute tension qui va alors fournir une assistance lors de la propulsion du véhicule. Cette batterie se recharge grâce à un mode de freinage par récupération.

Pour ce qui est des hybrides rechargeables, la batterie peut être directement rechargée en la branchant avec un câble spécifique. Avec ce mode de motorisation, le véhicule va fonctionner grâce à la batterie. La propulsion passe ensuite par le moteur de combustion interne qui fonctionne avec de l’essence.

Les avantages de la voiture hybride

Respect de l’environnement

Les voitures hybrides sont de plus en plus nombreuses en circulation en raison de leur bienfait environnemental. Il faut effectivement savoir que les hybrides émettent environ 30 % de CO2 de moins que leurs homologues à essence. Sans compter les économies de carburant réalisées grâce à la collaboration entre le moteur électrique et le moteur à essence.

Rouler dans le respect de l’environnement est d’autant plus vrai lorsqu’il s’agit des voitures hybrides rechargeables. Ces derniers combinent le moteur électrique et le moteur à combustion pour émettre jusqu’à 75 % de CO2 de moins que les véhicules classiques.

Économique

Rouler avec une voiture hybride, c’est réaliser 23 % d’économie de carburant par rapport à un équivalent à essence.

De plus, ce modèle de véhicule récupère de l’énergie lors du freinage et de la décélération, permettant ainsi d’avoir une réserve constante d’énergie pour faire fonctionner la batterie. Cela permettra alors à l’automobiliste de réaliser des économies considérables sur le long terme, notamment s’il doit réaliser de nombreux courts trajets en milieu urbain.

Système de freinage par régénération

Comme mentionné précédemment, les voitures hybrides récupèrent de l’énergie cinétique au moment du freinage et de la décélération. Cela est possible grâce à un mécanisme interne qui capte l’énergie libérée par l’enclenchement des freins. Cette énergie est ensuite stockée, puis utilisée pour recharger la batterie.

Malgré ces nombreux avantages, les voitures hybrides restent tout de même soumises aux normes en vigueur concernant la sécurité routière. Pour garantir la conformité du véhicule, OuiGlass Vannes offre des services d’entretien et de remise à niveau du système d’aide à la conduite « ADAS ». Pour prendre rendez-vous, le particulier peut passer par le site internet ou appeler directement au 02 90 73 57 43.

ParOuiGlass Vannes 39 vues
Image by Freepik

AutoFlight et Volocopter, constructeurs de taxis volants, ont annoncé des vols tests pour les JO parisiens d’été 2024. Les premiers appareils volants survoleront le ciel de Paris dans le cadre d’un projet visant à la conception d’un moyen de transport plus confortable et plus rapide. Tous les détails dans cet article.

Des détails sur le projet

Dans moins d’un an, les habitants de Paris seront témoins d’un spectacle unique. Des engins électriques volant sillonneront le ciel de la capitale à l’occasion des JO. Appelés eVTOL, ils permettront la création d’un nouveau réseau de transport moins cher que l’avion et plus écologique que le taxi.

Pour information, le projet “taxis volants” a vu le jour grâce à deux fabricants : AutoFlight et Volocopter. D’ailleurs, ces constructeurs prévoient d’effectuer un vol test lors des Jeux olympiques d’été 2024. Ainsi, plusieurs taxis volants prendront leur envol et sillonneront le ciel de Paris.

Les eVTOL conçus par AutoFlight décolleront sans passagers à bord. De leurs côtés, ceux de Volocopter transporteront deux individus, un pilote et un passager. D’après le constructeur, les Volocity n’ont pas encore la capacité d’emporter plus de monde. Ce qu’il aurait aimé pouvoir réaliser.

D’après leurs explications, la technologie des batteries ne permettrait pas encore le transport de plus de deux personnes. Ils ont dû se contenter de seulement deux individus pour les tests qui se dérouleront dans environ un an.

En outre, les appareils qui prendront leur envol aux JO de 2024 auront chacun un circuit à suivre. Le premier itinéraire fera la liaison entre l’aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle et celui de Paris-Le Bourget. Un autre reliera l’héliport d’Issy-les-Moulineaux à l’aérodrome de Saint-Cyr-l’École, près de Versailles. Enfin, le troisième et dernier parcours fera la liaison entre le quai d’Austerlitz et l’héliport d’Issy-les-Moulineaux.

Ces vols tests serviront à évaluer l’impact environnemental des taxis volants. Ils permettront également de jauger leur acceptabilité sociale et leur intégration dans le trafic aérien.

Le prix d’un voyage

Les Velocity qui effectueront leur vol test en 2024 font l’objet d’une étude expérimentale depuis 2022. Selon l’entreprise Volocopter, des déplacements sont réalisés régulièrement au sein de l’aérodrome de Pontoise (Val d’Oise) pour améliorer les machines.

Par ailleurs, le constructeur dit attendre l’agrément de la DGAC ou Direction générale de l’aviation civile pour pouvoir assurer le transport de passagers. Après cela, il doit obtenir le feu vert de l’Agence de l’Union européenne pour la sécurité aérienne (EASA).

Notons que le prix d’un voyage en taxis volants pourrait avoisiner les 110 euros. Dans une interview, Volocopter a affirmé vouloir réduire au maximum ce coût, mais il faudra encore patienter. En effet, le constructeur ne souhaite pas réserver ses appareils aux plus riches. Il veut mettre les taxis volants au service de tous.

Ainsi, l’eVTOL devrait proposer un prix plus abordable lorsque ses constructeurs auront trouvé le moyen de transporter plus de passagers. Actuellement, AutoFlight et Volocopter cherchent encore un moyen de contourner les contraintes relatives aux batteries. La réussite de leur expérience garantira à la population l’accès à un moyen de transport plus confortable et plus rapide. Reste à voir comment les choses vont évoluer.

En plus de Volocopter et Autoflight, plusieurs entreprises travaillent pour sortir leurs prototypes de taxis volants. La plupart de ces entreprises ont exposé leur projet lors de la 54e édition du salon du Bourget.

Chez OuiGlass Valence Nord, nous vous proposons de rénover ou de remplacer votre pare-brise en mauvais état. N’hésitez pas à nous contacter pour recourir au service d’un professionnel. En effet, OuiGlass Valence peut être joint au 09 83 35 70 90. Si vous le désirez, vous pouvez également prendre rendez-vous directement sur le site.

ParOuiGlass Valence 44 vues