Archives de catégorie Achat Automobile

Image de azerbaijan_stockers by Freepik

En France, les immatriculations de voitures neuves, bien qu’en baisse en 2024 par rapport à 2023, ont connu une hausse remarquable de près de 6 % au cours du premier trimestre.

En mars 2024, les ventes de voitures ont enregistré, pour la première fois, une baisse par rapport à la même période en 2023. Cette diminution s’élève à 1,74 % entre mars 2023 et mars 2024, marquant ainsi un premier recul depuis 2021. Selon les données de la PFA, près de 180 000 voitures neuves ont été immatriculées au cours du troisième mois de l’année. Bien que cette baisse ne soit pas significative, elle est attribuable à plusieurs facteurs. Le premier facteur est lié au calendrier de 2024, qui comptait deux jours ouvrés de moins en mars.

Selon François Roudier, directeur de la communication chez PFA, sans cet ajustement de calendrier, les chiffres seraient à peu près similaires à ceux de l’année précédente. De plus, en analysant en détail les ventes par marque, cette baisse pourrait être en partie imputable aux marques du groupe Stellantis.

Quelle marque automobile vend le mieux en France ?

En avril 2024, le marché français des voitures neuves a enregistré près de 147 000 nouvelles immatriculations. Après la baisse de 1,47 % en mars, les chiffres sont de nouveau à la hausse, avec une augmentation de 10,92 % par rapport à l’exercice 2023, selon les données officielles du CCFA (Comité des Constructeurs Français d’Automobiles).

Au cours des quatre premiers mois de l’année 2024, environ 591 900 ventes ont été réalisées, ce qui maintient le marché français en hausse à 6,95 % en données brutes par rapport à 2023.

À titre de rappel, Peugeot, précédent leader des véhicules électriques en passant par les SUV ou hybrides rechargeables, avait été devancé par Renault en 2023 au classement des véhicules neufs, tous segments confondus.

L’hybride gagne du terrain face à l’essence, l’électrique progresse

Pour conclure cet article, abordons les modèles de voitures les plus prisés au cours de ce premier trimestre 2024. Et pour la première fois, l’essence n’est pas en tête, devancée par l’hybride. Cependant, pour nuancer, les données incluent à la fois les full hybrides, les micro-hybrides et les hybrides rechargeables.

Au premier trimestre 2024, les voitures à essence représentaient environ 33,4 % des ventes de voitures neuves, en baisse de 5,1 % par rapport à 2023, tandis que les hybrides atteignaient 36,8 %, avec une augmentation de 5,9 %. Concernant les véhicules électriques, la croissance reste modeste sur un an, avec une augmentation de seulement 2,6 % par rapport à 2023. Cette tendance aurait toutefois été différente sans le leasing.

Il convient de relativiser ce résultat positif, car il est largement influencé par le portefeuille de commandes de la fin d’année 2023. Selon de nombreux responsables de marques, les prises de commandes de voitures neuves sont actuellement assez faibles.Une fois votre nouvelle voiture réceptionnée et prête à prendre la route, n’oubliez pas de l’entretenir régulièrement pour éviter toute détérioration ou accident sur la route. Pour des interventions fiables et professionnelles, adressez-vous à OuiGlass Valence Nord. Nos équipes se feront un plaisir de vous accompagner. Prenez rendez-vous dès maintenant sur notre site internet ou par téléphone au 09 83 35 70 90.

ParOuiGlass Valence 5 vues
Image de janoon028 sur Freepik

Que ce soit pour accueillir les familles nombreuses ou pour transporter du matériel, les voitures 7-places sont indispensables. Heureusement, il est désormais possible de trouver ce type de véhicule pour tous les goûts et pour tous les besoins.

Pourquoi un tel engouement pour les voitures 7-places ?

Les voitures 7-places sont conçues pour offrir un maximum d’espace pour accueillir confortablement tous les passagers. Ce type de véhicule est généralement composé de trois rangées de sièges, lui permettant d’accueillir facilement les familles nombreuses ou les groupes d’amis.

Des sièges supplémentaires sont disponibles et peuvent être utilisés pour transporter des enfants ou pour faire de la place lors des sorties. On ajoute que les voitures 7-places sont réputées pour offrir des fonctionnalités de sécurité avancées. De nombreux modèles sont par exemple dotés de systèmes d’aide à la conduite (ADAS – Advanced Driver Assistance Systems).

Le top 3 des meilleures voitures 7-places de 2023

Dacia Jogger

La Dacia Jogger est un choix idéal pour les familles à petit budget. En effet, la marque low cost du groupe Renault propose à sa clientèle un véhicule capable de transporter toute leur famille, tout en restant accessible avec un prix de départ de 18 200 €.

Le Jogger possède un gabarit plus que suffisant avec une longueur de 4,55 m. Il est équipé d’un moteur 3-cylindre 1,0 turbo 100 ch acceptant le GPL. Cela permet au véhicule de profiter d’un coût kilométrique assez bas. Une variante E-Tech 140 Hybride est aussi proposée. Cette dernière est très sobre en ville et performante, mais son prix grimpe directement à plus de 25 800 €.

Peugeot 5008

La Peugeot 5008 est allongée de 19 cm par rapport au 3008. Le 5008 fait donc au total 4,64 m de longueur, avec un empattement accru de 16,5 cm pour proposer une excellente modularité au 2e rang de sièges. Sans oublier les deux places supplémentaires dans le coffre, réservées aux enfants.

Le 5008 a été pensé pour plaire aux amoureux de la conduite, malgré que le 1,2 PureTech 130 puisse se montrer très juste. Les acquéreurs peuvent opter pour l’autre alternative qui est le BlueHDi 130. Ce moteur dispose de plus de couple, mais il est très sonore, notamment lors de l’accélération.

Son prix est aux environs de 38 200 €, mais il est négociable auprès des concessionnaires.

Nissan X-Trail

Le X-Trail est le seul modèle 7-place de la gamme Nissan. Ce modèle est en réalité un Qashqai allongé à 4,68 m afin de disposer de deux sièges supplémentaires au troisième rang.

Malgré une longueur plus que satisfaisante, le X-Trail ne propose en réalité que deux « strapontins » conçus spécialement pour les enfants. Par contre, la deuxième rangée est très spacieuse, avec notamment une banquette coulissante sur 22 cm et des dossiers inclinables.

Pesant près de 2 tonnes en 4×4, le X-Trail reste assez dynamique grâce à sa propulsion 100 % électrique de 330 Nm de couple. Cette dernière est alimentée en électricité par un 3-cylindre 1,5 très sophistiqué entraînant un générateur. Son prix tourne autour de 44 600 €.

Afin de garantir la sécurité de tous les passagers, l’automobiliste peut se rendre auprès d’un centre OuiGlass pour vérifier le bon fonctionnement de son système ADAS. Pour prendre rendez-vous, vous pouvez aller directement sur notre site officiel.

ParOuiGlass 84 vues
Image by Freepik

À partir du 28 septembre 2023, le Salon Auto de Lyon revient pour 5 jours d’exposition à Euroexpo. Cette nouvelle édition se concentre sur 5 grands univers de l’automobile : les véhicules neufs, les véhicules d’occasion, le sport automobile, l’écomobilité et les services.

Ce salon est une nouvelle opportunité pour les marques de vraiment faire du business. Il accueillera plusieurs constructeurs automobiles, dont 90 % d’entre eux ont déjà confirmé leur présence.

Le Salon Auto de Lyon : Le rendez-vous annuel des marques pour faire du business

Si de son côté Munich organise l’IAA Mobility du 5 au 10 septembre 2023, Lyon propose également son événement auto à Euroexpo le 28 septembre au 2 octobre.

Anne-Marie Baezner, la directrice du Salon Auto de Lyon, confirme la présence de toutes les marques, soit 49 participants. Face à un tel engouement, Baezner annonce d’ores et déjà qu’il n’y a plus d’espaces disponibles pour davantage d’exposants.

La patronne insiste sur le fait que le Salon Auto de Lyon est un rendez-vous consacré au business. En effet, il a pour objectif de faciliter la vente de voitures, sans mettre en avant une marque en particulier, car les stands seront identiques.

Lors de la précédente édition, le Salon Auto a attiré plus de 65 000 visiteurs et comptait près de 1 800 véhicules neufs et d’occasion vendus.

Le Salon Auto de Lyon 2023 : Cinq thèmes, cinq univers

Les véhicules neufs

Le premier thème est consacré aux voitures neuves et couvrira une surface de 20 000 m².

Toutes les marques seront regroupées, que ce soit les généralistes ou les luxueuses.

Un centre d’essai sera mis à disposition à proximité de ces halls d’exposition, ce qui facilitera la prise en mains des véhicules. Selon les informations reçues, plus de 350 modèles devraient être disponibles à l’essai pour les visiteurs du Salon Auto.

Les véhicules d’occasion

Le deuxième univers rassemble les véhicules d’occasion.

Cette partie du Salon Auto de Lyon est animée par les distributeurs de la région, et ils offrent aux visiteurs un large choix de modèles disponibles dans l’immédiat.

L’écomobilité

Le troisième thème est celui consacré à l’écomobilité.

Cette zone regroupe les automobiles douces qui pourront être testées sur une piste de 50 mètres.

De plus, des experts Ecomouv seront présents sur place pour accompagner les visiteurs dans leurs essais avec conseils à la clé en matière de sécurité et de protection.

Les professionnels de la mobilité électrique feront partie de cet univers.

Le sport automobile

Le quatrième espace est dédié au sport automobile et il s’étendra sur 5 000 m². Plusieurs circuits français seront accessibles durant cet événement et ils exposeront quelques modèles de compétition de diverses disciplines.

Un espace sera d’ailleurs réservé au personnage de BD « Michel Vaillant ».

Les services et accessoires

Cet univers accueillera tous les produits, services et innovations relatifs aux voitures. Quelques animations viendront compléter cet espace.

Le prix d’entrée au Salon Auto de Lyon sera maintenu à 7 € en réservation internet, avec des formules intéressantes pour les familles et les personnes à mobilité réduite.

Ceux qui repartiront avec une nouvelle voiture pourront faire confiance à OuiGlass Strasbourg pour l’entretien de leur auto. Chez OuiGlass, nous proposons par exemple une prestation de décalaminage moteur par hydrogène afin d’aider les véhicules d’occasion à retrouver leurs performances d’origine. La prise de rendez-vous se fait en ligne ou par téléphone au 03 69 71 99 50.

ParOuiGlass Strasbourg Nord 43 vues
Image by standret on Freepik

Après plusieurs années de forte augmentation, les prix des voitures neuves devraient très prochainement être revus à la baisse.

Cette nouvelle stratégie a été annoncée par les constructeurs en vue de permettre l’accès aux véhicules neufs à plus de consommateurs. En effet, en 20 ans, le prix d’une automobile neuve s’est tellement envolé que seulement 2 % des ménages français pouvaient se le permettre en 2020.

Baisse des prix des voitures neuves : un résumé de la situation

De nombreux constructeurs automobiles ont enregistré des bénéfices très intéressants au cours de ces derniers mois.

Ceux-ci ont vendu moins de voitures, mais à des prix beaucoup plus élevés que la normale. Suite à des problèmes de logistique qui ont freiné la production, les acteurs du secteur automobile ont en effet préféré mettre l’accent sur leurs modèles les plus rentables, notamment les modèles les plus haut de gamme.

Les constructeurs auto ont donc fortement augmenté leurs tarifs, malgré une hausse constante depuis environ 5 ans. L’inflation des prix des voitures neuves en 2023 est d’ailleurs deux fois plus rapide que l’inflation entre 2000 et 2020 dans l’Union européenne.

Sans oublier que le passage à l’électrique, avec ses composants très chers, n’a pas arrangé les choses. Il faut savoir qu’un véhicule électrique coûte près de 10 000 € de plus que son équivalent thermique.

Baisse des prix des voitures neuves : Tesla lance une guerre des prix

Tesla a lancé une guerre de prix dans l’électrique dès le printemps 2023. En effet, alors que la concurrence chinoise se montre agressive, le constructeur américain a compris les besoins des consommateurs en opérant un virage tarifaire très audacieux. Tesla va notamment proposer des baisses de prix pouvant aller jusqu’à 10 000 €.

Lors de l’annonce de ses résultats financiers, Elon Musk a renouvelé son souhait de maintenir une politique de prix agressive dans un contexte d’inflation constante dans le monde entier. Le patron de Tesla est même prêt à rogner un peu sur ses marges afin de respecter sa politique.

Jusqu’ici, Tesla et Volvo sont les seules marques à évoquer clairement une baisse de leur prix d’achat.

De leur côté, Renault et Stellantis ont également fait part de leur opinion sur le sujet. Luca de Meo, patron de Renault, a affirmé qu’il ne souhaitait pas entrer dans une guerre de prix. Il rassure néanmoins qu’une légère réduction des prix est prévue pour 2024, tout en veillant à toujours améliorer leurs marges.

Chez Stellantis, le constat est similaire. En effet, la maison mère de Peugeot, Jeep et Fiat veut avant tout protéger ses marges tout en continuant de réduire ses tarifs. Carlos Tavares, patron de Stellantis ajoute en disant que si les concurrents souhaitent amener le marché sur une guerre des prix, ils vont se mettre en difficulté avant Stellantis.

Conclusion sur la baisse des prix des voitures neuves

Grâce à cette stratégie reposant sur un contexte de déflation et de forte concurrence, les consommateurs pourront désormais envisager l’acquisition de véhicules neufs en concession.

Afin de garantir la longévité de leur automobile, les particuliers peuvent solliciter OuiGlass Rouen Rive Gauche. OuiGlass est connu pour ses services de remplacement de vitres, de rénovation d’optique de phares, de réparation d’impacts, de calibrage de systèmes ADAS ou encore de décalaminage de moteurs. Pour prendre rendez-vous, il suffit de se rendre sur le site ou d’appeler au 02 79 91 20 23.

ParOuiGlass Rouen Rive Gauche 54 vues
Image by azerbaijan_stockers on Freepik

Selon les dernières informations, les prix des voitures neuves pourraient bientôt baisser. En effet, à cause de la pénurie et des problèmes de logistique, les prix se sont envolés au cours de ces dernières années. Mais les prix devraient fléchir d’ici la fin de l’année 2023.

Baisse des prix des voitures neuves : Résumé de la situation

Apparemment, tout ce qui est rare est cher. À cause de ce principe, les prix des voitures neuves ont fortement augmenté au cours de ces dernières années.

De nombreux constructeurs comme GM, Renault, Stellantis ou Ford ont par ailleurs enregistré des bénéfices substantiels, malgré la baisse des ventes de véhicules. Ils ont compensé la baisse des ventes par des prix plus élevés.

Heureusement, la pénurie des semi-conducteurs et des autres pièces auto semble s’atténuer. Le nombre de véhicules neufs disponibles en concession a ainsi augmenté, laissant entendre une baisse des prix d’ici fin 2023.

Une guerre des prix lancée par Tesla en vue de la baisse des prix des voitures neuves

Printemps 2023, Tesla annonce la guerre des prix pour le marché des voitures électriques. Pour ce faire, le constructeur américain propose des réductions exceptionnelles allant jusqu’à 10 000 €.

Cette démarche a surpris les concurrents qui ont rapidement dû revoir toutes leurs stratégies tarifaires. De plus, lors de la présentation des résultats financiers, seuls Tesla et Volvo ont laissé entendre clairement une baisse des prix.

En revanche, tous les constructeurs reconnaissent que les prix élevés n’ont plus raison d’être. Certaines marques, comme le groupe Stellantis, envisagent même de proposer des prix plus abordables pour 2024, tout en assurant l’amélioration de leurs marges.

Baisse des prix des voitures neuves : un possible retour de la bonne vieille négociation commerciale

Malgré la présence de quelques ratés encore, il existe déjà bel et bien une amélioration de la production, et donc des délais de livraisons des véhicules. Logiquement, le prix des voitures, plus disponibles, devrait alors baisser.

Cependant, en économie, les choses ne sont pas aussi simples. Il est très rare de voir des prix qui chutent considérablement en si peu de temps. On pourrait, à la place, assister au retour des rabais et des promotions plus conséquentes.

La négociation commerciale pourrait aussi faire son retour. Cela fait que le tarif affiché pourrait être revu à la baisse sur plusieurs points lors de la signature du bon de commande. Toutefois, la règle économique qui veut qu’un prix ne baisse plus n’a peut-être plus de raison d’être depuis qu’Elon Musk a décidé de faire varier le prix des Tesla selon ses envies.

Face à ce constat, les autres marques pourraient : soit suivre l’exemple de Tesla, soit se contenter de laisser des marges de manœuvre à leurs commerciaux.

Malgré la fin de la pénurie et de la reprise de la production, la baisse des prix ne pourrait pas rivaliser avec l’inflation subie par le marché au cours de ces 2 dernières années. Aujourd’hui, les constructeurs doivent avant tout viser une amélioration de leurs marges tout en assurant la satisfaction des consommateurs.

Pour garantir la longévité de votre véhicule neuf, faites appel à un centre OuiGlass. Nous disposons de plusieurs prestations telles que la rénovation des optiques de phares, le changement de vitres et de pare-brise, la réparation d’impacts, entre autres pour garder votre véhicule dans un état optimal et assurer sa performance et sa sécurité sur la route. Pour prendre rendez-vous, rendez-vous directement sur notre site. 

ParOuiGlass 72 vues
Image by senivpetro on Freepik

Elisabeth Borne, Première Ministre du Gouvernement, a annoncé le lancement « dès l’automne » d’un dispositif d’offre de location de voitures électriques « à prix accessible ». Ce dispositif est destiné aux ménages modestes et il a pour objectif de proposer au moins 100 000 véhicules électriques en leasing par an.

Une aide pour les plus modestes « dès l’automne »

Cette annonce fait partie des mesures prévues par le Gouvernement pour aider les Français à faire leur transition vers la voiture électrique. Ce dispositif est idéal puisqu’elle permet aux foyers modestes de disposer de véhicules électriques qui sont pour l’instant réservés à la population la plus favorisée compte de leur prix.

Ce prix élevé persiste malgré une baisse des prix, notamment avec l’arrivée prochaine de nouveaux modèles annoncés comme plus accessibles, comme la R5 électrique qui affichera un prix de moins de 25 000 €, hors bonus. On peut aussi citer les futures ID.1 et ID.2 de la marque Volkswagen, dont le prix de départ se situerait respectivement en dessous des 20 000 € et 25 000 €.

Cette annonce a été faite par Emmanuel Macron en octobre 2022. Depuis, le Gouvernement a eu d’autres sujets sensibles à traiter, mais Élisabeth Borne vient toutefois apporter quelques nouvelles.

Selon elle, le Gouvernement lancera « dès l’automne » une offre de location de voitures électriques « à prix accessible » aux foyers modestes. Ce dispositif s’inscrit aussi dans la feuille de route pour les « cent jours » annoncés par le Président de la République dans la foulée de la promulgation de la réforme des retraites.

Comment fonctionne ce dispositif prévu « dès l’automne » ?

Même si un calendrier a été prévu, cette offre de location « à prix accessible » reste toutefois encore floue. En revanche, elle pourrait impliquer de lourdes subventions, car l’État devrait prendre en charge le paiement d’une partie du loyer mensuel d’un véhicule électrique loué en LLD. Ça peut également être le cas pour une LOA. Tout cela est prévu pour faire en sorte que le reste à charge du particulier ne dépasse pas les 100 € par mois.

Une aide, pour quels modèles ?

Cette partie est encore peu abordée par le Gouvernement. Toutefois, l’exécutif poussant pour une industrie automobile européenne forte et la relocalisation de la production en France, on peut toujours envisager le fait que l’aide ne profite qu’aux véhicules produits en France.

Par conséquent, la Tesla, la Dacia Spring et la MG4 sont directement exclues. En revanche, il s’agit d’une forte aubaine pour la Twingo de Renault et la Citroën ë-C4 qui coûtent respectivement 140 € par mois et 199 € par mois en leasing.

Les bénéficiaires de l’offre doivent bien évidemment penser à entretenir leur véhicule. Pour ce faire, ils peuvent se rendre chez OuiGlass qui propose diverses prestations : entretien et remplacement de pare-brise/vitres, décalaminage, rénovation d’optique de phares et rénovation d’impact. Pour prendre rendez-vous, il faut se rendre sur le site.

ParOuiGlass 73 vues
Image by senivpetro on Freepik

L’achat d’une voiture d’occasion est un investissement important et toujours un réel plaisir. Mais, il faut faire attention aux pièges ! Certes, l’achat à un pro exige moins de précautions que s’il s’agit d’un particulier. Pourtant, dans tous les cas, il est mieux de rester méfiant et d’agir avec beaucoup attention. Et pour un achat en occasion en toute sécurité, vous devez procéder aux contrôles. 

L’entretien de la voiture

Avant l’achat d’une voiture d’occasion, il faut d’abord contrôler l’historique de la voiture. Vous vérifiez et analysez ses antécédentes révisions, sans oublier le suivi qui a été déjà effectué sur la voiture. En plus, il ne faut pas oublier qu’un contrôle technique à jour est un bon signe que le vendeur est prêt à vendre. 

L’essai de la voiture d’occasion

Avant de procéder à l’achat d’une voiture d’occasion, le futur acquéreur doit essayer la voiture d’occasion. Dans la pratique, il doit s’assurer qu’il n’existe pas de bruits mécaniques anormaux et de mouvements de caisse inquiétants. La durée de l’opération doit dépasser 15 minutes afin de découvrir le plus grand nombre possible de bruits suspects et de pouvoir tester sur les divers types de routes. Pour ce faire, le futur acheteur doit écouter de manière attentive le moindre bruit. Il doit fixer son attention sur les mouvements de caisse pour détecter :

  • Le fort bruit de roulement des pneus ;
  • le voilage ;
  • les vibrations du train avant ou arrière ;
  • le bruit mécanique au niveau du pot d’échappement ou du moteur.

Est-ce que la voiture fait basculer sa tête vers l’avant lors du freinage ? Le levier est-il bloqué lors du changement du rapport de vitesse ? Lorsqu’on lâche le volant, la voiture suit-elle son cap ou non ? Lors de l’essai, vous mettez dans votre carnet d’entretien les réponses à ces questions. 

Vérifier que la voiture est d’origine pour réussir son achat en occasion

En réalité, il est mieux de ne pas opter pour une voiture tunée ou modifiée avec un moteur trafiqué et de modifications suspectes. En fait, avec une voiture d’origine, on évite les vices cachés, le refus de garantie et les problèmes d’assurance. Il faut faire la chasse aux différentes modifications avant l’achat d’une voiture d’occasion

Achat en occasion en toute sécurité : comprendre les causes de certaines anomalies

Ce point concerne d’abord les pneus. Les deux pneus avant et les deux pneus arrière doivent présenter une même usure. Sinon, celle-ci peut avoir de nombreuses causes, à titre d’exemple, une anomalie sérieuse du train roulant du véhicule.

Si les suspensions effectuent de brusques mouvements de faible amplitude, cette anomalie nécessite un remplacement imminent. Un embrayage qui patine et une boite de vitesse qui accroche sont les signes de la fatigue mécanique des pièces. Il faut aussi contrôler les disques de freins et les plaquettes pour découvrir d’éventuels défauts. Il est judicieux de vérifier ces éléments qui garantissent la sécurité en route pour réussir son achat en occasion

Votre sécurité dépend aussi du vitrage de votre automobile. Si vous devez préparer et remplacer votre pare-brise et vos rétroviseurs, n’hésitez pas à solliciter les services de nos experts. Chez OuiGlass Villefranche-sur-Saône, nous disposons des équipements appropriés pour remplacer le pare-brise et les rétroviseurs de votre voiture. Prenez un rendez-vous sur notre site internet. Vous pouvez aussi nous contacter par téléphone au numéro 04 69 17 32 25.

ParOuiglass Villefranche 33 vues
Image by freepik

Vous prévoyez d’acheter une voiture, mais hésitez entre une automatique et une manuelle ? Vous êtes au bon endroit. Dans cet article, nous allons vous détailler les avantages et inconvénients des voitures à boîte manuelle.

Offre un contrôle total sur le véhicule

Les voitures à boîte manuelle font surtout fureur auprès des puristes. Avec ce type de véhicule, les passionnés de conduite peuvent s’en donner à cœur joie. Ce qu’il y a de bien avec les voitures à boîte manuelle, c’est qu’elle offre un contrôle total sur le véhicule. Pour pouvoir décélérer ou accélérer, il faut jouer du levier de vitesse.

Par ailleurs, le choix d’une boîte de vitesses manuelle se justifie aussi lorsqu’on vit en dehors de la ville. En effet, ce type de véhicule convient surtout aux personnes qui doivent effectuer régulièrement de longs trajets.

En outre, certains modèles de véhicules à boîte manuelle disposent d’un sixième rapport. Ce dernier permet d’optimiser la consommation de carburant. Avec un véhicule doté d’un sixième rapport, il vous sera plus facile d’économiser du carburant surtout lors des trajets sur autoroute.

Facile à entretenir

Contrairement aux voitures à boîte automatique, les véhicules à boîte manuelle sont faciles d’entretien. En cas de panne ou d’usure d’un composant, vous n’aurez aucun mal à trouver un mécanicien capable de régler le problème. En plus, les pièces de ces véhicules sont moins coûteuses et faciles à trouver.

Vendue à un prix abordable

Les voitures à boîte manuelle sont moins coûteuses que les voitures à boîte automatique. Hormis quelques modèles haut de gamme, ces véhicules sont proposés à prix abordable. Si votre budget est assez limité, c’est le type de voiture qu’il faut acheter.

Conduite difficile

Le principal inconvénient des voitures à boîte manuelle est qu’elles sont difficiles à conduire. Comme il faut gérer convenablement les décélérations et accélérations, les conducteurs les moins expérimentés auront du mal à s’y faire au début.

En effet, conduire un véhicule manuel nécessite d’avoir quelques notions supplémentaires et de la pratique. Si vous venez d’avoir votre permis, et que vous souhaitez vous familiariser avec les routes, optez d’abord pour une voiture à boîte automatique.

Nécessite une plus grande concentration

Étant donné que conduire une voiture à boîte manuelle nécessite de gérer convenablement la vitesse, il vous faut être bien concentré. En effet, ce type de véhicule exige plus d’attention qu’une voiture automatique. Dans les villes où il y a beaucoup d’embouteillages, utiliser une voiture manuelle peut être extrêmement frustrant.

Pour finir, sachez que les véhicules à transmission manuelle sont aujourd’hui moins nombreux que les véhicules automatiques. Pour cette raison, vous pouvez ne pas avoir beaucoup de choix à l’achat d’une voiture neuve.

Les phares de votre véhicule ont besoin d’être changés ou rénovés ? Faites appel à OuiGlass Terre de Caux. Notre équipe de spécialistes se chargera de les remettre en parfait état. Pour entrer en contact avec notre service client, composez le 02 35 16 29 26. Sinon, prenez rendez-vous directement sur le site et confiez votre véhicule à un expert.

ParOuiGlass Terres de Caux 70 vues
Image by standret on Freepik

Vous vous apprêtez à acheter une auto, et vous vous demandez si les voitures automatiques sont une bonne affaire ? Cela tombe bien, dans cet article, nous allons justement voir les avantages et les inconvénients de ce type de véhicule.

Facile à conduire

Ce n’est un secret pour personne, les automobiles à boîte automatique sont plus faciles à conduire. C’est d’ailleurs pour cette raison que tant d’apprentis conducteurs se ruent vers ces modèles. En effet, la voiture automatique a été conçue pour que le conducteur n’ait pas à se soucier du changement de vitesse. Celui-ci peut alors se concentrer davantage sur la route.

Retarde l’usure de la boîte de vitesse

Un autre avantage de la boîte automatique est qu’elle s’use moins vite. Comme le changement de vitesse ne se fait pas manuellement, la transmission a le temps de s’adapter et ne risque pas de casser suite à une mauvaise manipulation.

En plus, l’allure de la voiture reste tout le temps stable. Même si le pilote a tendance à un peu trop appuyer sur la pédale d’accélérateur, il aura toujours un contrôle optimal sur le véhicule. Notons également que l’automobile automatique offre une meilleure expérience de conduite pour ceux qui aiment profiter du paysage.

Économique

La voiture à boîte automatique est plus économique que les autos manuelles. En situation urbaine surtout, ces modèles de véhicules ne consomment que très peu. De ce fait, si vous êtes du genre à plus miser sur la consommation que sur la vitesse, optez pour une voiture automatique. Elle vous permettra d’économiser davantage en plus de vous faciliter la conduite.

Difficile à réparer

Le premier inconvénient de la voiture automatique est qu’elle est difficile à réparer. À cause de ses composants, seuls les plus expérimentés des professionnels peuvent la remettre en état en cas de casse. De plus, les frais de réparation sont coûteux.

Rend dépendant

Le fait de tout le temps conduire une voiture automatique peut nuire à votre performance au volant. Si vous vous habituez à conduire ce type de véhicule, vous aurez forcément du mal une fois au volant d’une auto manuelle. Voilà pourquoi la plupart des conducteurs préfèrent les voitures manuelles. Ils ne veulent pas perdre leur capacité à jouer du levier de vitesse.

Coûteuse à l’achat

Acheter une voiture automatique vous coûtera plus cher qu’acheter une voiture à boîte manuelle. C’est l’une des raisons pour lesquelles les nouveaux conducteurs choisissent les véhicules manuels.

Votre pare-brise a besoin d’être rénové ou remplacé ? Faites appel à OuiGlass Le Havre. En plus de les rendre comme neuf, nous nous engageons à effectuer les réparations dans les plus brefs délais. Pour obtenir plus amples informations, composez le 09 86 08 54 48. Sinon, prenez rendez-vous directement sur le site. Nous nous ferons une joie de répondre à toutes vos questions.

ParOuiGlass Le Havre 46 vues

L’essor de la technologie automobile conduit de nombreux automobilistes à opter pour les véhicules automatiques. Ce choix découle de plusieurs avantages dont bénéficie le conducteur. Malgré ses nombreux atouts, ce type de voiture présente toutefois des désavantages. Cet article a été rédigé pour informer sur les inconvénients d’une voiture automatique

Inconvénients d’une voiture automatique : coût d’achat exorbitant et services d’entretien onéreux

Le prix d’achat compte parmi les inconvénients d’une voiture automatique. Et ceci demeure un facteur essentiel dans l’acquisition d’une voiture automatique. En réalité, ce modèle est plus cher que celui manuel, car il dispose d’éléments électroniques et mécaniques plus complexes. 

De plus, la réparation et l’entretien d’une voiture automatique imposent des frais élevés. Compte tenu de la complexité du système d’une boîte automatique, sa réparation est par conséquent plus difficile. De même, les tarifs onéreux de sa remise en état peuvent s’expliquer par la rareté des pièces détachées. 

Si vous disposez d’une voiture munie d’une boîte à vitesses automatique, la vidange tous les 25 à 50 000 km est obligatoire. Celle-ci engendre un coût moyen qui oscille entre 350 et 600 euros, selon le modèle du véhicule. 

Ainsi, d’autres interventions peuvent s’ajouter à la vidange : 

  • ajout de liquide de transmissions pour les BVA, en moyenne tous les 50 000 km ; 
  • changement de filtre ; 
  • programmation de la boîte. 

Le problème grave survenu à la BVA de votre véhicule peut aussi vous conduire à remplacer ce système de transmission. Et le coût généré par cette opération peut atteindre 3 000 euros. Ces services coûteux constituent aussi les inconvénients d’une voiture automatique

Un entretien régulier constitue l’inconvénient d’une boîte automatique 

Le fonctionnement d’une voiture automatique se fonde sur une technologie électrique avancée. La vérification de l’état des pièces au moins une fois par trimestre s’avère alors importante. Si vous disposez de moyens nécessaires, passez le véhicule au scanner au minimum une fois chaque année. 

Les anciens modèles de voiture automatique consomment davantage de carburant

Les anciens modèles de voiture automatique, équipés d’une BVA consomment une quantité plus importante de carburant que ceux munis d’une boite à vitesse manuelle. En effet, l’on constate une surconsommation d’approximativement 10 à 15 % sur les véhicules automatiques. 

Une absence du ressenti au cours du long trajet 

L’un des inconvénients d’une voiture automatique est lié à l’évolution de sa technologie. Cette dernière rend passif l’automobiliste. Lors de la conduite, il peut arriver au conducteur de penser à une autre chose, c’est-à-dire d’être distrait. Lorsqu’il enclenche le levier sur le point D, il ne fait que tourner le volant et maîtriser l’accélérateur pour avancer. Cela peut provoquer de l’ennui, surtout sur un long trajet, puisque le conducteur ne fait qu’avancer. 

Indiscutablement, la voiture automatique crée un confort de conduite appréciable. Pourtant,  ce dernier dépend aussi de l’état de vitrages. Dans ce sens, quel que soit le type de voiture que vous conduisiez, n’hésitez pas à prendre rendez-vous avec nos experts, en cas d’impact ou de brise-glace. Vous pouvez nous contacter directement par téléphone au 02 90 73 57 43. Chez OuiGlass Vannes, nos experts vous accompagnent dans toutes les interventions vitrages. 

ParOuiGlass Vannes 81 vues
Générée par IA

En France, la boîte de vitesses manuelle est la plus répandue sur les véhicules. Pourtant, de nombreux automobilistes optent désormais pour les voitures à boîte automatique, compte tenu de leur simplicité d’utilisation. Elle change du coup puisqu’elle est automatique. Boîte manuelle ou automatique : laquelle choisir ? Pour vous aider à faire le bon choix, voici les comparaisons entre ces deux systèmes de transmission.

Boîte manuelle ou automatique : quels sont les atouts, comment ça marche ?

Voici les principales différences entre la boîte manuelle et la boîte automatique,en termes de fonctionnement et d’avantages générés. La boîte de vitesses manuelle s’appelle autrement boîte de vitesses mécanique (BVM). Ce système de transmission offre au conducteur la maîtrise totale du changement de rapports, ce qui constitue son principal atout. Lors de la conduite sportive, il pourra enclencher chaque rapport, jusqu’à la limite de tours par minute, admissible pour le moteur. Par contre, il peut effectuer les changements de rapports à bas régime, en conduisant de manière calme et souple. De cette façon, le conducteur pourra faire une économie appréciable de carburant. Celle-ci peut s’améliorer si la voiture est munie d’un sixième rapport, conçu notamment pour les trajets sur autoroute.

La pédale d’embrayage n’existe plus avec la boîte de vitesses automatique ou BVA. En effet, la voiture n’est équipée que d’une pédale de frein et d’une pédale d’accélérateur. Pratiquement, c’est le véhicule qui s’occupe du changement de rapport, selon la pression que le conducteur exerce sur l’accélérateur. La BVA constitue un réel atout lors de la conduite en ville, au cours de laquelle le véhicule effectue des changements de rapport fréquents et quelquefois brusques. La BVA offre beaucoup de confort de conduite et économise le carburant. Par contre, ce système de transmission consomme davantage qu’une BVM, au moment où la voiture est lancée (sur l’autoroute, la route droite…). 

Comment faire le choix ?

Il faut savoir que le choix entre la boîte manuelle et la boîte automatique dépend essentiellement de l’usage que vous ferez de votre véhicule. Et cela se fonde sur plusieurs facteurs. Certes, les différents constructeurs réalisent des progrès considérables sur la consommation générée par la BVA. Pourtant, l’économie de carburant demeure la principale différence. Les automobilistes préfèrent les boîtes de vitesses automatiques pour les courses urbaines et sur les routes sinueuses. Par contre, ils ont une inclination pour les BVM sur les grands axes routiers. En termes de confort, la BVA crée une souplesse inégalable. Le conducteur fournit moins d’efforts, car il n’utilise plus la pédale d’embrayage. Ce qui facilite la concentration lors de la conduite et réduit ainsi les risques d’accident. Dans la pratique, le conducteur n’a plus besoin de surveiller si la boite est bien sur le bon rapport ou non, contrairement aux BVM.

Évidemment, la conception d’une boîte manuelle ou automatique vise à offrir le confort de conduite. Mais, il faut aussi maintenir les vitrages de votre automobile en bon état en hiver comme en été. Cela constitue une règle d’or à ne pas oublier. Une fissure peut réduire la visibilité et augmenter le risque d’accident. Chez OuiGlass Niort, nous disposons des outils de pointe pour remplacer votre pare-brise et vos rétroviseurs. En cas de brise de glace ou d’impact, nos experts sont à votre disposition. Prenez rendez-vous sur notre site ou par téléphone au 05 49 24 22 04.

ParOuiglass Niort 77 vues
Image by user6702303 on Freepik

La voiture hybride fonctionne avec un moteur électrique au moins, alimenté par une batterie, et un moteur thermique (à essence, le plus fréquemment). Son fonctionnement dépend alors de deux sources d’énergie différentes : le carburant et l’électricité. Avant de choisir l’hybride, lisez cet article sous forme de guide. Il vous informe sur les atouts de ce modèle de véhicule. 

La faible consommation de carburant

La voiture hybride est à faible consommation de carburant par rapport au véhicule à moteur thermique classique. Pratiquement, elle consomme exclusivement de l’électricité à faible vitesse et de l’électricité à vitesse élevée. Au cours des accélérations, le moteur électrique soutient le moteur à essence. L’hybride permettra de consommer moins dans les trajets en ville. En réalité, la conduite en agglomération fait appel au moteur électrique à cause des circulations à faible allure, des démarrages et des arrêts omniprésents. 

La voiture hybride est plus écologique

L’hybride, grâce à son moteur électrique, permet une consommation réduite de carburant. Sa conduite émet par conséquent moins de CO2.

Pas besoin de recharger la batterie 

Contrairement à l’hybride rechargeable, le branchement à une prise électrique ou à une borne n’est pas nécessaire pour recharger la batterie d’un véhicule hybride non rechargeable. En effet, elle se recharge automatiquement à chaque ralentissement ou freinage grâce à la rotation des roues. Ces dernières génèrent une énergie, qui est récupérée pour alimenter la batterie. 

Le respect des vignettes Crit’Air

Vous pouvez circuler en tous lieux en France, avec une voiture hybride, même pendant les pics de pollution grâce aux vignettes Crit’Air. 

Possibilité de faire de longs trajets  

Le véhicule hybride peut alterner entre diverses sources d’énergie. En effet, il possède une autonomie nettement favorable à celle d’une voiture à essence. En effet, l’hybride continue de marcher malgré l’épuisement de sa batterie de traction. Celle-ci se recharge automatiquement, en roulant. 

À titre d’information, les véhicules hybrides rechargeables en conduite électrique ont une autonomie d’environ 56 km. 

La voiture hybride crée un meilleur confort d’utilisation 

Son confort d’utilisation compte parmi les aouts de cette voiture. Dans la pratique, son moteur thermique ne tourne pas en décélération ou lors de la conduite à basse vitesse en ville. En conséquence, les occupants de la voiture bénéficient d’un silence total et d’un grand calme à bord. De plus, l’hybride émet un faible niveau sonore à votre entourage.  

Les véhicules hybrides sont munis seulement de deux pédales : l’une pour accélérer et l’autre pour ralentir ou arrêter. Ce système débarrasse le conducteur du passage de vitesses et crée ainsi une conduite plus fluide. Il permet en outre le passage du moteur thermique au moteur électrique ou vice-versa, efficacement et simplement.  Certes, l’hybride génère un meilleur confort de conduite. Mais pour prévenir les risques sur la route, la bonne visibilité du conducteur est aussi importante. Chez OuiGlass, nos techniciens s’occupent du remplacement et de la réparation de n’importe quel type de vitrage. Notre centre OuiGlass Rouen Rive Gauche est équipé de tout le matériel nécessaire pour remplacer votre pare-brise ou vos rétroviseurs. N’hésitez pas à prendre rendez-vous sur notre site internet. Nous répondrons aussi à vos questions au 02 79 91 20 23.

ParOuiGlass Rouen Rive Gauche 110 vues
Image by freepik

Que ce soit pour une voiture neuve ou d’occasion, pour acheter un véhicule aujourd’hui, il faut se poser les bonnes questions afin de prendre les bonnes décisions. La France entre dans une nouvelle phase de transition écologique, ce qui n’aide pas les usagers concernant leurs interrogations sur les nouvelles modalités d’acquisitions automobiles. Or, posséder un véhicule est primordial puisqu’il permet de faciliter le quotidien des usagers. Voici alors quelques éléments qui pourront faciliter le choix des plus indécis.

Bien définir ses besoins avant d’acheter d’un véhicule

Avant d’entamer ses recherches, il est recommandé aux usagers de déterminer précisément leurs besoins et leur budget. En effet, ces deux critères varient selon les individus et ils peuvent être conditionnés en fonction de quelques facteurs :

  • Leur lieu de résidence ;
  • L’usage qu’ils souhaitent faire du véhicule ;
  • Le kilométrage qu’ils parcourent quotidiennement ;
  • La structure de leur famille ;
  • Leurs besoins en matière de chargement.

Établir un budget pour l’achat de son véhicule

La question du prix est bien évidemment importante. Au moment d’entamer les recherches, il est essentiel de savoir établir un budget auto-fixe. Cela est nécessaire pour obtenir un certain gain de temps et pour vérifier si un modèle s’avère être plus onéreux que prévu. Afin de définir son budget, il faudra prendre en compte le prix d’achat du véhicule. Mais également d’autres éléments tels que l’assurance auto, le carburant et l’entretien du véhicule. Pour finir, il serait intéressant de définir le mode de financement du véhicule. S’agira-t-il d’un achat au compte, à crédit auto classique ou en leasing auto ? Chacune de ces possibilités est à prendre en compte lors de l’établissement du budget auto.

Examiner l’état général du véhicule avant l’achat

Afin de bien choisir son véhicule, il est nécessaire de l’examiner sous tous ses profils. Cela permettra de facilement détecter les éventuels problèmes avec le véhicule, surtout s’il s’agit d’une occasion. Le client peut commencer par examiner l’extérieur, en passant au peigne fin la carrosserie et la vitrerie. Il devra détecter toutes traces de rayures ou de frottement, l’état des serrures et les arêtes de portières. L’acquéreur sera aussi tenu de vérifier les vitres et les joints qui les entourent. Si des défauts venaient à être constatés, le client peut contacter un professionnel tel que OuiGlass pour réparer la vitre du véhicule. Chez OuiGlass, l’acquéreur peut profiter de plusieurs types de services : réparation de pare-brise, réparation d’impact, rénovation d’optique de phares, décalaminage, remise à niveau du système ADAS et des prestations de vitrages diverses.

Vérifier les aspects techniques de véhicule au moment de l’achat

Cela concerne :

  • Les pneumatiques : Vérifier s’ils fonctionnent par paire et que les marques sont les mêmes.
  • Le système de freinage : Vérifier l’état des plaquettes et des disques de chaque roue.
  • Le moteur : Vérifier les niveaux et l’aspect général du moteur (propreté, présence de plastiques esthétique, etc.).

Par ailleurs, il est intéressant de s’assurer que le véhicule réponde parfaitement aux normes en vigueur en ce qui concerne la sécurité routière avant d’acheter un véhicule. Chez OuiGlass, les particuliers profitent de services d’entretien et de remise à niveau du système d’aide à la conduite ADAS. Disposant d’équipements de pointe, OuiGlass Strasbourg peut procéder au reconditionnement de ce système, et offre à ses clients une franchise ou un chèque de 100 €. La prise de rendez-vous se fait sur le site internet ou par téléphone au 03 69 71 99 50.

ParOuiGlass Strasbourg Nord 57 vues

La voiture est un moyen de transport qui permet à son propriétaire de se déplacer plus facilement au quotidien. Par conséquent, il est important que le véhicule soit parfaitement adapté aux besoins du conducteur. Cela est primordial afin de garantir le confort du conducteur et des passagers, mais également pour garantir la praticité de la voiture au quotidien. Choisir sa voiture demande alors une certaine réflexion.

Choisir la voiture en fonction de la situation familiale

Un des critères clés pour le choix de sa voiture : la situation familiale du conducteur. En effet, en fonction de sa situation familiale, le conducteur aura différents types de besoins en matière de transport.

Célibataire

Le célibataire n’a pas besoin de se prendre la tête pour choisir sa voiture. Il peut opter pour une petite voiture 2 places, tout comme il peut décider d’acquérir une grande voiture (berline, 4×4…). La seule chose dont il doit se préoccuper, c’est son confort personnel et ses besoins en matière de déplacement au quotidien. Généralement, le célibataire va pencher pour une voiture à faible consommation de carburant pour le permettre de rouler plus longtemps à moindre coût.

En couple

Les jeunes couples sans enfant peuvent opter pour des citadines confortables ou des SUV. Ce type de voiture leur confère suffisamment d’espace pour être confortable sur les routes, mais aussi pour pouvoir accueillir des amis ou des membres de la famille. Les critères de choix sont : la polyvalence, la praticité et le confort. Les voitures compactes de 3 à 5 portes sont aussi très appréciées des couples puisqu’elles leur permettent de rouler sereinement sur les routes.

Famille

Pour les familles, le choix sera plus compliqué. Il faudra étudier plusieurs éléments concernant le confort du conducteur, de son conjoint, mais également des enfants. La voiture doit alors posséder un habitacle suffisamment espacé pour permettre aux enfants de se mouvoir en toute sécurité. Par ailleurs, en ce qui concerne la sécurité, la voiture doit être équipée de tous les équipements nécessaires qui garantissent la sécurité des passagers : airbag, ceintures de sécurité, aide au freinage d’urgence, GPS, etc.

Le coffre doit posséder un volume suffisant pour accueillir toutes les affaires de la famille. Un porte-bagage sur le toit peut s’avérer utile pour les vacances. Les voitures de type break sont idéales pour les familles avec un ou deux enfants. Pour les longs trajets, une berline avec un grand coffre sera plus adaptée. Et pour les familles nombreuses, il est possible d’opter pour un monospace.

Choisir la voiture en fonction de la motorisation

Il faut savoir que les véhicules disposent de différents types de motorisation. Chacun possède ses avantages et ses inconvénients. Faisons le point :

  • L’essence affiche un coût de carburant assez coûteux, mais son prix d’achat reste relativement abordable ;
  • Le diesel dispose d’un meilleur rendement et d’une longévité plus importante. Leur seul inconvénient se situe au niveau de leur coût d’achat élevé ;
  • L’hybride constitue une alternative économique et peu polluante. Toutefois, ce modèle de véhicule reste plus coûteux à l’achat comparé aux autres modèles.
  • L’électrique consiste en une motorisation silencieuse, économique et non polluante. Bien que la voiture électrique reste chère, les propriétaires peuvent faire des économies sur les prix de réparation qui sont moindres. De plus, les voitures électriques demandent rarement un passage chez le garagiste.

En revanche, les automobilistes peuvent opter pour une conversion de leur moteur essence en une motorisation bioéthanol. Le bioéthanol a pour avantage d’afficher une consommation et un prix inférieurs à ceux des carburants traditionnels. De plus, le moteur gagnera en puissance et la consommation sera moindre. Pour s’occuper de la conversion, il est possible de contacter OuiGlass Clermont-Ferrand. Ce dernier dispose effectivement du savoir-faire nécessaire pour convertir un moteur essence en une motorisation bioéthanol économique. La prise de rendez-vous se fait directement par téléphone au 04 73 27 76 39 ou sur le site internet OuiGlass.

ParOuiGlass Clermont-Ferrand 48 vues
crédit auto et leasing

Financer l’achat d’une voiture est une option courante de nos jours, que ce soit pour des raisons professionnelles ou personnelles. En effet, posséder une voiture peut être indispensable pour se déplacer quotidiennement, pour aller au travail ou pour des activités personnelles. Dans cette optique, il existe plusieurs options pour financer l’achat d’une voiture, notamment le crédit auto, le leasing ou encore la location avec option d’achat. Les avantages de chaque option varient selon les besoins individuels et la situation financière correspondante.

Financer l’achat d’une voiture : le crédit auto

L’achat d’une voiture peut représenter un investissement important pour bon nombre de personnes. De ce fait, il est courant de contracter un prêt pour cet achat. Dans ce cadre, le prêt automobile est conçu particulièrement pour permettre l’achat d’une voiture neuve ou d’occasion en offrant un financement adapté à cette dépense.

Il peut être contracté auprès d’une banque, d’un organisme financier ou directement auprès du concessionnaire automobile. Les modalités de remboursement sont généralement flexibles et adaptées aux besoins du client. Les taux d’emprunt peuvent fluctuer en fonction de la durée de remboursement ainsi que de l’institution de prêt choisie.

Avant de contracter un crédit auto, il est important de bien évaluer sa capacité financière et de comparer les offres de différents établissements pour trouver la solution de financement la plus adaptée à ses besoins et à sa situation financière. En somme, le crédit auto peut être une option avantageuse pour financer l’achat d’une voiture, mais il est recommandé de bien se renseigner avant de se lancer dans cette démarche.

Le leasing : un moyen pratique pour financer l’achat d’une voiture

Le leasing est un moyen pratique et populaire pour financer lachat d’une voiture. Cette option est également connue sous le nom de location avec option d’achat (LOA). Le leasing permet aux consommateurs de louer une voiture sur une période de temps déterminée. Durant cette période, le locataire s’acquitte de versements mensuels qui englobent à la fois l’usage de la voiture et les frais d’entretien périodique. À la fin du contrat, le locataire peut soit acheter la voiture à un prix prédéterminé, soit la restituer au concessionnaire. 

Ce mode de financement peut offrir plusieurs avantages aux consommateurs, tels que des mensualités plus faibles et des options de renouvellement régulières pour avoir une voiture récente. C’est une excellente option d’achat pour les personnes qui préfèrent changer de voiture toutes les années et qui souhaitent éviter les tracas liés à la revente d’une voiture d’occasion. 

Chez OuiGlass, nous savons que l’achat d’une voiture est un investissement important. Il est donc normal d’entretenir régulièrement votre véhicule nouvellement acquis pour qu’il conserve son état lors de l’achat. Dans cette optique, notre centre OuiGlass Nevers vous propose des services d’entretien et de réparation pour le vitrage, les phares, les systèmes de conduite ADAS et bien d’autres. Contactez-nous dès maintenant au 03 86 58 33 63 pour préserver l’état de votre nouvelle acquisition ou pour remettre comme neuf votre ancienne voiture. Nous vous invitons également à consulter notre site pour fixer un rendez-vous.

ParOuiGlass Nevers 46 vues

Tous les ans, des millions de véhicules font l’objet d’un rappel pour des raisons de sécurité. Vous ignorez ce que c’est qu’un rappel de véhicule ? Ce petit guide vous permettra de tout comprendre.

Un rappel de véhicule, c’est quoi ?

Les constructeurs font de leur mieux pour concevoir des véhicules performants et dépourvus de défaut. Malheureusement, les erreurs ne sont jamais bien loin. Et quand un modèle présente une anomalie, le fabricant est contraint d’en informer les acheteurs. Une procédure de rappel de véhicule est alors lancée.

La procédure de rappel a pour but de protéger les conducteurs. C’est un communiqué officiel à destination des propriétaires de véhicules présentant une anomalie.

N’importe quelle partie d’un véhicule peut faire l’objet d’un rappel. Le problème peut tout aussi bien provenir des pneus que d’un siège ou des freins.

À noter aussi : les rappels ne se limitent pas aux nouveaux véhicules. Une voiture qui date de plusieurs années peut être rappelée si le constructeur découvre sur le tard un nouveau problème.

Pour votre sécurité, il faudra bien vous renseigner avant d’acheter un nouveau véhicule. Faites des recherches pour vous assurer de sa conformité. Si vous n’êtes pas sûr à 100 %, n’achetez pas.

Comment savoir si son véhicule est concerné par un rappel ?

Quand un modèle est concerné par un rappel, son constructeur est tenu d’envoyer une lettre aux acheteurs. En effet, la loi l’oblige à partager l’information pour des raisons de sécurité. Un fabricant qui n’effectue aucun rappel en cas d’anomalie aura affaire à la justice. Il peut écoper d’une amende ou d’une peine plus sévère.

Dans certains cas, les propriétaires de véhicules d’occasion peuvent ne pas recevoir de lettre de rappel. C’est ce qui se produit quand ils ne figurent pas dans la liste d’envoi du fabricant. En effet, un constructeur n’enregistre que celui qui lui a acheté le véhicule. Si entre-temps, la voiture a été vendue à un autre, il n’en saura rien. Par conséquent, ce sera toujours le premier acheteur qui sera signalé s’il y a un rappel.

En général, un fabricant doit avoir envoyé une lettre dans les 60 jours après l’annonce du rappel. Un propriétaire de véhicule qui n’a pas reçu de lettre devra procéder à une vérification.

Pour confirmer le rappel d’un véhicule, deux options lui sont offertes. Il peut se rendre sur le site web du constructeur dans la rubrique dédiée au rappel ou consulter directement la base de données du gouvernement.

En effet, le gouvernement tient une liste détaillée des voitures concernées par une procédure de rappel. N’hésitez surtout pas à aller voir en cas de doute. Chez OuiGlass Vannes, nous vous proposons de rénover les vitres ainsi que les phares de votre véhicule. Notre équipe d’experts s’engage à vous offrir des résultats optimaux.  Désireux d’offrir un nouveau souffle à votre véhicule ? Prenez rendez-vous sur notre site. Vous pouvez également nous joindre au 02 90 73 57 43.

ParOuiGlass Vannes 66 vues

Histovec est un site créé par le gouvernement français en 2019 et essentiel lorsque vous décidez de vendre ou acheter un véhicule. En effet, il vous donne accès à la situation administrative et à l’historique des immatriculations du véhicule en question. En fait, les informations sont réunies dans un rapport Histovec fourni au nouvel acquéreur d’une auto. Ainsi, nous verrons dans cet article le fonctionnement de ce dispositif et son rôle pour les conducteurs.

Rôle d’Histovec

Tout d’abord, Histovec correspond à la contraction des mots « historique » et « véhicule ». Concrètement, ce site regroupe toutes les informations dans le fichier national du système d’immatriculation des véhicules (SIV). Aussi, sa création vient de l’initiative du ministère de l’intérieur dans le but de centraliser les différentes données pour les conducteurs. Ainsi, il vous suffit d’avoir l’immatriculation du véhicule pour être informé de son historique, sa situation administrative et vous assurer que le véhicule n’est pas volé ou accidenté.

Par ailleurs, le Comité interministériel de la Sécurité Routière a demandé la création du projet afin de limiter les arnaques lors de la vente de véhicule d’occasion :

  • Pour l’acheteur : possibilité de vérifier l’historique de la voiture sur « histovec.interieur.gouv.fr » pour acquérir le véhicule qui répond à ses critères.
  • Pour le vendeur : fourniture du rapport d’Histovec à l’acheteur en gage de transparence et de bonne foi quant au dossier administratif du véhicule à vendre.

Par conséquent, le rapport Histovec permet de certifier qu’un véhicule peut être cédé et que la création d’une nouvelle carte grise peut être faite pour le prochain conducteur.

Fonctionnement du site

En consultant le site d’Histovec, vous pouvez choisir votre situation : acquéreur ou propriétaire d’un véhicule. Selon votre choix, les informations recherchées et la démarche à suivre seront différentes. Ensuite, vous aurez à votre disposition les informations suivantes :

  • Dossier administratif du véhicule : vous saurez s’il s’agit d’un véhicule accidenté, volé ou si un gage est en cours.
  • Historique des précédents propriétaires.
  • Caractéristiques du véhicule : marque, nombre de portières, cylindrée, puissance…).
  • Historique des réparations.

Toutes les informations sont issues du SIV ou système d’immatriculation des véhicules situé sur tout le territoire au niveau national.

Si vous désirez vendre votre véhicule, vous pouvez obtenir son certificat de non-gage ou de situation administrative sur le site de Histovec. En effet, il garantit la nouvelle immatriculation du bien. Toutefois, ce document doit dater de moins de 15 jours au moment de la vente du véhicule. Par ailleurs, s’il s’agit d’un véhicule volé, gagé ou jugé inapte à circuler, il sera impossible de demander une nouvelle carte grise.

Cependant, Histovec ne donne pas d’informations sur la situation de la voiture au sujet du dernier contrôle technique. Aussi, si vous désirez acquérir une auto immatriculée depuis plus de 10 ans, vous n’aurez pas accès à son historique sur Histovec.

Coût du service Histovec

Les pouvoirs publics ont mis Histovec à la disposition des conducteurs. Ainsi, il est totalement gratuit, n’engendrant aucun coût de la part de l’acheteur ou du vendeur d’un véhicule. De plus, ce service concerne tous les véhicules motorisés tels que les camions, le motos, les deux roues.

Néanmoins, après la vente du véhicule, pour obtenir la carte grise il faudra payer un montant plus ou moins élevé selon divers critères :

  • En fonction du département de résidence et de la taxe régionale.
  • Selon le nombre de chevaux de la voiture.
  • En fonction de la date de la première immatriculation.
  • Selon le taux d’émission de CO2.
  • En fonction du modèle de motorisation : électrique, hybride, essence ou diesel.

En conclusion, Histovec correspond à un service en ligne à destination des conducteurs cherchant à vendre ou à acquérir un véhicule d’occasion. Mis en place par le gouvernement français en 2019, il permet le renforcement de la transparence et de la confiance entre les deux parties lors d’une transaction. Enfin, si vous souhaitez acquérir une voiture d’occasion via un particulier, n’omettez pas la vérification de son historique sur le site Histovec !

Par ailleurs, quel que soit le véhicule que vous souhaitiez vendre ou acheter, n’oubliez pas de garder un œil sur le pare-brise. En effet, une fissure peut réduire la visibilité en augmentant le risque d’accident. Chez OuiGlass Le Havre, nous prenons en charge tous les types de véhicules. En cas d’impact ou bris de glace, n’hésitez pas à prendre rendez-vous avec nos spécialistes en ligne ou par téléphone au 02 32 92 08 32. De plus nous vous offrons 100 euros en chèque ou la franchise.

ParOuiGlass Le Havre 487 vues

Le véhicule 0 KM est une formule vous permettant de tirer profit d’une voiture neuve à un tarif proche de l’occasion. Il s’agit d’une occasion en or. En effet, l’achat d’une auto neuve en concession représente un réel investissement n’étant pas à la portée de tous. C’est pourquoi la plupart parcourent le marché de l’occasion lorsqu’il s’agit d’acheter un nouveau véhicule. Nous verrons ci-dessous les avantages et ce qu’il convient de savoir sur le véhicule 0 km.

Le véhicule 0 km : aussi neuf qu’un véhicule neuf

Une auto dite 0 km est un véhicule immatriculé mais non vendu dans les délais par un concessionnaire. Les objectifs de vente n’étant pas réalisés à temps, le concessionnaire applique une remise non négligeable afin d’écouler les stocks. Par conséquent, le prix devient attractif pour les acheteurs.

En pratique, ces autos affichent 0 à 50 km au compteur, correspondant seulement à la totalité des trajets logistiques. On peut citer à titre d’exemple la livraison à domicile, en concession, le transfert d’un parc constructeur à un autre ou encore le déchargement et chargement d’un camion.

Concrètement, le véhicule est bel et bien neuf, des consommables à la carrosserie et se doit d’être exposé d’occasion en raison de son immatriculation. Pour le reste, l’auto 0 km est neuve sur tous les plans.

Un prix attractif

En raison de l’immatriculation de la voiture 0 km, les concessionnaires appliquent une remise sur le montant de vente. Aussi, cela vous permet de l’acquérir à un tarif attractif en tirant profit des avantages d’un véhicule neuf.

Plus précisément, ce type d’autos fait partie des véhicules quasi neufs, regroupant les voitures de démonstration ou des collaborateurs. De plus, la voiture 0 km pouvant être vendue 16 à 20% moins chère, la remise d’un véhicule de démonstration peut atteindre jusqu’à 40% du montant de vente originel. A titre informatif, plus le kilométrage du véhicule est élevé, plus la remise de ce dernier est importante.

Types de voiture 0 km

Véhicules de collaborateur :

  • Immatriculés et achetés par une concession ou par son personnel ayant joui d’un tarif préférentiel, n’excédant pas 1000 km parcourus ou 3 à 6 mois d’usage.
  • Mention du fait qu’il s’agit d’un véhicule de collaborateur lors de la vente.
  • Bénéfice de la réduction et maintien de la garantie constructeur.

Voitures de démonstration :

  • Quasi neuves puisque achetées et immatriculées par un concessionnaire pour une exposition en showroom.
  • Exposition des modèles sur le stand d’un constructeur auto durant un salon.
  • Plus neuves que les autos de collaborateur en raison de leur entretien et de leur nettoyage approfondi pour séduire les clients.
  • Remise pouvant atteindre jusqu’à 40% du prix initial.

Disponibilité instantanée

La disponibilité d’une voiture 0 km est immédiate. À défaut de choisir une configuration personnalisée mais attendre plusieurs semaines, vous pourrez toutefois profiter de votre auto 0 km sans attente. D’ailleurs, cet aspect prend toute son importance avec les difficultés d’approvisionnement en semi-conducteurs suite au contexte sanitaire.

En outre, l’achat d’une voiture d’occasion lambda représente des économies, mais sa garantie constructeur est expirée. En effet, cela n’est pas rassurant lorsque l’on sait qu’un incident mécanique peut se produire, engendrant des frais.

À l’inverse, la garantie constructeur d’un véhicule 0 km est conservée, d’une durée de deux ans minimum. Celle-ci peut être entamée pour les voitures de collaborateur mais demeure transférable à l’acheteur lors de l’achat. Enfin, il n’y a plus d’incertitude à avoir quant à la durée de vie du véhicule, à son kilométrage, à sa fiabilité et à ses éléments internes.

Par ailleurs, quel que soit le type de voiture qui vous conduisiez, en cas d’impact ou de bris de glace, n’hésitez pas à prendre rendez-vous avec nos experts. Chez OuiGlass, nous vous offrons la franchise pour tout remplacement de pare-brise ou 100 € ! Nos techniciens vous accompagnent dans toutes les interventions vitrages. Trouvez votre centre sur notre site : Ouiglass s’occupe du reste !

ParOuiGlass 1 004 vues

Le vice caché d’une voiture est un défaut non apparent présent au moment de la vente, ne pouvant être détecté par l’acheteur. Il apparait après la vente et demeure la responsabilité du vendeur. En effet, un vice caché peut engendrer l’annulation de la vente. Il est donc vivement recommandé de doubler de vigilance et d’avoir les bons réflexes pour vous en prémunir.

Garantie du vice caché

La gravité du vice caché rend le véhicule impropre à l’usage. De plus, l’acheteur de l’auto n’aurait pas approuvé l’achat ou renégocié le prix s’il avait été informé du problème avant la transaction. De ce fait, la loi prévoit une garantie permettant de vous dédommager en cas de panne après l’acquisition du véhicule d’occasion.

Les conditions pour l’application de cette garantie légale sont les suivantes :

  • Défaut précédant la vente de la voiture : par exemple, un joint de culasse défectueux avant l’acquisition du véhicule et non détecté au moment de la vente.
  • Défaut postérieure à la vente : la voiture tombe en panne un jour après son achat.
  • Anomalie non visible pendant la vente.

Spécificités du vice caché

Il est indispensable de fournir des preuves pour faire fonctionner la garantie des vices cachés :

  • Rapport d’un expert automobile.
  • Respect du délai de prescription pour agir en justice : l’acheteur a le droit d’agir pendant 2 ans à partir de la découverte du vice caché.

Conséquences non négligeables pour le vendeur particulier

Il se peut parfois que le défaut technique ne soit pas connu du vendeur. Toutefois, cela n’exclut pas le risque de vice caché pour le vendeur même s’il a effectué les démarches convenablement.

  • Réparation de la pièce aux frais du vendeur.
  • Dédommagement du préjudice subi par l’acheteur.
  • Remboursement des frais d’expertise de l’acheteur.
  • Annulation de la vente quand le prix des réparations excède la valeur du véhicule.
  • Frais de justice si le litige se règle devant un tribunal judiciaire.

Pour cela, il est primordial pour le vendeur de savoir ce qui l’attend s’il devait faire face à cette situation.

Protection du vendeur contre le vice caché

Voici quelques recommandations pour vous prémunir d’un vice caché si vous êtes vendeur :

  • Souscription à une protection juridique auto : cela vous protègera en cas d’arnaque automobile ou de litige. Concrètement, vous pourrez bénéficier d’une aide financière et d’une assistance juridique en cas de litige. De plus, cette aide inclue également les frais de procédure de justice, d’expertise automobile ou encore les honoraires d’avocats.
  • Entretien régulier de votre auto : cela vous permettra de montrer les factures de réparations et d’entretien du véhicule pour prouver votre bonne foi.
  • Réalisation d’un contrôle technique à l’approche de la date de vente : il est recommandé de le réaliser dans les 2 ou 3 mois précédant votre vente pour éviter l’apparition d’un défaut technique. De surcroit, vous avez la possibilité ou non d’insérer une clause d’exemption de vice caché.

En conclusion, que vous soyez acheteur ou vendeur, il est préconisé d’être vigilant pour vous prémunir du vice caché en prenant toutes les précautions nécessaires afin de ne pas être lésé.

Par ailleurs, que vous souhaitiez vendre ou acheter un véhicule, il est essentiel de veiller au bon nettoyage et à l’entretien de votre pare-brise. Chez OuiGlass Terres-De-Caux, nous nous occupons de la réparation et du remplacement de tous types de vitrages. De plus, nous vous offrons la franchise ou un chèque de 100 euros ! N’hésitez pas à prendre rendez-vous en ligne ou à nous contacter au 02 35 16 29 26.

ParOuiGlass Terres de Caux 862 vues

L’abonnement voiture est entrain de conquérir au fur et à mesure des parts du marché automobile français et européen. Mais qu’en est-il réellement ? Ce type d’abonnement représente une forme de location de voiture. En effet, il peut s’agir d’un crédit-bail ou d’une location longue durée.

Abonnement voiture tout inclus

Beaucoup d’entreprises ont investi dans l’abonnement auto avec pour but de vous proposer des offres de location variées et complètes. De plus, elles profitent de l’essor des plateformes numériques pour  promouvoir leur service.

Par ailleurs, les avantages rendant cet abonnement attrayant pour les conducteurs sont les suivants :

  • Possibilité de louer le véhicule de votre choix sur une courte ou longue durée.
  • Offres d’abonnement sans engagement où tout est inclus.
  • Proposition de voitures révisées avec un service de maintenance.
  • Garantie et assistance 24/7.
  • Assurance.
  • Démarches administratives simplifiées.
  • Seul le carburant demeure à votre charge.

Concrètement, ces plateformes d’abonnement voiture cherchent à simplifier leur service afin d’attirer le plus de conducteurs. La location répond à un besoin qui ne cesse de croître chez les personnes qui utilisent leur voiture de façon irrégulière (période de travail, voyage..). Ce type de location attire spécialement les citadins qui ne désirent pas s’occuper d’une voiture toute l’année.

Principe et fonctionnement

Le principe est efficace, simple et rapide :

  • Choisissez le modèle de véhicule que vous désirez louer via le site internet de la plateforme de location.
  • Optez pour le type d’abonnement qui convient à votre mode de vie. (En fonction du nombre de kilomètres à parcourir pendant le mois et de la durée de location)

A titre informatif, il faut compter en moyenne 200 euros par mois pour une Renault Clio 5. De surcoit, le prix approximatif est de 450 euros pour une Tesla Model 3.

Un avenir prometteur pour le marché de l’abonnement voiture

Suite à l’étude du Boston Consulting Group (BCG) sur l’abonnement auto et son potentiel, ce business s’avère fructueux pour les années à venir. Concrètement, il pourrait représenter 15% du marché automobile européen d’ici dix ans soit une part de 30 ou 40 milliards de dollars.

D’autre part, les raisons du succès de cet abonnement auto seraient les suivantes :

  • Proposition intéressante par rapport à l’achat d’un véhicule.
  • Offre de flexibilité, engagement minime et commodité.
  • Pas de coût initial élevé nécessitant un emprunt pour l’achat d’une voiture neuve.
  • Pas de coûts cachés.

Tandis que les ventes de voitures neuves ont du mal à décoller, la nouvelle tendance de ces abonnements voiture a de grandes chances de perturber le secteur. Concernant les conducteurs, cette nouvelle forme de location leur donne le choix de changer de véhicule quand bon leur semble.

En conclusion, en Outre-Atlantique, les conducteurs semblent encore trop habitués au fait d’être propriétaire de leur auto pour considérer ce type de location. Toutefois le client cible, pour ce type de plateformes d’abonnement, semble être l’Europe. Du coup, vous devriez voir apparaitre une variété d’offres dans les années à venir !

Par ailleurs, quel que soit le véhicule que vous conduisiez, n’oubliez pas de prendre soin de votre pare-brise. En effet, une fissure peut considérablement réduire votre visibilité en augmentant le risque d’accident. Chez OuiGlass Le Havre, nous prenons en charge tous les types de véhicules, que vous conduisiez une automobile, une camionnette ou un pick-up. En cas d’impact ou bris de glace, n’hésitez pas à prendre rendez-vous avec nos experts en ligne ou par téléphone au 02 32 92 08 32.

ParOuiGlass Le Havre 342 vues